Télécharger Pdf [3 757 Ko]

Commentaires

Transcription

Télécharger Pdf [3 757 Ko]
BULLETIN N° 136 • AVRIL 2008 • ISSN 1775 / 8491 • DOMAINE DE GROSBOIS • COUR DES COMMUNS • 94470 BOISSY ST LEGER • Tél : 01 45 98 65 33 • Fax : 01 45 98 64 94 - email : [email protected]
© Scoop Dyga
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
LA BELLE RÉCOMPENSE
Quokine Berry
Remporte le Prix des Centaures (Gr.1)
HARAS DES RIVETTES
49123 CHAMPTOCE SUR LOIRE
Tél. : 02 41 39 95 72 - Portable : 06 07 69 16 65 - Fax : 02 41 39 93 39
ELIO JOSSELYN
JENKO
1’14
1’13
né en 1992
Classique - né en 1997
par Armbro Goal 1’11
et Slodessa 1’19
par Esotico Star 1’15
et Dame de Many
Gains : 180 195 €
Première production : Lettre L
Gains : 438 846 €
Première production : Lettre O
Insémination artificielle
Insémination artificielle
1 200 €HT
poulain vivant à 48h
1 300 €HT
poulain vivant à 48h
INSTALL
ITON DU GÎTE
1’13
1’13
Classique - né en 1996
Classique - né en 1996
par Buvetier d’Aunou 1’14
et Aneva 1’19
par Riton du Gîte 1’12
et Utopie du Gîte 1’20
Gains : 398 923 €
Première production : Lettre 0
Gains : 220 060 €
Insémination artificielle
Insémination artificielle
Première production : Lettre 0
300 €HT + 2 700 €HT
poulain vivant à 48h
MON JEU DIAM
1’12
1’14
né en 1997
Classique - né en 2000
par Vivaldi de Chenu 1’14
et Olga de Pigalle 1’19
par Big Prestige 1’14
et Altesse d’Odyssée 1’25
Gains : 472 426 €
Première année de monte
Gains : 482 250 €
Insémination artificielle
Insémination artificielle
1 300 €HT
poulain vivant à 48h
Première production : Lettre S
1 500 €HT
poulain vivant à 48h
LES SERVICES DU HARAS
Pension juments suitées : 12 €HT
Pension juments non suitées : 10 €HT
Poulinage : 180 €HT
Pension Foals - Yearlings - Chevaux au repos
CONDITIONS PARTICULIÈRES POUR PENSION À L’ANNÉE
PRIME D’ECURIE : 50 €uros
RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS : JEAN-MARIE VACHER
Pour toute jument, il sera demandé un résultat négatif de laboratoire
pour la métrite contagieuse, datant de moins d’un mois pour la monte naturelle
Agence Dollar 02 31 42 62 20 - Photos Houdart - APRH - DR
JIGWEN
1 200 €HT
poulain vivant à 48h
Editorial du Président
Chers amis éleveurs,
Nous venons de procéder au renouvellement de notre Comité et de notre Bureau (voir
ci-joint), et une nouvelle équipe s’est mise en place pour travailler.
En effet, lors du dernier Comité qui s’est tenu le 19 février, nous avons décidé de la
création de 3 commissions chargées chacune de travailler et d’élaborer un dossier sur
nos 3 priorités :
1- Statut de l’éleveur et code électoral : rapporteur Gérard GOURAULT
2- Charte de qualité : rapporteur Michel POTIEZ
3- Politique de l’élevage : rapporteur Pierre JULIENNE
Par ailleurs, une commission spéciale sur les finances et le bulletin dont le rapporteur
est Jacques BERNARD, s’est déjà réunie.
J’ai demandé à chaque commission d’élaborer un dossier aussi précis que possible
pour nous permettre de le soumettre à la réflexion et à l’approbation du Comité du
GAET à l’automne, avant de le présenter à nos instances dirigeantes du Cheval Français.
Chaque dossier devra avoir sa conclusion lors de notre prochaine Assemblée Générale
en janvier 2009.
Avec cette méthode de travail, je pense que nous serons à la fois plus précis et plus
efficace dans nos demandes et que nous éviterons ainsi d’inutiles querelles. J’espère
que votre serviteur ne sera plus l’objet de « remontrances sévères » pour avoir osé
aborder, comme dans le dernier édito certaines questions certes délicates, mais importantes semble-t-il si j’ai bien entendu l’ensemble de vos remarques.
Bonne saison à tous.
Pierre JULIENNE
Président
1
Bureau National du GAET
Liste des membres du Bureau National
Président d’Honneur : Philippe HOUDART
Président : Pierre JULIENNE
Président délégué : Gérard GOURAULT
Vice-présidents :
Michel POTIEZ
Claude RAMBERT-LAMAISON
Trésorier : Jacques BERNARD
Secrétaire Général : Bernard LEGENDRE
Censeur : Jacques FRAPPAT
Membres de droit S.E.C.F. :
Jean MAIZERET
Michel RIVAILLON
Membres Elus Comité :
Emmanuel LECLERC
Jacques LEPEUDRY
Jean-Marie VACHER
Suite à l’élection du mardi 19 février 2008
3
Le comité du GAET
Liste et adresses des membres du Comité
BAILLY François
SCEA d'Eronville - ERONVILLE - 28190 ST GERMAIN LE GAILLARD
02.37.23.23.41
BELIN Régis
EARL Jean de Rochemont - Le Plan - 14350 STE MARIE LAUMONT
02.31.68.64.49
BERNARD Jacques
28 rue de la Forêt - 44810 HERIC
02.40.57.98.55
BESNARD Thierry
Haras de Fligny - 61570 ALMENECHES
02.33.35.62.58
BILLIET Alain
250 Chemin de la Mairie - 59630 LOOBERGHE
03.28.29.82.77
BLEE André
Haras de la Bonnerie - 61120 CAMEMBERT
02.33.39.12.27
BOULLY Jacques
La Fellière - 49330 JUVARDEIL
02.41.69.40.09
CLAROUS Maurice
8 rue d'Arcole - 42000 ST ETIENNE
05.61.98.53.66
COLEMAN Fabrice
12 rue St Laurent - 60500 CHANTILLY
03.44.57.23.14
CONSTANTIN Marcel
La Petite Tertrais - 35830 BETTON
02.99.55.02.19
COTREUIL François
Haras de la Grande Terre - 61360 BELLAVILLIERS
02.33.25.98.23
DELECOURT Eric
13 rue des Alliés - 59143 WATTEN
03.21.12.16.19
DUBOIS Jean-Denis
Chemin du Pont neuf - 33520 BRUGES
05.56.35.21.90
FLOQUET Francis
8 rue de Nogent - 51490 BEINE MAUROY
03.26.03.28.19
FRAPPAT Jacques
46 rue des Américains - 61160 CHAMBOIS
02.33.36.72.31
GAGER Simone
Haras Antony - 42600 CHALAIN LE COMTAL
04.77.54.40.26
GALLAND Patrick
27 Route de Rue - 80150 CRECY EN PONTHIEU
03.22.23.53.72
GASSELIN Michel
Appt n°13 - Rés. L'Argonaute - 50400 GRANVILLE
02.33.49.53.14
GOURAULT Gérard
19 rue de la Poste - 41260 LA CHAUSSEE ST VICTOR
02.54.78.38.85
GUERIN Jean-Louis
Haras des Coudraies - 61570 FRANCHEVILLE
02.33.35.22.05
HOUDART Philippe
9 rue Labbey - 14100 LISIEUX
02.31.61.00.96
JACQUES Hugues
19 rue du Château d'Eau - 54260 ALLONDRELLE LA MALMAISON
03.82.39.32.28
JANOIS Thierry
Haras du Vieux Pressoir - 72610 CHAMPFLEUR
02.33.27.90.95
JULIENNE Pierre
Haras des Cruchettes - 61240 LE MESNIL VICOMTE
02.33.35.42.11
LE PRIEUR Jean
4 rue St Thomas - 50000 ST. LO
02.33.05.65.09
LECLERC Emmanuel
Elevage Madrik - 61310 EXMES
02.33.67.58.13
LEGENDRE Bernard
59 avenue FOCH - 94300 VINCENNES
01.43.74.76.18
LEPEUDRY Jacques
La Bruyère des Assemblées - 14130 LE TORQUESNE
02.31.61.10.45
LEVESQUE Jean
Le Bourg - 50250 PRETOT STE SUZANNE
02.33.71.96.87
LHERETE Céline
Haras de Sassy - 61570 ST CHRISTOPHE LE JAJOLET
02.33.36.79.39
LONCKE Théophile
Haras du Ringeat - 02360 COINGT
03.23.97.62.62
MAIZERET Jean
7 Chemin de la Galopinière - 27300 ST AUBIN LE VERTUEUX
02.32.44.29.16
ORIOT Michel
Leuzerais - 44590 SION LES MINES
02.40.28.81.80
POTIEZ Michel
Grand Place - 62760 PAS EN ARTOIS
03.21.48.22.43
RAMBERT-LAMAISON Claude 3 rue du Bourdillot - Haras du Grand Pré - 33720 VIRELADE
05.56.27.07.53
RENOUX Alain
5 rue la Bougeoire - 35130 LA GUERCHE DE BRETAGNE
06.62.10.45.90
RIVAILLON Michel
42 bld Victor Hugo - 58000 NEVERS
03.86.57.27.21
SAUTEJEAU Gérard
3 rue d'Anjou - 49120 ST LEZIN
02.41.64.32.39
TESSANDIER Alain
249 rue Félix Faure - 76620 LE HAVRE
02.32.56.02.11
THIRIONET Philippe
Haras du Bouffey - 27300 BERNAY
02.32.43.14.37
TRAVERT Rémi
21 rue de la dernière Cartouche - 08140 BAZEILLES
03.24.27.94.84
VACHER Jean-Marie
Haras des Rivettes - 49123 CHAMPTOCE SUR LOIRE
02.41.39.95.72
VANDROMME Jacques
Vallières - Civry - 28200 CHATEAUDUN
02.37.96.92.18
4
Les commissions
Liste des commissions
Basse Normandie : POLITIQUE DE L’ELEVAGE
rapporteur : Pierre JULIENNE
Thierry BESNARD, François COTREUIL, Marcel CONSTANTIN,
Simone GAGER, Thierry JANOIS, Jacques LEPEUDRY, Jean LEVESQUE
Nord élargi : CHARTE DE QUALITE
rapporteur : Michel POTIEZ
François BAILLY, Fabrice COLEMAN, Eric DELECOURT, Francis FLOQUET,
Michel GASSELIN, Emmanuel LECLERC, Théophile LONCKE
Grand Ouest : CODE ELECTORAL
rapporteur : Gérard GOURAULT
Jacques BOULLY, Philippe HOUDART,
Claude RAMBERT-LAMAISON, Michel RIVAILLON
Charente : FINANCE / BULLETIN
rapporteur : Jacques BERNARD
Guy AUER, Maurice CLAROUS, Fabrice COLEMAN, Hugues JACQUES,
Bernard LEGENDRE, Jacques LEPEUDRY, Michel ORIOT, Rémi TRAVERT,
Gérard SAUTEJEAU, Jean-Marie VACHER
✂
B U L L E T I N D’ADHESION
Au GROUPEMENT POUR L’AMÉLIORATION DE L’ELEVAGE DU TROTTEUR FRANÇAIS
Domaine de Grosbois - Cour des Communs - 94470 Boissy St Leger - Tél : 01 45 98 65 33 - Fax : 01 45 98 64 94
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
❑ Oui, j’adhère au GAET pour l’année 2008
Merci de nous retourner ce bulletin d’adhésion le plus rapidement possible. Le GAET est indépendant grâce à vos cotisations.
❑ M.
❑ Mme
❑ Mlle (en caractère d’imprimerie majuscule)
Nom
Prénom
Adresse
Code Postal
Ville
Téléphone
Portable
E.mail
Nombre de poulinières
Adhérent conjoint : Nom
Fax
Prénom
Cotisation annuelle : 45€ (droit fixe comprenant l’abonnement au Bulletin)
+ 15€ pour la première poulinière + 8€ pour chaque poulinière suivante
Exemples : 1 poulinière : 45€+15€ = 60€ • 2 poulinières : 45€+15€+8€ = 68€ - 3 poulinières : 45€+15€+8€+8€ = 76€, etc...
Pour 8 euros supplémentaires, vous pouvez faire adhérer votre conjoint.
N.B. : Toutes les poulinières de chaque éleveur doivent figurer dans le montant de la cotisation.
Date
COUPON A RETOURNER AVEC VOTRE REGLEMENT A L’ ADRESSE CI-DESSUS
Signature
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
Pages 9 à 12
Pages 15 à 29
Pages 49 à 53
Compte rendu
de l’assemblée
générale
Palmarès 2007
Comment entretenir
ses prairies
de longue durée ?
AVRIL 2008
nos annonceurs
Réalisation
Agence Dollar
Tél : 02 31 42 62 20
Crédit photos
T. Boisson, Scoop Dyga,
APRH, R. de Mareuil
O.Houdart DR
SOMMAIRE
numéro 136
L’éditorial du Président Pierre Julienne
1
Bureau du GAET
3
Bulletin d’adhésion
5
Equidia p.2
Aliments Le Reverdy p.6
Vans MTM p.8
Normandie Drainage p.12
Crédit Agricole p.14
Trotting Promotion p.16
Haras Nationaux p.30/31
Le Centaure p.48
Vans Théault p.48
Assemblée Générale Compte rendu
9 à 12
Tirage au sort Résultats
13 à 14
Palmarès 2007
15 à 29
La chronique juridique Maître Malin
32 à 36
Les grands vainqueurs Pierre Champion
37 à 47
La chronique agricole Olivier Camacho
49 à 53
Serge Bernereau Pierre Champion
55 à 58
GAN Assurances p.54
Normandie Trot p.54
Tréfibois p.59
Ets Dogon p.59
et en Couverture
Haras des Rivettes couv 2
PMU couv 3
Haras des Cruchettes couv 4
Règlementation Transport
60
C O M P T E
R E N D U
DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
PAR JEAN-PIERRE REYNALDO
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
Assemblée Générale
C O M P T E R E N D U D E L’ A S S E M B L É E G É N É R A L E
Comme il est de coutume, le GAET tenait son Assemblée Générale le vendredi
précédent le Prix d‘Amérique. Beaucoup de monde pour cette assemblée qui
permet en fin de matinée à la salle de s’exprimer et d’échanger des points de
vue. C’était également une première pour son président Pierre Julienne.
• P E N D A N T L’ A S S E M B L E E •
Le Président Pierre Julienne
pendant son intervention.
M.Hubert Monzat représentant
du ministre du budget
A la tribune, le président du GAET est entouré de M. Dominique de Bellaigue président
du Cheval Français, M. Hubert Monzat représentant du ministre du budget, M. Bertrand
Belinguier président du PMU et de M. Jean Lesne président des Haras Nationaux.
A la fin de son intervention, l’assemblée applaudit le Président
Autre vue de la tribune... L’assemblée une fois de plus est très nombreuse…
9
Les présidents en grande discussion…
Rassurez vous… Ils n’en sont pas venus au mains
M. Philippe Houdart, M.Michel Rivaillon et
M. Jean Maizeret
…
COMPTE
RENDU
DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
Compte rendu de
l’Assemblée Générale 2008
… Demandes précises
Comme à son habitude, Pierre Julienne s’est exprimé de manière très précise quant aux problèmes qui préoccupent actuellement le GAET
et qui sont principalement de quatre sortes :
Elections : Pierre Julienne s’est étonné que le
nombre d’éleveurs répertorié par le ministère de
l’Agriculture et celui par le Cheval Français ne soit
pas le même. Il a demandé une plus grande ouverture, notamment au niveau des co-éleveurs
qui, dans le système actuel, ne peuvent voter : «
Une plus grande ouverture du champ électoral
n’aurait pas changé les résultats, mais aurait présenté l’avantage de ne pas laisser certains éleveurs hors du monde auquel ils appartiennent ».
Au sujet des candidats, il a suggéré que ceux-ci se
présentent obligatoirement dans le collège correspondant à leur activité principale.
Elevage : Pour Pierre Julienne, la production est
adaptée à la demande. Si les quelques 1.800 entraîneurs que compte la France recevaient en
moyenne cinq poulains par an, la production annuelle de 10.000 trotteurs serait absorbée. Actuellement, 10% de ces poulains sont adjugés en
ventes aux enchères, 80% sont loués et 10% sont
cédés à l’amiable ou exploités par l’éleveur. Toujours selon le président du GAET, la catégorisation des poulinières par le record n’est pas viable.
Il vaudrait mieux encore utiliser le BLUP pour inciter les éleveurs à retirer volontairement leurs
poulinières, car il est plus lisible.
Charte de Qualité : Le GAET se montre partisan
de la création d’une « Charte de Qualité » par laquelle l’éleveur s’engagerait à consacrer son
poulain à la compétition et donc à le soumettre
à un éventuel contrôle antidopage. Il propose
également d‘offrir une surprime de 1% aux éleveurs signant cette charte ou de supprimer la
prime à ceux qui ne veulent pas y adhérer.
PMU : La seule façon de renforcer la position du
PMU et de le protéger consiste aux yeux du GAET
à le voir se développer dans les autres pays européens ce qui lui conférerait plus de poids face
à Bruxelles. Pierre Julienne a ainsi cité en exemple la Suisse qui travaille maintenant en masse
commune avec la France et en tire les plus
grands bénéfices. Ce système permet maintenant à ce pays d’acheter de plus en plus de Trotteurs Français et de les exploiter chez lui.
Le PMU et Bruxelles
Hubert Monzat, représentant du ministre du Budget et qui connaît bien les courses, a tenu à faire
le point en ce qui concerne les démêlés de la
France et de quelques autres pays dont la Suède
avec Bruxelles. Il n’a cependant pas amené d’éléments vraiment nouveaux, rappelant qu’après un
refus catégorique de la France, on semble se diriger maintenant lentement vers une sorte d’accord à l’amiable qui permettrait, à plus ou moins
loin terme, à des opérateurs privés de s’installer
sur le réseau français à la condition expresse
qu’ils respectent les mêmes engagements que
le PMU envers l’Etat et les sociétés de courses. Il
a cependant réaffirmé la volonté inébranlable de
l’Etat de conserver le PMU, même si celui-ci devait être amené à se plier à quelques petits arrangements.
Bertrand Belinguier confirme
Egalement présent à la tribune, Bertrand Belinguier a confirmé les dires de son prédécesseur. Il
a tenu à rappeler les efforts entrepris depuis
quelques temps pour étendre le PMU à l’étranger,
notamment en Allemagne. Il semble cependant
que cette progression soit lente et qu’on se dirige
peu à peu vers un partage du marché PMU –
bookmakers… Ce système ne s’est guère montré
jusqu’à présent très performant…
10
Réponse du Cheval Français
Avec la pugnacité qu’on lui connaît, Dominique
de Bellaigue, le président du Cheval Français, a
répondu point par point aux questions ou problèmes soulevés par Pierre Julienne. Leur vision
des choses divergeait souvent assez nettement.
Elections : Le mode de désignation des votants
est fixé par décret. Il faudrait donc un nouveau
décret pour le changer. La différence dans les
chiffres s’explique par le fait que le ministère de
l’Agriculture compte par part d’éleveur et le Cheval Français par entité, d’où un nombre plus réduit d’électeurs.
Elevage : L’objectif de 10.000 poulinières est fixé
pour 2015. On a donc le temps de voir venir. Dominique de Bellaigue s’est dit cependant
conscient des lacunes présentées par le système
actuel des records, mais il le considère comme
le seul utilisable aujourd’hui. Le BLUP est, selon
lui, devenu obsolète en raison de l’internalisation
des courses qui le fausse. La catégorisation des
courses, qui devrait intervenir dans peu de
temps, devrait considérablement améliorer le
système actuel. Il s’est montré très ferme quant
à la réduction du parc de poulinières : « Actuellement, près de 60% des poulains qui naissent ne
sont pas qualifiés. C’est beaucoup trop. Les propriétaires ne recouvrent que 50% de leurs investissements. Ils acceptent encore d’acheter deux
poulains pour n’en voir courir qu’un seul, mais ne
pourront aller au-delà. Nous devons réduire notre
production, sinon nous allons perdre nos propriétaires… »
(suite page 12)
•PENDANT LE TRADITIONNEL DÉJEUNER•
M. Jean de Mondesir (toujours
aussi actif !) et M. Guy Auer
M. Michel Potiez
Vice-Président du GAET
M. Gérard Gourault Président délégué du GAET
M. Jacques Frappat, M. Jean Raoul Deshayes et M. Philippe Henry
M. Pierre Julienne, M. Dominique de Bellaigue et
M. Jean-Pierre Viel lors du déjeuner au club Uranie
M. et Mme Jean Levesque félicitent
le gagnant de la saillie de Capriccio
Mme la Présidente
M. Jean Marie Vacher
Toujours beaucoup de monde au
traditionel déjeuner
Mme Boillereau et M. Philippe Houdart
M. Dominique de Bellaigue, M. Pierre Julienne, M. Jean-Pierre
Viel et M. Philippe Houdart consultent un ancien numéro du
GAET ou P J et Ph H ont 20 ans de moins !
