Sélection du cheval de course et anomalies_Les courses de chevaux

Commentaires

Transcription

Sélection du cheval de course et anomalies_Les courses de chevaux
PARACLINIQUE : GESTION DES
RESSOURCES VÉTÉRINAIRES
SÉLECTION DU CHEVAL
DE COURSE ET
ANOMALIES.
LES COURSES DE CHEVAUX
Groupe 11: FOUQUEREL Alexandra, LEGRAND Perrine, PETIT Julie,
TAVERNIER Coralie, VINCENOT Diane-Laure, LEGIER Quentin
PLAN
INTRODUCTION
Historique de la course hippique
Caractéristiques des chevaux de course
ASPECT ECONOMIQUE
Investissement
Les sources de gains
Impact économique
ASPECT GENETIQUE
Sélection dans l’élevage
Sélection à l’achat
ASPECT ECOLOGIQUE
Environnement du cheval de course
Les déchets engendrés par les courses
ASPECT ETHIQUE
Mode de vie
Semaine d’entrainement
Surentrainement
Vie après la course
Relation homme-animal
CONCLUSION
OUVERTURE
INTRODUCTION – HISTORIQUE DE LA COURSE
HIPPIQUE (1)
Antiquité :
Les romains raffolaient des
courses attelées lors des jeux du
cirque.
Moyen-âge :
On assiste à des courses de chevaux au sein des villes (le fameux palio de
Sienne).
Début du XVIIème siècle :
Les anglais instaurent la première loi sur les courses hippiques et le
premier hippodrome moderne de Newmarket est érigé.
1805 :
Les premiers haras sont crées en France
1837 :
Création des premières courses de trot avec multiplication des
hippodromes par la suite.
INTRODUCTION – CARACTÉRISTIQUES DES CHEVAUX DE
COURSE (2)
Pour les TROTTEURS :
18 mois
•Mise à
l’entraînement
6 – 8 ans
10 ans
•Apogée
•Retraite
Pour les GALOPEURS :
18 mois
•Mise à
l’entraînement
3 – 5 ans
•Apogée
6 ans
•Retraite
INTRODUCTION – CARACTÉRISTIQUES DES CHEVAUX DE COURSE (2)
CARACTERISTIQUES
TROTTEURS
GALOPEURS
Vitesse de pointe
50 Km/h
60 Km/h
Type de course
Montée ou attelée
Plat (diverses distances), obstacle
(haies de 1.10 à 1.20 m ; steeple-chase
(= 3 Km avec de gros obstacles))
Anatomie
Tête large, épaules
musclés et croupe large et
longue
Tête fine, membres longs avec une
ossature effilée, système cardiaque
très performant
Pathologies fréquentes
Coliques, hémorragie
pulmonaire, fourbure
Coliques, hémorragie pulmonaire,
fourbure
Longévité
10 ans
5 ans
Races utilisées
Trotteurs français, races
nordiques
Pur-sang anglais
Objectif
Améliorer les gains
Améliorer les gains
ASPECT ECONOMIQUE – INVESTISSEMENT (1)
INVESTIR DANS UN CHEVAL DE COURSE
Vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe : 2,7
millions d’euros
De quoi faire rêver !
Investissement qui peut se révéler très fructueux !
Literato
Investissement
40000 €
Diversification du patrimoine.
