PV Conseil Ecole 19 Février 2015

Commentaires

Transcription

PV Conseil Ecole 19 Février 2015
PROCES-VERBAL DU CONSEIL D’ECOLE
DU 19 FEVRIER 2015
Liste des présents
Gros Christine
Yvon Panarioux
Directrice
Chef d’établissement
Bériane Véronique
Salze Sabeline
Kajji Hélène
Douniau Pascal
Boisset Isabelle
El Kouhen Catherine
Breynaert Emmanuelle
Sabuco Xavier
Boulif Smaïl
Maussang-Zahre Souad
Wahbi Catherine
Leghmari Kaoutar
Gharbi Stéphanie
Valette-Doukkali Catherine
Domar Alexandre
Baaziz Ilham
Enseignante MS/GS A
Enseignante MS/GS B
Enseignante MS/GS D
Enseignant CP / CE1 A
Enseignante CP B
Enseignante CP C
Enseignante CE1 B
Enseignant CE1 C
Enseignant CE2 A
Enseignante CE2 B
Enseignante CM1 B
Enseignante CM1 C
Enseignante CM2 A
Enseignante CM2 B
Enseignant CM2 C
Professeur d’arabe
KOSSIR Abdelaziz
WAHI Souad
BOUCHAFRA Ilham
TAHIRI JOUTEI Mouna
BENNOUNA Leyla
BENNANI Khalid
MERIZAK Mustapha
EL KOUHEN Choukri
LAHLOU Nabila
BENCHEMSI Anas
BOUAZZAOUI Noria
RAIHAN Laïla
BENHALIMA Talal
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant CAPE
Représentant CAPE
Représentant CAPE
Représentant CAPE
Ecole Jean-Jacques Rousseau
Boulevard Moulay Youssef – BP S7 – 50000 MEKNES
Tel : 05.35.52.10.49 / Télécopie : 05.35.52.88.71
Courriel : [email protected] - Site : www.ecolerousseau-ma.org
Membres excusés ou absents :
Gian-Franco Mélis
Anne Simon
BAYEBANE Clarisse
BOISSET Yann
RIFAI Chama
REGRAGUI Asma
TEYAR Ibtissam
MANDOUR Fatiha
OUABI Mustapha
TERRAB Bahia
BOUCHAAL Hicham
Directeur Administratif et financier
Inspectrice de l’Education Nationale
Enseignante MSGS C
Enseignant CM1 A
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant APE/UCPE
Représentant CAPE
Représentant CAPE
Excusé (conseil d’établissement de Fès)
Excusée
Excusée
Excusé
Excusée
Excusée, remplacée par Mr El Kouhen
Excusée
Excusée, remplacée par Mme Lahlou
Excusé, remplacé par Mme Bouchafra
Excusée, remplacée par Mr Benchemsi
Excusé, remplacé par Mr Benhalima
OUVERTURE DE LA SEANCE
Début du conseil d’école à 16h40
Madame Gros, directrice, remercie les membres du conseil de leur présence et présente l’ordre du jour :
1- Adoption du PV du conseil école du 11 novembre 2014
2- Budget 2015 – travaux et investissements
3- Projets pédagogiques
4- Projet d’école
5- Evénements festifs
1-Adoption du PV du conseil école du 11 novembre 2014 :
Madame gros soumet l’adoption du PV au vote. Il est adopté à l’unanimité. Madame Wahi, représentante
des parents d’élèves demande que les intervenants soient expressément nommés dans les comptes-rendus.
2-Budget 2015- travaux et investissements
Madame Gros présente le budget. Elle indique qu’il est globalement constant par rapport au précédent et que
la répartition entre les différents postes budgétaires est discutée en conseil des maîtres et correspond aux
besoins exprimés par les enseignants.
Le montant alloué pour les crédits pédagogiques est de 210 000 dhs, ce qui correspond une dotation
d’environ 500 dhs par élève. Ces crédits sont répartis avec une dotation par classe (9 000 dhs par classe de
maternelle, 6 000 dhs par classe en élémentaire et 4 000 dhs par professeur d’arabe) et une dotation
permettant l’achat de matériel commun, par cycle ou pour l’école.
Le montant alloué pour les projets pédagogiques est de 118 000 dhs, ce qui correspond à une dotation de 270
dhs par élève.
