la rentrée scolaire

Commentaires

Transcription

la rentrée scolaire
Sarcelles
LE MAGAZINE
#45
/OCT. /NOV.
DÉC. 2013
# Focus
L’AVENIR DE SARCELLES
DANS LE GRAND PARIS
P.13
# Dossier
LA RENTRÉE
SCOLAIRE
À VOS CLASSES,
PRÊTS, RENTREZ !
Sarcelles 45 OK.indd 1
P.9
02/10/13 12:36
2 Édito # SOMMAIRE
Madame,
Monsieur,
Retrospectives :
l’inauguration du T5
Avec 7 500 écoliers sur notre ville, l’éducation
est une priorité de la commune : près de 40 %
du budget de la ville y sont en effet consacrés.
C’est donc avec beaucoup d’attention que la
rentrée des classes a été organisée afin que
chaque enfant puisse réaliser son parcours
scolaire dans des conditions d’apprentissage
optimales. L’été aura ainsi été l’occasion d’importantes réfections dans nos établissements
scolaires, tout comme ont été poursuivies activement les constructions des nouvelles écoles
maternelles Romain-Rolland et Chantepie, dans
lesquelles les écoliers pourront être accueillis
respectivement dès la rentrée des vacances de
Toussaint et en janvier 2014.
© Vladislav Gajic - Fotolia.com
Enfin, ces prochains mois, c’est autour de l’avenir de notre territoire que vous serez invités à
vous manifester. Plusieurs enquêtes publiques
vont en effet vous permettre de donner votre
avis sur le Contrat de développement territorial
(CDT) qui fixe les grands projets d’aménagement urbain de l’agglomération Val de France
pour les vingt prochaines années ainsi que sur
la construction du Dôme et le futur boulevard du Parisis qui facilitera les déplacements
dans le département. Lorsque les périodes d’enquêtes seront précisées, il sera indispensable de
venir consulter la documentation qui sera mise
à votre disposition et vous exprimer sur ces
dossiers essentiels qui engagent notre avenir
et celui de nos enfants. Toutes les communes
concernées et la communauté d’agglomération
Val de France comptent sur vous.
Dossier : rentrée scolaire
p. 9
Focus : l’avenir de Sarcelles
dans le Grand Paris
p. 13
La municipalité
Sarcelles en action : une nouvelle
dynamique pour Sarcelles village
Sarcelles 45 OK.indd 2
© Mairie de Sarcelles
Sarcelles, le magazine n° 45
Directeur de la publication : François Pupponi
• Rédaction en chef : Ophélie Serdoz
• Photos : Service Communication, Sandrine Gauthier et ArchMen (sauf mention
contraire) • Photo couverture : Andres Rodriguez - Fotolia.com • Conception
éditoriale et graphique, mise en pages : Scoop communication • Rédaction :
Scoop communication, Sandrine Gauthier, Barbara Merle et Lætitia Delouche •
Tirage : 25 000 exemplaires • Impression : ETC-INN • Dépôt légal : 3e trimestre
2013 • n° ISSN : 1274-8773 • Contact mairie : 01 34 38 21 40
Site Internet : www.sarcelles.fr
Courriel : [email protected]
Imprimé sur papier PEFC (papier issu de forêts gérées durablement).
À vos classes,
prêts, rentrez !
© Icade promotion
Soucieux de la réussite éducative des jeunes
Sarcellois, en concertation avec les conseils
d’école, il a par ailleurs été décidé de reporter
la semaine de quatre jours et demi à la rentrée
de septembre 2014. Cette année permettra
ainsi aux acteurs éducatifs de la commune
de réfléchir ensemble à l’application la plus
constructive de cette nouvelle réforme des
rythmes scolaires sur la ville.
p. 5
p. 16
02/10/13 12:36
Hommage 3
HOMMAGE À ALBERT HADDAD
UN ÉLU NOUS A QUITTÉS
© Mairie de Sarcelles
© Mairie de Sarcelles
S
a voix chaleureuse résonne
toujours dans les rues de
Sarcelles. Pourtant Albert
Haddad nous a quittés le 19 mai
dernier, à l’âge de 82 ans, emporté
par une longue maladie contre
laquelle il s’est battu durant trois
ans.
Chef d’entreprise, homme de
valeurs et de convictions, Albert
Haddad s’engage en politique
dès 1988 à Sarcelles. Son action
déterminante permet à la Gauche
et à Dominique Strauss-Kahn de
remporter les élections municipales
en 1995. Il devient alors conseiller municipal à l’urbanisme puis, à
partir de 2001, adjoint au maire
délégué à la communication. Élu de
terrain toujours disponible, Albert
Haddad était apprécié de tous et
particulièrement dans son quartier
du Mont-de-Gif / Haut-du-Roy. Les
habitants n’hésitaient pas à sonner à sa porte pour partager des
projets, se plaindre de querelles de
voisinage ou demander des renouvellements de passeports.
plaisir à leur concocter de très
beaux discours personnalisés.
L’élu des unions
Valeurs familiales
Homme de solution et de dia- Albert Haddad naît en Tunisie le
logue, il se plaisait à résoudre les 14 juillet 1930 où il grandit et fonde
problèmes, à réconcilier les dif- sa propre famille. Quatre de ses
férends, à apaiser d’un petit mot enfants y voient le jour avant qu’il
les tensions que ce soit entre ne rejoigne la France à Sarcelles.
voisins ou au cours d’une réunion La famille s’installe dans le Grand
importante.
Ensemble où
Ses proches évodeux autres
Ses collaborateurs
quent un homme
enfants naissent.
d’union qui aimait louent son sérieux et son Albert Haddad
investissement dans la devient ensuite
écouter les autres
et qui n’hésitait
vie locale, politique et grand-père d’une
pas à s’engager
vingtaine de
associative
pour leur venir en
petits-enfants.
aide. Ses collaborateurs louent Et c’est dans ce noyau familial dont
son sérieux et son investisse- il était la clef de voûte qu’il puisait
ment dans la vie locale, politique son énergie.
et associative.
Famille, amis, élus, collaborateurs,
Et de nombreux fiancés n’hé- habitants… Nombreuses ont été
sitaient pas à le réclamer en les personnes à venir lui rendre un
personne pour qu’il célèbre leur dernier hommage le jour de ses
mariage car il prenait toujours obsèques. Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 3
02/10/13 12:36
4 Rétrospectives
Battle Bad
© AASS Club Fédérateur
Le 8 septembre, les danses
urbaines étaient à l’honneur
à la salle André-Malraux
pour une battle qui a attiré
600 personnes. Boubou,
danseur sarcellois, s’est
illustré en finale.
La Fête du sport
« Sentez-vous sport »
© Homard Payette Photography
Organisée début septembre, la Fête du sport
a attiré de nombreuses
familles. Démonstrations
et initiations ont séduit
petits et grands.
70e anniversaire
de l’arrestation
de Jean Moulin
© Mairie de Sarcelles
Le 21 juin, en présence du
sous-préfet et des anciens
combattants, sur l’air du Chant
des Partisans, un hommage
a été rendu à Jean Moulin pour
les 70 ans de son arrestation.
Commémoration
de l’appel du 18 juin 1940
© Mairie de Sarcelles
Avant le dépôt de gerbe au Monument aux morts,
l’appel du 18 juin 1940 a été lu sur la stèle du
Général de Gaulle, parvis de la sous-préfecture.
© Mairie de Sarcelles
16e marche du Petit Rosne
Sarcelles 45 OK.indd 4
Le 16 juin, 300 personnes ont participé
à la 16e marche du Petit Rosne. Point
d’orgue de la journée : la présentation du
futur Dôme Arena et de l’avenue du Parisis.
02/10/13 12:36
Rétrospectives 5
© Ville de Sarcelles
Inauguration
du tramway
Depuis le 29 juillet, le
tramway circule dans
les rues de Sarcelles.
L’inauguration s’est
déroulée le 31 août à la
gare et sur le parvis de
l’ANCV où de nombreuses
animations festives
étaient proposées
aux habitants. Et pour
l’occasion, le tram était
gratuit pour tous.