Vente à l’émir de
Dubaï
5 millions
d’euros
Foal
• Origines, lieu de naissance, ancêtres,
réputation de l’éleveur
(4000 à
12000 €)
Yearling
• Pedigree, qualités athlétiques, précocité,
évaluation du potentiel
(5000€ à 2
millions)
2ans pré
entraîné
Cheval prêt
à courir
• Meilleure vue sur les capacités, potentiel se
précise, gains envisageables
• Se négocie à l’amiable lors de courses ou de
ventes publiques (Deauville, St Cloud)
Références : http://www.epargne-en-france.com/placements-alternatifs/investir-dans-un-cheval-de-coursefonctionnement-gains-et-fiscalite
ASPECT ECONOMIQUE – INVESTISSEMENT (1)
ENTRETIEN D’UN CHEVAL DE COURSE
Coût de la pension
Frais annexes (vétérinaire, maréchalerie,
matériel…)
Références : www.france-galop.com
ASPECT ECONOMIQUE – LES SOURCES DE GAINS (2)
Prix remis lors de classement en compétition
De 10 000€ à 2 millions d’euros
(prix de l’Arc de Triomphe)
Vente des saillies
se négocient à partir de 300€
5 à 10 saillies par mois
Redistribution des gains
5%
8%
Entraîneur
1
15%
50%
Plus-value à la revente : le plus fructueux
l’expérience de l’investisseur,
capacité à évaluer le potentiel du cheval de course
faire évoluer le cheval
Références : http://www.turf.net/acheter-cheval-course-investir.html
Ecurie
Jockey
ASPECT ECONOMIQUE – IMPACT ÉCONOMIQUE (3)
LES PARIS HIPPIQUES
850 millions d’euros en 2014
75 % des enjeux aux gagnants, 12 % à l'État et 8 % aux
sociétés de courses hippiques.
Assure ainsi 80% des revenus de la filière hippique
française.
Finance l’entretien des 242 hippodromes et des centres
d’entraînement ou d’élevage.
Contribue à la pérennité d’une centaine de métiers et de
spécialités : jockeys, palefreniers, soigneurs, maréchauxferrants, moniteurs d’équitation, vétérinaires, selliers, etc.
Références : http://entreprise.pmu.fr/lentreprise/
ASPECT ECONOMIQUES – TROTTEUR OU GALOPEUR ?
GALOPEUR
Prix
Fourchette de prix très vaste
TROTTEUR
Gamme de prix plus
homogène
A prix égal, on peut avoir un trotteur de meilleure qualité
Entretien
Gains
Plus-value
1500€ à 2000€ / mois
1000€ à 1500€ / mois
Chevaux ½ sang => plus
résistants
Rapportent plus.
Gains systématiquement
redistribués.
C’est le propriétaire qui décide
la part des gains redistribuée
Supérieure
Petit marché (600
propriétaires cette année en
BE)
Plus gros marché (1700
propriétaires cette année en
BE)
Références :
- renseignements pris auprès de Mme Cassart.
- http://www.equidia.fr/live/les-courses-belges-en-chiffres/
ASPECT ECONOMIQUE – IMPACT ÉCONOMIQUE (4)
Investissement énorme
Résultats peu prévisibles
Réservé à des connaisseurs
Nécessité de s’entourer de spécialistes
IMPORTANCE MAJEURE DE LA SELECTION
DES CHEVAUX DE COURSE
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
PHÉNOTYPE DES PARENTS
Trotteur français
Pur-sang anglais
Taille
1,60-1,70m
1,57-1,73m
Arrière-main
puissante
développée
Dos
court
court
Garrot
Marqué, plat au dessus
Long, bien sorti
Epaule
Trop droite autrefois.
Inclinée aujourd’hui (sélection)
Poitrine
Sternum proéminent
Haute et profonde
Pieds
durs
Talon bas, petit, fourchette marquée
Caractère
Docile, volontaire, calme
Caractériel, nerveux, énergique,
compétiteur, dur à dresser
Aspect
extérieur
robuste
Finesse (fragile), ventre levretté, jambe de
grande taille
Références :
- http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/races-dequides/chevaux-de-sang/trotteurfrancais.html
- Juliet Hedge, Horse Conformation: Structure, Soundness and Performance, Globe Pequot, 2004, p.35
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
PHÉNOTYPE DES PARENTS – TROTTEUR FRANÇAIS
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
PHÉNOTYPE DES PARENTS – PUR SANG ANGLAIS
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE GÉNÉTIQUE
AVANT TOUTES CHOSES :
Recherche des anomalies génétiques AVANT la mise en reproduction des
chevaux de course !!!!!!
Syndrome d’immunodéficience sévère combiné (SCID) : Gène SCID,
maladie récessive => sensibilité maladies infectieuses
Syndrome létal du poulain blanc (OLWFS) : Gène O, maladie récessive =>
poulain blanc
Hyperkaliémie périodique paralysante (HYPP) : Gène codant pour canal
potassique, maladie dominante => Faiblesse musculaire (hypertrophie
musculaire)
Références :
- http://dga.jouy.inra.fr/horse.genomics/hgpdiseases.html
- Molecular pathology of severe combined immunodeficiency in mice, horses, and dogs. Perryman LE. Vet Pathol,
mars 2004, 41 (2):95-100
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE GÉNÉTIQUE
Indice génétique = estimation qualité génétique d’un cheval, c’està-dire sa capacité à transmettre ses qualités à ses produits.
