Réhabilitation de 136 logements Îlot Ribot Belin à VESOUL

Commentaires

Transcription

Réhabilitation de 136 logements Îlot Ribot Belin à VESOUL
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
OFFICE PUBLIC DE L’HABITAT
DE LA HAUTE SAONE
Réhabilitation de 136 logements
Îlot Ribot Belin à VESOUL
TRANCHE 3 :
Réhabilitation de 45 logements
3A, 3B, 3C, 3D, 3E, rue Th. Ribot
DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES
FEVRIER 2010
CCTP
CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIERES
Lot 15A – SERRURERIE METALLIQUE
Maître d’ouvrage :
Office Public de l’Habitat de la Haute-Saône
Service Patrimoine & Réalisations
26, rue de Fleurier – BP 70309
70 006 VESOUL Cedex
Tél : 03.84.96.13.50
Fax : 03.84.96.13.74
Maître d’oeuvre :
BLONDEAU INGENIERIE
30, Avenue Villarceau
25 000 BESANCON
Tél : 03.81.81.48.49
Fax : 03.81.81.32.00
Blondeau Ingénierie
1
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
SOMMAIRE
1 - GENERALITES ................................................................................................................................................. 4 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 1.6 1.7 1.8 1.9 1.10 1.11 1.12 1.13 OBJET DU MARCHE ................................................................................................................................ 4 OBJET DU C.C.T.P. ................................................................................................................................... 4 CARACTERE DES OBLIGATIONS DE L'ENTREPRENEUR ................................................................ 4 PHASAGE DES TRAVAUX ...................................................................................................................... 4 CONTRAINTES DU SITE ......................................................................................................................... 4 ACCES AU CHANTIER ............................................................................................................................ 5 LOCALISATION DU SITE ........................................................................................................................ 5 CLASSEMENT DE L’ETABLISSEMENT ................................................................................................ 5 TERMINOLOGIE ....................................................................................................................................... 5 QUALIFICATIONS DES ENTREPRISES................................................................................................. 5 CONDITIONS DU CHIFFRAGE ............................................................................................................... 5 VARIANTES .............................................................................................................................................. 6 RESPONSABILITÉ DE L’ENTREPRENEUR .......................................................................................... 6 2 - DISPOSITIONS GENERALES RELATIVES AUX TRAVAUX DE RENOVATION ............................... 7 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2.6 2.7 2.8 2.9 CONNAISSANCE DES LIEUX ................................................................................................................. 7 PROTECTION ET SAUVEGARDE DES EXISTANTS ........................................................................... 7 MESURES DE CONSERVATION DES ABORDS ................................................................................... 7 NETTOYAGES ........................................................................................................................................... 7 TRAVAUX DE DEPOSE ET DE DEMOLITION ..................................................................................... 8 MATERIAUX ET MATERIELS DE RECUPERATION........................................................................... 8 NUISANCES DE CHANTIER ................................................................................................................... 8 REMISE EN ETAT DES LIEUX................................................................................................................ 9 DIMENSIONS DES EXISTANTS ............................................................................................................. 9 3 - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES AUX TRAVAUX DE SERRURERIE ......... 10 3.1 REGLES D'EXECUTION - D.T.U. - NORMES ...................................................................................... 10 3.2 CONSISTANCE GENERALE DES TRAVAUX ..................................................................................... 10 3.2.1 Limites de prestation ............................................................................................................................. 10 3.2.2 L'accessibilité aux personnes à mobilité réduite ................................................................................... 11 3.3 DOCUMENTS A ETABLIR PAR L’OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE .................................................... 12 3.4 TRANSPORT - STOCKAGE DE CHANTIER ........................................................................................ 12 3.5 PROVENANCE - QUALITE DES OUVRAGES ..................................................................................... 12 3.5.1 Nature des matériaux............................................................................................................................. 12 3.5.2 Rappel des prescriptions du CSTB ........................................................................................................ 13 3.5.3 Choix des profils ................................................................................................................................... 13 3.5.4 Qualités ................................................................................................................................................. 13 3.5.5 Protection des ouvrages......................................................................................................................... 13 3.6 FIXATION DANS LES OUVRAGES DE GROS OEUVRE ................................................................... 14 3.6.1 Fixation des ouvrages ............................................................................................................................ 14 3.6.2 Calfeutrements ...................................................................................................................................... 14 3.7 PRESTATIONS DIVERSES .................................................................................................................... 14 3.7.1 Matériel de chantier............................................................................................................................... 14 3.7.2 Propreté du chantier .............................................................................................................................. 14 3.7.3 Protection des ouvrages......................................................................................................................... 14 3.7.4 Prototype - Echantillons ........................................................................................................................ 15 3.7.5 Contrôles - Essais - Analyses ................................................................................................................ 15 3.7.6 Garantie ................................................................................................................................................. 15 Blondeau Ingénierie
2
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
3.8 CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
DOCUMENTS A FOURNIR .................................................................................................................... 15 4 - DESCRIPTION DES OUVRAGES PAR ARTICLES ................................................................................. 16 4.1 DEPOSES ET DEMOLITIONS ................................................................................................................ 16 4.1.1 Généralités ............................................................................................................................................ 16 4.1.2 Dépose des ensembles menuisés d’entrée d’immeuble ......................................................................... 17 4.1.3 Dépose des postes d’interphone ............................................................................................................ 17 4.1.4 Dépose de blocs portes métalliques extérieurs donnant sur locaux communs ...................................... 17 4.1.5 Dépose de boites aux lettres .................................................................................................................. 18 4.2 PORTE METALLIQUE D’ENTREE DE HALL AVEC POTEAU TECHNIQUE INTEGRE ............... 18 4.2.1 Type 1 : Ensemble menuisé 2,70 x 2,50 m ht ....................................................................................... 21 4.2.2 Type 2 : Ensemble menuisé 3,30 x 2,50 m ht ....................................................................................... 22 4.3 PLATINES DE RUE ................................................................................................................................. 22 4.4 BADGES ................................................................................................................................................... 23 4.5 COMBINES D'INTERPHONE ................................................................................................................. 24 4.6 PORTE METALLIQUE DE CHAUFFERIE ............................................................................................ 24 4.7 PORTE METALLIQUE EXTERIEUR DE SERVICE ............................................................................. 25 4.7.1 Type 1 : Porte extérieure 1,00 x 2,50 m ht ............................................................................................ 26 4.7.2 Type 2 : Porte extérieure 0,90 x 2,20 m ht ............................................................................................ 26 4.8 CAISSONS D’HABILLAGE DE CANALISATIONS GAZ .................................................................... 27 4.9 GRILLE DE PROTECTION SUR CHASSIS DE CAVE ......................................................................... 27 4.10 BOITES AUX LETTRES ......................................................................................................................... 27 4.11 MODIFICATION DE GARDES CORPS ................................................................................................. 28 4.12 OPTION : REMPLACEMENT DES PORTES DE GARAGE ................................................................. 29 4.12.1 Dépose de blocs portes de garage ..................................................................................................... 29 4.12.2 Portes métalliques de garage de 250 x 250 cm ht ............................................................................. 29 5 - ANNEXE 1 : PLATINE A DEFILEMENT DE NOM – INTERPHONIE BUS 2 FILS INTEGRAL. ..... 31 6 - ANNEXE 2 : POSITIONNEMENT DES INTERPHONES ET/OU DES PLATINES DE RUE ........... 32 Blondeau Ingénierie
3
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
1 - GENERALITES
1.1
OBJET DU MARCHE
Le présent document a pour objet la définition des ouvrages et fournitures constituant le lot :
15A – SERRURERIE METALLIQUE
du projet de :
1.2
Réhabilitation de 136 logements – Îlot Ribot Belin - 70 000 VESOUL
TRANCHE 3 : Réhabilitation de 45 logements – 3A, 3B, 3C, 3D, 3E, rue Th. Ribot
OBJET DU C.C.T.P.
Le Cahier des Clauses Techniques Particulières a pour objet :
- d'une part :
de faire connaître les directives générales qui guideront la réalisation du projet,
- d'autre part : de décrire les travaux du présent lot et de fournir à l'entrepreneur les
renseignements lui permettant de calculer les prix de son offre en tenant compte
de toutes les fournitures, de la main d'œuvre, et des dépenses annexes nécessaires
pour livrer un travail complet conforme aux règles de l'art.
1.3
CARACTERE DES OBLIGATIONS DE L'ENTREPRENEUR
Les documents écrits et graphiques établis par le concepteur ont pour but de renseigner l'entrepreneur sur
la nature et la localisation des ouvrages à exécuter.
Les descriptions figurant aux pièces écrites n'ont pas un caractère limitatif.
L'entrepreneur doit, comme étant compris dans son prix, sans exception, ni réserve, tous les ouvrages
indispensables à la réalisation, et à l'achèvement complet de l'ouvrage décrit, au sens habituel des règles
de l'art.
1.4
PHASAGE DES TRAVAUX
Les travaux seront exécutés en une seule phase logement par logement.
1.5
CONTRAINTES DU SITE
Les travaux se dérouleront en site occupé : ils seront cadencés de façon à ne pas gêner les
occupants.
Les entreprises devront donc prendre toutes les dispositions nécessaires pour la protection et pour
limiter les nuisances (poussières, bruit, etc.)
