-ELLE COVER 84 fr 5_Layout 1

Commentaires

Transcription

-ELLE COVER 84 fr 5_Layout 1
-ELLE COVER 84 fr 5_Layout 1 11/28/13 2:08 PM Page 1
E l lE
ORIENTAL
N° 84 - Décembre 2013
L’AMOUR
EN HIVER
®
ELIE SAAB
L’ENCHANTEUR
DONNER
C’EST LA PÉRIODE
MODE
EN FÊTE
OU JAMAIS !
100
IT CADEAUX DE L’ANNÉE
LES PLUS BELLES TENUES DE SOIRÉE
ET DES COIFFURES SOPHISTIQUÉES
Liban 7000 LL.
elle decouvre chavanel fr 83_Layout 1 11/27/13 6:58 PM Page 2
ELLEDÉCOUVRE
À Paris
LE GOÛT
CHAVANEL
La résurrection d’un lieu fait plaisir, surtout quand on lui ajoute
un supplément d’esprit. Totale réussite pour l’hôtel Chavanel
où le moindre détail est un régal pour les yeux et les sens. Bravo !
204 E L L E
Photos D.R.
Q
uartier de la Madeleine : l’un des
cœurs historiques de la capitale,
artère toujours vibrante du shopping
parisien… Un lieu de vie très actif
donc, mais pas seulement car c’est
également là, rue Tronchet, que l’hôtel
Chavanel s’impose comme un havre de
bien-être feutré, îlot de sereine respiration.
Après quelques mois de métamorphose, l’endroit a fait
corps et âme neufs, habillé d’une élégance de tissus et
matières, toiles de fond d’un calme authentique et subtil.
En parfait accord avec Sophie Charlet, la propriétaire des
lieux, les architectes Anne Peyroux et Emmanuèle Thisy
y ont en effet déployé une virtuosité de textiles, éloge
d’un design pur et voluptueux. L’esprit dentelle trace une
lumineuse ligne de mire tout au long des 25 chambres et
2 suites sous les toits, mais aussi du lobby et de la salle
du petit-déjeuner. Là, voilage au souffle haute-couture ;
plus loin, motif de moquette brut de charme et d’arabesques, dessin de carrelage en matité ton sur ton, tête
de lit en Krion sculptée et lumineuse… Pleins et déliés
iconiques issus de dentelles de la maison Sophie Hallette
donnent le rythme raffiné intimiste.
elle decouvre chavanel fr 83_Layout 1 11/27/13 6:58 PM Page 3
ELLEDÉCOUVRECHAVANEL
Étoffes inspirées, étoffes détournées, étoffes éclairées... une déco
contemporaine sans fautes, qui donne envie de tout refaire chez soi.
FIL
CONDUCTEUR
Effets de contrastes et jeux de détournements participent à la modernité : rideaux en drap de laine emprunté
aux costumes d’hommes, courtepointe en maille de
cachemire artisanale, coussins aux broderies graphiques, parois de velours chatoyant, abat-jours en
cocons de soie ou résille métallique, feuille de cuir en
guise de bureau, tables basses en chêne blond rondement minimales… se côtoient en étonnante harmonie,
charme rigoureux, douceur stricte, juste mesure de
féminin et de masculin.
Chaque détail, chaque pièce de mobilier, exclusive ou
unique, contribue à un art de vivre de lumineux bon ton :
gris perle pour adoucir l’atmosphère des chambres, turquoise et antigua en ponctuation raffinée, harmonique
d’un mur d’eau pour éloigner les bruits de la ville, poésie
éclairée des suspensions de Lindstén Form Studio, entrelacs graphiques d’un fauteuil de Louise Campbell, ça et là,
une nuance intense comme une touche d’ailleurs...
À l’instar encore de la plus belle dentelle, d’une délicatesse forcément minutieuse, le Chavanel ne laisse rien
au hasard. Un lieu qu’on emporte dans ses souvenirs,
avec un joli goût de revenez-y.
D.S.
www.hotelchavanel.com
206 E L L E
Photos D.R.
La dentelle joue la grande
inspiratrice. De la
moquette aux rideaux,
de la tête de lit aux
carrelages... des effets
détournés où respire la
poésie. Quand la déco
revisite la mode, l’art de
vivre prend du galon et on
devient accro.