En EmbLE - Ville de Lamballe

Commentaires

Transcription

En EmbLE - Ville de Lamballe
68
>
)
Juillet 2012
RéuEn sir
emble
Journal d’informations
municipales de Lamballe
4
ANIMATIONS
C’est jeudi,
n°
on se régale !
Sortir et se divertir
cet été
11
HANDICAP
Notre dossier
sport et handicap
12
SERVICES
L’organisation de la
vie associative
)
Infos mairie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
p3
C’est l’été !
Vive l’été à Lamballe . . . . . . . .
p4
Notre Ville
en tenue de gala . . . . . . . . . . . . . .
p6
Les Régalades
remettent le couvert . . . . .
Retour en images
Le 5 avril dernier, l’équipe
municipale ainsi que les
riverains ont pu inaugurer
la passerelle de la Ville
Merrien, qui sécurise les
déplacements vers le
centre-ville
Un franc succès pour
la Fête des Potiers du
13 mai, rendez-vous
l’année prochaine !
p 8 et 9
Dossier
« sport et handicap » . . . . . . . .
© Isabelle Tourneux
Sommaire
(
p 10
Interview de Bernard Micorek,
champion paralympique . . . . p 11
Zoom sur les services :
la vie associative . . . . . . . . . . . . . .
p 12
Culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
p 13
Libre expression . . . . . . . . . . . . . .
p 14
Etat civil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
p 15
Foire aux questions . . . . . . . . . .
p 15
L’agenda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
p 16
siR ) >
RéuEn EmbLE
68
Journal d’informations
municipales de Lamballe
Côté des Augustins, les
ossements retrouvés lors
des travaux ont fait parler
d’eux… Les services de
la
Direction
régionale
des affaires culturelles
autorisent la reprise des
travaux car, datant de la fin
du XIXè siècle, ils n’ont pas
d’intérêt
archéologique.
Affaire à suivre...
Mercredi 30 mai, Benjamin
Stora a captivé les auditeurs
venus au Quai des rêves pour
son éclairage sur la guerre
d’Algérie.
4
ANIMATIONS
C’est jeudi,
Juillet 2012
n°
Les parterres de fleurs réalisés par les
agents du service des espaces verts sont
toujours autant appréciés des riverains
et des promeneurs.
on se régale !
Sortir et se divertir
cet été
11
Notre dossier
sport et handicap
12
SERVICES
Loïc Cauret,
Maire de Lamballe
02 96 50 13 50
HANDICAP
Directeur
de la publication
La visite annuelle des travaux a été l’occasion de
découvrir les 2 principaux chantiers de Lamballe :
le nouveau centre de loisirs baptisé lors de son
inauguration le 23 juin « Do’Minots » ; ainsi que les
deux courts de tennis couverts qui ouvriront cet été.
L’organisation de la
vie associative
Rédaction, maquettes et photos
Jacques Le Souder - Plaintel
06 81 59 83 77
Photo de couverture
Véronique Hummel
Conception et réalisation graphique
Roudenn Grafik - Plérin - 02 96 58 02 03
Impression
Roudenn Grafik - Guingamp - 02 96 11 97 00
Labellisée Imprim’vert Imprimé sur papier recyclé
Routage
OCEA Routage
Courant juin, au détour d’un
passage en mairie, chacun a pu
découvrir l’exposition « L’art
de la récup’ ! » réalisée par les
enfants du centre de loisirs.
(
Opération tranquillité vacances
P
our partir en vacances l’esprit
tranquille, n’hésitez pas à signaler
votre absence auprès des agents de
la police municipale qui n’hésiteront pas à
vérifier que tout va bien lors des patrouilles
effectuées plusieurs fois par semaine. En
parallèle, ils pourront vous donner quelques
conseils pour sécuriser votre maison.
Prochaines sorties organisées par le
Centre communal d’action sociale de la
Ville :
• Mardi 17 juillet, visite du château
de la Hunaudaye
Départ place du Champ-de-Foire à 11h30.
Arrivée au château vers midi. Pique-nique
dans le jardin. (Prévoir votre panier)
Vers 14h, visite guidée du château puis
quartier libre. Egalement jeu de l’oie
à travers le domaine. Goûter (prévoir
également le panier).
Retour prévu vers 18h.
Tarif : 1 € par personne. Gratuit pour les
moins de 3 ans.
Contact : 02 96 31 14 40
A 16 ans,
j’ai 3 mois pour faire
mon recensement militaire
D
ans les 3 mois qui suivent leur 16ème
anniversaire, filles et garçons doivent
être recensés. Pour cela ils doivent se
présenter au service Etat Civil munis d’une
pièce d’identité et du livret de famille. À
la suite du recensement, la mairie délivre
une attestation de recensement. Cette
attestation est notamment nécessaire pour
se présenter aux examens et concours publics
(dont le permis de conduire), s’inscrire sur
les listes électorales… Si vous avez manqué
ce délai, n’hésitez pas à vous présenter au
service Etat Civil pour régulariser votre
situation.
Contact : 02 96 50 13 50
Centre de loisirs je prépare ma rentrée
L
’inscription se fait au moment de la
rentrée scolaire ou au moment de
l’inscription à l’école pour les enfants
arrivés en cours d’année (idem pour le
restaurant scolaire et la garderie).
Depuis cet été, les enfants sont accueillis
dans un bâtiment inauguré le 23 juin
dernier, près de l’école Beaulieu.
Les prochaines
sorties du CCAS
•V
endredi 17 août, sortie à la plage
avec spectacle
Départ place du Champ-de-Foire à 11h.
Arrivée à Erquy (plage du centre) vers
12h.
Pique-nique sur la plage (apporter son
panier) puis baignade et jeux libres.
Goûter (à prévoir également).
A 16h30, spectacle de théâtre en famille
avec « Place aux mômes ».
Retour à Lamballe vers 19h.
Tarif : 1 € par personne. Gratuit pour les
moins de 3 ans.
Inscription obligatoire auprès du CCAS.
Contact : tél. 02 96 50 13 75.
Déchets prenez date !
• Mercredi 15 août (férié)
La collecte des ordures ménagères
sera reculée au samedi 18 août pour
les secteurs concernés à La Poterie et
Trégomar
La collecte des sacs jaunes aura lieu
le samedi 18 août au matin pour les
secteurs concernés.
Contact : 02 96 50 13 76
•M
ercredi 12 septembre : collecte
de ferraille
Contact : 02 96 50 13 50
4
(
C’est l’été
Vive l’été à Lamballe
C’est l’été à Lamballe et nous vous proposons une sélection de visites,
d’expositions, de rendez-vous qui vous permettront de redécouvrir ou
de faire découvrir votre ville. Et puis bien sûr le programme des jeudis
Lamballais et des Régalades. A vos agendas…
La Rando
de l’Espoir
Tous les jours
Le musée
Mathurin-Méheut
Le circuit
d’interprétation
Le circuit d’interprétation s’étire sur une
boucle d’un peu plus de 2 km parsemée
d’une vingtaine de panneaux. Pour faciliter
cette visite, il existe un plan du circuit et une
traduction anglaise.
Documents téléchargeables sur le site
de la mairie (www.mairie-lamballe.fr) et
disponibles gratuitement à l’Office du
Tourisme.
Nos églises
Le SPREV (Sauvegarde du patrimoine
religieux en vie) propose des visites guidées
à la Collégiale tous les jours d’été. Les églises
Saint-Jean et Saint-Martin sont ouvertes et
se visitent en autonomie toute l’année.
