SUITE REUNION DU 11 MARS Association Fausse Note, Centre

Commentaires

Transcription

SUITE REUNION DU 11 MARS Association Fausse Note, Centre
SUITE REUNION DU 11 MARS
Association Fausse Note, Centre Social Cyprès et Association la Brèche
La Communauté de Communes du Pays de Craponne, souhaite travailler en
collaboration et soutenir les acteurs du territoire afin d’œuvrer ensemble pour son
développement.
La Communauté de Communes n’ayant pas pu être représentée lors de la réunion du 11
mars dernier, nous souhaitons apporter quelques précisions :
La Communication
Nous sommes prêts à mutualiser et relayer les informations de vos évènements sur nos
supports de communication : (Newsletter, Site internet, Réseaux Sociaux …)
Concernant l’affichage public :
Il est envisageable pour les communes, de mettre en place plusieurs lieux d’affichage, en
concertation avec le conseil municipal.
Malgré tout, la problématique reste souvent l’alimentation et la mise à jour de ces
supports.
Le Lieu Commun
La commune de Craponne peut être partenaire de ce type d’actions puisqu’elle a la
possibilité d’acquérir des biens fonciers dans le centre bourg.
Par ailleurs, l’idée de lieu commun est partagée par certaines municipalités du territoire,
notamment par la commune de Craponne, qui a en projet la mise en place d’une
conciergerie solidaire. Cette entité hébergerait des services diversifiés. Il y aurait des
services publics telle qu’une Maison des Services au Public, ce qui permettrait aux
habitants d’avoir une personne référente et à proximité de chez eux pour leurs
démarches administratives. Cette personne serait le relais de nos partenaires, type CAF,
CPAM, CARSAT…
Cependant, nous pensons que ce lieu ne doit pas être exclusivement dédié aux
services publics, puisque nous souhaitions proposer notamment aux associations et aux
habitants d’investir ce lieu sous la forme qui leur convient. De ce fait, une multitude de
projets sont envisageables ( gratiferia, disco soupe, espace de troc, ou épicerie solidaire,
groupement d’achat, local de distribution AMAP, lieu d’échange et de réflexion etc...)
L’objectif est de ramener la convivialité, la solidarité et le partage dans nos
communes par des pratiques en développement qui réinvestissent notre quotidien
différemment de celui que nous avons construit sur les 50 dernières années et qui ne
convient plus forcément au monde actuel.
 Plus précisément, concernant le projet de laverie : nous avons connaissance que
l’enseigne Super U viens récemment de lancer ce type de projet sur Craponne.
 Les services de retouches : ils existent sur le territoire, mais sont souvent
méconnus car effectués par des personnes isolées. Certains commerçants du
territoire pourraient nous aider à mieux les connaître puisqu’ils font appels à leurs
services. Nous pourrions peut-être envisager un évènement permettant de les
faire « sortir de l’ombre », ou imaginer un concept qui permettrait de valoriser
leurs services sur nos territoires, ou tout simplement envisager leur promotion
sur un outil de communication. (à voir..)
La Démocratie
Chaque année la mairie de Craponne organise une réunion publique, lors de
laquelle les projets réalisés ou en cours, sont présentés. Elle est suivie de débats. Elle
est organisée au mois de juin et la Mairie en fait la promotion via ses outils de
communication (l’Echo, site internet, panneau lumineux…).
En outre, cette même commune a mis en place des réunions dans chaque « village » de
la commune. Les élus sont allés à la rencontre des habitants et cela, depuis 2014.
Une boîte à idées est en permanence à la disposition du public au sein des locaux
de la mairie.
La communauté de communes et certaines communes ont investi les réseaux
sociaux en plus de leur site internet. Cela semble être une autre porte ouverte aux
habitants dans le but de favoriser les échanges, le dialogue et l’écoute.
Plusieurs autres communes notamment Saint Victor sur Arlanc et Saint Jean d’Aubrigoux organisent,
elles aussi, des réunions publiques.*
Les conseils municipaux