11
…/…
M. Maurice de Folleville
Vice-Président du Cheval Français
COMPTE
RENDU
DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
Compte rendu de
l’Assemblée Générale 2008
…
Charte de Qualité : Dominique de Bellaigue a
tenu à rappeler que le Comité du Cheval Français avait voté à l’unanimité pour le « contrôle
dans les élevages ». Ce sont les services juridiques du ministère de l’Agriculture qui, jusque
là, ont apposé leur véto à un tel projet pour des
raisons de conformité juridique. Il s’est dit tout
disposé à étudier avec le GAET toute solution
juridiquement acceptable.
PMU : Comme à son habitude, Dominique de
Bellaigue s’est montré fermement opposé à
l’arrivée des bookmakers en France, même
dans une version « soft » : Rien ne nous prouve
que ces gens-là, même s’ils acceptent les
mêmes clauses que le PMU, ne chercheront
pas à orienter ensuite les parieurs vers d‘autres jeux comme les casinos ou les loteries,
jeux beaucoup plus favorables financièrement
pour eux. Il suffit de regarder les effets désastreux en Australie, qui est devenue un immense casino, pour s’en convaincre… »
Questions de la salle
Comme il le fait traditionnellement en fin d’Assemblée, le président du GAET a donné la parole aux adhérents de l’association. Comme
chaque année, les questions tournaient autour
des mêmes thèmes : les « qualifications », la
« limitation des naissances » et le « transport
du sperme congelé ». La position du Cheval
Français n’ayant pas varié depuis des années
sur ces trois points, Dominique de Bellaigue
s’est borné à y apporter les mêmes réponses.
L’assistance s’est ensuite réunie pour le non
moins traditionnel déjeuner salle Uranie, moment de convivialité toujours apprécié et qui a
permis de tirer au sort les saillies de nombreux
étalons de qualité. Nous en remercions ici leurs
généreux donateurs.
Compte rendu : Jean-Pierre Reynaldo
Photos : O. Houdart - R.de Mareuil
R E S U LTAT S
TIRAGE AU SORT
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
Les Résultats du tirage
au sort des saillies
TIRAGE SPECIAL
CAPRICCIO
C. JORION (71)
MEAULNES DU CORTA
J. PERDREAU (49)
CEZIO JOSSELIN
DERBY DU GITE
MILORD DU CHENE
G. LEBLANC (53)
H. LEMPEREUR (92)
J. NIGET (22)
GOBERNADOR
LET'S GO ALONG
PHILOTENOR
C. GERMAIN (61)
C. CORBES (35)
ECURIE DES POMMIERS (69)
OZIO ROYAL
HERMES DE PERICARD
OKAPI DU FAEL
J.B. MICHEL (71)
A. CHAUNION (14)
D. STICKELBAUT (61)
GAI BRILLANT
MICKAEL DE VONNAS
OXFORD DU RIB
M. LEBLANC (91)
P. BLANCHOUIN (53)
J.M. GERARD (03)
MAMBO KING
NELSON DE VANDEL
NATIF DE LHOMMEE
M. LE MALICOTTE (47)
ECURIE DES FANES (14)
F. BECHU (53)
OTELLO PIERJI
ONYX DU GOUTIER
PRINCE DE MONTFORT
D. WARIN (60)
J. GROLLIER (86)
J. DELILLAZ (74)
JAIN DE BEVAL
ORSY DREAM
INGEN
R. MELLERIN (44)
J.J. GEFFROY (02)
H. HANQUIEZ (18)
NUAGE DE LAIT
JACKOPT DREAM
L'OCEAN D'URFIST
J.P. MURARO (82)
M.F. RENEZ (60)
D. PIGOURY (33)
LEJACQUE D’HOULBEC
NOBODY DU CHENE
NAHAR DE BEVAL
B. FARREYROL (59)
G. MASSIEU (50)
M. DANIELO (56)
BLUE DREAM
FOU DU CHENE
CEDRE DU VIVIER
M. VIGNERON (17)
M. AGOSTINI (37)
P. RENAUD (50)
HASTING
HORSE DU CHENE
L'AS DE NEIGE
P. ANGUE (49)
I. MURARO (82)
E. BUSSY (75)
…/…
13
R E S U LTAT S
TIRAGE AU SORT
KEPLER
HYPERIS
CANON DU FOSSE
C. JABINET (03)
C. DUMOUCHEL (80)
A. BOHEUR (Belgique)
MON JEU DIAM
GLAXO DU COMTAL
DAKOTA DU RELAIS
J.M. VALANSOMME (49)
ECURIE DU SABLIER (42)
J.J. NEUNREUTHER (67)
ULF D'OMBREE
LAREDO JET
DIABLE INDIEN
M. NORMAND (53)
E. MENEGUETTI (62)
C. VOISIN (44)
MASTER D'ECHAL
BASSANO
EMIR DU VAUMICEL
R. MONCOUYOUX (03)
M. POYET (42)
D. ETIENNE (14)
CHAILLOT
JENKO
ERQUY DE VIVE
J. BRETON (37)
N. LEMAITRE (76)
H. JAY (42)
INTREPIDE
KSAR D'ALGOT
GIFLOSAC
R. MERLE (42)
J. BOUTINON (93)
C. MOUROT (88)
JIGWEN
HYPERION
TONNERRE D'AMOUR
M. POUESSEL (44)
R. CUSSIGH (38)
M.J. QUESNEL (75)
JORDAN DU BEZIRAIS
CAMINO
VIEUX SAM
M. ETARD (50)
M. DELAPORTE (61)
D.THIELENS (19)
DANCE MARATHON
HELLO BARBES
M. COMOLET (53)
R. FLAGUAIS (14)
MAITRE D'ATOUT
URSIS
M. HERRERA (93)
J. COTTREL (80)
<<Votre passion
CRCAM de Normandie - Siège Social : 15, Esplanade Brillaud-de-Laujardière - 14050 Caen Cedex - Société
coopérative à capital variable, agréée en tant qu’établissement de crédit - 478 834 930 RCS Caen. Société
de courtage d’assurances : garantie financière et assurance de responsablité civile professionnelle
conformes aux articles L.530 et L.530-2 du code des assurances. 2/06 - Crédit photos : Phovoir
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
>> Notre métier : vous accompagner
PA L M A R È S
2 0 0 7
LES 50 ELEVEURS
Le TOP 50 des éleveurs 2007
Eleveurs
© RdM/Dollar
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
© Olivier Houdart
Jean Pierre DUBOIS
© RdM/Dollar
Joël HALLAIS / Ecurie Rib
Albert CAYRON
15
Jean Pierre DUBOIS
Ecurie RIB
Albert CAYRON
Jean Philippe DUBOIS
S.N.C. Jean Yves LECUYER
Comte de BELLAIGUE
E.U.R.L. Ecurie des CHARMES
Haras des COUDRAIES
S.C.E.A. des BISSONS
S.C.A. LA BARBOTTIERE
Ecurie de ROUGEMONT
Jean Etienne DUBOIS
S.N.C. Ecurie Pierre LEVESQUE
Mme Jacqueline de FOLLEVILLE
Mme Etiennette DUBOIS
Mme Georges DREUX
Mme Albert VIEL
René GUEZILLE
Maurice René de FOLLEVILLE
Gilles BAUDRON
Daniel LABORDE
François BOUELLE
Christian BIGEON
Pierre JULIENNE
André Francis BIGEON
Pierre MORAND
Roger BAUDRON
E.A.R.L. RAYON
Mme Nicole ROUSSEL
S.A.R.L. Haras SAINT MARTIN
Maurice ROGER
Ecurie du Haras du SAULNIER
Jean de MONDESIR
Mme Véronique DUBOIS
Michel ALADENISE
S.N.C. Jean LEVESQUE
S.C.E.A. Ecurie Yvan BERNARD
S.C.E.A. de LA TOUR DE VANDEL
S.A.R.L. Serge BERNEREAU
Mme Dominique Marie TOUVAIS
Michel Jacques RIVAILLON
Bernard DESMONTILS
Louis DERIEUX
Ecurie PICHONNIERE
Christian HOSTE
Yves DREUX
Mme Geneviève LUNG
Mlle Nathalie CHATELAIN
Ecurie H.L. LEVESQUE
Mme Marica BIAUDET
Vict. Plac.
77
81
84
75
62
70
47
50
39
44
11
48
28
51
35
39
37
27
24
23
50
7
24
29
46
12
32
42
26
23
21
18
18
32
16
29
30
14
24
16
19
25
20
19
24
20
22
13
15
7
249
324
282
212
278
285
204
155
131
245
27
194
79
121
141
150
275
107
130
74
219
50
96
124
161
7
146
159
169
83
120
59
134
159
49
97
180
82
60
80
130
57
141
118
108
87
113
39
107
34
Total
Primes
247 563
239 035
173 167
170 268
147 017
137 728
131 391
126 070
121 632
112 465
107 300
104 082
100 825
97 197
93 908
93 568
92 710
92 015
90 622
87 271
86 395
85 834
83 462
83 391
80 267
78 887
76 169
74 933
72 947
71 111
70 984
70 715
65 978
65 544
64 821
63 065
62 006
61 753
58 186
57 965
57 540
56 795
54 055
53 354
52 028
50 435
50 311
49 901
49 203
47 841
Nbre de Nbre
chevaux courses
92
67
67
66
73
85
71
44
36
66
13
50
24
38
40
43
62
31
26
19
43
10
30
31
51
2
37
39
38
19
18
13
34
44
9
25
47
19
19
13
33
25
33
25
26
25
22
13
31
10
645
681
669
504
687
725
497
402
335
563
113
428
194
310
340
384
678
269
281
162
504
104
217
274
431
27
351
361
423
175
283
147
292
351
109
222
411
165
153
183
269
157
292
263
241
180
249
93
230
86
PA L M A R È S
2 0 0 7
LES 50 PROPRIETAIRES
Le TOP 50 des propriétaires
Propriétaires
© RdM/Dollar
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
© Thierry Boisson
1) Joël HALLAIS / Ecurie Rib
© Thierry Boisson
3) Christian BIGEON
5) Jean Etienne DUBOIS
17
Ecurie RIB
Jean Yves ROZE
Christian BIGEON
Jean LUCK
Jean Etienne DUBOIS
Jean Philippe DUBOIS
Ecurie TENOR
Ecurie des CHARMES
Michel GOZLAN
Jean Pierre BARJON
Louis BAUDRON
Albert CAYRON
Ecurie de ROUGEMONT
Ecurie SPEED A.M.
Ecurie Pierre LEVESQUE
Ecurie WILDENSTEIN
Stéphane GUELPA
Ecurie Jean Pierre VIEL
Bernard DESMONTILS
Ecurie Manuel GARCIA
Yves DREUX
Ecurie Jean Paul MARMION
Claudine MINIER
Ecurie Pascal GESLIN
Ecurie LD-M. ABRIVARD
Ecurie La PETTEVINIERE
René GUEZILLE
Ecurie JELOCA
Jacques VILLETORTE
Ecurie Jean Michel BAZIRE
Ecurie du Haras de SAINT MARTIN
Ecurie ETOILE
Annick LECOURT
Ecurie Albert RAYON
Ecurie SAINT MARTIN
André LE COURTOIS
Ecurie Yvan BERNARD
Ecurie SAINT HILAIRE
Ecurie QUICK STAR
Yannick Alain BRIAND
Benoît CONSTANTIN
Paul VIEL
Ecurie DANOVER
Roger BAUDRON
Franck LEBLANC
Benjamin GOETZ
Michel ALADENISE
Kosta Jr. KONJOVIC
Ecurie Christian BOISNARD
Georges DREUX
Vict. Plac.
41
51
57
56
52
68
44
48
32
18
20
47
11
50
30
13
45
30
28
38
32
57
25
20
21
24
23
23
5
36
11
31
29
34
15
31
21
34
24
46
23
25
35
26
26
32
13
16
31
23
154
207
137
286
152
132
119
152
57
35
87
182
28
135
88
36
80
231
91
73
113
124
131
82
71
144
29
108
5
68
19
99
134
154
38
212
76
140
122
112
64
123
209
90
95
72
30
53
280
46
Total
Primes
1 548 250
1 337 520
1 239 980
1 155 620
1 097 415
1 083 830
1 062 590
1 015 205
998 600
954 410
931 880
909 090
859 260
848 075
818 570
816 160
779 820
774 045
733 050
731 630
724 580
692 460
688 490
683 170
670 930
663 600
662 800
655 850
633 160
595 235
595 220
592 525
573 440
566 010
557 820
555 755
551 940
512 480
511 730
506 410
499 650
489 710
483 600
480 690
466 820
448 890
440 560
431 550
429 330
424 530
Nbre de Nbre
chevaux courses
51
48
52
69
48
43
34
66
23
13
35
48
14
37
30
10
32
51
36
37
39
36
42
19
22
27
11
23
4
27
6
35
27
45
12
52
22
35
29
38
18
35
66
22
33
23
7
19
56
19
343
458
315
565
368
291
283
387
163
95
207
412
109
328
226
80
289
488
211
220
239
317
310
183
150
335
74
209
10
183
43
239
335
314
90
490
152
318
254
244
151
291
607
205
210
243
75
141
640
126
PA L M A R È S
2 0 0 7
LES 50 ENTRAINEURS
Le TOP 50 des entraîneurs
135
95
88
61
71
55
48
55
88
71
35
110
58
77
82
66
67
46
61
56
70
71
59
34
47
41
23
62
50
62
50
39
51
50
47
72
39
28
29
32
37
48
30
47
28
32
36
18
44
32
209
252
204
120
175
216
234
103
375
155
145
390
187
401
292
423
183
123
220
286
148
355
289
71
131
183
110
183
295
199
102
170
337
276
204
155
187
164
93
206
105
199
231
146
85
113
288
83
199
133
3 875 785
3 828 520
3 003 210
2 368 320
1 769 930
1 716 640
1 700 040
1 661 820
1 644 265
1 537 100
1 513 550
1 502 170
1 372 380
1 330 060
1 284 590
1 246 720
1 228 960
1 196 125
1 184 760
1 155 620
1 142 720
1 132 420
1 128 255
1 102 530
1 101 440
1 091 420
1 052 200
999 735
990 780
975 210
947 270
931 610
922 815
913 460
906 700
899 690
850 550
818 330
815 480
807 650
791 695
779 510
774 045
740 740
730 250
724 580
695 250
661 460
650 100
626 050
Nbre de Nbre
chevaux courses
92
76
64
72
66
69
79
38
120
59
47
121
62
120
103
112
59
49
68
69
45
91
57
40
35
48
59
45
70
55
32
37
65
57
58
44
56
39
58
44
72
46
51
40
36
39
72
25
68
37
609
587
487
323
415
460
585
235
940
444
297
829
453
1068
742
924
586
289
486
564
321
800
587
156
308
378
254
419
697
412
280
367
643
607
430
391
399
336
245
373
269
503
488
344
200
238
699
179
423
301
© Thierry Boisson
Jean Michel BAZIRE
Pierre LEVESQUE
Thierry DUVALDESTIN
Fabrice SOULOY
Christian BIGEON
Michel LENOIR
Laurent Claude ABRIVARD
Sébastien GUARATO
Bruno MARIE
Jean Michel BAUDOUIN
Joël HALLAIS
Yannick Alain BRIAND
Jean Etienne DUBOIS
Franck BLANDIN
Roland JAFFRELOT
Philippe VERVA
Stéphane GUELPA
Loïc Désiré ABRIVARD
Franck LEBLANC
Jean Luc DERSOIR
Jean Philippe DUBOIS
Dominik CORDEAU
Sébastien HARDY
Jean Pierre DUBOIS
Jean Baptiste BOSSUET
Jean Loïc Claude DERSOIR
Louis BAUDRON
Michel TRIGUEL
Sylvain ROGER
Olivier RAFFIN
Pierrick LECELLIER
Joël VAN EECKHAUTE
Philippe DAUGEARD
Serge PELTIER
Luc ROELENS
Jean Paul MARMION
Alain LAURENT
Jean Paul PITON
Jean BAUDRON
Franck ANNE
Michaël Jean RUAULT
Jean Pierre LECOURT
Jean Pierre VIEL
Nicolas ENSCH
Bernard DESMONTILS
Yves DREUX
Loïc GROUSSARD
Philippe ALLAIRE
Stéphane CINGLAND
Jacques BRUNEAU
Total
Primes
Jean-Michel BAZIRE
© Thierry Boisson
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
Vict. Plac.
Pierre LEVESQUE
© RdM/Dollar
Entraîneurs
Thierry DUVALDESTIN
18
PA L M A R È S
2 0 0 7
LES 50 DRIVERS & JOCKEYS
© RdM/Dollar
© Olivier Houdart
Les 50 meilleurs
drivers et jockeys du moments
Jean-Michel BAZIRE
Drivers
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
Jean Michel BAZIRE
Yannick Alain BRIAND
Pierre LEVESQUE
Tony LE BELLER
Franck NIVARD
Pierre VERCRUYSSE
Michel LENOIR
Joseph VERBEECK
Bernard PITON
Thierry DUVALDESTIN
Franck JAMARD
Eric RAFFIN
Jean BOILLEREAU
Jean Philippe DUBOIS
Dominik LOCQUENEUX
Nicolas ENSCH
Olivier RAFFIN
Serge PELTIER
Junior GUELPA
Denis BROSSARD
Eric AUDEBERT
Christian BIGEON
Manuel CRIADO
Jean Etienne DUBOIS
Stéphane CINGLAND
Eric RAFFIN
Vict. Plac.
283
99
92
91
90
84
70
63
62
59
59
58
58
56
55
54
52
50
49
49
49
48
46
44
42
348
324
236
230
353
340
284
211
378
109
192
197
240
98
162
204
144
210
88
164
147
112
225
142
209
Total
Primes
7 106 265
1 374 600
4 113 290
2 152 710
3 445 175
2 203 805
2 164 710
1 575 510
2 227 820
1 841 580
810 240
1 152 860
892 335
931 550
1 152 075
1 029 850
635 090
781 450
780 450
654 770
569 400
1 305 480
622 790
1 162 740
689 240
Nbre
courses
Jockeys
993
653
537
577
750
771
658
457
844
270
447
481
524
222
417
481
320
397
324
395
322
239
465
324
448
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
19
Eric RAFFIN
Franck NIVARD
Philippe MASSCHAELE
Mathieu ABRIVARD
Anne BARTHELEMY
Nathalie HENRY
Antoine WIELS
Pierre Yves VERVA
Paul MARIE
Yoann LEBOURGEOIS
Julien RAFFESTIN
Anthony BARRIER
Jean Loïc Claude DERSOIR
David THOMAIN
Emile FOURNIGAULT
Maxime BEZIER
Laurent Claude ABRIVARD
Jean Philippe MONCLIN
Marion Agnès GOETZ
Romain GOUGEON
Damien BONNE
Martial VIEL
Céline LECLERCQ
Zandra VIDEN
Romain Christian LARUE
Vict. Plac.
