Cathédralede DIJON - grand-orgue de la cathédrale saint

Commentaires

Transcription

Cathédralede DIJON - grand-orgue de la cathédrale saint
Cathédrale de
DIJON
CONCERTS
D’ORGUE
2012
Les Amis de l’Orgue
de la Cathédrale de Dijon
www.dijonorguecathedrale.org
Les amis de l’orgue
de la cathédrale
Fondée en 1977, l’association des Amis de l’Orgue de
la cathédrale de Dijon rassemble des personnes qui
désirent participer à la mise en valeur du grand-orgue et
développer la vie musicale à la cathédrale. L’association
invite des artistes, organistes, chœurs et ensembles venus
de tous les horizons.
Amis de l’orgue de la cathédrale
6, rue Danton
21000 DIJON
Les Amis de l’Orgue comptent sur l’appui de ses
membres actifs et se réjouissent d’accueillir de nouveaux
enthousiastes afin d’assurer la poursuite de la politique
culturelle mise en œuvre depuis plus de trente ans.
Site internet :
www.dijonorguecathedrale.org
Les membres de l’association
- ont un accès privilégié à l’ensemble des concerts de la
saison des Amis de l’Orgue
- ont l’occasion de rencontrer les artistes lors de séances
« avant ou après » concerts organisés
- reçoivent gracieusement la revue bi-annuelle « GrandJeu »
- bénéficient de tarifs promotionnels sur les diverses
éditions (CD, livres, DVD, etc.)
- sont périodiquement informés de nos activités.
Téléphone : 06 83 91 46 29
Email : [email protected]
Membres du comité d’organisation :
Maurice Clerc, Jean du Parc,
Chanoine Dominique Garnier, curé
de la cathédrale
Alain Vernardet, Christiane Bientz,
Yves Cuenot, Paul Henri Carrière,
Christophe Coulot, Michelle Guéritey,
Jean-Claude Mitard, Gérard Mollet,
Jean-Claude Frizon, Michelle de Gaillande,
Jean-Pierre Jalquin, Gérard Rosa
La qualité des concerts peut être maintenue et
enrichie grâce à la sympathie
et à la générosité de nos auditeurs et amis.
N’hésitez pas à devenir membre
de l’association des Amis de l’Orgue.
La cotisation individuelle est de :
- membre actif 15 e,
- bienfaiteur, à partir de 30 e,
- étudiant et scolaire 10 e.
Des formulaires d’adhésion
sont disponibles à chaque concert
dans les brochures qui sont distribuées
ou à l’adresse de l’association.
Crédits photos de la brochure : Jean-Claude Mitard
Nous sommes reconnaissants à la ville de Dijon
et au Conseil Général de Côte-d’Or
pour leur soutien effectif.
2
Photo de Christophe COULOT
Bienvenue
à tous,
Cela fait trente cinq ans que les Amis de l’Orgue de la Cathédrale assurent la promotion de l’instrument historique
construit par Charles-Joseph Riepp en 1745. Depuis lors, l’association s’investit chaque année pour illustrer les
nombreuses facettes attachées à cet orgue. Naturellement, les concerts constituent la pierre angulaire des activités,
aux côtés d’autres manifestations plus ponctuelles comme les Nuits de l’Orgue, les journées Cochereau ou Riepp pour
célébrer des anniversaires. En addition, prennent place les visites « Portes ouvertes » (comme cette année), au cours
desquelles les nombreux participants découvrent le musée - aujourd’hui nouvellement réaménagé - puis les entrailles
de l’instrument et enfin approchent la console des cinq claviers. De plus, il convient de souligner les nombreux produits
proposés à la vente, concernant l’orgue de la cathédrale tels les CD, DVD, livre d’histoire, cartes postales, etc...
Tout ceci atteste de la vitalité des membres du comité, toujours prêts à trouver de belles idées d’activités, malgré
la crise notamment financière, qui, pour l’association, est également une réalité. Néanmoins, en cette année 2012,
nous proposons neuf concerts, avec des thèmes clairement définis. Ils prendront place dans un calendrier aujourd’hui
bien établi entre mars et octobre, les dimanches à 17 heures, ainsi que la Semaine internationale d’Orgue, fin juillet à
18 heures. Comme de coutume, un concert à entrée libre est proposé le dimanche des journées du Patrimoine, qui
cette année sera précédé du samedi « portes ouvertes » avec trois visites au musée et au grand-orgue.
Votre présence aux concerts, les commentaires dont vous nous gratifiez laissent à penser que l’esprit de cette
programmation convient à la majorité d’entre vous, notamment aux nombreux auditeurs étrangers qui nous font le
plaisir de leur visite en été. La brochure demeure proposée gracieusement à tous les concerts. Le rappel à chaque
manifestation qu’un bulletin d’adhésion est joint au programme, nous vaut le plaisir d’accueillir régulièrement de
nouveaux membres.
