PATRIMOINE UNESCO AU SUD DES - Frontaliers Français OGB-L

Commentaires

Transcription

PATRIMOINE UNESCO AU SUD DES - Frontaliers Français OGB-L
»PATRIMOINE UNESCO AU SUD DES BALKANS
ROUMANIE ET BULGARIE »
Circuit 11 jours / 10 nuits
Au départ de Luxembourg
Du 13 au 23/09/2016
VOTRE PROGRAMME
1er jour : LUXEMBOURG – VARNA
Transfert auticar région/aéroport Luxembourg.
Arrivée à Varna. Accueil par le guide francophone et le minibus.
Dans l’après-midi – visite guidée de la ville de Varna avec visite du musée Archéologique.
Diner et nuit à Varna à l’hotel 3*.
2e jour : VARNA – VELIKO TARNOVO
Départ pour la ville de Veliko Tarnovo (environ 3 heures de route).
Arrivée dans le village-musée d’Arbanassi, déjeuner.
Après le déjeuner tour du village d’Arbanassi avec visite de l’église de la Nativité et la maison Konstantsaliev.
Départ pour Velko Tarnovo – tour de ville avec visite de la forteresse Tsarevets.
Diner et nuit à Veliko Tarnovo à l’hotel 3*.
3e jour : VARNA – BUCAREST
Départ pour la Romanie.
En route visite des monastères Rupestres d’Ivanovo (site UNESCO). Courte visite de la ville de Rousse.
Déjeuner à Rousse et départ pour la Romanie.
Passage de la frontière Rousse-Giurgiu. Arret pour visiter le monument dédié aux soldats rançais tombés dans
la Première Guerre mondiale à Giurgiu. Arrivée à Bucarest dans l’après midi. Tour de la ville en bus : le parc
Kiseleff et son Arc de Triomphe construit en 1922 en mémoire des héros de la Première Guerre Mondiale, la
statue des Héros de l’Air, la place de la Victoire avec le siège du Gouvernement , la place de la Révolution d’où
Nicolae Ceaucescu fit son dernier discours en décembre 1989, les quais de la Dambovita et le beau Palais de
Justice, l'impréssionnante Académie Militaire, l’Opéra, la Place de l'Université, l’Athénée. Transfert à l’hotel
3* situe centre ville.
Diner et nuit à l’hotel.
4e jour : BUCAREST
Continuation de la visite de Bucarest. Visite du Palais du Parlement qui héberge entre autres les deux chambers
du parlement roumain. Vous serez etonnés par les dimensions colossales du palais de Ceaucescu qui l’a
surnommé “le Palais du Peuple”. Vous visiterez ensuite l’église du Patriarche, la plus importente église de
Roumanie, construite au 17e siècle. A coté de l’église se trouve le palais du patriarche, la plus haute autorité
réligieuse de l’Eglise orthodoxe roumaine. Et c'est peut-être vers le parc Cismigiu, aux allures de Bois de
Vincennes, aux immeubles haussmanniens environnants, que la ville reprend son ancien surnom de "Petit Paris
des Balkans"
Après le déjeuner dans un restaurant situé dans le parc, visite du monument des soldats français. C’est un
groupe statuaire en marbre de Carrare dédié , comme est écrit bilingue sur le socle, aux soldats francais tués au
combat sur la terre roumaine pendant la Grande Guerre 1916-1918 : „Aux soldats français tombés au champ
d’honneur sur le sol roumain pendant la Grande Guerre 1916-1918”. Visite du Musée du Village Roumain,
musée en plein air qui regroupe de nombreuses maisons paysannes traditionnelles provenant de toutes les
régions de la Roumanie. Retour au centre ville et visite du Musée National d’Histoire, un batiment colossal du
19e siècle. Vous y apprendrez beaucoup sur le pays, de la période dace jusqu’ à la chute du royaume. Une
bonne préparation à votre circuit. Ensuite visite de la charmante église de Stavropoleos.
