Cahier des Charges Topos-guide de Randonnées en Rhône

Commentaires

Transcription

Cahier des Charges Topos-guide de Randonnées en Rhône
Etienne SERGE
Page 1
19/04/2012
Cahier des Charges
Topos-guide de Randonnées en Rhône-Alpes desservies par les
transports en commun
Indice c
Contexte
Sur le plan démographique et géographique, la région Rhône-Alpes dispose d’atouts
incontestables.
Regroupé sur 8 départements, le territoire est doté de plusieurs bassins de population
bénéficiant d’une proximité et accessibilité vers des espaces naturels très connus.
Riche de ses 8 parcs naturels et de sites uniques tels que le Mont Blanc et les Gorges de
l’Ardèche, la région Rhône-Alpes offre des paysages très variés.
De plus, la culture y occupe une place importante, la ville de Lyon étant classée Patrimoine
Mondial par l’UNESCO, depuis plus de 10 ans.
Par conséquent, la région Rhône-Alpes se distingue des autres territoires par sa variété
géographique, sa position centrale au sein de l'hexagone, à laquelle s’ajoute son dynamisme
économique. Elle est aujourd’hui l’un des plus importants « réservoirs » de population. Ce
territoire est alors naturellement très attractif pour la pratique et le développement de la
randonnée.
De plus, la région Rhône-Alpes bénéficie d’un réseau ferroviaire (annexe : carte ferroviaire)
dense très bien irrigué par de nombreuses dessertes TER cadencées sur la plupart des axes.
Le Comité Régional de la Randonnée Pédestre (CRRP), dans le cadre du développement
durable, souhaite privilégier les déplacements sans voiture pour se rendre sur les lieux de
randonnée. C’est ainsi qu’est née l’idée de créer un ou des Topos-guides (ou des randofiches
ou des e-topos...) comprenant des itinéraires accessibles depuis les transports en commun et
plus particulièrement depuis les gares TER.
1
Etienne SERGE
Page 2
19/04/2012
Enjeux
A l’ère du développement durable, les initiatives éco-citoyennes ne manquent pas. Sur ce
sujet, les acteurs du sport font d’ailleurs preuve de dynamisme et de réalisme, à l’image
du projet « Rando TER ».
Ce projet, à travers la pratique de la randonnée pédestre, offre aux citadins la possibilité
d’élargir leur cadre de vie quotidien. Il constitue ainsi un formidable outil d’accessibilité
au sport et ce, dans un environnement ouvert sur la nature.
Les personnes non motorisées ou souffrant de difficultés motrices ou présentant des revenus
modestes bénéficient désormais d’une facilité d’accès aux sports de pleine nature, grâce
aux transports en commun.
Au-delà des nombreux atouts sociaux, ce projet constitue un étonnant outil d’aménagement et
d’animation territoriale. La mise en cohérence du réseau TER (ou Bus ou ...) et des itinéraires
de randonnée participe au désenclavement du territoire.
La pratique de la randonnée pédestre constitue une source de richesses pour les espaces
ruraux, souvent peu fréquentés (et parfois enclin au dépeuplement). Ce projet favorise les
échanges, accroît les opportunités touristiques locales et contribue au maintien économique
de ces territoires.
Enfin, cette initiative incite chaque pratiquant à adopter des modes de consommation plus
écologiques, chaque geste citoyen doit ainsi être valorisé et soutenu.
Objectifs
1- Proposer aux habitants de la métropoles de Lyon, pour un premier Topo-guide,
des randonnées accessibles par les transports en commun (TER, Tram, Métro, Bus…)
en moins de 60mn pour les randonnées à la journée, et en moins de 90mn pour les
randonnées sur 2 à 3 jours (certaines dessertes répondant à ces critères mais hors
région : Mâcon, Tournus, Saint Amour... seront éventuellement étudiées).
Ensuite, au départ de Genève, en deuxième étape, il pourra être étudié la faisabilité d'
un deuxième Topo-guide...
2- Participer à la réduction des gaz à effet de serre conformément à l’objectif 18 de
l’agenda 21 du Sport français et de la charte du sport pour le développement durable
en proposant des itinéraires de randonnée accessibles par les transports en commun.
Une démarche visant à bénéficier du label « Développement durable, le sport
s’engage » sera, si possible, initiée.
2
Etienne SERGE
Page 3
19/04/2012
Objectifs opérationnels
1- Proposer des itinéraires en boucle depuis une gare A (ou arrêt Tram, Bus…) ou des
itinéraires allant d'une gare A jusqu’à une gare B,
2- Limiter le temps de trajet ( en TC) pour accéder au lieu de départ de la randonnée à
une heure environ pour les randonnées à la journée et à 90 mn environ pour les
randonnées sur 2 voir 3 jours. Pour les zones hors région (Saône & Loire et Jura) une