Enfin, notre gratitude va à la ville de Dijon, au Conseil Général de Côte-d’or, à nos sponsors et à nos annonceurs
pour la brochure et également à tous les adhérents de l’association. Sans la fidélité de tous, nous ne pourrions
proposer ce cycle annuel.
Alors, une fois de plus, partageons ensemble les nombreuses joies que la musique d’orgue procure..
Maurice CLERC
Directeur artistique
Président des Amis de l’Orgue de la cathédrale
3
RéCITAL D’ORGUE
DIMANCHE
18 mars
17 H 00
La Suisse : Carrefour du Monde
willibald
Guggenmos,
Saint-Gall - Suisse
Paul HUBER (1918-2001)
• Toccata sur les cloches de Cathédrale St. Gall
Johann Sebastian bach (1685-1750)
• Agnus Dei de la Messe en Si mineur BWV 232
(transcription de Willibald Guggenmos)
Jacques vogt (1810-1869)
• Scène champêtre et Orage
Max Reger (1873-1916)
• Fantaisie et Fugue en Ré mineur, op.135b
Frank martin (1890-1974)
• Agnus Dei de la messe pour deux chœurs
(transcription du compositeur)
Thierry escaich (*1965)
• évocation II
Willibald Guggenmos, né en Allemagne, débute ses
études musicales à Augsburg. Il entre, un peu plus tard,
à la prestigieuse Hochschule de Musique de Munich, où
il obtient trois master’s degrés pour le Piano, l’Orgue et
la Direction.
De 1984 à 2001, il est organiste de St Mar tin à
Wangen/Allgäu où il dirige un riche programme
musical. En 1985, il interprète l’œuvre intégrale d’orgue
de Bach en 14 récitals. Après cela, durant trois ans, il
devient organiste et coordinateur de la musique au
Liebfrauendom de Munich.
En Janvier 2004, Willibald Guggenmos est nommé
organiste de la cathédrale de St. Gall en Suisse, la plus
grande cathédrale baroque de ce pays.
Sa carrière de concertiste le conduit dans de multiples
pays du monde. Il parcourt l’Europe, l’Amérique
du Nord, le Canada. Il se rend également en Russie,
aux Bahamas, en Australie, Nouvelle Zélande, Hong
Kong. Il est, en particulier, invité à Notre Dame de
Paris, St. Paul de Londres, la Cathédrale de Séville, à
Zurich, Bruxelles, Messine, Cologne, Varsovie, Riga,
Reykjavik, San Francisco, Ottawa, Sydney et Melbourne,
l’Oratoire Saint Joseph à Montréal, San Sébastian, à
la Philharmonie de Munich, Hong-Kong au CulturalCenter, Sydney Town-Hall.
Dans le New-York Times, Bernhard Holland évoque
à son propos sa « fantastic technique and dazzling
musicianship ».
Son très important répertoire inclut l’œuvre complète
de Bach, Franck, Liszt, Mozart, Mendelssohn, Brahms,
Boëllmann, Duruflé, ainsi que Max Reger, Marcel Dupré,
Olivier Messiaen.
Willibald Guggenmos a été enregistré dans de
nombreux pays par les télévisions et radios. Ses CD
ont été enregistrés sur d’importants instruments de
Suisse, mais également en Espagne sur le Cavaillé-Coll
de Azcoitia, ou le légendaire « Hill-Organ » du Town
Hall de Sydney en Australie.
4
RéCITAL D’ORGUE
DIMANCHE
20 mai, Jour de l’orgue en France
17 H 00
Bienvenue au Maître viennois
Michael RADULESCU est né en 1943. En 1956 il commence
des études d’orgue avec Victor Bickerich à Kronstadt et en
1957 l’étude de la composition avec Mihail Jora, un éminent
élève de Max Reger. En 1964 et 1965, il fréquente l’académie
d’été « Mozarteum » de Salzburg où il suit l’enseignement
d’Anton Nowakowski pour orgue, d’Anna Barbara Speckner
pour le clavecin et de Carl Melles pour la direction d’orchestre.
De 1965 à 1968, il poursuit ses études à l’Académie de
Musique de Vienne dans la classe d’orgue d’Anton Heiller et
dans la classe de direction de Hans Swarowsky.
Depuis son début comme organiste en 1959 il poursuit
une intense activité d’organiste concertiste, de chef
d’orchestre ainsi que de directeur de cours supérieurs dans
toute l’Europe, aux USA, au Canada, au Japon, en Corée et
en Australie. Le point central de son activité d’interprète
et de pédagogue se précise autour de l’Oeuvre d’orgue
et des grandes compositions vocales-instrumentales de
J. S. Bach, en ancrant leur sens dans la pratique et dans leur
signification immédiate pour notre présent.
