Histoire des arts et SVT

Commentaires

Transcription

Histoire des arts et SVT
Histoire des arts et SVT
Dans les pages qui suivent, vous sont présentées différentes œuvres en lien avec la partie I du
programme de SVT « Unité et diversité des êtres vivants » et à mettre en lien avec les autres
disciplines et les différentes œuvres étudiées.
Les Nazis voulaient dans leur "Grand Reich" des personnes de race pure. Selon eux,
la race pure était dite " race aryenne". L'aryen (toujours selon les Nazis) est l'homme de race
blanche, pure et descendant du nord de l'Europe. Un des buts des Nazis était de la protéger,
éviter qu'elle ne se mélange avec une autre race, telle que la "race juive ou noire" dite
"inférieure". L'aryen "type" est le blond, grand, fort aux yeux bleus.
Photo : affiche de propagande Nazie représentant la
"pure famille aryenne".
Photo : affiche de propagande Nazie comparant les
caractères physiques et indiquant ceux qui
correspondent à la « bonne race »
« En résumé, le résultat de tout croisement de races est
toujours le suivant : - abaissement du niveau de la race
supérieure ; - régression physique et intellectuelle, et, par la
suite apparition d’une sorte de consomption dont les
progrès sont lents mais inévitables. Amener un tel
processus n’est autre chose que prêcher contre la volonté de
l’Eternel, notre Créateur. »
Extrait de « Mein kampf » d’Adolf Hitler
Voici l’aryen parfait, l’homme nouveau !
Affiche de propagande nazie montrant les caractères
physiques que doit avoir un homme : corps athlétique,
musclé, en bonne santé.
« Prédestination » d’Arno Breker, sculpture de
1940.
Par ses sculptures, Breker participe à la
propagande hitlérienne en montrant des
hommes nus, forts, grands et musclés c’est-àdire athlétiques et virils.
Ce sont les caractéristiques de la race aryenne.
Nombre de tableaux, dépeignant des scènes
familiales, des scènes d’intérieur, ou de travail
aux champs, glorifient la « Mère » veillant sur
ses enfants et son foyer. Source de vie et de
fécondité, elle symbolise le futur de la Nation et
la pureté de la race. Ce rôle de mère est
comparé par certains artistes à la fécondité de la
Terre elle-même et, par conséquent, la femme
est souvent dépeinte comme une robuste
paysanne typiquement aryenne œuvrant dans les
champs, portant des fruits contre son ventre, ou
donnant le sein à un bébé.
Photographie du 01/08/1936 aux
jeux olympiques de Berlin,
arrivée du 100 m.
Hitler ne peut supporter qu’un
noir américain, Jesse Owens,
gagne et s’avère meilleur athlète
que l’« aryen ».
« Mère et enfant »
Filmographie :
Bienvenue à Gattaca
Film de science-fiction d’Andrew Niccol, de 1998 avec Ethan Hawke,
Uma Thurman et Jude Law.
Synopsis
Dans un monde futur, on peut choisir le programme génétique des enfants.
Dans cette société hautement technologique qui pratique l'eugénisme à grande
échelle, les cellules reproductrices des parents sont triés et sélectionnés afin de
concevoir in vitro des enfants ayant le moins de défauts et le plus d'avantages
possibles.
Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d'études et de recherches spatiales pour
des jeunes gens au patrimoine génétique impeccable. Jérôme, candidat idéal, voit sa
vie détruite par un accident tandis que Vincent, enfant naturel, rêve de partir pour
l'espace. Chacun des deux va permettre à l'autre d'obtenir ce qu'il souhaite en
déjouant les lois de Gattaca.
Clones
(Surrogates) est un film de science-fiction américain de Jonathan Mostow, de 2009
avec Bruce Willis.
Synopsis
Dans une société futuriste, le commerce des « clones » (traduit de l'anglais surrogates : un robot de substitution) est en plein développement. L'énorme majorité de
la population pilote une version robotisée d'elle-même, actionnée mentalement.
Pour éviter de se montrer en public, ces personnes se servent de leur « clone » pour
tout faire à leur place : elles sont ainsi en grande partie immunisées contre les désagréments de la vie. Il existe pourtant des réserves, dirigées par un homme nommé
« Le Prophète », où habitent des humains qui refusent d'utiliser cette technologie
(Les Réfractaires).
