Double confrontation Togo-Tunisie : La FTF prend avec fair

Commentaires

Transcription

Double confrontation Togo-Tunisie : La FTF prend avec fair
Football: Les 21 joueurs pour
affronter le Liberia
Le nouvel entraîneur des Eperviers du Togo Claude Leroy vient
de rendre public ce mercredi les noms des 21 joueurs qui
affronteront les Tsipolopolo de la Zambie en amical le 27 mai
prochain à Lomé. C’est la même liste qui va jouer contre le
Libéria le 5 juin en Nairobi, match comptant pour la 5ème
journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations
(CAN) Gabon 2017.
Sur la première liste du « Sorcier blanc », il y a un léger
remaniement par rapport à celle de l’ancien technicien Belge
Tom Saintfiet. Celui-ci avait convoqué 23. Rien de
nouveau sous le soleil par rapport à la liste de Claude Leroy,
si ce n’est le retour de Tchagouni Baba trois (3) ans après sa
dernière prestation.
Voici la liste des 21 joueurs
Gardiens: Kossi Agassa (Reims, France), Cédric Mensah (Colmar,
France), Baba Tchagouni (FC Marmande, France) Défenseurs:
Serge Akakpo (Trabzonspor, Turquie), Gafar Mamah, (Dacia,
Moldavie), Kokou Donou (Rangers, Nigéria), Joseph Douhadji
(Rivers, Nigéria), Sadate Ouro-Akoriko (Al Faysaly, Arabie
Saoudite), Djene Dakonam (Alcorcon, Espagne).
Joseph Ahodo
Football: la liste des 23
joueurs locaux sélectionnés
Sur 42 au départ, le nouveau sélectionneur des Eperviers du
Togo Claude Leroy a retenu finalement 23 joueurs de la
sélection nationale locale. Cette sélection va livrer son
premier match avec une sélection de la Région Centrale le 21
mai prochain à Sokodé ( 340 Km de Lomé).
C’est dans le cadre d’une tournée nationale pour détecter des
talents des jeunes joueurs qui disputent les championnats
d’élite et de mobiliser l’ensemble des populations autour de
l’idéal d’un nouvel élan au sein du football togolais.
L’objectif de cette tournée de remise en jambe est de
rapprocher la sélection et le sélectionneur des populations de
l’intérieur du pays. Après la rencontre entre les deux (2)
sélections, le tournoi va se poursuivre dans les d’autres
régions.
Voici la liste des 23 joueurs retenus après la sélection
1 – KLOMEGAN Jean-Robert ( AS TOGO-PORT)
2 – ADJAGBELeonel (AFRICA FOOT)
3 – OURO-KOURA Arissou (ETECON)
4- LABA Yao (KOTOKO de Lavié)
5- KOMBE Edem (A.S OTR)
6- KEKE Delphin (ANGES de Notsé)
7- BANDJAK Paisse (Tigre Royal)
8- AMOUZOU Franck (A.S OTR )
9- AKLI Frabrice (SPORTING CLUB)
10- DONOU Junior (A.S OTR)
11- AFASSUNUDJI David (A.S SWALLOWS)
12- DIASSY Pierre (AFRICA FOOT)
13- GAZOZO Kokou (A.S TOGO-PORT)
14- ATCHOU Franco (DYTO)
15- KOULOUM Maklibè (DYTO)
16 – DOSSEH Koffi (DYTO)
17- ADRY Kossi (DYTO)
18- MESSANH Eric (AS TOGO-PORT)
19- TALBOUSSOUMA Panawé (PROMOSTARS)
20- IDRISSOU Abilou (GBIKINTI de Bassar)
21- ESSO Hashral (KOROKI de Tchamba)
22- ASSOUMANOU Madjib (UNISPORT de Sokodé)
23 – AGORO Asharaf (TIGRE NOIR Cinkanssé)
Joseph Ahodo
Le
match
entre
le
Togo
l’équipe de Bretagne annulé
Comme annoncé par la Fédération togolaise de football (FTF),
le match amical prévu entre la sélection de Bretagne (France)
et le Togo le 22 mai prochain dans le cadre des préparatifs de
la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017 n’aura plus
lieu. Et pour cause, l’équipe Bretonne réclamait une somme de
45.000 euros, soit près de 30 millions de francs CFA pour leur
déplacement de Lomé. Une somme que la FTF dit « ne peut pas
pouvoir réunir » pour le moment.
