Promoteur de spectacles culturels

Commentaires

Transcription

Promoteur de spectacles culturels
Promoteur de spectacles culturels
2015
FICHE TECHNIQUE
Intitulé du métier ou de l’activité :
Promoteur de spectacles culturels
Codification NAA : OO 92.32
Codification CNRC : 607.048
Codification ONS : 92.32
Inscription de l’activité : CNRC
Type d’autorisation : Licence délivrée par le Ministère de la Culture
DESCRIPTION DE L’ACTIVITE
 Organisation de spectacles culturels.
 Loi
n°04-08 du 14 août 2004 relatif aux conditions d’inscription au
registre de commerce (CNRC) ;
 Décret exécutif n°03-453 du 07 chaoual 1424 au 01 décembre
2003, modifiant et complétant le décret exécutif 97-41 du 18
janvier 1997, relatif aux conditions d’inscription au registre de
commerce (CNRC) ;
 Décret exécutif n°06-218 du 22 Joumada El Oula 1427
correspondant au 18 juin 2006 fixant les conditions et modalités
d’exercice de l’activité de promoteur de spectacles culturels.
Formation de base et aptitudes requises :
 Brevet de technicien (BT) :
 Assistant de prise de vue ;
 Assistant de prise de son ;
 Assistant montage ;
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Réglementation en vigueur :
1
Promoteur de spectacles culturels
2015
 Techniques d’exploitation des équipements
audiovisuels.
 Brevet de technicien supérieur (BTS) :
 Techniques audiovisuelles/option : image ;
 Techniques audiovisuelles/option : son ;
 Techniques audiovisuelles/option : montage.
 Diplôme d’Etudes Universitaires appliquées (DEUA) :
 Assistant réalisateur/prise de vue ;
 Assistant réalisateur/montage script.
Liste des équipements:
1.
-
Equipement de bureau :
Ordinateur ;
Imprimante ;
Photocopieur ;
Fax ;
Bureaux ;
Chaise opérateur ;
Chaise visiteur ;
Armoire.
2.
-
Echafaudages et structures scéniques :
Echafaudage aluminium roulant ;
Echafaudage acier ;
Ponts lumières ;
Colliers, raccords et tubes.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
PRODUCTION
3. Matériel de levage et d’accroche :
- Palan électrique ;
- Palan manuel ;
2
-
Stop chute ;
Nacelle élévatrice ;
Pinces ;
Chariots ;
Elingues (accessoire de levage en cordage ou en sangle).
4.
-
Praticables, scènes et gradins :
Scène en échafaudage ;
Praticable scénique (estrade, marche) ;
Scène mobile ;
Scène traditionnelle ;
Toiture de scène ;
Parquet de dance.
5.
-
Matériel de réception :
Tentes pliables (chapiteaux) ;
Tables ;
Chaises ;
Bancs ;
Potelets
Barrières ;
Passage de câbles ;
Moquettes ;
Rideaux de scène ;
Bâches.
6.
-
Matériel de sonorisation :
Table de mixage ;
Enceinte de sonorisation ;
Sets de sono complet ;
Amplificateur ;
Modérateur de fréquences ;
Microphones et système sans fil.
2015
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Promoteur de spectacles culturels
7. Matériel audiovisuel :
- Ecran géant ;
- Camera ;
3
-
Support camera ;
Projecteur,
Appareil à photos ;
Casque audio ;
Connecteurs,
Câbles ;
Enregistreur audio.
8.
-
Matériel de sécurité :
Talkie-walkie ;
Rampes ;
Echelles ;
Filet de sécurité ;
Filet anti chute.
2015
9. Matériel de transport :
- Fourgon tôlé.
Remarque : Le montant de l’investissement ne doit pas dépasser 10
millions de dinars.
Domaines d’intervention
L’organisation d’un spectacle est complexe et nécessite d’en maîtriser
tous les aspects (artistique, techniques, administratifs, budgétaires,
logistiques…). L’organisateur doit adopter lui-même une démarche
pour mener à bien son projet.
1. Les principales tâches du promoteur de spectacles culturels :
- Développer le plan des spectacles en coordonnant les
opérations avec les artistes et le personnel administratif ;
- Louer l'espace ;
- Préparer les ventes de tickets ;
- Développer les ressources financières en réalisant une
projection des recettes et des dépenses ;
- Identifier, contacte et protège la source de financement ;
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Promoteur de spectacles culturels
4
2015
- Conduire les négociations et les contrats ;
- Assurer la qualité des résultats en établissant et en appliquant
les normes en matière de spectacles ;
- Développer le concept de spectacle en évaluant la législation, le
public, l'heure, le lieu, les conditions météorologiques, les coûts,
les ressources financières, la concurrence et les risques
potentiels ;