Raisonner la sélection génétique et améliorer la génétique de la
race
Réaliser comparaison entre les chevaux
Réaliser accouplements raisonnés
Sélectionner les reproducteurs
=> Utilisation méthode statistique BLUP
Références :
- http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equidea/genetique-caracterisation/indices
utilisation/indices-genetique-et-de-performance-chez-les-equides.html #c47953
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE GÉNÉTIQUE
Méthode statistique BLUP (« best linear unbiaised predictor ») :
Estimation effets environnementaux et génétiques simultanément.
Indices génétiques particuliers pour trotteurs ( BTR)
Estimation valeur génétique cheval pour une aptitude donnée, en fonction de ses
propres performances et de celles de ses parents.
Indice génétique poulain = moyenne indices génétiques parents
Evolution au cours de sa vie, en fonction de ses performances.
Exprimé en points positifs et négatifs.
Cheval améliorateur = BLUP positif. Le BLUP est de plus accompagné d’un
Coefficient de Détermination (entre 0 et 1) = précision avec laquelle l’indice génétique a été
calculé.
Références :
- Amélioration génétique des animaux d'élevage (édition 2013), Roland Jussiau,Alain Papet, Joël Rigal
- http://tpetrotteursfrancais.weebly.com/leacutelevage.html
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE GÉNÉTIQUE
Importance du gène DMRT3 ?
Découverte du gène DMRT-3 (2012)
Mutation de ce gène
influence sur la locomotion
(coordination des mouvements(
trotteurs)
Fréquence
d’apparition
Chances d’être
qualifié
Performances
AA
57%
48%
++
CA
37%
40%
++
CC
6%
20%
_
Références :
http://www.equibiogenes.com/_ext/pdf/resultats_dmrt3_trotteur_francais.pdf
http://www.nature.com/nature/journal/v488/n7413/full/nature11399.html
Argent gagné
-1534 euros à 3ans /AA
+11445 euros à 5ans
/AA
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE GÉNÉTIQUE
IMPORTANCE Notion d’héritabilité :
mesure statistique et quantitative, qui définit à un moment donné et sur une
population donnée la part respective des gènes et de l'environnement, de l'inné
et de l'acquis.
IMPORTANT différences interindividuelles (= phénotype) = influence génétique
(héritée et transmissible à la descendance) + influence environnementale (acquise
et apprise)
=> Héritabilité = proportion du génotype dans le phénotype d'une population =
part de variance phénotypique relevant de la variance génotypique.
ATTENTION ne concerne jamais un individu, mais TOUJOURS un
ensemble d'individus (= échantillon statistique)
ATTENTION SANS héritabilité PAS de sélection possible !!!!!!!!