600 participants en 1997, 1200 en 1998,
1800 en 2000, 2200 l’an passé…
Combien seront-ils ce vendredi 13
juillet ? Une certitude, la Rando de
l’Espoir sera encore une grande journée
de la générosité. Circuits pour tous,
y compris pour les enfants. Premier
départ (18 km) à 18h au Plan d’eau.
Dernier départ (4,2 km) à 20h. Postes
de ravitaillement sur tous les parcours.
Animations : musique, danses, humour,
restauration, tombola…
Participation : 5€ reversés à Leucémie
Espoir 22 et à la Ligue contre le cancer.
Contact : tél. 06 12 50 19 27.
« Les saltimbanques »,
de Mathurin Méheut.
A ne pas rater, « Empreinte d’un voyage au
japon », une exposition entièrement dédiée
au séjour de 9 mois de Mathurin Méheut au
Japon. Durant ce voyage, l’artiste a observé
les paysages et personnages rencontrés dans
les provinces d’Osaka, Nara ou encore Kyôto.
Ebloui par la beauté de ce pays, il a aussi
réalisé de nombreux croquis et aquarelles.
Du Porteur de palanches à La cérémonie
du thé, en passant par Les tortues sacrées,
le musée présente ses propres collections
enrichies
de
nombreuses
collections
particulières.
Ouvert du mercredi au samedi 10h à 12h et
14h à 18h ; mardi et dimanche de 14h à 18h.
Entrée : adultes 3 €, scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi, personnes handicapées
2 €, enfants (- de 12 ans) 1€. Gratuit pour
les enfants de moins de 6 ans. Possibilité de
visite commentée pour un supplément de
3 € (min. 10 pers). Tél. 02 96 31 19 99.
A visiter aussi :
le musée des Arts Populaires de Lamballe et
le musée de La Poterie
(Plus d’infos : tél. 02 96 31 05 38).
Un air de vacances à La Piscine
P
endant juillet et août, La Piscine
organise des stages de natation
débutants (et plus) pour les 6/7 ans et
les 8/12 ans. Ces formations sont dispensées
sur trois semaines à raison de 4 séances
par semaine. D’autre part, La Piscine met
également en place un parcours ludique
sur une ligne d’eau du grand bassin ainsi
que des équipements festifs en plain air.
Attention, La Piscine est passée en horaires
d’été !
Contact : 02 96 50 13 80
www.lamballe-communaute.fr
(
Dans les allées du Haras
Visites guidées et expositions
I
Feu d’artifice
5
>>
l sera tiré le vendredi 13 juillet, aux
alentours de 23h, à l’issue de la Rando de
l’Espoir, à partir du plan d’eau. Ce spectacle
pyrotechnique s’inspirera d’un thème inédit à
Lamballe, avec des reflets du plus bel effet
dans l’eau. Pour rappel : il est absolument
interdit de tirer des fusées de détresse avec
parachute, ces engins pouvant blesser des
spectateurs et provoquer des incendies.
Visite libre
Nouveautés 2012 :
un parcours pour découvrir le Haras
L
e Haras national vous accueille aussi
pour une visite et une rencontre
inoubliables avec les étalons, fleurons
de l’élevage équin dont le célèbre Postier
breton. A découvrir également dans l’écurie
des Arts, l’exposition « De la rondeur à la
légèreté ».
A partir de 11h. Plusieurs départs de visites
durant la journée.
Tarifs : 6 € adultes, 3,50 € enfants de 6 à 12
ans, gratuit pour les enfants moins de 6 ans.
D’autres rendez-vous au Haras
• Les 7 et 8 juillet :
concours d’attelage de jeunes chevaux et
d’utilisation, organisé par le Syndicat du
cheval Breton.
• Les 13, 14 et 15 juillet :
championnats de Bretagne de dressage avec
des cavaliers professionnels et amateurs.
Plus de 350 cavaliers sont attendus sur le
site. Cette compétition est destinée aux
jeunes chevaux labels. Contact : La société
de Concours Hippique Lamballaise.
Tél. 02 96 50 85 17
>>
• Les 21 et 22 juillet :
Arabian Horse show. Concours international
de modèles et allures organisé par l’ACA
Breizh.
Contact : [email protected]
Site Internet : www.acabreizh.fr
• Les 12, 13, 14 et 15 août :
championnats de Bretagne de sauts
d’obstacles, réservés aux professionnels et
aux amateurs avec leurs chevaux de plus de
5 ans. Plus de 1000 participants attendus
durant ces 4 jours de compétitions. Organisé
par le Comité Régional d’Equitation de
Bretagne.
Contact : www.bretagne-equitation.com
• Le 1er septembre :
concours départemental du cheval de trait
breton.
C’est le rassemblement annuel des
chevaux bretons du département. Lors
de ce concours, environ 200 chevaux,
poulains compris, et 150 pouliches
sont présents sur le site. Au cours de
cette journée, les chevaux retenus
représenteront le département au
concours général de Paris. Organisation :
Société Départementale d’Agriculture.
En parallèle à la visite guidée, le Syndicat
Mixte du haras propose durant l’été un
parcours qui vous permettra de découvrir
à votre rythme le Haras. Ce parcours
comprend également des ateliers et des
démonstrations.
Même tarifs que pour les visites guidées.
Renseignements :
Syndicat Mixte du Haras
02 96 50 06 98
Plus tard dans l’écurie des Arts
• Du 1er au 30 septembre : exposition
de Martial Robin « Expressions, Et
Cetera…» visible dans le cadre des
visites guidées.
Contact : 02 96 79 21 85
• Les 15 et 16 septembre :
concours national du cheval de trait breton.
Cette manifestation a pour objectif de
rassembler les éleveurs de chevaux de trait et
Postiers bretons originaires de nombreuses
régions françaises et de l’étranger et de
récompenser ceux qui contribuent à la
sélection et à l’amélioration génétique de
cette même race de chevaux. A l’issue des
épreuves, les meilleurs reproducteurs seront
qualifiés pour représenter le cheval breton
au Concours Général Agricole qui aura
lieu début 2013. Organisation :Syndicat du
Cheval Breton.
Contact : www2.cheval-breton.fr
Autres
rendez-vous
da (p16)
en page Agen
et détails :
ns
io
at
Inform
isme
ur
Office de To
6
(
C’est l’été !
Jeudis Lamballais
Notre ville en tenue de gala
Chouette ! C’est l’été et surtout,
c’est jeudi ! Durant six semaines,
du 19 juillet au 23 août, Lamballe
se drape dans des habits brodés
de Régalades, de spectacles
équestres, de concerts d’orgue,
de promenades en calèche,
d’expositions et autres festivités.
Un programme digne d’attirer des
milliers de touristes et, de vous
retenir. Bref, une saison estivale à
la dimension de notre ville. Que la
fête commence !
A travers le postier et le trait breton, les éleveurs de la région seront encore mis
à l’honneur cet été (Photo Patrice Ecot).