L’information a été donnée par la FTF après que la sélection
de Bretagne a envoyé ce lundi au sélectionneur national Claude
Leroy et au secrétaire général de la Pierre Lamadokou pour les
informer de l’annulation de ce match qui devait en réalité
avoir lieu dans douze (12) jours au stade de Kégué.
« La sélection de Bretagne a envoyé ce lundi dans l’aprèsmidi, un message au sélectionneur national et au secrétaire
général de la FTF pour les informer de l’annulation de ce
match prévu le 22 mai prochain entre la sélection locale du
Togo et celle de Bretagne », a confirmé le Directeur de la
Communication de la FTF Augustin Améga.
Les vraies raisons de cette annulation, selon lui,
sont
ailleurs. C’est que la sélection de Bretagne dirigée par
Raymond Domenech avait une vision plus caritative que sportive
en Afrique de l’Ouest en raison d’un différend financier.
Pour information, c’est la deuxième équipe après celle de
Gabon qui vient d’esquiver les poulains de Claude Leroy dans
les préparatifs de la qualification de la CAN Gabon 2017.
Mais à défaut de ces deux (2) matchs annulés, le Togo affronte
la Zambie le 27 mai prochain à Lomé.
Le
Togo
décroche
une
confrontation
contre
la
Zambie à la place du Gabon
Les deux (2) matchs amicaux que les Eperviers du Togo veulent
livrer afin d’être dans les normes pour affronter le Liberia
le 5 juin prochain dans le cadre des éliminatoires de la Coupe
d’Afrique des nations (CAN) 2017 Gabon, auront bel et bien
lieu.
Le premier aura lieu à Lomé le 22 mai prochain avec une
sélection de la Bretagne conduite par l’ancien sélectionneur
des Bleus de France, Raymond Domenech et le second aura lieu
contre les Tsipolopolos de la Zambie à Lomé le 27 mai
prochain.
L’information a été donnée par la Fédération togolaise de
football (FTF) ce lundi par le bien de son service de
communication.
Le choix porté sur le Zambie, se justifie selon la fédération.
« Nous avons en accord avec le sélectionneur national, préféré
le choix de la Zambie dont le football est plus proche de
celui pratiqué par le Libéria », a expliqué le Secrétaire
Général de la Fédération Togolaise de Football (FTF) Pierre
Lamadokou.
Troisième de leur poule derrière le Liberia et la Tunisie, les
Eperviers du Togo conduits par le Français Claude Le Roy
veulent à tout prix aller battre les Lone stars du Liberia
chez eux afin de se donner les chances de qualification à
cette prochaine CAN.
Vainqueur de la CAN en 2012, la Zambie (59ème classement FIFA)
se déplace en Guinée Bissau le vendredi 03 juin 2016.
Daniel Kablan Duncan a ouvert
la 58 ème réunion CAF/OMT à
Abidjan
Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan a ouvert la
58 ème réunion de la commission de l’OMT pour l’Afrique (CAF
/OMT ) tenue le 19 avril 2016 à Abidjan en Côte d’ivoire.
Autour du Secrétaire général de l’organisation mondiale du
tourisme M. Taleb Rifaï , une trentaine
de ministres en
charge du tourisme en Afrique et plusieurs organisations
internationales et acteurs privés du secteur , ont débattu de
plusieurs thématiques relatives à la sécurité pour des voyages
fluides et plus sûrs, au tourisme durable, à la question des
conseils aux voyageurs etc.
Pour M. Taleb, le tourisme est un outil puissant de
pacification des peuples. Il garantit en plus la croissance
économique. Il a salué la prise en compte du tourisme dans les
objectifs de développement durable notamment les ODD 08
(promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et
durable, le plein emploi productif et un travail décent pour
tous ), 12 (établir des modes de consommation et de
production7 durable ) et 14 (conserver et exploiter de manière
durable les océans, les mers et les ressources marines aux
fins du développement durable ).
Il faut signaler que la 58 ème réunion de la CAF /OMT est
couplée avec
la 10 ème conférence et symposium sur le
tourisme durable prévu du 20 au 21 avril 2016 (nous y
reviendrons). Ses travaux ont démarré après l’ouverture du
salon international du tourisme d’Abidjan
(SITA) qui se
déroule du 20 au 24 avril 2016.
La 59 ème réunion de la CAF /OMT aura lieu à Addis-Abeba en
Éthiopie.
Le Togo y est représenté par une délégation conduite par M.
Germain N DAAM, directeur de cabinet du département du
tourisme.