56
51
46
46
40
39
32
30
30
28
27
25
24
22
22
20
20
20
20
20
20
19
18
16
15
189
173
225
132
79
141
76
144
83
99
106
67
111
82
78
115
62
103
83
72
41
88
56
42
56
Total
Primes
1 679 190
1 797 160
1 799 480
1 622 320
676 380
1 602 330
672 820
1 023 670
828 910
744 260
637 470
629 390
1 408 830
602 170
484 700
876 460
834 540
526 980
499 450
444 600
344 900
369 370
298 210
271 210
446 590
Nbre
courses
367
357
393
287
205
306
171
302
186
208
234
142
237
151
170
227
154
230
219
165
113
169
131
100
164
Coktail Jet
© Olivier Houdart
Etalons :
Les 10
meilleurs
par les gains de leurs produits
Les 10 meilleurs
étalons 2007
Les 10 meilleurs pères
de 3 et 4 ans en 2007 (P-O)
1 COKTAIL JET ________________________________________3 786 670 e
1 GOETMALS WOOD___________________________________2 061 565 e
2 GANYMÈDE _________________________________________3 591 740 e
2 COKTAIL JET ________________________________________1 647 140 e
3 VIKING’S WAY ______________________________________3 116 730 e
3 EXTREME DREAM ___________________________________1 468 765 e
4 CYGNUS D’ODYSSÉE ________________________________3 108 330 e
4 LOVE YOU __________________________________________1 460 050 e
5 GOETMALS WOOD___________________________________3 011 175 e
5 GANYMÈDE _________________________________________1 301 610 e
6 EXTREME DREAM ___________________________________2 601 815 e
6 DIAMANT GÉDÉ _____________________________________1 158 305 e
7 SANCHO PANCA _____________________________________2 555 720 e
7 BUVETIER D’AUNOU _________________________________1 137 420 e
8 DEFI D’AUNOU ______________________________________2 542 280 e
8 DEFI D’AUNOU ______________________________________1 085 100 e
9 CAPRICCIO _________________________________________2 328 220 e
9 ACHILLE ___________________________________________1 076 300 e
10 AND ARIFANT _______________________________________2 273 950 e
10 FORTUNA FANT _____________________________________1 060 690 e
Les 10 meilleurs pères
de 2 et 3 ans en 2007 (Q-P)
Les 10 meilleurs
pères de mères 2007
1 LOVE YOU __________________________________________1 542 010 e
1 WORKAHOLIC_______________________________________4 454 145 e
2 COKTAIL JET _________________________________________828 150 e
2 JET DU VIVIER ______________________________________4 153 165 e
3 LOOK DE STAR _______________________________________745 700 e
3 FLORESTAN ________________________________________4 103 320 e
4 GOETMALS WOOD ____________________________________741 955 e
4 JIOSCO ____________________________________________3 758 825 e
5 EXTREME DREAM _____________________________________712 865 e
5 PODOSIS ___________________________________________3 452 035 e
6 GANYMÈDE __________________________________________605 070 e
6 SANCHO PANCA _____________________________________3 416 225 e
7 DEFI D’AUNOU ________________________________________553 000 e
7 KIMBERLAND _______________________________________3 086 720 e
8 DIAMANT GÉDÉ _______________________________________530 210 e
8 TARASS BOULBA ____________________________________2 912 500 e
9 BUVETIER D’AUNOU ___________________________________524 680 e
9 QUITO DE TALONAY _________________________________2 698 605 e
10 KORÉAN _____________________________________________521 415 e
10 HÊTRE VERT ________________________________________2 672 085 e
20
A U
3 1
D É C E M B R E
2 0 0 7
©A.P.R.H
© ScoopDyga
LES 30 MEILLEURS
RETURN MONEY
READY C ASH
Les meilleurs “R” selon leurs gains en 2007
Les "R"
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
RETURN MONEY
READY CASH
REVEL D'ANAMA
RYDER DE TAGOR
ROSSINI DES JIPES
REINE LUCERNAISE
ROCKLYN
REVEUSE DE JOUDES
REVERIE D'AR
RITOURNELLE
ROMANCE DU RUEL
REBELLE
RAPIDE AVENTURE
RENE DE MONVRIL
RAS DACHAN
RANCHO GEDE
ROC BRETON
RIO DEL CARSI
RITON DE LA ROUVRE
REVE A L'OLIVERIE
ROYALTY JOLI
RADJAH DU GITE
RENA JOSSELYN
REPLIQUE DE TRAMON
RUBIS DE PADD
ROMY DE LA RANCE
RUMBA LEMAN
ROITELET DU PARC
RICHESSE D'ORIENT
ROLLS DU RIB
F
M
M
M
M
F
M
F
F
F
F
F
F
M
M
M
M
M
M
M
M
M
F
F
M
F
F
H
F
F
COROT
INDY DE VIVE
FLASH DE COSSE
JAM PRIDEM
BON CONSEIL
JAG DE BELLOUET
LOVE YOU
DAHIR DE PRELONG
KUADRO WILD
GOBERNADOR
JAM PRIDEM
DEFI D'AUNOU
LOVE YOU
LILIUM MADRIK
JEANBAT DU VIVIER
INSERT GEDE
LOOK DE STAR
DIAMANT GEDE
KEED TIVOLI
FLASH DE COSSE
FIRST WAY
KERIDO DU DONJON
INSERT GEDE
IF ONLY
IN LOVE WITH YOU
KAISY DREAM
KID BLUE
USTANG DE MAI
COKTAIL JET
LATINUS
MAKING MONEY
KIDEA
IMAGE D'ATOUT
HARGOTE DE TAGOR
CYBELE DES JIPES
FIDELE DU CHEVREL
HALLEY BLUE
FIDJIA
LAFOLLY D'AR
EVIVA
JACARANDINE
ISLAND DREAM
BAHAMA
IVANA DE BELLOUET
HIMALAYENNE
MAFLO GEDE
HARIA DES CHAMPS
VIVA DEL CAMPO
GRIVE DE LA ROUVRE
KALIE D'OLIVERIE
AYA GRANDCHAMP
GISELLA DU GITE
JENA JOSSELYN
IXIA
GRETA DE PADD
HELOISE CLAIRCHAMP
LOULOUTE LEMAN
MESANGE JENILOU
LOVELY PRIDE
JAVA CASTELETS
HIMO JOSSELYN
EXTREME DREAM
TARASS BOULBA
ULL
HAUT DE BELLOUET
OMNIFER
CEZIO JOSSELYN
AND ARIFANT
DON PAULO
HAUT DE BELLOUET
VROUM D'OR
COKTAIL JET
QUITO DE TALONAY
VITTEL
ULF D'OMBREE
WORKAHOLIC
VARUM D'OMBREE
INCONNU DE RETZ
TIMORKY
ALPHA BARBES
ORFEU NEGRO
RITON DU GITE
ARNAQUEUR
SILIUS
KIMBERLAND
BUVETIER D'AUNOU
BOLIDE D'ODYSSEE
KEPI VERT
DEFI D'AUNOU
SANCHO PANCA
21
Record
1'16"0 A
1'16"2A
1'17"0A
1'16"4A
1'16"4A
1'16"6A
1'15"9A
1'16"9A
1'15"8A
1'17"6A
1'16"8A
1'17"7A
1'16"0A
1'16"4A
1'17"4A
1'17"1A
1'16"5A
1'16"5A
1'16"7A
1'16"0A
1'16"1A
1'16"9A
1'17"4A
1'18"4A
1'16"2A
1'18"4A
1'18"2A
1'16"3A
1'17"6A
1'17"5A
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
V
V
(en euros)
Gains Totaux
Gains 2007
144.000
92.000
78.040
66.700
65.500
58.570
58.540
57.840
57.560
57.500
55.820
49.350
44.040
42.900
41.720
40.500
38.600
37.190
37.000
35.750
35.340
33.990
31.350
30.480
30.053
29.720
29.520
28.240
27.060
26.560
144.000
92.000
78.040
66.700
65.500
58.570
58.540
57.840
57.560
57.500
55.820
49.350
44.040
42.900
41.720
40.500
38.600
37.190
37.000
35.750
35.340
33.990
31.350
30.480
28.950
29.720
29.520
28.240
27.060
26.560
©A.P.R.H
© ScoopDyga
Q U A L I TA B O U R B O N
QUIDO DU GOUTIER
Les meilleurs “Q” selon leurs gains en 2007
Les "Q"
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
QUALITA BOURBON
QUIDO DU GOUTIER
QUOKINE BERRY
QUILEA JIEL
QUELLE FOLLE
QUICK DE LA LOGE
QUARO
QUALIE D'ANY
QUALMIO DE VANDEL
QUE JE T'AIME
QUATRE JUILLET
QUINCY BOY
QUICK WOOD
QUIZ DES BROUETS
QUERIDO DES BAUX
QUINELLA AIMEF
QUERIDO DE BLARY
QUADRO DE LA FERME
QUEMEU D'ECUBLEI
QUITA DE LA COTE
QUIDAM DES MAJ
QUAI BOURBON
QUITO D'URZY
QUANY DE GENETINE
QUENAVO JENILOU
QUINTILLUS
QUITO KEBIR
QUEL AMOUR DUDEL
QUINTAESCENCIA
QUINTA DES LUCAS
F
M
F
F
F
M
M
F
M
M
M
M
M
M
M
F
M
M
H
F
H
M
M
F
M
M
M
M
F
F
LOVE YOU
EXTREME DREAM
CHEF DU CHATELET
DIAMANT GEDE
ACHILLE
TARASS BOULBA
KIWI
GAI D'HAUTMONIERE
GOBERNADOR
LOVE YOU
LOVE YOU
KITKO
LOVE YOU
FORTUNA FANT
BLUE DREAM
COKTAIL JET
JAM PRIDEM
BUVETIER D'AUNOU
JET FORTUNA
DERBY DU GITE
GAZOUILLIS
GOETMALS WOOD
HALIMEDE
GAZOUILLIS
DIAMANT GEDE
GIANT CAT
KERIDO DU DONJON
JOKER DE ROZOY
DEFI D'AUNOU
CYGNUS D'ODYSSEE
ETTA EXTRA
IDOLE DE TUGERAS
IDEE DU CORTA
JOLLY LADY JIEL
FOLLE NORMANDE
ET TOUJOURS BELLE
ENCOMBEVINEUSE
HARMONIE DE MONE
KALMIA DE VANDEL
HEARTLESS
HANGONE
GRENADE CASTELETS
DIRA
KEY DES BROUETS
BEMETCHA
GRACE DE BEA
FLORETTE DE BLARY
ERIKA DE VILZY
DAISY D'ECUBLEI
IXIA D'ERONVILLE
JESSIE DE VONNAS
HIPPODAMIA
KOMETE D'URZY
DANY DE GENETINE
HORMIGA
IWO JIMA
JERONIME CHATELIER
HOVA DE PINTIGNIES
EXOTIQUA
GLORIA SONG
FLORESTAN
COKTAIL JET
BATTLING JOE
UKIR DE JEMMA
BEAUSEJOUR II
BEAUSEJOUR II
WORKAHOLIC
KIMBERLAND
TENOR DE BAUNE
VIVIER DE MONTFORT
WORKAHOLIC
SANCHO PANCA
MINOU DU DONJON
EXTREME DREAM
NIFLOSAC
TAKIMA
LE LOIR
PAN DE LA VAUDERE
ORCHIS D'ODYSSEE
ARNAQUEUR
PODOSIS
WORKAHOLIC
WORKAHOLIC
GRIL
SEBRAZAC
TRIANGLE
SPEED CLAYETTOIS
AXE DES SARTS
LE HAM
JET DU VIVIER
22
Record
1'12"5A
1'12"3A
1'13"7M
1'13"8A
1'12"8M
1'12"7A
1'13"6A
1'14"3A
1'13"0A
1'13"9A
1'13"0A
1'13"9M
1'14"0A
1'14"4M
1'12"8A
1'14"1M
1'13"9A
1'12"7A
1'15"6M
1'13"9A
1'15"6A
1'13"8A
1'14"7A
1'16"1A
1'13"8A
1'14"0A
1'15"8M
1'13"4A
1'14"9A
1'15"7M
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
H
V
H
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
(en euros)
Gains Totaux
Gains 2007
657.250
415.620
407.180
310.100
289.210
288.540
284.500
279.250
229.680
195.450
191.680
186.950
185.100
176.940
167.300
155.390
153.084
148.400
147.600
120.340
119.320
116.640
116.300
115.570
110.420
109.580
108.900
106.930
103.900
102.810
520.000
367.200
366.000
247.600
289.210
265.790
284.500
231.000
211.180
139.540
191.680
186.950
50.000
145.850
153.560
123.850
94.800
106.500
147.600
100.260
117.070
82.460
80.950
93.320
31.920
58.960
103.900
106.690
103.900
102.550
A U
3 1
D É C E M B R E
2 0 0 7
© Thierry Boisson
© Thierry Boisson
LES 30 MEILLEURS
PEARL QUEEN ET POPINEE DE TIMBIA
P R I N C E D ’ E S PAC E
Les meilleurs “P” selon leurs gains en 2007
Les "P"
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
PEARL QUEEN
PRINCE D'ESPACE
PIROGUE JENILOU
POPINEE DE TIMBIA
PADDY DU BUISSON
PRINCE DE MONTFORT
PRINCESS FOOT
PRODIGIOUS
PREMIERE STEED
PERLANDO
PICSOU DE VILLABON
PAD D'URZY
PAOLA DE LOU
PITT CADE
PRIVATE LOVE
PHLEGYAS
PIM QUICK
PASSIFLORE DU RIB
PARADIS CORDIERE
PAOLO BERRY
PHILOTENOR
PASSION DU LOISIR
PAON ROYAL
PIN UP DE LA LOGE
PASSWORD
PACIFIQUE GEDE
PRISCILLA BLUE
PUNCH WINNER
PAY THE BILL
POSTANIA DE VIETTE
F
M
F
F
M
M
F
M
F
M
M
M
F
M
F
M
M
F
M
M
M
F
M
F
M
M
F
M
F
F
CARPE DIEM
HIMO JOSSELYN
BLUE EYES AMERICA
GOETMALS WOOD
ACHILLE
IPSOS DE MONTFORT
ARNAQUEUR
GOETMALS WOOD
WORKAHOLIC
GIANT CAT
SPEED CLAYETTOIS
KAISY DREAM
PODOSIS
FORTUNA FANT
GOETMALS WOOD
DAHIR DE PRELONG
JASMIN DE FLORE
VIKING'S WAY
HISTORIEN
CAMELIA DU DONJON
TENOR DE BAUNE
GOETMALS WOOD
FRIPON ROSE
GROS GRAIN
GOETMALS WOOD
DIAMANT GEDE
EXTREME DREAM
GAI BRILLANT
SANCHO PANCA
VIKING'S WAY
FELINE QUEEN
EDEN'S STAR
ARINA
GRACE DE TEMBIA
ROUTCHKA
EVA DU VERBOIS
HASE DE LA MERITEE
IMAGINE D'ODYSSEE
GOULETTE STEED
KERALDA
GHIZA DU CHENE
EMINENCE DE VILZY
VENISE DES BOIS
EGLEE
AMOUR D'AUNOU
GEA
IXIA DE BELLOUET
FLEUR DU RIB
ESTHER
IDEE DU CORTA
AGRIPPA MESLOISE
EVE DE CHAPEAU
OJAKVALE
ET TOUJOURS BELLE
FERAINE D'OCCAGNES
FOUINE DU RUISSEAU
IVILLA BLUE
DEMON LADY
TOPAZE D'OMBREE
ISIS DES MARINIERS
QLOREST DU VIVIER
FLORESTAN
JIOSCO
WORKAHOLIC
EPAMINONDAS
PACTOLE DE TILLARD
TARASS BOULBA
BUVETIER D'AUNOU
STEED JAMES
COKTAIL JET
UGO DU CHENE
SHARIF DI IESOLO
JET DU VIVIER
VIKING'S WAY
SPEEDY SOMOLLI
STEED JAMES
UKIR DE JEMMA
SANCHO PANCA
OFF GY
BATTLING JOE
PASSIONNANT
QUARISSO
EJAKVAL
BEAUSEJOUR II
WORKAHOLIC
AND ARIFANT
BUVETIER D'AUNOU
PERSHING
KIMBERLAND
JET DU VIVIER
23
Gains Totaux
Record
1'11"8A
1'11"7A
1'12"4A
1'12"0A
1'14"0M
1'13"3M
1'13"0A
1'11"9A
1'12"0A
1'11"7A
1'14"1M
1'12"1A
1'14"0M
1'12"6A
1'12"5A
1'12"9A
1'11"6A
1'12"7A
1'12"2A
1'13"9M
1'14"4M
1'12"1A
1'13"3M
1'12"3A
1'14"3A
1'14"2M
1'13"2A
1'12"6A
1'12"4A
1'14"7M
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
3
4
4
4
4
4
3
4
4
3
4
4
3
3
4
4
4
3
3
(en euros)
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
1.335.830
713.950
506.767
502.275
443.410
422.930
388.340
329.340
314.050
311.990
290.290
289.770
279.050
265.700
264.561
258.600
257.250
218.490
207.770
205.410
202.020
198.410
197.920
192.285
189.810
189.020
188.900
185.660
176.810
176.550
Gains 2007
348.350
172.600
311.250
192.000
349.000
371.000
106.200
290.000
240.050
269.260
91.800
14.400
250.500
189.600
107.900
113.300
190.150
133.450
44.000
137.000
145.700
28.300
32.800
86.570
12.300
10.400
© Thierry Boisson
© RdM/Dollar
OFFSHORE DREAM
ONE DU RIB
Les meilleurs “O” selon leurs gains en 2007
Les "O"
OFFSHORE DREAM
ONE DU RIB
OISEAU DE FEUX
ORLANDO VICI
OPUS VIERVIL
ORANGE DE VIRE
ORELIE DE RETZ
OLIMEDE
OLIVIA JET
OR DE BRUGES
OLGA DU BIWETZ
ORPHEA DE NAY
OZIO ROYAL
OLITRO
ORLANDO SPORT
OTELLO PIERJI
OULKA VILHENA
ONYX DU GOUTIER
OCCITANE
OBRILLANT
OH JAMES
ODEISIS DE VANDEL
ORIGANO LAP
ORLA FUN
OUATINE D'OSTAL
ORCHIDEE BLONDE
ORATEUR
OSIRIS DE CORBERY
ONWARD DU CLOS
OJIPEY VINOIR
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
M
M
M
M
M
F
F
M
F
M
F
F
M
M
M
M
F
M
F
M
M
M
M
F
F
F
M
M
M
M
REVE D'UDON
FIRST DE RETZ
BIESOLO
QUADROPHENIO
JAG DE BELLOUET
DANCE MARATHON
FIRST DE RETZ
GANYMEDE
HALIMEDE
DEFI D'AUNOU
CEZIO JOSSELYN
CARIBOU DU RANCH
CEZIO JOSSELYN
GANYMEDE
HAND DU VIVIER
BUVETIER D'AUNOU
HULK DES CHAMPS
BUVETIER D'AUNOU
HASTING
GAI BRILLANT
CYGNUS D'ODYSSEE
PODOSIS
GANYMEDE
FLEURON PERRINE
FLEURON PERRINE
CHEF DU CHATELET
HUGO DU BOSSIS
JOE L'AMOROSO
ESTERHAZY
HASTING
ENFILADE
BOURSE DE BELLOUET
DANSEUSE DU COQ
IRLANDE DU NORD
ENVOUTANTE
SEVE DE VIRE
EMOTION DU BOUQUET
DOLICKOVA
JESSICA JET
INADIR
BRISE DE LA TOUR
GOURMANDINE
DANY ROYALE
FEERIE DU BUISSON
IDEA JOSSELYN
BRETTIA
BELLE STAR VILHENA
AMETHYSTE
IMAGINE
DOCEANIDE DU LILAS
DANABELLA
DEILA DE VANDEL
ELITE DES CRIERES
GRACE D'ALLIGNY
FUNNY SPEED
IXIA VINIERE
GITAINE
BELLONE DE CORBERY
DAMIA D'OR
CALLIOPE VINOIR
TARASS BOULBA
OURAGON
ROKARDO
WORKAHOLIC
PASSIONNANT
HADOL DU VIVIER
JIOSCO
WORKAHOLIC
COKTAIL JET
PYTHAGORAS
JOACHIM
BLUE TRACK
LE COCHER
ISTRAEKI
CEZIO JOSSELYN
QUIOCO
LURABO
VALMONT
GRANIT (H.N.)
WORKAHOLIC
GRANIT (H.N.)