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION DANS L’ÉLEVAGE (1)
INDICE DE PERFORMANCE
Indice de performance = synthèse des résultats obtenus par un cheval en
courses sur une période donnée
Indice de performance = Mesure de la performance – Effets environnementaux
Indice de performance évalué sur :
Performances parents (étalon et poulinière )
Performances frères et sœurs
Référence :
- Arrêté du 7 juillet 1992 relatif à la sélection du cheval trotteur français
- Amélioration génétique des animaux d'élevage (édition 2013), Roland Jussiau,Alain Papet, Joël Rigal
- http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/genetique-caracterisation/indicesutilisation/indices-genetiques-et-de-performance-chez-les-equides.html#c47953
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION À L’ACHAT (2)
POUR UN YEARLING
Yearling = poulain qui est dans sa première année (né l'année précédente)
AUCUNE course à son actif => PAS encore de performances propres
Evaluation sur performances parents et frères et sœurs
VISITE D’ACHAT par vétérinaire
Déceler points faibles et points forts
Vérification validité documents identification et vaccination
Examen clinique général
morphologie et aspect général,
auscultation appareil cardio-vasculaire et respiratoire,
auscultation appareil digestif, reproducteur
examen oculaire
Examens statique (articulations, tendons, ligaments, pieds, dos) et locomoteur
(détection boiteries)
Examen radiographique (membres, dos, cervicales)
Galopeurs : carpes et boulets antérieurs ++++
Trotteurs : pieds ferrure et suspenseurs ++++
Références :
- http://www.chevaux-veterinaire-maisons-laffitte.com/upload/documents/themes/guide_sante_188.pdf
- L’examen de visite d’achat du cheval de sport part Philippe BENOIT
- http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/genetique-caracterisation/indicesutilisation/indices-genetiques-et-de-performance-chez-les-equides.html#c47953
ASPECT GENETIQUE – SÉLECTION À L’ACHAT (2)
POUR UN CHEVAL DE PLUS DE 2 ANS AYANT DÉJÀ COURU
Cheval ayant déjà couru
Au moins 1 course à son actif => possède performances propres
Evaluation sur ses propres performances
VISITE D’ACHAT par vétérinaire
Idem Yearling
Références :
- http://www.chevaux-veterinaire-maisons-laffitte.com/upload/documents/themes/guide_sante_188.pdf
- L’examen de visite d’achat du cheval de sport part Philippe BENOIT
- http://www.haras-nationaux.fr/information/accueil-equipaedia/genetique-caracterisation/indices-
utilisation/indices-genetiques-et-de-performance-chez-les-equides.html#c47953
ASPECT ECOLOGIQUE – L’ENVIRONNEMENT (1)
Influence environnement dans la sélection :
Phénotype = Environnement + Génotype (postulat de Fisher,
1918)
Environnement adapté + génétique ++ = Animal performant
De quel environnement parle-t-on ?
Âge et sexe animal
Type de course, distance parcourue (900 à 4000 mètres)
Type de sol
Alimentation
Jockey (gestion pendant course/ amateur ou professionnel), driver
Procédure de départ
Galopeurs : starting block (= stalle)
Trotteurs : derrière un autostart, départ volté,
starting gate (= élastique)
Référence :
- Cours de 1er doctorat de génétique de J .Detilleux
ASPECT ECOLOGIQUE – L’ENVIRONNEMENT (1)
TYPE DE COURSE
Sélection en fonction du type de courses :
Type de sol/ terrain
Terrain : sec, humide, gras, souple…
Sol : PSF (= piste sable fibré, utilisé en hiver), sable, herbe
Endurance / courte distance
course est courte => influencée par capacité physique pure cheval (= génétique +++)
course longue laisse => influencée par génétique + environnement (gestion effort +
mental + tactique du jockey…)
IMPORTANT Sélectionner le cheval sur ses
performances en temps sur 1000m à 1300m
semble être efficace pour sélectionner un gain de
performance sur une distance plus élevée.
Obstacles / sans obstacles
Référence : Genetic correlations between performance at different racing distances in Thoroughbreds, M.D.S. da motta, livestock science
104 (2006) 227-232
ASPECT ECOLOGIQUE – L’ENVIRONNEMENT (1)
ALIMENTATION
Alimentation = préoccupations importantes => coût financier élevé +
source d’erreur potentielle (mauvaises performances ?)
DOIT être pensée en fonction des besoins énergétiques élevés
Aliments composés + céréales (avoine ++) principalement
Nombreuses différences entre écuries de trot et de galop
Références : PRATIQUES ALIMENTAIRES ET ENTRAINEMENT DU CHEVAL DE COURSE DE 3 ANS :
ENQUETE DANS 60 ECURIES EN FRANCE Etude des apports azotés et énergétiques, Ecole Vétérinaire d’Alfort,
2007
ASPECT ECOLOGIQUE – L’ENVIRONNEMENT (1)
ALIMENTATION
Défi pour vétérinaire et entraîneur !!!