Blondeau Ingénierie
4
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
1.6
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
ACCES AU CHANTIER
L’accès au chantier se fera par la voie communale du lotissement. En aucun cas, des véhicules
stationneront sur les parkings voisins.
1.7
LOCALISATION DU SITE
Altitude :
Neige :
Vent :
Zone sismique :
1.8
250 m NGF environ
zone 2A
zone 1
0
CLASSEMENT DE L’ETABLISSEMENT
Bâtiments R+3 à R+4 de la 3ème famille A.
Risque d’incendie dans les bâtiments d’habitation, arrêté du 02 Août 1977 modifié.
1.9
TERMINOLOGIE
Dans le présent document, les termes « Entrepreneur » et « Entreprise » désignent les futurs attributaires.
1.10 QUALIFICATIONS DES ENTREPRISES
Sont admises à soumissionner pour l’exécution des travaux du présent lot, les entreprises titulaires des
qualifications Professionnelles requises pour l’exécution des travaux décrites au présent dossier.
Les entreprises devront produire et joindre à leur acte d’engagement les photocopies de leur carte de
qualification professionnelle et de leur police d’assurance obligatoire (civile et professionnelle
décennale).
1.11 CONDITIONS DU CHIFFRAGE
Le présent dossier d ‘Appel d’Offres correspond à un ensemble de documents destinés à aider le
soumissionnaire à remettre son prix dans les meilleurs conditions.
Il est entendu que les plans d’Appel d’Offres sont les plans directeurs définissant les éléments principaux.
Le soumissionnaire, par ses compétences professionnelles, prévoira la totalité des ouvrages à réaliser
conformément au devis descriptif.
S’il estime qu’il y a dans le dossier d’Appel d’Offres des omissions, des erreurs ou des non conformités
avec la réglementation en vigueur qui le conduisent à modifier ou à compléter les dispositions prévues
dans ce dossier, il devra en tenir compte dans l’établissement de son prix.
Cette modification s’accompagnerait d’une note explicative séparée.
A défaut du respect de cette disposition, l’Entrepreneur supporterait les charges financières et le cas
échéant , les responsabilités judiciaires correspondantes, étant entendu que sa prestation finale devra être
conforme à l’ensemble des documents constituant le dossier d’Appel d’Offres ainsi qu’à la
réglementation en vigueur et aux règles de l’art.
Blondeau Ingénierie
5
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Lors de la remise de son prix, le soumissionnaire s ‘engagera sur les documents ainsi définis sachant
qu’aucune interprétation des plans d’Appel d’Offres ne sera possible. Le montant ainsi arrêté restera dans
le cadre d’un marché global et forfaitaire.
L’Entrepreneur devra vérifier, sous sa propre responsabilité, les opérations mentionnées au C.C.T.P. et le
complément afin de prévoir dans ses prix l’ensemble des prestations nécessaire à un parfait achèvement
des ouvrages de son Lot.
1.12 VARIANTES
Le soumissionnaire pourra proposer toutes les variantes par rapport aux matériels, matériaux et/ou
principes définis dans le présent document à conditions :
- que les alternatives soient de niveau au moins équivalent à celui défini dans le présent
document
- que soient fournis les documents ci-après :
o un bordereau de prix détaillé et séparé,
o une note explicative,
o la documentation technique correspondante,
o un tableau comparatif et récapitulatif reprenant la totalité du projet et
permettant une analyse des avantages, inconvénients et incidences de coût
des différentes variantes par rapport au projet de base.
Nota : Dans le but d’économie ou de rapidité d’exécution, l’entrepreneur peut proposer soit des matériaux
différents, soit un système constructif différent, sans toutefois nuire à la qualité de la prestation. Il ne
pourra le faire sans que les dits matériaux soient conformes aux exigences légales. Cette proposition
devra être clairement et distinctement présentée comme variante à l’offre de base. Le maître d’œuvre
jugera du bien fondé et transmettra au Maître d’ouvrage, avec tout avis nécessaire, pour décision.
Ces matériaux ou équipements ainsi proposés devront faire l’objet de présentation sous forme
d’échantillons, chaque fois que le Maître de l’ouvrage ou le maître d’œuvre l’exigeront.
1.13
RESPONSABILITÉ DE L’ENTREPRENEUR
L’entrepreneur sera rendu responsable de la qualité du bon fonctionnement des installations qui lui sont
confiées, ainsi que du respect des performances exigées dans le présent document.
Il devra en conséquence effectuer pour son propre compte et sous sa responsabilité tous les calculs et les
sélections des matériaux, matériaux et équipements nécessaires pour lesquelles les précisions du présent
document sont à considérer comme indicatives et définissent des prestations minimales.
Il ne pourra en aucun cas considérer les pièces écrites et les plans du dossier d’Appel d’Offres comme
« Bon pour exécution ».
Blondeau Ingénierie
6
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
2 - DISPOSITIONS GENERALES RELATIVES AUX TRAVAUX DE RENOVATION
2.1
CONNAISSANCE DES LIEUX
L'entreprise est censée s'être engagée dans son marché en toute connaissance de cause.
Cette reconnaissance à effectuer portera notamment sur les points suivants sans que cette énumération
soit limitative :
- L’état des existants et leurs principes constructifs
- Les contraintes relatives aux constructions voisines
- Les modalités d’accès à la voirie
- Les possibilités et difficultés de circulation et de stationnement
- Les sujétions des règlements administratifs en vigueur se rapportant à la sécurité sur le
domaine public
- La nature des matériaux constituant les existants
- La nature et la constitution des structures porteuses
- En général, sur tous les points pouvant avoir une influence sur l'exécution des travaux du
présent lot et sur leur coût
2.2
PROTECTION ET SAUVEGARDE DES EXISTANTS
L'entrepreneur devra prendre toutes dispositions utiles et toutes précautions pour ne causer, lors de
l'exécution de ses travaux, aucune détérioration aux existants. Il sera seul juge des dispositions à prendre à
cet effet, des protections à mettre en place.
Lors des travaux de démolition ou autres, dégageant des poussières, l'entrepreneur aura à prendre toutes
mesures pour éviter la propagation de ces poussières, par mise en place d'écrans en bâche, film vinyle,
etc., et par emploi d'aspirateurs si nécessaire.
Le maître d'œuvre se réserve toutefois le droit, si les dispositions prises lui semblent insuffisantes,
d'imposer à l'entrepreneur de prendre des mesures de protection complémentaires.
Faute par l'entrepreneur de se conformer aux prescriptions du présent article, il en subira toutes les
conséquences.
2.3
MESURES DE CONSERVATION DES ABORDS
Les abords des bâtiments et plus particulièrement les espaces plantés devront être sauvegardés en leur
état.
Les entrepreneurs dont les travaux nécessitent la mise en place d'échafaudages, de monte-matériaux,
d'échelles, etc., devront prendre toutes dispositions pour ne pas causer de dégradations aux espaces
plantés.
2.4
NETTOYAGES
Les déchets de chantier de bâtiment devront être gérés et traités par les entrepreneurs dans le cadre de la
législation en vigueur à ce sujet, dont notamment à la loi n°92-646 du 13 juillet 1992, modifiant la loi
n°75-633 du 15 juillet 1975 relative à l’élimination des déchets et à la récupération des matériaux.
Le chantier devra toujours être maintenu en parfait état de propreté et l'entrepreneur devra prendre toutes
dispositions utiles à ce sujet.
Blondeau Ingénierie
7
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Les déchets devront toujours être évacués hors du chantier au fur et à mesure et au minimum tous les
soirs.
En fin de travaux, l'entrepreneur devra enlever toutes les protections et effectuer tous les nettoyages
nécessaires dans tous les locaux touchés par les travaux, de même que dans ceux utilisés pour le passage
des ouvriers, les approvisionnements et l'enlèvement des gravois.
Les frais de ces nettoyages resteront à la charge de l'entreprise.
En cas de non-respect par l'entrepreneur des obligations découlant des prescriptions concernant les
nettoyages, le maître d'ouvrage fera exécuter les nettoyages par une entreprise de son choix, sans mise en
demeure préalable, sur simple constat de non-respect des obligations contractuelles de l'entrepreneur, et
aux frais de ce dernier.
2.5
TRAVAUX DE DEPOSE ET DE DEMOLITION
Les travaux de dépose et de démolition devront être réalisés avec soin pour éviter toutes dégradations aux
ouvrages contigus conservés.
Ces travaux comprendront implicitement tous travaux annexes et accessoires nécessaires pour permettre
la dépose tels que descellements, démontage de pattes ou autres accessoires de fixation, coupements,
hachements, etc.
Les méthodes et moyens de dépose sont laissés au choix de l'entrepreneur qui devra les définir en
fonction de la nature de l'ouvrage à déposer, de son emplacement, de son environnement et de toutes
autres conditions particulières rencontrées.
2.6
MATERIAUX ET MATERIELS DE RECUPERATION
Le maître d'ouvrage aura toujours la possibilité de récupérer certains matériels, matériaux et équipements
en provenance des déposes et démolitions.
Ces matériels, matériaux et équipements sont, le cas échéant, définis au début des travaux.
Ils seront à déposer avec soin, à trier et à ranger par l'entrepreneur dans l'enceinte du chantier aux
emplacements qui lui seront indiqués en temps utile.
