Communiqué VINCI Autoroutes_Travaux de remise en état de l`A10

Commentaires

Transcription

Communiqué VINCI Autoroutes_Travaux de remise en état de l`A10
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Jeudi 9 juin 2016 – 16 h
Coupure de l’autoroute A10 au nord d’Orléans
Point de situation
VINCI Autoroutes poursuit différents chantiers pour rétablir la circulation sur l’autoroute A10,
coupée en raison des inondations exceptionnelles qui ont touché le Loiret. Les importantes
opérations de pompage des quatre nappes d’eau qui recouvraient l’autoroute se terminent.
L’intégralité des eaux pompées sur l’autoroute a été transférée dans des bassins situés dans les
emprises autoroutières. En parallèle, l’inspection de l’infrastructure et des sols, ainsi que le
nettoyage et la remise en état des chaussées, se poursuivent.
500 collaborateurs de VINCI Autoroutes et d’entreprises de travaux publics du groupe VINCI ont
été mobilisés depuis la semaine dernière pour mener à bien l’ensemble des opérations. Celles-ci
ayant avancé positivement, une réouverture de l’autoroute à la circulation est envisagée dans les
prochains jours, sous réserve du maintien de conditions météorologiques et hydrologiques
favorables.
Opérations de nettoyage des chaussées asséchées.
Point sur les travaux accomplis et en cours
Suite à une succession d’événements pluvieux exceptionnels survenus le 31 mai, l’autoroute A10 a été inondée en
4 points, situés dans un secteur de 7 kilomètres, respectivement aux points kilométriques 86, 89, 91 et 93, avec
des hauteurs d’eau allant jusqu’à 1,40 mètre au-dessus de la chaussée. Une semaine après les inondations,
trois zones inondées sur quatre ont pu être asséchées, et la quatrième est en cours de résorption.
Kilomètre 86 : La construction d’un « corridor sec », formé au cœur de l’étendue d’eau au moyen de 3000 sacs de
gravats de 2 tonnes chacun, avait permis, dimanche 5 juin, l’évacuation par les dépanneuses de l’ensemble des
véhicules bloqués, puis la restitution de ceux-ci à leurs propriétaires. Les opérations de pompage des eaux ont
depuis lors permis l’assèchement de cette zone, parallèlement au démontage de la digue provisoire du corridor.
Les opérations de nettoyage des chaussées sont en passe d’être terminées.
Kilomètre 89 : Il s’agissait de la zone la plus complexe à assécher, dans la mesure où elle est alimentée par la
crue d’une rivière souterraine passant à cet endroit. VINCI Autoroutes a mis en place un dispositif permettant de
pomper l’eau recouvrant l’autoroute, et d’acheminer celle-ci dans un bassin situé dans l’emprise de l’autoroute,
sans perturber l’écoulement naturel de la rivière en crue. Cette dernière zone inondée sera totalement asséchée
dans la journée de jeudi. Dans la continuité, des opérations de rabotage et de réfection du revêtement de la
chaussée seront entreprises dans la soirée, sur environ 300 mètres.
Kilomètre 91 : Le bassin étanche de près de 5000 m2, construit en 2 jours à l’intérieur des emprises de
l’autoroute, a permis depuis lundi 6 juin l’évacuation complète des eaux stagnant dans cette zone, sur laquelle se
poursuivent des opérations d’inspection et de nettoyage des chaussées.
Kilomètre 93 : Les travaux de pompage vers les bassins de l’autoroute, réalisés durant le week-end, avaient
d’ores et déjà permis samedi la réouverture de l’échangeur d’Orléans Nord en provenance et en direction du sud.
Les bretelles d’accès vers le nord, désormais asséchées, font également l’objet d’inspections et de nettoyage.
Au global, les inspections préalables à une remise en service de l’autoroute ont débuté dès lundi 6 juin sur les
zones asséchées. Il s’agit, pour les experts de VINCI Autoroutes et de bureaux d’études, de s’assurer du bon
fonctionnement des infrastructures et des équipements, et de repérer les dégâts éventuels nécessitant des
travaux avant la réouverture de l’A10 : examen des sols et des talus, contrôle des systèmes d’assainissement, des
ouvrages d’art, des chaussées, des glissières de sécurité, vérification de la signalisation…
Depuis le début de cet événement, plusieurs centaines de personnes et des moyens exceptionnels sont mobilisés
sur ces opérations afin de permettre une remise en service de l’autoroute dans les meilleurs délais.
Etat de la circulation et prévision de réouverture
Compte tenu de l’avancée positive des opérations menées ces derniers jours, la réouverture complète de l’A10
devrait intervenir dans les prochains jours, sous réserve du maintien de conditions météorologiques et
hydrologiques favorables.
D’ici à la remise en service de l’A10, les conditions de circulation restent inchangées, et les mesures préfectorales
de déviation et de contournement, destinées à inciter le trafic de transit à ne pas saturer la D2020 au nord
d'Orléans, restent en vigueur.
Entre l’échangeur A10/A19 et Orléans Nord, et sur le trajet Artenay/Orléans Nord, l’autoroute A10 reste
interdite à la circulation dans les deux sens. De même, certains axes restent également interdits en raison
d'arrêtés préfectoraux de zone :
1- La remontée directe de Tours à Orléans reste impossible. En venant de Tours Centre, les véhicules sont
orientés vers l'A28 en direction du Mans. Pour prendre l'A10 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée ChâteauRenault/Amboise.
2- La remontée directe de Vierzon à Orléans reste impossible. En venant de Vierzon, les véhicules sont
orientés vers l'A85 en direction de Tours. Pour prendre l'A71 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée Salbris.
3- La descente directe de Paris à Orléans reste impossible. A Saint-Arnoult, les véhicules sont orientés vers
l'A11 en direction du Mans. Pour prendre l'A10 en direction d'Orléans, emprunter l'entrée Allainville. La sortie est
ensuite obligatoire à Artenay.
Les moyens d’information mis à disposition par VINCI Autoroutes :
- Radio VINCI Autoroutes (107.7 FM) ;
- Le 3605, numéro unique dédié à VINCI Autoroutes ;
- www.vinci-autoroutes.com et www.radiovinciautoroutes.com ;
- L’Application VINCI Autoroutes ;
- Le compte Twitter @VINCIAutoroutes ;
CONTACT PRESSE : 01 55 94 70 22