Vous trouverez ci-dessous les règles constituant le déroulement des conseils. Sachez que
toutes les communes y sont soumises. Il en est de même pour la Communauté de
Communes.
Voici les textes de lois concernant les usages des Conseils Municipaux en France : Source:
http://www.collectivites-locales.gouv.fr/conseil-municipal-0
● La convocation doit être écrite, sous quelque forme que ce soit, indiquer tous les
points de l’ordre du jour, être mentionnée au registre des délibérations, affichée
ou publiée
● Les débats du conseil municipal sont publics et peuvent, par ailleurs, être
retransmis par des moyens de communication audiovisuelle. Le public doit
s’abstenir de toute intervention ou de toute manifestation.
La commune de Craponne a pris l’initiative d’accorder la parole au public
à la fin de l’ordre du jour.
● Les délibérations du conseil municipal sont portées à la connaissance du public
grâce au compte rendu et au registre des délibérations.
● Le compte rendu doit être affiché sous huitaine suivant la séance du conseil
municipal. Il reprend, pour l’essentiel, les délibérations du conseil municipal.
Concernant les exemples de projets cités dans le compte rendu :
Des élus communaux de Craponne réfléchissent à des pistes concernant le
contournement (Jullianges -le Puy en Velay) des camions pour désengorger le centre-ville.
La problématique principale reste le financement des travaux...
Au sujet de l’idée : Craponne une « ville amie des aînés » et une ville « amie des enfants »
la commune de Craponne a engagé un bureau d’étude (EA+LLA). Celui-ci est composé
d’architectes et d’urbanistes. Ils ont pour mission la réalisation d’une étude de
réaménagement du centre bourg de Craponne.
● Sachez que ce bureau d’étude est ouvert à toutes propositions. Ils viennent en
résidence de manière intermittente sur le territoire. Ils se trouvent en plein centre
bourg (40 Faubourg Constant) dans les locaux d’un ancien commerce.
Vous pouvez suivre leurs travail ou les contacter via leur site internet :
http://centrebourg-craponnesurarzon.fr/
« Lever la chape du secret concernant les règlements des problèmes en cours »
Nous n’arrivons pas à cibler concrètement vos attentes à ce sujet. Il serait peut-être
envisageable de l’approfondir lors de la prochaine réunion.
L’Education
Nous ne restons pas fermés au projet d’école alternative. Cela dit, la majorité de
ces écoles sont soutenue par des associations privées. Elles sont construites à l’initiative
de parents et ne peuvent accueillir que de petits effectifs.
De plus, l’Etat offre un service public en permettant à tous les enfants de
bénéficier d’une éducation laïque et gratuite pour tous. En tant que service déconcentré
de l’état, et des missions qui nous sont confiées, il nous semble compliqué d’investir ce
type de projet.
Habitat - Energie - Transports
 La collectivité a pour objectif de mettre en place une recyclerie de matériaux liée
au curetage du Centre Bourg.
 Concernant l’éclairage public, la commune de Craponne met en place l’extinction
nocturne. Néanmoins, elle reste impossible sur certains secteurs qui ne disposent
pas de comptage électrique.
 L’aire matérialisée de Craponne sera mise en place lors de la rénovation du
quartier de la Gare à l’intérieur du pôle multimodal.
 Suite au travail réalisé lors des “ Ateliers des Territoires”, les projets de jardins
partagés font partie intégrante de notre feuille de route, au niveau de la
collectivité.
Plus précisément, la commune de Craponne est prête à laisser à disposition des
habitants, des espaces verts, dans le but d’en faire des jardins partagés.
Redonner et revaloriser les béates (les maisons ou les
personnes ??), qui seraient entretenues par les habitants du hameau, du
village
L’Alimentation :
● La Ferme de Lavet livre tous les jours aux écoles le nombre exact de repas
commandé. La réflexion sur le gaspillage pourrait s’orienter sur la sensibilisation
des enfants « au gaspillage et au compostage ».
● Les commerces et grandes surfaces de Craponne redistribuent aux associations
caritatives leurs invendus qui les diffusent dans leurs réseaux.