A vivre dans la ville
Le marché du jeudi Les Jeudis
du commerce
C
haque jeudi, faîtes du shopping
malin ! Cadeaux, promos et remise
immédiates vous attendent chez
les commerçants participants et identifiés
par le visuel ci dessous. A noter, du jeudi
26 au samedi 28, les vitrines de Lamballe
organisent une grande braderie (détails
page 16)
D
e 75 camelots l’hiver, le marché
de Lamballe peut atteindre des
pics de 120 exposants l’été et est
certainement l’un des marchés les plus
fréquentés de la région. De nombreux
commerçants dressent leurs étals et
proposent au chaland les senteurs du
terroir et mille autres articles présentés sur
les échoppes. Le tout assaisonné par des
effluves de crêpes et galettes-saucisses.
De 8h30 à 13h chaque jeudi.
Les récitals
d’orgue
C
haque
jeudi,
des
artistes
proposent des mini-concerts
autour des orgues de l’église
Saint-Jean,
classées
monuments
historiques. Après chaque récital,
les auditeurs sont invités à monter
à la tribune pour découvrir le
fonctionnement de l’instrument.
De 11h30 à 12h30. Entrée libre.
(
Promenades en calèche
C’est jeudi, flânez où ça fleure bon des essences venues d’ailleurs.
Florence Goulley, paysagiste et créatrice du domaine Herbarius
à Planguenoual et du jardin médiéval de Lamballe, vous dévoile
tous les secrets de ce jardin atypique situé au pied de l’église
Saint-Jean.
Visites guidées le jeudi de 14h30 à 16h30. Jardin également
ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 17h30 et le dimanche de
10h30 à 13h.
Entrée libre.
Au départ du Haras, profitez des plaisirs de l’attelage pour une
balade en calèche dans les rues de la ville. Durée : 15 minutes.
De 10h à 12h et de 13h30 à 16h30 (certains jours à 17h). Le jeudi,
dernier départ 30 minutes avant le spectacle du haras.
Tarifs : 4 € adultes, 2 € enfants de 3 à 12 ans, gratuit pour les
moins de 3 ans (dans la limite d’un enfant par entrée adulte).
Un spectacle équestre
en robe de mariée
L
e spectacle équestre est devenu
une véritable institution des Jeudis
Lamballais. Cette année, le manège
du Haras national promet de faire
véritables acrobates et auteurs de sublimes
prouesses techniques, mais également des
agents des Haras Nationaux et des éleveurs
de trait et postiers bretons locaux. Encore
un joli mariage ! Et comme le public en
redemande toujours, en plus des six jeudis
habituels, l’organisation a décidé d’ajouter
trois séances supplémentaires le vendredi
en nocturne.
Contact :
Syndicat Mixte du Haras national de
Lamballe.
Tél. 02 96 50 06 98 - Fax : 02 96 50 88 54.
Site Internet : www.haraspatrimoine.com
E-mail : [email protected]
Eric Gauthier, maître de cérémonie du
spectacle (Photo Amandine Renault).
le plein de cavaliers et de cavalières. Et
pour cause : le thème choisi porte sur
le mariage. Intitulé « Jour de noce », ce
spectacle unique, mis en scène par Eric
Gauthier, regroupe des artistes équestres,
>
Le jardin médiéval
7
Renseignements et réservations :
tél. 02 96 31 05 38.
www.lamballe-tourisme.com
ou [email protected]
En pratique : séances à 17h30 les jeudis 19 et
26 juillet, 2, 9, 16 et 23 août. Représentations
supplémentaires à 20h30 les vendredis 27
juillet, 3 et 10 août.
• Tarif spectacle uniquement : 15€ adulte,
8€ enfant de 6 à 12 ans
• Tarifs visites et spectacle : 18 € adulte,
9,50 € enfant de 6 à 12 ans
• Gratuit enfant de moins de 6 ans.
• Réservation conseillée par téléphone
jusqu’au lundi précédent le spectacle.
La magie du manège
opérera de nouveau pour les
spectacles équestres.
(
C’est l’été
Les Régalades
>>
8
Au menu de
vos Régalades
remettent le couvert
• Variété de grillades / Cochon grillé
• Moules/frites / Galettes saucisses
• Vin, cidre et boissons fraîches (1)
• Musiques et danses
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé,
sachez consommer avec modération.
(1)
Le spectacle équestre vient de
se terminer et les sept coups de
l’horloge Saint-Jean ne vont pas
tarder à sonner… mais ne partez
pas ! Traversez les allées du haras
et rendez-vous place du Marché où
les Régalades ont dressé la table
spécialement pour vous. En famille
ou entre amis, prenez le temps de
partager le bonheur d’une grillade
et le plaisir d’une danse venue
d’ailleurs ou bien de chez nous.
Une riche idée pour terminer en
beauté un Jeudi Lamballais.
Amis Régaladins, bienvenue pour
la 17ème édition !
Jeudi 19 juillet - Fest-noz
O’conan quartet
Vives les mélodies bretonnes !
Jeudi 26 juillet - Bal populaire
Le Bal Taquin
Toutes les musiques du monde
Ces quatre-là ne pensent qu’à une chose :
faire danser les filles et accessoirement les
garçons. Leur répertoire essentiellement
tourné vers les danses de Haute et Basse
Bretagne peut aussi accueillir d’autres pas.
Après de nombreuses dates en France mais
aussi aux Pays-Bas et en Pologne, les voici
à Lamballe, accompagnés de Bertrand
Lautredou, pour donner le coup d’envoi
des Régalades. Une troupe de joyeux drilles qui ouvrira le bal.
Diskuizh
La plus grande ronde
Tout en étant attentifs au
respect
de
l’interprétation
d’une musique traditionnelle
bretonne riche de subtilités
dans ses styles, les membres de
Diskuizh ont pour premier souci
d’offrir à tous les danseurs la
possibilité de pratiquer une grande diversité de danses bretonnes.
Ces passionnés de musiques populaires de tradition orale
promettent de fédérer tout le monde sur la place du Marché !
Véritable invitation au voyage, le Bal Taquin nous entraîne dans
la danse au rythme de valses tsigano-musette, swings palpitants,
chansons françaises, tarentelles enivrantes et musiques des îles
chaloupées… Dans une ambiance populaire et festive, le Bal
Taquin se démarque par sa proposition artistique et la qualité
de son répertoire, qui repose notamment sur la rencontre des
cultures musicales françaises, balkaniques et méditerranéennes.
L’accordéon en bandoulière, Nono harangue les foules et assure
la chauffe avec sa gouaille de camelot. En toute simplicité, il
raconte ses voyages comme un trait d’union entre les peuples
et leur musique.
D’Istanbul à Cracovie, du Péloponnèse aux plages de Rio, le Bal
Taquin a gardé de ses errances la richesse des cultures et cette
irrésistible envie de les faire partager.
Voilà ce qui vous fera courir vers les Régalades en ce jeudi 26
juillet ! Avec en prime un peu de rentre-dedans et une bonne
dose d’humour à faire décoincer les enracinés du bord de piste.
(
9
Jeudi 2 août - Soirée celtique Jeudi 9 août Voyage celtique
Le Bagad Sant Brieg s10o0irèmé e
Pao Bran
La ferveur au cœur de la danse
Cornemuse, bombarde, accordéon
et percussions : la musique de Pao
Bran nous entraîne au cœur de la
fête. Notre regretté journaliste et
amoureux de la Bretagne, Roger
Gicquel disait d’eux : « L’énergie
des Pao-Bran vaut autant que leurs
lignes mélodiques et harmoniques.