Besoins nutritionnels cheval de course mal connus
Gestion jeunes chevaux (dès 2 ou 3 ans), croissance NON achevée
Entraînements intensifs + programmes de compétition chargés
ATTENTION favorisation certaines pathologiques en type alimentation (ulcères, fourbures, coliques…)
Références : PRATIQUES ALIMENTAIRES ET ENTRAINEMENT DU CHEVAL DE COURSE DE 3 ANS : ENQUETE
DANS 60 ECURIES EN FRANCE Etude des apports azotés et énergétiques, Ecole Vétérinaire d’Alfort, 2007
ASPECT ECOLOGIQUE – L’ENVIRONNEMENT (1)
ALIMENTATION
Alimentation AVANT la course :
Références :
Article extrait d’une synthèse réalisée en 2006 par PA Harris (Equine Studies Group,WALTHAM
Centre for Pet Nutrition, Melton Mowbray, Leics LE14 4RT, UK
ASPECT ECOLOGIQUE – LES DÉCHETS (2)
POLLUTION
Rassemblement en masse
Rassemblement de personnes
Pollution sonore
Déchets ménagers +++
Rassemblement de vans
Pollution atmosphérique
Pollution sonore
ASPECT ECOLOGIQUE – LES DÉCHETS (2)
POLLUTION
Exemple : Hippodrome de Vincennes (France)
Capacité spectateurs : 35000 places
Capacité chevaux : 150 boxes
153 réunions pour 1 255 courses par an
18 à 20 chevaux par course
Trajet par véhicule = environs 200 km
Emission CO2 par véhicule = environs 250g/km (émission véhicule moyen = 127 g/km)
Si on a 1 cheval par van => max 20 vans pour une course
Nombre de vans sur un an : 1255 x 20 = 25 100 vans
Déchets ménagers par personne sur un jour = environs 1 kg
Crottins chevaux par jour = environs 24 kg
Emission CO2 sur un an : 25 100 x 200 x 250 = 1,26 x10^9 g de CO2
⇒ Déchets ménagers sur un an : 35000 x 153 = 5355000 kg
⇒ Emission crottins sur un an : 20 x 1255 x 24 = 602400 kg
⇒
Références :
- http://www.20minutes.fr/planete/1043500-20121115-francais-annee-374-kilos-dechets
- http://www.vincennestourisme.fr/Decouvrir/Hippodrome-de-Paris-Vincennes
- http://fr.autoscout24.be/
ASPECT ECOLOGIQUE – LES DÉCHETS (2)
DEVENIR DES CHEVAUX NON SÉLECTIONNÉS
Sélection à outrance = sélection de « Crack » =>
Quel avenir pour les chevaux recalés ?
ASPECT ETHIQUE - MODE DE VIE (1)
Références : PRATIQUES ALIMENTAIRES ET ENTRAINEMENT DU CHEVAL DE COURSE DE 3 ANS :
ENQUETE DANS 60 ECURIES EN FRANCE Etude des apports azotés et énergétiques, Ecole Vétérinaire
d’Alfort, 2007
ASPECT ETHIQUE – SEMAINE D’ENTRAINEMENT (2)
Références : PRATIQUES
ALIMENTAIRES ET
ENTRAINEMENT DU CHEVAL DE
COURSE DE 3 ANS : ENQUETE
DANS 60 ECURIES EN FRANCE
Etude des apports azotés et
énergétiques,
Ecole Vétérinaire d’Alfort, 2007
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
Baisse de performance et diminution de l’ état
général du cheval
Problème digestive
Problème respiratoire
Problèmes tendineux
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
BAISSE DE PERFORMANCE ET DIMINUTION DE L’ ÉTAT GÉNÉRAL DU
CHEVAL
Baisse de performances
Références: Tyler-McGowan C. M., Golland L. C., Evans D. L., Hodgson D. R., Rose R. J. (1999), Haematological
and biochemical responses to training and overtraining, Equine Veterinarian Journal, 30, 621-625
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
BAISSE DE PERFORMANCE ET DIMINUTION DE L’ ÉTAT GÉNÉRAL DU
CHEVAL
Perte de poids : survient 3 semaines avant la baisse de
performance.
Modifications du comportement (morsures, désobéissance:
cheval qui prend le mors)
Références : Tyler-McGowan C. M., Golland L. C., Evans D. L., Hodgson D. R., Rose R. J. (1999), Haematological and
biochemical responses to training and overtraining, Equine Veterinarian Journal, 30, 621-625
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
PROBLÈMES DIGESTIFS
Ulcères (exercice
augmentation de la pression intragastrique
remontée des sécrétions acides dans la
muqueuse non glandulaire)
Références : Marguet Caroline (2009), Etude de prévalence des ulcères gastriques chez le cheval d’endurance
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
PROBLÈMES RESPIRATOIRES
HPIE : hémorragie pulmonaire induite par l’exercice.
