Avez-vous lA piqûre?

Commentaires

Transcription

Avez-vous lA piqûre?
VitaStyle
Tendances esthétiques
Avez-vous
la piqûre?
Elles comblent, lissent,
raffermissent et redessinent.
Décryptage des injections
antiâges les plus en vogue.
Par Angélique Martel
(Botox)
»C’est quoi Le Botox affaiblit les muscles responsables
des rides d’expression, ce qui a pour effet de lisser les
pattes d’oie et les rides du lion, de même que les sillons
du front, du cou et du contour de la bouche. Injecté à
la pointe des sourcils, il permet de «lifter» le regard;
dans la mâchoire, il en arrondit les angles. On l’utilise
aussi à faible dose dans la lèvre supérieure pour éviter
que notre sourire dévoile trop nos gencives.
»La séance Le praticien observe nos mimiques et
pique ensuite là où c’est nécessaire. Le pincement est
similaire à la piqûre d’un moustique. On compte de
15 à 30 minutes par séance.
48 / Vita / Septembre 2011
»Après le traitement On évite de pencher la tête
vers l’avant au cours des trois heures qui suivent:
le liquide injecté pourrait migrer vers les yeux et
entraîner un affaissement temporaire des paupières.
On grimace exagérément à plusieurs reprises
pendant quelques heures: plus on sollicite les
muscles de notre visage après l’injection, mieux
la toxine peut s’y infiltrer. Les résultats ne sont
visibles que de 4 à 10 jours après l’intervention.
»Les risques Rougeurs et ecchymoses peuvent
apparaître après l’injection, mais elles s’estompent
généralement au bout de trois heures.
»La durée des résultats Environ quatre mois la
première fois; de six à huit mois par la suite (plus une
région est traitée, plus l’effet est durable).
»Le coût De 12 $ à 18 $ l’unité (ce qui équivaut à environ
300 $ par zone traitée).
photo: alamy
Les injections
de toxine botulique
beauté
Les injections
d’acide hyaluronique
(Restylane, Perlane, Juvéderm,
Juvéderm Voluma)
»C’est quoi Lorsqu’injecté dans le derme, l’acide
hyaluronique comble les sillons et les creux. Déposé
plus profondément dans le tissu sous-cutané, il
redonne du volume et précise les contours (pommettes,
mâchoire, menton).
»La séance Le praticien scrute notre visage, marque
les points d’injection et pique dans les sillons ou les
creux. La douleur est minime (petits pincements), car
les préparations contiennent des agents insensibilisants.
On peut aussi appliquer une crème anesthésiante une
heure avant l’intervention. On doit compter environ
30 minutes par séance.
»Après le traitement On évite que les zones traitées
soient en contact avec son oreiller dans les quelques
heures qui suivent afin que l’acide hyaluronique se
répartisse uniformément. On conseille aussi de
recevoir les injections au moins deux semaines
avant un évènement important, car la piqûre peut
provoquer l’éclatement de petits vaisseaux souscutanés. Les résultats sont visibles immédiatement.
»Les risques Rougeurs et enflure durant quelques
heures, mais il suffit de masser l’épiderme ou d’y
appliquer de la glace pour les atténuer. Quelques
petits bleus sont aussi possibles pendant une semaine.
Un résultat imparfait ou une asymétrie peuvent être
corrigés dans les jours qui suivent grâce à l'injection
d'un produit qui dissout l’acide hyaluronique.
» La durée des résultats De 18 à 24 mois.
» Le coût De 550 $ à 800 $ la seringue, qui permet
de traiter une ou deux zones du visage.
Les injections
d’acide L-polylactique
(Sculptra)
»C’est quoi Contrairement aux autres injections
qui remplissent temporairement les creux, ce
produit volumisant stimule la production naturelle
de collagène pour combler les dépressions de la peau.
»La séance À l’aide d’une aiguille ultrafine, le
praticien effectue de multiples injections de chaque
côté du visage. Comme les piqûres sont nombreuses,
les pincements le sont aussi: la douleur ressentie est
plus ou moins prononcée selon la personne. Il est
toutefois possible d’anesthésier localement la zone
à traiter. On compte environ 30 minutes par séance.
»Après le traitement Le massage est indispensable
pour bien répartir l’acide L-polylactique et ainsi s’assurer
qu’à long terme la production de collagène sera uniforme.
La consigne: on masse l’ensemble du visage cinq fois par
jour, pendant cinq minutes, cinq jours durant.
»Les risques Impression d’engourdissement (comme
après un traitement chez le dentiste) pendant une
trentaine de minutes. Enflure, légères ecchymoses,
sensibilité, rougeurs et formation de petites bosses
sous la peau pendant une ou deux semaines. Comme
l’organisme doit synthétiser l’acide L-polylactique, les
effets sont graduels et aucune retouche n’est possible.
»La durée des résultats Le produit agit de façon
progressive et ses effets se maintiennent pendant
environ deux ans. Pour obtenir les résultats souhaités,
il faut compter de trois à six séances, espacées de
six semaines. Comme la production de collagène