Au début du film, un « clone » est détruit à l'aide d'une arme inusitée. Le propriétaire du « clone », fils de l'inventeur de cette même technologie, meurt couché dans
son fauteuil sur le coup. Des « clones » de policier sont dépêchés sur place pour
découvrir les causes de ce meurtre, premier à survenir depuis des années.
The Island
Film américain de science-fiction réalisé par Michael Bay, de 2005 avec Ewan McGregor
et Scarlett Johansson.
Synopsis
En 2019, Lincoln 6-Echo et son amie Jordan 2-Delta) font partie des
centaines de pensionnaires d'un gigantesque complexe fermé, un espace confiné,
aseptisé, mais dit idyllique. À en croire le docteur Merrick et ses agents, une
terrible contamination a ravagé la Terre quelques années auparavant. La vie y est
encadrée et étroitement surveillée. Aussi, pour illuminer l’existence morne de cet
univers stérile et totalitaire, chaque personne place ses espoirs dans « la Loterie »,
un générateur numérique aléatoire qui appelle régulièrement quelques noms. Les
heureux gagnants reçoivent le privilège de quitter le complexe pour un transfert sur
« l'Île », censée être le dernier territoire à avoir échappé à la contamination, et ce
afin d'y être les Adam et Ève d'une nouvelle humanité. Lincoln remet en question
les restrictions faites à sa liberté ; il découvre un jour dans ce secteur un insecte
venu de l'extérieur. Comment a-t-il pu échapper à la contamination ? Poussé par la
curiosité, il découvre bientôt que les choix de « La Loterie » ne seraient pas dus au
hasard car « l'Île » cache une terrifiante vérité. Que lui et les centaines de
« survivants » sont des clones de personnalités riches et célèbres et qu'ils sont des
« polices d’assurance » et s'ils sont tirés au sort, les gagnants meurent pour se faire
prélever leurs organes.
L'Île du docteur Moreau
Roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1896.
À travers une histoire racontée par un narrateur dépassé par les événements,
le roman engage une réflexion sur des sujets comme la relation entre l'Homme
et l'animal, et la question de l'identité.
Adapté au cinéma par John Frankenheimer en 1997 avec Marlon Brando
et Val Kilmer.
Synopsis
Unique survivant d'un naufrage, Edward Prendick est secouru par
Montgomery, passager d'un navire faisant route vers une île tropicale avec une
cargaison d'animaux. Montgomery est l’assistant du docteur Moreau, un
scientifique obsédé par la vivisection et la transfusion sanguine. Prendick
découvre avec effroi que, depuis dix ans, les deux hommes se livrent à des
expériences sur les animaux, en réalisant des greffes et de multiples interventions
chirurgicales, afin d'en faire des hommes capables de penser et de parler. Les
hommes-bêtes vivent dans un village et obéissent à « La Loi », un ensemble de
règles leur interdisant les comportements primitifs et prônant la vénération de
Moreau, qu'ils appellent « Maître ».
Bibliographie :
Le Meilleur des mondes
(en anglais, Brave New World) est un roman d'anticipation, écrit en 1931 par Aldous Huxley. Il parait en 1932.
Dans le monde décrit par l'auteur, l'immense majorité des êtres humains vivent au sein de l'État mondial
– seul un nombre limité de sauvages est regroupé dans des réserves.
Dans cette société, la reproduction sexuée telle qu'on la conçoit a totalement disparu ; les êtres humains sont tous
créés en laboratoire, les fœtus y évoluent dans des flacons, et sont conditionnés durant leur enfance. Les traitements que subissent les embryons au cours de leur développement déterminent leur future position dans la hiérarchie sociale
Une fois enfants, les jeunes humains reçoivent un enseignement qui les conditionne parfaitement durant leur
sommeil. Les castes supérieures apprennent ainsi à mépriser sans remords les castes inférieures.
La Nuit des temps
Roman de science-fiction de René Barjavel publié en 1968.
Des expéditions scientifiques françaises révèlent en Antarctique un signal émis par un émetteur provenant de la profondeur des glaces. Ils décident d’entreprendre des fouilles afin de découvrir d’où vient ce signal.