- Gérer un réseau de professionnels à contacter dans le cadre de
la planification des événements ;
- Préparer les rapports finaux ;
- Améliorer la situation financière en analysant les résultats ;
- Développer la stratégie marketing pour la promotion
d'événements, notamment à la radio, à la télévision, dans la
presse écrite, via la publicité du service public et autres supports
de promotion ;
- Coordonner le travail des équipes chargées du son, de la scène,
de la lumière et de la sécurité.
2. La production :
La date, le lieu et l’artiste, sont trois éléments à définir au départ
avant d’entamer l’organisation concrète de la manifestation. Ils sont
indissociables les uns des autres.
- La date : Un spectacle ne s’organise pas à n’importe quel
moment. Certaines périodes de l’année sont plus propices que
d’autres, notamment en termes de conditions météo, surtout
pour les spectacles en plein air. Il faut prendre aussi en compte
les spécificités des publics auxquels on s’adresse (éviter par
exemple de programmer un spectacle destiné aux étudiants en
période d’examens) et surtout se renseigner sur le calendrier
prévu ou prévisible des autres événements organisés dans la
période pressentie et qui peuvent entrer en concurrence avec le
spectacle qu’on veut organiser.
- Le lieu : Il est un élément déterminant de la réussite d’un
spectacle. Il doit être conforme aux impératifs artistiques et
techniques, respecter les normes de sécurité, et répondre aux
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Promoteur de spectacles culturels
5
Promoteur de spectacles culturels
2015
attentes du public en termes de proximité et de confort. Si l’on
n’a pas d’options déjà évidentes, la première étape consiste à
faire l’inventaire des lieux disponibles.
- L’artiste : Si l’artiste est indisponible à la date pressentie,
l’organisateur doit décider de sa priorité : changer la date du
spectacle s’il veut absolument programmer cet artiste, ou
chercher un autre artiste si la date ne peut être changée.
Le budget doit être réaliste et chiffrer tous les postes nécessaires à
l'élaboration du projet. Intégrant les dépenses et les recettes
potentielles, il sera un outil de négociation avec les différents
partenaires sollicités pour le financement du spectacle.
Le budget prévisionnel devra :
- lister les principaux postes de charges liés à l'organisation du
spectacle (frais artistiques, frais techniques, transports,
hébergement, restauration, communication, frais administratifs,
prestataires, sécurité, taxes, etc.) ;
- évaluer les recettes directes (entrées payantes au spectacle) et
les recettes annexes (vente de boissons, de programmes, de
merchandising ou produits dérivés…) ;
- faire état des aides accordées ou sollicitées, publiques et
privées ;
- évaluer la faisabilité et la rentabilité budgétaire de l’opération.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
3. Le budget prévisionnel :
Organiser un spectacle, c'est par définition travailler dans un contexte
budgétaire aléatoire et prendre un risque financier. Etablir un budget
prévisionnel n’en est que plus essentiel. Il sera un outil précieux de
pilotage, de communication et de gestion au service du projet.
4. La chronologie de l’organisation :
Au vu de la diversité des tâches à effectuer, l'organisateur de
spectacle doit planifier son travail s'il ne veut pas être submergé ni
oublier aucune des obligations qui lui incombent. Pour cela, il devra
établir un « rétro-planning », qui sera différent, dans la durée, le
6
Promoteur de spectacles culturels
2015
détail et les spécificités, selon le type de spectacle et son importance.
Mais les bases et l’objectif restent les mêmes ; avoir une vue
récapitulative de toutes les actions à entreprendre pour mener à bien
le projet, de sa genèse à sa réalisation, jusqu'au solde de toutes les
obligations liées au spectacle.
Entre un an et trois (03) mois avant le spectacle :
- Choisir le spectacle ;
- Choisir le lieu où il sera représenté et la date ;
- Négocier le contrat avec les artistes ;
- Négocier le contrat d'achat ou de coréalisation du spectacle ;
- Réceptionner la fiche technique ;
- Etablir un budget prévisionnel et rechercher des financements.
Deux (02) mois avant :
- Demander l’autorisation auprès de la commune et s’acquitter
des taxes, conformément aux réglementations ;