« Les métamorphoses »
dans la ville
Vendredi 20 et samedi 21 septembre s’est installée au cœur
de Pasteur et des Sablons
« Métamorphoses », une
exposition-circuit en plein air
composée de 20 cubes de
2 m x 2 m. Tous différents,
ils ont offert aux visiteurs une
promenade visuelle et sonore
des plus originales.
Libération
de Sarcelles
© Mairie de Sarcelles
Le dimanche 8 septembre a eu lieu la
commémoration de la
libération de Sarcelles
en présence des
officiels et des associations d’anciens
combattants.
Événement
incontournable du village,
la traditionnelle brocante
a eu lieu le dimanche
22 septembre.
Les amoureux des bonnes
affaires étaient
au rendez-vous !
© Mairie de Sarcelles
© legabatch - Fotolia.com
Brocante
Commémoration du 17 juillet
© Mairie de Sarcelles
© Mairie de Sarcelles
Jour de souvenir le 17 juillet pour la rafle
du Vel d’Hiv’ et en hommage aux Juifs
déportés pendant la guerre en présence
du rabbin Berros et de Richard Halimi.
Fête des commerçants du 1er juillet
Gros succès pour la fête des commerçants du marché
qui a réuni 500 personnes le 1er juillet au lac. Pêche
à la truite, repas et tombola étaient au programme.
Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 5
02/10/13 12:36
6 Rétrospectives
CHANTIERS D’ÉTÉ
Les grandes vacances sont une période propice aux
travaux de voirie. Revêtements, trottoirs, réfection
des cours d’école… Pendant deux mois, les services
municipaux se sont activés aux quatre coins de la ville.
1
Avenue Charles-Péguy
C’est pour des raisons de sécurité
et éviter le stationnement des
véhicules que le trottoir devant
la synagogue rue Charles-Péguy
a été élargi et paré de barrières.
2
2
1
Rue Parmentier
Groupe scolaire
Marius-Delpech
À l’école Marius-Delpech, le parking du personnel a été clos par
un portail sécurisé et la cour de
récréation est désormais dotée
d’un nouveau revêtement.
4
© Ville de Sarcelles
3
© Ville de Sarcelles
Très abîmée, la rue Parmentier au
village a été intégralement refaite,
jusqu’aux trottoirs. Une opération
qui a duré un mois et demi en juin
et juillet.
4
5
Rue du Chaussy
Dans la rue du Chaussy au village,
c’est un tronçon abîmé à la hauteur de la rue du Noyer qui a vu son
revêtement changé pendant trois
semaines en juillet et août.
Rue de l’Argonne
Trois semaines de travaux au mois
de juin ont été nécessaires pour
changer le revêtement de la rue
de l’Argonne dans le secteur du
Mont-de-Gif.
Sarcelles 45 OK.indd 6
© Ville de Sarcelles
5
02/10/13 12:36
Rétrospectives 7
6
© Ville de Sarcelles
3
6
Stade Léo-Lagrange
Rentrée a rimé avec nouveauté au
stade Léo-Lagrange. C’est sur un
terrain flambant neuf que la saison sportive a repris en septembre.
Fini la terre du terrain en stabilisé,
place au gazon synthétique. Tout
l’été les ouvriers se sont attelés
à la mise en place des différentes
couches du nouveau revêtement
ainsi qu’à la pose de barrières, de
filets pare-ballons et de l’éclairage autour du terrain. Avec ce
nouvel équipement, le stade LéoLagrange répond aux normes de
la Fédération française de football
(FFF) et se classe dans la catégorie
5 des terrains de football. Il peut
désormais accueillir les compétitions de la ligue du Val-d’Oise.
L’avantage du gazon synthétique ?
Il demande moins d’entretien que
le gazon naturel et ne requiert pas
d’arrosage. Et le confort est au
rendez-vous pour les usagers du
terrain.
Groupe scolaire
Val Fleury
Pour permettre aux enfants malvoyants de jouer en toute sécurité
dans la cour de l’école Val-Fleury,
le revêtement de la cours de
récréation a été refait.
Salle André-Malraux
et allée Rodin (deux zones
© Ville de Sarcelles
© Ville de Sarcelles
différentes mais même types
de travaux)
Un nouveau système d’éclairage a
été installé aux abords de la salle
André-Malraux ainsi que dans
l’allée Rodin. Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 7
02/10/13 12:36
8 Rétrospectives
LA SAISON CULTURELLE
EST BEL ET BIEN LANCÉE
Samedi 21 septembre, un public nombreux
est venu assister, salle André-Malraux,
à la soirée d’ouverture de la nouvelle
saison culturelle de Sarcelles.
Le retour
des rendez-vous
à succès
Sarcelles 45 OK.indd 8
Des temps forts
toute l’année
Le spectacle Paris / New York
de l’Orchestre national d’Île-deFrance en octobre, la pièce Le
Journal d’Anne Franck en novembre,
un récital d’Amaury Vassili en
décembre… Sans oublier la venue
de la compagnie Blanca Li, du
groupe Tri Yann, de William Sheller,
d’Abd al Malik… Les grands spectacles sont donc à l’honneur et
représentent autant de bonnes
raisons d’apprécier cette nouvelle
saison culturelle. b Pour en savoir plus :
Le programme de la saison culturelle
2013/2014 est disponible en mairie, dans
les lieux publics et téléchargeable sur le site
internet de la ville www.sarcelles.fr
02/10/13 12:36
© Ainoa - Fotolia.com
Cette année encore,
les cinéphiles pourront profiter des deux
séances de cinéma
gratuites proposées
chaque mois. L’occasion
de revoir des œuvres classiques ou de découvrir des films
plus récents. Également reconduits, pour le bonheur du public
et des musiciens amateurs, les
concerts Bœuf Jazz. Ils ont rendez-vous un jeudi par mois, salle
André-Malraux.
© Sandrine Gauthier
De l’avis de tous, cette saison
s’annonce particulièrement riche
et variée. Elle sera tournée vers
tous les publics y compris les plus
petits, dont Benjamin, 6 ans ¾,
venu avec sa maman et qui apprécie particulièrement « le cinéma et
les spectacles pour enfants où je
vais avec l’école ». Enthousiasme
aussi chez les plus grands, à l’image
cette jeune retraitée qui avoue sortir beaucoup, à Sarcelles, avant de
rejoindre la salle pour le spectacle
du soir. Derrière le rideau se prépare
André Manoukian. Connu en tant
que producteur et juré de l’émission Nouvelle Star, il est aussi, on le
sait moins, pianiste de talent. Avec
son spectacle « Melanchology » et
entouré de trois autres musiciens,
il a offert aux habitants de Sarcelles
- ville qu’il connaît bien pour y avoir
de la famille - un beau et grand
moment de
musique. Il a
ainsi superbement lancé
cette
nouvelle saison qui
promet…
© DR
Un joli coup d’envoi,
en musique
© Monkey Business - Fotolia.com
Dossier # LA RENTRÉE SCOLAIRE 9
# La rentrée scolaire
À vos classes, prêts, rentrez !
© Ainoa - Fotolia.com
Mardi 3 septembre, 7 500 enfants de Sarcelles ont repris le chemin des 40 écoles de
la ville. Comme l’an dernier, la classe a lieu quatre jours par semaine : la municipalité
a décidé le report de l’application de la réforme des rythmes scolaires à l’an prochain.
Mais d’autres nouveautés – à commencer par la livraison de deux écoles maternelles
toutes neuves – attendent les écoliers cette année. Elles sont à découvrir
dans ce dossier « spécial rentrée ».
Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 9
02/10/13 12:36
10 Dossier # LA RENTRÉE SCOLAIRE
TRAVAUX : QUOI DE NEUF
DANS LES ÉCOLES ?
La rénovation des écoles de la ville se poursuit : deux nouvelles
maternelles – Romain-Rolland et Chantepie – vont être livrées
cette année. Sarcelles Le Magazine fait le tour des travaux… scolaires.
Romain-Rolland :
déménagement imminent
© Mairie de Sarcelles
Reconstruite avenue Joliot-Curie,
la nouvelle école maternelle
Romain-Rolland doit être livrée à
la Toussaint. Quelque 200 enfants
l’investiront à leur retour de
vacances, le 7 novembre. Cette
nouvelle construction, qui s’étend
sur près de 2 400 m2, comprend
huit classes sur deux niveaux, une
salle de motricité s’ouvrant sur un
jardin pédagogique, un accueil de
loisirs, des espaces de récréation et
une cantine dont la capacité a été
doublée par rapport à l’ancienne.
