Faïna KREMERMAN

Commentaires

Transcription

Faïna KREMERMAN
Faïna KREMERMAN
Peintre
Faïna Kremerman est née en 1961.
Elle vit et travaille à Paris.
2009-2010
Galerie «Blue Square» (Paris), Espace « Blancs
Manteaux », Paris. Lauréate du concours 2010
de Fondation « COLAS »
2005-2008
Galerie «Platform SARAI» (Francfort), Galerie
«Dom» (Edimbourg), Centre d’art contemporain
«Les Salaisons» (Romainville)
1996-2004
Galerie «Dom» (Edimbourg et Glasgow), Galerie
«Jupiter» (Paris).
Participe au Festival d’Edimbourg (2003), Regard
du monde (Grande Arche, Paris).
Formation : Ecole Nationale d’Arts Appliqués (Moscou), atelier «Mire»
(Paris)
L’Arbre, diptyque, huile sur toile, carton laqué,
granulés de marbre, fil de nylon, 195x228cm, 2009.
Les peintures de Faïna sont avant tout des peintures de l’espace : l’espace qui nous entoure prend place sur la surface de
la toile.
« Cette puissante étendue, que l’on imagine parfois neutre, on se l’approprie sans vraiment y songer. J’aimerais explorer
cet ordre caché, essayer de peindre l’indescriptible comme par exemple l’air qui nous entoure. Je voudrais retranscrire des
sensations cachées, comme les vibrations naturelles ou bien la fragilité du monde. J’utilise alors des formes semi-abstraites
et géométriques qui sont pratiquement vidées de leur essence. Ces formes repoussent l’air, entrent en conflit avec lui. Elles
ressortent de la toile ! »
Le conflit est un élément fondamental chez la peintre russe. Les matériaux ajoutés sur la toiles (sable, granulés de marbre…) sont bruts, râpeux et entrent en conflit avec la surface lisse et transparente de la peinture.
L’artiste joue enfin avec les effets techniques pour sublimer la lumière et les reflets. Le fil de nylon qui capte la lumière,
joue avec lui, et exprime l’éphémère. L’impact provoqué change en fonction de la lumière présente.
Elle couvre également les surfaces lisses par une couche assez épaisse de vernis. Le spectateur peut donc se refléter dans
la surface du tableau et ainsi la pénétrer, se l’approprier.
Triptyque Rouge, huile sur toile, carton laqué, granulés de marbre,
89x348cm, 2009.