ergonomie et sécurité pendant la manutention de

Commentaires

Transcription

ergonomie et sécurité pendant la manutention de
ERGONOMIE ET SÉCURITÉ PENDANT LA
MANUTENTION DE CYLINDRES HYDRAULIQUES
Un’ industrie productrice de machines mouvement terre utilisait les palans à chaine
pour la manutention de cylindres hydrauliques pendant les phases de leur
chargement et déchargement sur et de la ligne de vernissage. La prise de cylindres
avec le palan électrique doté de crochet comportait graves lacunes de sécurité et
ergonomie. Les cylindres pouvaient tomber et provoquer accidents ; on outre la
nécessité de tenir pressé le bouton du palan plusieurs heures par jour pour la montée
et la descente, forçait l’operateur à tenir la main dans une position non-ergonomique
laquelle à causé à beaucoup de monde la pathologie inflammatoire au tunnel carpien.
La solution requise da cette industrie devait garantir :
l’absolue sécurité contre la chute du chargement et majeure ergonomie pour
l’operateur sans compromettre la productivité.
Un’indeva Liftronic est la solution qui a répondu a ces exigences.
Un balanceur électrique (qui met à zéro le poids) avec outil de prise par couple de
griffes avec mouvement pneumatique d’ouverture et de fermeture et dispositif de
rotation de 90° que permet la pise du cylindre en position horizontale et relâche en
position verticale sur la caténaire, pour le reprendre après le vernissage de position
verticale et le remettre en position horizontale.
L’outil de prise est doté de poignes ergonomiques et de poignée sensitive verticale
qui permet de mettre totalement à zéro l’effort, soi en montée qu’on descente.
L’operateur mouvemente 180 kg. avec un effort presque nulle. Les griffes sont
réglables pour permettre la prise de cylindre du diamètre qui change de 80 à 170mm,
et le système auto-équilibrant permet continuité de travail en manipulant cylindre de
poids différents entre eux et il ne requit pas de sélectionner une différente mise en
chantier de chargement chaque fois qu’on change le cylindre à mouvementer.
L’operateur peut alors mouvementer cylindres dont le poids change de 60 à 360kg
avec longueurs de 0,7 à 2,0metres, sans effort et avec fluidité de mouvements comme
s’il était en train de travail sans l’aide d’une machine, exactement comme s’il était
superman ou l’homme bionique.