Ils sont si proches de leur public que
personne ne peut échapper à leur
piège saintement diabolique. »
Kalffa
Ils donnent des
couleurs à la
Bretagne
Avec
ses
quatre
musiciens amoureux de musique traditionnelle bretonne mais
aussi de rock, Kalffa est le groupe de rock celtico-marin par
excellence. Son répertoire tangue entre compositions inspirées
de légendes bretonnes, du quotidien... et quelques chants
de marins traditionnels revisités en rock festif. Sur scène, les
musiciens communiquent leur passion, leur bonne humeur et le
public n’a plus qu’à chanter, sauter, chalouper, danser la gigue.
Jeudi 16 août - Soirée latino
Les Fonk’farons
Pour finir la journée en
fanfare !
Les Fonk’farons, c’est une musique funky,
mais aussi festive et chaleureusement
cuivrée. Parsemée de fantaisie, d’humour,
d’une chorégraphie bien sentie et d’une musique de qualité, la
fanfare offre un véritable spectacle dansé, rythmé et endiablé,
aussi bien en déambulation que sur scène. Le groupe profite avec
malice de tous les moments insolites de partage avec le public. Les
Fonk’farons ont décroché le 2ème prix au concours de fanfares de la
Mercé, à Barcelone en 2008, et remporté le Tremplin «Musiques de
rues» de Besançon la même année.
Raul Henriquez
« El compadre »
Musique cubaine
Depuis quelques années, les cuivres généreux de cet ensemble
accueillent et accompagnent la voix du Cubain Raul Henriquez
«El compadre» qui fait merveille sur Pancho Ilegal, le dernier
album. Autre instant de régal : lorsque le flutiste Cristian Zarate
joint sa voix à celle de Raul ! Bref, cette formation réunissant
des artistes latino-américains ne va pas manquer d’étonner le
public lamballais.
e
Des voisins qui sonnent
Sous les couleurs Bleu et Jaune
de Saint-Brieuc, le bagad Sant
Brieg est un ensemble de
musique traditionnelle composé
de bombardes, cornemuses,
caisses claires, grosses caisses et
percussions. L’association compte
aujourd’hui près de 80 membres
et est généralement représentée par une vingtaine de sonneurs lors
de ses prestations. Tous les ans, le bagad participe à l’animation de
nombreuses manifestations en France ou à l’étranger : Allemagne,
Italie, Angleterre, Pays de Galles…
Gérard Jaffrès
Photo Lamballe Communauté
Sur un air du Léon
Gérard Jaffrès est un musicien breton né à
Saint-Pol-de-Léon qui commence la guitare à
15 ans en jouant principalement le répertoire
folk breton (Alan Stivell, Tri Yann... ) et la
musique Pop (Deep Purple, Led Zeppelin... ).
Depuis près de vingt ans, il tourne l’hiver dans les villages de
Belgique et du Nord et chaque été il parcourt les côtes de son
pays d’origine, la Bretagne. Il chante son Léon natal, ce coin de
Bretagne où l’on mélange encore le français et le breton dans
les conversations. Ses influences musicales se rejoignent pour
donner un rock celtique, mélange de musique traditionnelle
bretonne et de chanson française.
Jeudi 23 août - Soirée fest-noz
Ourawen
Musique nomade
Ourawen : ne cherchez
pas à traduire ce nom,
il est peu probable que
vous connaissiez la langue
Touareg !! Les artistes
jouent une musique qui
se veut nomade et ouverte, au service de la danse ! Depuis 2008,
ce groupe ventile les airs traditionnels aux airs des pays de l’est,
des pays africains et du Moyen-Orient pour obtenir un mélange
agréable tant pour les oreilles que pour les pieds.
Marialla
Pour la dernière ronde
Inspiré du nom d’un village
près de Ploeuc-sur-Lié où
résidait un fameux couple de
sonneurs au début du XXème
siècle, Marialla emmènera la dernière ronde de ces Régalades
2012. Les six de Marialla sont unis comme les dix doigts de la
main sur scène. Après des années à collecter dans les campagnes
de Plouguenast, Plessala et Loudéac, c’est un véritable trésor
qu’ils ont constitué auprès des anciens du Mené. Alain Rault à
l’accordéon et au chant, Jean-Michel Leray à la flûte et au chant,
Christophe Ganne à la guitare et Stéphane Rocaboy à la basse,
forment le quatuor de base auquel est venu se greffer un sacré
couple de sonneurs : Yann Simon, sonneur très reconnu dans le
milieu musical, et Jil Léhart, l’un des meilleurs luthiers bretons.
10
(
Dossier Sport et Handicap
Le mot
de l’Adjoint aux
Sports, Arsène
Kerauffret
« Qu’il s’agisse d’un handicap
durable
ou
momentané,
le
Ville
de
Lamballe
s’évertue
quotidiennement à améliorer la
vie des personnes en situation de
handicap. Outre des manifestations
comme la Journée de la malvoyance
(2008) ou la Journée mondiale du
handicap (2009), la Mairie mène
aussi diverses actions en matière
d’équipement pour l’accessibilité, de
formation des personnels d’accueil,
à l’exemple de cette action en
partenariat avec l’ADAPEI, et
d’accompagnement des personnes
et des sportifs handicapés. »
Arsène Kerauffret et
Virginie Rosnarho
S’ouvrir aux personnes
handicapées mentales
Lors de la remise du logo S3A, aux
structures et services ayant participé
à la formation : le Quai des rêves, la
Bibliothèque municipale, les accueils
de loisirs, la direction Vie de la Cité,
l’Espace multi-accueil, le Relais Parents
Assistants Maternels, le service Sports
et Jeunesse, Info-Emploi, le [email protected],
Art’L, l’Hôté d’Potiers, la Courte
Echelle, l’Office de tourisme, le Haras,
Penthièvre-Handisports,
la
MJC,
l’Ecole de musiques et de danse du
Penthièvre, la Cyber-bibliothèque
de Landéhen, la bibliothèque de
Coëtmieux.
Le 2 mai dernier, une cérémonie rassemblant
le maire, Loïc Cauret, Marie-Christine Cléret
(vice-présidente de Lamballe Communauté
en charge du Développement social et des
Solidarités), Arsène Kerauffret (adjoint aux
Sports) et Virginie Rosnarho, référente
Handicap à Lamballe Communauté, a
vu les représentants de l’ADAPEI 22(1)
remettre le logo S3A (ci-contre à droite) à
39 professionnels ou bénévoles émanant
des services de la Ville et de Lamballe
Communauté ainsi que des associations.
Ces personnes avaient préalablement suivi
une formation de sensibilisation portant
sur l’accueil des personnes en situation de
handicap mental. « Cette démarche est le
résultat d’un travail entamé avec l’ADAPEI
lors des Journées du handicap que la
collectivité avait organisées en 2009. Après
avoir rencontré les services et interrogé les
associations, il s’est avéré que le handicap
mental restait très mal connu lorsqu’il
s’agit d’accueillir ces personnes. Nous avons
donc travaillé sur le thème visant à vaincre
Penthièvre-Handisport
D’abord une affaire de cœur
« Tout le monde attend le samedi avec
impatience. Chez nous, en plus du
sport, c’est bonne humeur, simplicité et
solidarité. » Cette petite phrase qui résonne
dans la bouche de Marie-Madeleine Morin
et Michèle Le Friec, présidente et secrétaire
de l’association, résume parfaitement la
devise de Penthièvre-Handisport. Le plus
jeune des dix-huit licenciés a 13 ans, la plus
âgée en a 64. Les handicaps peuvent être
très différents (sclérose en plaques, trisomie,
paralysie, mal voyance, amputation, etc.)
mais tous partagent la même passion du tir
à l’arc et de la natation, les deux activités
proposées par les bénévoles. « Chaque
samedi, pendant les périodes scolaires, nous
nous retrouvons à l’Espace Murigneux de
9h30 à 10h30 pour le tir à l’arc puis nous
partons pour une séance de 11h à midi à La
Piscine » explique Marie-Madeleine, dont
la persévérance dans l’eau va lui permettre
de disputer des compétitions en sport
adapté. « Chantal est mal voyante et rêvait
de faire du tir à l’arc mais n’y croyait pas.
