Prévention Santé Le 1er Forum « J`ai un cancer… Parlons en » se

Commentaires

Transcription

Prévention Santé Le 1er Forum « J`ai un cancer… Parlons en » se
Prévention Santé
Le 1er Forum « J’ai un cancer… Parlons en » se tient jusqu’à ce jeudi 17 h à
l’Embarcadère
Le forum « J’ai un cancer
parlons-en » organisé par la
Carsat en partenariat avec la
ville et la Ligue contre le
cancer a ouvert ses portes ce
jeudi matin à 10 h à
l’Embarcadère. Il se poursuit
jusqu’à
17
h.
Cette
manifestation gratuite est
ouverte à tous : malades,
anciens malades et leurs
proches.
Plus
de
20
professionnels issus de tous
horizons sont présents pour
écouter, conseiller et orienter
les visiteurs. Deux tables rondes avec des intervenants spécialisés et des témoignages
aborderont le retour au travail et la maladie « Retravailler avec un cancer ? » et
« Repenser mon quotidien : alimentation, activité physique… », une démonstration
d’escrime complètera le tout.
L
e forum organisé par la Carsat Bourgogne – Franche-Comté en partenariat avec la
Ligue contre le cancer et la ville de Montceau ce jeudi 2 juin à l’Embarcadère est
construit autour de stands pour s’informer sur les droits, le soutien associatif, le
développement du bien-être, afin de trouver de nombreux renseignements et
témoignages dans un seul lieu et sur une seule journée… Un espace de convivialité est
animé par d’anciens malades et bénévoles de la Ligue. Cette première édition permet
aux habitants de Montceau et de ses environs de rencontrer plus de 20 professionnels
pour s’informer et échanger.
Josiane Bérard, conseillère municipale déléguée spéciale au territoire de santé, a
officiellement déclaré ouvert ce forum accompagnée de Marie-Thérèse Frizot, maireadjointe en charge de l’éducation et conseillère départementale, ainsi que de Lionel
Duparay, maire-adjoint en charge des finances, de la démocratie participative et
conseiller départemental. Mme Bérard a excusé Marie-Claude Jarrot, maire, retenue par
d’autres obligations.
Service relations publiques – Ville de Montceau 18 rue Carnot
350 000 nouveaux
cas de cancer sont
déclarés
chaque
année,
Josiane
Bérard a rappelé « la
précarité à laquelle
les malades sont
confrontés
dès
l’annonce
qui
représente un réel
traumatisme. Il faut
appréhender
un
après
avec
la
rémission
et
la
guérison. Parfois, les
malades s’engagent
sur la route d’un
nouveau combat, le retour à l’emploi ».
Amélie Colomb, directeur adjoint de la Carsat Bourgogne – Franche-Comté déléguée à
l’accompagnement des publics fragilisés, a précisé que « ce forum répond à des attentes
et offre un parcours qui soit unique, compréhensible et vivable pour les malades et leur
entourage ». En 2015, 521 000 personnes ont présenté une affection longue durée en
Bourgogne dont 105 000 en Saône-et-Loire. 46 % déclarent vivre difficilement ces
changements (emploi, indemnités, maintien du salaire, perception d’un nouveau corps,
parcours de soin…). 2 700 malades ont été accueillis en 2015 par 90 assistantes sociales.
Le Dr Falconnet, responsable départemental de La Ligue contre le cancer, a détaillé les
missions de La Ligue : soutien à la recherche médicale (37,9 millions d’euros en 2015
dont 370 000 par le comité de Saône-et-Loire) ; l’action pour les malades (amélioration
des conditions de vie par des aides) ; promotion de la prévention et des dépistages
(40 % des cancers pourraient être évités en changeant de comportements) ; et
mobilisation de la société vis-à-vis du cancer pour obtenir une égalité à l’accès aux soins.
« Ce forum entre dans la philosophie de la Ligue : apporter son soutien aux malades et leur
faire connaître leurs droits. »
Bien préparer le retour à l’emploi
Des dispositifs existent mais ne sont pas toujours connus des malades. Le service social
de la Carsat Bourgogne et Franche-Comté travaille sur le volet de la prévention de la
désinsertion professionnelle. En 2015, les assistants sociaux ont accompagné plus de
7 500 personnes avec comme double objectif le maintien de l’emploi et la reprise d’une
activité professionnelle dans les meilleures conditions. Le service social veille à lever les
obstacles sociaux et propose, le plus en amont possible, un parcours accompagné
collectif et individuel autour d’une aide globale (aide psychosociale, matérielle,
professionnelle). Ce parcours s’ajuste aux besoins de l’assuré en fonction de l’évolution
de la situation.
Favoriser le bien-être et l’activité physique
Etre acteur de sa santé et entretenir sa forme psychologique jouent un rôle important
dans le dispositif de guérison. La seconde table ronde à 15 heures sera dédiée à
l’alimentation et à la pratique d’une activité physique adaptée. Une association d’escrime
organise une séance autour des bienfaits de cette pratique pour les anciens malades. Ce
Service relations publiques – Ville de Montceau 18 rue Carnot
sport de combat élégant, ludique et habillé améliore la posture, la mobilité de l’épaule et
l’ouverture et renforce la combativité du malade.
Infos pratiques : 1er Forum le jeudi 2 juin de 10 à 17 heures à l’Embarcadère Place
des droits de l’Homme à Montceau-les-Mines.
Service relations publiques – Ville de Montceau 18 rue Carnot