Les sujétions de récupération font partie du prix du marché.
Tous les autres matériaux, quels qu'ils soient, en provenance des démolitions, qu'ils soient susceptibles de
réemploi ou non, seront acquis à l'entrepreneur qui pourra en disposer à son gré après enlèvement du
chantier.
2.7
NUISANCES DE CHANTIER
L’entrepreneur devra prendre toutes dispositions pour réduire au maximum les nuisances de chantier, et
respecter ainsi la réglementation en vigueur à ce sujet, dont notamment la loi n°92-1444 du 31 décembre
1992, avec ses décrets et arrêtés d’application, relative à la lutte contre le bruit.
Ces nuisances concernent essentiellement :
- Les bruits de chantier
- Les poussières générées
- La gêne causée à la circulation des tiers aux abords du chantier
- Les salissures des voies publiques.
Blondeau Ingénierie
8
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
2.8
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
REMISE EN ETAT DES LIEUX
Les installations de chantier, le matériel et les matériaux en excédent, ainsi que tous autres gravois et
décombres devront être enlevés en fin de chantier, et les emplacements mis à disposition remis en état.
L’entreprise titulaire du présent lot enlèvera ses propres installations, matériels et matériaux en excédent
et remettra les emplacements correspondants en état à ses frais.
Il est d'autre part stipulé que, tant que les installations de chantier établies sur l'emplacement mis à la
disposition de l'entrepreneur ne seront pas démontées et les lieux remis en état, l'entrepreneur restera seul
responsable de tous les dommages causés aux tiers sur le chantier.
2.9
DIMENSIONS DES EXISTANTS
Les dimensions d'ouvrages indiquées dans le CCTP sont des dimensions approximatives données à titre
strictement indicatif et non contractuel.
Il en est de même pour ce qui est des cotes et dimensions figurant sur les documents graphiques joints à
titre indicatif, qui ne sont en aucun cas contractuelles.
Les entrepreneurs sont contractuellement réputés avoir, avant la remise de leur offre, procédé sur le site
au contrôle des dimensions des ouvrages de leur lot.
Au moment des travaux, l'entrepreneur procédera sous sa seule responsabilité à la totalité des levées de
cotes qui lui sont nécessaires.
Blondeau Ingénierie
9
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
3 - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES AUX TRAVAUX DE
SERRURERIE
3.1
REGLES D'EXECUTION - D.T.U. - NORMES
L’ensemble des ouvrages du présent lot sera exécuté conformément aux prescriptions des normes
AFNOR, règles et D.T.U. en vigueur à la date d'exécution des travaux et notamment :
- DTU 32.1. : Charpente en acier
- DTU 36-1/37/1 Menuiseries en bois et menuiseries métalliques
- DTU 39-1 : Miroiterie vitrerie
- Normes EN 13241-1 et NFP 25-362 pour les portes de garages
- Norme NFP 01-012 pour les garde-corps
- NP F 22.2555 : assemblages soudés de profils creux, ronds ou rectangulaires
- NF P 24.301 : spécifications techniques des fenêtres et portes fenêtres métalliques
- NF P 78.303 : verre feuilleté pour vitrage de bâtiment
- NF P 24.351 : protection contre la corrosion des fenêtres et portes fenêtres métalliques
- D.T.U.C15-100 : électricité, courants forts et courants faibles.
- Les règles de calcul, notamment :
. Règles CM 66 et additif 80 : Règles de calcul des constructions en acier
. Règles BPEL 91 (DTU P 18.703) : Règles techniques de conception et de calcul des
ouvrages et constructions en béton précontraint, suivant la méthode des états limites
. Règles PS 92 : Règles de construction parasismique, règles PS applicables aux bâtiments
. Règles N84 modifiées 95 et 2000 (DTU P 06.006) : Action de la neige sur les
constructions
. Règles NV65 modifiées 99 et 2000 (DTU P 06.002) : Règles définissant les effets de la
neige et du vent sur les constructions
. Règles FB (P 92-702) : Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des
structures en acier
- Réglementation relative à la sécurité incendie
- Règlement sanitaire départemental
- Toutes les Normes Françaises énumérées aux annexes "Textes normatifs" des différents DTU
- Avis techniques du CSTB et avis d’un Bureau de Contrôle agréé : pour tous les matériaux et
produits qui relèvent de la procédure de l'« Avis technique », il ne pourra être mis en oeuvre que
des matériaux et produits ayant fait l'objet d'un Avis technique ; l'opérateur économique devra
toujours fournir l'Avis technique en cours de validité pour les matériaux et produits concernés.
3.2
3.2.1
CONSISTANCE GENERALE DES TRAVAUX
Limites de prestation
Le présent lot concerne la totalité des ouvrages de serrurerie et d’interphonie de l'opération.
Les prestations du présent lot comprennent :



les traçages afférents à ses fournitures
les études, dessins d'exécution et de détail des ouvrages
la fourniture et le transport à pied d'œuvre, le stockage, la pose et le réglage des ouvrages
Blondeau Ingénierie
10
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
















CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
la fourniture et pose des quincailleries, des systèmes de manœuvre d'équilibrage, de suspension, de
guidage, de fermeture, de verrouillage y compris ceux nécessaires aux facilités de nettoyage
la fourniture et pose des scellements
la fourniture et pose des chevilles, douille auto-foreuses et autres systèmes de fixation non
incorporés au gros œuvre ainsi que des taquets de calage
la fourniture des dispositifs de fixation (rails, douilles, taquets...) lorsque ceux-ci doivent être
incorporés au gros œuvre
les scellements au pistolet, les sondages de fixation sur ossature métallique (scellements dans la
maçonnerie et non dans l'enduit)
la fourniture des chevilles garde-verre dans le cas de fixation des vitrages avec solin de mastic
la fourniture des parecloses lorsqu'il en est de prévues
les retouches de protection anti-corrosion sur les ouvrages en acier métallisé au zinc ou en tôle
galvanisée et les retouches de finition sur ouvrages peints en usine
la fourniture des joints spécialement conçus par l'entreprise de serrurerie pour la pose des vitrages
la pose des appareils et câblage compris percement, saignées, tranchées trous de scellement.
le rebouchage des trous percés et de ceux réservés.
l’exécution des trous de scellements et les scellements des supports et de toutes autres fixations
d’appareils.
la mise en service, les essais et réglages des installations.
la protection des ouvrages contre toutes détériorations ou vol pendant les travaux.
l’enlèvement des gravois et déchets provenant de l’installation et leur transport à la décharge
publique.
et de toutes les fournitures et mises en œuvre détaillées dans les plans et le CCTP mais qui seraient
nécessaires à une exécution complète des ouvrages suivant les meilleures règles de l’art.
L'entreprise devra également inclure dans ses prix les contraintes liées au chantier en site occupé :







3.2.2
le nettoyage quotidien par l'entreprise au fur et à mesure de l'exécution
la gêne occasionnée par l'encombrement des locaux et la présence des locataires.
le déplacement éventuel des meubles.
la recherche des clés.
la prise de rendez vous pour l'intervention chez chaque locataire.
l'approvisionnement dans les logements.
la remise en service des installations en fin de journée.
L'accessibilité aux personnes à mobilité réduite
Les bâtiments seront en partie accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le présent lot devra donc
respecter les exigences demandées au titre réglementaire.
En particulier, concernant l’accessibilité des cheminements, les débords des ressauts, tels que les seuils de
porte, devront être arrondis ou munis de chanfreins et leur hauteur maximale devra être de 2cm.
Tous les nez de marches des escaliers collectifs, ainsi que tous les seuil ou ressauts rencontrés dans les
cheminements accessibles devront être revêtus d’un matériau en opposition de couleur avec les autres
parties du revêtement.
Tous les dispositifs de verrouillage des portes devront être placés à une hauteur comprise entre 0,90 et
1,30 m.
Blondeau Ingénierie
11
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
3.3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
DOCUMENTS A ETABLIR PAR L’OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE
L’opérateur économique établira, pendant la période de préparation, les Plans d’Atelier de Chantier,
comprenant les plans de détails et de pose nécessaires à l’exécution des ouvrages et à leur pose, en liaison
avec les autres corps d’état.
Les documents devront correspondre aux dispositions de principe et à la conception générale de l’ouvrage
telles qu’ils sont définis par le maître d’œuvre.
Les plans de détails indiqueront :
. Les systèmes d’assemblage et de manœuvre,
. Les procédés de fixation et d’étanchéité avec le support
. Les ouvrages des autres corps d’état sur lesquels, ou avec lesquels, les prestations du présent lot
seront en contact.
Les plans de pose indiqueront le repérage et la localisation des ouvrages et les sens d’ouverture des
vantaux ouvrants.
Ce plan fera apparaître les réservations et façons demandées aux lots concernés.
Les plans et détails seront soumis à l’avis du maître d’œuvre avant mise en fabrication et avant pose.
3.4
TRANSPORT - STOCKAGE DE CHANTIER
Le stockage de longue durée sur chantier sera à éviter et dans tous les cas sera à surveiller afin d'éviter :
- des déformations anormales
- des reprises d'humidité
- des changements de teintes localisés
- des dessiccations ou fissurations dues à un échauffement sous bâchage peu ou mal ventilé.
