Télécharger le PDF

Commentaires

Transcription

Télécharger le PDF
Point de presse du 29 décembre 2016
1 - Turquie - Liberté d'expression
La France continue de suivre avec attention la procédure intentée contre l'écrivaine turque Asli Erdogan et plusieurs
autres collaborateurs du quotidien Ozgür Gündem, qui sont en détention préventive depuis le 17 août dernier.
Notre consulat général à Istanbul assiste aujourd'hui, avec plusieurs autres représentations d'États membres de l'Union
européenne, à la première audience de leur procès.
Nous sommes également préoccupés par les informations faisant état du placement en garde à vue ce matin du
journaliste Ahmet Sik.
Comme l'a rappelé Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, à l'occasion
de son déplacement en Turquie, le 24 octobre 2016, la lutte légitime contre le terrorisme ne saurait justifier que soit
porté atteinte au respect de l'État de droit et des libertés fondamentales et au respect de la liberté d''expression.
(fin de l'article)
Page 1
2 - Disparition de Jean-Christophe Victor
C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris la disparition de Jean-Christophe Victor, expert en
géopolitique, fondateur du Laboratoire d'études politiques et d'analyses cartographiques et créateur de l'émission «Le
dessous des cartes» sur Arte.
Le ministère des affaires étrangères et du développement international tient à saluer la mémoire de Jean-Christophe
Victor qui fut, auprès des Français, à travers ses émissions et ses livres, un incomparable pédagogue de la
mondialisation et de ses enjeux.
Homme de culture, de dialogue et d'engagements, il a notamment mis pendant 26 ans sa formidable capacité à
expliquer la complexité de notre planète dans l'émission «Le dessous des cartes».
Dans un monde où l'information manque souvent de mise en perspective, le travail et la voix de Jean-Christophe
Victor manqueront cruellement.
Son enthousiasme, sa vivacité d'esprit et sa franchise resteront très présents au ministère des affaires étrangères et du
développement international où il avait travaillé au sein du Centre d'analyse et de prévision et où il comptait de
nombreux amis.
Nous nous associons au chagrin de sa famille et de ses proches auxquels nous présentons toutes nos condoléances./.
(fin de l'article)
Page 2

Documents pareils