Les travaux de l’école maternelle Romain-Rolland se terminent.
Chantepie : au tour
des plus petits
Anatole-France :
lancement du chantier
D’un montant de 15 millions
d’euros, le chantier
de démolitionreconstruction
du groupe scolaire
Anatole-France
sera lancé en
janvier 2014 pour
une livraison prévue début 2016.
Le projet architectural
de
Jean-Pierre Lott
a été finalisé
en concertation
© Ville de Sarcelles
Après la livraison de l’école élémentaire en septembre 2012, ce sera
au tour des classes maternelles
de Chantepie d’investir des locaux
neufs en janvier 2014. Les enfants
n’auront que la cour à traverser
puisqu’ils occupaient le même bâtiment que leurs aînés depuis un an
et demi. Leur déménagement va
libérer l’espace nécessaire à un
réaménagement de l’école élémentaire : une partie du bâtiment
accueillera, par la suite, le centre
social Rosiers-Chantepie.
avec les équipes enseignantes :
remarquable par ses formes tout en
rondeur et ses terrasses végétales,
ce bâtiment HQE® accueillera environ 540 élèves dans huit salles de
classes maternelles et dix classes
élémentaires.
Les autres écoles
en travaux
Parmi les travaux de restauration,
les façades des écoles PaulineKergomard, Louis-Pasteur ou
encore Albert-Camus ont été
refaites à neuf pendant les
vacances d’été.
Un coup de peinture a également
été donné dans les salles de classe
de Marcel-Lelong et à Jean-Macé,
où deux préaux vont être transformés en salles d’activités. Les
circuits de chauffage de l’école
Anne-Frank seront rénovés avant
l’hiver. Les travaux du groupe scolaire Chantepie progressent.
Sarcelles 45 OK.indd 10
02/10/13 12:36
Dossier # LA RENTRÉE SCOLAIRE 11
CULTIVER
LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE
© Olivier DIRSON - Fotolia.com
Avec une classe en plus à l’école maternelle RobertDesnos pour des effectifs équivalents – 7 500 écoliers
sur l’ensemble des écoles de Sarcelles – la rentrée
scolaire s’est déroulée sous les meilleurs auspices.
DEUX NOUVELLES CLASSES
POUR LES TOUT-PETITS
© Mairie de Sarcelles
D
epuis la rentrée, les enfants
de moins de 3 ans ont leur
propre classe à Sarcelles.
Deux Très petites sections (TPS) de
20 places, accueillant des enfants
nés en 2011, ont été ouvertes
au sein des écoles maternelles
Albert-Camus (quartier AndréGide-Saint-Saëns) et Pierre-etMarie-Curie (quartier des Rosiers).
Dans chaque école, une enseignante et deux Atsem volontaires
se consacrent à cet accueil
spécifique mis en œuvre dans le
cadre de la refondation de l’école :
d’ici trois ans, 30 % des enfants de
moins de 3 ans devraient bénéficier de cette scolarisation précoce.
Une chance pour les petits qui
bénéficient d’un accueil adapté à
leur rythme (horaires aménagés)
et à leurs besoins : la municipalité
a spécialement réaménagé leurs
classes avec du mobilier et des
jeux achetés en concertation avec
l’Éducation nationale. h DES « COUPS DE POUCE »
DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE
Séances d’orthophonie,
départ en vacances,
inscription en centre de
loisirs, soutien scolaire dans
un club « coup de pouce »
mis en place dans les classes
de CP… : voici quelquesunes des actions possibles
du Programme de réussite
éducative (PRE).
Depuis 2006, la Ville
s’est engagée dans ce
dispositif national visant à
accompagner les enfants
en difficulté et ce, dès l’âge
de 2 ans. « Ces difficultés
peuvent être d’ordre médical,
familial ou scolaire, précise
Joël Guerfi, le directeur
de la caisse des écoles de
Sarcelles. Le principe du PRE
est de mobiliser un réseau
de professionnels autour
de l’enfant (enseignants,
médecins scolaires, etc.)
pour prendre en charge la
problématique de l’enfant
dans sa globalité, en accord
avec les parents. »
L’an dernier, 500 familles
sarcelloises ont bénéficié
des actions du PRE.
L’ÉDUCATION :
40 % DU BUDGET
DE LA VILLE
• 29 millions d’euros : c’est
le montant des dépenses
engagées chaque année pour
l’enseignement (école maternelle
et primaire, restauration
scolaire, etc.), la jeunesse et
les sports à Sarcelles. Ainsi
40 % du budget total de la ville
est consacré à ces domaines
d’intervention.
• 1 million d’euros : c’est
le coût annuel des travaux
de restauration des écoles
primaires de Sarcelles
(réfection des façades, mise aux
normes, etc.), hors nouvelles
constructions.
• 400 000 euros : c’est
l’enveloppe allouée chaque
année au Programme de
réussite éducative (PRE, lire cicontre) pour aider les enfants
en difficulté. Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 11
02/10/13 12:37
12 Dossier # LA RENTRÉE SCOLAIRE
DES SUPER
LA RÉFORME DES RYTHMES
HÉROS S’INVITENT SCOLAIRES REPORTÉE À 2014
C
ette année, les écoliers de
Sarcelles vont découvrir la
cuisine des super héros : des
carottes survoltées, des tomates
en cape noire ou encore des
gâteaux enrichis en calcium. De
drôles de recettes concoctées par
la Sodexo : l’entreprise, qui sert
4 000 repas par jour dans les cantines scolaires, suit ainsi de façon
ludique les recommandations du
Programme national nutrition
santé (PNNS). Chaque menu intègre au moins une crudité, un
légume cuit, un féculent, un produit laitier et un produit à base de
protéines.
« Nous essayons de jouer sur les
intitulés et la présentation des plats
pour changer la perception qu’ont
les enfants de certains légumes »,
souligne Amandine Beaudhuin, diététicienne à la Sodexo. Remise des dictionnaires aux élèves
de CM2 avant la rentrée au collège.
Sarcelles 45 OK.indd 12
Son intervention a mis en évidence
le bien-fondé de cette réforme, les
écoliers étant plus réceptifs aux
apprentissages le matin. Reste à
établir le calendrier : rouvre-t-on
les écoles le mercredi ou le samedi
matin ? Et comment organise-ton les 24 heures d’enseignement
sur cinq jours ?
Pour répondre à ces questions, un
comité de pilotage a été créé au
printemps. Il réunit, une fois tous
les deux mois, les acteurs éducatifs
de la commune (représentant des
parents d’élèves, des enseignants,
des services municipaux, etc.). D’ici
la fin de l’année, il devrait avoir établi le futur agenda hebdomadaire
des écoliers de Sarcelles. h LES MATERNELLES
AUSSI AURONT LEUR ORDI
Les écoliers de Sarcelles ne
connaîtront pas la fracture
numérique : en 2013, la ville a
consacré un million d’euros à
l’informatisation des écoles.
Après la remise à neuf des
salles d’informatique, toutes
les classes de CM2 disposeront
d’un tableau numérique
interactif d’ici la fin de l’année.
L’installation d’un ordinateur
connecté à Internet dans
chaque classe, même en
maternelle pour l’initiation
à l’informatique des
tout-petits, a commencé
dès septembre par l’école
Pierre-et-Marie-Curie.
02/10/13 12:37
© M.studio - Fotolia.com
© Piumadaquila - Fotolia.com
L
a semaine de quatre jours
et demi, pour les écoliers de
Sarcelles, ce ne sera pas avant
l’année prochaine : comme la loi l’y
autorise, la Ville a décidé de reporter l’application de la réforme des
rythmes scolaires à la rentrée
de septembre 2014. Une décision prise après avoir consulté les
directeurs d’école, les enseignants,
les fédérations de parents d’élèves
et les représentants des parents
dans les conseils d’école pour se
laisser le temps de construire un
projet de qualité.
Pour éclairer le débat, deux conférences publiques ont été organisées
le 6 juin avec Claire Leconte, spécialiste des rythmes de l’enfant.