réflexion sera menée en fonction du nombre de randonnées retenue au cours de l'AVP.
3- Retenir les dessertes permettant d'être sur les lieux de randonnée vers 10h00 du matin,
4- Proposer des accès directs ou avec un changement au maximum,
5- S’appuyer sur des itinéraires fiables dont la pérennité est assurée,
6- Privilégier les itinéraires existants (ou en en combinant plusieurs) déjà balisés dont le
cheminement se situe à moins de 2 ou 3 km d'une gare (ou d'un arrêt de bus ou...),
7- Proposer des itinéraires touristiques reconnus (culturel, panorama, …),
8- Rechercher des hébergements de qualité pour les itinéraires à parcourir sur 2 jours et
plus,
9- Proposer des itinéraires de randonnée pédestre ouverts aux individuels comme aux
groupes.
10- Rechercher auprès des autorités organisatrices des transports (Région, Départements)
et des transporteurs (SNCF,...) des tarifs adaptés et ciblés.
Description du livrable
Le (les) Topo(s)-guide(s), (ou Randofiches ou e-topos ) devra être conforme à la charte de la
FFR . Dans les premières pages, il reprendra toutes les informations pratiques nécessaires
pour le bon déroulement des randonnées avec, entre autres, un tableau reprenant les
ressources disponibles dans chacune des localités traversées (ou aux abords immédiats).
Le premier Topo-guide au départ de l'agglomérations Lyonnaise devra contenir entre 30 &
40 itinéraires soit en boucle depuis ou à proximité d'une gare (ou un arrêt de Bus) soit de gare
à gare . La durée (pédestre) des randonnées proposées pourra être d’un jour à plusieurs jours.
Chaque comité départemental concerné, par ce premier Topo-guide, proposera des itinéraires
(de un à plusieurs jours). De plus pour certaines villes (Bourg en Bresse, Vienne, Lyon…)
ayant un patrimoine architectural reconnu et possédant des itinéraires déjà balisés, ces
derniers pourront être proposés et intégrés au topo-guide. La proportion entre les randonnées
de 1 jour, 2 jours, 3 jours… sera définie au cours de l’année 2012 durant la phase « Avant
Projet » (AVP) en relation avec les comités départementaux et le comité régional. Certaines
randonnées pourront être à cheval sur plusieurs départements.
3
Etienne SERGE
Page 4
19/04/2012
L’ensemble des itinéraires sera repris sur une carte de la région avec un numéro et une
couleur qui sera fonction de la durée des randonnées.
- Chaque itinéraire décrit sera repris sur un fond de carte IGN.
- Chaque description reprendra :
1- Le nom de l’itinéraire. Si l’itinéraire décrit reprend intégralement un itinéraire existant le
nom de ce dernier sera conservé. Si l’itinéraire décrit comprend divers tronçons de
plusieurs itinéraires existants un nom (évocateur) sera proposé.
2- Le point de départ (gare de …,Bus N°…ou Tram N°… Arrêt….).
3- Le point d’arrivée (gare de …(ligne de … à … ),Bus N°…ou Tram N°… Arrêt….)
4- Le cheminement pour accéder (ou quitter) l'itinéraire existant si celui-ci est éloigné du
point d'arrêt
5- La longueur de chaque itinéraire et de chacun des tronçons (poteau à poteau)
6- La longueur pour accéder (ou quitter) l'itinéraire décrit
7- Le temps de trajet global estimé et les temps élémentaires de chacun des tronçons
8- Le nombre d’étapes dans le cas de randonnées étalées sur plusieurs jours
9- Le type de balisage rencontré
10- La difficulté de l’itinéraire (pédestre et VTT)
11- Les altitudes et dénivelés en tant que de besoin
12- Les points d’intérêt situés aux abords de l’itinéraire
13- Un éventuel paragraphe sur la spécificité de l’itinéraire décrit (historique, géographique,
culinaire, sur la flore ou la faune …)
Coût & Financement
Le cout associé à cette opération devra être proposé et sera évidemment fonction du nombre
d’itinéraires retenus et du nombre d’exemplaires édités. Pour élaborer l'Avant-projet aucun
budget dédié n'est réservé.
Les recherches de financement devront être lancées aussi bien en interne qu’auprès des
transporteurs, du ministère de la jeunesse et des sports, du Conseil régional Rhône-Alpes, des
conseils généraux, des communautés d’agglomérations, des offices de tourisme…
4
Etienne SERGE
Page 5
19/04/2012
Calendrier
Suite à la réunion du 10/02/2012 finalisant le présent CDC, la procédure d'élaboration du
Topo-guide sera découpée en plusieurs phases et s’étendra de 2012 à 2015.
Phase 1 : de 2 à 4 mois
Elaboration de L'Avant projet . Recenser tous les itinéraires répondant au cahier des charges .
Phase 2 : de 12 mois
Elaboration du projet en vue de son homologation
Phase 3 : de 24 mois
Réalisation du Topo-guide
Diffusion
Promotion
...
Date et signature du Président du Comité Régional
5

Documents pareils