fiche marché

Commentaires

Transcription

fiche marché
FICHE MARCHÉ
L’industrie Automobile au Mexique
Le Mexique : leader automobile d’Amérique Latine.
ème
er
En 2014, le Mexique est devenu 7
producteur mondial de véhicules et 1
producteur en Amérique Latine, avec un record de 3 219 786 unités produites, tous
segments confondus (200 000 unités de plus qu’au Brésil). A l’horizon 2020, la filière
automobile mexicaine doit consolider et renfoncer sa position.

Entre janvier et août 2015, la production des véhicules légers (VL) a atteint
2 274 140 unités produites. En 2014, sur la même période, la production de VL
atteignait la valeur totale de 2 128 634 unités, ce qui représente une augmentation
de 6,8% selon l’AMIA (Association Mexicaine de l’Industrie Automobile).
 L’AMIA
prévoit qu’en 2016, la production de VL augmente de 9%, c’est-à-dire, que 3,7 M de
véhicules soient produits au Mexique. Ces résultats permettraient à l’industrie automobile
mexicaine de se positionner parmi les 5 premiers producteurs au niveau mondial et de consolider sa
place de leader latino-américain.
 Quant
à la production de poids lourds (PL), l’ANPACT (Association Nationale des Producteurs
ème
d’Autocars et Camions) a placé le Mexique au 7 rang avec une production totale de PL de 143
800 unités en 2014. L’ANPACT estime que la production annuelle 2015 atteindra 151 500 unités et
160 000 unités en 2016.



En 2014, les exportations de VL ont représenté 2 642 000 unités. 82% de cette production a été
exportée exclusivement vers les Etats-Unis. L’essor de l’industrie automobile en 2014, a permis au
Mexique de devenir le premier fournisseur des États-Unis, devant le Canada et la Chine et de
ème
maintenir son rang de 4 exportateur mondial d’automobiles.
En ce qui concerne le marché domestique, 1 063 363 VL ont été vendus en 2014, ce qui correspond à
une augmentation de 7,7% par rapport à 2013. Selon les dernières données de l’AMIA, grâce à
l´amélioration de conditions d´accès aux crédits, la remontée de l´indice de confiance des
consommateurs mais surtout, le programme mis en place par le gouvernement pour freiner
l’importation des véhiculés usagés en provenance des Etats-Unis ; en juillet 2015 les ventes internes
ont augmenté de 16,1% par rapport à la même période en juillet 2014.
Enfin, l’investissement direct à l’étranger cumulé de 2007 à 2014 s’est élevé à 23 Mds USD dont
2,4 Mds USD ont été investis uniquement par les équipementiers du rang 1 en 2014.
 Présence des principaux constructeurs au Mexique
L’industrie automobile mexicaine regroupe au
total, 24 assembleurs dont 13 de véhicules
légers et 11 de poids lourds, qui produisent plus
de 50 modèles différents au Mexique.
Véhicules légers: Nissan, Volkswagen, General
Motors, Chrysler/Fiat, Ford, Honda, Toyota et
aussi Audi, Kia Motor, Mercedes-Benz, Infiniti,
Mazda et BMW.
Poids lourds: Daimler-Freightliner-MercedesBenz, DINA (mexicain), Giant, Hino Motors,
International, Isuzu, Kenworth, Man, Scania,
Volkswagen et Volvo.
Les principaux fabricants de VL et PL sont situés dans 3 régions : le Nord (avec les Etats de Basse Californie,
Sonora, Chihuahua, Coahuila, Nuevo León et Tamaulipas), le Centre (comprenant les Etats de Hidalgo, Puebla,
Morelos, Etat de Mexico et Tlaxcala) et le Bajío (plus particulièrement les Etats de Zacatecas, Jalisco,
Aguascalientes, Querétaro et Guanajuato).
FICHE MARCHÉ
 Les équipementiers
Le tissu industriel des équipementiers a suivi
l’évolution et l’implantation des différents
constructeurs. La production de composants
automobiles a atteint un niveau record de
production de 80 Mds USD en 2014 et place le
ème
Mexique comme 5 producteur mondial devant le
Brésil.
Les principaux composants produits au Mexique
sont: les transmissions, embrayage et ses
composants; les pièces de moteurs ; et les
composants électriques. Ainsi, plus de 80% des
équipements produits sont destinés à l’exportation.
Aujourd’hui 90 des 100 plus grands fournisseurs de
d’équipement automobiles sont implantés au Mexique, avec des sites de production de Bosch, Continental,
Denso, Delphi, Eaton, Faurecia, Hella, Jatco, Johnson Controls, Lear Corporation, Metalsa (Mexicain), Nemak
(Mexicain), Saint Gobain, San Luis Rassini (Mexicain), TRW, Valeo. On dénombre 345 fournisseurs de rang 1,
865 fournisseurs de rangs 2 et 3 (ArcelorMittal, Alcoa, Thyssen, Castech, Cifunsa, Teksid), et plus de 30 centres
de conception et design.
 Les opportunités de business
La présence au Mexique de bureaux d’achats de plusieurs constructeurs révèle l’intérêt stratégique de la filière
automobile pour le pays. D’après l’étude “Automotive Industry 2014” réalisée par Promexico (Agence
mexicaine d’attraction d’investissements étrangers), les principales niches de marché sont:


Les procédés de fonderie, d’estampage/matriçage, de forgeage, d’usinage, d’injection plastique, de
moulage sous pression, de traitement de surfaces, de traitements thermiques, d’assemblage mécanique,
d’extrusion de métal et plastique.
Les composants des véhicules tels que les moteurs, les systèmes de transmission, de direction, de freinage,
d’alimentation de combustible, les circuits imprimés, la tuyauterie, la carrosserie, les jantes et les
pneumatiques.
Pour aller plus loin…
Participez aux « Rencontres acheteurs OEM’s et équipementiers automobiles – Mexico – du
14 au 16 mars 2016 »
Rencontrez les acheteurs et directions techniques des principaux constructeurs et équipementiers automobiles présents au
Mexique. Bénéficiez d’un tarif spécial pour l’option visite à Aguascalientes.
Consultez notre site et retrouvez la plaquette et le programme de cet évènement.
Pour toute information relative à ce secteur d’activité, contacter :
Andrea TIBURCIO, chargée de développement
Tél. : +52 (55) 91 71 98 37
Email : [email protected]
Retrouvez le détail de nos prestations sur www.ubifrance.fr
© 2015 – UBIFRANCE
Toute reproduction, représentation ou diffusion, intégrale ou partielle, par
quelque procédé que ce soit, sur quelque support que ce soit, papier ou
électronique, effectuée sans l’autorisation écrite expresse d’UBIFRANCE, est
interdite et constitue un délit de contrefaçon sanctionné par les articles L. 3352 et L. 335-3 du code de la propriété intellectuelle.
Clause de non-responsabilité
UBIFRANCE ne peut en aucun cas être tenu pour responsable de l’utilisation et
de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication dans un
but autre que celui qui est le sien, à savoir informer et non délivrer des conseils
personnalisés.
Les coordonnées (nom des organismes, adresses, téléphones, télécopies et
adresses électroniques) indiquées ainsi que les informations et données
contenues dans ce document ont été vérifiées avec le plus grand soin.
Toutefois, UBIFRANCE ne saurait en aucun cas être tenu pour responsable
d’éventuels changements.
Auteur :
Business France Mexique – Bureau de Mexico
Adresse :
La Fontaine # 32
Col. Polanco Chapultepec
C.P. 11580 – Mexico D.F.
Rédigée par : Andrea TIBURCIO
Revue par : Agathe VIGNE
Version originelle du : 20 mars 2013
Prestation réalisée sous système de
performance certifiée BVC ISO 9001 : 2008
management
de
la

Documents pareils