De 1968 à 2008 Michael RADULESCU enseigne l’orgue
comme professeur à l’Université de Musique et des Arts
figuratifs de Vienne. A partir de 1971 il conduit de multiples
cours de maîtrise d’orgue à Innsbruck. Depuis 2008 Michael
RADULESCU enseigne l’orgue à l’École Supérieure de
Musique (Musikhochschule) de Lübeck/D. Il conduit des
ensembles internationaux dans la mise en forme des
grandes pages vocales et instrumentales débouchant sur le
concert final. C’est entre 1998 et 2004 qu’il a réalisé sur
l’orgue Ahrend de Porrentruy l’enregistrement de l’Intégrale
de l’œuvre d’Orgue de Bach, sans aucune manipulation, et
sans aucun montage technique.
michael
radulescU,
Vienne - Autriche
Georg muffat (1653-1704)
• Toccata VII
• Chaconne en Sol
(Apparatus musico-organisticus, Salzbourg 1690)
Jean-Jacques froberger (1616-1667)
• Toccata V
(da sonarsi alla leuatione, livre de 1649)
Michael radulescu (1943-)
pour orgue solo, 1989)
• « EPIPHANIAI » (version
(Apocalypse, 21, 1ère version)
Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
• Choral « Schmücke dich, o liebe Seele », BWV 654
• Passacaille et fugue en Ut mineur, BWV 582
Comme compositeur Michael RADULESCU a été forte­
ment influencé et marqué dans sa jeunesse d’abord par
Paul Hindemith, ensuite par Anton von Webern, par Olivier
Messiaen, ainsi que par Carl Orff aussi bien que par la
musique du moyen-âge européen. Il a écrit des œuvres de
musique sacrée, de la musique de chambre, d’orchestre, des
œuvres pour orgue, pour chant et orgue, pour chœur.
Editeur, il a publié à la maison éditrice Ludwig Doblinger
(Vienne/Munich) des œuvres d’orgue (Paul Hofhaymer,
Nicolaus Bruhns, Georg Muffat, musique d’orgue
médiévale) et en 1999 la reconstruction de la cantate
« Ihr Tore zu Zion » BWV 193 de J.S. Bach..
5
récitaL d’orgue
diMaNCHE
3 jUiN
17 H 00
HoMMage À LouiS vierne,
déCédé À SeS CLavierS de
MaUriCE
notre-daMe de pariS,
Le 2 Juin 1937
Maurice CLERC a donné environ 1000 récitals dans
plus de vingt pays dont 26 tournées en Amérique du
Nord (U.S.A. et Canada). Il a parcouru quatre continents depuis trente cinq années, joué dans des lieux
prestigieux (Notre-Dame de Paris, Dom de Francfort,
Saint-Patrick de New-York, N.H.K. de Tokyo, cathédrale
de Melbourne, Cultural Center de Hong-Kong),
participé à des festivals que ce soit en Europe, en Asie,
en Amérique du Nord et du Sud.
cLerc,
Dijon - France
César FRanCK (1822-1890)
• 3e choral en La mineur
Louis viERnE (1870-1937)
Allegro de la deuxième symphonie en Mi mineur
Méditation
(Improvisation reconstituée par Maurice Duruflé)
• Hymne au soleil
Maurice dURUFLE (1902-1986)
• Prélude et fugue sur le nom d'Alain
Né à Lyon en 1946, Maurice Clerc a étudié à l'Ecole
Normale de Musique de Paris avec Suzanne Chaisemartin
et au Conservatoire National Supérieur de Musique de
Paris où il obtient, en 1975, un Premier Prix d’orgue
dans la classe de Rolande Falcinelli. Puis, élève en
interprétation de Gaston Litaize, il fréquente également,
pendant plusieurs années, les cours d’improvisation
de Pierre Cochereau à l’Académie Internationale de
Nice et remporte le Prix d’improvisation au concours
international de Lyon en 1977.
Pierre CoCHEREaU (1924-1984)
• Scherzo
(Improvisation reconstituée par Maurice Clerc)
Nommé organiste titulaire de la cathédrale Saint Bénigne
de Dijon à Noël 1972, il a été également professeur au
Conservatoire national de région de Dijon.
•
•
Charles toURnEMiRE (1870-1939)
• Choral-Improvisation sur « Victimae Paschali Laudes »
Maurice Clerc a enregistré douze CD consacrés à Bach
et aux maîtres baroques allemands, mais aussi à des
œuvres majeures de Franck, Vierne, Dupré, Fleury,
Langlais, plus récemment Cochereau, enfin un CD de
transcriptions.
Organisateur de réceptions
Patrick
Milleron
successeur de Marc Famy
vous propose pour vos :
mariages, lunchs, réceptions, apéritifs,
sa liste de repas, buffets, cocktails et de plats cuisinés.