Le soir, diner dans un restaurant typique de la ville.
5e jour : BUCAREST – SINAIA - BRASOV
Le matin, traversée des Carpates vers Sinaia, une des plus belles stations climatiques, surnommée la ‘‘Perle des
Carpates’’. Visite du fabuleux château Peles, ancienne résidence d'été de la famille royale, un des plus beaux
châteaux d’Europe, qui abrite aujourd’hui une collection d'armes et d'armures unique par sa richesse et sa
diversité. Continuation pour Bran. Déjeuner dans un restaurant pittoresque et visite du célèbre château médiéval
construit par les habitants de Brasov en 1377 pour défendre leur ville. Le château est plus connu comme‘‘Le
château de Dracula’’ puisque le prince valaque qui inspira la légende, après avoir perdu le trône de Valachie, y
aurait séjourné vers le milieu du XV ème siècle pour défendre cette partie de la Transylvanie. En 1922, la reine
Marie le transforma en résidence d'été, une demeure romantique et inquietante à la foi. Depuis quelques années,
c'est un beau musée d'art médiéval, le plus connu des châteaux de Roumanie. A la sortie, arrêt au marché local
des artisans, ensuite decouverte du village.
Route à Brasov. Visite de Brasov, vieux bourg colonisée il y a 800 ans par les Prussiens. Protégée par ses
remparts et le relief, la ville est rapidement devenue une riche cité d'artisans et négociants. Le vieux centre
historique évoque la puissance commerciale des corporations : la place du Conseil avec ses belles façades
polychromes, Renaissance, baroque ou néo-classiques, richement ornées, la célèbre Eglise Noire (1384-1477),
la plus grande église entre Istanbul et Vienne, déployant son gothique flamand (à l’intérieur, on remarque
surtout les grandes orgues, parmi les plus grandes d’Europe et les fonts baptismaux dans le pur style transylvain
ainsi que la collection d’anciens tapis anatoliens); on voit aussi le pittoresque quartier du Schei, le seul quartier
où les Roumains étaient autorisés à vivre pendant des siècles alors que les Saxons disposaient de la majeure
partie de la ville.
Diner dans un restaurant typique au son de la musique populaire roumaine.
6e jour : BRASOV - SIGHISOARA – BISTRITA
Après le petit déjeuner, route pour Sighisoara avec un arrêt à Prejmer pour visiter l’église forfifiée, classée au
Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Poursuite de la route vers Sighisoara, citadelle médiévale classée également
au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sighisoara déploie un ensemble homogène qui, au hasard des ruelles et
des places, offre une multitude de charmes. Le piéton qui aime déchiffrer une ville y trouve son bonheur :
recoins de verdure, rues au pavés disjoints, alignement de façades ventrues, bleues, jaunes ou roses. Sans
oublier les passages, chemins et escaliers qui permettent de relier la ville basse à la ville haute. Découverte de la
ville haute dont la Tour de la Mairie datant du XIIIe siècle est devenue l’emblème et marque l’aspect
moyenâgeux de la ville. Peu de villes, en Roumanie, ont autant de charme que Sighisoara, véritable réussite de
l’urbanisme médiéval de Transylvanie.
Déjeuner dans la Maison du Comte Dracula.
Poursuite vers Targu Mures, visite à pied du centre-ville dominé par l'allée des roses, le Palais de la Culture
(extérieur), les cathédrales orthodoxe et catholique. Arrivée à Bistrita, une des 7 cités moyenâgeuses de
Transylvanie, pour la visite de la cathédrale gothique du XIV ème siècle dont la tour de 75 mètres domine la ville,
puis bref tour des boutiques du XV ème siècle, mieux connues sous le nom local de ‘‘Sugalete’’. C'est à Bistrita
que l'on est dans le véritable domaine de Dracula. En effet, dans le célèbre roman de Bram Stoker, c'est dans
cette ville que Jonathan Harker, le jeune clerc de notaire irlandais, s'arrête pendant la nuit avant de continuer
son voyage vers le Château de Dracula.