SANCHO PANCA
ORFEU NEGRO
OFF GY
TRIOMPHE DE ROZOY
AS D'ESPIENS
THEO DEL AMOR
JANUS DE CRILLE
ORPHEE DES NEIGES
JIOSCO
24
Gains Totaux
Record
1'12"0A
1'12"5M
1'13"5A
1'12"7A
1'11"9A
1'11"9M
1'12"8M
1'11"3A
1'12"6A
1'11"3M
1'12"4A
1'13"5A
1'13"8A
1'11"8A
1'12"2A
1'12"5A
1'13"0M
1'13"0A
1'13"1A
1'12"4A
1'12"5A
1'13"5M
1'13"2A
1'12"7A
1'13"1M
1'13"0M
1'13"3A
1'13"2A
1'13"5M
1'13"3A
5
5
4
4
4
5
5
5
5
5
5
4
5
4
5
5
5
3
5
5
5
5
5
5
5
5
5
3
4
3
(en euros)
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
1.236.910
991.120
890.936
829.050
511.450
502.340
499.410
454.770
432.946
398.630
381.920
377.830
376.640
356.870
347.810
346.510
337.950
334.230
332.391
330.650
330.210
317.220
310.130
307.930
307.760
304.490
296.470
292.840
292.140
275.550
Gains 2007
801.000
635.800
40.950
183.200
160.000
22.000
157.550
86.750
369.610
306.250
229.800
62.670
201.990
143.350
169.910
144.350
101.850
191.550
70.550
131.050
200.200
117.800
268.050
125.930
10.000
8.000
3.000
A U
3 1
D É C E M B R E
2 0 0 7
©A.P.R.H
© Thierry Boisson
LES 30 MEILLEURS
N O U B AT T U R G OT
NOBILIS JIEL
Les meilleurs “N” selon leurs gains en 2007
Les "N"
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
NOUBA TURGOT
NOBILIS JIEL
NIKY
NIMROD BOREALIS
NI HO PED D'OMBREE
NOTRE HAUFOR
NOUBA DU SAPTEL
NIJINSKI BLUE
NUAGE NOIR
NINA MADRIK
NIKITA DU RIB
NUAGE DE LAIT
NOORA DE L'ITON
NERAC DE BOUGY
NEGRE DU DIGEON
NEOH JIEL
NEUTRON DU CEBE
NIPPY GIRL
NAIF PHI
NORTH AMERICA
NEW ALDO
NICOLAS MARIA
NORGINIO
NOLAILA
NICE LOVE
NOISE
NEW DES LANDES
NINA DE GESVRES
NESIONE DES VENTS
NANA DU BOISNANT
F
M
M
H
M
M
F
M
M
F
F
M
F
H
H
M
M
F
M
F
M
M
M
F
M
F
M
F
F
F
CANADA
GAI BRILLANT
VIKING'S WAY
ARNAQUEUR
BASSANO
PODOSIS
CANADA
EXTREME DREAM
CYRUS BUISSONAY
IN LOVE WITH YOU
HULK DES CHAMPS
DEFI D'AUNOU
WORKAHOLIC
DERBY DU GITE
URFIST DES PRES
CAPRICCIO
CHAILLOT
GINGER SOMOLLI
FLEURON PERRINE
AND ARIFANT
CASINO DES SPORTS
CASINO DES SPORTS
CAPRICCIO
COLT FORTYSIX
COKTAIL JET
EKIR DE LEAU
BACCARAT DU PONT
CASH D'OCCAGNES
DIRTY
VIVIER DE MONTFORT
DALJEMOSA
TOP LADY
FETE
HERMINE DIAM
FANTASIA D'OMBREE
DIANE DES ESSARTS
FRANCE DOUCE
GOALIE JESSY
GIRONDE DU AVRE
ELITE GEDE
UNE PASSION
HARLOTTA
DIFFERENCE
HETRAIE DE BOUGY
ELLE BRUC
FLAYA DE JIEL
FAUSTA MAUD
DANAE GRANDCHAMP
ELVIRE D'ARLAU
HORSACA
ENZA ALDO
GEMETCHA MARIA
FARANDOLE DU CORTA
DOLAILA
GUILTY OF LOVE
AFFRIOLANTE
ANOELLA DU RANCH
DEESSE DE GESVRES
HESIONE
ECUME DE DONZY
SUPRAMOUR
JIOSCO
SANCHO PANCA
BIESOLO
OFF GY
NERIC BARBES
FLORESTAN
BUVETIER D'AUNOU
KIMBERLAND
FIRSTLY
CHAMBON P
AND ARIFANT
KEPI VERT
VOLCAN
PODOSIS
OURASI
SEILHAC
NICOS DU VIVIER
FLORESTAN
BUVETIER D'AUNOU
TANGO BARBES
QUADROPHENIO
QUITO DE TALONAY
RENOSO
AND ARIFANT
MARTEL
NASKO
OVERGREY
TAK TAK
POKER DE DONZY
25
Gains Totaux
Record
1'12"3M
1'12"5M
1'10"8A
1'12"2A
1'11"5A
1'11"6A
1'11"0A
1'10"6A
1'12"9A
1'13"6A
1'12"2A
1'11"6A
1'13"5M
1'11"3A
1'13"0M
1'13"3M
1'11"7A
1'11"6A
1'13"6A
1'11"9M
1'12"2A
1'11"5A
1'12"0A
1'12"3A
1'12"0A
1'13"8A
1'12"2M
1'11"3A
1'12"5M
1'12"2A
5
5
6
4
4
5
5
6
3
4
5
5
5
6
6
5
5
5
4
6
5
6
4
5
5
3
6
6
5
5
(en euros)
V
V
V
V
H
V
V
H
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
831.835
797.200
722.530
716.200
654.353
648.730
638.340
600.720
548.462
522.600
511.860
506.678
495.990
484.330
470.710
451.190
437.710
427.160
405.697
402.570
399.948
395.820
378.500
375.150
372.100
368.260
361.730
358.063
354.280
345.820
Gains 2007
161.600
9.400
189.500
425.550
228.500
298.750
72.200
107.800
134.400
331.600
45.320
49.530
151.650
128.020
59.300
119.750
53.900
83.070
278.000
115.900
32.060
51.800
© RdM/Dollar
© Thierry Boisson
MARA BOURBON
M E A U L N E S D U C O RTA
Les meilleurs “M” selon leurs gains en 2007
Les "M"
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
MARA BOURBON
MEAULNES DU CORTA
MISS CASTELLE
MAGE DU MARTELLIER
MEMPHIS DU RIB
MAHANA
MILORD DE MELLERAY
MILIA PIERJI
MARATHON MAN
MORYDIEM
MAGNIFICENT RODNEY
MY LOVE LADY
MELODIE JENILOU
MOUROTAIS
MAGE DE LA MERITE
MON JEU DIAM
MAX DE GUEZ
MON BELLOUET
MAGOT DU RAVARY
MIRZA DU VIVIER
MIRAGE DU GOUTIER
MILORD DRILL
MIGRAINE
MISS DE CORVEIL
MONTE GEORGIO
MACADAM COWBOY
MILORD DU CHENE
MICKAEL DE VONNAS
MAMBO KING
MAMAORA
F
M
F
H
M
F
H
F
H
H
M
F
F
M
M
M
M
M
M
F
M
M
F
F
H
H
M
M
M
F
AND ARIFANT
VOICI DU NIEL
GOETMALS WOOD
CHEF DU CHATELET
ELVIS DE ROSSIGNOL
DEFI D'AUNOU
BIESOLO
VIKING'S WAY
TADZIO DE LA MOTTE
CARPE DIEM
COKTAIL JET
ECHO
VROUM D'OR
UKIR DE JEMMA
ECHO
BIG PRESTIGE
CEDRE DU VIVIER
HELLO JO
CYGNUS D'ODYSSEE
CEZIO JOSSELYN
ARNAQUEUR
SANCHO PANCA
ALLIGATOR
EKIR DE LEAU
GANYMEDE
DEFI D'AUNOU
CAPRICCIO
GANYMEDE
GANYMEDE
EXTREME DREAM
ETTA EXTRA
CIGALE
RIVE DE VIRE
FEVE DU MARTELLIER
UNITE DE VANDEL
TAHITIENNE
ENERGANCE
EMILIA DES BARGES
HOLA DE POMMEREUX
ENERGIE DE FLOYON
BODOMIE
FANNY DE FRANCE
FILLY MOON
TOSCA MOUROTAISE
FEE DE LA MERITEE
ALTESSE D'ODYSSEE
ASTRUD
QUENAVORA
BENITA
AMELIE DU VIVIER
AMETHYSTE
EMERILLE
ALLEZ SUA
DIANA DE CORVEIL
SISSI D'AUNOU
BEPITA
ULYSSIA DE NIZE
GRAZIELA DE VONNAS
DAN'S GIRL
GRACE DE TEMBIA
FLORESTAN
FLORESTAN
JORKY
OFF GY
KEPI VERT
KIMBERLAND
PODOSIS
MON TOURBILLON
VIKING DE BELLOUET
SIAM DES SARTS
PODOSIS
FAKIR DU VIVIER
FLORESTAN
GRANIT (H.N.)
KIMBERLAND
FLORESTAN
PONTCARAL
PALEO
IANTHIN
NICOS DU VIVIER
VALMONT
MON TOURBILLON
GAZON
JET DE PRAPIN
CHAMBON P
RAINBOW RUNNER
KAPRIUS
PODOSIS
SPEEDY CROWN
WORKAHOLIC
26
Gains Totaux
Record
1'10"7A
1'10"2A
1'11"8M
1'11"4M
1'11"8A
1'12"9A
1'12"7A
1'12"3M
1'12"0A
1'11"0A
1'11"6A
1'10"5A
1'12"6A
1'12"5A
1'12"5A
1'14"8M
1'12"8A
1'11"2A
1'11"7A
1'13"0M
1'11"9A
1'11"4A
1'13"9M
1'13"5M
1'11"4A
1'12"3A
1'14"5A
1'12"0A
1'12"9A
1'13"4A
6
7
5
7
5
3
6
6
6
7
7
7
7
7
5
6
5
5
5
5
5
6
5
5
7
6
3
5
7
4
(en euros)
V
H
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
1.657.405
1.292.160
1.090.650
950.610
887.545
814.850
813.219
727.470
616.250
596.830
578.670
575.910
492.570
492.570
491.740
482.250
470.040
469.808
467.140
460.280
445.440
436.650
432.855
429.690
421.890
410.600
386.440
373.990
349.310
347.773
Gains 2007
41.500
600.500
248.400
300
228.900
136.600
201.300
164.700
315.350
135.100
161.550
143.740
241.580
1.140
115.350
1.600
193.200
78.050
58.500
A U
3 1
D É C E M B R E
2 0 0 7
© Thierry Boisson
© Thierry Boisson
LES 30 MEILLEURS
LOVE YOU
LADY D’AUVRECY
Les meilleurs “L” selon leurs gains en 2007
Les "L"
LOVE YOU
LADY D'AUVRECY
L'AMIRAL MAUZUN
LATINUS
LAZIO DU BOURG
LEDA D'OCCAGNES
LUDO DE CASTELLE
L'OCEAN D'URFIST
LADAKH JIEL
LONTZAC
LYS PETTEVINIERE
LHASSA
LOUMANA FLOR
LAURA D'AMOUR
LOURMARIN
LUMIERE CELESTE
LIGHT UP DE VONNAS
LITYA DE BOSENS
LANA SVELTE
LEJACQUE D'HOULBEC
LUCKY D'HILLY
LIKABLE RIVER
L'AS DE BOUSSIERES
LYNX DE BELLOUET
LITTLE BOY
L'ETOILE DRY
LOULOU JET
LINE PELLOIS
LORD DES BORDES
L'AS DE NEIGE
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
M
F
H
M
F
F
M
M
M
M
H
F
F
F
M
F
M
F
F
M
M
M
M
M
H
F
M
F
H
M
COKTAIL JET
DORENZO
BON CONSEIL
DAHIR DE PRELONG
TADZIO DE LA MOTTE
CYGNUS D'ODYSSEE
CYGNUS D'ODYSSEE
PELOPS
DERBY DU GITE
SEBRAZAC
CAPRICCIO
CAPRICCIO
COKTAIL JET
VIKING'S WAY
RUBIS DE LA NOE
VIKING'S WAY
JET DU VIVIER
CALIFE DES NOUES
DAHIR DE PRELONG
WORKAHOLIC
COKTAIL JET
VIKING'S WAY
COURLIS DU PONT
BIG PRESTIGE
REVE D'UDON
SANCHO PANCA
ECHO
ULF D'OMBREE
BLUE EYES AMERICA
ALLEGRO
GUILTY OF LOVE
EVERILDA
EVA DE PINTIGNIES
BENICIA
FEE DE MARANCOURT
AGLAE
RIVE DE VIRE
FLO DE LA PILIERE
TOKELIA D'ALSACE
FANNY DU PONT
BETTY PETTEVINIERE
ANNE SPEED
QUETTEHOUAISE
GLORIA D'AMOUR
AFFRIOLANTE
CLASSIQUE CELESTE
GRAZIELA DE VONNAS
ALTESSE BEGONIA
EUSTASIE
VELINOTTE
CLISS D'HILLY
ADONIA
EVA DE BEL OEUVRE
VAUNOISE
LITTLE PRINCESS
BUENA
DELMONICA JET
CROISETTE
VIOLETTE
FEE DE NEIGE
AND ARIFANT
HAUT DE BELLOUET
WORKAHOLIC
QUIOCO
TARASS BOULBA
FLORESTAN
JORKY
URFIST DES PRES
ISTRAEKI
MATHUSALEM
MALOUIN
IANTHIN
FIRSTLY
JIOSCO
MARTEL
BEAUSEJOUR II
PODOSIS
LUTIN D'ISIGNY
TURQUETIL
DAUGA
QUEBIR DE CHENU
FAKIR DU VIVIER
TAD DU VIVIER
NICOS DU VIVIER
QUERIDO II
NEFLIER
TARASS BOULBA
RADJAH DE TALONAY
LUTIN D'ISIGNY
PUR HISTORIEN
27
Gains Totaux
Record
1'10"2A
1'10"6A
1'12"5A
1'13"7M
1'11"6A
1'13"1A
1'11"9A
1'11"2A
1'11"0A
1'11"4A
1'12"4M
1'11"7A
1'10"8A
1'11"0A
1'11"0A
1'13"2M
1'12"3A
1'12"3M
1'13"3A
1'11"6A
1'11"2A
1'11"0A
1'13"0A
1'13"6A
1'12"3A
1'12"4A
1'13"1A
1'13"1A
1'12"2A
1'13"1M
6
8
7
5
5
5
7
8
7
8
8
6
7
7
8
8
5
7
5
8
5
6
3
6
7
6
7
6
7
5
(en euros)
H
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
H
H
H
V
V
V
V
V
V
V
1.416.537
1.414.190
1.234.885
1.054.050
953.874
874.016
852.924
734.939
714.780
706.610
680.370
673.737
657.440
561.058
546.156
543.970
532.970
513.550
505.860
497.303
495.561
495.197
493.476
482.870
478.120
463.090
460.050
445.423
444.384
438.710
Gains 2007
111.660
26.000
188.810
244.350
26.400
257.790
229.900
74.500
8.400
33.200
70.150
196.250
71.800
3.750
43.300
93.700
134.500
7.550
11.100
79.000
A U
3 1
D É C E M B R E
2 0 0 7
© RdM/Dollar
© RdM/Dollar
LES 30 MEILLEURS
KESACO PHEDO
KAZIRE DE GUEZ
Les meilleurs “K” selon leurs gains en 2007
Les "K"
KESACO PHEDO
KAZIRE DE GUEZ
KITO DU VIVIER
KOOL DU CAUX
KERIDO DU DONJON
KAISY DREAM
KISS MELODY
KART DE BAUDRAIRIE
KIWI
KING PRESTIGE
KALIN D'URGA
KRYSOS SPEED
KEED TIVOLI
KAMILO D'AUTHON
KUZA VIVA
KOREAN
KALAHARI
KARIKAL
KAMICHI DE FEU
KLARA DES SARTS
KINDER JET
KAKISIS
KALAO
KALLIGHAN
KLASSIQUE D'OUDON
KRAC SPECIAL
KING DU PERTHOIS
KEVISA
KOPPA DE MONTFORT
KITTY MANNETOT
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
M
M
H
M
M
M
F
H
M
H
H
H
M
M
F
M
M
M
H
F
M
H
M
M
F
M
M
F
M
F
CABALLIO IN BLUE
UDO DE TOURAINE
QUITO DE TALONAY
BIJOU DU BIGNON
COKTAIL JET
EXTREME DREAM
EXTREME DREAM
BRIDGE
COKTAIL JET
BIG PRESTIGE
DREAM OF GOLD
TENOR DE BAUNE
STEED JAMES
CORTES
UZO CHARMEUR
DAHIR DE PRELONG
DAHIR DE PRELONG
JIOSCO
JET DU VIVIER
DREAM WITH ME
FULL ACCOUNT
DAHIR DE PRELONG
DON PAULO
SANCHO PANCA
URFIST DES PRES
CEZIO JOSSELYN
PODOSIS
CAPRICCIO
VIVIER DE MONTFORT
HETRE VERT
FERIA DE VRIE
EGYPTIA DE SALOMON
URFA DU VIVIER
VENUS DE LA BONDE
BETTY DU DONJON
DAISY CHAIN
NORABELLE
ETOILE DU LIMESLE
FANTASIA
TROADE
URGAFLORE
FOR EVER IN LOVE
BOULE NOIRE
CALINE D'AUTHON
ROMA VIVA
CALMNESS
DANSE DES HETRES
ANNE SPEED
AUBE DE FEU
EVA DES SARTS
ENCOMBEVINEUSE
SITA
BANDOLINE ROSE
TERRE DE SAUTREUIL
VIVA JENNY
UNION SPECIALE
AUDACE DU PERTHOIS
EVISA
BORA DU DECLIC
VITELOTTE
HETRE VERT
SANCHO PANCA
KRONOS DU VIVIER
JAMES PILE
NOBLE ATOUT
SPEEDY SOMOLLI
BUFFET II
HETRE VERT
PASSIONNANT
LE LOIR
GAZON
PASSIONNANT
NASKO
NEW WINNER
DAUGA
ROBESPIERRE
WORKAHOLIC
IANTHIN
MARCO BONHEUR
ISTRAEKI
WORKAHOLIC
BUFFET II
LANDOAS
BELLOUET
KAQUIN
FAKIR DU VIVIER
QUARISSO
LUTIN D'ISIGNY
LUTIN D'ISIGNY
LANDOAS
28
Gains Totaux
Record
1'09"9A
1'10"4A
1'10"4A
1'09"8A
1'12"0A
1'12"3A
1'11"3A
1'11"6A
1'11"2A
1'11"8A
1'11"5M
1'11"9A
1'11"8A
1'12"0A
1'10"9A
1'12"6A
1'12"6A
1'11"7A
1'13"1A
1'12"8M
1'13"3A
1'13"4A
1'13"8A
1'11"8A
1'13"3M
1'11"6A
1'15"0A
1'12"6A
1'13"3M
1'12"9A
6
7
9
9
4
4
4
6
5
7
8
7
8
7
7
4
7
9
5
8
5
7
7
6
9
5
4
7
8
8
(en euros)
H
V
H
V
H
V
V
H
V
V
V
V
V
V
H
V
V
V
V
V
V
H
H
V
V
V
V
V
V
V
1.961.313
1.575.426
1.568.223
1.468.958
1.026.136
1.012.913
910.098
867.614
823.433
797.552
660.388
625.384
592.568
539.285
529.334
522.657
519.351
485.286
482.520
479.890
467.828
466.246
463.786
455.503
451.720
441.787
438.643
425.002
423.076
419.378
Gains 2007
274.000
210.000
320.300
636.800
96.600
96.700
26.170
4.120
1.000
12.500
192.220
52.750
© RdM/Dollar
© Thierry Boisson
JAG DE BELLOUET
JARDY
Les meilleurs “J” selon leurs gains en 2007
Les "J"
JAG DE BELLOUET
JARDY
JOYAU D'AMOUR
JASODA
JAVA DARCHE
JIRELLA
JEANBAT DU VIVIER
JALBA DU PONT
JASMIN DE FLORE
JUDOKA ROYAL
JOYAU D'URBAIN
JAMINSKA
JUNIOR DU RIB
JOMO DU RIB
JACKAL
JEFF DU FRUITIER
JERKA DE JANEIRO
JUMBO DE LA BASLE
JAM PRIDEM
JAIRO DES VEYS
JOHN ARIFANT
JULIANO STAR
JOE L'AMOROSO
JOW DU VRO
JOKER DE CHOISEL
JEZABELLE DES BOIS
JIGWEN
JACKPOT DU RIB
JELTON DU RIB
JAVAKI D'ARGENT
Sexe
Père
Mère
Père de Mère
M
M
M
F
F
F
M
F
M
H
H
F
H
M
H
H
F
H
M
M
M
M
M
M
H
F
M
H
H
H
VIKING'S WAY
CYGNUS D'ODYSSEE
VIKING'S WAY
VOICI DU NIEL
BACCARAT DU PONT
CEDRE DU VIVIER
COKTAIL JET
BACCARAT DU PONT
VIVIER DE MONTFORT
COKTAIL JET
BLUE EYES AMERICA
JET DU VIVIER
SANCHO PANCA
TARASS BOULBA
UNO ATOUT
VITTEL
ATHOS DE LA BESVRE
SANCHO PANCA
COKTAIL JET
ALLEGRO
AND ARIFANT
BUVETIER D'AUNOU
QUADROPHENIO
QUITO DE TALONAY
QUADROPHENIO
BATTLING JOE
VIVALDI DE CHENU
SANCHO PANCA
SANCHO PANCA
NAVAKI
VAUNOISE
COURTISANE
TAJA DU VIVIER
ALAGDA
BERENICE DE SIAL
CHASSARELLA
DUCHESSE DES VAUX
ALBA DU PONT
ETOILE DU PASTERET
ALLEZ STAR
LYZONIA
BIHAMIKA
VIRGULINE
UNE PASSION
UNE REINE GITANE
DURABELLE
STRELLA
VAHINE DE LA BASLE
KRILLE
MISS SEGUINEL
SA FORCE
STAR GEDE
AMAROSA
CALL GIRL
UNIQUE PENALAN
MALEINAISE
OLGA DE PIGALLE
EMERAUDE D'ALENCON
TEIR KER EOL
PAMELA D'ANJOU
NICOS DU VIVIER
PETIT SAM
HYMOUR
L'AS D'ATOUT
LUTIN D'ISIGNY
IOBARKO
NICOS DU VIVIER
LE LOIR
MON TOURBILLON
KIMBERLAND
ALEXIS III
ISPAHAN
JAMBOREE
CHAMBON P
CHAMBON P
LURABO
JEFF
LUTIN D'ISIGNY
CALINO
CHARDONNERET II
JORKY
FLORESTAN
MINOU DU DONJON
MON TOURBILLON
KALLAS
FLORESTAN
BALFOUR
WORKAHOLIC
KIMBERLAND
GAMBRINUS
29
Gains Totaux
Record
1'09"9A
1'10"7A
1'11"6A
1'11"9A
1'10"7A
1'13"5M
1'10"3A
1'11"0A
1'13"1A
1'12"3A
1'11"6A
1'12"0A
1'12"0A
1'12"8M
1'11"9A
1'13"1M
1'13"4A
1'12"2A
1'11"8A
1'14"4M
1'11"8A
1'12"8A
1'13"2A
1'11"8A
1'12"6M
1'11"6A
1'12"9A
1'12"1A
1'13"9M
1'12"1A
8
9
8
8
10
5
8
8
4
10
8
7
7
7
7
9
9
10
6
5
7
4
4
7
9
6
9
9
8
8
(en euros)
H
V
H
H
V
V
V
V
H
H
H
V
H
V
V
V
V
V
V
V
V
V
H
V
V
V
H
V
H
4.223.699
2.154.540
1.428.513
1.060.323
1.047.944
983.891
851.722
795.172
781.159
751.810
719.188
711.126
625.220
620.409
599.441
593.972
554.892
538.524
536.275
521.556
517.531
514.753
513.245
494.904
489.022
483.072
472.426
462.981
453.610
448.637
Gains 2007
21.000
210.400
5.900
43.500
1.450
50.600
53.240
30.600
17.750
70.120
86.070
NORMANDIE
AUVERGNE
Montesicar
1'12 classique
1'12 classique
ITR : 149 (04) - BTR +51 (0.58) - Bai - 1,63 m - Né en 2000 - Gains : 491 740 €
DR HN
ÉTALONS TROTTEURS 2008
ITR : 142 (04) - BTR +53 (0.60) - Alezan - 1,63 m - Né en 2000 - Gains : 261 850 €
Mage de la Mérité
Capitole 1'12 - 1990
Sevigny 1’17 - 1984
Passionnant 1’15
Florestan (us) & Vesubie III
Qlorest du Vivier 1'17
Florestan (us) & Ua Uka
Querdowa 1’14
Bellouet & Likoa
Jolie Perle 1'18
Ura & Datcha Folle
Moktar 1’17
Chambon P & Doralie
Kimberland (us) 1'15
Nevele Pride (am) & Astrasia
Juvisy 1’17
Fandango & Quillaja II
Puffet 1'18
Buffet II & Hanouchka
Echo 1'11 - 1992
Fée de la Méritée - 1993
ce qu'il faut retenir : Second du Critérium des 4 ans Gr1 et issu du croisement de
Capitole avec l'excellente souche Viel de Juvisy (mère d'Ultra Ducal), c'est un cheval compact et dense qui a montré beaucoup de vélocité en courses.
