merci maman - poemes robert casanova

Commentaires

Transcription

merci maman - poemes robert casanova
MERCI MAMAN
Merci maman
Pour tes tourments
Que furent mes ans,
Petits ou grands.
Moi j’ai rendu
Pour toi mon dû
Aux petits nus
Que j’ai moulus.
Merci Huguette
Pour ma bonne tête,
Plutôt bien faite,
Quoiqu’elle s’entête :
Avec elle je,
Sans peiner, peux
Faire presque par jeu
Ce que je veux.
Merci infante
Qui fut amante
D’un nom qui vante
« Victoire brillante ».
Robert à l’âge
Du moyen-âge
Et a pour gage
De me rendre sage.
Ma créatrice
Qui fut complice
Pour que je puisse
Suivre mes caprices,
L’autonomie
Que je me pris
M’a tout permis
Dans mes envies.
Merci, oh mère,
Pour mes yeux clairs,
Bleus comme la mer
Qui voient la terre ;
Pour mon corps sûr,
Si peu impur
Et qui m’assure
Une vie qui dure.
Instigatrice
De Dieu la bis
Donc génitrice
De mes délices,
J’ai pu de toi
Trouver la foi
Et vivre l’émoi
De Jésus joie.
23/09/05 et 15/02/11
www.robertcasanova.fr

Documents pareils