Dîner et nuit à l'hôtel 3* du centre-ville.
Après le dîner, possibilité de flânerie nocturne dans le centre ville.
7e jour : BISTRITA – SUCEVITA
Départ pour la Bucovine, "la terre d'en haut", celle des montagnes et des monastères peints classés au
Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Traversée du Col de Borgo, une région parmi les plus spectaculaires et
pittoresques du pays, le pays de Dracula décrit par Bram Stoker dans son roman, puis arrivée à Campulung
Moldovenesc pour la visite du Musée du Bois. Dans cette région, où l’artisanat et l’industrie du bois sont très
importants, ce musée retrace l’histoire, à travers les siècles, de l’utilisation du bois dans tous les domaines de la
vie. Ensuite visite à Mme Letitia Popa, dans le village de Vama qui vous montrera comment les villageois
peignent les œufs traditionnels pour les Pâques. Déjeuner sur place. Dans l'après-midi, visite du monastère
Moldovita (1532), célèbre pour sa fresque monumentale à dominante jaune, et du monastère Sucevita, le
monastère le plus orné de Bucovine.
Dîner et nuit à Sucevita, hôtel 3*
8e jour : SUCEVITA – PIATRA NEAMT
Dans une région aux douces collines enchanteresses, la Bucovine étale ses monastères. Etienne le Grand, le
voïvode de Moldavie, et son entourage firent construire au XV e siècle une église après chaque victoire
remportée contre les Turcs ; ils érigèrent ainsi 44 églises et monastères ; cinq en Bucovine ont la caractéristique
de posséder sur les murs extérieurs des fresques en couleur : les jours de fête, les paysans, à l’extérieur de
l’église trop petite, pouvaient ainsi contempler sur les murs « la Bible en images ». Ces monastères recouverts
de fresques, sont des monuments inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial et protégés par l’UNESCO. Le jour
avant vous avez visité deux de ces merveilles. Cette journée est consacrée à la visite de la plus connue : le
monastère Voronets, « la Sixtine de l’Orient », célèbre pour sa couleur bleue à la transparence unique et la très
belle scène du Jugement Dernier. Ensuite vous quitterez la Bucovine pour aller en Moldavie de l’est par des
petits villages bucoliques nichés dans leur écrin de verdure. En route, arrêt à Tarpesti pour visiter la maison de
Nicolae Popa, créateur populaire des masques traditionnels, un des noms de référence dans l'art naïf roumain,
qui a créé un musée unique par son inédit, un " Monde du village - une présentation de nombreux et divers
costumes liés aux moments significatifs de la vie en collectivité. Déjeuner traditional chez Nicolae Popa. Dans
l’après-midi visite du grand monastère Agapia. Ce monastère est entouré de petites maisons ou vivent plus de
200 moniales, formant un village monastique. Continuation pour Piatra Neamt, cité vieille de plus de 2000 ans.
S’il vous reste du temps, promenade vers l’église St.Jean.
Diner et nuit à l'hôtel 3*
9e jour : PIATRA NEAMT – TUCEA
Après le petit déjeuner route pour le Delta du Danube en traverssant la bauce roumaine. En chemin, vous
visiterez un village où vous aurez l'occasion de voir comment sont fabriqués des balais en ces lieux et vous
arrêterez à Marasesti pour visiter le Mémorial des héros, lieu de gloire et d’histoire des roumains. Traversée du
Danube en bac à Galati. Déjeuner en route. Dans l’après-midi, arrivée à Tulcea et visite de la ville, port au
Danube mais aussi ville historique et cosmopolite, d’un charme discret. Construit en amphithéâtre, abrité par de
petites collines, ce port de pêche au riche passé est devenu un important port de voyageurs et de marchandises,
où de nombreuses et diverses nationalités ont laissé leur empreinte au cours des siècles. La ville est toujours
très animée par le va-et-vient des embarcations, chargées d'esturgeons pêchés à Saint Georges, de muges pêchés
à Portita ou de maquereaux bleus de Sulina...