Toute protection adaptée sera à envisager dans ce cas.
Les conditions de stockage sur chantier devront éviter les souillures de mortier, de rouille, d'asphalte, de
plâtre. Dans le cas où de telles souillures seraient commises sur les ouvrages en stock, elles seront reprises
par l'opérateur économique du présent lot mais portées à la charge du responsable.
3.5
3.5.1
PROVENANCE - QUALITE DES OUVRAGES
Nature des matériaux
Les ouvrages de serrurerie et menuiseries métalliques sont à prévoir en profils du commerce, en acier
laminé à chaud ou formés à froid, conformément aux normes et DTU en vigueur. Il ne sera fait usage que
de fers neufs exempts de rouille.
Toutes les dimensions indiquées au présent CCTP sont théoriques et il conviendra d'ajouter ou de
retrancher les surlargeurs et surhauteurs nécessaires à une bonne application des ouvrages.
L'entreprise a seule, la responsabilité de la détermination des cotes d'exécution
Blondeau Ingénierie
12
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
3.5.2
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Rappel des prescriptions du CSTB
Les trous relatifs au même rivet ou vis dans les pièces à assembler doivent coïncider parfaitement.
Les rivets ou vis doivent remplir complètement la cavité, les têtes exactement centrées ne doivent
comporter aucun bourrelet annulaire.
Les soudures doivent être exécutées avec le minimum de reprises et provoquer la fusion totale sur
l'épaisseur des bords avec liaison parfaite de part et d'autre, sans collage, ni vide, ni soufflure, ni
démaigrissement et avec une légère surcharge en surface.
Les soudures intéressant la résistance et la stabilité des ouvrages doivent satisfaire aux règles de
l'utilisation de l'acier.
Les perçages et les découpages au chalumeau doivent être nets et sans reprises, sans fusion des arêtes, ni
creux ou affouillements.
Toutes les parties venant en scellement en bout dans les maçonneries seront munies de scellements
fendus. La longueur des parties venant en scellement doit être dimensionnée en fonction des efforts
auxquels elles seront soumises.
Les jonctions à plat contre un parement doivent être continues, sans jour ni bosse, de manière à épouser
exactement les formes qu'elles joignent.
Pour tous les ouvrages du présent lot, l'entrepreneur est tenu de préparer en conformité avec le devis
descriptif, tous les dessins d'ensemble et de détail, cotés, nécessaires à l'exécution
Pour les travaux de petite serrurerie dont les dimensions ne peuvent généralement pas être établies par le
calcul, il appartient à l'entrepreneur de déterminer sous sa responsabilité les sections des métaux à mettre
en œuvre, compte-tenu de la forme, de la dimension, de l'utilisation....des ouvrages à réaliser.
Tous les dessins et calculs doivent être soumis à l'approbation du Maître d'Ouvrage avant exécution.
Cette approbation qui porte surtout sur les formes et dispositions générales indiquées sur le descriptif ne
dégage en rien l'entrepreneur de la responsabilité légale qui lui incombe du fait des travaux exécutés.
3.5.3
Choix des profils
Les sections des profils sont définies :
1) - en fonction des considérations d'aspect déterminées par les dessins
2) - en fonction de leurs caractéristiques de résistance.
Cela signifie que le maître d’œuvre a toute possibilité de prescrire les sections de profilés de son choix,
même si du point de vue de la fonction de l'ouvrage et de la résistance requise des sections plus petites
sont suffisantes.
3.5.4
Qualités
Les procédés d'assemblage sont le fait de l'entreprise ; ils seront soigneusement réalisés, et les soudures
seront meulées.
Les profils seront dressés, et les tôles planées.
3.5.5
Protection des ouvrages
Sauf contre indication, galvanisation à chaud et prélaquage au four
Blondeau Ingénierie
13
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
3.6
3.6.1
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
FIXATION DANS LES OUVRAGES DE GROS OEUVRE
Fixation des ouvrages
Les dispositifs de fixation des ouvrages seront arrêtés avant exécution, et soumis au visa préalable du
maître d’œuvre
Les scellements au ciment prompt sont interdits.
Si pour certains ouvrages, l'entreprise envisage la fixation par scellements dans des ouvrages de béton
armé, elle devra en fixer préalablement à toute exécution, les dimensions et la position.
D'une manière générale, le pisto-scellement dans les ouvrages en béton armé est interdit
3.6.2
Calfeutrements
Toutes les pièces en contact avec les maçonneries ou les parties en BA ou mortier doivent comporter :
- un système d’appui évitant l’écrasement ou l’épaufrure des arêtes
- un matériau d’interposition à l’écrasement
- un bourrage étanche
- au besoin un joint d’étanchéité à l’air et à l’eau
3.7
3.7.1
PRESTATIONS DIVERSES
Matériel de chantier
L’exécution des travaux devra se faire d’une façon particulièrement soignée et suivant les règles de l’Art.
Les moyens suivants devront être prises en compte dans les prix unitaires des ouvrages, fournis, posés :
-
-
-
3.7.2
Echafaudages et manutention : l’entrepreneur devra tous les échafaudages nécessaires à
l’exécution de ses travaux, y compris les moyens d’accès et les diverses manutentions
nécessaires à l’approche des matériaux.
Protection des personnes : il devra également la fourniture et la mise en place de tous les
dispositifs imposés par la règlementation du travail et de la sécurité des personnes (harnais de
sécurité, gardes corps, etc.)
Installations propres à l'entreprise : il devra ces installations propres d’éclairage et de
signalisation des ouvrages pendant la durée des travaux, d'alimentation électrique de son
matériel de chantier, d’alimentation en eau, avec branchement éventuel au réseau provisoire
d'électricité et d’eau, compris démarches auprès des concessionnaires.
Propreté du chantier
Les déchets provenant des travaux du présent lot, sont à évacuer aux frais du présent lot.
3.7.3
Protection des ouvrages
Il est rappelé au titulaire du présent lot, que chaque opérateur économique devra assurer lui-même la
protection des matériaux approvisionnés et des ouvrages en place de son lot contre toutes dégradations
ou vols pendant toute la durée du chantier, c'est-à-dire, jusqu'à la réception des travaux. Le type de
protection est à proposer au Maître d'Œuvre pour agrément.
Blondeau Ingénierie
14
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Les menuiseries seront protégées jusqu'au jour fixé pour leur réception par un film pelable. Un nettoyage
général sera effectué lors de l'enlèvement de la protection
L’opérateur économique devra prendre toutes précautions pour ne pas détériorer les ouvrages exécutés
par d’autre corps d’état.
3.7.4
Prototype - Echantillons
Dès qu'il en aura reçu l'ordre, l'opérateur économique adjudicataire du présent lot devra exécuter les
échantillons et les prototypes des différentes catégories d'ouvrages prévus dans son lot et les présenter au
Maître d'Œuvre pour examen.
Les échantillons ou prototypes qui auront été retenus seront poinçonnés et devront rester à la disposition
du Maître d'Œuvre et du Maître d'Ouvrage.
3.7.5
Contrôles - Essais - Analyses
Des contrôles seront opérés par le BET et le Bureau de Contrôle pour vérification de la conformité des
ouvrages avec les indications des plans du projet général, les prescriptions et recommandations des
présents CCTP et par le Maître d'Œuvre pour le respect architectural.
Cas où les éléments mis en œuvre ne répondraient pas aux conditions édictées, le remplacement des
éléments défectueux, ainsi que les réfections et remplacements de quelque nature qu'ils soient, seront à la
charge de l'opérateur économique du présent lot sans préjudice des indemnités, même locatives, qu'ils
pourraient entraîner.
3.7.6
Garantie
Pendant la période garantie, le constructeur restera complètement responsable de la bonne tenue de ses
ouvrages. Il sera tenu d’effectuer à ses frais, risques et périls, les remplacements, réparations et
modifications des ouvrages reconnus défectueux par la suite de défauts de construction ou vice caché de
matière, alors même que l’existence de défauts n’aurait pas été reconnue au cours de l’examen et des
épreuves d’essais ou des réception. Les frais résultants des raisons ci-avant, seront entièrement imputables
au présent opérateur économique.
3.8
DOCUMENTS A FOURNIR
En fin de chantier, l’opérateur économique remettra un dossier complet des ouvrages exécutés (DOE).
En cas de non remise des DOE au plus tard le jour de la réception, il lui sera appliqué des pénalités
conformément aux CCAP.
Les DOE seront remis en 4 exemplaires papier, plus 1 exemplaire sur support numérique (CD) au format
PDF, DWG, DXF, PLN ou DGN.
Blondeau Ingénierie
15
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
4 - DESCRIPTION DES OUVRAGES PAR ARTICLES
4.1
4.1.1
DEPOSES ET DEMOLITIONS
Généralités
Pour procéder à sa mise à prix, l’entreprise devra s’être rendue sur les lieux des travaux. En aucun cas,
elle ne pourra se prévaloir d’une insuffisance de renseignements, tant sur les documents graphiques que
sur les pièces écrites du présent dossier.
D’autre part, l’entreprise devra tenir compte dans son prix des protections nécessaires au phasage des
travaux, barrières de protections, parois occultes entre parties à démolir et propriétés voisines, ceci pour
parer à tous risques de projection ou chute de matériaux, signalisations et tout élément nécessaire à la
sécurité du chantier et des avoisinants, des frais occasionnés par les déconnexions des réseaux réalisés par
les services adéquats.