© Mairie de Sarcelles
À LA CANTINE
Focus 13
L’AVENIR DE SARCELLES
DANS LE GRAND PARIS :
DONNEZ VOTRE AVIS
L’enquête publique sur le Contrat de développement territorial – qui fixe les grands
projets d’aménagement urbain de l’agglomération pour les vingt prochaines années –
débute ce mois-ci. Habitants de Sarcelles, c’est le moment de vous informer
et de vous exprimer sur l’avenir de votre territoire.
L’
union fait la force, surtout
dans le cadre du Grand
Paris ! À compter du 1er janvier 2014, deux nouvelles communes – Gonesse et Bonneuilen-France – vont rejoindre Val
de France. Cet élargissement
de la communauté d’agglomération n’est que la conséquence
logique des échanges engagés
dès 2010 entre les communes
pour établir leur Contrat de développement territorial (CDT). De
quoi s’agit-il ? Ni plus, ni moins,
de fixer les grands projets qui
vont transformer le visage de
l’agglomération dans le cadre du
Grand Paris.
Paris à 20 minutes
Trois enquêtes publiques
Les habitants seront consultés
sur chacun de ces trois projets :
les enquêtes publiques sur Le
Dôme et sur l’avenue du Parisis
(lire pages suivantes) seront respectivement ouvertes fin 2013 et
h
PRATIQUE
Pour plus de renseignements sur
les enquêtes publiques à venir,
contacter la mairie de Sarcelles
au 01 34 38 20 00.
© M.studio - Fotolia.com
Initialement, le schéma des
transports de la future métropole francilienne ne prévoyait
pas de desservir le territoire de
Gonesse-Val de France. La mobilisation des élus a payé : depuis
mai 2011, la création d’une gare à
Gonesse est actée. Elle accueillera
le futur métro automatique, mettant Paris à 20 minutes, et une
desserte de la future branche du
RER D reliant la gare de VilliersGarges à la gare du RER B du
Parc des expos de Villepinte. au printemps 2014. Mais dès ce
Le CDT prévoit la création de mois de septembre, les Sarcellois
deux pôles majeurs dans l’agglo- vont pouvoir donner leur avis sur
mération : la salle d’événements le CDT dans sa globalité : l’enquête
sportifs et culturels Le Dôme publique se tient en mairie, avec
des permanences
à Sarcelles et Le
du commissaireTriangle de Gonesse.
enquêteur, penSitué entre l’A1 et la
dant un mois.
RD 370, et les deux
L’union fait la force,
occasion de
aéroports de Roissy
surtout dans le cadre L’
s’informer sur
et du Bourget, ce
du Grand Paris !
l’avenir du territriangle de 250 ha
toire en matière
deviendra l’un des
de développeprincipaux pôles
ment éconoéconomiques du
Grand Paris. Il accueillera, entre mique, mais aussi d’aménageautres, un quartier d’affaires, un ment urbain (l’un des objectifs
pôle de formation et le projet est de construire 500 logements
Europa City, soit 80 ha dédiés par an) ou d’environnement,
aux commerces, aux loisirs et aux puisque la feuille de route de Val
cultures européennes. Ces deux de France laisse une large place
sites seront reliés entre eux par à la nature. l’avenue du Parisis – 3e pilier du
projet de territoire – reliant l’A1
et l’A15.
Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 13
02/10/13 12:37
14 Focus
LE DÔME : UN COMPLEXE
AU RAYONNEMENT NATIONAL
L’enquête publique concernant le projet du Dôme doit s’ouvrir en décembre.
Les Sarcellois pourront alors s’exprimer sur ce futur complexe sportif et culturel
d’envergure nationale qui réunira trois équipements.
L
e futur Dôme abritera non entre la D 125 à l’ouest et la
pas une mais trois struc- D 208 au nord (rue Émile-Zola),
tures. Dévoilé le 24 juin aux le futur Dôme réunira à l’horihabitants à l’occasion d’une pre- zon 2018 trois équipements. À
mière réunion publique, le futur proximité immédiate de la future
équipement sportif et culturel de avenue du Parisis (lire page suiSarcelles constitue l’un des trois vante), un vaste parvis desservira
projets phares du Contrat de chaque infrastructure. La princidéveloppement territorial (CDT, pale, L’Aréna, a été pensée pour
lire page 13). Reconnu d’intérêt être le pendant du palais omnisgénéral en novembre 2011, ce ports de Paris-Bercy : dédiée aux
projet répond à un réel besoin : événements sportifs, culturels
l’Île-de-France ne
voire professionpossède pas de
nels d’envergure
grands complexes « L’Aréna pourra accueillir nationale, cette
événementiels en
enceinte évolutive
de 5 000 à 20 000
nombre suffisant.
en termes de places
personnes »
Sarcelles
s’est
pourra accueillir
rapidement por« de 5 000 à
20 000 personnes
tée candidate à la
création d’un tel équipement, gage selon sa configuration », précise
d’une nouvelle dynamique écono- Yannick Lebreton, chargé de mission sur ce projet.
mique, sur son territoire.
Une autre salle à vocation culturelle, plus intimiste (1 000 à
1 500 places), sera édifiée à
© Icade promotion
La Ville avait pour elle une réserve
foncière encore inexploitée : au
nord-est du quartier des Lochères,
Une salle de spectacle,
un autre stade
Sarcelles 45 OK.indd 14
Le sit
de nou
Rendr
Créer
agréab
Valoris
© DR
L’Aréna, une enceinte
évolutive
Stru
d’am
proximité pour produire les événements artistiques de la ville. Enfin,
un nouveau stade de 3 000 places,
permettant d’accueillir en résidence
un club professionnel, en lien avec
l’association amicale et sportive de
Sarcelles, verra le jour et sera facilement accessible aux habitants.
Un cheminement piétonnier entre
la gare RER de Garges-Sarcelles
et l’Aréna sera ainsi créé. Au nord,
le Petit Rosne sera rouvert et des
espaces verts recréés tout autour
du futur Dôme dont le permis de
construire sera déposé, si les différentes procédures suivent leur
cours, début 2015. 02/10/13 12:37
Focus 15
BOULEVARD DU PARISIS : UNE
VÉRITABLE AVENUE URBAINE
Premier axe traversant le département d’est en ouest, le futur boulevard du Parisis
permettra de relier l’A15 et l’A1 en 20 minutes. La section Est de cette avenue –
qui passera par Sarcelles – sera soumise à enquête publique au printemps 2014.
Favoriser
les déplacements doux
Il laissera également une large
place aux modes de déplacements alternatifs à la voiture :
des cheminements piétonniers,
une piste cyclable et des lignes
de bus – en correspondance avec
les nombreuses gares que l’avenue desservira – seront intégrés
à cette voie « multimodale ».
Voilà ce qu’ont pu découvrir les
© EPA
C
e sera la « colonne vertébrale » des futurs aménagements du territoire :
traversant le Val-d’Oise d’est
en ouest sur 12 kilomètres, le
Boulevard intercommunal du
Parisis (Bip) reliera le Dôme de
Sarcelles au triangle de Gonesse,
et plus largement – c’est sa
vocation initiale – les autoroutes
A15 et A1. Ce nouvel axe routier
permettra ainsi de fluidifier les
déplacements entre les bassins
de vie et d’emploi de la région,
notamment ceux d’Argenteuil et
de Roissy.
Résultat : alors qu’il faut aujourd’hui
une heure en moyenne en période
de pointe pour parcourir le trajet
entre Bonneuil-en-France (RD 84)
et Soisy-sous-Montmorency
(RD 109), les automobilistes
ne mettront plus, demain, que
20 minutes. En roulant à une
vitesse limitée à 70 km/heure !
