avocat du diable - Bagur, Picot, Smith

Commentaires

Transcription

avocat du diable - Bagur, Picot, Smith
Le but de notre projet est d'éclaircir les raisons historiques, le contexte international et les
insuffisances des concepts utilisés auparavant (nature, environnement...) qui ont conduit à
l'émergence du terme de biodiversité. L'introduction d'un nouveau concept marque une
situation de crise, un besoin urgent de caractériser d'une nouvelle façon, plus adaptée aux
problématiques actuelles, quelque chose qui était bien connu empiriquement depuis toujours (la
nature). C'est en étudiant ce qu'apporte ce nouveau mot, porteur d'un nouveau sens, que nous
pouvons réellement comprendre en quoi il permet à l'Homme de repenser son rapport à son
environnement. En effet l'effort de quantification et de rationalisation qui accompagnent
l'utilisation de plus en plus fréquente de ce mot rendent la biodiversité un réel enjeu sociétal
malgré la difficulté de sa définition précise : il change la façon dont l'Homme peut se penser
dans la nature en tant que dynamique, et lui permet de se donner un rôle et non plus une place.
Cette étude permet donc d'illustrer pourquoi la protection de la biodiversité, plutôt que la
protection de l'environnement ou la nature, est le réel enjeu sociétal : l'émergence du concept
de biodiversité n'est pas en soi un argument en faveur de la protection de la nature, mais ce
concept permet une réflexion plus quantitative et plus rigoureuse sur notre environnement que
le concept de nature, et est ainsi un outil majeur pour argumenter la nécessité de protéger le
monde vivant et sa richesse.

Documents pareils