Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats Soyez

Commentaires

Transcription

Saint Michel Archange, défendez-nous dans les combats Soyez
Les origines et l’histoire de l’abbaye.
Une prière à saint Michel archange
Le mont saint Michel est une abbaye construite sur un rocher. En 708, saint Michel
apparait dans la nuit à Aubert, Evêque d’Avranches et lui demande de construire
une église sur le rocher. Pensant à un rêve, Aubert ne fait rien mais la 3ème nuit, le
doigt de saint Michel transperce le crâne d’Aubert. Dans les jours suivants, Aubert
se rend sur le rocher en vue de la construction. A partir de cette époque, de
nombreuses personnes se mettent sous la protection du saint et commence les
pèlerinages.
Prière d’exorcisme pour chasser les démons
En 966, des moines bénédictins viennent vivre sur le rocher à la demande du Duc
de Normandie, Richard 1°. Les dons des fidèles pèlerins permettent le début de la
construction d’une église plus grande (église romane du 11é siècle). Construire sur
un rocher pointu est difficile, donc on imagine la construction d’une plate –forme
constituée de cryptes qui permettent que l’église soit à niveau du rocher.
Au cours du temps, la foudre détruira souvent les bâtiments .En 1228, un bâtiment
gothique, la Merveille, sera terminé. En 1421, le chœur roman s’effondrera il sera
reconstruit en gothique flamboyant.
Saint Michel Archange,
défendez-nous dans les combats
Soyez notre protecteur
contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande,
nous L'en supplions,
et Vous, Prince de la milice céleste,
par le pouvoir qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers
Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.
Ainsi soit-il.
La vie s’organise, outre les moines qui vivent reclus, des commerçants vont
s’installer. Les Montois feront construire une église au cœur du village.
La Révolution française chasse les moines. L’abbaye devient une prison de 1793 à
1863. En 1969, une nouvelle communauté revient s’établir pour rétablir la première
vocation de l’abbaye.
12
5