Aujourd’hui, elle est enchantée ! » relate
encore Michèle, qui au passage donne un
coup de chapeau à Jean-Jacques Le Blanc,
le moniteur de tir à l’arc, et Caroline (à La
Piscine) qui interviennent bénévolement
ainsi qu’à tous ceux qui leur donne un coup
de main. « Car on ne roule pas sur l’or ! »
reprend Michèle Le Friec, qui énumère six
sources de recettes : les subventions de la
Ville de Lamballe, de Lamballe Communauté
et du Conseil général ; ainsi que deux
bals et un loto à la salle municipale, en
l’appréhension vis-à-vis de ces personnes en
situation de handicap mental et de se sentir
à l’aise dans l’échange, la finalité étant de
mieux répondre à leurs demandes » précise
Virginie Rosnarho.
Le contenu du stage portait sur la définition
du handicap, la législation, la déficience
intellectuelle et la maladie mentale, des
notions permettant de comprendre les
comportements et les attentes de ces
personnes, etc.
ADAPEI : Association Départementale
des Amis et Parents d’Enfants handicapés
mentaux.
(1) Logo S3A
Ce pictogramme
permet aux personnes
handicapées mentales
de repérer facilement
les services (accueil,
accompagnement, etc.)
qui leur sont accessibles.
>
>
association avec le Moto-Club lamballais.
« Chez nous, ce qui compte le plus, c’est
la compréhension envers l’autre. Chacun
dépasse son handicap pour aider le voisin. »
On l’aura compris : ici, le cœur est plus fort
que le handicap.
Contact :
Marie-Madeleine
Morin,
tél. 02 96 34 33 03.
Michèle Le Friec et
Marie-Madeleine
Morin.
(
11
Bernard Micorek, champion paralympique
« Et si mon handicap était
devenu une chance ?»
Frappé par la poliomyélite à l’âge
de 6 mois et fortement handicapé
des jambes, le lamballais
Bernard Micorek est parvenu à
se confectionner un palmarès
impressionnant dans le monde
de la natation, notamment sur
100 m dos : nombreux records et
titres avec à la clé 11 médailles
olympiques dont deux médailles
d’or à Séoul ! Aujourd’hui, du
haut de ses 50 ans, ce chirurgiendentiste en arrive même à
s’interroger : « Et si mon handicap
était devenu une chance ? »
Entretien avec un homme dont la
trajectoire peut servir d’exemple
à ceux qui douteraient de la place
du sport dans le handicap.
Comment devient-on champion
paralympique ?
Sans doute avais-je des aptitudes pour
la natation car on nageait très bien dans
la famille et, malgré mon handicap, j’ai
toujours essayé de dépasser mes frères.
D’ailleurs, j’ai obtenu des titres dans la
catégorie des valides. En fait j’ai connu
deux carrières, l’une de 12 à 26 ans qui
m’a permis d’être repéré par la fédération
française de natation et de participer à deux
olympiades en 1984 et 1988. Puis j’ai déserté
les bassins pour me construire une famille et
me consacrer à mon activité professionnelle.
C’est mon épouse, Carole, qui m’a
encouragé à reprendre la compétition après
une parenthèse de 25 ans et j’ai tout de
suite retrouvé mes sensations. J’ai d’ailleurs
frôlé les minima et donc les qualifications
pour les Jeux de Londres cet été (1). Je suis
licencié au club Handisport de Saint-Brieuc
et au Cercle des Nageurs de Lamballe.
Qu’est-ce que le sport vous
apporte ?
Beaucoup de bonheur ! D’abord, je vous
l’ai dit, médicalement c’est une nécessité
pour mon corps, mais il m’apporte aussi une
forme de reconnaissance et pourquoi pas le
dire, de notoriété. Parfois je me demande
si je n’ai pas transformé mon handicap en
une chance…
Pourtant, lorsqu’on est chirurgiendentiste, on est déjà « reconnu »
socialement…
Comment êtes-vous venu au
sport ?
Par nécessité ! Dès l’âge de 6 ans, mes
parents m’ont emmené à la piscine. Plus
jeune, j’ai aussi pratiqué du tir à l’arc et du
basket-ball en fauteuil roulant.
Y a-t-il des sports que vous auriez
aimé essayer mais que votre
handicap ne vous permettait pas ?
Oui, j’aurais beaucoup aimé faire de la
moto… mais mes jambes n’auraient jamais
supporté !
Oui, mais ce n’est pas pareil. Vous savez,
lorsque je vais à La Piscine à Lamballe, j’ai
plusieurs casquettes : celles du mari, du
papa, du dentiste, du nageur… mais pour
tout le monde c’est d’abord Bernard ! Les
copains du Cercle ainsi que la collectivité ont
mis en œuvre une logistique pour me rendre
la vie plus facile. Ces gens-là s’occupent du
sportif et non du chirurgien-dentiste.
Quel regard portez-vous sur la
société et le handicap ?
Les mentalités ont beaucoup évolué ! Je
vais vous faire une confidence : durant
mes études universitaires à Montpellier,
je n’avais dit à personne de la Fac que
je partais à Séoul pour disputer les Jeux
Olympiques. Sans doute inconsciemment,
j’imaginais qu’un sportif handicapé ne
méritait pas la même considération qu’un
sportif valide ! Ce n’est qu’à mon retour
que j’en ai informé les copains, et le Doyen
a organisé une super réception en mon
honneur. Jusqu’alors mon handicap m’avait
beaucoup freiné mais ce jour-là j’ai compris
combien il ne devait pas être marginalisé
mais au contraire trouver toute sa place dans
notre société. Aujourd’hui, les gens portent
un regard valorisant sur le handisport. Bien
sûr, il reste encore beaucoup de choses à
améliorer mais il faut bien admettre que
certains sports resteront inaccessibles aux
handicapés. En fait, la législation est bien
faite mais elle n’est pas toujours appliquée.
Les structures sont là, l’accueil existe mais il
manque des gens pour s’en occuper.
De quoi rêvez-vous pour le sport
et le handicap ?
Du jour où l’on organisera un seul
rendez-vous olympique avec un brassage
des athlètes valides et handicapés, en
comptabilisant toutes les médailles par
nation et où ces médailles auront le même
éclat… et la même prime. Là, on pourra
parler d’égalité absolue.
(1)
Du 27 juillet au 12 août.
12
(
Zoom sur les services
La vie associative au cœur des
préoccupations de la municipalité
Les 260 associations du territoire
et le formidable travail de leurs
nombreux bénévoles sont au
cœur des préoccupations de la
municipalité. La ville met ainsi
tout en œuvre pour leur faciliter la
vie. Les associations du territoire
connaissent bien Nadège Deroff
du service Vie Associative et
citoyenneté qui est là pour les
accompagner et les orienter dans
leurs démarches. Elle est le point
de passage unique de l’ensemble
des demandes des associations
du territoire, que ce soit pour des
locaux, des salles, des matériels,
des autorisations pour des
manifestations, des subventions.
