La coordination de l`aide alimentaire du CCAS de Roubaix

Commentaires

Transcription

La coordination de l`aide alimentaire du CCAS de Roubaix
La coordination de l’aide alimentaire du CCAS de Roubaix
Résumé : Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) "Centre" de Roubaix coordonne un réseau d’associations caritatives du champ de
l’aide alimentaire depuis 2014, afin de répondre efficacement aux besoins des personnes en difficulté et de favoriser l'entraide entre ces
structures locales.
AUTEUR(S)
PROGRAMME
ORGANISME(S)
Stéphane Vatan
Démarrage : 2014
CCAS "Centre" de Roubaix
directeur de l'accueil, du
suivi social et de l'insertion
au CCAS
Lieu de réalisation : Roubaix
9-11 rue Pellart
Budget : N/C
59100 ROUBAIX
svatan @ccas-roubaix.fr
http://www.ville-roubaix.fr/pratique/social-solidarites/ou-se-rense
Salariés : 1
Fiche rédigée par :
Sophie Roux et Solène
Deveaux
Bénévoles : 0
Adhérents : 10
COMITé DE LECTURE
Date de lecture de la fiche : samedi 06 juin 2015
Appréciation(s) du comité : Description du programme incomplète
Solution(s) : Agriculture et alimentation, Coordination des actions, Exclusion et isolement
Opérateur(s) : Établissement Public, Association, ONG
Pays : France, Hauts-de-France
Bénéficiaires : Professionnels, Bottom Of the Pyramid (BOP)
Envergure du programme : Locale
Domaine(s) : Aide alimentaire
Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/)
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Vatan, « La coordination de l’aide alimentaire du CCAS de Roubaix », **Journal RESOLIS** (2015)
ORIGINES ET CONTEXTE DU PROGRAMME
Tous les acteurs roubaisiens de la solidarité partage le constat que les demandes d’aides émanant des ménages en difficulté, tant pour le
règlement des factures énergétiques que pour une aide alimentaire, augmentent. Le CCAS de Roubaix lance alors une enquête et une
analyse sur les besoins. Au printemps 2013, une chargée de mission est recrutée pour six mois afin de mener un diagnostic de l’aide
alimentaire sur le territoire. Cette étude s'est révélée d'autant plus nécessaire quand l’Union européenne a envisagé, au 1er janvier 2014,
d’interrompre le financement de l’aide alimentaire.
OBJECTIFS DU PROGRAMME
- Renforcer les relations entre les associations d’aide alimentaire du territoire
- Permettre l’échange de pratiques et de savoir faire
- Améliorer l’efficacité dans la réponse aux besoins alimentaires
- Repérer et comprendre les nouvelles problématiques émergentes
ACTIONS MISES EN OEUVRE
1) Enquête et analyse des besoins afin d'identifier les bénéficiaires et les associations œuvrant dans le domaine de l'aide alimentaire
2) Présentation du diagnostic en septembre 2013 :
- 26.184 inscriptions réalisées à Roubaix en 2012 (une personne peut s'inscrire plusieurs fois)
- préconisations : renforcer la coordination entre les associations afin d’améliorer l’efficacité de l’aide alimentaire ; recentrer les rencontres sur
le domaine de l’aide alimentaire auprès des personnes en difficultés
3) Depuis 2014 : organisation de réunions itinérantes bimestrielles avec les associations
- lieu : à tour de rôle, dans les locaux d’une des associations
- animation : par le directeur de l’action sociale du CCAS
- objectif : mieux se connaître, partager les problèmes actuels, échanger sur les situations rencontrées, prendre connaissances des modes
opératoires existants et créer des partenariats
4) Plate-forme de communication (la Fabrique) proposée par le CCAS aux petites associations afin de les aider à mieux informer leurs publics
- mise en ligne des heures d’ouverture des structures d’aide, les personnes référentes, les lieux et les principales activités des associations
qui le souhaitent
- le public roubaisien est enclin à se diriger vers de petites structures, très familiales, à l’échelle d’un quartier
RéSULTATS ET IMPACTS, QUANTITATIFS ET QUALITATIFS, DES ACTIONS
MISES EN OEUVRE
POUR LES ASSOCIATIONS :
- Forte participation des acteurs associatifs locaux : réseau composé de 10 associations
- Reconnaissance et valorisation du travail des petites associations qui n'ont pas de moyens de communication
POUR LE CCAS :
Facilitation du travail des agents du CCAS (notamment celui d’orientation)
>> Meilleure information sur les activités de chacune des associations : les fiches de liaison sont désormais plus formalisées et précisent les
spécificités de chaque association (par exemple : identification des associations qui aident les publics sans papiers)
>> Le repérage a permis de dénombrer plus précisément les bénéficiaires de l’aide alimentaire.
DYNAMIQUE DE RESEAU :
- Renforcement des liens entre les associations mais aussi entre celles-ci et les institutions
- Mutualisation des connaissances, meilleure compréhension des attentes des personnes en difficultés, découverte de nouveaux modes de
fonctionnement pertinents pour répondre aux demandes alimentaires...
ORIGINALITé DU PROGRAMME
N/C
RETOUR D’EXPéRIENCE
Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :
- Les associations ne trouvent pas de consensus sur tous les sujets.
- Frustration de la part de certaines associations qui pensaient avoir des réponses à leurs propres demandes en faisant partie de ce
réseau.
Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :
- Orientation des dons du CCAS vers les associations
- Le CCAS met à disposition son budget destiné à l’aide alimentaire, ainsi que des couches et du lait maternisé.
- Répit financier : maintien des financements européens jusqu’en 2020 qui permet de faire face à l’augmentation des demandes des
ménages
Améliorations futures possibles :
N/C
Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :
- Prise en compte de toutes les associations (quelle que soit leur envergure et que l’aide alimentaire corresponde à leur objet
principal ou en complément d’autres activités)
- Co-construction de la coordination des structures
- Modalité de la coordination : fixer des objectifs humbles, ne pas être interventionniste, ne pas chercher à coordonner toutes les
associations (ne pas tenter de regrouper “tout en un”), ouverture d'esprit
- Coût du projet : recrutement d’une chargée de mission pendant 6 mois
POUR EN SAVOIR PLUS
LA FABRIQUE
Plateforme internet des échanges démocratiques roubaisiens
http://lafabrique.ville-roubaix.fr/

Documents pareils

Le Taxi Solidaire du CCAS Centre de Roubaix

Le Taxi Solidaire du CCAS Centre de Roubaix Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/) Pour citer un texte publié par RESOLIS : VATAN, « Le Taxi Solidaire du CCAS Centre de Roubaix », **...

Plus en détail

Espace bien-être et ateliers du Secours Populaire de Roubaix : pour

Espace bien-être et ateliers du Secours Populaire de Roubaix : pour les personnes qui passent à l'espace santé-Bien être (savoir comment s'est passé l'entretien d'embauche, par exemple) mais le lien se distant avec le temps. - Les longues plages horaires ne permet ...

Plus en détail