Car, bien loin de l’image d’une
2 x 2 voies express, le Bip sera
aménagé comme une véritable
avenue urbaine, avec des abords
paysagés et arborés le long desquels de nouvelles activités de
bureaux se développeront.
habitants des sept communes entre la RD 301 à Groslay et la
concernées par le tracé lors de la RD 84 à Bonneuil-en-France se
concertation publique menée en déroulera au printemps 2014 : les
2012 par le Conseil
Sarcellois seront
général du Val-d’Oise, « L’avenue du Parisis donc une nouvelle
pilote de cet ambifois consultés sur
laissera une large
tieux projet.
cette portion les
place aux modes
Le 24 mai 2013,
concernant plus
de déplacements
le Département a
particulièrement.
franchi un nouveau alternatifs à la voiture : Le calendrier des
bus, vélo, piétons
pas en adoptant,
travaux sera arrêté
pourront y circuler ensuite. L’objectif :
par délibération, le
lancement de la proune mise en seraisément. »
cédure de déclaration
vice de cette partie
d’utilité publique pour la sec- de l’avenue, qui desservira le Dôme
tion Est du boulevard. L’enquête (lire page 14), avant l’ouverture du
publique concernant le tronçon futur équipement. Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 15
02/10/13 12:37
16 Sarcelles en action
SARCELLES VILLAGE :
UNE NOUVELLE DYNAMIQUE
COMMERÇANTE
Grâce aux nombreuses boutiques qui l’animent, le centre historique de Sarcelles a su
rester un lieu vivant et convivial. Pour préserver ces commerces de proximité, la Ville
a fait jouer son droit de préemption comme la loi l’y autorise. Un restaurant italien
traditionnel, Aldo Pizza, a ouvert ses portes en mai 2012, et depuis d’autres enseignes
lui ont emboîté le pas…
KILANI BENNASR,
LE NOUVEAU LIBRAIRE DE SARCELLES
A
explique le commerçant qui apprécie « le contact
avec les gens, et à titre personnel, les livres d’histoire politique ». Et de
citer l’écrivain francolibanais Amin Maalouf, « J’apprécie le contact
l’Américain Hemingway avec les gens, et à titre
ou encore le Brésilien
personnel, les livres
Paulo Coelho parmi les
d’histoire politique. »
auteurs qu’il apprécie.
Une chose est sûre :
avec quelque 800 titres de presse
dans ses linéaires, il est impossible de quitter les lieux sans avoir
trouvé son bonheur. Côté librairie, les rayons commencent à se
remplir avec des livres de poche
jeunesse, des mangas, des livres
scolaires… « Mais je peux commander et recevoir n’importe quel
livre du jour pour le lendemain »,
précise M. Kilani qui fait déjà une
large place aux nouveautés.
Ceux qui apprécient les auteurs de
la région pourront trouver là les
derniers romans de la Sarcelloise
Anne-Marie Castelain. Voire,
même, faire relier leurs propres
écrits puisque M. Kilani propose
également un service photocopieuse (0,10 € l’unité) et reliure de
documents à côté de son rayon
papeterie. © Ville de Sarcelles
u 72 de la rue Pierre-Brossolette, voilà des
mois que la librairie-maison de la presse était
fermée. Elle a rouvert ses portes le 21 mai dernier, pour le plus grand plaisir des amoureux des livres.
« Les clients sont vraiment agréables : peut-être
craignent-ils que je m’en aille ! » plaisante Bennasr
Kilani. À 60 ans, ce retraité de l’armée vit depuis
trois ans à Sarcelles. « J’ai tenu une librairie pendant
trois ans à Lyon. Lorsque j’ai vu celle-ci fermée, je
me suis tout de suite renseigné pour la reprendre »,
Sarcelles 45 OK.indd 16
02/10/13 12:37
Sarcelles en action 17
LA MAISON BALDACCHINO,
BIEN PLUS QU’UNE BOUCHERIE
C
hez les Baldacchino, on est bouchers de père en fils
depuis plus d’un demi-siècle : le grand-père a ouvert
son étal en 1959 sur le marché de Lochères. C’est
aujourd’hui le plus ancien stand de la place ! Les saucisses
« faites maison », aux herbes ou au piment d’Espelette,
font la renommée de l’établissement depuis que Grégoire,
le petit-fils, a repris l’affaire il y a cinq ans. À 47 ans, il vient
d’ajouter une nouvelle pierre à l’épopée
© DR
à
familiale en ouvrant la Maison Baldacchino au village.
À l’emplacement de l’ancien Proxi, ce commerce de
bouche réunit dans un décor moderne et sobre, une
boucherie-charcuterie, une boulangerie-pâtisserie, une
crémerie-fromagerie, un primeur et une épicerie fine.
« Nous proposons tout ce dont on peut avoir besoin
en produits frais, à des tarifs raisonnables », précise le
patron qui a recruté 12 salariés pour
« Nous répondons
faire tourner la maison.
toutes les commandes Les Sarcellois retrouveront là les plats
traiteurs et les viandes qui font l’honneur
sous 48 h. »
de ce boucher traditionnel spécialisé dans
le gibier. « Sanglier, biche, kangourou… Nous répondons à
toutes les commandes sous 48 h », souligne Grégoire. La
boulangerie, ouverte sur la rue Pierre-Brossolette dès 6 h
le matin, propose une baguette de tradition à 0,90 € et
des croissants « faits sur place, comme nos pâtisseries ».
Les habitants en ont eu un savoureux aperçu le 12 septembre. Pour son ouverture, la maison offrait nombre
de ses produits à la dégustation, sous l’œil attentif de
la relève : Antoine Baldacchino, 17 ans, actuellement en
CAP… boucherie. LA GARDE-ROBE AFSAR,
UNE AFFAIRE DE FAMILLE
© Mairie de Sarcelles
E
nvie de vous rhabiller pour
la rentrée ? Mesdames, ne
cherchez plus : juste en face
de la librairie, La Garde-Robe
vous attend. Ouverte fin août au
73 de la rue Pierre-Brossolette,
cette nouvelle enseigne de prêtà-porter féminin prend la suite du
magasin Stevens, fermé depuis le
départ à la retraite de Mme Ajuelos.
En décembre 2012, la municipalité a racheté le fonds de
commerce à l’amiable et mis une
affi che sur la vitrine pour trouver un repreneur… Jean Afsar, un
Montmorencéen de 29 ans, a été
l’un des premiers à la lire. « Cela
faisait un certain temps que je
souhaitais créer mon entreprise.
Le fait d’être en location-gérance
pendant un an permet de se
lancer. Si ça marche, nous rachèterons le fonds de commerce »,
annonce le jeune homme qui s’est
associé à sa belle-sœur, Nuren
Afsar, 27 ans, actuellement en
congé maternité. Ce sera elle qui
tiendra la boutique à partir de ce
mois d’octobre.
En attendant, Isabelle Asfar –
la sœur de Jean ! – accueille les
clientes dans laboutique refaite à
neuf après plusieurs mois de travaux. Elle propose aux femmes de
tous âges des vêtements habillés,
de la robe de soirée au tailleur
classique, et ce, même dans les
grandes tailles. « Il n’existe pas
d’autres commerces de prêt-àporter de ce type à Sarcelles.
Et nous restons dans des prix
accessibles », précise Isabelle.
Et la famille Afsar ne compte pas
en rester là : « À l’avenir, nous
développerons aussi une off re de
vêtements masculins. » Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 17
02/10/13 12:37
18 Sarcelles en action
LE PETIT ROSNE VA RETROUVER
SON LIT HISTORIQUE
A
u printemps, les Sarcellois
pourront de nouveau cheminer sur près de 300 mètres
le long du Petit Rosne, depuis la
place du Marché jusqu’à la rue
Pierre-Brossolette. Le lit historique de la rivière va être recréé
à partir du premier tronçon d’une
centaine de mètres rouvert en
amont, en 2003.
« Avec la réouverture du
Petit Rosne, on rend aux
Sarcellois une partie de leur
rivière, de leur patrimoine
historique et naturel. »
DANIEL NÉNIN
PRÉSIDENT D’HONNEUR DE L’ASSARS
© Ville de Sarcelles
Il y a dix ans, seule la dalle qui
chapeaute le lit canalisé – et
Sarcelles 45 OK.indd 18
bétonné – du cours d’eau avait été
découverte. Cette fois, le méandre
originel du cours d’eau va être
recreusé.
« Par chance, les sols n’ont pas
été remblayés : nous allons pouvoir recréer des pentes douces le
long de la rivière, sur lesquelles une
végétation aquatique – et tout un
biotope – pourra se développer »,
précise Nathalie Cadiou, paysagiste à l’Atelier Cépage, maître
d’œuvre de ce projet engagé par
le Syndicat intercommunal pour
l’aménagement hydraulique des
vallées du Croult et du Petit Rosne
(Siah), en partenariat avec la ville
de Sarcelles.
