«Départ en avion de Charleroi (Belgique) le 9 mai : Direction Vilnius

Commentaires

Transcription

«Départ en avion de Charleroi (Belgique) le 9 mai : Direction Vilnius
« Départ en avion de Charleroi (Belgique) le 9 mai : Direction Vilnius, à 2h30 de
vol… Lituanie nous voilà !
Pour la plupart d’entre nous, il s’agissait d’une première expérience hors territoire
français et une chance exceptionnelle de faire un tel voyage au cours d’une
formation.
Nous avons partagé deux semaines auprès des jeunes et des formateurs du CFA
Sodziaus Meistrai à Rũdiškės (Région de Trakai), sous couvert d’un stage entreprise
au sein de UAB BOKŜTO VALDA, une entreprise lituanienne du secteur bâtiment.
Notre mission était de remettre à neuf la toiture d’un foyer qui accueille des apprentis
et de faire la plaquisterie d’une partie des chambres d’un futur foyer d’hébergement.
Cela nous a permis d’enrichir un peu plus notre savoir-faire, de découvrir une autre
façon de travailler et les matériaux utilisés dans ce pays.
Pour nous donner des forces pour nos journées bien chargées : saucisse-purée au
petit-déjeuner (si!), toujours de la soupe aux repas… et très souvent du chou !
En dehors du chantier, nous avons apprécié la vie lituanienne : leur « Way of Life »
est faite de beaucoup de respect et de peu d’excès. La rencontre des gens, réservés
au premier abord, mais très sympathiques une fois que nous avons été « acceptés ».
Nous avons comparé nos cultures et nos modes de vie afin de nous enrichir
humainement et professionnellement.
Pour découvrir le pays, nous avons marché des dizaines de kilomètres (près de 50!)
à travers les villes de Kaunas, Trakai ou encore Kernavé. Une marche qui nous a fait
découvrir une histoire culturelle riche (la colline aux anges, le musée plein-air de
Rudiskes) mais aussi marquée par son histoire récente (Musée du Génocide à
Vilnus).
Un pays qui force l’admiration quand nous avons appris que la Lituanie n’a acquis
son indépendance que depuis 23 ans. Ce qui force le respect car, malgré son
ancienne emprise soviétique, elle est optimiste, combative et croit en l’Avenir.
Les bâtiments sont impressionnants, l’architecture rappelle tous les coins de l’Europe
(Eglises orthodoxe, baroque, gothique, bâtiments en béton gris de l’époque
soviétique… et au milieu de tout cela… la statue de Franck Zappa !). Les maisons
traditionnelles, faites de bois empilés, sont encore majoritaires mais le béton
commence à prendre beaucoup de place…
Nous sommes très heureux d’avoir pu partager ces moments rares qui nous
marqueront pour le reste de notre vie et d’avoir été les pionniers de ce partenariat
qui, nous l’espérons, durera longtemps ! »
Les stagiaires du CFC Saint-Jacques de Wavrin