La directrice détaille ensuite plus particulièrement le poste investissements et travaux :
 Une classe de cycle 3 est équipée d’un TBI depuis la rentrée scolaire, deux autres classes, une en
cycle 1 et une au cycle 2 le seront au cours de cette année scolaire.
 Les classes de maternelle ont été équipées de coins jeux
 L’école élémentaire a bénéficié d’un achat important de matériel de sport.
Ecole Jean-Jacques Rousseau
Boulevard Moulay Youssef – BP S7 – 50000 MEKNES
Tel : 05.35.52.10.49 / Télécopie : 05.35.52.88.71
Courriel : [email protected] - Site : www.ecolerousseau-ma.org

Des ressources numériques ont été achetées afin de rendre optimale l’utilisation des vidéoprojecteurs
installés dans toutes les classes
Monsieur Panarioux, proviseur, rappelle qu’il y a une forte attente de l’AEFE pour une amplification de
l’environnement numérique des établissements et que compte tenu des remarques faites lors de l’utilisation
des premiers TBI, les écrans prochainement achetés seront différents, plus longs et plus larges. Il précise que
des licences ont été achetées afin que les enseignants puissent préparer leurs cours à domicile.
Madame Leghmari, enseignante, intervient pour demander qu’une formation soit mise en place.
Monsieur Panarioux rappelle qu’une formation a été organisée à la rentrée et qu’il est prévu de faire
intervenir un formateur qui déclinerait la formation sous l’aspect technique mais avec une montée en
puissance sur le volet pédagogique, une formation davantage ciblée pour les enseignants du 1 er degré.
Madame Gros indique que Monsieur Boisset, enseignant, animera, dans le cadre des ateliers école, une
formation axée principalement sur l’aspect pédagogique de l’utilisation du TBI dans les classes du primaire.
Madame Maussang, enseignante, demande s’il a été établi un échéancier en ce qui concerne l’achat et
l’installation des TBI dans les classes.
Monsieur Panarioux répond que l’équipement sera programmé en fonction de la demande et qu’il pense
qu’il pourra y avoir une réactivité importante en fonction de cette demande car cet outil représente une plus
value. Le coût d’un TBI étant de 30 000dh, il envisage l’installation de 2 ou 3 TBI par an (peut-être 5)
Madame Gros précise que l’installation ne peut se faire que si les enseignants sont capables d’utiliser ces
outils et que sont donc privilégiés les enseignants déjà formés.
Madame Baaziz, enseignante d’arabe, souligne que travailler avec un TBI accroit la motivation des élèves et
que l’achat de licences permettant de travailler à la maison pour les enseignants est un plus.
Suite à des questions de parents d’élèves, Madame Salze explique ce qu’est un TBI dans une classe et quel
peut être son usage. Elle le présente comme une grande tablette, un écran tactile sur lequel on peut insérer
des mots, des images et des sons et dont la fonction de mémorisation permet de revenir sur un travail
effectué ou de l’archiver.
Madame El Kouhen revient sur la nécessite de mettre l’accent sur la formation des enseignants à ces
nouveaux outils.
Madame Gros indique que l’on se dirige vers la mise en place d’une personne ressource au niveau de
l’école, quelqu’un qui puisse répondre aux questions au fur et à mesure qu’elles émergent dans la pratique
quotidienne
Dans ce cadre, madame Gros présente le système « Beneylu School », qui est un espace numérique de
travail adapté au primaire et qui fonctionne dans le même esprit que « pronote » et qui permet aux élèves et
aux familles de consulter en ligne les devoirs, les notes…
Monsieur Domar, enseignant, explique alors quels peuvent être plus précisément les apports de cet outil
pédagogique qui permet de créer un lien virtuel entre l’école et la maison en mettant en ligne des
informations, qui offre aussi la possibilité de mettre en place des correspondances scolaires entre classes et
qui permet même aux élèves d’une même classe de correspondre entre eux. Il précise que cette
correspondance est sous contrôle du modérateur (l’enseignant). Tout message devant être validé par le
modérateur avant d’atteindre son destinataire. Monsieur Domar termine en indiquant que les enseignants ont
besoin d’un temps pour s’approprier cet outil ce qui explique sa mise en place progressive.
Monsieur Panarioux conclut en indiquant que généraliser l’environnement numérique des élèves est un
objectif prioritaire pour l’inspectrice.