Rencontre.
Des salles municipales
très sollicitées
La collectivité dispose de 8 salles pour les
manifestations publiques ou privées et 6
salles dédiées aux permanences et autres
réunions, sachant que la salle municipale de
Lamballe est réservée aux manifestations
associatives et, en particulier aux bals et
lotos (100 bals et 50 lotos chaque année !).
Les premiers dossiers de demandes de
réservation sont à retirer dès le mois de mars
pour l’année suivante. « C’est un planning
très serré à réaliser et nous arbitrons les
demandes en commission selon des critères
validés avec des représentants associatifs »
indique Nadège Deroff.
Quatre-vingt-deux associations à accueillir au forum du samedi 8 septembre prochain !
Christine Prunaud, maire adjointe à la
vie associative et à la citoyenneté, nous
précise également que « pour leurs activités
et pour leurs réunions, les salles sont
mises gratuitement à la disposition des
associations. Pour l’assemblée générale
annuelle également, même si elle est suivie
d’un repas ».
De nombreuses festivités
à accompagner
Pour les demandes concernant des
manifestations, Nadège Deroff fait aussi le
lien avec les différents services de la mairie qui
peuvent être concernés (services techniques
s’il s’agit de matériels, police municipale s’il
s’agit de l’occupation d’un espace public par
exemple).
De l’accueil du Tour de France à la kermesse
d’école, en passant par des manifestations
comme Regards sur les Arts, les lamballais
peuvent mesurer quotidiennement le travail
réalisé par les services techniques de la ville :
environ 200 festivités représentant 3800
heures de travail au service des associations.
Les dossiers de subventions
à étudier
Autre travail réalisé par le service : la
gestion des dossiers de demandes de
subventions municipales qui sont à retirer
auprès du service ou téléchargeables sur le
site internet. Cette année, 88 associations
ont obtenu une subvention après que
les commissions compétentes de la Ville
(sports, social, culture, scolaire…) aient
examiné attentivement chaque dossier.
Environ 220.000 € de subvention ont ainsi
été attribués aux associations pour l’année
2012 pour leur fonctionnement, des projets
spécifiques, des manifestations ou encore
pour le financement d’emplois dans le cadre
des emplois associatifs mis en place avec le
conseil général.
82 participants
au forum des associations
Comment satisfaire les 82 associations qui
tiendront forum le 8 septembre prochain
et les 3000 visiteurs qui fréquenteront
les allées du Quai des rêves ? Telle est la
gageure à laquelle est tenue Nadège
Deroff. Ici aussi, chaque association
candidate au Forum doit retirer son
dossier en mairie (ou le télécharger sur
le site Internet de la Ville) dès mars. Le
temps d’examiner les emplacements et
de recenser les besoins techniques, et le
service organise en juin une réunion avec
les associations concernées dans le but de
valider le plan du forum. « Plutôt que de
placer les associations par thème, nous
préférons les mélanger. Cela permet au
public de découvrir des associations vers
lesquelles il ne serait pas allé spontanément
» estime Christine Prunaud. Le forum est
un événement qui nécessite de solliciter
grandement le personnel du Quai des rêves
et les services techniques pour la sécurité et
le confort de chacun.
Nadège Deroff et Christine Prunaud :
« L’attribution des salles se fait dans la concertation et tout se passe bien. »
Culture
(
Pour bien finir la saison
La bibliothèque vous accompagne tout l’été
On prépare votre sac...
Cet été, la bibliothèque renouvelle son
opération « Destination ». Le principe est
simple : des sacs tout prêts sont à votre
disposition à l’accueil. Ils comprennent une
sélection composée d’un livre, d’une BD, de
musiques ou de films, autour du thème des
« 5 continents ». Le prêt est de 3 semaines,
alors laissez-vous tenter !
…ou suivez le guide !
La bibliothèque vous a préparé une sélection
d’été, avec entre autres « Avenue des
géants » de Marc Dugain, « Ce qu’il advint
du sauvage blanc » de François Garde,
ou encore pour les ados « Café givré » de
Suzanne Selfors… et bien d’autres.
Retrouvez cette sélection à la bibliothèque,
ainsi que celles composées tout au long de
l’année, dont celle de Christine Ferniot,
journaliste littéraire à Télérama et Lire qui
était l’invitée du dernier club de lecture de
l’année. Rendez-vous sur le site Internet de
la ville de Lamballe : www.mairie-lamballe.fr.
Horaires d’été
du 3 juillet au 24 août 2012
Mardi de 13h30 à 19h
Mercredi de 10h à 12h30 et 13h30 à 18h
Jeudi de 10h à 12h30
Vendredi de 15h30 à 19h
La Bibliothèque
14 r Père Ange Le Proust - 22400 Lamballe
Tél. 02 96 50 13 68
www.bibliothequedelamballe.fr
Et à la rentrée,
retrouvez le Quai des rêves
© Ahmad Daghlas
© Dominique Desrues
Lundi 18 juin, le Quai des rêves a dévoilé,
pour la première fois avant l’été, sa saison
2012-2013. Théâtre, danse, musique,
clowns… tous les styles y sont représentés
pour le plaisir des grands comme des toutpetits. Pour découvrir l’ensemble de la
programmation, retrouvez la plaquette de
présentation en mairie, à la bibliothèque ou
sur le site internet. La billetterie ouvrira le 6
septembre. En attendant, voici les premières
dates pour vous donner l’eau à la bouche :
© Maria-Helena Buckley
© ëric Vernazobres
Samedi 6 octobre
(théâtre à partir de 10 ans)
La machine à explorer
le temps
par la Compagnie Imaginaire Théâtre
Dimanche 14 octobre
(opéra)
Le Compte Ory
par l’Ensemble Matheus
Samedi 27 octobre
Quai des rêves
1 rue des Olympiades – 22400 Lamballe
Tél. 02 96 50 94 80
www.quaidesreves.com
(danse)
Ce que le jour doit à la nuit
Samedi 23 mars
par la Compagnie Koubi
Et pour fêter ses 10 ans,
Quai des rêves recevra
Vendredi 9 novembre
Tri Yann
(chanson)
Cali
13
14
(
Libre expression
14 Juillet,
fête nationale
Bon été à tous
C’est en 1880 que la Troisième République a déclaré le 14 Juillet,
fête nationale. Au Sénat, Henri Martin, rapporteur du projet de
loi, se référa au 14 juillet 1789. Le peuple de Paris, se sentant
menacé par les régiments étrangers au service du Roi, voulut
s’armer et se rendre maître de ce symbole du pouvoir royal le
plus absolu en Europe, la forteresse de La Bastille.
Comme l’écrit Michelet : « ...une idée se leva sur Paris avec le
jour, et tous virent la lumière. Une lumière dans les esprits, et,
dans chaque cœur, une voix « Va et tu prendras La Bastille. »
« Cela était impossible, insensé, étrange à dire... Et tous le
crurent néanmoins. Et cela se fit. » « L’ attaque de La Bastille ne
fut nullement raisonnable. Ce fut un acte de foi. »
Pour lever les réticences de certains sénateurs qui regrettaient
le caractère sanglant de cette journée, le rapporteur se référa
aussi au 14 juillet 1790. La fête de la Fédération était la 1ère
fête nationale voulue par les Révolutionnaires. Elle consacrait
l’Unité de la France.
