Commentaire trimestriel - Fonds obligataire canadien Greystone

Commentaires

Transcription

Commentaire trimestriel - Fonds obligataire canadien Greystone
DEUXIÈME TRIMESTRE — JUIN 2016
Fonds obligataire canadien Greystone
PAGE 1
Commentaire
Une mauvaise surprise liée à la croissance de la masse
salariale non agricole aux É.-U. ainsi que le vote-Brexit au
R.-U.ont entraîné une réévaluation du risque dans les
marchés des capitaux à la fin du trimestre. Les taux
d’intérêt à l’échelle mondiale ont chuté et cette chute s'est
poursuivie pour produire les rendements les plus bas de
l’histoire. Les rendements des obligations du
gouvernement du Canada (GdC) ont traîné derrière les
rendements obligataires d’État à l’échelle mondiale,
indiquant que les fluctuations du rendement étaient liées
à des facteurs de tension provenant de l’extérieur du
Canada.
Les rendements à long terme en baisse sont à l'origine
d'une courbe de rendement qui tend vers l'horizontale pour
les obligations du GdC, avec un écart entre les obligations
de 2 ans et celles de 30 ans comprimé par une marge de
27 points de base (pdb). L’indice de référence du taux de
rendement des obligations du Canada de 10 ans était en
baisse de 17 pdb à 1,06 %, alors que les rendements de
30 ans chutaient presque deux fois plus à 1,71 %. À la fin
du trimestre, toute la courbe de rendement du GdC se
négociait bien en dessous des taux d’inflation sousjacents.
La Banque du Canada a conservé la stabilité de ses taux
de financement à un jour, ce qui indique que les données
économiques du Canada avaient progressé comme prévu.
Les incendies survenus en Alberta ont réduit la production
du pétrole, mais les effets de cette réduction sont
considérés comme temporaires. Alors que la Réserve
fédérale américaine suspend ses décisions, la surprise
causée par les données sur l'emploi et le vote pro-Brexit du
R.-U. ont entraîné des attentes de réduction des taux.
Positionnement actuel
Les différentiels de taux se sont généralement resserrés au
2e trimestre, alors que se sont atténuées les craintes d’une
contagion provenant du secteur de l’énergie par suite des
prix de l’énergie maintenant en hausse. Malgré une
recrudescence de la volatilité à la fin du trimestre, les
mouvements du différentiel de taux ont reflété une
réévaluation des primes de risque plutôt que la présence
d’une crise à l’échelle du marché.
Le rendement trimestriel du Fonds correspondait à la
stratégie défensive de Greystone, alors que le
surrendement que l'on a connu au début du trimestre a
laissé place à un sous-rendement lorsque les taux effectifs
ont chuté. Le rendement relatif et les taux effectifs se sont
maintenus dans leur fourchette pour 2016 et Greystone ne
croit pas que les événements touchant le R.-U. modifieront
la perspective du taux d’inflation fondamental. Même si
une croissance réelle plus faible est toujours possible,
Greystone croit que cette situation est déjà prise en compte
dans le prix des obligations. L'approche défensive de
Greystone est guidée par les attentes liées à ’inflation,
lesquelles, selon elle, seraient sous-évaluées par le
marché obligataire, ce qui constitue donc un facteur de
risque incitant à aller de l’avant.
Ce trimestre, le Fonds d’obligations canadiennes Greystone
a produit un sous-rendement par rapport à son indice de
référence, l’indice obligataire universel FTSE TMX Canada
À propos de Greystone
Fondée en 1988, la société Greystone Managed
Investments inc. est une société privée, détenue et
DEUXIÈME TRIMESTRE — JUIN 2016
Fonds obligataire canadien Greystone
exploitée par ses employés. La société est l’un des plus
importants gestionnaires de portefeuile au Canada.
Greystone est un gestionnaire de catégorie multiactif
offrant une expertise à l’interne dans les secteurs du
revenu fixe, des actions canadiennes, des actions
américaines, des actions internationales, de l’immobilier,
des hypothèques et de l’infrastructure. Le siège social de
Greystone est à Regina et la société a des bureaux à
Toronto, Winnipeg et Hong Kong.
PAGE 2
DEUXIÈME TRIMESTRE — JUIN 2016
Fonds obligataire canadien Greystone
Fondamentaux
FONDS
Échéance moyenne
Durée moyenne
Coupon moyen
Taux de rendement actuel
INDICE
9.04
10.50
6.08
7.49
2.09%
1.95%
3.19%
3.66%
AAA (incl.trésorerie)
AA
A
BBB
<BBB
FONDS
INDICE
32.38
34.50
21.85
11.27
0.00
42.90
24.74
22.32
10.04
0.00
PAGE 3
DEUXIÈME TRIMESTRE — JUIN 2016
Fonds obligataire canadien Greystone
Ajouts et suppressions trimestriels
AJOUTS
SUPPRESSIONS
Altagas Ltd 4,12 % 7 avr. 2026
Banque nationale du Canada 2,019 % 13 avr. 2017
British Columbia Muni Fin Authority 2,50 % 19 avr. 2026
Gouvernement du Canada 4,00 % 1er juin 2041
Canada Housing Trust 1,25 % 15 juin 2021
Fiducie du Canada pour l'habitation 2,75 % 15 juin 2016
Province de l'Ontario 2,40 % 2 juin 2026
Banque de Montréal 2,10 % 6 oct. 2020
BC Municipal Finance Authority 4,15 % 1er juin 2021
Province de l'Ontario 2,90 % 2 déc. 2046