Signe clinique : épistaxis pendant ou après la course
Cause :
Augmentation des pressions trans-murales au niveau alvéolocapillaire.
Fine membrane alvéolo-capillaire pour de meilleurs
échanges gazeux + mise à l’entrainement trop tôt (avant 2
ans)
Références : - L’hémoragie pulmonaire induie par l’exercice: une énigme de la médecine équine ?
T ART, P LEKEUX. Ann. Med. Vet. , 1994, 138, 145-153
- Réglementation à France Galop, organisateur des courses en France
ASPECT ETHIQUE – SURENTRAINEMENT (3)
PROBLÈMES TENDINEUX
Tendinite de l’appareil suspenseur du boulet: surcharge en
raison de l'hyper-extension du boulet durant la phase d'appui
arrêt temporaire de l'exploitation sportive de 9 à 15 mois
arrêt possiblement définitif en cas de récidive
Références : WILLIAMS RB, HARKINS LS, HAMMOND CJ, WOOD JLN. Racehorse injuries, clinical problems and
fatalities recorded on British racecourses from flat racing and National Hunt racing during 1996, 1997 and 1998.
Equine Vet. J., 2001, 33(5), 478-486
ASPECT ETHIQUE – VIE APRÈS LES COURSES (4)
Réforme :
France Galop et la Ligue Française de Protection du Cheval
reconversion des chevaux de courses de Galop.
Cheval de galop
autres types de courses (courses de haies, steeple-chase)
Jument
performante
Etalon
heure de gloire
poulinière
reproducteur
Mise à la vente (cheval de selle)
Euthanasie suite à une fracture
o
fonds pour la
Une indemnité d’abattage: 1200 euros pour les courses de galop
1500 euros pour les courses de trot
Abattoir (9500 chevaux par an)
Surtout les trotteurs
Références :
- https://www.france-galop.com/uploads/tx_smiledocutheque/Guide_pratique_du_veterinaire_d__hippodrome.pdf
- http://www.quinte-pool.fr/la-vie-d-un-cheval-de-course.php
ASPECT ETHIQUE – RELATION HOMME-ANIMAL (5)
Relation :
Jockey : « il porte son cheval au poteau »
Peu de complicité
Pas de cheval attitré
Lad :
Compagnon du cheval de course (soins quotidiens)
Complicité reconnue
Propriétaire :
Relation détachée : « possession d’un bien »
Relation proche (course Gentlemen de trot)
Références : http://www.paris-hippiques.info/carriere-cheval.html
CONCLUSION
AVANTAGES
Génétique
Elimination des tares génétiques
INCONVENIENTS
Hypersélection = disparition certaines souches
génétiques + consanguinité
Amélioration des races
Création de faiblesses (HPIE) => Sélection chevaux
avec BAC extrafine
Ecologie
Environnement adapté => gain de
performance ++
Complexité alimentaire => conséquences
pathologiques si non adaptée
Déchets importants
Economie
Création d’emplois
Investissements incertains
Recherche de l’excellence = amélioration des
races
Réservé à des connaisseurs,
Risques de dérives pour générer plus d'argent
Gains engendré par courses (paris) =
financement élevages
Ethique
Soins quotidiens
Cheval = Objet destiné à courir
Mauvaise performance => cheval à l’abattoir
Conditions de vie satisfaisantes
Performance de plus en plus poussé => pathologie
tendineuse
Sélection et mise à l’entrainement précoce =>
pathologie respiratoire
SANTE de l’animal !!!!
OUVERTURE
Dopage ?
⇒
Quels impacts ?
Gestion de la douleur ?
⇒
Rôle du vétérinaire (déontologie) ?
Le cheval doit avoir envie de courir pour avoir une chance
de gagner
⇒
⇒
⇒
Utilisation renforcement positif ou négatif ?
Aliénation ?
Pas le choix ?
MERCI DE VOTRE ATTENTION

Documents pareils