continue d’être stimulée au fil des mois, on ne vise
jamais plus de 70 % d’amélioration pour éviter que
le visage devienne bouffi.
»Le coût De 2000 $ pour un traitement localisé à
5000 $ pour une intervention globale. 
Êtes-vous bonne en maths?
Le Dr Arthur Swift, chirurgien plasticien montréalais,
est sûrement un pro des chiffres! Il a en effet conçu
et breveté BeautiPHication, une technique non
chirurgicale novatrice qui repose sur le concept
mathématique de phi (le nombre d’or ou la divine
proportion), longtemps utilisé par les artistes et les architectes, dont Léonard de Vinci. Cette formule permettrait de s’assurer que les traitements
esthétiques employés produisent des résultats aussi
naturels que possible. «Puisque tous les visages
n’ont pas les mêmes traits, il faut chercher à
maximiser le potentiel beauté de chacun au lieu de
suivre un canevas unique», explique le spécialiste. Il prend d’abord les différentes mesures du visage à l’aide d’un compas ajusté selon le phi. Il équilibre
ensuite les volumes et restaure la symétrie grâce à
une combinaison de traitements (comme les agents de remplissage et le Botox), injectés en quantité
précise aux endroits stratégiques. L’intervention
dure environ une heure et la douleur est minime.
Coût: De 4000 $ à 4500 $.
Info: drarthurswift.com.
Septembre 2011 / Vita / 49
L’approche combinée
(Soft Lift)
»C’est quoi Cette intervention combine deux types
d’injection: la toxine botulique (Botox) lisse les sillons
de contraction situés dans le haut du visage, tandis
que l’acide hyaluronique comble les plis et redonne
du volume au bas de la figure. Au final, les traits sont
reposés, plus harmonieux et plus symétriques.
»La séance Les deux produits sont injectés
séparément (en très petites quantités) pour
traiter l’ensemble du visage. La douleur est
minime: picotements et pincements localisés.
On compte de 30 à 40 minutes la séance.
»Après le traitement Mêmes recommandations
que pour chacune des techniques séparées. L’effet
de comblement est perceptible immédiatement,
mais les rides d’expression traitées au Botox ne
seront estompées qu’au bout de 5 à 10 jours.
»Les risques Les mêmes que pour les injections
de toxine botulique et d’acide hyaluronique.
»La durée des résultats De 18 à 24 mois au total, à
condition de recevoir de nouvelles doses de Botox
tous les 4 mois.
»Le coût À partir de 1900 $.
Le lifting du vampire
(Selphyl)
» C’est quoi Une technique qui utilise les vertus
réparatrices de notre propre sang pour favoriser
la régénération naturelle des tissus, relancer la
production de collagène et raffermir la peau. On y a
recours pour tonifier le visage, redensifier le cou et
le décolleté, et défroisser la peau fine des mains.
»La séance On nous prélève d’abord de 5 à 10 ml de
sang, lequel est ensuite centrifugé pour obtenir un
concentré de plasma et de plaquettes, riche en
facteurs de croissance tissulaire. Ce concentré est
réinjecté dans les zones cutanées qui ont besoin
d'être revitalisées. On ressent un peu d’inconfort,
mais rien qui nécessite une anesthésie locale
ou l’application d’une crème insensibilisante.
L’intervention dure environ 20 minutes.
»Après le traitement Aucune recommandation
particulière; comme il s’agit de notre propre sang,
les risques de rejet ou d’allergie sont pratiquement
inexistants.
50 / Vita / Septembre 2011
beauté
»Les risques Bleus, démangeaisons, légère enflure
localisée et troubles de pigmentation (taches
foncées) temporaires.
»La durée des résultats La peau gagne en tonicité
dès les premiers jours, mais les résultats finaux
n’apparaissent que 3 semaines après le traitement
et durent environ 18 mois. Il faut compter deux
ou trois séances (espacées de six à huit semaines),
selon le degré de vieillissement cutané.
»Le coût De 800 $ à 1400 $. V
Merci aux Drs Arthur Swift (drarthurswift.com), Yves Hébert (dryveshebert.ca) et
Geneviève Blackburn (drgblackburn.com) pour leur collaboration à ce dossier.
On note!
✖ Il est conseillé d’éviter l’alcool et l’aspirine
une semaine avant tout type d’injection. En
effet, en éclaircissant le sang, ils pourraient
provoquer des saignements en cours
d’intervention, voire des ecchymoses
persistantes dans les jours suivants.
✖ Comme pour tout traitement, il existe des contre-indications (grossesse, problèmes
neurologiques ou musculaires, infections
cutanées, allergie aux produits utilisés, etc.); on
s’informe au préalable auprès de notre pécialiste.
✖ Les injections doivent être administrées par un chirurgien esthétique, un dermatologue
ou un médecin généraliste qui détient une
formation pertinente.
✖ On peut se renseigner auprès de
l’Association des dermatologistes du Québec
(adq.org), de l’Association des spécialistes en
chirurgie plastique et esthétique du Québec
(ascpeq.org) et de la Société canadienne des
chirurgiens plasticiens (plasticsurgery.ca).
photo: istockphoto
VitaStyle

Documents pareils