La démolition se fera par tous moyens mécaniques et manuels, sauf explosifs.
L’entreprise fournira ses modes opératoires au Maître d’œuvre pour approbation, ceci avant travaux.
Sont compris à la prestation :
- le chargement et évacuation à la D.P.
- le coltinage brouette
- les frais de décharge
- la protection des ouvrages conservés
- l’arrosage pour éviter la poussière
- le nettoyage régulier du chantier et voiries publiques
- les sujétions des clôtures existantes en limite de propriété devant être conservées
- les ouvrages de protection pour que le personnel travaille dans les conditions de sécurité
requises
Pendant l’exécution des travaux de démolition, il devra être évité les chocs d’impact violent.
L’entreprise fera une offre à prix global et forfaitaire pour l’ensemble des travaux et prestations décrits
aux chapitres ci-après.
La démolition se fera par une méthode de déconstruction avec triage des déchets à la production suivant
une méthodologie précise, comprenant :
- Préparation du chantier, compris organisation du chantier à faible nuisance, évaluation des
risques de pollutions et des moyens nécessaires à leur réduction, gestion des flux de
circulation, information et sensibilisation des acteurs
- Tri suivant les caractéristiques des déchets, entreposage sur site et évacuation des déchets à
la décharge publique
- Elimination des déchets avec inventaire des filières de traitement
- Remise en état du site comprenant le repliement du matériel et des installations, la remise en
état des espaces et de la voirie, le traitement de la surface
Blondeau Ingénierie
16
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
4.1.2
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Dépose des ensembles menuisés d’entrée d’immeuble
Dépose des ensembles menuisés d’entrée d’immeuble, comprenant :
-
-
-
Dépose très soignée des ensembles menuisés d’entrée d’immeuble, compris ouvrants,
dormants, vitrages, et tous accessoires
Dépose très soignée des platines d’interphone, compris alimentation, protection, coupe
circuit, câblage, goulottes, raccordement électrique dans cage d’escalier et tous accessoires
Compris rebouchage soigné de mur au mortier ciment au droit de la platine déposée
Compris découpes propres au droit des ouvrages si nécessaire, reprise de murs et dalles à
l’enduit ciment de façon à obtenir une surface plane et homogène avec l’existant (nettoyage,
rebouchage, ragréage, surfaçage, ponçage, etc.)
Compris fourniture et mise en œuvre de protections contre les intempéries si nécessaire
Compris évacuation à la décharge publique comprenant transport, déchargement, tous frais et
toutes sujétions y relatifs.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité pour les blocs portes selon dimensions de menuiseries
à l’unité pour les platines d’interphone
4.1.3
Ensembles menuisés d’entrée de hall des bâtiments situés 3A, 3B, 3C,
3D, 3E rue Ribot
Dépose des postes d’interphone
Dépose des postes d’interphone dans chaque logement, comprenant :
-
-
-
Dépose très soignée des postes d’interphone dans chaque logement, compris câblage,
goulottes, boites de dérivation, raccordement électrique dans cage d’escalier et tous
accessoires
Compris rebouchages, reprise de murs et dalles à l’enduit ciment de façon à obtenir une
surface plane et homogène avec l’existant (nettoyage, rebouchage, ragréage, surfaçage,
ponçage, etc.)
Compris évacuation à la décharge publique comprenant transport, déchargement, tous frais et
toutes sujétions y relatifs.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.1.4
Dans l’ensemble des logements des bâtiments situés 3A, 3B, 3C, 3D, 3E
rue Ribot
Dépose de blocs portes métalliques extérieurs donnant sur locaux communs
Dépose des blocs portes métalliques extérieurs donnant sur locaux communs, comprenant :
-
Dépose très soignée des blocs portes métalliques extérieurs, compris ouvrants, dormants,
impostes, habillages, et tous accessoires
Blondeau Ingénierie
17
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
-
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Compris découpes propres au droit des ouvrages si nécessaire, reprise de murs et dalles à
l’enduit ciment de façon à obtenir une surface plane et homogène avec l’existant (nettoyage,
rebouchage, ragréage, surfaçage, ponçage, etc.)
Compris fourniture et mise en œuvre de protections contre les intempéries si nécessaire
Compris évacuation à la décharge publique comprenant transport, déchargement, tous frais et
toutes sujétions y relatifs.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité pour les blocs portes selon dimensions de menuiseries
4.1.5
- Blocs portes d’accès aux locaux VO en façade Est des bâtiments situé
3a, 3B, 3C, 3d, rue Belin, et en façade Nord du bâtiment situé 3e rue
Ribot
- Bloc porte d’accès aux caves en façade Ouest du bâtiment situé 3b rue
Ribot
- Blocs portes d’accès aux locaux vélos en façade Est du bâtiment situé
3a, 3c, 3d, rue Ribot, et en façade Nord du bâtiment situé 3e rue Ribot
Dépose de boites aux lettres
Dépose des boites aux lettres dans les halls d’entrée d’immeuble, comprenant :
-
Dépose complète des modules d’alvéoles
Compris reprise de murs nécessaires de façon à obtenir une surface plane et homogène avec
l’existant (nettoyage, rebouchage, ragréage, surfaçage, ponçage, etc.)
Compris évacuation à la décharge publique comprenant transport, déchargement, tous frais et
toutes sujétions y relatifs.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.2
Halls des bâtiments situés 3A, 3B, 3C, 3D, 3E rue Ribot
PORTE METALLIQUE D’ENTREE DE HALL AVEC POTEAU TECHNIQUE INTEGRE
Fourniture et pose d’un bloc porte métallique d’entrée de hall avec poteau technique intégré, comprenant :
-
PROFILES POUR OUVRANTS et DORMANTS : Les profilés utilisés seront de type
Forster, Mannesmann, Jansen ou équivalent. Epaisseur 15/10ème ou 20/10 ème. Assemblages
mécano-soudés. Les parties latérales seront fixes, elles devront être symétriques lorsque la
disposition des lieux le permet. Ce point devra être validé sur les plans d’exécution. Les
raidisseurs, poteaux, profilés permettant le passage des câbles devront être réalisés sur toute
la hauteur.
Passage libre minimal de la porte : L 1000 mm x H 2040 mm.
Traverse horizontale comprise entre les cotes 680 et 720, sur ouvrants et parties fixes.
Les ouvrants seront munis d’un profil rond anti-pince-doigts sans paumelles.
La fixation des ensembles devra se faire en tableau à l’intérieur des profils ou par des
équerres et par des chevilles adaptées. Ces fixations ne devront en aucun cas être apparentes.
Blondeau Ingénierie
18
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
-
POTEAU TECHNIQUE : réalisé en tôle laquée pliée. Une seule tôle sur toute la hauteur du
poteau technique. Accès par la face située en intérieur. Fixations par vis antivandales INOX
têtes fraisées et chanfreinées - 3 points. Couleur et aspect identique aux traverses et
éléments de remplissage. Compris réservations pour tous systèmes d’ouverture et de contrôle
d’accès
-
ETANCHEITE : L’étanchéité entre le dormant et l’ouvrant se fait par l’écrasement de deux
joints de battement à double lèvres.
-
VITRAGE / REMPLISSAGE :
o
Soubassement sur parties fixes et ouvrant : 2 types de finitions possibles au choix du
Maître d’Ouvrage :
 remplissage par ensemble de 2 tôles 15/10 finition identique profilé et habillant
un panneau contre-plaqué 15 mm minimum. Les joints intérieurs et extérieurs
seront en caoutchouc noir apparent.
 vitrage sécurit en verre feuilleté 44/2 clair
o Intermédiaire sur parties fixes et ouvrant : vitrage sécurit en verre feuilleté 44/2 clair
o
Imposte sur parties fixes et ouvrant : 2 types de finitions possibles au choix du Maître
d’Ouvrage :
 remplissage par ensemble de 2 tôles 15/10 finition identique profilé et habillant
un panneau contre-plaqué 15 mm minimum. Les joints intérieurs et extérieurs
seront en caoutchouc noir apparent.
Dans l’hypothèse où la hauteur de la tôle sera inférieure à deux fois la hauteur de
la traverse, la tôle extérieure devra être au nu extérieur du profilé. La soudure sera
continue sur la longueur de la tôle et poncée ou le raccordement se fera par une
tôle pliée, recouvrant la face visible du profilé. Le même traitement sera appliqué
sur la face intérieure.
 vitrage sécurit en verre feuilleté 44/2 clair
o Etanchéité : joint intérieur et extérieur. Parclose intérieure clipsée sur vis acier
autoforeuses. Feuillure et calage des vitrages conformes à la réglementation. La finition
entre parclose et vitrage sera assurée par un joint Dual 749 12x4 collé, anti-arrachement.
Ce joint sera affleurant aux parcloses. Les joints caoutchouc sont réservés aux allèges
pleines.