Des députations des gardes nationales de toutes parties du
territoire national venaient confirmer l’œuvre de 1789 alors
que le peuple de Paris participait de ses mains aux préparatifs
de la fête.
Les uns et les autres, provinciaux traversant villes et villages, ou
Parisiens au travail au Champ-de-Mars, chantaient :
«Le peuple en ce jour sans cesse répète »
« Ah! ça ira ! ça ira ! Ça ira ! »
« ... »
« Celui qui s’élève on l’abaissera ,»
« Celui qui s’abaisse, on l’élèvera. »
C’est encore Michelet qui en traduit le mieux
l’atmosphère : « Quand arrivèrent les Bretons, ces aînés de
la liberté, les vainqueurs de La Bastille s’en allèrent à leur
rencontre. » « Après les félicitations, les embrassades, les deux
corps réunis, mêlés, entrèrent ensemble dans Paris. » « Un
sentiment inouï de paix, de concorde, avait pénétré les âmes. »
Le 14 juillet 2012, 233 ans après la prise de La Bastille, la
République Française célèbre sa 133ème fête nationale.
Yvon Kergroas
Progressons Ensemble
http://progressonsensemble.free.fr
Lorsque vous lirez cette tribune, notre pays aura décidé du
nouveau Président de la République et de la nouvelle majorité
parlementaire. Dans un esprit républicain, nous respectons bien
évidemment le résultat de ce vote, quelle qu’en soit la décision
Pendant la période électorale, nous avons mis un
point d’honneur à ne pas utiliser le journal municipal pour
intervenir dans le débat national. C’est notre façon de voir
le débat municipal. Nous ne partageons donc pas la façon de
faire de la majorité municipale qui a lancé un appel à voter à
gauche entre les deux tours de l’élection présidentielle. C’est
sans doute ce qui nous différencie aussi.
Depuis deux mois, deux débats sont intervenus dans la
vie municipale :
• Le débat sur l’aménagement du Centre-Ville
• La création d’un poste supplémentaire pour l’animation
jeunesse
Le Conseil municipal a décidé d’effectuer une demande
de subvention pour l’aménagement du centre-ville. Le dossier
représente 2,8 millions d’euros d’investissement. Il n’y a pas de
sens à s’opposer à une demande de subvention. En revanche, le
projet d’aménagement reste encore très flou. Nous avons donc
été très explicites lors du Conseil municipal. Notre vote pour la
demande de subvention ne constitue pas un accord sur le projet
lui-même. Nous participons au groupe de travail qui prépare le
projet mais, dans tous les cas, ce projet devra être mis au débat
public lorsqu’il sera définitivement établi et cela, avant tout vote
au Conseil municipal. 2,8 millions d’euros est un investissement
très important pour une ville endettée comme la nôtre. L’argent
qui y sera consacré n’ira pas à d’autres investissements. Nous
pensons notamment à la voirie rurale. Tout cela mérite un débat
en toute transparence.
Le deuxième débat concerne l’accompagnement des jeunes
dans leurs initiatives. C’est une compétence de Lamballe
Communauté. La communauté souhaite mobiliser des
subventions régionales destinées aux projets des jeunes
pour rémunérer un agent supplémentaire. Celui-ci aura pour
mission d’animer une structure dans laquelle débattront les
« partenaires et acteurs » de la jeunesse. Nous nous sommes
abstenus sur ce sujet car, pour nous,
• Lamballe Communauté a déjà un service d’animation jeunesse,
• Les jeunes ont plus besoin d’aides concrètes dans des projets
concrets où ils prennent des responsabilités, que d’une
structure supplémentaire.
L’été qui a commencé est l’occasion pour les familles de
se retrouver et de prendre du repos ensemble. Nous vous
souhaitons à tous un été riche de rencontres, de découvertes
et de détente en invitant chacun à ne pas oublier les personnes
qui, chez nous, pourraient passer un été dans la solitude. Elles
auront besoin de notre présence et de notre attention.
Véronique Delaître - Rosanne Mahé
Yves Clément - Stéphane de Sallier Dupin
(
Foire aux questions
des lecteurs
Stationnement
Bonjour
Je viens d’arriver à Lamballe et ne connais pas
encore le centre-ville, où est ce que je peux
me garer?
Julie - Trégomar
A Lamballe, vous trouverez plus de 1 700 places
réparties sur 22 parkings, toutes gratuites. En
zone bleue, n’oubliez pas de vous munir de
votre disque européen. Dans le centre, hors
zone bleue, vous trouverez notamment la
place du Champ de Foire, la place du Marché,
le square Mathurin Méheut, la place Abbé
Cormaux ou la place des Tanneurs. Et puis
en périphérie, vous pourrez vous garer aux
parking des Canards et à la salle municipale.
Vous trouverez sur notre site internet le plan
de l’ensemble des parkings :
www.mairie-lamballe.fr
Nid de guêpes
Bonjour
A qui dois-je m’adresser si je découvre un nid
de guêpes chez moi ?
Antoine - Lamballe
Il faut désormais s’adresser, non pas aux
pompiers, mais à une entreprise spécialisée
dans la désinsectisation. Il s’agit d’une
prestation payante, dont votre assureur
pourra en prendre en charge une partie selon
votre contrat. Il est fortement déconseillé de le
faire soi-même car certains insectes comme les
guêpes et les frelons asiatiques (plus petits et
plus noirs) sont particulièrement dangereux,
soyez donc prudents et n’hésitez pas à mettre
en place un périmètre de protection pour que
les enfants ne s’approchent pas. A noter s’il
s’agit d’un nid d’abeilles, nous vous conseillons
de vous rapprocher d’un apiculteur qui pourra
déplacer l’essaim et garantir ainsi la survie de
cette espèce en voie de disparition.
Nuisance sonore
Est ce que le dimanche je peux tondre ma
pelouse ?