6
5, place Auguste Dubois • 21000 Dijon – Tél. 03 80 30 12 15 • Fax 03 80 49 91 28
7
SEMAINE INTERNATIONALE D’ORGUE
RéCITAL D’ORGUE
DIMANCHE
22 juillet
18 H 00
Trois siècles d’orgue en Europe
bernhard
marx,
Fribourg - Allemagne
Claude Bénigne balbastre (1727-1799)
• Marche des Marseillois et l'Air « ça ira »
Dietrich buxtehude (1637-1707)
• Prélude en Sol mineur, BuxWV 148
Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
• Trio super « Herr Jesu Christ, dich zu uns wend »
à 2 claviers et pédalier, BWV 541
Eugène Gigout (1844-1925)
• Rhapsodie sur des Noëls
Charles tournemire (1870-1939)
• Improvisation sur le « Te Deum »
(reconstituée par Maurice Duruflé)
Jehan alain (1911-1940)
• Deux Danses à Agni Yavishta (1934)
Charles-Marie widor (1845-1937)
• Cantilène
• Final
(extraits de la symphonie Romane, 1898/99)
Bernhard Marx a suivi ses études d’orgue auprès de
Marie-Claire Alain (Paris), de Ludwig Doerr (Saarbrücken /
Freiburg i. Br.) et de Gaston Litaize (Paris), et ses études en
musicologie aux universités de Saarbrücken, de Freiburg et
de Paris (Sorbonne). En plus, il a fréquenté plusieurs cours
internationaux de perfectionnenment avec Anton Heiller
(Vienne) et avec Luigi Ferdinando Tagliavini (Bologna).
De 1972 à 1975, Bernhard Marx a été boursier du
« Deutscher Akademischer Austauschdienst Bonn »
(service d’échanges académiques allemand) pour ses
études à Paris. En 1973, il a remporté le 3e Prix du
Concours International d’Orgue Jean Sébastien Bach à
Bruges. En 1976, il achève ses études par un Diplôme
de concert dans la classe du professeur Ludwig Dœrr
et en 1979 il obtient le 2e Prix au concours international
de Saarbrücken.
Il effectue des enregistrements de radio, de télévision, et
de CD et donne de nombreux concerts en Allemagne,
en Angleterre, dans les Pays Bas, en Belgique, en France,
en Espagne, au Portugal, en Italie, en Suisse, en Autriche,
en Pologne, en Czechoslowakie, aux États-Unis, au
Canada, au Mexique, au Brésil, en Uruguay, en Argentine
et au Japon.
Depuis 1972, il est organiste titulaire de la Johanneskirche
à Fribourg en Brisgau aux Orgues prestigieuses de
Metzler construites sous son égide en 1981. En 1979,
il a été nommé, après concours, professeur d’orgue à la
Hochschule für Kirchenmusik de Rottenburg a. N et en
1987, expert d’orgue de l’archidiocèse de Fribourg N.
En 1987, il devient Directeur artistique du Festival
International pour la musique sacrée à l’ancienne abbaye
de St. Blasien et fondateur du Concours International
d’Orgue de St. Blasien.
Bernhard Marx est régulièrement invité comme membre
du jury dans les concours internationaux d’orgue. Dans
les critiques de concerts, on met toujours en évidence
sa virtuosité, ses interprétations inspirées de la recherche
musicologique et ses registrations expressives.
8
SEMAINE INTERNATIONALE D’ORGUE
RéCITAL D’ORGUE
mardi
24 juillet
18 H 00
Entre répertoire et transcriptions
Frédéric Denis a étudié l’orgue et l’improvisation avec
François-Henri Houbart, André Isoir, Michel Chapuis,
Pierre Pincemaille et Thierry Escaich. Il a également étudié
la direction d’orchestre avec Jean-Marc Cochereau.
Ses concerts en soliste et avec ensembles l’ont conduit
dans de nombreux pays en Europe et aux USA. Il a joué
et enregistré pour la radio et la télévision et participé
à de nombreux documentaires télévisés sur l’orgue et
la musique. Outre plusieurs enregistrements, il a publié
et enregistré l’intégrale pour orgue de Dynam-Victor
Fumet.
Organiste titulaire de l’orgue historique Cavaillé Coll
de Notre Dame de la Croix à Paris, il est également
collaborateur pour le journal international Organ et
directeur artistique pour le label IFO Classics Records. Il
est Directeur de collection des éditions Delatour France,
Vice-Président de l’Institut Louis Vierne et professeur
universitaire d’histoire de l’art.
Frédéric Denis est Grand Prix de la Fondation Charles
Oulmont pour la Musique, Grand Prix de la Fondation
de France.
Christophe RICHARD
Antonio VELOSO
Agents généraux
8 boulevard de Troyes
21240 TALANT
Orias 07 019 727
Tél. : 03 80 43 09 09
Fax : 03 80 43 08 09
E-mail : [email protected]
Particuliers
Commerçants
Entreprises
Faites confiance à des professionnels
frédéric
denis,
Paris - France
Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
• Sinfonia et Chœur de la Cantate BWV 29
Claudio monteverdi (1567-1643)
• Chiomo d'Oro
George Frédéric haëndel (1685-1759)
• Suite en Sol mineur
(Ouverture, Allemande, Sarabande, Fuga, Allegro)
François-Henri houbart (1952)
• Partita sur un choral de Michel Chapuis,
dit « Sanctus de St Séverin »
Charles-Marie widor (1845-1937)
• Andante sostenuto de la Symphonie N° 9 Gothique,
Opus 70
Dynam-Victor fumet (1867-1949)
• Extraits du « Canticum Novum »
Le Saint Sacrement
Marche des Chevaliers Célestes
André isoir (1935-)
• Suite de Miniatures
Louis Vierne (1870-1937)
• Final de la 4e Symphonie
9
SEMAINE INTERNATIONALE D’ORGUE
RéCITAL D’ORGUE
jeudi
26 juillet
18 H 00
Harmonies italiennes
Marco
d’avola,
Ragusa - Italie
Bernado storace (1620-1664 ca.)