Dîner et nuit dans un hôtel 3*.
10e jour : LE DELTA DU DANUBE
Le Delta du Danube, résèrve naturelle inscrite au patrimoine de l’UNESCO : c’est là que le fleuve « bleu », après 2800
Km d'un cours tranquille traversant l’Europe centrale, s'installe dans un flou aquatique face à la mer Noire et s'y répand
en bras capricieux. Cet ensemble fascinant et fragile est exceptionnel par sa biodiversité. Dernière frontière sauvage de
l'Europe, le delta est le royaume du pélican et de plus de 250 espèces d'oiseaux migrateurs, l’univers des nénuphars,
roseaux et lentilles d’eau…
Pour les matinaux, vers 05h00-7h00 possibilité d’assister au lever du soleil sur le Danube, grand et unique
spectacle de la nature.
Après le petit déjeuner, croisière en bateau dans le Delta du Danube, réserve naturelle inscrite au patrimoine de
l'UNESCO, pays des eaux et paradis des oiseaux, unique en Europe par la diversité de sa faune et de sa flore.
Le pélican et le nénuphar en sont les symboles. Déjeuner poisson en cours de croisière. Dans l’après-midi
retour à Tulcea pour visiter le Musée du Delta.
Dîner et nuit dans un hôtel 3*.
11e jour : TULCEA – CONSTANTA – VARNA
Départ pour Constanta en longeant un moment le Danube et les lacs, et en suivant les traces d’une brillante
civilisation antique et de la présence turque. Découverte de Constanta, ancien comptoir grec connu sous le nom
de Tomis, qui bénéficia des civilisations romaine puis byzantine, la ville d’éxile du poète latin Publius Ovidius
Nasso. Aujourd’hui troisième ville de la Roumanie et station balnéaire réputée, Constanta montre le visage
moderne de ses beaux immeubles du front de mer et de ses grands hôtels, mais a aussi réussi à protéger
l’atmosphère de son vieux centre historique. Visite du Musée d’Archéologie et la Mosquée. Déjeuner dans un
restaurant local. Ensuite continuation pour Varna à travers les stations balnéaires roumaines qui s’enchainent en
bordure de la Mer Noire comme un collier de perles : Eforie, Neptun, Mangalia.
Transfert pour le vol vers LUXEMBOURG.
Transfert retour en autocar.
Le programme culturel proposé peut être susceptible de légères modifications en fonction des changements de jours et
heures d’ouverture de certains sites. Si tel était le cas, tout serait mis en œuvre pour proposer des prestations de
remplacement équivalentes en qualité.
30 rue Carnot
54190 VILLERUPT
Tel : 03.82.23.02.00
Fax : 03.82.25.71.41
Adresse mail : [email protected]
Circuit 11 jours / 10 nuits
Au départ de Luxembourg
(Base minimum 10 participants)
Tarif par personne en chambre double : 1 750 €
Supplément chambre individuelle : 150 €
Notre prix comprend :
- les transferts autocar région/aéroport A/R
- les vols Luxair LUXEMBOURG/VARNA A/R
- le logement 10 nuits en hôtels 3*
- la pension complète du diner du 1er jour jusqu’au déjeuner du 11e jour dont 1 diner typique
- le transport en minibus tourisme, a/c, de l’arrivée jusqu’au départ suivant le programme
- les entrées aux sites, musées, monastères et autres objectifs comme mentionné au programme
- l’excursion dans le Delta du Danube avec déjeuner poisson
- les services d’un guide francophone de l’arrivée jusqu’au départ
Notre prix ne comprend pas :
- le déjeuner du 1er jour
- les boissons
- les pourboires au guide et chauffeur
- l’assurance Multirisques en option : 76 €/pers.