Programme projections et soirées

Commentaires

Transcription

Programme projections et soirées
FESTIVAL
LES CHEVAUX DU SUD
Programme
projections et
soirées
du 11 au 15 juillet
aux Saintes-Maries-de-la-Mer
Jeudi 11 juillet – salle Baroncelli
20h30 : Les écrivains voyageurs – soirée d'ouverture EQUIDIA
Une soirée entièrement dédiée au voyage à Cheval autour du Monde…
Récits de voyages, expériences partagées, conseils, rencontres insolites, les écrivains
voyageurs vous invitent à partager leur passion.
En ouverture de la soirée, projection du film « Sylvain Tesson, un écrivain en cavale » de
Laurent Lichtenstein - dans la collection « Rêves de randonnées » diffusée sur Equidia et
présentée par Caroline Avon. Il est accompagné pour cette soirée, d’amis et complices qui ont,
comme lui, une vraie connaissance du terrain : Jean-Louis Gouraud - Anne Mariage - Stéphane
Bigo – Isabelle Vayron ...
Vendredi 12 juillet – salle Baroncelli
11h : Le cheval fait son cinéma de Benjamin Josse
Equidia fait la lumière sur un acteur principal trop souvent dans l’ombre… Découvrez les
secrets du 7e art, quand le cheval fait son cinéma !
Au travers d’interviews et d’analyses, les plus grands spécialistes français comme Mario
Luraschi, Richard Bohringer ou encore George Branche, vous font découvrir tout ce que vous
avez toujours voulu savoir sur la préparation et l’histoire de ces acteurs « en herbe »…
12h : Taïg Khris – dans la peau d'un gaucho de Jonathan Politur
Taïg Khris, nous fait découvrir la vie quotidienne d’une estancia. Il part au cœur de la pampa
uruguayenne, pour partager le quotidien des gauchos, et découvre la vie sauvage que mènent
ces gardiens de troupeaux dont le nom aurait pour origine la langue quechua et signifierait
paysan solitaire. Le gaucho est une figure mythique en Amérique du sud qui possède l’image
d’un homme simple, rude, farouche, brave et honnête.
Au cours de cette expédition, notre aventurier va être initié à ce qui constitue autant une
nécessité qu’un loisir : dresser et monter un cheval sauvage !
16h : 5 continents - 10 ans de voyage autour du monde d’Isabelle Vayron
Elle a galopé dans le bush australien, sillonné les ruelles de Kaboul à moto et pédalé sur
quelques 17 500 km entre Paris et Pékin : à 30 ans, Isabelle Vayron décline au féminin le
mythe de l’aventurier baroudeur. Ce bout de femme au caractère bien trempé croque le monde
à son rythme, c’est-à-dire à toute allure.
17h
: Mongolie – Chevauchée de l'aventure d’Anne Mariage et Jérôme Delcourt
Pionnière du tourisme équestre dans le monde, Anne Mariage a fondé Cheval d’aventure en
1972. Elle conjuguait enfin ses trois passions : l’aventure sur des chemins de traverse inédits,
le cheval, et les rencontres vraies. Depuis elle n’a eu de cesse de partager ses découvertes
avec les cavaliers animés des mêmes rêves...
18h
: Sous le signe du Centaure – Des Racines et des Ailes de Jean-Christophe Chatton
C’est l’histoire d’une immense chorégraphie animalière au cœur de la cité ! Camille et Manolo,
en couple dans la vie comme au travail, sont les fondateurs du Théâtre du Centaure… Cette
troupe de spectacles équestres met en scène les centaures et ces figures de la mythologie
grecque, mi-hommes mi-chevaux, vont tenir les premiers rôles de l’un des rendez-vous les
plus originaux de Marseille- Provence 2013…
19h00 : Ourasi le roi fainéant - L’histoire vraie d’un cheval de légende… écrit par
Homéric et réalisé par Jackie Bastide
Jackie Bastide et Homéric nous racontent la destinée fabuleuse de ce cheval désinvolte et
arrogant qui, en attendant systématiquement les dernières secondes pour humilier ses
adversaires, a marqué à tout jamais l’histoire des champs de courses.