• Ballo della battaglia
Domenico zipoli (1688-1726)
• Alla levatione
Bernado pasquini (1637-1710)
• Toccata et Pastorale
Johann Sebastian bach (1685-1750)
• Toccata, Adagio et Fugue en Ut majeur.
Felix mendelssohn (1809-1847)
• 2e Sonate op. 65
Grave, Adagio, Allegro maestoso, Fuga
Marco Enrico bossi (1865-1925)
• Etudes symphoniques op. 78
Pietro mascagni (1863-1945)
• Sancta Maria
Marco d'avola (*1959)
• Elevazione op. 40 n° 2
Edward elgar (1857-1934)
• Pomp and Circumstances
Military March n°. 1
10
Né en 1959, Marco d’Avola est un compositeur
et organiste sicilien. Il a reçu tous ses diplômes au
conservatoire de Musique V. Bellini de Palermo,
notamment pour l’orgue et la composition, après quoi
il a suivi plusieurs master-classes auprès de Maîtres
européens. En parallèle il suit un cursus de droit qui
le conduit au métier d’avocat qu’il exerce encore
aujourd’hui. Marco d’Avola est membre du « Royal
Collège of organistes » à Londres et depuis de longues
années, il est Inspecteur pour les orgues historiques de
Sicile.
Comme organiste, il donne depuis plusieurs dizaines
d’années, des concerts dans toute l’Europe, les EtatsUnis, où il est invité dans des lieux de prestige tels l’église
St Thomas church à New York, la National Cathédral à
Washington, la Philharmonie de Saint Petersburg, l’abbaye
de Westminster et la cathédrale Saint Paul de Londres,
l’église de la Madeleine à Paris, la cathédrale de Passau
ou la cathédrale de Lausanne. Outre l’Italie, il se produit
régulièrement en Autriche, en Espagne, en Pologne, en
Belgique, en Russie.
Comme compositeur, Marco d’Avola a écrit un nombre
d’opus assez considérable qui comprend la musique
symphonique, chorale, instrumentale. Sa « Missa di
Requiem » a été donnée au Vatican. Il a écrit cinq
concertos pour orgue et orchestre, deux concertos
pour piano. Ses compositions sont publiées par des
maisons internationales en Suisse, Italie, américaines,
et enregistrées pour des diffusions de radio et TV
européennes. La musique d’orgue occupe naturellement
une place de choix dans ce panel. Il se plait à composer
dans un style symphonique, propre à mettre en valeur
les instruments des cathédrales d’Europe. Certaines
de ses œuvres reçoivent les éloges de Maîtres comme
récemment l’organiste français Jean Guillou.
SEMAINE INTERNATIONALE D’ORGUE
RéCITAL D’ORGUE
dimanche
29 juillet
18 H 00
Ancien et nouveau monde
maxine
thévenot,
L’organiste et directeur de chœurs Maxine Thévenot est
née au Canada. Elle effectue aujourd’hui une brillante
carrière internationale qui lui permet de se produire dans
de nombreux pays d’Europe, en particulier en Grande
Bretagne, ainsi qu’aux Etats Unis où ses performances lui
valent l’admiration du public. Elle a donné des concerts
dans des lieux prestigieux comme Westminster Abbey
à Londres, Notre-Dame de Paris, Washington National
Cathedral, Saint Thomas de New York, et participé à
des festivals tels Bratislava, Budapest, Prague et Vienne.
Invitée à de nombreuses reprises en tant que soliste
pour les conventions de l’American Guild of Organists,
telles Chicago, Seattle, Calgary. Elle se produit également
avec orchestre dans la formule Concerto et crée ainsi de
nombreuses œuvres contemporaines, en particulier de
Philip Moore, ou Andrew Ager. C’est dans ce cadre, qu’on
a pu l’entendre avec le Chicago symphony orchestra,
Albuquerque - USA
Maxine Thévenot est diplômée de l’Université de
Saskatchewan au Canada puis, poursuivant ses études
aux Etats-Unis, elle reçoit le titre de « Doctor of Musical
Arts in organ » à la Manhattan School of Music de New
York. Elle obtient également un diplôme du Royal College
of Organists de Londres et enfin il lui est décerné le
Premier Prix Bach du Canada en l’an 2000.