- Concevoir le matériel de promotion ;
- Lancer la première phase de la campagne d’information
(envoyer les dossiers ou communiqués de presse aux
mensuels) ;
- Signer les contrats ;
- S’assurer du respect des normes de sécurité ;
- Voir un assureur pour lui présenter le projet et évaluer les
garanties à prévoir ;
- Réserver les chambres d'hôtel des artistes.
Un (01) mois avant :
- Editer les documents publicitaires (affiches, calicots, tracts...) ;
- Editer la billetterie ;
- Lancer la seconde phase de la campagne d’information (envoyer
les dossiers ou communiqués de presse aux hebdomadaires et
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Voici comment peuvent être séquencées les différentes tâches à
réaliser :
7
Promoteur de spectacles culturels
2015
webmagazines).
Huit (08) jours avant :
- Organiser la conférence de presse ;
- Envoyer les dossiers ou communiqués de presse aux quotidiens ;
- Poser les affiches et les banderoles ;
- Distribuer les tracts.
Deux (02) jours avant :
- Aménager la salle ;
- Relancer les journalistes.
Un (01) jour avant :
- Préparer les loges des artistes ;
- Le cas échéant, réunir le personnel assigné à la billetterie, à
l'accueil du public et à la sécurité pour leur donner les dernières
consignes.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Quinze (15) jours avant le jour du spectacle :
- Inviter les journalistes à la conférence de presse ;
- Déposer des tracts chez les commerçants et dans les lieux
publics ;
- Demander une autorisation préalable auprès de l’organisme
habilité, et s’acquitter des taxes;
- Informer les publics par courrier et par email, envoyer les
invitations, ouvrir les réservations ;
- Négocier les contrats d'assurance ;
- Envoyer les dossiers ou communiqués de presse aux télés et
radios ;
- Réaliser des chevalets publicitaires à installer à l'entrée de la
salle où aura lieu le spectacle.
Le jour du spectacle :
- Mettre en place la buvette ;
- Afficher les tarifs de la billetterie ;
8
Promoteur de spectacles culturels
2015
- Installer les caisses ;
- Faire les courses pour le buffet des artistes dans leurs loges,
accueillir les artistes ;
- Accueillir la presse, accueillir le public.
Le jour même après le spectacle :
- Faire la comptabilité des caisses et déposer la recette dans un
coffre ou à la banque ;
- Remettre les bulletins de salaires aux artistes, régler les contrats
d'achat de spectacle, payer les salariés ;
- Ranger et nettoyer la salle.
Dix (10) jours après :
- Déclarer le programme exact des œuvres diffusées à l’organisme
habilité, en fournissant un état justifié des recettes ;
- Adresser un courrier de remerciement à toutes les personnes
qui ont soutenu la manifestation.
Un (01) mois après :
- Rédiger le bilan financier et moral de la manifestation.
Remarque : Toutes les opérations qui figurent dans cet échéancier ne
sont pas obligatoires et ne correspondent pas forcément à
l'organisation de tous les types de spectacles.
Chacun choisira dans cette liste celles qui le concernent pour établir
son propre calendrier.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Deux (02) jours après :
- Etablir un compte de résultat de l'opération.
9
Promoteur de spectacles culturels
2015
 L’organisation de spectacles concerne toute activité
d’exploitation de lieu de production ou de diffusion de
spectacles à titre public ou privé dans un établissement recevant
le public.
 L’organisation de spectacles est assurée par un promoteur de
spectacles.
 Le promoteur de spectacles culturels, est toute personne
physique ou morale, qui à titre professionnel organise des
spectacles culturels.
 Le spectacle culturel est tout spectacle exécuté par un ou
plusieurs artistes touchant aux domaines des arts et de lettres.
 L’organisation de spectacles culturels est soumise à une
règlementation en vigueur, une licence préalable délivrée par le
Ministère de la Culture ou par la Direction de la Culture de la
Wilaya concernée pour une durée de trois (3) années
renouvelables.
 La licence est personnelle et incessible.
 Lorsqu’il s’agit d’une personne morale, la licence d’exercice de
l’activité de promoteur de spectacles culturels est délivrée au
nom du gérant de l’établissement.
 La demande pour l’octroi de la licence d’exercice de l’activité de