Rencontre avec Homeric
Vendredi 12 juillet
22h : Spectacle équestre "EMOTION" aux arènes
Samedi 13 juillet
11h
: Le retour du cheval de trait de Jean Vercoutère
L’avenir du cheval de trait en France se joue aujourd’hui. Zoom sur les nouvelles utilisations de
la traction animale qui s’imposent dans notre pays où l’on se bat pour prouver leurs viabilités
économiques et sociales en matière de développement durable.
12h
: L'Equestrian club d'Abu Dabhi de Julie Clavier
A Abu Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis, l’art équestre se développe depuis 40 ans
grâce à la création de l’Equestrian Club. Le cheval arabe y est roi, et de nouveaux champions
apparaissent dans diverses disciplines comme le plat, le saut d’obstacles ou encore
l’endurance… dans un centre qui accueille un hippodrome, des écuries climatisées, des
carrières, un centre vétérinaire, une piscine pour les chevaux ainsi qu’une école d’équitation….
16h
: Le souffle de la victoire d'Anne Pochet
L'histoire a pour toile de fond le monde passionné des courses d’endurance à cheval au niveau
international. Avec son pur-sang arabe Habibate, Michel a gagné le championnat de Belgique
d’endurance. Cette performance lui ouvre la sélection du Championnat du monde aux Jeux
Equestres Mondiaux qui se déroulent tout près de chez lui.
Michel est convaincu qu’Habibate peut gagner ! Mais au premier check up médical au Centre
Européen du Cheval, les vétérinaires diagnostiquent un souffle au cœur inquiétant...
17h
: La vie rêvée des cow-boys de Jean-Philippe Belleudi
Vittorio Allegra, organisateur français de rodéo et éleveur de chevaux, installé près d’Avignon.
Passionné par le rodéo et l’univers qu’il incarne, Vittorio Allegra a parcouru le continent
américain dans les années 90. Devenir cow-boy est un rêve que partagent beaucoup d’enfants,
une certaine vision de la vie qui ne l’a jamais quitté.
Soirée TransHumance en partenariat avec Marseille Provence 2013
Capitale Européenne de la Culture
18h00 : France 3 – avant-première du film réalisé par France 3
« TRANSHUMANCE, Tous les Chemins mènent à Marseille» de Laurent Gracia
Au commencement, Camille et Manolo du théâtre du Centaure, ont rêvé que des hommes et
des animaux marcheraient ensemble dans des sites naturels et des centres urbains, sur les
terres de Provence. Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013 leur a emboîté le pas.
Ainsi naquit le projet « TransHumance » qui s'annonce comme le plus étonnant rassemblement
animalier d’Europe : plusieurs milliers de chevaux sont attendus, rejoints par des centaines de
moutons, conduits par des cavaliers et des bergers...
Ce documentaire propose d'explorer les coulisses d'un événement majeur de Marseille 2013..
D'explorer, mais aussi d'essayer de comprendre comment un rêve peut devenir réalité..
19h00
: Rencontre – dédicace Camille et Manolo
21h30 « Influx » Performance équestre par le Théâtre du centaure – Grande carrière – Place
des gitans
A partir de 22 h – Projections en plein air place de l’Église
Sélection de courts métrages du Théâtre du Centaure, clip TransHumance,
« animaglyphes », « surgissements » de Centaures en gare de Marseille ou à Singapour …
les
«TransHumance» – film réalisé par Camille et Manolo :
« Petit matin d’hiver, brume sur les sols gelés d’un marais. Deux chevaux marchent
péniblement dans ce paysage du début du monde, puis c’est un troupeau qui avance dans la
boue du marais. Quelque chose de puissant est en marche, une « force » poursuit sa migration
silencieuse et inéluctable… Trois frisons noirs de front au galop et une femme flottant audessus. On avance vers la ville … »
Dimanche 14 juillet
11h : At chabysh, le rendez-vous des cimes de Pierre Meynadier et Philippe Prudent
Dans les montagnes du Pamir Oriental, au Tadjikistan, le festival At Chabysh, événement
culturel et sportif, se prépare. La française Jacqueline Ripart, installée au Kirghizistan depuis
une dizaine d’années, à créé ce festival en 2005. Son objectif : mettre à l’honneur le cheval de
type kirghiz, réputé pour sa résistance, son endurance et son adaptation à la haute montagne.