Une zone verte
en centre-ville
Outre l’intérêt écologique de ce
projet, des pontons au-dessus de
© Atelier CEPAGE - Hydratec
Le méandre naturel dans lequel coulait le Petit Rosne avant guerre va être recréé
et la rivière, entre la place du Marché et la rue Pierre-Brossolette, remise au jour
dans un cadre verdoyant. Les travaux, qui viennent de débuter, doivent être achevés
d’ici le printemps.
l’eau et un cheminement paysagé seront
aménagés jusqu’à la
maison du Patrimoine.
De quoi « verdir » singulièrement le cadre de
vie des habitants ! Les
travaux ont débuté ce mois de septembre pour une durée de six mois.
Pour l’Association sarcelloise de
sauvegarde et d’aménagement des
rivières et des sites (Assars), fondée il y a vingt ans, la réouverture
du Petit Rosne est une victoire. Et
le fruit d’un long combat.
« C’est un patrimoine naturel pour
tous les habitants qui est remis au
jour. Il y a aussi un aspect ludique
et pédagogique : les enfants vont
pouvoir redécouvrir le rôle de la
rivière », précise Daniel Nénin,
président d’honneur de l’Assars.
Cette ouverture va permettre de
compléter sa vocation d’ouvrage
hydraulique par une démarche
écologique et paysagère et servira
également de support pédagogique. 02/10/13 12:37
Sarcelles en action 19
5
0 et 60 ans de mariage, ça
se fête ! Les mariés de l’an
1964 et de l’an 1954 ont
jusqu’au 29 novembre pour s’inscrire auprès du CCAS. À la clé,
le 9 février 2014, une cérémonie
devant Monsieur le Député-Maire,
suivie d’un buffet, pour réofficialiser et célébrer ces unions durables.
Avis donc à tous ceux qui fêtent
l’année prochaine leurs noces d’or
et de diamant…
Être senior, c’est aussi partir en
voyage. Chaque année au mois
d’octobre, la Ville en partenariat
avec l’Association nationale des
chèques vacances (ANCV) organise
un séjour tout inclus d’une semaine.
Une opération qui rencontre un
tel succès que cette année, ce ne
sont pas un mais deux groupes de
55 personnes qui sont partis dans
les Alpes du Sud. Au programme,
des excursions, des visites, des
animations… moyennant 378 €
pour les retraités imposables et
189 € pour les non-imposables.
Pour le prochain voyage, direction
la Haute-Savoie avec une ouverture des inscriptions prévue au
mois de juin 2014. b Pour en savoir plus :
CCAS, service Activités Loisirs.
Tél. : 01 34 38 20 09.
LES PLUS BEAUX
BALCONS
ET JARDINS
INFO TRAVAUX
adaptées à chacun pour réduire
les contraintes. Si la circulation
est perturbée pendant le chantier,
les habitants peuvent néanmoins
rejoindre leur propriété grâce à un
système de « bateau » posé sur la
chaussée. Cette vaste opération a
pour but une rénovation urbaine mais
également une mise aux normes des
trottoirs pour
les personnes
à mobilité
réduite.
© Stefan Körber - Fotolia.com
h
Les Chardos : six mois de chantier
Les ouvriers ont pris possession
des rues et allées du quartier des
Chardonnerettes. Au programme :
la réfection complète des rues, ce
qui inclut les chaussées, les trottoirs
et la réfection de l’éclairage public.
Une dizaine d’allées sont concernées
dans le périmètre interne à la rue
des Gosserots qui entoure la zone. Six
mois de travaux sont d’ores et déjà
prévus jusqu’au printemps 2014. En
amont, des réunions publiques avec
les riverains ont permis d’expliquer
la nature des travaux et de trouver
des solutions
© Monkey Business - Fotolia.com
LES SENIORS EN GOGUETTE
V
979
oya
©K
m
a.co
toli
- Fo
ous étiez 33 à participer
cette année au concours
des jardins et balcons fleuris. C’est Carole Dehaye qui remporte le premier prix pour son
balcon fleuri au 27 bis rue des
Noyers. Liliane Couffeau (allée
Gérard de Nerval) et Jean-Claude
Foucher (allée Honegger) reçoivent
les deuxième et troisième prix de
cette catégorie. Côté jardins, les
époux Delavault au 52 avenue
Raphaël sont les heureux gagnants.
Monique Niedzielski (rue des
Marronniers) et Valentine Belliard
(avenue du Stade) les suivent en
deuxième et troisième position.
Tous recevront leur cadeau, des
chèques Cadhoc d’une valeur de
150 à 350 € au cours d’une cérémonie en fin d’année. Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 19
02/10/13 12:37
20
h
Sarcelles en action # AGENDA
OCTOBRE
Le Mois de l’Initiative
Un mois pour vous aider dans votre
projet de création d’entreprise, dans vos
envies de formation ou dans la recherche
d’un emploi.
Cette manifestation va s’articuler autour
de temps forts : l’inauguration du Point
accueil pour la création d’entreprise,
un forum emploi dédié aux métiers
de l’hôtellerie et de la restauration le
15 octobre à Sarcelles et les Rencontres
de l’Initiative le 22 octobre à Arnouville.
Un bus de l’Initiative viendra également à
la rencontre des habitants : à son bord,
des interlocuteurs privilégiés sur la création d’entreprise, la formation professionnelle et l’emploi qui répondront à vos
interrogations.
Avenir de Sarcelles,
concert de rentrée
Repas des clubs retraités
Dimanche 13 octobre à 15 h 30
club Pons et le club Croizat, se donnent
à l’église Saint-Pierre-Saint-Paul.
rendez-vous vendredi 13 décembre à
Commémoration
du 17 octobre 1961
la salle André-Malraux pour partager
Jeudi 17 octobre, le matin. Stèle
du centre sportif Nelson-Mandela.
Les deux foyers-clubs de Sarcelles, le
un moment de convivialité. Après le
déjeuner offert par la municipalité, jeux
de cartes ou Scrabble attendent
les amateurs…
NOVEMBRE
Vendredi 13 décembre à 12 h 30.
Remise des médailles
du Travail
Marché de Noël
Pas moins de 71 diplômes vont être
manèges, lampions et feu d’artifice…
remis dimanche 10 novembre aux
Place au marché de Noël et à ses deux
Sarcellois médaillés du Travail.
jours de festivités.
Essentiellement des médailles
d’argent et d’or qui récompensent
Salle André-Malraux.
Chalets en bois, effluves de vin chaud,
Samedi 14 et dimanche 15 décembre
respectivement 20 et 35 années de
de 10 h à 19 h. Village.
Dates et lieux de passage du bus
travail, mais également des médailles de
à Sarcelles :
vermeil (30 ans) et de grand or (40 ans).
Fête de fin d’année
Parvis de la gare et de 16h à 19h Centre commercial des Flanades
Samedi 12 octobre de 10h à 17h Centre commercial My Place
Mardi 15 octobre de 13h à 16h Salle André-Malraux
Le détail du programme, les lieux et les
dates sur : www.valdefrance-initiative.fr
À l’issue du discours de Monsieur le
Député-Maire, les médaillés se verront
remettre diplômes et cadeaux avant de
se retrouver autour d’un grand buffet.
Dimanche 10 novembre à 10 h 30.
Salle André-Malraux.
Commémoration
de l’armistice
du 11 novembre 1918
et sur facebook : https ://www.facebook.
Lundi 11 novembre, le matin.
com/valdefrance.initiative
Départ place de l’Hôtel-de-Ville.
Thé dansant en
faveur des personnes
handicapées
DÉCEMBRE
Goûter gourmand et musique
dansante agrémentent ce rendez-vous
incontournable réservé aux personnes
© koya979 - Fotolia.com
Vendredi 4 octobre de 10h à 13h -
Repas de fin d’année en
faveur des personnes
handicapées
Dégustation de bûche, spectacle,
musique pour toute la famille…
La Maison de quartier Watteau
est en fête le 14 décembre.
handicapées. Pour y participer, il faut
Pour fêter la fin de l’année, un déjeuner
avoir reçu un carton d’invitation, avoir
agrémenté d’animations est proposé
renvoyé le coupon-réponse et se rendre
aux personnes handicapées qui ont reçu
dimanche 13 octobre à la salle André-
une invitation et renvoyé leur coupon-
Malraux.
réponse.