le conseil de croisement : Cheval épais et très suivi dans son dessin, assez compact
devrait convenir à tout type de jument, en particulier celles manquant d'harmonie et de
points de force.
ses points forts : génétique - modèle - performances
ce qu'il faut retenir : 3éme du Critérium des 4 ans Gr1, alliant les courants de sang de
Florestan, Kimberland et Buffet II, c'est un joli cheval solide, bien classé au concours des
étalons. Titulaire d'une sérieuse carrière de courses, il est d’un tempérament placide et
a été bien accueilli en Mayenne.
le conseil de croisement : Deux courants de sang américain mais assez éloignés, un
joli modèle et un bon tempérament en font un cheval facile à utiliser sur tout type de jument.
ses points forts : performances - modèle - génétique
Son père Capitole
Son père Echo
1'12
Classique. C'est le père de : Joie Baroque 1’13, Junior de Bresles 1’13, Jazz du Bellay 1’14, James de Beaumée 1’14 classique étalon, Jivaro de Vilzy 1’14 étalon, Jouvence d’Ancolie 1’14, Jalisco du Mont 1’15, Karling du Chêne 1’14, Konga d’Aussy
1’14, Kaline Rossignol 1’15m semi-classique, Kiva Royale 1’15, Le Liberty 1’11,
Luron de Barb 1’12, L’Idéal Briçois 1’12, Lou des Sarts 1’14, Lorelei des Atiaux 1’14,
L’Etoile de Rabut 1’14, Lord Charentais 1’14m, Lys du Tremblay 1’15, L’Ami d’Un Soir
1’15, Lady Killer Débé 1’15, Lilas Rose 1’15, Montesicar 1’12 classique étalon, Musclor 1’13, Mathias du Ravary 1’14m, Magico Bello 1’15, Milady Sautonne 1’16, Molly
1’16, Napitol du Gîte 1’12, No More Time 1’13 semi-classique, Nanyotière 1’15, Nick
du Coq 1’15, Nova de Clerlande 1’15, Océane de Piquet 1’13, Oxygen Jiel 1’15m, Oralie du Vivier 1’14, Opale de Rossignol 1’15, Orchestra Sautonne 1’15m, Ouzo du Bois
Morin 1’15, Or d’Hellobrouck 1’15, Océane de Bucy 1’15, Prince de Beaumée 1’15,
Paolo Coulonces 1’15, Perle du Capitole 1’18, etc…
Sa mère Sevigny
1'11
Crack sur les pistes à l’âge il produit à son image, on y trouve des courants de sang
essentiels dans notre élévage, Star’s Pride, Sabi Pas, Kerjacques, Ura, Fandango..
C'est le père de : Kandjar Blanc 1’13 étalon, Kidy de Tourelle 1’14m, Koriolan 1’15,
Klameur du Trio 1’15, Korestane 1’15, L’Amérique 1’12, L’Echo d’Anjou 1’12 étalon,
Loulou Jet 1’13 étalon, Litchi 1’13, Lincoln Jet 1’14m étalon, Lilia du Douet 1’13m,
Mage de la Mérité 1’12 classique étalon, My Love Lady 1’10 classique, Mamma
d’Ortige 1’15, Melisio 1’15, Major Star 1’15, Nuage de Féline 1’14, Nitry 1’13, Nick
du Comtal 1’14, Newton Star 1’15, Nevada de Cénoman 1’15, Odéon de Cénoman
1’15m, Orillas del Mar 1’15 ...
A l’étranger : Good Hold Times 1’14 (SWE) Hovding Lavec 1’14 (SWE), Rise and
Shine 1’16, Vasterbo Cher 1’16 (SWE), Rain and Tears 1’16 (D), Echonom 1’17
(SWE), Copay Segondo 1’17 (ITY), etc…
1'17
Sa mère Fée de la Méritée
(par Moktar 1’17). Elle a produit Eustasie 1’16 (d’où Lana Svelte 1’13 (502 110 €),
Neustasie 1’15), Fenrir 1’16, Helgi 1’16, Incudine 1’18, Jihlava 1’18, Kochlani 1’14 semiclassique (214 274 €), Le Conquérant 1’21, Montesicar 1’12 classique étalon,
Navalcarnero 1’13, etc...
(par Kimberland 1'15) Elle a produit Mage de la Mérité 1’12 classique étalon HN,
c’est la soeur utérine de Brio de la Méritée 1’17 étalon, Cet de la Méritée 1’19, Défi
de la Méritée 1’16, etc...
Palmarès
Palmarès
1er Prix de Rouen, de Pont-Audemer, de Gex (Vincennes), André de la Vaissière
(Graignes), Dahir de Prelong (Vire)...
2e Criterium des 4 ans Cla (Gr.1), Prix Agathe, de Valence, d’Evian (Vincennes)...
3e Prix Menippe (Vincennes)...
4e Prix Albert Demarcq Sca (Gr.2), Octave Douesnel Sca (Gr.2), Eurykleia, de la
Beauce, de Cogolin (Vincennes)...
5e Prix Phaeton Sca (Gr.2)(Vincennes)...
1er Prix Henri Levesque Sca (Gr.2), Jean le Gonidec Sca (Gr.2), Jules Thibault
Sca (Gr.2), Caecililia, Eurykleia (Vincennes), de Milan (Cagnes -sur-Mer)...
2e Prix Octave Douesnel Sca (Gr.2), de Croix Sca (Gr.2), Lupus, Raymond Fouard
(Vincennes), Grand Prix de la Ville de Nice (Cagnes -sur-Mer)...
3e Critérium des 4 ans Cla (Gr.1) (Vincennes)...
Principale production
Ses premières productions sont des “T”.
Principale production
Deuxième année de monte
Réservations / Renseignements
Réservations / Renseignements
Site de Saint-Lô - Tél : 02 33 77 88 69 - Fax : 02 33 77 88 73
Centre Technique de : La Haye Pesnel (50) - Tél : 02 33 61 56 37 ou 06 07 75 09 06
Site d'Aurillac - Tél. 04 71 46 87 07 - Fax. 04 71 64 54 12
Centre Technique de :
Tréban (03) - Tél : 04 70 42 36 20 ou 06 84 54 95 89
Conditions de monte
Conditions de monte
1 000 € TTC poulain vivant
150 € TTC de frais techniques de monte - Insémination artificielle.
1 200 € TTC poulain vivant
150 € TTC de frais techniques de monte - Insémination artificielle.
Document non contractuel - Sous réserve de modification
CENTRE
PAYS DE LA LOIRE
Oxford du Rib
1’12”8(m7V) classique
ITR : 147 (2004) - BTR +47 (0,68) - Bai - 1,63 m - Né en 1997 - Gains : 620 409 €
1’12m semi-classique
ITR : 127 (07) - +48 (0.61) - Bai - 1,66 m - Né en 2002 - Gains : 165 020 €
U
DR/HN
Scoop Dyga
N
EA
V
U
O
ÉTALONS TROTTEURS 2008
Jomo du Rib
Tarass Boulba 1’18
Une Passion 1’17
Speedy Somolli
Speedy Crown & Somolli
Idie 1’18
Valmont & Tarentelle IV
Chambon P 1’20
Kerjacques & Plombière P
Maleinaise 1’19
Florestan & Belle Haleine
Viking’s Way 1'15 - 1987
Une Passion 1’17 - 1986
ce qu'il faut retenir : Un classique monté possédant un croisement de rêve Speedy
Somolli x Chambon P et frère utérin de la Crack Nikita du Rib, c'est un très chic cheval
avec de la profondeur et des dessous, titulaire de records remarquables au monté.
le conseil de croisement : Première production lettre "Q" qui s'annonce prometteuse :
déjà 7 de qualifiés.
ses points forts : génétique - performances - production
Son père Tarass Boulba
1'18
C'est le père de : Dream With Me 1’14m classique étalon, Dojo de Taloney 1’12,
Dresden 1’12, Duc de Panama 1’15 étalon, Daoulas 1’16 classique étalon, Ever Jet
classique 1’15 étalon, Esotico Star 1’15 classique étalon, Gelino des Etangs 1'15
semi-classique étalon, Hindie 1'15 semi classique, Jomo du Rib 1’14a-1’16m clas
Luna du Boscail 1’13m semi-classique, Mario d’Occagnes 1’13, Memphis Joke 1’12 ...
Sa mère Une Passion
1'17
(par Chambon P 1’20) génitrice également de Eva du Rib 1’16 (d’où Kleinia du Rib
1’18, Lucky du Rib 1’16, Quiva du Rib 1’17), Flash du Rib 1’15 (225 429 €), Huttonie du
Rib 1’16 (d’où Quibus 1’18), Lonquille du Rib 1’19, Nikita du Rib 1’12 classique, critérium des 3 et 4ans, Oxford du Rib 1’12m semi-classique, Passion du Rib 1’15m,
Quarvey du Rib 1’20…
Palmarès
1er Prix Philippe de Rozier, Lavater, Camille Blaizot Scm (Gr.2), Pontavice de
Heussey (Gr.2), du Calvados (Gr.2), de l’Ile de France (Gr.2) (Vincennes),
2e Prix René Palyart, Jean Gauvreau, Joseph Lafosse Scm (Gr.2), de
Montrevault, Beaumanoir, Erigone, d’Alençon, Décidée, Djerid (Vincennes),
Henri Ballière Scm (Gr.2) (Caen)
3e Prix du Président de la République Clm (Gr.1), Jules Lemonier (Gr.2), de
Rozay en Brie, de Nera (Vincennes)
4e Prix Jacques Orly, Victor Cavey, Léon Tacquet Scm (Gr.2), du Calvados,
Reynolds (Gr.2) (Vincennes), Eliminatoire Grand Prix U.E.T, (Caen)
5e Prix Henri Levesque, de Croix Sca (Gr.2) (Vincennes)
Principale production
Première production : Lettre Q
Quizzicato 1’15, Quartz Clayettois 1’17, Quomo du Michallet 1’18, Quantum
Maybe 1’19, Quiproquo des Maj 1’19, Quiss de Betan 1’20, Quortes d’Elbea 1’18,
Quinoa du Solnan 1’19, Quinoa des Gires 1’19, Rivière d’Ouxy 1’22 et 13 "Q" et 6
“R” qualifiés au 5/11/07
Mickey Vicking 1’13
Bonefish & Misty Sister
Josubie 1’19
Quito & Vesubie III
Chambon P 1’20
Kerjacques & Plombière P
Maleinaise 1’19
Florestan & Belle Haleine
ce qu'il faut retenir : Le premier fils de VIKING'S WAY aux HN, issu d'une mère remarquable qui a déjà produit de nombreux vainqueurs dont deux classiques NIKITA DU RIB et
JOMO DU RIB. Cet étalon classé au concours de modèle et performer à l'attelé et au monté
a fait preuve de courage et de tenue. Il véhicule les courants de sang américain recherchés
de MICKEY VIKING et de FLORESTAN croisé avec du pur Français d'exception CHAMBON P.
le conseil de croisement : Cheval avec du cadre et du type, il conviendra particulièrement à de petites juments ou des juments manquant d'espèce. Inbred 4 X 4 sur ARLETTE
III et 4 X 5 sur STAR'S PRIDE, il peut facilement croiser avec des courants de sang
Standardbred et des juments pure souche Trotteur Français.
ses points forts : Pedigree - Modèle - Courage
Son père Viking’s Way
Sa mère Une Passion
Palmarès
1er Prix de Forcalquier (Vincennes), Lons-le-Saunier (Enghien), Grandcamp
(Caen), René Jay (Graignes), Ford Lemasson (Cherbourg)...
2e Prix Hervé Céran-Maillard Scm (Gr.2), de la Beauce, Prokné (Vincennes)...
3e Prix Camille Blaisot Scm (Gr.2)(Vincennes), de la Porte de Passy (Enghien)...
4e Prix Loreley, Luchon, Sap (Vincennes)...
5e Prix Legoux-Longpré Scm (Gr.2)(Vincennes)...
Principale production
Réservations / Renseignements
Réservations / Renseignements
Site de Blois - Tél. : 02 54 55 22 89 - Fax : 02 54 74 86 93
Centre Technique de :
La Celle Conde (18) - Tél : 02 48 60 16 37 ou 06 24 02 95 63
Site du Lion d’Angers - Tél. : 02 41 95 86 35 - Fax : 02 41 95 69 69
Centre Technique de :
Laval (53) - Tél. : 02 43 68 28 95 ou 06 30 70 44 54
Conditions de monte
Conditions de monte
Document non contractuel - Sous réserve de modification
1'17
(par Chambon P 1’20). Elle a produit : Eva du Rib 1’16, Flash du Rib 1’15m (225 429 €),
Jomo du Rib 1’12m classique étalon, Nikita du Rib classqiue (511 860 €) Crit. des 3
et 4 ans, Oxford du Rib 1’12 semi-classique étalon HN, Passion du Rib 1’15m etc…
Première année de monte
1 000 € TTC poulain vivant
150 € TTC de frais techniques de monte - Insémination artificielle.
1'13
Semi-classique, l’un des meilleur père d’étalon. C'est le père de : Espeyrac Sun 1’14
étalon, Eyra de Bellouet 1’13 classique, Fiduciaire 1’12, First Way 1’14 étalon, Gatsby 1’12,
Gentille de Brévol 1’12 classique, Gaulois Castelets 1’14 étalon, Holly du Locton 1’15 classique, Hextasia Volo 1’12 classique, Indy de Vive 1’11 semi-classique étalon, Intrus des
Rioults 1’13, Ibis du Taj 1’13 étalon, Imoko 1’14a-1’15m étalon, Isléro de Bellouet 1’14 étalon, Ismaël du Pont 1’14 étalon, Jag de Bellouet 1’09 classique étalon, Joyau d’Amour
1’11a-1’13m classique étalon, Joker de Rozoy 1’13 étalon, Kingston Kingston 1’14m, Laura
d’Amour 1’11, Lumière Céleste 1’13m, Likable River 1’11 semi-classique étalon, L’Ecu du
Vernay 1’12 étalon, Milia Pierji 1’11m classique, My Winner 1’11, Manon Lescaut 1’13, Niky
1’10 classique étalon, Nil du Rib 1’13m semi-classique étalon, Osvaldo Bello 1’14, Oxford
du Rib 1’12m semi-classique étalon HN, Passiflore du Rib 1’12 classique, Postania de
Viette 1’14m classique, Pretty Dancer 1’13, Quink Veys 1’16m, Quick Horse 1’17,...
1 400 € TTC poulain vivant
150 € TTC de frais techniques de monte - Insémination artificielle.
LA
CHRONIQUE
JURIDIQUE
DE MAÎTRE MALIN
Le retour du Baton
Tribunal de Grande Instance d’AVRANCHES, 13 Décembre 2007
FAITS ET PRETENTIONS
Au mois d’Octobre 2001, Monsieur X, propriétaire du cheval S, l’a donné en location de carrière de course à Monsieur Y, entraîneur.
Le contrat contenait la clause suivante : « en cas d’abattage, l’indemnité reviendra au bailleur. Option d’achat : 40 000 Francs ».
Le 28 Février 2002, Monsieur Y a adressé à FRANCE GALOP un courrier, reçu le 1er Mars 2002, indiquait qu’il levait l’option d’achat et le 8 Mars 2002 le compte de Monsieur X a été crédité de la somme de 6 097,86 euros. Un débat s’est
instauré quant à la validité du contrat.
Le 11 Juillet 2002, Monsieur X a déposé plainte avec constitution de partie civile devant le Juge d’Instruction pour faux,
soutenant que la mention relative à l’option d’achat avait été portée au contrat à son insu.
Le 13 Décembre 2002, les commissaires de FRANCE GALOP ont pris une décision interdisant les engagements du cheval S et s’opposant à sa participation à toute course hippique tant qu’une décision de justice établissant sa propriété
ne serait pas rendue ou qu’un accord amiable entre les parties ne serait pas trouvé.
Une ordonnance de non-lieu a été rendue le 26 Mai 2004 par le Juge d’Instruction.
Monsieur X a fait appel de cette décision.
Par arrêt du 16 Novembre 2004, la Cour d’Appel a confirmé l’ordonnance du juge d’instruction. Monsieur X a formé un
pourvoi en cassation qui a été rejeté par arrêt du 30 novembre 2005.
Monsieur Y a demandé à Monsieur X de lui délivrer l’original de la carte d’immatriculation du cheval et la facture correspondant au prix payé. Monsieur X a refusé.
Par acte du 22 Mai 2006, Monsieur Y a fait citer Monsieur X devant le Tribunal auquel il demande dans le dernier état
de ses conclusions du 14 Février 2007 de :
- débouter Monsieur X de ses prétentions
Vu les articles 1610, 1611, 1615 et 1639 du Code Civil,
- condamner Monsieur X à lui remettre sous astreinte la carte d’immatriculation du cheval et la facture de vente
- condamner Monsieur X au paiement de la somme de 275 148,75 € (avec intérêts depuis l’assignation) éventuellement à
parfaire par voie d’expertise
- ordonner la capitalisation des intérêts
- condamner Monsieur X au paiement de la somme de 7 000 € au titre de l’article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile
- ordonner l’exécution provisoire.
Monsieur X demande au Tribunal de :
- dire que le cheval est resté sa propriété
- dire que Monsieur Y a commis une faute dont il doit réparation
- condamner Monsieur Y au paiement de la somme de 275 148,75 € à titre de dommages et intérêts, de la somme de
10 000 € au titre de l’article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile et aux dépens.
32
LA
CHRONIQUE
JURIDIQUE
DE MAÎTRE MALIN
MOTIFS
I – SUR LA DEMANDE PRINCIPALES DE MONSIEUR Y
> A) Sur le contrat :
1) sur la validité du contrat
Il a été démontré par la procédure pénale qu’il n’existait pas de charges suffisantes à l’encontre de Monsieur Y d’avoir
commis un faux en apposant la mention « option d’achat 40 000 francs » sur le contrat.
L’arrêt de la Cour d’Appel du 16 Novembre 2004, a considéré que l’option d’achat faisait partie du champ contractuel
et qu’il ne pouvait être reproché à Monsieur Y de l’avoir mentionnée dans la convention en sachant qu’elle ne lui avait
pas été consentie.
La clause relative à l’option d’achat est valable.
Aucune autre cause de nullité du contrat n’est alléguée et l’acte doit recevoir pleine application.
2) sur l’interprétation du contrat
Le contrat contient la mention « option d’achat : 40 000 francs ».
Le simple fait que cette clause figure au contrat implique implicitement mais nécessairement que Monsieur X a consenti
une promesse unilatérale de vente au profit de Monsieur Y.
Dans la mesure où aucun terme ni aucune condition n’a été stipulé, Monsieur Y pouvait lever l’option à n’importe quel
moment, ce qu’il a fait le 28 Février 2002.
A cette date, par la seule volonté de Monsieur Y, le contrat de vente s’est trouvé réalisé sans aucun besoin de consentement de Monsieur X. Depuis lors, Monsieur Y est donc légitime propriétaire du cheval.
3) sur l’application du contrat
La vente étant parfaite, Monsieur X doit satisfaire à toutes les formalités subséquentes à savoir la remise d’une facture
et des documents relatifs au cheval.
Il y a lieu de faire droit à la demande de Monsieur Y.
> B) Sur la responsabilité :
1) sur la faute
Monsieur X n’a pas exécuté le contrat du fait de son dépôt de plainte pour faux.
Le seul fait d’avoir déposé plainte n’est pas en soi-même un manquement.
Toutefois, son attitude est devenue fautive à compter du jour
où l’affaire pénale a trouvé une solution, à savoir à la date de
l’ordonnance de non-lieu du juge d’instruction, l’information
ayant mis en lumière tous les éléments utiles pour permettre
de considérer qu’aucune infraction n’avait été commise et que
le contrat était donc valable.
33
R.de Mareuil/Dollar
Monsieur X avait en effet parfaitement le droit de contester et d’obtenir des explications claires sur la façon dont le
contrat avait été renseigné.
LA
CHRONIQUE
JURIDIQUE
DE MAÎTRE MALIN
Le retour du Baton
MOTIFS (suite)
> 2) sur les préjudices
a) préjudice économique :
frais d’entraînement :
FRANCE GALOP a fait interdiction à Monsieur Y de faire courir le cheval à compter du 13 Décembre 2002.