Andrew ager (1962-)
• Prélude et Fugue, opus 30
(première française)
Maxine Thévenot est Directeur de la Musique et
organiste de la cathédrale Saint Jean de Albuquerque,
Nouveau Mexique, ainsi que directeur artistique du
chœur de chambre professionnel de la ville. En même
temps, elle continue de diriger un ensemble vocal féminin
à la Manhattan School of Music de New York et de 2003
à 2005, elle sert comme organiste associée et directrice
du chœur de la cathédrale de l’Incarnation à Garden City
à New York avec lequel elle se produit en tournées de
concerts en Europe.
Depuis septembre 2006, Maxine Thevenot a rejoint
l’Université de New Mexico ou elle assure également
un cursus régulier de conférences et master-class tant
sur la facture d’orgue que sur des compositeurs comme,
récemment, Mozart.
Nikolaus Bruhns (1665-1697)
• Prélude en Mi mineur
Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
• Prélude et Fugue en La mineur, BWV 543
Victor togni (1935-1965)
• Cinq inventions liturgiques
Jesu Dulcis-Verbum Supernum
Ave Maria
Adoro te devote
Laudate Dominum
Alleluia
Louis vierne (1870-1937)
• Stèle pour un enfant défunt
(extrait du triptyque, opus 58)
Henri mulet (1878-1967)
• Carillon-Sortie
•Plomberie
Chauffage
•Entretien et
dépannage
• Réalisation de salles de bains clés en main
• Climatisation résidentielle
et industrielle
28, rue de Montchapet - 21000 DIJON
Tél. 03 80 53 99 99
Fax 03 80 53 99 90
www.lionservice.fr
11
Journée du patrimoine
a la dÉcouVerTe deS grandeS-orgueS,
(entrée gratuite)
samedi 15 septemBre
Présentations et visites des grandes-orgues de la cathédrale.
Les secrets de l’instrument historique, de ses 6 000 tuyaux, de son impresionnante console,
les deux étages du buffet, le musée nouvellement réaménagé.
Trois visites conduites par Maurice Clerc et ses amis à :
• 10 heures
• 14 heures
• 18 heures
Chacune des visites dure environ une heure.
La visite de 14 heures est destinée plus particulièrement aux enfants dès 7 ans.
N’oubliez pas vos appareils photos, pour se faire
photographier aux claviers des grandes-orgues.
Pour chacune des visites, une liste de 60 personnes admises sera disposée au stand d’accueil à la
cathédrale, à partir du samedi 1er septembre,
afin que chacun inscrive son nom à l’avance.
Attention, les personnes non inscrites sur cette
liste ne seront pas admises.
Pour des raisons de sécurité et de confort, nous
sommes désolés de ne pas pouvoir recevoir plus
de 180 personnes pour ces trois visites.
12
Remise de 10%
à tous les adhérents des
Amis de l’Orgue de la Cathédrale
(sauf Interflora)
FLEURISTE - DÉCORATRICE
SA BOUTIQUE
35-37, rue d’Ahuy - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 37 11 • Fax 03 80 56 48 45
concert orgue et chant
YvEs
cuenot,
LeS grandS noMS de L’opéra
Yves CueNOT est actuellement organiste co-titulaire
du Grand-Orgue de la Cathédrale de Dijon et titulaire
de l’orgue Callinet de l’église d’Auxonne. Il enseigne au
Conservatoire de Dijon et fut directeur de l’Ecole de
Musique d’Auxonne ainsi que Président durant neuf ans
de la Fédération des orgues de Côte-d’Or.
Ses maîtres ont été Jeanne MARGUILLARD et André
ISOIR pour l’orgue ainsi que Jean-Patrice BROSSE et Scott
ROSS pour le clavecin.
Yves CUENOT se produit dans les grandes tribunes de
France et en Europe :Angleterre, Hollande, Suisse,Allemagne,
Portugal, Italie, Russie, Estonie, Porto-Rico, Guadeloupe,
Nouvelle Calédonie, St Pierre et Miquelon, Canada, Uruguay.
Il est aussi sollicité pour des master-classes à l’orgue et au
clavecin en Allemagne, Russie, Estonie, Canada.
Il a également réalisé des enregistrements dont les
programmes créent la nouveauté et suscitent la louange
de la critique. De plus, il compose pour divers instruments
dont l’orgue et pour la voix.
Après un premier Accessit en perfectionnement, obtenu
en 2000 au Conservatoire de Dijon, parallèlement
à un Doctorat d’histoire de l’art médiéval, Sylvaine
BerTrAND, mezzo soprano, a reçu en 2001 le Prix
Supérieur Interrégional Grand Est. Elle a approfondi son
art avec Gaël de Kerret à Paris et à Sion et avec Udo
Reinemann en Masterclasses. A Metz, elle obtient un prix
de concert en juin 2005.
