LES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE INSCRITS

Commentaires

Transcription

LES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE INSCRITS
EDITO
Le
DITVIN
[LA QUALITÉ DES VINS]
[PUBLICITÉ ET LOI EVIN]
[DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN FRANCE]
[ 2 e Édition de 2015 ]
C’est par le Champagne que les idées françaises se sont répandues en Europe
[GUSTAVE FLAUBERT]
EDITO
LES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE
INSCRITS AU [PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO]
Le 4 juillet dernier à Bonn, le comité du patrimoine mondial de
l’UNESCO a inscrit les coteaux, maisons et caves de Champagne au
Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Après l’avis favorable de classement présenté par les experts de
l’ICOMOS, plusieurs ambassadeurs des Etats membres à l’Unesco ont
souhaité prendre la parole pour exprimer leur soutien à la candidature
champenoise.
Je me félicite de ce classement à l’UNESCO, cela traduit selon moi la
reconnaissance du patrimoine champenois et du savoir-faire des femmes
et des hommes qui ont fondé, sculpté et développé la Champagne.
Cette décision vient couronner la candidature champenoise initiée en
2008 et pour laquelle j’ai toujours affirmé mon soutien.
Ce classement est la récompense de toutes et tous qui, au quotidien,
façonnent le terroir champenois.
Avec ce classement, les regards seront plus encore focalisés sur notre
travail et les actions que nous mettrons en œuvre pour préserver la
Champagne. Nous avons le devoir de tout mettre en œuvre pour faire
fructifier cette reconnaissance mondiale. L’enjeu auquel nous devons
tous nous attacher est de faire connaître la Champagne. Nous vivons
dans un vignoble désormais reconnu mondialement, à nous de le
préserver, à nous de susciter l’envie de le faire découvrir. Saisissons
cette chance, faisons partager au monde entier notre attachement à
la Champagne.
Philippe MARTIN et la délégation champenoise à l’issue du verdict du comité du patrimoine mondial.
[LA QUALITÉ DES VINS] À L’ORDRE DU JOUR DE
L’INTERGROUPE VIN DU PARLEMENT EUROPÉEN.
Philippe MARTIN a participé à la
dernière réunion de l’intergroupe
vin du Parlement européen qui s’est
tenue à Strasbourg, jeudi 11 juin
dernier.
La qualité des vins était à l’ordre
du jour de la réunion.
A CETTE OCCASION, PHILIPPE
MARTIN A EXPRIMÉ SON
REFUS D’UNIFIER LE CAHIER
DES CHARGES PORTANT
SUR LA QUALITÉ DES VINS
ISSUS D’IG ET D’AOC.
Selon le député de la Marne une telle initiative pourrait être de nature
à engendrer une confusion entre les différents produits viticoles.
PHILIPPE MARTIN, Député
Préalablement à la réunion Philippe MARTIN a pu rencontrer Herbert
DORFMANN, Président de l’intergroupe vin et échanger avec lui sur
l’actualité viticole européenne.
Permanence Parlementaire : 15 bis, rue des Archers - 51200 Epernay - Tél. : 03 26 59 30 04
Assemblée Nationale : 126, Rue de l’Université - 75355 Paris 07 SP
IMPRIM’ECLAIR- EPERNAY
Au terme des interventions des ambassadeurs, toutes plus élogieuses
les unes que les autres en faveur de la candidature des paysages de
champagne, le verdict est tombé en faveur du classement de notre
candidature consacrant ainsi la valeur universelle exceptionnelle de
la Champagne.
[PUBLICITÉ ET LOI EVIN]
L’examen du projet de loi dit Macron a permis de faire sensiblement
évoluer la loi Evin. En effet, après d’âpres négociations avec le
gouvernement, l’Assemblée Nationale a adopté un amendement
tendant à clarifier la définition de la publicité pour les boissons
alcoolisées.
Ces nouvelles dispositions mettent fin à l’insécurité juridique que
la jurisprudence a créée concernant la publicité pour les boissons
alcoolisées. En effet, toute information sur le vin et donc notre
appellation Champagne pouvait être considérée comme de la
publicité. Ce nouvel article de la loi dite Macron vise donc à clarifier