promoteur de spectacles culturels doit être accompagnée des
pièces administratives suivantes :
- Tout document attestant l’habitation du demandeur dans
l’organisation de spectacles ;
- Une copie du statut de l’établissement ;
- Tout document attestant du siège social du promoteur de
spectacles ;
- Un certificat de résidence du demandeur ;
- Un extrait du casier judiciaire (bulletin n°03);
- Un acte de naissance ;
- Un certificat de nationalité ;
- Quatre (04) photos d’identité.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
IMPORTANT
10
2015
 Le promoteur de spectacle est tenu notamment de :
- Fournir toutes les commodités appropriées pour le bienêtre des artistes et de ceux favorisant leurs prestations ;
- Fournir toutes les commodités pour le bien-être et la
sécurité des artistes et du public, y compris pour les
personnes âgées et à mobilité réduite ;
- Respecter l’ordre public et la morale.
 Le promoteur de spectacles culturels doit souscrire une
assurance couvrant sa responsabilité civile.
 Le promoteur de spectacles culturels doit verser des droits
d’auteur et droits voisins, conformément à la réglementation en
vigueur.
 Les spectacles culturels organisés sur les sites et monuments
historiques protégés ou à leur proximité ou dans les parcs
culturels sont soumis à l’autorisation du Ministère de la Culture,
après avis des experts en patrimoines culturels.
EMPLOIS
Nombre d’emplois à créer : quatre (04) emplois au minimum
Recommandations particulières pour le Business Plan
 Le fond de roulement, est calculé sur la base des frais
d’exploitation :
 Frais du personnel ;
 Frais de l’eau, du gaz, et de l’électricité ;
 Frais du transport ;
 Frais de maintenance des équipements et de l’entretien ;
 Frais du consommable.
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
Promoteur de spectacles culturels
 Le promoteur souhaitant investir dans cette activité doit pouvoir
répondre aux cinq questions suivantes :
11
Promoteur de spectacles culturels
2015
I Quoi? Quelles sont les services fournis?
a. Quelles sont les avantages de vos services ? Et leurs
faiblesses ?
b. Quelle importance attribuez-vous à la gestion de la qualité ?
c. Qu'avez-vous prévu pour faire évoluer vos services ?
III Concurrence? Quels seront mes concurrents et leurs
caractéristiques?
a. Y a-t-il des effets de monopole?
b. Quels sont les caractéristiques de vos concurrents en terme :
de qualité de service, prix pratiqué, leur politique
commerciale ?
c. Sur quel argument allez-vous vous appuyez pour vous
différencier par rapport à vos concurrents ?
IV Comment? Comment le client potentiel va-t-il connaître mes
services?
a. Quels moyens publicitaires (affiches, mailing, flyers,
annonces, etc.) et de promotion utilisez-vous ?
b. Quelle est votre politique de commerciale (directe, indirecte,
intensive, personnalisée, etc.) ?
c. Comment pensez- vous stimuler vos clients ?
V A quel prix? Comment ai –je fixé mon prix, est-il concurrentiel ?
a. A Quel prix proposez-vous vos services ?
b. Quelle est votre stratégie en matière de prix ?
c. Comment procédez-vous pour différencier vos prix ?
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
II A qui? Qui sont mes clients ?
a. Qui sont les principaux clients potentiels ? Et où se trouventils ?
b. Quels sont vos principales cibles ? (critères géographiques,
démographiques, autres.)
12
Promoteur de spectacles culturels
2015

Ministère de la Formation et de l'Enseignement
Professionnels
Adresse : Rue des frères Aîssou Ben Aknoun Alger.
Tél: 021 91 15 03 / 021 91 16 42
Fax: 021 91 22 66
E-mail: [email protected]

Ministère de la Culture
Adresse : 06, Palais de la Culture "Moufdi Zakaria" Plateau des
Annassers. BP 100 ALGER.
Téléphone : 021 29 16 79
Fax : 021 29 21 66
Site Web: www.m-culture.gov.dz

Centre National du Registre de Commerce - CNRC
Adresse : Route nationale N°24 Lido Bordj El Kiffan,
BP N° 1816120 Algérie.
Tél : 021 20 10 28 / 021 20 55 38
Fax : 021 20 19 71
Site Web : www.cnrc.org.dz


Direction de la culture de la Wilaya.
Institut Supérieur des Métiers des Arts du Spectacle et de
l’Audiovisuel – ISMAS
Adresse : 03,RUE Laarbi Tebessi, Bordj El Kifan, Alger, Algérie
Tél
: 021 20 27 90
Fax
: 021 20 18 09
E-mail : [email protected]
Site Web : http://ismas-dz.org
ANSEJ - Promoteur de spectacles culturels
LIENS UTILES
13