Monsieur Y n’a pu faire courir le cheval jusqu’au 16 Décembre 2004, date de l’arrêt de la Cour d’Appel, alors qu’il était,
pendant ce temps, entraîné.
Monsieur Y a supporté des frais d’entraînement en pure perte pendant 23 mois.
Toutefois, l’attitude de Monsieur X ne peut être considérée comme fautive qu’à compter du 26 Mai 2004.
Le coût journalier d’un cheval à l’entraînement est de 25 euros HT par jour, soit 750 € par mois.
A raison de 5 mois ½, le coût total s’élève à 4 125 €.
perte d’une chance d’obtenir des gains en course :
Monsieur Y est fondé à obtenir des dommages et intérêts pour compenser une perte de chance d’obtenir des gains en
course depuis l’ordonnance de non-lieu du 26 Mai 2004 jusqu’à l’arrêt du 16 Novembre 2004, mais aussi jusqu’à la fin
de la carrière de course du cheval, celui-ci n’ayant pas retrouvé sa forme initiale.
Entre le 15 Novembre 2001 (date du contrat) et le 13 Décembre 2002 (date de début de l’interdiction de courir), le cheval a rapporté 33 139 € de gains, soit environ 2 550 € par mois.
C’était un cheval de 5 ans en forme et en pleine ascension.
Par ailleurs, S a battu plusieurs autres concurrents, dans trois courses, dont les gains moyens étaient de 262 689 €.
Toutefois, le préjudice subi par Monsieur Y n’est pas précisément quantifiable s’agissant d’une perte de chance d’obtenir des gains, sommes dont l’encaissement est particulièrement aléatoire en la matière.
Il sera alloué la somme de 50 000 €.
b) préjudice moral :
Monsieur Y est en droit de réclamer des dommages-intérêts au titre la frustration sociale subie.
En effet, il n’a pas pu obtenir du cheval des satisfactions affectives, relationnelles et sociales qu’il aurait pu espérer à proportion des résultats sportifs moyens que l’on pouvait raisonnablement prévoir avec un tel sujet.
Il sera alloué la somme de 10 000 €.
Ce chef de préjudice se confond avec le précédent et il n’y a pas
lieu à dommages-intérêts.
c) autres demandes :
Monsieur X succombe et sera condamné aux dépens.
Par voie de conséquence, la somme due au titre de l’article 700
du Nouveau Code de Procédure Civile sera fixée à 2 000 €.
RdM/Dollar
préjudice de notoriété
34
LA
CHRONIQUE
JURIDIQUE
DE MAÎTRE MALIN
MOTIFS (suite)
> II – SUR LA DEMANDES RECONVENTIONNELLES DE MONSIEUR X
Conformément à ce qui a été indiqué ci-dessus, Monsieur X ne peut soutenir être resté propriétaire du cheval.
Par ailleurs, Monsieur X n’explique ni ne caractérise la faute qu’aurait commise Monsieur Y.
Enfin, le prétendu préjudice n’est pas justifié ni détaillé, mais fixé de façon arbitraire, voire fantaisiste, à seule fin d’obtenir une compensation avec les sommes réclamées par Monsieur Y.
Les demandes de Monsieur X seront rejetées.
PAR CES MOTIFS
Dit que Monsieur Y est propriétaire du cheval S depuis le 28 Février 2002.
Constate que le prix du cheval a été réglé par prélèvement sur le compte FRANCE GALOP de Monsieur X.
Ordonne à Monsieur X de remettre à Monsieur Y une facture attestant de la transaction et la carte d’immatriculation
recto verso en original (signée par Monsieur X) dudit cheval, ainsi que toute pièce utile relative à l’animal.
Lui accorde pour ce faire un délai de un mois à compter de la signification du présent jugement.
Dit que passé ce délai, il courra contre Monsieur X une astreinte de 100 € par jour de retard dans l’exécution.
Condamner Monsieur X à payer à Monsieur Y la somme de 64 125 € à titre de dommages et intérêts toutes causes de
préjudices confondues, avec intérêts au taux légal depuis le présent jugement, outre 2 000 € au titre de l’article 700 du
Nouveau Code de Procédure Civile.
COMMENTAIRES
L’expérience démontre qu’un accord, pourtant parfaitement régulier en la forme, peut donner lieu à un contentieux
pouvant durer plusieurs années, avec, corrélativement, pour conséquence le fait que le cheval, objet du litige, se trouve
interdit de compétition pendant toute la durée de la procédure.
Dans la présente affaire, entre l’accord initial signé le 15 Novembre 2001 et le jugement rendu le 13 Décembre 2007 par
le Tribunal de Grande Instance d’AVRANCHES – qui est toujours susceptible d’appel ! – il s’est écoulé donc plus de 6 ans...
Le 15 Novembre 2001, les parties concluaient un classique contrat de location de carrière de courses, régulièrement
déposé à FRANCE GALOP, contenant une option d’achat au profit du locataire.
Le 28 Février 2002, le locataire levait l’option, FRANCE GALOP créditant aussitôt le compte du propriétaire bailleur.
Le 5 Juillet 2002, le locataire, devenu propriétaire, était dans l’obligation d’assigner en référé l’ancien propriétaire pour
obtenir la délivrance de la carte d’immatriculation endossée.
Le 9 Septembre 2002, l’ancien propriétaire bailleur déposait plainte contre l’ancien locataire pour faux, estimant que
la mention « option d’achat » avait été ajoutée sur le contrat de location après signature du contrat.
Le 7 Novembre 2002, le Juge des référés s’est déclaré incompétent au motif qu’il existait une contestation sérieuse.
Le 13 Décembre 2002, les Commissaires de FRANCE GALOP faisait interdiction au cheval S de courir en attendant
qu’une décision de Justice soit rendue.
35
CHRONIQUE
JURIDIQUE
DE MAÎTRE MALIN
COMMENTAIRES (SUITE)
Le 26 Mai 2004, une ordonnance de non-lieu était rendue au profit de l’ancien locataire, devenu propriétaire par la levée
de l’option et le paiement fait en Février 2002.
Le 16 Novembre 2004, la Cour d’Appel de CAEN, sur appel de l’ancien propriétaire bailleur, confirmait l’ordonnance de
non-lieu rendue au profit du locataire devenu propriétaire à compter de la levée de l’option.
Mécontent, l’ancien propriétaire bailleur allait jusqu’à la Cour de Cassation qui, le 30 Novembre 2005, rejetait le pourvoi.
Ainsi, entre l’accord initial signé le 15 Novembre 2001 et l’arrêt de la Cour de Cassation, statuant au pénal le 30 Novembre 2005, il s’est écoulé plus de 4 ans, la procédure civile ne pouvant reprendre qu’après extinction de la procédure
pénale, cette procédure civile venant de donner lieu au jugement rendu le 13 Décembre 2007 par le Tribunal de Grande
Instance d’AVRANCHES.
RdM/Dollar
LA
CONCLUSION
De tels errements de procédure ne pourront plus se produire puisque, depuis 1er Juillet 2007, la recevabilité d’une plainte
avec constitution de partie civile est désormais conditionnée aux éléments suivants : il faut produire la copie de la plainte
simple déposée au Procureur de la République ou d’un service de Police Judiciaire relative à ces faits, accompagnée de
la copie de l’avis de classement sans suite adressé en retour par ce Procureur.
Il est à noter que cette exigence n’existe pas s’il s’agit d’un délit prévu par la Loi du 29 juillet 1881 sur la presse ou d’un
délit électoral. Cette exigence n’est pas prévue également pour les crimes.
Par ailleurs, innovation très importante, qui aurait pu, dans notre cas, si elle avait existé précédemment, éviter de tels errements de procédure : l’article 4 du Code de Procédure Pénale est complété par un alinéa qui n’impose plus automatiquement à la juridiction civile de surseoir à statuer en cas de plainte avec constitution de partie civile.
En conclusion, du fait de cette réforme de la procédure pénale, dans le cadre d’un contentieux équin donnant lieu simultanément à deux actions, l’une pénale, l’autre civile, l’action pénale - qui sera au demeurant plus difficile à introduire
- n’aura plus pour conséquence d’arrêter l’action civile, le Juge civil étant précédemment dans l’obligation de surseoir à
statuer en cas de plainte avec constitution de partie civile.
Pour illustration, dans notre cas, l’affaire aurait très certainement été jugée plus rapidement au civil par le Tribunal de
Grande Instance d’AVRANCHES et le plaignant, qui s’est cru avisé en bloquant l’action civile, n’aurait pas eu à connaître
le retour du bâton qui lui est infligé à hauteur de 66 125 €.
Il y a là un sujet de méditation pour les procéduriers impénitents.
36
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Les
grands vainqueurs
Par Pierre CHAMPION
Lauréat du Prix de Cornulier, Magnificent Rod-
Magnificent Rodney
ney ouvre cette chronique printanière en forme
de bilan du meeting d’hiver. On savait l’élève du
Haras du Saulnier doué à l’attelé, mais il a incontestablement franchi un palier, ces derniers
mois, monté. On enchaîne avec Orla Fun, la ga-
Orla Fun
gnante du Prix de Paris, autre révélation de l’hiver. Elevée en Mayenne, par Gilbert Hévin, cette
petite-fille de Ténor de Baune a commencé par
inscrire son nom au palmarès du Groupe II dédié
à son grand-père, dont elle s’est servi de trem-
Prodigious
plin en vue des Prix d’Amérique, de France et de
Paris. On continue avec Prodigious, le vainqueur
du Critérium Continental : cheval d’un seul
homme, en l’occurrence Jean-Philipe Dubois,
Quaro
son éleveur, propriétaire, entraîneur et driver, il
a suppléé, tout au long du meeting, sa contemporaine Pearl Queen, quelque peu défaillante.
On poursuit avec Quaro, « tombeur » de Qualita
Bourbon dans le Critérium des 3 Ans, pour le
Quiléa Jiel
compte de Manuel Garcia et de plusieurs associés, parmi lesquels Serge Bernereau, l’éleveur
du poulain. On conclut avec Quiléa Jiel, qui a
réussi l’exploit de débuter victorieusement sous
la selle dans le Prix de Vincennes, sous les couleurs de son éleveur, Jean Luck.
37
©T.Boisson
Magnificent
Rodney
1’11”4
Mâle Bai
Né en 2000
Quouky Williams
1’14
Fakir du Vivier
Dolly Williams
Coktail Jet 1’10
Super Bowl
Eleveur
Haras du Saulnier
Armbro Glamour
Speedy Sug
Florestan
Podosis 1’16
Civette II
Bodomie 1’19
Gazon
Mienne 1’19m
Chicorée M
38
Sabis Pas
Ua Uka
Pacha Grandchamp
Quassia Williams
Star’s Pride
Pillow Talk
Speedy Count
Sug
Star’s Pride
Roquépine
Paléo
Sa Reine
Quasipyl
Ralène
Quito
Tsarine M
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Victoire de Magnificent Rodney (Franck
Nivard ) dans le Prix de Cornulier
Son père, Coktail Jet 1’10 classique étalon
MAGNIFICENT RODNEY :
l’éclectisme et le talent
Magnificent Rodney 1’11’’ a été découvert, yearling, aux ventes de l’A.F.T., à
Deauville, par Ulf Nordin, qui, pour se
l’octroyer, monta les enchères jusqu’à
320.000 francs, soit environ 50.000
euros, œuvrant, ce faisant, pour le
compte d’Edouard Genin, l’heureux propriétaire du champion Ipson de Mormal.
Faut-il préciser que les deux hommes ont
été récompensés de leur choix ? Six ans
et demi plus tard, Magnificent Rodney
est à la tête de 928.000 euros de gains,
ayant signé vingt victoires dans les deux
spécialités, dont la dernière en date est la
plus belle, dans le Prix de Cornulier
(Groupe I, 2.850 mètres, grande piste).
Mais Magnificent Rodney a débuté tardivement monté et dix-sept de ses vingt
succès ont été enregistrés à l’attelage,
une discipline dans laquelle il est placé
de Groupe I, par exemple comme troisième de la Finlandia-Ajo (1.609 mètres,
autostart), au printemps dernier. Son actuel record de 1’11’’6 a été obtenu sur les
2.100 mètres, autostart, de la grande
piste de Vincennes, mais il a aussi trotté
1’12’’4 monté et réussi le meilleur temps
du « Cornulier » en 1’12’’7. En un mot,
Magnificent Rodney est non seulement
talentueux, mais d’un parfait éclectisme,
celui-ci se reflétant également au travers
de la variété des hippodromes sur lesquels il a vaincu -Vincennes, Enghien, La
Capelle, Le Croisé-Laroche, Chartres,
Saint-Omer-, sans compter son bon
comportement sur les pistes étrangères.
De nos jours, un tel profil –attelé, monté
; courtes distances, longues distances ;
Vincennes, pistes plates ; France, Europe- n’est pas si fréquent.
Magnificent Rodney est une nouvelle illustration majeure au sein de la production de l’étalon vedette Coktail Jet 1’10’’,
qui a reconquis, en 2007, la place de numéro un de nos reproducteurs. On doit,
à ce jour, à Coktail Jet une vingtaine de
performers classiques, mais il s’agit surtout de compétiteurs attelés. Il n’empêche que le fils de Quouky Williams
1’14’’ et Armbro Glamour avait déjà engendré un champion sous la selle en Kérido du Donjon 1’12’’, lauréat d’une
édition du Prix du Président de la Répu-
blique. On sait que Coktail Jet est issu
de ce que l’on pourrait appeler un croisement « à l’envers », en tant que fils d’un
étalon français et d’une poulinière américaine, la combinaison inverse étant la plus
courante. L’élève de Jean-Etienne Dubois
représente ainsi la lignée mâle de Fakir du
Vivier 1’14’’, associée au sang de Star’s
Pride 1’12’’ du côté maternel, soit un rapprochement qui a fait ses preuves.
On retrouve Star’s Pride au sein de l’ascendance maternelle de Magnificent
Rodney, par l’entremise du père de mère
de celui-ci, le remarquable élève de Roger
Ledoyen Podosis 1’16’’, lui-même vainqueur du Prix de Cornulier, mais encore
des Prix de Vincennes, des Centaures et
du Président de la République. Un splendide palmarès, relayé par une brillante et
durable réussite au haras, qui fait aujourd’hui de Podosis, si l’on s’intéresse à
lui sous cet angle, un père de poulinières
parmi les plus recherchés. On lui doit de
la sorte, dans ce rôle, outre Magnificent
Rodney, les Milord de Melleray 1’12’’,
Nègre du Digeon 1’13’’ m. et autres Quidam des Maj 1’15’’, pour n’en citer que
trois et s’en tenir à une actualité récente.
Semi-classique montée, en digne fille de
son père, Bodomie 1’19’’ a mis bas
Magnificent Rodney, mais également
Heaven Rodney 1’13’’ (James Pile), gagnant de neuf courses et de 240.000
euros, Intrepid Rodney 1’13’’ (Ultra
Ducal), quinze fois victorieux et ayant
amassé 365.000 euros, et Nijinski Rodney 1’12’’ (Cézio Josselyn), qui compte
douze succès et 250.000 euros de gains.
Encore une poulinière en vue, donc, à
mettre à l’actif de Podosis.
39
Bodomie se recommande aussi de sa
trois quarts sœur, la toute bonne et éclectique Amie Passion 1’15’’ (Passionnant),
lauréate de onze courses, tour à tour attelée et montée, « millionnaire » en francs et
mère du classique sous la selle Lonzo
1’14’’. Les références ayant trait aux
épreuves montées ne manquent d’ailleurs
pas dans le pedigree de Bodomie, notamment chez les pères de mères recensés : Podosis, nous l’avons vu, puis
Gazon 1’17’’, Quito 1’19’’ et Kubler L
1’24’’, tous des spécialistes de la selle. On
notera, en prolongement, une concentration du sang de Carioca II 1’26’’, champion monté, faut-il le rappeler, dans le
« papier » de Mienne 1’19’’ m., la
deuxième mère, laquelle est, en effet,
assez fortement inbred (3x3x4) sur le fils
de Mousko Williams et Quovaria. Un Carioca II que l’on retrouve à la base de l’ascendance mâle de Magnificent Rodney,
par Quouky Williams 1’14’’, Fakir du Vivier 1’14’’ et Sabi Pas 1’17’’ interposés.
La famille maternelle de Magnificent
Rodney est prestigieuse, dans la mesure
où la cinquième mère du lauréat du «
Cornulier » n’est autre que la championne de l’élevage Jariel Toutepile
1’24’’ (1941-Kozyr), qui s’imposa dans
le Critérium des 3 ans et se mua en une
fameuse matrone, aïeule, notamment, de
Quasipyl 1’18’’, autre vainqueur du Critérium des 3 Ans, mais aussi du Critérium des 5 Ans et du Prix Capucine. Or,
il se trouve que Quasipyl est l’auteur de
Gazon, grand-père maternel de Bodomie. Celle-ci est ainsi inbred à trois générations libres (5x4) sur Toutepile.
©RdM/Dollar
Orla Fun
1’11”2
Femelle Baie
Né en 2002
Le Loir
Ténor de Baune 1’14
Colivette
Fleuron Perrine
1’13
Eleveur
Gilbert Hevin
Buffet II
Néresse 1’20
Cérès des Ramiers
Florestan
Off Gy 1’16
Tempête VI
Grâce d’Alligny
Horse Born
Roxane d’Alligny 1’25
Calliara
40
Chambon P
Chérie du Loir
Pacha Grandchamp
Olivette J
Nonant le Pin
Paola III
Fandango
Miss des Ramiers
Star’s Pride
Roquépine
Full Commère
Baby de la Victoire
Tony M
Qui Lo Sa
Palermo
La Normande
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Orla Fun (Loïc Guinoiseau) dans le
peloton du Prix d’Amérique.
Son père, Fleuron Perrine 1’13 classique étalon
ORLA FUN : une famille en
pleine expansion
Orla Fun 1’11’’ aura réussi un superbe
meeting d’hiver, se révélant pleinement à 6 ans. La voici désormais, en
effet, au niveau des meilleurs, ainsi
que l’atteste son bilan dans la fameuse
trilogie hivernale : troisième de Offshore Dream et Opal Viking dans le
Prix d’Amérique, puis d’Exploit Caf et
Meaulnes du Corta dans le Prix de
France et, enfin, lauréate du Prix de
Paris (Groupe I, 4.125 mètres, grande
piste), devant Exploit Caf, qui lui rendait vingt-cinq mètres, et Niky. En prélude à cette remarquable progression,
la protégée de Jean-Baptiste Bossuet
avait gagné le Prix Ténor de Baune
(Groupe II, 2.700 mètres, grande
piste), où elle dictait sa loi à Origano
Lap, Offshore Dream, malchanceux,
et Opus Viervil. Elle avait aussi animé
et remporté le G.N.T. en 2007, tout en
prenant part au classique Critérium
des 5 Ans, dont elle s’était classée cinquième, derrière Ozio Royal, le grand
absent de l’hiver, Offshore Dream, Oiseau de Feux et Occitane, cela sans
être des plus heureuses durant le parcours. En résumé, Orla Fun a toujours
été bonne, mais elle n’a cessé de progresser ces derniers mois, jusqu’à en
atteindre les sommets.
Fleuron Perrine 1’13’’, le père d’Orla
Fun, demeure, à ce jour, le meilleur
produit du crack Ténor de Baune
1’14’’, son coup de trois dans les Critériums des 3 Ans, des 4 Ans et des 5
Ans ne laissant d’impressionner. Remarquablement né du côté maternel,
Fleuron Perrine a pour ancêtre l’excellente jument montée Miss des Ramiers 1’19’’ m., lauréate du Prix des
Centaures et deuxième des Prix de
Normandie et de Cornulier, à trois reprises, devancée notamment par sa célèbre contemporaine Masina. Fleuron
Perrine a, en outre, pour propre frère
Hermès Perrine 1’14’’, vainqueur du
Critérium des 4 Ans. Comme Ouatine
d’Ostal 1’12’’ m., triple gagnante
semi-classique sous la selle, Ohara de
Sèvres 1’12’’ ou encore Ostal 1’16’’,
Orla Fun appartient à la seconde production de Fleuron Perrine, qui, dès la
première, donna un sujet classique en
Naïf Phi 1’13’’, vainqueur du Prix
Charles Tiercelin et troisième du Critérium des 3 Ans, épaulé par la semiclassique Nicia du Tija 1’15’’.
L’union de Fleuron Perrine avec
Grâce d’Alligny, la mère d’Orla Fun,
avait déjà été opérée, fournissant, un
an plus tôt, le tout bon hongre New
Fun 1’13’’ m., dont les gains actuels
dépassent les 200.000 euros. Jument
délicate, « près du sang », Grâce d’Alligny ne s’était pas qualifiée, mais elle
avait un « papier » de poulinière, dans
la mesure où il s’agit d’une fille de Off
Gy 1’15’’ et Roxane d’Alligny 1’25’’,
celle-ci modeste gagnante en province, mais sœur utérine de la classique sous la selle Nielle d’Alligny
1’18’’ (Coq Sourdin), qui enleva le
Prix Camille Blaisot et se plaça dans le
Prix de Normandie, de Quenne d’Alligny 1’19’’ m. (Valmont), d’où le « millionnaire » en francs Fort du
Martellier 1’15’’ et, surtout, la classique Gina du Martellier 1’14’’, lauréate du Prix Paul Bastard, deuxième
du Prix de Normandie et troisième du
Prix des Centaures, et de Tulipe d’Alligny (Valmont), laquelle n’est autre
que la mère de Dryade des Bois
1’11’’, fameuse championne, victorieuse dans le Prix d’Amérique, ainsi
que dans les autres Groupes I que
sont l’Elite Rennen, le Prix des Géants,
la Finlandia-Ajo et le Kymi Grand Prix.