3- Projets pédagogiques :
Madame Gros présente l’ensemble des projets. Tous les projets présentés au conseil d’école du mois de
novembre seront financés, à hauteur de 118 000 dhs par le budget de l’établissement et par la Caisse de
L’Ecole qui finance des projets à hauteur de 22 400 dhs. Cette association finance également les événements
festifs (fêtes d’Achoura, de Noël et de Carnaval à la maternelle, fête de la musique) et participe également
Ecole Jean-Jacques Rousseau
Boulevard Moulay Youssef – BP S7 – 50000 MEKNES
Tel : 05.35.52.10.49 / Télécopie : 05.35.52.88.71
Courriel : [email protected] - Site : www.ecolerousseau-ma.org
au financement du projet « les arts font leur cinéma » à hauteur de 30 000 dhs. Ce projet reçoit également un
financement de l’AEFE à hauteur de 33 000 dhs et de l’établissement pour un montant de 70 000 dhs.
Ce projet, autour du FICAM était prévu initialement pour toutes les classes et implique actuellement 9
classes qui travaillent en collaboration avec une association professionnelle d’Annecy. Deux personnes sont
venues au mois de janvier pour assurer une formation et lancer le projet dans les classes. Elles reviendront
en mars pour finaliser les films. Les films réalisés par les élèves seront projetés le 25 mars à la salle
Memouni.
Monsieur Panarioux remercie l’équipe enseignante impliquée dans ce projet ainsi que madame Gros de
permettre par ce biais à des élèves de passer du statut de spectateur à celui de réalisateur de film et plus
largement de s’intégrer dans un événement de proximité mais d’envergure internationale de très haut niveau.
Il ajoute que cela représente un beau partenariat avec l’Institut Français de Meknès.
Madame Maussang, enseignante, précise que les produits finis sont très courts, ce sont des films d’environ 1
minute mais que cela représente une somme de travail énorme qui touche à de nombreux domaines :
production d’écrit, arts visuels….Elle pense que les élèves ne verront plus jamais un film d’animation de la
même façon.
Monsieur Merizak, parent d’élève, intervient pour dire qu’il aurait été sans doute intéressant de présenter en
parallèle à la projection des films réalisés par les élèves le « film du film » ou comment les films ont été
réalisés.
Madame Wahi, parent d’élève, remarque que les élèves sont très impliqués dans ce projet.
Madame Gros termine en précisant que toutes les classes participeront au FICAM en tant que spectateur
puisque durant la semaine du festival, chaque classe ira voir deux films.
4- Projet d’école :
Madame Gros présente les grands axes du projet d’école et indique que la mise en forme finale sera
présentée lors du prochain conseil d’école. Elle pointe les actions qui ont d’ors et déjà été mises en œuvre :
 Le conseil d’élèves est mis en route, les délégués sont très investis, ils ont un vrai pouvoir de
décision, un budget pour financer leurs projets, ils écrivent des courriers de demande…..
 Le dispositif d’aide aux enfants en difficulté a été renforcé. Madame Breynaert, enseignante
spécialisée, bénéficie à présent de deux heures de décharge par semaine.
Madame Gros indique également que, conformément à ce qui avait été annoncé au conseil d’école du mois
de novembre, deux ateliers réunissant des parents et des enseignants se sont déroulés sur les thèmes
suivants :
-
La cohérence éducative : le rôle des parents, les sanctions, la valorisation des comportements, mes
devoirs
La valorisation des activités de l’établissement et le développement d’actions de coopération
éducative et culturelle.
Ces deux ateliers ont donné lieu à des échanges et des propositions intéressantes. Il reste à finaliser en
concertation avec les enseignants, les actions qui vont découler de ces propositions.
Ce projet d’école devra être finalisé au troisième trimestre pour une présentation prévue au conseil d’école
du mois de juin.
Ecole Jean-Jacques Rousseau
Boulevard Moulay Youssef – BP S7 – 50000 MEKNES
Tel : 05.35.52.10.49 / Télécopie : 05.35.52.88.71
Courriel : [email protected] - Site : www.ecolerousseau-ma.org
5-Evénements festifs :
Madame Gros présente, pour cette année scolaire, le calendrier des événements festifs dont certains ont déjà
eu lieu (Achoura et Noël). Ils ont été financés par la Caisse des Ecoles et ont permis une ouverture de l’école
aux parents.