-
FERME PORTE : de type encastré dans la traverse haute de l’ouvrant avec glissière. Les
profils devront être choisis de manière à ne pas nécessiter de découpe visible de l’extérieur
pour permettre la fixation du ferme porte et le déplacement du bras. Limiteur d’ouverture
mécanique avec amortisseur progressif. Moment d’ouverture rapidement dégressif, force
réglable en continu, vitesse de fermeture réglable en continu, à coup final réglable. Référence
DORMA ITS 96, force 3-6 ou similaire. Les fixations devront se faire à l’aide vis
antivandales INOX têtes fraisées et chanfreinées - 3 points. Les pivots frein encastrés dans le
profil anti-pince doigts sont à proscrire.
Blondeau Ingénierie
19
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
-
POIGNEE DE PORTE : de type bâton de maréchal acier intérieur et extérieur, couleur et
finition identique à la porte. Fixation sur traverses haute et basse dans l’alignement du
montant de l’ouvrant. Profilé ovale à proposer pour la poignée extérieure, tube rond diamètre
60 mm en intérieur. Embout soudé à chaque extrémité. En extérieur, l’espace libre entre le
montant de l’ouvrant et la poignée devra être comblé par un profil soudé au tube afin de
limiter la prise. La fixation sera excentrée par rapport à l’axe du profilé ovale selon détail sur
plan de principe. Un espace minimal de 3 mm devra être respecté entre le plat et le profilé
afin de permettre le passage de la peinture et la protection de la tranche du plat.
-
SEUIL DE PORTE : seuil à cheviller au sol avec la plaque de propreté inox et balai de seuil
sous ouvrant constitué d’un joint brosse en polyamide sertis dans un profilé inox se glissant
dans le profilé porte-balai et pouvant être changé
-
BUTEE DE PORTE : équerre métallique avec raidisseur, protection aux chocs par rondelle
caoutchouc, fixation au sol par 2 chevilles par expansion ou par ensemble fixé en partie
supérieure du châssis fixe selon les cas (le cas échéant, détail à fournir au maître d’ouvrage
pour approbation). Couleur et finition identique à celle de la porte.
-
CONDAMNATION :
o
Condamnation par serrure de type ventouse avec temporisation : mise en place de
deux ventouses encastrées de 300 kg avec alimentation temporisée. Cette temporisation
devra permettre la libre entrée/sortie d’une personne à mobilité réduite. Fixations par vis
antivandales INOX têtes fraisées et chanfreinées - 3 points. Après réglage et mise en jeu
de la porte, la platine devra être fixée dans le montant par une vis. Les calages par
rondelles sont interdits ; en cas de jeu excessif, une fourrure de même dimension que la
platine devra être mise en place. Alimentation par courant continu. Ouverture temporisée.
Décondamnation automatique lors d'une coupure de courant.
Compris alimentation primaire, sa protection depuis le tableau des communs
Compris raccordement et couplage des ventouses avec la platine d'interphone
Compris raccordement électrique sur tableau des communs et protection en tête par un
disjoncteur spécifique
Compris raccordements électriques avec les autres dispositifs d'ouverture (cylindre à
contact, poussoir...)
Compris cheminement des câbles dans faux plafonds, gaines techniques et/ou sous
goulottes : les goulottes verticales devront être prévues depuis le sol jusque sous dalle
même si la goulotte ne se justifie que sur une partie de cette hauteur ; dans les halls, les
goulottes seront du type Esteral allège aluminium de chez Planet-Watthom ou équivalent,
teinte gris perle.
o Déverrouillage intérieur : coupe circuit côté intérieur par bouton NO/NF, double
contacteur, antivandale, lumineux, référence NO/NF LUM de chez JGIE, compris contre
plaque marquée « PORTE »
Compris tous accessoires et toutes sujétions de raccordement et de mise en œuvre
o Déverrouillage extérieur : par badge de proximité
o
Compris accessoires de finition pour la serrure et le bouton poussoir intérieur : mise en
œuvre d’une plaque inox de finition 75 x 35 gravée ‘porte’ avec bouton poussoir
Blondeau Ingénierie
20
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
-
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
o
Compris toutes sujétions et accessoires pour raccordement
o
NOTA : Pour ces différents modes d’ouverture, en cas de coupure d’électricité, la
porte devra être décondamnée. L'entreprise aura à charge de vérifier ce point et
d'informer l'organisme si tel n'est pas le cas.
Le positionnement des lecteurs de badges et platines de rue devront satisfaire les
conditions de l’annexe 2.
FINITIONS :
o
Les soudures ne devront en aucun être apparentes.
o
Traitement de surface : sablage, métallisation (électrozinguage) et laquage peinture
polyuréthane RAL à définir au choix du Maître d’Ouvrage, finition structurée, brillante.
Deux teintes RAL seront définies + 2 teintes pour le soubassement.
NOTA : Les certificats de l’entreprise sous traitante attestant la réalisation du
sablage et de la métallisation devront être transmis à l’organisme avant présentation
de la première situation de travaux.
o
Finition périphérique par joint silicone 5 mm maxi sur fond de joint et cornière
d’habillage permettant la dilatation de l’ensemble métallique par rapport au support
béton. Les cornières ne devront pas être pré-percées. Les têtes des vis de fixations des
cornières recevront une couche de peinture identique à celle des cornières. Les
calfeutrements éventuels devront être réalisés par de la laine de roche. La mousse
polyuréthane est à proscrire.
o
Compris habillages intérieur et extérieur des plafonds et murs par fourniture et pose de
capotage en profilés acier ou laqué ou bois (plats, cornières, etc.) de manière à n’avoir
aucune reprise de plâtrerie ou de peinture
Compris toutes sujétions de pose en tableau (au niveau du nu extérieur des façades), réglage,
et scellement
Les plans de pose seront à faire valider par le Maître d’œuvre ou le Maître d’Ouvrage avant mise
en fabrication.
L'entreprise aura à sa charge la prise de renseignements auprès du carreleur afin de définir le
niveau fini.
4.2.1
Type 1 : Ensemble menuisé 2,70 x 2,50 m ht
Ensemble menuisé d’entrée de hall de dimension 2,70 x 2,50 m ht, comprenant :
- 1 Porte d’entrée de hall, toute hauteur, de 1,00 m de passage libre avec poteau technique,
ouvrant sur l’extérieur vers la sortie
- 2 parties fixes latérales vitrées de part et d’autre de la porte
- Compris sur-largeur des tapées des dormants de part et d’autre de l’ensemble menuisé pour
permettre la mise en place d’une isolation par l’extérieur ITE de 100 ou 200mm d’épaisseur
selon localisation (tapées de 110mm pour ITE de 100mm et tapées de 210mm pour ITE de
200mm) : le présent lot devra donc se mettre en relation avec le lot 16B Isolation Thermique
par l’Extérieur avant mise en fabrication des ensembles
Blondeau Ingénierie
21
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.2.2
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Blocs portes d’entrée d’immeuble de 270x250 cm ht en façade Est des
bâtiments situés 3a, 3d, rue Ribot
Type 2 : Ensemble menuisé 3,30 x 2,50 m ht
Ensemble menuisé d’entrée de hall de dimension 3,30 x 2,50 m ht, comprenant :
- 1 Porte d’entrée de hall, toute hauteur, de 1,00 m de passage libre avec poteau technique,
ouvrant sur l’extérieur vers la sortie
- 2 parties fixes latérales vitrées de part et d’autre de la porte
- Compris sur-largeur des tapées des dormants de part et d’autre de l’ensemble menuisé pour
permettre la mise en place d’une isolation par l’extérieur ITE de 100 ou 200mm d’épaisseur
selon localisation (tapées de 110mm pour ITE de 100mm et tapées de 210mm pour ITE de
200mm) : le présent lot devra donc se mettre en relation avec le lot 16B Isolation Thermique
par l’Extérieur avant mise en fabrication des ensembles
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.3
Blocs portes d’entrée d’immeuble de 330x250 cm ht en façade Est des
bâtiments situés 3b, 3c, rue Ribot, en façade Sud du bâtiment situé 3e
rue Ribot
PLATINES DE RUE
Fourniture et pose de platines de rue à défilement, à encastrer dans les poteaux techniques des portes,
comprenant :
-
-
Platines de rue, de type antivandales inox à défilement de noms BCL4710 de chez JGIE
(sont exclues toutes autres références de platines), comprenant :
o Platines inox 30/10e poli satiné
o Avec réservation pour équipement vidéo
o Grand afficheur LCD bleu
o Défilement alphabétique des noms
o Haut parleur et micro BUS 2 Fils intégral inclus
o Boutons poussoirs d’appel
o Fixation à l’aide de vis antivandales 3 points inox têtes fraisées et
chanfreinées
o Contrôle d’accès par fourniture et pose d'un lecteur de proximité VIGIK
RESIDENT de série
o Clavier à codes
Compris alimentation primaire, sa protection depuis le tableau des communs
Compris fourniture et pose de tous accessoires : horloges, centrales de gestion, relais,
dérivateurs, alimentations avec transformateur, etc.
Compris raccordement électrique sur tableau des communs et protection en tête par un
disjoncteur spécifique
Blondeau Ingénierie
22
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
-
-
NOTA :
-
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Compris fourniture et pose de câblage et accessoires selon annexe 1
Compris cheminement des câbles dans faux plafonds, gaines techniques et/ou sous
goulottes : les goulottes verticales devront être prévues depuis le sol jusque sous dalle même
si la goulotte ne se justifie que sur une partie de cette hauteur ; dans les halls, les goulottes
seront du type Esteral allège aluminium de chez Planet-Watthom ou équivalent, teinte gris
perle.
