J`ai vu le loup, l`renard, le lièvre

Commentaires

Transcription

J`ai vu le loup, l`renard, le lièvre
J’ai vu le loup, l’renard, le lièvre
Plusieurs régions de France revendiquent cette chanson, on en trouve plusieurs
versions, la belette se substituant parfois au lièvre.
Comprendre les mots ...
cheuler :
boire beaucoup, s’enivrer
r'beuiller :
regarder, épier
r'chignier :
imiter
r'virer :
tourner, danser
Selon certaines sources, le loup, le renard et le lièvre (ou la belette) seraient le roi, le
seigneur et l'Église, autorités qui avaient le droit de relever l'impôt, alors que le
paysan restait sans un sou.
Cette chanson traditionnelle est basée sur un chant grégorien, le Dies Irae de la
messe des morts.
Dies Irae est une locution latine signifiant Jour de Colère . C'est un célèbre poème
apocalyptique en Latin attribué le plus souvent à Thomas de Celano, frère
Franciscain ayant vécu de 1200 à 1260
G.M.
www.choeurschantants.com