12h
: Buffalo Bill et la Conquète de l'EST de Vincent Froehly
Après la conquête définitive de l’Ouest, la guerre de Sécession unifie dans le sang la grande
nation américaine. Héros de guerre et chasseur de bisons, Buffalo Bill, né William Frederick
Cody en 1846, monte un spectacle dans les années 1880, le «Wild West Show», qui popularise
le mythe du Far West. Emmenant cow-boys, indiens, chevaux et véritables bisons, il part pour
l’Europe et présente son spectacle dans plusieurs centaines de villes, attirant de 50 à 70
millions de curieux.
16h :Dans l'ombre des arènes de Martin Ducros
Depuis le début du siècle, la famille Heyral entraîne des chevaux qui doivent être capables
d’affronter des taureaux de combat. Dans le monde taurin, on appelle cela une cavalerie. Ces
chevaux sont de véritables professionnels, dressés pour affronter, dans l’arène, le taureau lors
de la « pique ». Dans l’ombre des Arènes est le portrait d’un homme passionné, Philippe
Heyral, pris dans un paradoxe permanent : amoureux de ses chevaux, il les dresse pourtant
au combat, les emmène à la guerre. Ce documentaire fait découvrir à l’aficionado toute une
partie de la corrida qu’il ne peut ni voir, ni même parfois imaginer. Il s’en dégage une émotion,
résultat de la complicité entre Philippe Heyral et le réalisateur.
17h
: Une vision du dressage de Bertrand Scheidt
C’est l’histoire d’un dresseur de chevaux pas tout à fait comme les autres.
C’est le portrait d’un homme tranquille qui vit ses deux passions le cheval et la musique…
Nous le suivrons dans toutes les tâches de la vie quotidienne, nous l’accompagnerons aux
écuries. Nous assisterons à une leçon de dressage singulière, car pour se repérer dans l’espace
et ainsi guider son cheval, le cavalier a mis au point une technique bien spécifique à son
handicap. Il utilise 2 postes de radio sur des fréquences différentes, qui sont positionnés aux
angles de la carrière de travail et qui lui permettent de se repérer dans l’espace…
17h30 : Au royaume de l'Akhal Teke de Aleksandar Dzerdz
Découverte de l’Akhal Téké, cheval national du Turkménistan, et des lieux qui abritent ce «
cheval d’or ».
Un pays méconnu de tous, un cheval mythique… il n’en fallait pas plus pour poser le décor de
ce documentaire. Le Turkménistan et ses écuries extraordinaires ouvrent ses portes pour la
première fois à une équipe de télévision française. Une occasion unique de découvrir éleveurs,
entraîneurs et même jockeys turkmènes, tous animés par la même passion: l’Akhal Téké.
18h30
: Le cheval de PRJEVALSKI :
L' Incroyable voyage de Nicolaï Prjevalski de François BERTRAND & Didier PARMENTIER
Jacqueline Ripart nous entraîne dans ce documentaire sur les traces de l'officier et explorateur
russe Nicolaï Mikhaïlovitch Prjevalski qui découvrit au 19ème siècle en Haute Asie un équidé
sauvage qui porte désormais son nom. Fin du XIXe siècle, cet officier de l’armée du Tsar a
parcouru 34 000 km à dos de cheval, de chameau ou de mulet... 34 000 km à travers la
passionnante Asie centrale : Russie, Mongolie, Chine et Kirghizistan… Une mission scientifique
visant « officiellement » à cartographier la région et à constituer des collections naturalistes.
Une mission qui fera tout de même de l’aventurier un acteur majeur de la course des Russes
vers la conquête des pays du soleil levant.
Sauvés de l'extinction – Les chevaux qui voulaient un roi de Guillaume Levis
Grâce à des centres de reproduction, les chevaux de Przewalski, menacés d’extinction, sont
réintroduits à la vie sauvage en Mongolie, au Kazakhstan et en Ukraine.
Au cœur du parc national de Hustai, en Mongolie, jusqu’à ce que le dernier représentant de
l’espèce meurt, en 1969, les chevaux de Przewalski étaient les derniers chevaux véritablement
sauvages du monde.