Wells Fargo & Co 2,975 % 19 mai 2024
Bell Canada 3,55 % 2 mars 2026
Altalink LP 2,747 % 29 mai 2026
Banque de Montréal 1,88 % 31 mars 2021
Banque de Montréal 1,00 % 1er juin 2026
Banque Royale du Canada 2,03 % 15 mars 2021
TransCanada Pipelines 4,35 % 6 juin 2046
North West Redwater Prt 3.20 % 24 avr. 2026
North West Redwater Prt 4,35 % 10 janv. 2039
Inter Pipeline Ltd. 4,967 % 2 fév. 2021
Altalink LP 3,668 % 6 nov. 2023
John Deere Canada Fnd In 2,05 % 17 sept. 2020
Wells Fargo Canada Corp. 3,04 % 29 janv. 2021
North West Redwater Prt 3,70 % 23 fév. 2043
Altalink LP 2,747 % 29 mai 2026
PAGE 4
DEUXIÈME TRIMESTRE — JUIN 2016
Fonds obligataire canadien Greystone
Gestionnaires d’actifs Bridgehouse® est une marque de commerce de Les Associés en Placement
Brandes et Cie (Bridgehouse). Brandes Investment Partners® est une marque déposée de Brandes
Investment Partners, L.P. (Brandes LP), qui est une société affiliée de Bridgehouse. Bridgehouse
est le gestionnaire des Fonds Bridgehouse, et la société a retenu les services de Brandes LP, de la
société Greystone Managed Investments inc. (Greystone), ceux de la société Gestion d’actifs
Lazard (Canada) inc. (Lazard) et de la société Gestionnaires de placements Sionna (Sionna) à
titre de sous-conseillères de portefeuilles (sociétés collectivement appelées les « sousconseillères de portefeuilles ») pour les Fonds Bridgehouse. L’information qui précède reflète
exclusivement les idées, opinions et stratégies d’investissement de Bridgehouse et/ou des sousconseillères de portefeuilles et celles-ci peuvent être modifiées à leur discrétion, en fonction de
l’évolution des marchés ou d’autres facteurs. Bridgehouse et ses sous-conseillères de
portefeuilles ont pris des mesures raisonnables pour s’assurer de fournir des données qui soient
exactes et actuelles. Même si les données ont été recueillies de sources considérées comme
fiables, Bridgehouse et/ou ses sous-conseillères de portefeuilles ne se tiennent cependant pas
responsables des erreurs ou des omissions possibles pouvant s’être glissées dans le présent
document. Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. La mention
de valeurs mobilières dans le présent document ne doit pas être considérée comme une
recommandation d’achat ou de vente de celles-ci. Un rendement antérieur n’est d’aucune façon
un indicateur de résultats ultérieurs. Cette documentation vous a été fournie par Bridgehouse à
titre informatif seulement. Elle ne vise pas à fournir de conseils juridiques, comptables, fiscaux
ou d’investissement, ni d’autre type de conseils, ni ne doit être interprétée comme une
recommandation d’achat ou de vente. Des commissions, commissions incitatives, frais de
gestion et frais d’investissement peuvent tous être associés aux opérations touchant des fonds
PAGE 5
communs de placement. Veuillez lire le prospectus d’un fonds avant d’y investir. Les montants
investis dans les fonds communs de placement ne sont pas garantis, la valeur de ceux-ci change
fréquemment et leur rendement antérieur n’est pas une indication de leur rendement futur. Ce
rapport peut contenir des énoncés prospectifs sur l’économie et les marchés, de même que sur
leurs futurs rendements, stratégies ou potentiels. L’usage de verbes ou de locutions verbales
comme « pouvoir », « devoir », « supposer », « soupçonner », « croire », « planifier »,
« estimer », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « prévoir », ou de toute autre expression
verbale similaire, que ceux-ci soient employés au présent, au futur ou au conditionnel, au
singulier ou au pluriel, de même que l’usage des noms de la même famille que ces verbes et le
terme « objectif », ou leurs synonymes, peuvent tous servir à identifier un énoncé prospectif. Les
énoncés prospectifs ne représentent aucune garantie d’un rendement futur. Les énoncés
prospectifs impliquant des incertitudes et des risques quant aux facteurs économiques généraux,
il est possible que ces prédictions, prévisions, projections ou tout autre énoncé prospectif ne se
réalisent pas. Nous vous mettons en garde de vous fier à ces énoncés de manière indue, car des
facteurs importants pourraient faire en sorte que les événements ou résultats réels diffèrent
considérablement de ceux, exprimés ou implicites, ayant servi à formuler tout énoncé prospectif.
Avant de prendre toute décision d’investissement, vous êtes invité à envisager avec prudence
l’objet de cette mise en garde en même temps que tout autre facteur de décision. Le cas échéant,
veuillez noter que MSCI n’a ni approuvé, ni examiné, ni produit le présent rapport, ne fournit
aucune garantie ou déclaration expresse ou tacite en ce qui concerne tout aspect de ce rapport et
n’accepte aucune responsabilité à l’égard des données qu’il contient. Vous n’êtes pas autorisé à
redistribuer les données du MSCI ou à les utiliser comme base d’autres indices ou produits
d’investissement. Publication : 25 juillet 2016.

Documents pareils