Elodie Vincenot, 19 ans après... Le collectif Lorrain trampo à Metz

Commentaires

Transcription

Elodie Vincenot, 19 ans après... Le collectif Lorrain trampo à Metz
3
!
Février 2016
1, 2, 3
Elodie Vincenot,
19 ans après...
Crédit photo: Raymond Veber
Le collectif
Lorrain trampo
à Metz
Le tournoi Saar Lor Lux
ELODIE VINCENOT :
19 ANS APRÈS...
Directeur de publication: Philippe Dillmann
Elodie Vincenot, assistante de direction du comité de Lorraine nous raconte ses 19 passés au sein
de cette association.
Comment est né le secrétariat du Comité ?
A mon arrivée, en janvier 1997 , Robert DIDOT qui était le président en poste, a voulu structurer le côté
administratif du Comité de Lorraine. Un véritable challenge, car rien n’existait à l’époque. Il a donc fallu
mettre en place une véritable organisation, tant de la relation avec les clubs et la Fédération, qu’au niveau
de l’établissement et de la gestion des licences. Le côté finances n’a pas été oublié car à partir de cette
époque, une gestion comptable professionnelle, qui a d’ailleurs évolué avec le temps, a été initiée.
Presque 20 ans de collaboration au Comité de Lorraine de Gymnastique, quels souvenirs en
gardez-vous ?
Comme une belle aventure professionnelle et humaine. En presque 41 ans d’activité professionnelle, j’ai
fait pratiquement la moitié de ma carrière au CLG. Chaque président(e) a eu ses méthodes personnelles
pour travailler. Il a donc fallu s’adapter, changer les habitudes, informer les clubs. Il est toujours enrichissant
d’aller de l’avant. Le contact humain a également été valorisant. Se trouver à l’interface entre les clubs et
les licenciés, faire en sorte de leur apporter le meilleur service, savoir les «dépanner» lorsque le besoin
s’en fait sentir, c’est une des facettes de mon métier d’Assistante de Direction.
Je suis toujours restée fidèle et au service de mes président(e)s et des clubs lorrains.
Vous qui êtes une «ancienne» du Comité, parlez-nous des différents présidents avec qui vous avez
travaillé ?
Je vous ai déjà parlé de mes débuts, pendant 2 mandats (de 4 ans) avec Robert DIDOT, un président
charismatique qui aura toujours une place particulière dans mon cœur. Il était droit et savait se faire
respecter de tous.
Ensuite pendant 4 ans, il y a eu Antoine GAMBS, ancien président du CD57 et du club de Sarreguemines.
Il était innovant, et un formidable chasseur de subventions notamment pour les galas tel que
GymMotion et les échanges avec les pays frontaliers.
Puis j’ai eu une femme comme présidente, Françoise DAL ZUFFO,
qui a fait avancer la «machine». Elle me faisait une entière
confiance et j’ai passé avec elle 4 années très fortes. J’ai
travaillé en autonomie avec elle, et j’ai pris un nouvel élan, c’est
très exaltant d’avoir une présidente innovante et moderne. Elle
est à l’origine de beaucoup d’outils sur lesquels nous nous
appuyons encore, tel que le GYMDOP.
Claude WILINSKI lui a succédé pendant 3 ans, il a été le
président de l’embauche puisque le CLG a accueilli en
son sein deux jeunes femmes pour valoriser les parties
technico-administratives, communication, développement
LA PHOTO DU MOIS : Première tenue de stand Moreau pour le comité
EN BREF
Enfin, depuis novembre dernier, Philippe DILLMANN président
du club de Sarreguemines, fin technicien et bon administratif, a
été élu président du CLG. J’ai avec lui aussi de bons rapports
professionnels. Il nous a apporté un trésorier très présent et pour
la gestionnaire que je suis c’est un plus.
Comment voyez vous votre avenir au sein de la Grande
Région Est ?
La Grande Région peut ouvrir des opportunités de développement
de l’activité gymnique.
Nous ne savons pas encore comment les cartes seront
redistribuées.
Si une mutualisation des moyens intervient,
il faudra saisir les pistes qui s’ouvriront à la
Région Lorraine.
LE COLLECTIF
LORRAIN
TRAMPO A METZ
Back, Barani, Saut écart, Piqué... C’est
ce que les 7 gymnastes convoqués pour
le regroupement régional TR répètent
inlassablement.
C’est à Metz, les 12 et 13 février, que ces
trampolinistes se sont retrouvés pour participer à ce stage
sous l’oeil de Laetitia ANDRE, responsable du regroupement.
L’objectif ? Travailler de nouvelles difficultés qui seront peutêtre incorporées dans les mouvements lors des prochaines
compétitions sélectives pour les championnats de France.
Des entraînements intensifs mais qui porteront leurs fruits pour
la fin de la saison.
TOURNOI SAAR LOR LUX
Comme tous les ans, le club de
Sarreguemines accueillera le tournoi Saar
Lor Lux le 12 mars 2016 pour sa 4ème
édition.
Le principe ?
3 délégations (Lorraine, Sarre et
Luxembourg) se rencontrent pour une
compétition par équipe en GAF et en
GAM.
A la fin du challenge, les notes des filles
et des garçons sont additionnées et la
délégation avec le score le plus haut est
déclarée vainqueur.
La lorraine sera représentée cette année
pour les GAF par Mélina HUMBERT,
Sofia ABDULLAYEVA et Alina AKYOL et
pour les GAM par Xavier BLAISE, Théo
NOBLET, Tony CAMPANILE et Thierry
ARDIZIO.
Venez nombreux encourager nos
gymnastes lors de cette compétition
qui aura lieu le 12 mars 2016 à
partir de 20h15 au gymnase
Emilie Le Pennec de
.............
Sarreguemines.
AGENDA
........................
FEVRIER/MARS 2016
Formation juge N2 GR à Metz (27/02)
Championnat de Lorraine GAC/TEAM GYM à
Pont a Mousson (28/02)
Regroupement régional ensembles GR à
Fameck (5-6/03)
Championnat de Lorraine GAM/GAF individuels et
Tournoi Saar Lor Lux à Sarreguemines (12-13/03)
Tous les lieux et toutes les dates dans la rubrique
«évènement» du site gymlorraine.fr