Compris programmation de la platine à la charge du présent lot avec mémorisation des noms
des locataires en place, n° d’appartement, etc., et de toutes les informations nécessaires pour
une utilisation immédiate après réception des ouvrages
Toutes sujétions de raccordement avec les postes d'interphone, les ventouses
électromagnétiques, les coupe-circuits, et alimentation
Bien que le système d’interphonie soit de type standard, le câblage sera effectué de manière
à pouvoir faire migrer ultérieurement l’installation vers la visiophonie
Tous les boitiers électriques, et de répartition seront installés dans la gaine électrique du
palier au premier étage, et non dans la gaine du RDC
Les dispositifs devront être accessibles aux personnes à mobilité réduite : elles devront
satisfaire les conditions de l’annexe 2.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
au forfait (pour 1 platine) selon nombre de logements desservis
4.4
- Sur blocs portes d’entrée d’immeuble de 270x250 cm ht en façade Est
des bâtiments situés 3a, 3d, rue Ribot
- Sur blocs portes d’entrée d’immeuble de 330x250 cm ht en façade Est
des bâtiments situés 3b, 3c, rue Ribot, en façade Sud du bâtiment situé
3e rue Ribot
BADGES
Le présent lot devra :
-
la fourniture, programmation et remise à l'agence d'un badge initialisation platine (gris rayé
vert/jaune) contre émargement (ce badge sera conservé par l'agence)
la fourniture, programmation et remise aux locataires des badges locataires contre
émargement lors de la pose de l'interphone du logement
Le nombre de badge fourni est défini comme suit :
o Logement type T1 : 1 badge vert et 1 badge bleu
o Logement type T2 : 1 badge vert et 1 badge bleu
o Logement type T3 : 1 badge vert et 2 badges bleus
o Logement type T4 : 1 badge vert et 3 badges bleus
o Logement type T5 : 1 badge vert et 4 badges bleus
o Logement type T6 : 1 badge vert et 5 badges bleus
o Les badges verts sont les badges « initialisation logement » porteur de
l’identification du locataire pour la platine.
Blondeau Ingénierie
23
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l'unité par type de badge
4.5
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
- Blocs portes d’entrée d’immeuble de 270x250 cm ht en façade Est des
bâtiments situés 3a, 3d, rue Ribot
- Blocs portes d’entrée d’immeuble de 330x250 cm ht en façade Est des
bâtiments situés 3b, 3c, rue Ribot, en façade Sud du bâtiment situé 3e
rue Ribot
- Ensemble des logements des bâtiments situés 3a, 3b, 3c, 3d, 3e rue
Ribot en façades Est et Nord
COMBINES D'INTERPHONE
Fourniture et pose de combinés d'interphones dans chaque logement, comprenant :
-
-
NOTA :
-
Combinés de technologie BUS 2 Fils intégrale de type 3172 de chez JGIE ou similaire avec
ouvre porte et secret
Pose à proximité de la porte d'entrée du logement dans le respect des dispositions prévues à
l’annexe 2
Compris câblage et boite de dérivation selon annexe 1, goulottes et toutes sujétions de pose
et de raccordement depuis chaque poste d'appartements : les câbles apparents devront
obligatoirement être passés sous goulotte
Un schéma de câblage sera fourni au Maître d'Ouvrage en fin de chantier
Compris tous accessoires et toutes sujétions de raccordement et de mise en œuvre
Bien que le système d’interphonie soit de type standard, le câblage sera effectué de manière
à pouvoir faire migrer ultérieurement l’installation vers la visiophonie
Tous les boitiers électriques, et de répartition seront installés dans la gaine électrique du
palier au premier étage, et non dans la gaine du RDC
Les dispositifs devront être accessibles aux personnes à mobilité réduite : elles devront
satisfaire les conditions de l’annexe 2.
Localisation :
Tranche 3
Mode de métré :
A l’unité
4.6
Dans l’ensemble des logements des bâtiments situés 3a, 3b, 3c, 3d, 3e
rue Ribot en façades Est et Nord
PORTE METALLIQUE DE CHAUFFERIE
Fourniture et pose d’un bloc porte métallique de chaufferie CF 1H 2 vantaux pour accès au local
chaufferie depuis l’extérieur, type Bloc porte MD 602 B de chez MALERBA ou techniquement
équivalent :
- BLOC PORTE TOUTE HAUTEUR : ensemble constitué d’un bloc porte 2 vantaux égaux
ouvrant sur l’extérieur et de 2 parties fixes pleines de part et d’autre du bloc porte
Blondeau Ingénierie
24
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
- BATI METALLIQUE :
o en tôle d'acier EZ classe DC03+ZE25/25-AU selon la norme NF-EN-10152 d'épaisseur
20/10e
o muni de pattes à scellement, barre d'écartement et talon d'ancrage de 30 mm
o feuillure de 62 x 25 mm
o ensemble protégé par primaire antirouille époxydique polymérisé au four
- VANTAUX :
o vantaux de type « isoplan» formant caisson d'épaisseur 57mm.
o structure interne en tôle d’acier d'épaisseur 20 /10° avec renforts de ferme-porte et de
serrure
o isolants minéraux en plaques
o parements en tôle d'acier galvanisée pré peinte d'épaisseur 75/100°
o battues de section 67 x 31 mm
-FERRAGE et ACCESSOIRES :
o 2 pivots axe ø 14 mm, avec butée à billes
o 3 paumelles à ressort
o 2 pions anti-dégondage ø 10 mm
o poignée extérieure fixe type BEZAULT V541 ou similaire pour cylindre européen
(fourni par l’organisme)
o serrure :
 barre anti-panique 1 point de type VACHETTE 921 CP ou similaire sur vantail
de service
 crémone à levier WSS sur vantail semi-fixe
o Fermes portes GROOM GR 150 ou similaire
o Sélecteur de fermeture MD
o Butoirs de porte au sol ou mural
o Panneau en propylène rigide de dimensions 300 x 200 mm portant le texte
« CHAUFFERIE GAZ » en lettres noires sur fond jaune
- ETANCHEITE AU FEU :
o joints intumescents 25 x 4 sur vantaux côté battement et traverses hautes
o étanchéité entre huisserie et maçonnerie par cordon de mastic résistant au feu type
SIKAFLEX PRO 21 FIRESTOP ou similaire
- FINITION : acier galvanisé et thermolaqué
- COLORIS : au choix du maître d’œuvre
DIMENSIONS :
o ensemble menuisé de 2,70 x 2,50 m ht constitué d’un bloc porte 2 vantaux égaux
ouvrant sur l’extérieur et de 2 parties fixes pleines de part et d’autre du bloc porte
o Largeur de passage d’un vantail du bloc porte : 1000 mm
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.7
Sans objet
PORTE METALLIQUE EXTERIEUR DE SERVICE
Fourniture et pose de bloc porte métallique de service pour accès aux locaux communs depuis l’extérieur,
comprenant :
Blondeau Ingénierie
25
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
-
4.7.1
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Huisserie en tube métallique d’acier galvanisé carré à aile en "T" ou "L", fixée en tableau au
nu extérieur avec protection anti-corrosion
Vantail composé de 2 faces en tôle pliée de 15/10e sur un cadre en tube carré, intégrant une
traverse de renfort au niveau de la poignée de tirage, et un renfort en diagonale
Isolation par intégration de laine de roche entre les tôles métalliques.
3 paumelles soudées positionnées au droit des traverses
2 points anti dégondement soudés
Poignée de tirage extérieure réalisée en tôle pliée, et soudée sur la tôle du vantail, et poignée
bec de canne et plaque coté intérieur
Serrure de sûreté 1 point à condamnation
Le cylindre pour cette porte sera fourni par le Maître d'Ouvrage, et posé par le titulaire du
présent lot. Il sera de type européen, avec un bouton moleté côté intérieur (l’entreprise devra
fournir les dimensions du cylindre)
Ferme porte type TS 3000 de chez GEZE, ou similaire
Butoir de porte au sol ou mural
Pose en tableau, au niveau du nu extérieur des façades
Compris toutes sujétions de pose, réglage, et scellement
Finition : acier galvanisé et thermolaqué à base de poudre de polyester, finition d'aspect
brillant structuré
Teinte : au choix du Maître d’œuvre ou du Maître d’Ouvrage
Type 1 : Porte extérieure 1,00 x 2,50 m ht
DIMENSIONS : 100 x 250 cm ht (compris imposte de 30 cm ht)
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
4.7.2
- Blocs portes d’accès aux locaux VO en façade Est des bâtiments situé
3a, 3B, 3C, 3d, rue Belin, et en façade Nord du bâtiment situé 3e rue
Ribot
- Bloc porte d’accès aux caves en façade Ouest du bâtiment situé 3b rue
Ribot
Type 2 : Porte extérieure 0,90 x 2,20 m ht
DIMENSIONS : 90 x 220 cm ht
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
Blondeau Ingénierie
Blocs portes d’accès aux locaux vélos en façade Est du bâtiment situé
3a, 3c, 3d, rue Ribot, et en façade Nord du bâtiment situé 3e rue Ribot
26
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
4.8
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
CAISSONS D’HABILLAGE DE CANALISATIONS GAZ
Fourniture et pose d’un caisson d’habillage de canalisations gaz en tôle perforée, dans les parties
communes de bâtiments :
-
Caisson d’habillage 3 faces formé par profilage de tôle d’acier perforé prélaqué
Epaisseur de la tôle : 10/10e mm
Type de perforation : perforation ronde en quinconce, trous Ø 5mm, entraxe 15mm
Coloris : au choix du Maître d’œuvre ou du Maître d’Ouvrage dans la gamme du fabricant
Compris toutes sujétions de profilage
Compris tous accessoires de pose et toutes sujétions de mise en œuvre conformément aux
Règles de l’Art
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
au ml
4.9
Sans objet
GRILLE DE PROTECTION SUR CHASSIS DE CAVE
Fourniture et pose d'une grille de protection de fenêtre sur châssis de cave, composée de :
-
Grille comportant des traverses horizontales tubulaires et un barreaudage vertical en carré
plein de 12 x 12 mm
Pose en tableau au niveau du nu extérieur des façades, fixation par platine boulonnée
Compris chevilles, visserie, fixation et toutes sujétions.
