Plus de 1200 visiteurs au Festival Photo-Graphie #7 à

Commentaires

Transcription

Plus de 1200 visiteurs au Festival Photo-Graphie #7 à
Plus de 1200 visiteurs au Festival
Photo-Graphie #7 à La Loupe en octobre
Du 27 septembre au 16
octobre, cette 7e édition
a remporté le succès.
lus de 1200 visiteurs se
sont engouffrés dans
le château de La Loupe
pour admirer toutes ces
photos.
D’exposition jusqu’à maintenant, cet opus s’est transformé en Festival avec tout
un choix de manifestations
rattachées à l’événement.
En premier lieu, occuper tout
l’espace des sous-sols et des
salles 1 et 2 du premier étage,
ceci pour y présenter le
résultat d’un concours photographique sur le thème « Les
portes du Perche » (nom de la
communauté de communes
où se situe La Loupe. Ce sont
cinq clubs photos qui ont
contribué à raison de
20 photos sélectionnées
parmi 118 qu’ils nous ont
proposées. Des abonnements à Chasseur d’Images
notre partenaire ainsi qu’un
appareil photo Panasonic
furent remis aux photographes ayant reçu le plus de
voix attribuées par le public.
Un visiteur a reçu aussi un
abonnement attribué par
tirage au sort.
La salle 2 a fait la promotion
de chaque club qui présentaient chacun cinq photos.
La salle fut aussi occupée
durant deux dimanches pour
y donner des conférences.
Dominique Buisson s’y est
employé sur le thème du
Japon le dimanche 5 octobre
et le dernier dimanche
la conférence de Xavier
Delorme sur les orages eu un
P
énorme succès puisque nous
avons du refuser du monde.
Voilà pour les nouveautés,
maintenant attardons-nous
un peu sur les photographes
invités répartis aux sous-sols.
En partant du fond (côté
cheminée) nous avions
installé Michel Lagarde avec
ses « Dramagraphies » sortes
d’autoportraits magiques,
résultat d’un travail considérable de maquettiste,
d’architecte, de décorateur,
d’éclairagiste et d’acteur !
Durant la conférence de Xavier
Delorme sur son métier de «chasseur d’orages»
espaces courbes, véritable
performance visuelle et
poétique.
En plus de sa conférence,
Xavier Delorme nous présentait ses photos d’orages de la
saison 2014. Du nord au sud
de la France et aussi dans le
Perche, Xavier est toujours à
la traque des orages les plus
violents.
Une institutrice qui sait intéresser
ses élèves, ici avec les enfants
dans la salle où exposait Marjolaine
Vuarnesson
Tous les élèves y sont passé pour
un bon moment de rigolade face à
nos trois grands mères !
Et pour finir, salle du fond,
la présentation des « Photos de l’année ». Ces photos
sont représentatives de la
profession de photographe
au travers 15 catégories de la
photo animalière à la photo-
Dans le couloir, c’était Freddy
Rapin venant de Rennes qui
nous présentait « La rayure »,
une série originale où la
photographie se confond
avec le cinéma, une sorte
de recherche-hommage aux
procédés anciens.
Les photos d’orages de Xavier
Delorme ont impressionnées
beaucoup de monde
Dans l’entrée, Marjolaine
Vuarnesson nous présentait
son univers magique rempli
de douceur et de poésie.
« Faire d’un petit détail le
sujet principal » un challenge
largement rempli.
Dans la petite salle suivante,
c’est François Vogel qui nous
faisait voyager dans ses
graphie de sport. Après leur
présentation à La Loupe elles
ont terminé leur carrière au
salon de la photo à Paris en
novembre.
Le Festival Photo-Graphie#8
est déjà en préparation !
Nous essayerons de faire
aussi bien !
Didier Leplat
L ’aréopage
17
Actualités
On y était, on y sera
Montagney (70)
Brou (28)
Françoise Decorse, en
novembre à l’office du
tourime de Brou :
Peindre sur de la toile
comme tous les peintres,
normal. Alors sortir des
sentiers battus est un peu
le thème de cette exposition où Françoise Decorse
nous présente dans la première salle, son « salon »
avec ses tentures mariant
peinture et couture. A une
époque où son atelier était
trop petit pour réaliser des
grands formats sur chassis, elle avait choisi cette
formule pour assouvir sa
soif de peindre. Elle nous
les montre aujourd’hui
avec ses « manteaux » sur
mannequin qui en font
des sculptures-vêtements
étonnantes. Tout cela
donne une ambiance très
intime et chaleureuse .
Dans la grande salle, elle
nous présente des toiles
récentes au format fort
différent qui rompent
avec un accrochage trop
traditionnel.
Si l’on y regarde d’un peu
plus près, on s’aperçoit
qu’il n’y a pas de différence fondamental entre
tous ces travaux. La
tenture s’apparente chez
Françoise Decorse à une
toile libre que l’on peut
agrandir, plier, déformer
avec une simple couture.
Sa démarche devient plus
gestuelle, aérée, légère,
plus « décorative » dit-elle.
En revanche sur chassis,
cette toile devient prisonnière de son cadre et
pour s’en évader Françoise
approfondit son travail, sa
recherche du dessin et de la couleur
pour nous permettre
de rentrer dans son
univers comme si l’on
se promenait dans un
paysage.
Cette exposition nous a
plongés entre le passé
et la modernité, entre
celle des salons chic
de la fin du 19e siècle
et la sévérité actuelle
des salles d’exposition dénuées de tout
artifice.
Dernières Créations d’Emmanuelle Seys
De passage en Franche-comté, l’Aréopage est allé voir
les dernières créations d’Emmanuelle Seys « Manue »
qui dans un style très personelle et futuriste traite ici
une certaine forme de maternité celle d’une société en
recherche del’aseptie parfaite. Des œuvres pas toujours
rassurantes mais qui interpellent par leurs puissances et
leurs vérités. « Manue », une artiste à suivre.
œuvres visibles à son atelier
Septembre à Montmirail (41)
Art et Poésie : lors des journées du patrimoine et pendant l’exposition de ses amis Philippe Belleney, Patrice
Demongeot et Françoise Valade, le poète François Lebert
a fait une lecture vivante de ses textes devant un public
averti.
Formes et Couleurs à Chartres
Du 6 au 14 septembre le salon Formes et Couleurs à la
collégiale Saint-André de Chartres à accueilli 35 artistes
dont Mélanie Casano, Didier Leplat, Nathalie Dumontier,
Patrice Demongeot, Jeronima, Laurence Montceau et
Elyane Vally.
François Lebert décolle pour la poésie
Didier et Patrice devant les œuvres de Mélanie Casano
18
4
La photo représentée toute l’année
à Yèvres (28) dans le restaurant
« Le Saint-Jacques »
Belle initiative de faire cette proposition d’exposition.
Les Autos-Portraits de Didier Leplat à
Nogent-le-Rotrou en janvier 2015
L’exposition se situera dans les locaux du Crédit Lyonnais
49 rue Villette-Gâté à partir du 6 janvier.
Un photographe par trimestre exposera dans les 3 salles
du restaurant et c’est Didier Leplat qui assurera le premier trimestre. Il y présentera ses univers vistuels.
Moustique
Vendôme - Chapelle Saint-Jacques(41)
Cyclothymie de Didier Leplat
Du 20 au 27 décembre 2014, Mélanie Casano et Patrice
Demongeot participeront au salon d’art sacré avec l’association des Artistes de La Vallée du loir.
✄
Toute l’équipe de rédaction
vous souhaite de bonnes fêtes
et vous dis
à l’année prochaine !
Dessin de Françoise Valade
L ’aréopage
19