Or, Dryade des Bois est par le même
Off Gy qui a donné naissance à Grâce
d’Alligny, ce qui fait, ni plus ni moins,
de celle-ci sa trois quarts sœur. On
ajoutera que le croisement familial
avec Off Gy fonctionne à la perfection,
41
le fils de Florestan 1’15’’ étant aussi
l’auteur de Gina du Martellier et de
Fort du Martellier, ainsi que de la mère
du hongre vedette Mage du Martellier
1’11’’ m., autre membre phare de la
parentèle, au même titre que Hickory
des Bois 1’13’’, demi-frère de Dryade
des Bois aux vingt-sept succès et aux
375.000 euros de gains. On notera, en
outre, que ce dernier est par le père de
Fleuron Perrine, Ténor de Baune.
C’est là une famille en pleine expansion, avec, à la base, des courants pursang, dont il semble que l’on perçoive
encore la trace aujourd’hui en Orla
Fun, la tête expressive, l’allure altière, la
peau fine… L’apport de sang américain,
par l’entremise de Florestan, a aussi été
important. Une chose est sûre : la combinaison Fleuron Perrine – Florestan
fait des merveilles : Naïf Phi est ainsi
issu d’une « Florestan », tandis que
Nicia du Tija et Ostal sont par des filles
de Passionnant. Autre remarque intéressante : la mère de Ouatine d’Ostal a
pour grand-père maternel le même
Horse Born que Grâce d’Alligny. Fils
du champion Tony M 1’15’’ et d’une
sœur utérine de Fandango 1’20’’,
celui-ci présent trois fois, soit dit au
passage, dans le pedigree de Fleuron
Perrine, Horse Born 1’16’’, sujet précoce, vainqueur du Prix Maurice de
Gheest, ne trouva qu’Hadol du Vivier
pour lui barrer le chemin du succès
tant dans le Prix de l’Etoile que dans le
Critérium des 3 Ans. Elève, comme
son glorieux aîné, d’Alphonse Martineau, il devait se montrer beaucoup
plus discret au haras.
©T.Boisson
Prodigious
1’11”9
Mâle Bai
Né en 2003
Quick Song
Odile de Sassy
And Arifant 1’16
Niky des Etangs
Infante d’Aunou
Oscana
Nevele Pride
Kimberland
Astrasia
Tahitienne
Greyhound
Oligiste
Jinada
Speedy Crown
Royal Prestige
Rose Mary
Buvetier d’Aunou 1’14
Caprior
Nesmile
Amours du Mesnil
Sabi Pas
Fakir du Vivier
Ua Uka
Battante d’Odyssée 1’16
Seddouk
Nymphe d’Odyssée
Etoile d’Odyssée
Sharif di Iesolo
Goetmals Wood
1’11
Eleveur
Jean Philippe Dubois
Imagine
d’Odyssée
42
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Prodigious (Jean-Philippe Dubois)
au canter sur la cendré de Vincennes
Son père, Goetmals Wood 1’11 classique étalon
Excellent troisième du Critérium des 4
Ans, le printemps dernier, Prodigious
1’11’’ a connu ensuite une interruption de carrière de près de six mois.
Mis en réserve pour le meeting d’hiver, il n’a pas manqué sa cible, retrouvant vite ses sensations, pour
s’imposer coup sur coup, après trois
courses de « remise en route », dans
le semi-classique Prix Octave Douesnel (Groupe II, 2.700 mètres, grande
piste) et dans le classique Critérium
Continental (Groupe I, 2.100 mètres,
autostart, grande piste). Acquise avec
un brio certain, sur le pied de 1’11’’9,
cette dernière victoire lui ouvrait, d’office, les portes du Prix d’Amérique et
son entourage ne s’est pas fait prier
pour saisir l’occasion, préparant cette
tentative par une bonne place de
deuxième dans le Prix de Croix. Le
jour J, Prodigious sera probant cinquième, devancé seulement par des
aînés de premier plan : Offshore
Dream, Opal Viking, Orla Fun et Kool
du Caux. Une défaite dont il n’y a pas
à rougir, au contraire. Du reste, Prodigious confirmera immédiatement
cette performance par un succès dans
le Prix Ovide Moulinet (Groupe II,
2.700 mètres, grande piste), face à ses
seuls contemporains, dont la championne Pearl Queen.
Prodigious est un beau bai, dans le
type de son père, le remarquable Goetmals Wood 1’11’’, plus brillant encore
dans son rôle d’étalon qu’il ne le fut
dans celui de compétiteur. S’il ne vainquit pas lui-même dans les classiques,
ne pouvant que s’y placer, à plusieurs
reprises –à sa décharge, il fut souvent
confronté, entre autres, à un certain
Général du Pommeau…-, le fils d’And
Arifant 1’16’’ et de l’exceptionnelle Tahitienne a déjà à son actif de géniteur
trois lauréats à ce niveau : Prodigious,
donc, mais également Miss Castelle
1’11’’ m. (Prix des Elites) et Nancy
Menuet 1’16’’ m. (Prix de Vincennes).
Pour plus de détails sur sa production,
on renverra à la précédente parution de
ce bulletin, c’est à dire à notre sortie de
©T.Boisson
PRODIGIOUS : de grands
ascendants
début d’année, dont la toute bonne Popinée de Timbia 1’12’’, autre de ses
produits les plus en vue, était l’un des
hôtes (voir la page 31 de notre numéro
135). On ajoutera seulement que, depuis lors, les palmarès 2007 ont été
clos et que, s’il occupe la troisième
place au classement général des étalons, derrière Coktail Jet et Ganymède, Goetmals Wood est le leader,
pour la deuxième année consécutive,
dans les rangs des pères de 3 et 4 ans.
Deux ans après Nijinski Blue, Prodigious a été un autre lauréat du Critérium Continental issu d’une poulinière
par Buvetier d’Aunou 1’14’’ et une fille
de Fakir du Vivier 1'14’’. Or, Nijinski
Blue est également par un fils de Tahitienne, en l’occurrence Extreme
Dream 1’14’’. La séquence de père de
mères de Prodigious se poursuit de
splendide façon, avec Seddouk 1’19’’,
Fandango 1’20’’, Petit Jean III
1’24’’… Sa famille maternelle est à
l’avenant, puisque c’est celle initiée par
Odyssée P 1’24’’ (1958-Petit Jean III)
au sein de l’élevage Saccomandi.
Demi-sœur des classiques Quito P
1’20’’ m. (Prix de Normandie, troisième du « Cornulier ») et Son Idylle P
1’19’’ m. (deuxième du Prix des Centaures, troisième du Critérium des 4
Ans), tous deux par Fandango, Odyssée P mettra bas la classique montée
Etoile d’Odyssée 1’20’’ m. (Fandango), mère, à son tour, de la non
moins classique Nymphe d’Odyssée
43
1’17’’. Avec le concours du reproducteur américain Workaholic, Nymphe
d’Odyssée aura le champion et brillant
étalon Cygnus d’Odyssée 1’13’’ (Critérium des 4 Ans, Prix de Sélection,
placé des Prix d’Amérique et de Cornulier) ; avec celui de Fakir du Vivier,
elle donnera Battante d’Odyssée
1’23’’, gagnante en province, puis
mère de cinq utiles vainqueurs. Génitrice de Prodigious, Imagine d’Odyssée, par Buvetier d’Aunou, nous
l’avons dit, ne fait pas partie de ceuxlà, n’ayant réussi qu’à se placer, modestement,
sur
l’hippodrome
manchois de Carentan, avant de se
muer en une poulinière tout autre, dont
le lauréat du Critérium Continental est
le troisième produit, après un mâle et
une femelle de Coktail Jet gagnants de
plusieurs courses en province.
On signalera, pour conclure, que Prodigious est le fruit d’un rapprochement classique entre les sangs de
Star’s Pride 1’12’’ et de Speedy
Crown 1’12’’, complété de celui de
Fakir du Vivier. Un trio éprouvé,
comme peut l’être le croisement qui a
donné naissance à la mère de notre
sujet, associant la lignée mâle de
Speedy Crown à la poulinière Nymphe
d’Odyssée, soit la combinaison qui est
à l’origine de Cygnus d’Odyssée, par
Workaholic interposé.
©Scoop Dyga
Quaro
1’13”8
Mâle Noir pangaré
Né en 2004
Quouky Williams
Coktail Jet 1’10
Armbro Glamour
Kiwi 1’11
Passionnant
Eleveur
Serge Bernereau
Fantasia
Katinka
Speedy Crown
Workaholic 1’11
Ah So
Encombevineuse
1’24
Gipsy d’Hudson
Ugorella 1’21
Qualis Gloria
44
Fakir du Vivier
Dolly Williams
Super Bowl
Speedy Sug
Florestan
Vésubie III
Kerjacques
Agatha
Speedy Scot
Missile Toe
Speedy Count
Lalita Hanover
Séduisant M
Anne d’Hudson
Valmont
Gloria Dei
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Quaro (Jean-Michel Bazire)
remporte le Critérium des 3
ans devant Qualita Bourbon
Son père, Kiwi 1’11 classique étalon
QUARO : il ne fait pas
les choses à moitié !
Dix courses, huit victoires, deux disqualifications… Quaro 1’13’’ ne fait
pas les choses à moitié ! Ménagé, il
n’est arrivé parmi l’élite qu’à l’automne, lors de sa victoire aux dépens
de Qualmio de Vandel dans le Prix
Abel Bassigny (Groupe II, 2.175 mètres, grande piste). Après un faux pas
dans le Prix Jacques de Vaulogé, il a
retrouvé toute sa superbe le jour J, faisant sien un explosif Critérium des 3
Ans (Groupe I, 2.700 mètres, grande
piste), où il battait à la fois son propre
record et celui de l’épreuve, sur le pied
de 1’13’’6. Pourtant héroïque, la
championne Qualita Bourbon lui
concédait un minime avantage à la fin,
alors que Qualmio de Vandel était
troisième, un peu plus loin. Il va de soi
que Quaro ne devrait pas en rester là,
car il n’avait pas l’expérience et la maturité de ses principaux rivaux dans le
Critérium. Ayant encore besoin de
s’aguerrir, de prendre du métier, il est
susceptible de se bonifier dans les
prochains mois et de nous revenir
meilleur que jamais, après une première saison de monte.
Kiwi 1’11’’, le père de Quaro, défendait les mêmes couleurs de l’Ecurie
Manuel Garcia. Sujet de premier plan,
il enleva trois Groupes I, dont le classique Prix de Sélection. Ses deux autres succès au plus haut niveau eurent
pour cadre l’Italie, dans le Championnat Européen des 5 Ans, et la Finlande,
dans la Finlandia-Ajo. Il s’imposa encore dans quatre semi-classiques à
Vincennes et se classa deuxième du
Prix de l’Etoile. Fils de Coktail Jet
1’10’’ et d’une poulinière par Passionnant 1’15’’, inbred sur le chef de race
standardbred Star’s Pride 1’12’’ (4x4),
Kiwi appartient à une brillante famille
maternelle du Haras des Coudraies, illustrée notamment par sa grand-mère,
la remarquable Katinka 1’14’’, une fille
de Kerjacques 1’19’’ qui s’imposa
dans le Prix de l’Etoile et défit Lutin
d’Isigny dans le Prix de Paris. Alliant
performances et pedigree, Kiwi a tout
pour réussir au haras, engendrant, du
reste, en Quaro, un vainqueur de Critérium dès sa seconde production.
Quisquilia 1’14’’ m., placée, cet hiver,
du Prix des Centaures, les semi-classiques Prince Vinoir 1’14’’ et Queen
du Moncel 1’16’’ m., ainsi que le prometteur Rêve des Vallées 1’15’’ m.,
impressionnant dans le Prix Edouard
Marcillac, en fin de meeting, sont ses
autres principaux ambassadeurs.
Serge Bernereau et Jean-Etienne Dubois se partagent la production d’Encombevineuse 1’24’’, la mère de
Quaro, depuis que celle-ci est entrée au
haras, ainsi que s’en explique le premier, ici même, dans le cadre du reportage qui lui est consacré.
Encombevineuse montrait beaucoup
de qualité à l’exercice, mais elle perdait
ses moyens en course, tant et si bien
qu’elle ne gagna qu’une modeste
épreuve provinciale en une dizaine de
sorties. Au haras, elle s’exprime, en revanche, pleinement, au point que
Quaro est son deuxième vainqueur de
Critérium, après Kinder Jet 1’13’’ (Full
Account), lauréat du Critérium des
Jeunes et de plusieurs semi-classiques
attelés, en prélude à une belle reconversion sous la selle un peu plus tard,
notamment comme troisième des classiques Prix de Normandie et des Elites.
Encombevineuse est par Workaholic
1’11’’, tête de liste des pères de mères
en 2007, grâce, aussi, entre autres, à
45
Ouragan de Celland 1’12’’, Popinée
de Timbia 1’12’’ ou Quatre Juillet
1’13’’. Elle est, notablement, l’unique
produit de sa mère, Ugorella 1’21’’,
gagnante de deux courses dans le SudOuest, sur les hippodromes de Bordeaux et de Beaumont-de-Lomagne.
Ugorella était par Gipsy d’Hudson
1’18’’, un sujet qui possédait de la vitesse et se plaisait sur piste plate, mais
qui n’a pas tracé au haras, et Qualis
Gloria, une fille de Valmont 1’18’’ m.
qui ne se qualifia pas et ne produisit
pas de gagnants, à la différence de sa
mère, Gloria Dei 1’22’’ (1972-Quioco),
une élève du vicomte de Bellaigue apparentée à la prestigieuse Qalabcheh
1’20’’ (Atus II). C’est donc là la célèbre
famille de Champenoise 1’17’’, Niflosac 1’14’’, Vaflosa Gédé 1’16’’,
Virstly Gédé 1’15’’, Nina Madrik
1’13’’ ou encore Diamant Gédé 1’15’’,
le père de Quiléa Jiel 1’13’’, laquelle
devait s’octroyer le Prix de Vincennes,
après s’être placée derrière Quaro dans
le Critérium des 3 Ans.
On soulignera, pour terminer, que
Quaro représente le croisement Star’s
Pride (5x5)-Speedy Crown, un « incontournable », ou presque, dans le
trot moderne, alors que ses ascendants français ou assimilés sont également fameux : Fakir du Vivier,
Carioca II (6x6), Kerjacques (6x4),
Pacha Grandchamp (5x5) et son père,
Fandango (6x6x5), Atus II (6x6), Kairos (6x6)… Un bel ensemble.
©Scoop Dyga
Quiléa Jiel
1’13”8
Femelle Baie
Né en 2004
Worthy Boy
Stardrift
Atus II
Roquépine
Jalna IV
Kerjacques
Chambon P
Plombière P
Pacha Grandchamp
Champenoise
Qâlabchech
Sabi Pas
Fakir du Vivier
Ua Uka
Tabriz
Gamme Nonantaise
Amours Nonantaises
Quioco
Jiosco
Valse Bellemoise
Kerjacques
Jenny Jolie
Très Jolie
Star’s Pride
Florestan 1’15
Diamant Gédé
1’15
Eleveur
SCA la Barbottière
Oniflosa Gédé 1’19
Ukir de Jemma 1’13
Jolly Lady Jiel 1’18
Top Lady
46
L E S
G R A N D S
V A I N Q U E U R S
PAR PIERRE CHAMPION
Quiléa Jiel (Julien Raffestin)
remporte le Prix de Vincennes
Son père, Diamant Gédé 1’15 classique étalon
QUILEA JIEL :
les apparences sont
trompeuses…
Coup d’essai, coup d’éclat ! Quiléa
Jiel 1’13’’ ne s’était encore jamais
présentée montée, lorsqu’elle s’est alignée dans le Prix de Vincennes
(Groupe I, 2.700 mètres, grande
piste). Or, elle y a « fait tilt » d’entrée
de jeu, s’imposant sur le pied de
1’15’’, soit le nouveau record de
l’épreuve. Un double exploit, donc,
pour cette pouliche de classe à l’attelage, qui venait d’ailleurs de se classer
cinquième du Critérium des 3 Ans,
après avoir signé une série d’accessits
au niveau semi-classique. Précoce,
Quiléa Jiel avait gagné trois courses à
2 ans, dont l’important Prix Marcel Dejean. En dépit d’une belle régularité,
elle n’était pas parvenue à vaincre depuis lors. Il lui aura ainsi fallu attendre
de débuter sous la selle, une année
plus tard, pour renouer avec la victoire, et en quelle occasion ! D’un modèle réduit, elle ne paraissait pourtant
pas forcément prédisposée à porter
l’homme. Mais les apparences, on le
sait, sont trompeuses…
Quiléa Jiel est le premier vainqueur
de Groupe I né des œuvres de Diamant Gédé 1’15’’, dont les vertus
amélioratrices ne sont pourtant pas
contestables. Mais les Groupes I ne
sont pas légion et monter sur la plus
haute marche du podium à leur faveur
n’est pas une sinécure ! Toujours estil que les bons produits engendrés par
Diamant Gédé ne manquent pas, à
commencer par Pacifique Gédé 1’14’’
m., autre classique monté, vainqueur
des Prix Edouard Marcillac et Pierre
Gamare, puis troisième du Prix des
Elites. Mais il y a aussi Légion de Vrie
1’13’’, Léon de Kerhuel 1’15’’, Navarro du Pech 1’13’’, Nectar du Ples-
sis 1’13’’, Neige du Rosier 1’13’’,
Oryx des Ternes 1’12’’, Présage
Gédé 1’15’’, Quénavo Jenilou 1’14’’,
Rio del Carsi 1’16’’, etc…Lui-même
classique, placé du Prix de Sélection,
gagnant de quatre courses, toutes à
Vincennes, à l’arrivée des semi-classiques Prix Ephrem Houël, Gaston de
Wazières, Kalmia et Gaston Brunet,
Diamant Gédé avait été un sujet de
qualité, aux soins d’Yves Dreux, qui en
partage la propriété avec sa tante, Annick. Fils de Florestan 1’15’’ et d’une
poulinière par Chambon P 1’20’’ et
Champenoise 1’17’’, il a, en outre,
cela va de soi, son « papier » pour lui.
Quiléa Jiel est le foal initial d’une
jeune poulinière, Jolly Lady Jiel
1’18’’, gagnante sur l’hippodrome de
Strasbourg et placée à Vincennes
sous la selle. Petite-fille, à la fois, de
Fakir du Vivier 1’14’’ et Jiosco
1’15’’, arrière-petite-fille du chef de
race Kerjacques 1’19’’ –sur lequel
Quiléa Jiel est inbred à trois générations libres (4x5x4)-, Jolly Lady Jiel
appartient à une dense fratrie, dont
émergent la semi-classique et « millionnaire » en francs Flamboyante
Jiel 1’14’’ (Noble Atout) et, plus encore, le classique monté et étalon Nobilis Jiel 1’12’’ m. (Gai Brillant),
lauréat des Prix d’Essai et des Centaures. Propre frère de Jolly Lady
Jiel, Gengis Khan Jiel 1’15’’ (Ukir de
Jemma) a également montré une cer47
taine qualité, gagnant quatre courses
et « flirtant » avec les 100.000 euros
de gains. Les deux meilleurs éléments
de la parentèle restent cependant Nobilis Jiel et Quiléa Jiel et ils descendent l’un et l’autre, soit dit au
passage, de Florestan.
Si Top Lady, la deuxième mère, ne
s’est pas qualifiée –ce qui ne l’a pas
empêchée de devenir une poulinière
de premier plan…-, Jenny Jolie
1’18’’, la troisième, fut une pouliche
de classe dans le Centre-Est et le SudEst, enlevant notamment le Grand
Prix des 4 Ans, sur l’hippodrome de
Lyon-Parilly. Elle avait, en outre, pour
frère le précoce et véloce Ce Bienheureux 1’19’’ (Namur), quatrième
de Chambon P, Chéri Volo S et Cadence dans le Critérium des Jeunes,
puis deuxième d’un Prix de Bruxelles,
à Enghien.
Le Centaure
Assurances Hippiques
A s s u re z
v o s
c hev aux
en
Li gne
!
Agence Dollar- 02 31 42 62 20 - Photo : O.Houdart
www.lecentaure.com
14130 Pierrefitte en Auge - FRANCE - Tél : + 33 2 31 65 68 00 - Fax : +33 2 31 65 68 01
LA CHRONIQUE AGRICOLE
PAR OLIVIER CAMACHO/CHAMBRE D’AGRICULTURE DU CALVADOS
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
CHRONIQUE AGRICOLE
Comment entretenir
ses prairies de longue durée ?
Vous cherchez à donner la meilleure herbe possible à vos chevaux et vous
vous demandez comment maintenir une flore qui vous plait ou comment
améliorer une prairie que vous aimez moins. Nous allons discuter des
différentes techniques d’entretien et de leur effet possible. N’oubliez pas,
cependant, qu’un pâturage bien organisé et bien géré est la meilleure façon de
garder de belles prairies.