Les
Panthères
du
Gabon
refusent de jouer avec les
Eperviers
La confrontation amicale entre les Panthères du Gabon et les
Eperviers du Togo du 27 ou 28 mai prochain, n’aura pas lieu.
Ce match placé dans le cadre des préparatifs des 5 ème et 6 ème
journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations
(CAN) Gabon 2017 par la Fédération togolaise de football
(FTF), a été décliné par la partie gabonaise.
«
Suite
à
des
considérations
mises
en
avant
par
le
sélectionneur des Panthères du Gabon, la Fédération gabonaise
de football a décidé d’annuler le match prévu contre le Togo
au profit de la Mauritanie », écrit la FTF dans un communiqué.
Ce match, tout comme le premier contre une sélection de la
Bretagne au stade de Kégué le 22 mai, devraient permettre aux
Eperviers de se mettre en ordre de bataille pour aller
affronter les Lone Stars du Liberia et les battre sur leurs
propres installations.
Selon la FTF, rien ne touche au premier match amical contre la
sélection de la Bretagne qui sera conduite au Togo par
l’ancien sélectionneur des Bleus de France, Raymond Domenech.
Des tractations sont déjà en cours en vue de conclure un autre
match amical pour les Eperviers du Togo avant le déplacement
de la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2017, journée qui
sera joueée au Liberia.
Du
matériel
médical
et
sportif au Chp et au district
de football de Niamtougou
Le centre hospitalier préfectoral de la ville de Doufelgou et
le district sportif de football de la ville ont respectivement
bénéficié d’un don de matériels médicaux et sportifs de la
part du groupe « Ensemble pour Doufèlgou », un groupement qui
réunit les cadres de la localité.
La cérémonie de remise officielle de matériels aux
bénéficiaires a eu pour cadre l’enceinte de l’hôpital de la
préfecture de Doufèlgou. Elle intervient dans le cadre des
festivités de la célébration de l’édition 2016 de la fête
traditionnelle Sintu djandjagu.
Composés de divers équipements dont des tensiomètres, des
boites de petites chirurgies, des pèses personnes, des pèses
bébés, des glucomètres pour le matériel médical, des jeux de
maillots, de ballons, de chasubles, des protège tibias et des
paires de bas pour celui sportif, ces dons ont été
réceptionnés respectivement par le représentant du directeur
préfectoral de la santé et le président du district de
football de Doufèlgou aux noms des bénéficiaires.
Cette action de soutien du groupe « Ensemble pour Doufèlgou »
est la première activité menée par les membres de ce groupe
depuis sa création en 2015 par des jeunes de la localité sur
les réseaux sociaux.
Ella va permettre ainsi d’améliorer le cadre et les conditions
de vie des populations de ce milieu en santé, éducation,
sport, culture etc.
Pour le représentant du groupe « Ensemble pour Doufèlgou »,
BAKOLMDE Jacques :
« Les dons de ce jour, composés de matériel de santé et
d’équipement de sport s’inscrivent dans le plan d’action du
groupe. Ils ont non seulement un lien avec la préfecture,
mais aussi un lien avec, la convergence d’idées et de
préoccupations des fils et filles de la préfecture de
Doufèlgou».
« Ensemble pour Niamtougou » est un groupement spontané et
informel de personnes de divers horizons, âgés et de
catégories professionnelle diverses originaires de la
préfecture de Doufèlgou. Les membres de ce groupe veulent à
travers les activités menées au bénéfice de la population
impacter le développement de Doufèlgou par la mobilisation de
tous
les volontaires de la préfecture pour des actions
concrètes, efficaces, efficientes, visibles et palpable. C’est
un groupe en constitution qui vise à impulser une nouvelle
dynamique d’actions et de réflexion sur le devenir de la
préfecture.
La cérémonie de remise de don a connu la participation du
préfet de Doufelgou, du représentant du Directeur préfectoral
de la santé, du président du district de football de
Doufèlgou, des chefs cantons et des présidents des CVD de la
localité.
Claude LeRoy : « J’ai signé
le contrat »
Le Français Claude LeRoy a-t-il vraiment signé un contrat avec
la Fédération togolaise (FTF) ? La polémique enfle sur les
réseaux sociaux. Face à un communiqué officiel de la FTF, on
assiste à deux (2) camps, ceux qui y croient et ceux qui n’y
croient pas.
Pour couper court à toute polémique, le Français lui-même a,
dans une interview accordée à RFI dit qu’il a bel et bien
signé le contrat.