Finition : acier galvanisé et thermolaqué à base de poudre de polyester, finition d'aspect
brillant structuré
Teinte : au choix du Maître d’œuvre ou du Maître d’Ouvrage
DIMENSIONS en tableau : 130 x 60 cm ht
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
Sur châssis de cave de 130x60 cm ht en façade Ouest des bâtiments
situés 3 rue Ribot
4.10 BOITES AUX LETTRES
Fourniture et pose de boites aux lettres anti-vandales, type ATLAS DECOR STANDARD de chez
DECAYEUX ou techniquement équivalent, conçus pour usage intérieur :
-
Modules d’alvéoles en acier répondant à la norme NFD 27-404
Corrosion Classe C
Blondeau Ingénierie
27
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
-
-
-
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Coffre en tôle d’acier emboutie 10/10ème revêtu d’un alliage bimétal (alu-zinc), avec serrure
postale provisoire permettant la fermeture de l’ensemble, en attente du barillet PTT définitif
Porte collective mécano-soudé en acier épaisseur 15/10ème, comprenant :
o Structure interchangeable
o Ouverture à la françaises
o Charnière en inox Ø 5,6 mm
o Verrouillage par fermeture multi-ancrage à engrenage (2 à 4 points d’ancrage
suivant la hauteur du module)
Portillon individuel bombé, embouti en tôle d’acier d’épaisseur 15/10ème comprenant :
o Portillon interchangeable en tôle d’acier revêtu d’un alliage bimétale (aluzinc)
o Fenêtre d’introduction du courrier sans volet avec chicane antivol (système
anti-pêche)
o Charnière invisible sur pivot (inaccessible de l’extérieur)
o Porte-nom affleurant, condamné à l’intérieur, anti-effraction en makrolon
moulé (100 x 25 mm)
o Cylindre de sécurité à paillettes en forme de D, traité aquavert, fourni avec 2
clés
o Fermeture par came batteuse renforcée
Finition par poudrage résine thermodurcissable, coloris suivant choix du maître d’œuvre
Fixation murale
Encastrement des modules dans cloison en carreaux de plâtre mise en œuvre par le lot
Cloisons : le présent lot devra toutes accessoires et sujétions afin d’assurer une finition
parfaite entre les modules et la cloison en carreaux de plâtre
Compris toutes sujétions de fixation, d’exécution et de mise en œuvre
Position :
Tranche 3
Halls des bâtiments situés 3A, 3B, 3C, 3D, 3E rue Ribot
Mode de métré :
à l’unité selon type de module
4.11 MODIFICATION DE GARDES CORPS
Modification de garde corps sur balcons afin de permettre le passage du complexe d’Isolation Thermique
Extérieure (mis en œuvre par le lot 16B) au niveau des joues de balcons, comprenant :
-
-
Découpe sur site de quelques barreaux aux 2 extrémités du garde corps, au niveau des joues
de balcon, de manière à permettre le passage du complexe d’Isolation Thermique Extérieure :
o Les lisses hautes et basses du garde corps ancrées dans les murs (joues latérales de
balcons) seront conservées
o Les quelques barreaux supprimés permettront le passage du complexe d’Isolation
Thermique Extérieure100 à 200 mm d’épaisseur selon localisation : l’isolation
contournera donc les lisses horizontales conservées
o Le présent lot devra se mettre en relation avec le lot 16B Isolation Thermique par
l’Extérieur avant découpes afin de déterminer l’épaisseur d’isolation
Compris évacuation des gravats à la décharge publique appropriée comprenant transport,
déchargement, tous frais et toutes sujétions y relatifs
Compris galvanisation à froid sur les surfaces métalliques à retoucher
Compris vérification, contrôle, et reprise éventuelle des ancrages conservés
Blondeau Ingénierie
28
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
-
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
Compris tous accessoires nécessaires
Compris toutes sujétions de coupe, soudure, d’assemblage, de fixation et de mise en œuvre
selon les Règles de l’Art
NOTA : Le lot Ravalement de façades aura à sa charge la mise en peinture des gardes corps.
Localisation :
Mode de métré :
Tranche 3
Garde corps sur balcons aux étages et sur portes fenêtres au RDC en
façades Sud et Ouest des bâtiments situés 3A, 3B, 3C, 3D, 3E rue Ribot
à l’unité par garde corps
4.12 OPTION : REMPLACEMENT DES PORTES DE GARAGE
4.12.1 Dépose de blocs portes de garage
Dépose très soignée et évacuation de blocs portes extérieurs donnant sur garage de dimensions 250 x 250
cm ht, comprenant ouvrants, dormants, impostes, habillages, et tous accessoires
Compris évacuation à la décharge publique comprenant transport, déchargement, tous frais et toutes
sujétions y relatifs.
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
Sans objet
4.12.2 Portes métalliques de garage de 250 x 250 cm ht
Fourniture et pose de portes métalliques de garage basculantes débordantes à manœuvre manuelle, type
Porte de garage DL métal de chez NOVOFERM ou techniquement équivalent, en remplacement des
portes déposées :
Porte basculante avec rails au plafond, à trajectoire débordante
Tablier en tôle d’acier pré-monté sur cadre dormant tubulaire galvanisé de section 70 x
40mm
Parement à nervures verticales
Guidage par rails horizontaux
Equilibrage par deux packs multi-ressorts latéraux
Verrouillage à 2 points du sol, serrure de sûreté avec cylindre à profil européen, compris
fourniture de 3 clés
Manœuvre manuelle : côté extérieur par tirage direct sur poignée, côté intérieur par poignée
et sangle
Compris imposte en partie haute en tôle d’acier pré-monté sur cadre dormant tubulaire
galvanisé
Compris toutes sujétions de pose, réglage, et scellement
Finition : acier galvanisé laqué (avec protection anti-corrosion)
Coloris : au choix du Maître d’œuvre ou du Maître d’Ouvrage dans la gamme standard du
fabricant
Blondeau Ingénierie
29
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
DIMENSIONS :
Dimensions du bloc porte : 250 x 210 cm h environ
Dimensions imposte : 250 x 40 cm ht environ
Dimensions totales de l’ensemble : 250 x 250 cm ht environ
La nécessité d’adapter les cotes des portes, des impostes sera à vérifier sur place avant toute
fabrication : les dimensions devront permettre de s’adapter à l’existant (portes sur mesures si
nécessaire)
Position :
Tranche 3
Mode de métré :
à l’unité
Blondeau Ingénierie
Sans objet
30
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
5 - ANNEXE 1 : PLATINE A DEFILEMENT DE NOM – INTERPHONIE BUS 2 FILS
INTEGRAL.
-
Fourniture et pose platine de rue BCL4710 de chez JGIE
Pose d’un câblage 10 paires 9/10 entre l’alimentation et la platine obligatoire.
Mise en place d’une alimentation temporisée et câblage en 9/10 obligatoire.
Pose de câble 3 paires 9/10 entre l’alimentation et les combinés d’interphone, y compris
fourniture et pose des dérivateurs vidéo de type 316 de chez JGIE
Mise en place des combinés d’interphonie de type 3172 de chez JGIE – Câblage pour
raccordement vidéo sur interphone en attente.
Dérivateurs vidéo
3 paires 9/10ème
3 paires
9/10ème
3 paires
9/10ème
3 paires
9/10ème
3 paires
9/10ème
3 paires
9/10ème
10 paires
9/10ème
2 paires
9/10ème
Alimentation
BCL 4710
Blondeau Ingénierie
31
Février 2010
192508 – Réhabilitation Îlot Ribot Belin à VESOUL – Tranche 3
6 - ANNEXE 2 :
CCTP Lot 15A – Serrurerie métallique
POSITIONNEMENT DES INTERPHONES ET/OU DES PLATINES DE
RUE
Angle
rentrant
> 0.40
< 1.30
> 0.90
Disposition à respecter pour la pose des platines de rue et pour la pose des interphones
dans les logements
N.B. : Les commandes et accessoires des platines de rue et des interphones doivent être situés
à une altitude comprise entre 0.9 et 1.3m. Ils ne doivent en outre pas être à moins de 0.4m d’un
angle rentrant du bâtiment.
A respecter pour les création ou adaptations des réservations des platines et pour la
pose des combinés d’interphones dans les logements.
Blondeau Ingénierie
32
Février 2010