ce qui relève de la publicité de ce qui relève de l’information et donc
d’un travail journalistique.
De surcroît, elles garantissent le développement économique
et l’attractivité de la filière viticole. Chaque année, 10 millions
d’œnotouristes viennent visiter les vignobles français. Dès lors
comment concilier le soutien et la
promotion d’un projet oenotouristique
si ce dernier pouvait être condamné
au prétexte qu’il évoque le vin ?
Comment faire parler de nos terroirs,
de nos appellations si les journalistes
risquaient la censure juridique ?
CES NOUVELLES
DISPOSITIONS
METTENT FIN À
L’INSÉCURITÉ
JURIDIQUE
Malgré l’opposition de la Ministre de la santé en faveur de l’adoption
des dites dispositions, j’ai rappelé que, lors de l’examen du projet
de loi de santé publique, la ministre s’était engagée à mener une
réflexion autour des contours de la publicité en faveur des boissons
alcoolisées.
Aussi, je n’ai pas manqué de souligner que pour rester attractifs et
promouvoir nos productions viticoles françaises, nous avions besoin
d’un cadre juridique clair.
[DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN FRANCE]
le gouvernement s’attache à valoriser les métiers du tourisme et à
Philippe MARTIN est intervenu auprès du Ministre des affaires
étrangères à propos du développement du tourisme en France. Dans
encourager les jeunes à s’engager dans cette voie. C’est la raison
son intervention, le député de la Marne a rappelé que ce secteur
pour laquelle il a été décidé dans le cadre des assises que le
d’activité représente plus de 7% de la richesse nationale. Pour autant,
tourisme ferait partie des trois secteurs stratégiques pour la mise
Philippe MARTIN a indiqué au ministre que les professionnels du
en place de 100 000 formations prioritaires
tourisme souffrent d’un manque de reconnaissance
pour l’emploi, grâce à l’appui de l’État, de
et éprouvent des difficultés à recruter du personnel. LE GOUVERNEMENT
Pôle emploi, des organismes paritaires et des
Le député a donc demandé au ministre de lui A PRIS PLUSIEURS DÉCISIONS
régions. En complément, des propositions seront
préciser les mesures qu’il entend mettre en œuvre CONCRÈTES, CONCERNANT
pour susciter des vocations et valoriser l’image des LE DÉVELOPPEMENT DE L’OFFRE faites pour valoriser la formation aux métiers du
tourisme dans le cadre du conseil de promotion
métiers liés au tourisme.
TOURISTIQUE FRANÇAISE,
du tourisme que le ministre des affaires étrangères
LA QUALITÉ DE L’ACCUEIL
Le ministre a répondu les éléments suivants
et du développement international a établi
QUE LA FRANCE RÉSERVE
au député de la marne :
en 2014 dans la foulée des assises. L’un des
« Après six mois de travaux ayant réuni de AUX TOURISTES, LE NUMÉRIQUE chantiers du conseil portait effectivement sur la
nombreux acteurs de la filière, un plan d’action a OU ENCORE L’ACCÈS
formation. Le ministre des affaires étrangères et
été élaboré pour conforter la place de la France DES MÉNAGES FRANÇAIS
du développement international en présentera
au premier rang des destinations touristiques du LES PLUS MODESTES
la conclusion en juin. La promotion et la
monde. Pour passer de 84 à 100 millions de
AUX VACANCES
communication autour des métiers du tourisme sera
visiteurs étrangers par an, le gouvernement a pris
possible
grâce
à
l’enveloppe
financière du fonds de modernisation
plusieurs décisions concrètes, concernant le développement de l’offre
restauration et hôtellerie. Une partie de ce fonds constitué de
touristique française, la qualité de l’accueil que la France réserve aux
contributions des professionnels du secteur pourra être consacrée à la
touristes, le numérique ou encore l’accès des ménages français les
plus modestes aux vacances. Toutefois, pour compléter ces efforts,
valorisation des métiers du tourisme.»
www.depute-martin.fr

Documents pareils