D’ailleurs, a-t-il ajouté, il part à la détection de talents
togolais dès la semaine prochaine. « Je vais aller partout en
Europe où il y a des joueurs togolais », a-t-il indiqué tout
en ajoutant qu’il compte aussi détecter des potentiels talents
sur le plan national.
« Avec la coupe de l’indépendance au Togo, la coupe du Togo et
le re-départ du championnat national, on va redécouvrir des
joueurs de talent, il y en a partout », a déclaré le « sorcier
blanc ».
Selon lui, Emmanuel Adébayor Shéyi reste pour le moment la
star du football togolais et il n’est pas question de se
séparer de lui.
« En talent potentiel technique et athlétique, puissance,
accélération et tout, j’ai toujours pensé qu’Emmmanuel
Adébayor des années 2005-2006 était peut-être le meilleur
attaquant au monde. En ce moment-là avec sa forme, il était
absolument exceptionnel. On n’en trouve pas de ce talent-là
tous les jours, c’est pour ça qu’il vaut mieux le préserver et
l’intégrer dans son équipe », a-t-il fait savoir.
Claude LeRoy remplace le Belge Tom Saintfiet.
25 Eperviers se préparent à
voler pour battre sur leur
installation les Aigles de
Carthage
Les Eperviers du Togo, premiers de leur poule avec six (6)
points en deux (2) matchs, vont devoir batailler dur pour
garder cette place les 25 et 29 mars prochains en double
confrontation contre la Tunisie, dans le cadre des
éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017.
Pour parvenir à cet objectif, le sélectionneur Togolais, Tom
Saintfiet a rendu public ce mardi les 25 Eperviers qui vont
montrer leurs griffes aux Aigles de Carthage.
On note l’arrivée en sélection de nouveaux joueurs.
Voici la liste des 25 Eperviers convoqués pour les deux (2)
matchs contre la Tunisie.
Gardiens : Kossi Agassa (Reims), Mensah Cédric (SR Colmar).
Défenseurs :Mamah Abdul Gafar (Dacia Chisenau,), Akakpo Serge
(Trabzonspor), Amevor K. Mawouna (Notts County), DjeneDakonam
(Alcorcon) Donou Kokou (Enugu), Nouwoklo Kossivi (As Togo
Port), Ouro-Akoriko Sadate (Al Faisaly), Joseph Douhadji
(Rivers).
Milieux :RomaoAlaixys (Olympique de Marseille), Ayité Floyd
(SC Bastia), Womé Dové (Supersports FC), Eninful Akoété (Doxa
Katakopias), Atakora Lalawele (Helsingborg), Dossevi Matthieu
(Standard de Liège), Gakpé Serge (Atlanta Bergame), Prince
Ségbefia (Eliazig Spor).
Attaquants : Emmanuel Adébayor (Crystal Palace), Ayité
Jonathan (Alanyaspor), Foovi Aguidi (Hearts Of Aok), Abraw
Camaldine (Kaizer Chiefs), Farid Zato (Sigma Olomouc), Péniel
Mlapa (VfL Bochum), Kodjo Fo-doh Laba (US Bitam).
Le match aller aura lieu à Monastir le 25 mars, puis le retour
à Lomé 4 jours plus tard c’est-à-dire le 29 mars. Il s’agit
des 3ème et 4ème journées de ces éliminatoires.
Double confrontation TogoTunisie : La FTF prend avec
fair-play
la
décision
d’Adebayor Sheyi
La décision prise par l’international togolais de Crystal
Palace de ne pas venir en sélection nationale pour la double
confrontation entre le Togo et la Tunisie les 25 et 29 mars
prochains en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations
(CAN) 2017, n’a pas du tout surpris à la Fédération togolaise
de football (FTF).
« Emmanuel Adebayor, tout en approuvant la démarche du
président de la FTF, a souhaité différer son retour en équipe
nationale afin de se consacrer à sa situation fragile dans son
club de Crystal Palace avec qui il s’est engagé depuis fin
janvier », indique à ce propos un communiqué en date du 8 mars
2016 de la FTF.
Le colonel Kossi Akpovy, aurait discuté avec le joueur
togolais en marge du congrès extraordinaire électif de la
Fédération internationale de football association (FIFA) à
Zurich le 26 février dernier, une démarche qui l’a conduit
directement ou indirectement à discuter avec les joueurs de
l’équipe nationale de football.
La FTF dit prendre
acte de cette décision mais reste
optimiste sur son rapide retour au sein de la sélection
nationale.