Ils découvrent les ruines d'une vieille civilisation et les scientifiques du monde entier affluent vers le site pour
aider à explorer et comprendre.
La planète entière assiste à l'exploration via la télévision satellite à couverture mondiale. Les explorateurs découvrent une sphère ovoïde en or dans laquelle se trouvent en état de biostase les corps nus d’un homme et d’une
femme dont la tête est recouverte d’un casque d’or masquant leur visage.
Simon, médecin faisant partie de l’expédition scientifique, décide avec ses collègues de procéder au réveil des
corps,
Littérature pour adolescents :
Le passeur de Loïs Lowry
Résumé : Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n’existent pas. Les inégalités
n’existent pas. La désobéissance et la révolte n’existent pas. L’harmonie règne dans les cellules familiales
constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont
« élargis, personne ne sait exactement ce que cela veut dire.
Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c’est le dépositaire de la mémoire. Lui
seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l’œil
humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux.
Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d’une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous
les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté.
Jonas ne sait pas encore qu’il est unique. Un destin extraordinaire l’attend. Un destin qui peut le détruire.
Max de Sarah Cohen-Scali
Résumé : « 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naitre dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20
avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le
premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis
l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans Loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au
lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler ! »
Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les
nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer
l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.
Promise de Ally Condle
Résumé : Dans la société, les officiels décident.
Qui vous aimez.
Où vous travaillez.
Quand vous mourez.
« On n’a rien vu venir » de Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau, Clémentine
Beauvais, Annelise Heurtier, Agnès Laroche, Fanny
Robin et Séverine Vidal. (Roman à 7 voix)
Résumé : Des manifestations de liesse populaire ont lieu dans tout le pays : le Parti de la Liberté a gagné les
élections…
Mais, très vite, le nouveau pouvoir exclut tous ceux qui s’éloignent un tant soit peu de la norme – les « malhabillés », les « trop-foncés », les « pas-assez-valides »… - et instaure des règles de plus en plus contraignantes :
une heure de lever obligatoire pour tous, des jours de congés fixes, des choses qu’on ne peut pas dire, faire,
manger ou porter… la liste des nouvelles lois et prohibitions s’allonge, les contrevenants sont traqués et des
caméras de surveillance sont installées dans certains domiciles.
Comment en est-on arrivé là ?
Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton
Résumé : En cette fin de XXIe siècle, l’accès à un métier est régi par la loi des Dates de naissance. Ainsi, si vous
êtes nés en janvier, les métiers les plus cotés vous seront proposés ; par contre, si vous êtes nés en décembre, il
ne vous restera que les métiers dont personne n’aura voulu.
Silnöa et Silnëi sont sœurs jumelles, mais l’une est née le 31 décembre à 23h58, et l’autre dans les premières
minutes de janvier ! Cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre la tyrannie des Dates de
naissance, en compagnie de Kléano, jeune chanteur d’un groupe de rock rebelle.
Uglies (Tome 1) et Pretties (Tome 2) de Scott Westerfeld
Résumé : Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération
chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis
promis par les Autorités, Taly n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser…
Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraine dans le monde des rebelles. Làbas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’Etat : une
manipulation.
Que va-t-elle choisir ? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection ?
Bandes dessinées :
La reine rouge
Bande dessinée de V.LE QUÉRÉ-CADY
L'intrigue : 21 juillet 2022. Un homme inanimé sur une plage... Près de lui une inscription sur le
sable : "Gare à la Reine Rouge !" La piste mène à des laboratoires très réputés...
Contenu scientifique : Depuis toujours, l'Homme a sélectionné des plantes pour les améliorer.
Mais l'intensification et la spécialisation des cultures ont perturbé les organismes qui évoluent
de concert dans le milieu naturel (coévolution) : mutations de résistance chez les insectes,
efficacité réduite des herbicides... Aujourd'hui, le génie génétique peut aider les plantes à
lutter contre ravageurs et parasites et leur permettre de retrouver des défenses perdues au
cours de la sélection. Mais il faut se souvenir qu'aucune méthode n'a le monopole de
l'efficacité, qu'il faut prendre le temps de l'expérimentation et jouer la complémentarité des
pratiques.
La Reine Rouge vous expose les enjeux...
