EPA-DHA

Commentaires

Transcription

EPA-DHA
EPA-DHA
Nature : acides gras polyinsaturés de la famille des omégas 3.
Sources : poissons gras, œuf filière oméga 3
ANC :
Il est recommandé de consommer 500 mg d’EPA/DHA par jour répartis
en 250 mg d’EPA et 250 mg DHA.
Les recommandations de l’Afssa pour la prévention des risques
cardiovasculaires est 500-750 mg/jour.
Posologie en fonction des individus
Pour la protection cardiovasculaire :
En prévention : 500 mg d’EPA/DHA par jour.
En cas de maladies coronariennes : 800 à 1000 mg d’EPA/DHA
par jour
La dose optimale de DHA serait de 200-800 mg/j pour avoir un
effet cardiovasculaire préventif.
Il est préférable d’associer à l’augmentation de la concentration d’alphatocophérol.
Pour réduire les taux de triglycérides sanguins :
3 à 4 g d’EPA /DHA par jour. L’effet peut commencer entre 6
semaines et 3 mois de traitement.
Contre l’arthrite rhumatoïde :
3 à 4 g d’EPA /DHA par jour, en commençant par une dose faible
qui sera augmentée petit à petit.
Dépression et troubles de l’humeur :
1 g d’EPA par jour.
Autres effets :
Soulage certains des symptômes de l’arthrite rhumatoïde.
Contre-indications
- Personnes allergique aux poissons
- Eviter fortes doses aux personnes sensibles aux ecchymoses ou
sous anticoagulants
- Pour les personnes souffrant d’hémophilie il recommandé de
consulter un médecin avant toute supplémentation.
Interactions pharmacologiques avec les médicaments :
Lorsque la consommation d’EPA/DHA est supérieure à 4 g par jour,
leurs effets s’ajoutent à ceux des plantes, des médicaments ou des
suppléments qui ont une action anticoagulante ou antiplaquettaire.
L’huile de poisson augmenterait l’effet des statines
Effets indésirables :
Lorsque l’huile de poisson est consommée à haute dose, des effets
indésirables peuvent survenir tels que des nausées, un ramollissement
des selles et des saignements de nez.
L’huile de foie de morue est à éviter étant donné sa forte teneur en
vitamine A.

Documents pareils