Gaël - Lamballe
Oui mais seulement entre 10h et 12h, il en va
de même pour les jours fériés. De manière
générale et pour respecter son voisinage,
on peut faire ces travaux de bricolage et de
jardinage :
• les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 13h30
à 19h30
• les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
Etat civil
Lamballe
Naissances
13 février Youna CANTIN BRAZIER
15 février Charlotte LEHELLO
25 février Lou GUIHARD-LEFEUVRE
8 mars
Charline CHÉREAU
11 mars Lily JUMEL
18 mars Eva KITOULA
19 mars Rose PHILIPPON-JOUBERT
19 mars Gabrielle YAUSCHEWRAGUENES
15 avril
Ethan DEPAGNE
Mariage
21 avrilFrédérick RAKOTOFIRINGA
et Nirina BILLET
Noce d’or
28 avrilConstant CHAUVEL
et Blanche LAMY
Décès
22 févrierOdette COCAGNE veuve
KALLENBACH
24 févrierYvette GOUR veuve ROUSSEAU
24 février Marie-Thérèse REVEL veuve
ROBERT
1er marsMarie LEFÈVRE veuve CHARLY
2 mars
Louis CORDON
Maroué
Naissances
8 février
16 février
16 février
16 février
23 février
29 février
11 mars
15 mars
20 mars
22 mars
23 mars
26 mars
9 avril
21 avril
Mélanie CEJPKOVA
Gaël BONNEFOY
Jade GUICHARD
Louise MAGNON
Jeanne LEFFONDRÉ
Maria LESNÉ
Hugo URFIÉ
Ezio TOUBLANC CLÉRICE
Alyssa GOMBERT
Chloé SYMOND
Malo ANDRÉ
Maëlys GRIMAUD
Eline AUTRET
Noémie VIVION
Mariage
7 avrilSébastien ROYNARD
et Liliane BAUR Décès
6 févrierGeneviève GUILLOT
veuve BRIEUC
18 février Marcel LINCOT
30 marsMarie EVEILLARD
veuve BOSCHER
6 avrilMadeleine MOY
veuve ANDRIEU
22 avril
Jean-Yves LE GAL
Trégomar
Naissances
29 Février
3 mars
3 avril
13 avril
17 avril
Mariage
14 avril
Corentin MARCHAND
Octave PECHEUR
Joachim HAMON
Maëlyne MANCHAUD
Nolwenn BRIEND
Thierry LOYER et Lydie HAMON
(
3 mars Marguerite RAIMON veuve
PANSART
3 marsSylvie LEJARD épouse
LEMONNIER
7 mars
David HUGUET
9 marsRégina PLESTAN veuve
CHARPENTIER
11 mars Albert RIOT
14 mars Roger CAILLIBOTTE
16 mars Maurice COUËPEL
18 marsBertrand ROBERT du
BOISLOUVEAU
30 marsMarie EVEILLARD veuve
BOSCHER
2 avril Gabrielle FAMEL veuve LE
MOINE
5 avrilAngèle BOSCHER veuve
GUILLOUX
8 avril Yvonne DÉCHANDON veuve
BOUILLAGUET
8 avril Yvonne PINARD veuve LEMOINE
16 avrilDenise THÉBAULT épouse
LANGLAIS
17 avrilMarie-Thérèse LESNÉ veuve
DAOUDAL
17 avrilAugustine JAFFRELOT veuve
GUINARD
19 avril
Jean-Luc MINNE
21 avrilGermaine CONNAN veuve
JÉGOU
25 avril
François CARLO
28 avril
Hélène LAVIE veuve SECLET
29 avrilBlanche TARDIVEL veuve
LACUISSE
29 avril Marie AUFFRET
5 maiThérèse BERTRAND veuve
DELAHAYE
Saint-Aaron
Naissances
5 février
13 février
28 février
24 mars
29 avril
Mila TARDIVEL
Aaron LE MOAL
Gabin DENIGOT FAURE
Kelig PERQUIS
Clémence LEPROUST
Décès
27 février Francis LEMERCIER
2 avril
Louis CARFANTAN
La Poterie
Naissances
3 février Simon TROADEC
15 mars Maxime LESVIER
27 mars Inès PERRIN
7 avril
Léna RAFFRAY
11 avril
Camille CORNET
19 avrilAimie ANSART BOTTEMER
21 avrilShanice HOARAU BOSSON
30 avril
Héloïse LAILLER
Mariages
11 avrilJean-Paul LAINÉ et Andrée
BOËLARD
20 avrilPhilippe LUCIENNE et Aurélie
BOINET
Décès
5 janvier Hervé ZAPHA
6 janvier Henri GORVEL
19 janvier Gérard VUYLSTEKER
16
(
Agenda
Tout au long de l’été
• Exposition « Empreinte d’un voyage au
Japon » - Musée Mathurin-Méheut
Tél. 02 96 31 19 99
• 18 juillet -
Soirée festive sur les
landes de La Poterie
Les lavoirs en fête
• Visite du château de la Moglais - sur
rendez-vous. Tél. 02 96 31 00 14
• Visite guidée de la collégiale de Lamballe
et de l’église Saint-Martin, proposée
par la SPREV (Sauvegarde du patrimoine
religieux en vie) - Office de Tourisme
Tél. 02 96 31 05 38
• Visites guidées du Haras national de
Lamballe. Plusieurs départs de visites dans
la journée. Tél. 02 96 50 06 98
• 21 et 22 juillet - Arabian Horse Show
- concours International de modèles et
allures - Haras national de Lamballe
Les Jeudis Lamballais du 19 juillet au 26 août
Au programme chaque jeudi : marché,
promenades en calèche, récitals d’orgues,
les Jeudis du Haras (visites, spectacles…)
et pour clôturer la journée : les Régalades
(soirées concert et restauration en plein
air)
• 19 juillet : Fest-Noz
• 26 juillet : Bal populaire
• 2 août : Soirée celtique
• 9 août : Voyage celtique
• 16 août : Soirée Latino
• 23 août : Fest-Noz
Renseignements : Office de Tourisme
02 96 31 05 38
• 22 juillet - Fête
Bretonne - Corne de
Cerf - Comité des fêtes de Maroué
• Du 26 au 28 juillet
- Braderie
des commerçants - Les Vitrines de
Lamballe organise sa braderie annuelle.
Rendez-vous rue du Val qui sera pour
l’occasion piétonne et interdite à la
circulation. 70 exposants artisans et
commerçants seront présents, avec
buvette et restauration sur place. Un
toboggan géant sera installé place de
la mère Rondel. Nocturne vendredi soir
jusque 21 heures. Ambiance musicale et
festive durant les trois jours...
• 5 août -
L’association des Lavoirs Lamballais
vous donne rendez-vous le dimanche
5 août :
• 10h - Visite guidée des lavoirs de
Lamballe - gratuit
• Départ place du Champ de Foire
• 15h - Après-midi festif - 4€ / gratuit
pour les -16 ans
• Accès côté plan d’eau
Les lavoirs en fête - voir
encadré
• 8 juillet -
La Fête du Pain D’Antan
La Poterie - fabrication de pain le matin
- repas grillades à partir de 11 h sous
abri - après-midi : animations musicales,
stands de jeux… Tél. 02 96 31 13 98
• Du 12 au 15 août - Championnat de
Bretagne de sauts d’obstacles (CSO)
- Haras national de Lamballe
• 26 août
- randonnée communale
à Saint-Aaron - Départ 9h30 Stade
«Jean-Yves Tréhorel» - différents
circuits : moto, vélo, pédestre, cheval
12h30 repas
• 1er
septembre
Concours
départemental du cheval de trait
breton - Haras national de Lamballe
• 8
• 13 juillet -
La rando de l’espoir
- Jogging rando Lamballe - Rando
pédestre à but humanitaire - plan d’eau
- Tél. 02 96 31 34 10
• 13 juillet - Feu d’artifice - plan d’eau
de Lamballe - 23h - Ville de Lamballe
• du 13 au 15 juillet
- Championnat
de Bretagne de dressage - jeunes
chevaux labels - Haras national de
Lamballe
septembre - Forum des
associations - Quai des rêves - 10h-18h
• 15 et 16 septembre
- Journées du
patrimoine
• 15 et 16 septembre -
Concours
national du cheval de trait Breton Haras national de Lamballe
Chemin des lavoirs : découverte des
lavoirs et de la rue Paul Langevin,
lavandières,
contes,
chants,
exposition, jeux pour les enfants
Parking des tanneurs : concerts :
Gastadours, Les Accords, Black
Steuf, exposition, présentation de
Concordia et du chantier international
de réhabilitation des lavoirs.
A noter
Lamballe compte 90 lavoirs publics et
privés, un patrimoine à découvrir ou
a redécouvrir…
Pour toute information n’hésitez
pas à contacter l’Office de Tourisme
02 96 31 05 38