Depuis juin 2004 elle est également titulaire du Diplôme
d’Etat d’enseignement du chant. Elle enseigne actuellement
au Conservatoire de Dijon. Dès 2000, elle a été membre
de l’ensemble Les Dames de Saint Jean ainsi que du chœur
de l’opéra de Limoges. Elle a également participé en 2003
à une production du Concert Spirituel à Paris, Amsterdam,
Metz et Rouen, sous la direction d’Hervé Niquet.
Sylvaine Bertrand se produit en tant que soliste, en récitals,
ou en oratorio avec diverses formations, interprétant B.
Britten, W.A. Mozart, J.S. Bach, G. Pergolesi à Munich.
Comme soliste, elle participe au Festival 2007 des Heures
Romantiques, avec la Danse des Morts de A. Honegger.
diMaNCHE
16 sEPTEMbrE
17 H 00
sYlvaiNE
Bertrand,
georg Friedrich HaEndEL (1685-1759)
• Orgue, « Jules César »
Ouverture
(transcription Yves CUENOT)
• Chant, « Rinaldo » Aria "Lascia ch' io pianga"
Charles goUnod (1813-1893)
• Orgue, « Faust »
Introduction
(transcription Yves CUENOT)
• Chant, « O divin repentir »
guiseppe vERdi (1813-1901)
• Orgue, « Traviata »
Prélude
(transcription Maurice CLERC)
• Chant, « Deh, pietoso, oh Addolorata»
« Un bal masqué »
Cantabile - Balleto et Finale
(transcription Paolo Sperati)
Richard wagnER (1813-1883)
• Orgue, « Tannhauser »
Romance à l'étoile
(transcription Yves CUENOT)
Jules MaSSEnEt (1842-1912)
• Chant, « Elégie »
(centième anniversaire de la mort du compositeur)
giacomo MEYERBEER (1791-1864)
• Orgue, « Le Prophète »
Marche du couronnement
sur le choral « Ein Feste Burg »
« Les Huguenots »
Ouverture
(transcription Yves CUENOT)
Camille Saint-SaEnS (1825-1921)
• Chant, « Samson et Dalila »
« Mon cœur s'ouvre à ta voix »
13
concert
orgue et trompette
DIMANCHE
21 octobre
steve
marques,
Trompette
Originaire de Saint Dié, Steve Marques effectue la
première partie de ses études musicales au conservatoire
de Nancy, au sein duquel il obtient les premiers prix de
formation musicale, musique de chambre et trompette.
Il travaille ensuite au CNR-Supérieur de PARIS où il
obtient un premier prix de trompette en 1997. Admis au
CNSM de LYON, il y conclut les brillantes études de son
instrument par un premier prix de trompette en 2002.
Professeur de trompette au sein de l’ENM d’Epinal depuis
2003, Steve MARQUES est également directeur de l’école
intercommunale de la Haute-Meurthe, ou il enseigne
également la trompette et la formation musicale.
Steve Marques intervient régulièrement en tant que
musicien supplémentaire au sein de l’Orchestre National
de Lorraine.
14
Eugène gigout
• Orgue, Grand Chœur Dialogué
Johann Nepomuk hummel (1778-1837)
• Trompetteer et Orgue,
1 mouvement du Concerto pour trompette
en Mi bémol majeur
Allegro
Johann Sebastian bach (1685-1750)
• Orgue, Concerto en ré mineur
Allegro, Grave, Allegro, Adagio, Allegro
Thierry escaich (1965-)
• Trompette et Orgue,
Tanz - Fantaisie
Sergueï rachmaninov (1873-1943)
• Orgue, Prélude en Ut Dièze Mineur
(transcription de Louis Vierne)
Carl höhne (1871-1934)
• Trompette et Orgue,
Slavische Fantaisie
Louis vierne (1870-1937)
• Orgue, Communion
(extrait du Triptyque)
Guiseppe verdi (1813-1901)
• Trompette et Orgue,
Fantaisie sur « Don Carlo »
(transcription de Jean-Baptiste Arban)
17 H 00
frederic
mayeur, Orgue
Né à Longwy en 1976, Frédéric MAYEUR entre en 1994
au Conservatoire National de Région de STRASBOURG
où il étudie dans les classes d’André STRICKER et Marc
SCHAEFER. Il étudie également le clavecin avec Aline
ZYLBERAJCH et la musique ancienne avec Martin
GESTER.
Après avoir obtenu le premier prix d’orgue et le premier
prix de clavecin du C.N.R de STRASBOURG en juin
1999, il intègre la classe d’orgue d’Olivier LATRY et
Michel BOUVARD au C.N.S.M de PARIS et obtient en
juin 2002 le Diplôme de Formation Supérieure, section
« orgue-interprétation ». Il y étudie également l’écriture
dans les classes de Jean-François ZYGEL (harmonie) et
Jean-Baptiste COURTOIS (contrepoint).
Frédéric Mayeur est depuis juin 2005 titulaire du
Certificat d’Aptitude de professeur d’orgue. Il a enseigné
au sein de l’E.N.M d’Epinal de 2005 à 2008. Aujourd’hui,
il est Directeur du centre de formation des Organistes
liturgiques du Diocèse de Metz.