Dimanche 13 octobre à 15 h.
Dimanche 8 décembre à 12 h 30.
Les 16, 23 et 27 novembre.
Salle André-Malraux. Tarif : 5 €.
Salle André-Malraux.
Centre sportif Nelson-Mandela.
Sarcelles 45 OK.indd 20
Samedi 14 décembre à partir de
19 h 30. Champ de foire. Gratuit.
Championnat de France
de tennis
03/10/13 11:51
Sarcelles en action 21
ANNONCE DES
CONSEILS DE QUARTIER
ET DES CONSEILS
MUNICIPAUX
CAPITALE MONDIALE
DE LA GRAVURE
T
© DR
Au total, ce sont 400 gravures de 200 graveurs issus de
30 pays différents qui seront
présentées. Avec des œuvres
d’artistes majeurs tels Pierre
Soulages, Antonio Segui, Henry
Goetz, Olivier Debré, Zoran
Dates des conseils de quartier et
des conseils municipaux* à venir :
Octobre 2013 :
• Mercredi 16 : 20h30 – CQ
Chardonnerettes – École Val-Fleury
Novembre 2013 :
• Jeudi 7 : 20h30 – CQ Mont-de-Gif /
Haut-du-Roy – École Émile-Zola
© DR
ous les deux ans depuis
1981, Sarcelles organise
et accueille la Biennale
internationale de la gravure.
La 16e édition se tiendra du
23 novembre au 8 décembre
avec comme invitées d’honneur la Thaïlande et la Malaisie.
« Inviter des graveurs thaïlandais et malaisiens est une
grande première en France,
commente Jean-Pierre Tanguy,
commissaire de l’exposition
avec Jean-Paul Le Provost. La
qualité de leur travail est étonnante. Si la technique est bien
sûr la même, c’est l’expression
qui est différente. Notamment
en Thaïlande où les sujets représentés restent très thaïlandais :
la famille royale, les thèmes
mystiques… »
Music, Tony Soulié ou Philippe
Cognée…
La gravure est une technique utilisée par les plus grands artistes.
Une plaque de métal, sur laquelle
le dessin est reproduit, sert de
matrice pour imprimer sur papier
une œuvre. Un procédé artisanal qui fait de chaque estampe
une œuvre d’art à part entière.
Curieux et amateurs ont rendezvous dès le 23 novembre à
18 h, jour de l’inauguration, pour
découvrir ces techniques et
travaux uniques.
Inauguration le samedi 23 novembre
à 18 h. Village de la gravure à l’École
d’art Janine-Haddad, 3 route
de Garges. Entrée libre.
• Mardi 19 : 20h30 – CQ Watteau /
Jaurès / Saint-Exupéry / AnatoleFrance – École Jean-Jaurès
• Mercredi 20 : 20h30 – CQ Village /
Chauffour / Sous-Préfecture –
Salle Berrier
• Jeudi 21 : 20h30 – CQ Rosiers /
Chantepie – Salle La Pyramide
• Mardi 26 : 21h – CQ Sablons –
École Henri-Dunant
Décembre 2013 :
• Lundi 9 : 20h30 – CQ Flanades /
Cholettes – École Jean-Macé
• Mardi 10 : 20h30 – CQ Pasteur –
École Louis-Pasteur
• Mercredi 11 : 20h30 – CQ
Chardonnerettes – École Val-Fleury
• Mardi 17 : 20h30 – CQ André-Gide /
Saint-Saëns – Maison de quartier
des Vignes-Blanches
• Mercredi 18 : 20h30 –
CQ Joliot-Curie – MJC
Conseils municipaux :
© DR
• Jeudi 28 novembre : 20 h 30 Salle du Conseil, Hôtel de ville
* Sous réserve d’éventuelles modifications.
Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 21
02/10/13 12:37
22 Tribune libre
q
Groupe Opposition
UMP
q
Groupe Opposition
MRC
Sarcelles exclu du Grand Paris
Aller au delà des clivages factices et trompeurs !
Les députés socialistes ont adopté, en première lecture le
23 juillet dernier, le projet de loi du gouvernement Ayrault
relatif à la décentralisation et à l’affirmation des métropoles avec la création de la Métropole de Paris.
Dans ma précédente tribune, j’en appelle au rassemblement, au
delà des clivages “factices et souvent trompeurs” pour une alternative républicaine et de progrès à Sarcelles ouvrant même la porte
à ceux qui, dans la majorité actuelle, défendent sincèrement une
gestion d’un autre temps qui n’est ni appropriée aux intérêts des
Sarcellois ni même conforme à leur idéal de justice sociale, d’égalité
républicaine et de laïcité.
Ce projet, mené sans concertation, crée une nouvelle
strate dans le mille-feuille administratif, en réunissant
de force Paris et les départements de la petite couronne
dans un nouvel ensemble. Le Grand Paris exclut donc les
départements de la grande couronne et ses 10 millions
d’habitants. La métropole serait compétente en matière
d’urbanisme, d’aménagement et de logement. Outre
le fait qu’elle déposséderait les maires des communes
concernées de leurs principales attributions, elle s’empare, sur son territoire, des pouvoirs de la Région.
Cette nouvelle frontière entre la métropole et le reste de
la région remet en question le projet Grand Paris, tel qu’il
avait été conçu par le précédent gouvernement comme
un projet global et intégré en termes de développement
économique, de transport, d’urbanisme et d’aménagement. Le métro du Grand Paris Express et les contrats de
développement territorial ont été pensés dans cet esprit.
Ce bouleversement institutionnel, voté au cœur de l’été,
va générer des impôts supplémentaires (pour le fonctionnement de la nouvelle structure) sans remettre à plat
l’injustice de la fiscalité locale par une absence de péréquation financière entre communes riches et communes
pauvres.
La Métropole de Paris représente une catastrophe pour
les Sarcellois qui se verront, une nouvelle fois, exclus
des pôles de développement et des bassins d’emploi, par
une logique de ghettoïsation. Une région à deux vitesses
est entérinée, avec au centre, une zone riche, et à la
périphérie, des territoires toujours moins biens desservis
en emplois et en activités.
Avec ce projet de métropole, éloigné des citoyens et
pourtant soutenu par le député-maire de Sarcelles, aucun des problèmes fondamentaux des Sarcellois ne se réglera : mal-logement, chômage, environnement dégradé,
transports en commun coûteux…
La métropole que nous appelons de nos vœux doit renforcer le projet Grand Paris en intégrant toute la région
Ile-de-France, afin de consolider les projets de territoire
et que les potentiels et richesses puissent se déployer
sans entrave. Cet ensemble pourra ainsi faire face aux
autres grandes métropoles mondiales dans la compétition internationale.
Marc SONNET
Conseiller municipal
Contact : [email protected]
Au delà des promesses qui vous seront sûrement faites durant la
prochaine campagne pour être oubliées une fois l’élection passée,
la question centrale devrait être la capacité de vos élus de dépasser les intérêts particuliers ou de clans pour porter des actions
d’intérêt général. Pour poursuivre cette réflexion, j’ai souhaité ne
pas ajouter des mots au mots et ainsi alourdir une parole politique
qui finit d’ailleurs par être décrédibilisée pour tous à cause des turpitudes de quelques uns. Qui mieux que Louis Aragon, grand poète
français et militant engagé pour la Liberté, l’Égalité et la Fraternité, a su exprimer, comme il l’a fait avec son poème La Rose et
le Réséda, la nécessité de l’unité par-delà les clivages politiques et
religieux dès que la remise en cause de principes fondateurs nous
imposent d’entrer en Résistance. Ce sera par ailleurs l’occasion de
lire ou relire un des plus beaux textes de la littérature française.