Madame Bériane, enseignante, remercie les parents pour leur participation à ces événements.
Monsieur Merizak regrette que l’école n’ait pas souhaité une bonne année aux parents d’élèves.
Madame Gros rappelle que le moyen privilégié par l’école pour communiquer avec les parents est le site de
l’école et qu’à l’occasion de la nouvelle année, l’école y a présenté ses vœux aux parents. Elle engage par
ailleurs les parents à le consulter davantage et plus régulièrement.
Le prochain événement sera le Carnaval en maternelle le 31 mars et il sera ouvert aux parents.
La fête de la musique prendra cette année une ampleur particulière. Il y a la volonté de l’ouvrir aux parents.
Une commission d’organisation composée d’enseignants et de représentants de la Caisse des Ecoles s’est
déjà réunie, une prochaine réunion doit permettre d’avancer dans l’organisation de cette journée.
Par contre, il n’y aura pas cette année la traditionnelle fête de fin d’année qui clôture traditionnellement
l’année scolaire. En effet, il parait compliquer de l’organiser en journée alors que cela sera la période du
Ramadan.
Madame Gros précise qu’en outre, plusieurs projets menés dans les classes vont aboutir à des
représentations ouvertes aux parents (théâtre au CM2 et CM1), chorale pour les classes de cycle 3.
Monsieur le Proviseur évoque son souhait de voir l’organisation d’un grand événement festif qui pourrait
réunir à la fin de l’année tous les élèves depuis la MS jusqu’en terminale, et qui pourrait être l’occasion de la
restitution des projets de chacun.
6-Questions diverses :
Madame Wahi pose le problème du non remplacement des enseignants d’arabe lorsqu’ils partent en stage ou
en cas de maladie. Elle se fait l’écho des difficultés des parents à garder leurs enfants ou à les accompagner
à l’école en cas d’entrée différée (10h au lieu de 8h)
Madame Gros rappelle que les élèves qui se présentent à l’école alors que leur enseignant est absent sont
accueillis.
Monsieur Panarioux indique que dorénavant cette obligation d’accueil des élèves sera explicitement
mentionnée dans les messages à destination des parents, et qu’au-delà du problème de l’accueil des élèves se
pose le problème pédagogique des cours non assurés. Il indique aussi que l’école ne dispose pas de
professeur d’arabe en réserve, que l’idéal serait, bien sûr, de disposer, d’une ressource interne mais que ni
les emplois du temps des enseignants d’arabe ni leur statut d’enseignant mis à disposition ne le permettent. Il
ajoute que, sur le principe, il n’y a aucune opposition au recrutement d’un professeur d’arabe et que
d’ailleurs une réflexion est en cours car il convient que la personne recrutée soit compétente qu’elle puisse
intervenir de manière rapide et que sa candidature soit examinée par le CEA. Il précise cependant, qu’il ne
sera pas possible d’assurer un emploi du temps fixe à cette personne car ses interventions ne pourront se
faire que dans le cadre de vacations. Une information sur le site du lycée paraitra prochainement pour
demande de vacation pour l’enseignement de l’arabe.
Madame Gros rappelle que, pour ce qui de l’enseignement du français, même si l’école peut compter sur
l’intervention de trois remplaçantes (deux qui peuvent intervenir à temps plein et une à temps partiel) elle a
été récemment confrontée à un problème similaire. Une enseignante partie en stage a dû interrompre sa
formation pour venir assurer la classe. Le fonctionnement des écoles primaires ne permettant pas
l’organisation d’une salle de permanence, les élèves sont dans ce cas de figure répartis dans les autres
classes, ce qui n’est possible que sur un laps de temps très court compte-tenu des effectifs déjà importants de
chaque classe. La directrice conclut en annonçant qu’une nouvelle vacataire est actuellement en phase de
formation.
Fin du conseil d’école 17h40
Secrétaire de séance : Catherine Valette-Doukkali
Ecole Jean-Jacques Rousseau
Boulevard Moulay Youssef – BP S7 – 50000 MEKNES
Tel : 05.35.52.10.49 / Télécopie : 05.35.52.88.71
Courriel : [email protected] - Site : www.ecolerousseau-ma.org