Seulement trois cents chevaux, consanguins, subsistent alors dans le monde, dans des parcs
zoologiques. Ces centres de reproduction échangent leurs chevaux aux quatre coins du monde
pour conserver la diversité génétique de l’espèce, comme dans la réserve du Villaret sur le
Causse Méjean – pionnière en France, ou La Réserve des Monts d’Azur - un sanctuaire naturel
de 700 hectares pour la faune européenne, située sur la commune de Thorenc dans les AlpesMaritimes.
Lundi 15 juillet
11h : Une roulotte pour la Paix d’Aude Weisberger
En juin 2003, Amit Weisberger, jeune Israélien installé en France, décide d’embarquer sa
femme Aude, sa fille Annabelle et son chien à bord d’une roulotte direction Jérusalem.
Amit ne supporte plus de voir les images de son pays en guerre et a décidé de poser un acte
symbolique pour la paix et contre l’occupation des territoires palestiniens. Mais peut-on faire la
paix sans être en paix avec soi même ?
12h
: Le cheval reflet du cavalier de Jean Vercoutère
Pratiquer l’équitation n’est pas seulement une question de sport. En effet, le cheval a la
capacité de faire remonter à notre conscient ce qui est enfoui au plus profond de nousmêmes : «Fais-moi voir comment tu montes et je te dirai qui tu es…. »
17 h
: Equidia – La Culturelle
Cinéma, spectacle, peinture, sculpture, théâtre, mode, danse, photographie, livres, musique,
spectacles … toute l'actualité culturelle du monde équestre ...
Portraits de quelques invités du festival à travers l'émission « La Culturelle »
diffusée chaque semaine sur Equidia, et plongée dans les coulisses du tournage du film
Jappeloup.
18h : La Camargue : sélection de courts-métrages
- La Gaze : 6mn
Au début du siècle on traverse le Rhône avec les taureaux et les chevaux cela s’appelle
« gazer ». Poussés par les cavaliers , les taureaux plongent dans le cours d’eau, et nagent
ensemble vers l’autre rive, ils ressortent , bien rafraîchis avec un pelage d’un noir brillant !
- Biou d’or 2011 et 2012 « Garlan, manade des Baumelles » 15mn
C’est l’histoire du parcours d’un cocardier pour devenir Biou d’or …
Avec plus d’un demi-siècle d’existence, le Trophée Taurin, organisé par les journaux La
Provence et le Midi Libre, fait référence dans le monde de la Bouvine.
Le titre de Biou d’Or, attribué chaque année au meilleur taureau de la saison, est sans aucun
doute la récompense la plus convoitée de la Course Camarguaise.
- La Course Camarguaise : 10mn
La course camarguaise est un sport dans lequel les participants tentent d’attraper des attributs
primés fixés au frontal et aux cornes d’un biòu (bœuf en provençal), mais auquel on confère
parfois la dignité de taureau en l’appelant : taureau cocardier.
- Corps a corps : 12mn
L’origine de l’abrivado et le rôle des chevaux dans cette pratique.
L’ABRIVADO est une tradition qui remonte à l’époque où les manadiers conduisaient leurs
taureaux cocardiers aux arènes en les entourant de cavaliers. L’abrivado parcourt ainsi le
chemin défini à l’avance jusqu’aux arènes, à travers les rues du village. Là, certains jeunes
Camarguais font tout ce qu’ils peuvent pour écarter les chevaux afin de voir s’échapper les
taureaux.
- VOVO :12mn
L’histoire du taureau dont la statue est devant le relais culturel aux Saintes-Maries-de-la-Mer.
Vovo, né en 1944, est un taureau cocardier de race camarguaise . Élevé au sein de la manade
Aubanel, chassé par la guerre des Saintes-Maries-de-la-Mer. Vovo est ensuite confié au
manadier Paul Laurent. Il n’a jamais remporté de prix malgré ses exploits car le Biou d’or
n’existait pas. Sa statue se dresse devant l’entrée des Arènes depuis 2010. Elle est l’œuvre du
sculpteur anglais Peter Eugene Ball.
- Foi et Passion 20mn
Portrait du curé de camargue, Benjamin Prouvost, « prêtre de la petite Camargue ». Sa
passion pour la Bouvine et le cheval, le pousse à devenir Gardian pendant son temps de loisirs.
20h : Clôture du Festival
22h : Spectacle son et lumière « Songe d'une nuit en Camargue »
Cette programmation a été imaginée en partenariat avec