Organiste des orgues de Saint Eucaire à Metz et de Saint
Sébastien à Nancy, Frédéric MAYEUR donne de nombreux
concerts en France et à l’étranger. En plus de sa carrière de
soliste, Frédéric Mayeur n’hésite pas à s’associer à d’autres
musiciens. Il collabore régulièrement avec des ensembles
vocaux renommés.
Il a récemment enregistré un CD sur l’orgue construit par
la manufacture Kern en l’église de Bayon en septembre
2009, consacré aux œuvres de Gigout, Vierne et Pierné.
boutique
Livre
• “Le Grand-Orgue de la Cathédrale Saint-Bénigne de
Dijon”
Le livre de Pierre Marie Guéritey retrace la longue
histoire de l’orgue conçu au xviiie siècle par K.J. Riepp et
dont la restauration a été achevée en 1996. Une histoire
foisonnante, rigoureuse et documentée qui se lit comme
un roman.
Prix unitaire : 15 euros + 4 euros (frais d’envoi).
Brochure
• Une brochure richement illustrée de photos de l’orgue et
de sa restauration.
Un résumé historique et des témoignages complètent ce
document à l’usage de tous ceux qui s’intéressent à l’orgue.
Prix unitaire : 8 euros + 4 euros (frais d’envoi)
deux DVD
• “Splendeurs du Grand-Orgue de la cathédrale de Dijon”.
Ce dvd se décline en deux parties :
- La première évoque les grandes phases de la restauration
de l’orgue par Gerhard Schmid de 1988 à 1996 et la
rénovation de la cathédrale de Dijon effectuée à la même
époque.
- La seconde est une rétrospective des récitals d’inauguration
de mars 1996 : moments d’exception par l’intérêt des
œuvres et la qualité du jeu des interprètes.
• “Un récital d’orgue”
nous guide en deux heures au travers des riches horizons
musicaux, du répertoire original ou de la transcription pour
orgue. Maurice Clerc interprète trois siècles de musique
intercalés d’interviews présentant de nombreux aspects
de l’instrument de la cathédrale, son histoire, les facteurs
d’orgue, son rôle actuel.
Prix unitaire : 19 euros + 2,50 euros (frais d’envoi).
Récitals
18 mars, 20 mai, 3 juin,
16 octobre.
Semaine Internationale d’Orgue
22, 24, 26, 29 juillet
Tickets à l’entrée de chaque concert
•tarif public : 11 e
•tarif réduction : 8 e
(scolaires, groupes, étudiants)
(carte étudiant : 5,50 e)
FNAC / Location à l’avance
Par Internet : www.fnac.com
Par téléphone : 08 92 68 36 22 (0,34 e la min)
Prix des places : 13 e
Tarif réduit : 11 e,
(Fnac, scolaires, étudiants, groupes)
Journées du Patrimoine
Samedi 15 septembre « Portes ouvertes »
entrée libre sur inscription préalable, dimanche
16 septembre, concert à 17 heures entrée libre,
collecte pour participation aux frais
Entrée des concerts
au portail principal place Saint-Bénigne
Ouverture des portes 30 minutes
avant le début du concert.
Offre promotionnelle :
2 DVD pour 30 euros + frais d’envoi.
Cartes postales
Vendues par 10 (buffet et console) :
4 euros + 1,60 euro (frais d’envoi)
huit CD
Par Maurice Clerc, organiste titulaire.
• “Prestige de l’orgue de la cathédrale de Dijon”
(EURM 2019)
Cochereau, Bach, Balbastre, Franck, Dupré, Liszt.
• “L’orgue allemand vers 1700” (EURM 2025)
Pachelbel, Muffat, Froberger, Hanff, Buxtehude, Böhm,
Lübeck.
• “Dupré, symphonie-passion” (EURM 2026)
Tournemire, Langlais, Dupré.
• “André Fleury, œuvres pour orgue” (EURM 2013)
Dijon / Cathédrale
• “Maurice Clerc en concert à la cathédrale de Dijon,
1998” (IFO 021)
Franck, Fauré, Boëllmann, Cochereau.
• “Toccatas pour orgue” (Festivo 6941.792)
de Sweelinck à Dupré.
• “Transcriptions françaises du xixe et xxe siècles”
(Festivo 6961.952)
Berlioz, Bizet, Debussy, Fauré, Ravel, Dukas.
• “Hommage à Pierre Cochereau, improvisateur”
(Festivo 6962.152)
Improvisations reconstituées.
Prix unitaire : 20 euros + 2,50 euros (frais d’envoi).
Offre promotionnelle :
Coffret de 3 CD (EURM 2019, 2025, 2026)
“Prestige de l’orgue de la cathédrale de Dijon”
pour 25 euros + frais d'envoi.
15
Imprimerie VIDONNE - Fontaine-lès-Dijon

Documents pareils