Les filles d’Ariane
Bande dessinée de V.LE QUÉRÉ-CADY
Bande dessinée.
L'intrigue : Auvergne 2023. Un maniaque s'en prend aux oreilles des bovins ! Et pas n'importe
lesquels ! Ariane, Sissi, Nomade : des bêtes choyées, des champions ! Au même moment, à
l'Institut Okissé, arrivent un SOS... et des cellules ahurissantes !
Contenu scientifique : Au cours des cinquante dernières années, les productions animales ont
vu leur productivité augmenter dans des proportions dignes de l'industrie automobile.
L'élevage traditionnel a fait place à de grandes usines spécialisées, offrant aux animaux un
environnement artificiel caractérisé par l'enfermement, l'augmentation de la taille du troupeau,
la réduction de la surface au sol et la rupture précoce des liens sociaux. Simultanément,
l'alimentation a été uniformisée et adaptée aux besoins de production. La course à la
productivité et la sélection génétique n'altèrent cependant pas ce qui caractérise avant tout
l'animal : son statut d'être vivant et sensible. Jusqu'où peut-on aller dans ce que l'on impose à
l'animal comme conditions de vie ?
Bio-art : un art mutant
Leurs créations remplissent tantôt les pages culturelles, tantôt la rubrique scientifique des journaux. Et pour
cause : difficile de savoir si les travaux des bio-artistes sont de nature artistique ou scientifique.
Des bio-artistes ? C'est ainsi qu'on nomme ces artistes apparus dans les années 1980, et qui explorent le corps,
cultivent des fleurs inédites, des animaux mutants ou dont les œuvres utilisent la matière organique.
Art génétique, art cellulaire
Travaillant avec l'INRA, Eduardo Kac a créé en 2000 une lapine
transgénique nommée Alba. Sa particularité : elle possède un
gène de méduse qui la rend verte fluorescente sous les UV.
Selon son créateur, il s'agit d'art transgénique : une forme artistique faisant appel au génie génétique en vue de créer des
hybrides vivants uniques. Pionnier en la matière, Kac est très
critiqué et son travail controversé. Pas étonnant, à une époque
où des expériences génétiques discutables sont tenues dans le
monde entier !
Art, science ou inconscience ?
Où s'arrête la science et où commence l'art ? La frontière est
floue. Les pinceaux ont été troqués contre les technologies les
plus à la pointe.
Alba, la lapine fluorescente transgénique
créée par un artiste avec l'aide de
l'INRA. Photo © DR
« Un autre monde »
C'est l'animal le plus photographié du siècle : premier
clone d'un mammifère adulte, Dolly est la copie conforme d'une
brebis de 6 ans. Depuis sa présentation en février 1997, la
polémique fait rage : cloner ou ne pas cloner ? Des laboratoires
planchent sur la fabrication d'animaux transgéniques capables de
fournir des organes humanisés ou des protéines-médicaments.
Mais c'est le clonage humain qui focalise toutes les passions :
l'enjeu éthique est immense, qui touche aux frontières de la
science et de la vie. Dolly, la brebis, a ouvert la boîte de
Pandore...
1997 : Dolly
© Rémi Benali et
Stephen Ferry/Gamma
" Cette image touche aux limites de notre métier "
Fabriquée sur ordinateur, la photo de Dolly symbolise un double enjeu : celui de l'éthique de la science, ébranlée
par les manipulations génétiques, mais aussi du photojournalisme, bouleversé par les nouvelles technologies qui
permettent de manipuler l'image. Sur ce sujet lourd d'enjeux pour leur profession, Rémi Benali et Stephen Ferry
parlent d'une même voix :
"La première fois que nous avons vu Dolly, nous avons ressenti une étrange impression. D'un côté, c'était une
brebis parfaitement normale, un peu grosse ! De l'autre, c'était un être tout à fait nouveau, né sans père. C'est
cela que nous avons voulu montrer : le monde est le même et, pourtant, quelque chose d'extraordinaire est
arrivé. En choisissant de construire l'image sur ordinateur, nous savions que nous touchions aux limites de ce
que l'on peut faire ou ne pas faire dans notre métier. C'est pourquoi nous avons exigé que la publication soit
accompagnée d'une légende précisant " assemblée digitalement par Steve Walkowiak ".

Documents pareils