bruno stouvenakers

Commentaires

Transcription

bruno stouvenakers
Cher lecteur.
Je m’appelle Bruno Stouvenakers, j’ai 55 ans et je suis dialysé depuis février 2008.
Je vais essayer de vous faire découvrir mon hobby depuis plus de trente ans :
LA COLLECTION DE JOUETS ANCIENS.
Tout a commencé en passant devant un petit magasin de brocante, rue de la Casquette, il y
avait en vitrine un jouet « Dinky Toys » avec lequel j’avais beaucoup joué étant gosse.
J’entre, je découvre aussi un catalogue de cette marque de 1963, et rempli de nostalgie,
j’achète les deux.
un catalogue Dinky Toys 1959
un camion Unic Dinky Toys 1959
Ce sera le début de longues recherches dans les bourses spécialisées et dans les brocantes pour
en retrouver d’autres, et aussi d’autres jouets tout aussi intéressants, comme les jouets en tôle,
les trains électriques Marklin, des avions dont les hélices tournent, le petit train de l’Expo 58
ou des belles américaines des années 50 ou 60.
A ce propos, il est bien entendu que c’est une recherche « générationnelle » car je ne peux
trouver intéressant qu’un jouet de mon époque ayant un lien émotionnel évident, encore plus
si j’ai joué avec lui en son temps.
Face aux prix atteints ces dernières années, cette notion de génération est finalement un
excellent régulateur de prix en opposition aux spéculateurs- marchands qui essaient de faire
monter les enchères.
une Cadillac en tôle de marque Gama
un avion en tôle de marque Schuco
Ces trouvailles se méritent, il faut fréquenter (de tôt matin) des expositions-bourses dans
toutes les régions du pays et même déborder chez nos voisins français, hollandais ou parfois
anglais. Ce sont d’excellentes occasions de rencontrer d’autre collectionneurs et de se faire
des Week-end gastronomiques au sortir de ces manifestations.
Le jouet en lui-même doit être en très bon état, de préférence en état neuf et avec son
emballage d’origine, ce qui après 50 ans n’est pas toujours facile !! Car des jouets abîmés, il y
en a vraiment trop, la production de l’époque ayant été très importante.
une Buick en tôle des années 50
train Mistral par Marklin 1964
Le résultat est un petit musée personnel ou l’objet est associé à la nostalgie des souvenirs que
chacun garde de son enfance.
un train belge entre en gare, marque GILS, fabriqué à Liège dans les années 50-60 (grosse échelle)
Si cela intéresse quelqu’un, je peux, dans le futur développer certains thèmes comme l’histoire de
Dinky Toys ou encore l’évolution des trains électriques.
une ferme des années 60 de marque Starlux