« La Rose et le Réséda »
Poème de Louis Aragon (1943)
Publié dans la Diane Française
À Gabriel Péri et d’Estienne
d’Orves comme à Guy Môquet
et Gilbert Dru
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Tous deux adoraient la belle
Prisonnière des soldats
Lequel montait à l’échelle
Et lequel guettait en bas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Qu’importe comment s’appelle
Cette clarté sur leur pas
Que l’un fut de la chapelle
Et l’autre s’y dérobât
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Tous les deux étaient fidèles
Des lèvres du cœur des bras
Et tous les deux disaient qu’elle
Vive et qui vivra verra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au cœur du commun combat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Du haut de la citadelle
La sentinelle tira
Par deux fois et l’un chancelle
Cordialement
L’autre tombe qui mourra
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Ils sont en prison Lequel
A le plus triste grabat
Lequel plus que l’autre gèle
Lequel préfère les rats
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Un rebelle est un rebelle
Nos sanglots font un seul glas
Et quand vient l’aube cruelle
Passent de vie à trépas
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Répétant le nom de celle
Qu’aucun des deux ne trompa
Et leur sang rouge ruisselle
Même couleur même éclat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
Il coule, il coule, il se mêle
À la terre qu’il aima
Pour qu’à la saison nouvelle
Mûrisse un raisin muscat
Celui qui croyait au ciel
Celui qui n’y croyait pas
L’un court et l’autre a des ailes
De Bretagne ou du Jura
Et framboise ou mirabelle
Le grillon rechantera
Dites flûte ou violoncelle
Le double amour qui brûla
L’alouette et l’hirondelle
La rose et le réséda
Rachid ADDA
Conseiller municipal MRC
Contact [email protected]
Sarcelles 45 OK.indd 22
02/10/13 12:37
h
Infos Pratiques 23
INFOS PRATIQUES
q
INSCRIPTIONS
Naissances
SUR LES LISTES
ÉLECTORALES
D
eux rendez-vous attendent les électeurs
en 2014 : les élections municipales et les
européennes. Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales de sa commune.
Cette inscription est une démarche volontaire et
citoyenne à effectuer auprès de la mairie avant
le 31 décembre 2013.
ON
ot
-F
om
a.c
oli
IRS
D
ier
iv
©
Ol
Les personnes majeures, de nationalité française
et résidant dans la commune où la demande est
faite sont concernées par cette demande. Les
ressortissants des autres États membres de
l’Union européenne peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires.
Les nouveaux Sarcellois et les personnes ayant
déménagé doivent également penser à signaler
leur nouvelle adresse auprès de la mairie avant
le 31 décembre.
Les jeunes atteignant l’âge de 18 ans entre le
1er mars 2013 et le 22 mars 2014 (veille du
premier tour du prochain scrutin) sont inscrits
d’office sur les listes électorales de la commune
où sont domiciliés leurs parents.
L’inscription se fait en mairie et nécessite une
pièce d’identité et un justificatif de domicile de
moins de trois mois.
Contact :
ÉTAT CIVIL
Hôtel de ville, service des élections
Tél. : 01 34 38 21 40
• Dounia BOUANANI
• Lauren, Erika OZ
• Joshua SAK
• Lassana CISSE
• Nathan ZENATI
• Kamil Ahmed DRIFI
Mariages
• Joseph DIRIL et Linda DIRIL
• Hamza HALLACI
et Yhone Rijiana OWOWé
• Jean Antoine PIERRE
et Rose Marie NEVILUS
• Raouf AMIR et Sabrina OUHAB
• Pascal DIOH
et Ougwa Sandrine NZEDIEU
• Mohamed SOULÉ
et Maïssara ALI SAID
• Meïr AZEROUAL
et Kelly Noëmie Jeanne TIMESTIT
• Avi Meir DAHAN
et Aurélia Aimée LEPETIT
• Mattieu Joseph Khedider HADDAD
et Laura Emilie BENATTAR
• Niaval Marcel ASSAMBOUA
et Ndoumbe DIOP
• Jean Madère BERNADEL
et Vigilia BEAUGE
• Gounasegarin Lourderaj CHABIER
et Bella Madoumadi LARROSE
• Samuel Pierre LAPOINTE
et Yolaine Yvette Marie LEFÈVRE
• Brice YABAS et Sylvie YARAMIS
• Eric, Gaston LEVY
et Geoula HADDAD
• Nawfal FILALI
et Luminita SERBAN
• Radjesth AUDEMAR
et Gnanapriya CHANDRAN
• Nicolas Antoine CASUBOLO
et Caroline Mireille CHATELLIER
• Datvinh Alexandre NGUYEN
et Sameeah MAHMOOD PEER
• Dédé Armel Claver TANON
et Marion Opihonon LEBLI
• Eric SAK
et Nathalie Janfia KARATAVUK
• Abbas ARSALAN
et Ishrat PARVEEN
• Ahmed RAZA et Mariam,
Haroon MOHAMMAD
• Yves Samuel Haï COHEN
et Laila HERROUCH
• Yemeni AIT ABBES et Ilhem HAFSI
• Khaled CHAOUCH
et Yasmine ADLOUNI
• Moussa ASSAL
et Kahina MEDDOUR
• Chaïba HALIDI SAID
et Rabia M’NAMDJI
• Michaël IDE et Yolène YALAP
• Hassane MORCHID
et Hassna BELHATTAB
• Nicolas DELMAS et Rahé YALCIN
• Hamza AHMADI
et Hanane KHEROUAA
• Nabil SAKHIR et Graziella
Marie-Iris Catherine DAVID
• José, Fernando SOARES
et Nadja DA SILVA
• Dominique Jacques Léon
VERMEULEN et Nicole GACE
• Emmanuel Tsevi ISRAEL
et Myriam BENZINOU
• Ephraïm SERFATY
et Esther ENKAOUA
• Ludovic GAUVIN
et Maëva Aurore GRONDIN
• Jean, Charles, Pacôme, José MONE
et Hélène, Laurence BRACCIANO
• Denis PADOVANY
et Rosemonde DENARD
• Joël Patrick CIRÉDEM et Estella
Marie-Magdeleine LOUREL
• Manikam KARUNAM
et Devi PARIANEN
• Erick POKAM NGUEWA
et Eva EMALEU
• Constantin, Adrian ANGHEL
et Carmen, Roxana ZANEA
• Christophe Jean-Jacques DION
et Aurélie Morgane BENSAÏFIA
• Frédéric, Salmon HALFON
et Léa, Marie, Nelly PEREZ
• Nazmi ERMAGAN
et Céline ERMAGAN
• Raphaël Roger Henri TRACA
et Emilie Denise Christiane
VALENTIN
• Auguste KINGOUA
et Fatoumata SAMAKE
• Michaël, David LASSERRE
et Angélique, Nadia CHEMIN
• Christel ZEKPE DJOUMBI
et Apo Adrienne Carole YAPI
• Robert FLORVIL
et Natacha PETIT HOMME
• Fidel MENDES
et Uchiplis MENDES
• Omar MOULOUK et Linda ARHAB
• Farouk AMRAOUI et Perrine Anne
France LECLERCQ
• Souhaïle ESSAÂDI
et Stéphanie ARNUT
• Souleymane KALOSSI et
Ndzambouabeka Noémie MOALI
• Yann KAREMAN
et Marie ERMAGAN
• Mohammed FERCHECHE
et Amal MOKHTARI
• Pierre, Wadlaire FERON
et Nadia SAIN-GERMAIN
• Papa Samba GUEYE
et Birima SENE
Décès
• Palmyre PIERROT
Nb : Ces informations sont publiées
avec l’accord des familles sarcelloises
Sarcelles, LE MAGAZINE / # 45
Sarcelles 45 OK.indd 23
02/10/13 12:37
16e Biennale internationale
de Gravure de Sarcelles
Du 23 novembre au 8 décembre 2013
Pays invités :
la Thaïlande et la Malaisie
Invité d’honneur : Vladimir Velickovic
30 pays - 400 gravures - 200 graveurs,
des ateliers de gravure, des débats, des prix...
Sous le parrainage de Pierre Arditi
Vernissage le 23 novembre 2013
à 18 h - entrée libre
Village de la gravure
Ecole d’art Janine-Haddad
5 route de Garges
95200 - Sarcelles (Village)
Renseignements : 01 39 90 54 17
Sarcelles 45 OK.indd 24
02/10/13 12:37

Documents pareils

LA RÉFORME POLITIQUE

LA RÉFORME POLITIQUE pour l’aménagement hydraulique des vallées du Croult et du Petit Rosne (SIAH). Au niveau de la salle AndréMalraux et de la place du marché jusqu'au parking, la rivière a ainsi retrouvé son parcours...

Plus en détail