• CETTE PRAIRIE VOUS PLAIT-ELLE ?
Avec les prairies de longue durée, tout commence par un diagnostic et par une discussion car il est important de
comprendre ce que vous souhaitez faire. Il n’y a pas de critère absolu pour parler de bonne ou mauvaise prairie, mais
des utilisations possibles ou difficiles à envisager selon la flore présente, la nature du sol, la distance avec les boxes... On
commence en général à se poser des questions quand la prairie produit moins, quand les chevaux l’ont abîmée lors d’un
hiver pluvieux ou quand des espèces envahissantes apparaissent.
• L’ANIMAL EST LE PREMIER OUTIL D’ENTRETIEN.
Une prairie homogène est toujours plus facile à faire manger. Or les chevaux trient énormément. Plus on leur donne
d’herbe à manger, plus ils trient. Ils délaisseront toujours au moins un tiers de la surface. Il est important d’éliminer cette
herbe non consommée car au bout de quelques années, une flore spécifique se développe dans les zones refusées et
les chevaux iront les visiter de moins en moins, ce qui risque de favoriser leur extension.
Il est cependant possible de limiter les refus et d’améliorer la flore en adoptant quelques règles de conduite assez simples :
49
C H R O N I Q U E A G R I C O L E (suite)
Comment entretenir
ses prairies de longue durée ?
•
•
•
•
•
•
•
Règle n°1 : au moins 2 mois de repos, si possible en hiver. Un pâturage toute l’année épuise les réserves des plantes
et fait disparaître les meilleures.
Règle n°2 : évitez de faire pâturer lorsque les sols ne portent pas. Les vides formés dans la prairie font de la place
pour les chardons, rumex et autres renoncules.
Règle n°3 : pour donner de l’herbe de bonne qualité toute l’année, il faut utiliser les prairies tôt dans la saison (dès
que vous avez de la petite herbe sous la cheville). Ce premier pâturage décale l’apparition des épis et aide les
graminées à bien couvrir le sol. Pensez à respecter une transition alimentaire avec les aliments secs de l’hiver.
Règle n°4 : l’herbe pousse toujours plus au printemps qu’en été. Il faut donc donner moins de surface au printemps.
La surface non pâturée sera récoltée en foin, ensilage ou enrubannage, si possible avant juin pour pouvoir retrouver
de l’herbe courte en été.
Règle n°5 : si vous le pouvez, mettez en place un pâturage tournant au printemps. En menant les animaux sur
plusieurs parcelles à la suite et en les faisant revenir sur les mêmes parcelles au bout de 4 à 6 semaines, vous avez
la garantie de proposer une herbe plus abondante et de meilleure qualité.
Règle n°6 : ne fauchez pas toujours les mêmes parcelles ! Tous les trois ans, fauchez une parcelle habituellement
pâturée au printemps. Ceci permet de rééquilibrer la flore. Les bonnes graminées font des épis et coupent l’accès à
la lumière aux plantes rampantes (pâquerette, porcelle, renoncules).
Règle n°7 : faîtes pâturer des bovins. Ils n’ont pas la même façon de pâturer ni les mêmes goûts et contribueront
donc à limiter le développement des zones de refus.
“La surface de pâturage à prévoir doit varier selon la saison”
La surface est exprimée en are (100 ares = 1 ha) par UGB (unité gros bétail). On considère qu’une jument et son
poulain non sevré équivalent à 1 UGB. Un poulain de moins de 2 ans équivaut à 0,6 UGB. Par exemple, vous devez
faire pâturer 10 juments suitées et le mode de pâturage choisi est continu (même parcelle pendant la saison).
Vous savez que les herbages sont peu productifs. Vous prévoirez donc une surface totale de 90 ares x 10 = 9 ha.
Au printemps, vous donnerez 60 x 10 = 6 ha et récolterez les 3 ha restants.
Mode de pâturage
Tournant
Surface à prévoir au printemps
50 à 60 ares / UGB
75 à 90 ares / UGB
60 à 75 ares / UGB
Les juments sont rentrées tard dans la
parcelle. L’herbe est trop haute et elles
trieront beaucoup plus.
© chambre d’agriculture du Calvados
Continu
Surface à prévoir au printemps
40 à 50 ares / UGB
50
LA CHRONIQUE AGRICOLE
PAR OLIVIER CAMACHO/CHAMBRE D’AGRICULTURE DU CALVADOS
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
FAUT-IL PASSER UN OUTIL ?
En réalité, il n’est pas toujours facile de mettre en place de telles règles de pâturage en élevage équin. Beaucoup
d’éleveurs sont donc tentés d’utiliser des outils pour entretenir la végétation (fauche ou broyage) ou le sol de la parcelle
(hersage). Quelle est leur efficacité ?
Si les zones refusées sont surtout composées de graminées, un broyage annuel suffit. D’après une étude conduite par D.
Leconte de l’INRA et la fédération des coopératives d’utilisation des matériels agricoles (CUMA), un broyage unique,
réalisé à l’automne, permet de limiter les graminées de grande taille formant des touffes difficiles à pâturer (cas du
dactyle par exemple). Il permet également de favoriser l’extension du trèfle blanc, espèce très appréciée des chevaux
(quand il ne devient pas envahissant). Pour éviter d’accumuler trop de matière en décomposition dans des zones déjà
saturées, il est préférable de sortir les plantes de la parcelle. Vous pouvez les récolter (certains font un foin de refus) ou
faire consommer les plantes un ou deux jours après la fauche. Les bovins et équins aiment ces plantes légèrement
séchées. Si vous choisissez de broyer, un hachage fin est préférable pour accélérer la décomposition des plantes au sol.
Si des plantes plus difficiles à gérer se sont installées (chardons, rumex, renoncules…) il faut éviter une montée à graines
(voir encadré pour le chardon).
© chambre d’agriculture du Calvados
De nombreux éleveurs passent une herse en fin
d’hiver. Ce passage nettoie les feuilles et tiges
en décomposition, ce qui pourrait accélérer le
redémarrage de la végétation. Toutefois, les
études menées sur l’entretien avec des herses
n’ont jamais permis de montrer d’effet systématique sur la qualité de la prairie.
“Le chardon des champs : coupez lui la tête à la Saint Jean !”
Broyé trop tôt, il peut se multiplier. Sa puissante racine souterraine peut en effet faire pousser de nouveaux pieds.
On conseille donc de le couper quand il fabrique le bouton floral. Tous les sucres montent vers la fleur et ceci affaiblit la plante. Le bouton floral est en général sur le point de s’ouvrir vers la Saint Jean. Répétez l’opération en
septembre, quand les tiges florales reviennent.
Le passage systématique de herses de prairies a un intérêt limité. On connaît mal l’effet de ces outils sur la flore et la
production des prairies. Le respect des règles de fertilisation en phosphore et potasse et le chaulage si besoin ont plus
d’importance. Quand le sol a été abîmé en hiver ou s’il y a trop de taupinières sur une parcelle à faucher, un passage
d’outil se justifie (par exemple un rouleau si le sol est fortement marqué par les pas des chevaux).
51
C H R O N I Q U E A G R I C O L E (suite)
Comment entretenir
ses prairies de longue durée ?
DANS QUEL CAS FAUT-IL DÉSHERBER CHIMIQUEMENT ?
© chambre d’agriculture du Calvados
© chambre d’agriculture du Calvados
Le désherbage chimique en plein est à réserver aux cas de forte
invasion d’espèces indésirables. Un désherbage sélectif est toujours
préférable, mais il faut avoir le temps de le faire et le fait d’utiliser un
pulvérisateur à dos rebute souvent. Certains éleveurs se servent
d’un quad. Certains pulvérisateurs sont équipés de lances. Il existe
enfin des engins conçus spécialement pour cet usage (à quatre
roues motrices équipés de cuves). Si votre désherbage est efficace,
des vides vont se former dans la prairie et vous aurez peut être
intérêt à sursemer des plantes pour combler ces trous.
Les boutons floraux se sont formés depuis
longtemps sur ce chardon des champs
Pour éliminer ces chardons rapidement et efficacement,
un désherbage chimique s’impose.
Quand désherber les principales plantes indésirables de prairies ?
Renoncules (« boutons d’or »)
Chardons, jonc, ortie, grande berce
Début de printemps
Rumex, pissenlit, plantain
Printemps ou fin d’été
Fin d’été
Fin de printemps
Plante à rosette (pâquerette, porcelle)
Ronce
Fin d’été
Pour choisir la meilleure matière active, consultez un technicien. Toutes ne sont pas aussi efficaces et toutes ne
sont pas homologuées sur prairies de longue durée.
52
LA CHRONIQUE AGRICOLE
PAR OLIVIER CAMACHO/CHAMBRE D’AGRICULTURE DU CALVADOS
GROUPEMENT POUR L'AMELIORATION
DE L'ELEVAGE DU TROTTEUR FRANCAIS
• SUR SEMER DES PRAIRIES : QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE ?
Lorsque des trous sont apparus dans la prairie, après un hiver pluvieux ou un été sec, on peut tenter de simuler
l’implantation de bonnes fourragères en les semant. Les résultats de cette technique sont très aléatoires. Plus il y a
de vides, plus la technique a de chances de marcher. La présence importante (plus de 10 % d’abondance) d’une
graminée assez commune, l’agrostide stolonifère, la condamne à l’échec (présence d’une substance anti germinative
dans les racines). Pour réussir, il faut pouvoir concurrencer la végétation en place, donc l’affaiblir. Après un broyage
de la parcelle ou un pâturage très ras, on sèmera les graines à la volée, en grande quantité et on fera passer des
animaux huit jours après pour assurer le contact sol graine avec le piétinement. On peut également rouler. La période
la plus propice est la fin d’été, lorsque la végétation n’a pas encore redémarré mais que le sol est réchauffé.
© chambre d’agriculture du Calvados
L’agrostide stolonifère, graminée commune, devient invasive quand la prairie est abîmée (sécheresse, formation de vides…). Ses racines
traçantes (stolons) lui donnent un grand pouvoir
de colonisation
• EN CONCLUSION
La façon d’organiser et de conduire le pâturage a de
grosses incidences sur la qualité de la flore d’une prairie.
Ceci permet notamment de contrôler les zones refusées,
d’éviter de dégrader les zones pâturées et d’empêcher
l’installation d’espèces indésirables. Il est toutefois
impossible de faire disparaître totalement les zones refusées et il est important de les contrôler avec des bovins ou
un outil. A l’inverse, le repos annuel des prairies et le choix de faucher une année sur trois éviteront la dégradation
des zones fortement pâturées. Ceci permet également de faire baisser la pression parasitaire (destruction des larves
de strongles). La gestion de la prairie demande d’être observateur et d’effectuer beaucoup d’essais (et donc
beaucoup d’erreurs) avant de trouver la bonne formule. Les conseillers des chambres d’agriculture peuvent vous
aider à progresser.
“faites appel aux experts de la prairie !”
Les conseillers des chambres d’agriculture sont compétents pour effectuer des analyses de sol, des diagnostics
de prairie et conseils d’amélioration ou un appui à l’organisation du pâturage. Nous vous garantissons un conseil
indépendant et objectif, fondé sur des études et références récentes.
53
NORMANDIE TROT
Un professionnel
d’experience…
Au cœur de l’élevage
Connaissant
parfaitement le
monde du trot …
Pour vous
conseiller …
Vous propose en permanence
• commercialisation de foals, yearlings,
poulinières, chevaux de courses
ANIMATEUR et
MANAGER
DE L’ECURIE
PASSION
• syndications d’étalons
• conseils pour vos achats à l’amiable
et dans les ventes publiques
NORMANDIE TROT
MICHEL
GASSELIN
Résidence l’Argonaute - 50400 GRANVILLE - e-mail : [email protected]
Tél/Fax : 02 33 49 53 14 - Port : 06 89 33 51 88
E L E VA G E
PAR PIERRE CHAMPION
IL A ACHETÉ DREAM WITH ME ET GIESOLO DE LOU,
IL A ÉLEVÉ OISEAU DE FEUX ET QUARO
SERGE BERNEREAU
il sait tout faire !
Serge Bernereau présente la particularité d’être un courtier qui fait de l’élevage. A moins que ce ne soit l’inverse,
car, fils de celui qui fit naître l’inoubliable Une de Mai, sa
première passion est d’élever. Courtier, il a acheté Dream
with Me 1’14’’m. (Tarass Boulba) et Giesolo de Lou 1’11’’
©T.Boisson
(Biesolo), deux champions d’hier ; éleveur, il a fait naître
Oiseau de Feux 1’10’’ (Biesolo) et Quaro 1’13’’ (Kiwi), deux
vedettes d’aujourd’hui. Basé au Haras du Haut-Bois, à MorSerge Bernereau
trée, dans l’Orne, sur l’axe Argentan – Sées, il y est idéalement situé, tant dans la perspective de son activité
commerciale que dans celle de l’élevage. Rencontre avec l’un des professionnels les plus en
vue du moment, articulée autour de cinq questions qui font son actualité.
La double casquette de courtier et d’éleveur n’est-elle pas un peu encombrante ?
Nullement, car il y a là une complémentarité, le réseau de relations que je me suis peu à peu constitué en tant que
courtier favorisant mon activité d’éleveur, vendeur d’une partie de sa production. Le courtage est, en outre, le trait
d’union entre l’élevage et le monde des propriétaires, dont je suis également, puisque je possède plusieurs chevaux de course, en totalité ou en copropriété.
Voudriez-vous nous décrire votre présente réussite d’éleveur ?
Depuis la génération des « N », nous connaissons vraiment une belle réussite. Citons d’abord Nem, placé de Groupe
I et étalon, ou encore Nelumbo, qui a été l’un des chevaux du meeting d’hiver. A la génération suivante, il y eut
Orondo, étalon, Onie Maker et, surtout, Oiseau de Feux, qui est né et a été élevé au Haut- Bois, même si le regretté
René Girard, qui m’avait procuré la mère, est désigné comme l’éleveur officiel du cheval, selon un arrangement que
nous avions. Demi-frère d’Oiseau de Feux par Caballio in Blue, Princely Dream est « sur la montante » et devrait se
révéler un bon cheval en 2008. Les « Q » sont une génération exceptionnelle, car, non seulement, il y a Quaro, mais
il y a aussi Quel Danseur, autre frère utérin d’Oiseau de Feux, très estimé par Fabrice Souloy et son équipe ; victime d’une entorse, le printemps dernier, après d’impressionnants débuts victorieux sur l’hippodrome du Mans, il
devrait être revu bientôt en pleine possession de ses moyens ; placé semi-classique, Quesnay est également un tout
bon élément. Les « R » s’annoncent bien à leur tour, à l’instar de Rombaldi, le yearling « top-price » de 2006, acheté,
en association, par Jean Luck et Lucien Urano, et dont son entraîneur, Jean-Luc Dersoir, fait un élément de premier
plan, ou encore de Rayonnante, d’ores et déjà placée semi-classique sous la selle.
55
E L E VA G E
PAR PIERRE CHAMPION
IL A ACHETÉ DREAM WITH ME ET GIESOLO DE LOU,
IL A ÉLEVÉ OISEAU DE FEUX ET QUARO
SERGE BERNEREAU
il sait tout faire !
Quelles nouvelles de vos deux « locomotives », Oiseau de Feux et Quaro ?
Comme prévu, l’aîné a délibérément fait l’impasse sur le meeting d’hiver. Il revient progressivement en condition actuellement, tout en faisant la monte. A son programme figurent les grands internationaux d’Europe, au printemps,
puis d’Amérique du Nord, cet été. Ensuite, l’hiver prochain, nous courrons le Prix d’Amérique. Le cheval a beaucoup
changé ces derniers temps. Il progresse encore, à 6 ans.
Quant au cadet, il a souffert d’une jarde, si bien qu’on ne
l’a pas revu après son Critérium des 3 Ans victorieux. Il
LE HARAS DU HAUT-BOIS,
a, du reste, eu du mérite à s’imposer ce jour-là, car, méEN QUELQUES CHIFFRES ET INDICATIONS
caniquement, il n’était sans doute pas tout à fait au « top
». C’est un poulain de très grande classe, qui effectue,
• 48 hectares, 26 boxes, 2 salariés et demi :
en ce moment, sa première saison de monte et prépare
Roger Guillaumin, responsable du haras, et Dile Critérium des 4 Ans, dans lequel il se présentera avec
dier Noël, son bras droit, ainsi qu’une personne
de légitimes prétentions, après une ou deux courses de
la moitié de l’année, au plus fort de la saison de
remise en jambes.
monte et dans le cadre de la préparation des
yearlings à la vente.
• 21 juments saillies en 2008 : 17 trotteuses et
4 pur-sang.
• 12 yearlings trotteurs en 2008, dont 6 mâles
très bien nés qui passeront en ventes publiques, à Deauville et à Vincennes, à savoir
Tempo (Coktail Jet et Haute Voltige, par Cézio
Josselyn), le propre frère de Nem 1’12’’, Tesio
(Offshore Dream et No Limit Jet, par Défi d’Aunou), qui a quatre fois Speedy Crown dans son
pedigree, The Fun (Kiwi et Jourga, par Corot), Tiberius (Kinder Jet et Image de Cénoman, par Arnaqueur), Timboroa (Jag de Bellouet et Fabrière,
par Workaholic), demi-frère de la semi-classique montée Rayonnante 1’16’’ m., et Toplou
(Korean et Kara Beautiful, par Beautiful Somolli).
Certaines femelles seront également vendues,
telle Tangula (Insert Gédé et Liana Blue, par Full
Account), dont la mère est une sœur utérine de
celle du champion hongre Giesolo de Lou 1’11’’.
Restons avec Quaro, si vous le voulez bien,
et racontez-nous un peu son histoire ou, plutôt,
celle de sa mère.
Ma rencontre avec Encombevineuse, la mère de Quaro,
remonte aux ventes de Deauville, où je l’avais achetée,
yearling, pour le compte d’un client, qui, finalement, renonça, car il lui trouvait les jarrets coudés. Pour ma part,
je l’aimais beaucoup : fille de Workaholic, elle était très
signée, physiquement, par son aïeul, le chef de race
Speedy Crown ; et puis elle appartenait à une souche maternelle classique et de prestige. C’est donc sans déplaisir que je gardai Encombevineuse pour moi et la plaçai à
l’entraînement chez Jean-Etienne Dubois. Tout de suite,
celui-ci m’a dit qu’elle sortait de l’ordinaire et il a voulu
me l’acheter. Mais je n’avais pas envie de m’en séparer.
J’ai donc transigé, vendant la pouliche pour moitié. Hélas,
Encombevineuse devait pécher par excès de nervosité :
le matin, à l’exercice, elle volait, mais, l’après-midi, elle
était comme folle, perdant tous ses moyens. Alors que
son entraîneur en faisait une championne, elle ne put gagner qu’une petite course en province, sur l’hippodrome
56
A PROPOS DE…
• Le bénévolat : « L’Institution repose sur le bénévolat, ce qui doit exclure le carriérisme. J’ai, pour ma part, sollicité un deuxième mandat de quatre ans et ai été élu. En 2011, il y aura huit ans que je représente mes pairs
à la S.E.C.F. et j’estimerai alors avoir fait mon devoir. Aussi, je me retirerai. »
• Le partenariat : « Je suis pour le partenariat, car il a pour effet de mutualiser le risque. De la sorte, j’ai souvent des étalons, des poulinières et des chevaux de course en association. Mais cela doit être un partenariat
intelligent, entre gens qui se connaissent et regardent dans la même direction. Avec l’entraîneur et ceux qui
travaillent à ses côtés, on forme alors une véritable équipe. »
• Les pur-sang et les trotteurs : « J’aime bien les pur-sang et nous en avons élevé ici quelques bons, tels, pour
citer des exemples récents, Ursis, placé de Listed, en plat, en France, puis gagnant de Groupe II, en obstacle, en
Angleterre, Dream with Me, vainqueur d’une dizaine de courses, en plat et en obstacle, des deux côtés de la
Manche, ou encore Anisakis, que je pense capable de faire sien un gros handicap, en plat, cette année. Cela dit,
j’ai réduit le nombre de mes poulinières pur-sang et vais le diminuer encore, car je suis imprégné de trot davantage que de galop. Ma culture, mes racines sont trotteuses et j’estime que c’est un plus dans la gestion d’un éle-
de Mamers. Qu’à cela ne tienne, nous avons reporté nos espoirs sur sa carrière de poulinière, décidant de nous partager sa production –un
produit pour l’un, un produit pour l’autre, à tour
de rôle-, et, là, elle ne nous a pas déçus. JeanEtienne a commencé par avoir Kinder Jet, gagnant du Critérium des Jeunes, et me voici avec
Quaro ! Le croisement dont procède celui-ci me
paraît intéressant, dans la mesure où il fait la
part belle à deux rapprochements éprouvés :
Star’s Pride, doublement présent, et Speedy
Crown, en regard de Kerjacques et Quioco.
J’ajouterai que j’ai confiance en le potentiel améliorateur de Kiwi, qui donne en Quaro un vainqueur de groupe I dès sa deuxième production.
Propriétaire de Kiwi, Manuel Garcia l’est, pour un
quart, de Quaro, avec moi-même, les frères Grisanti et Henri Pellerin. Il va de soi qu’il est très
heureux de cette réussite, à ses couleurs qui
plus est.
©P.Champion
vage que de posséder ce fond, cet acquis familial, voire ancestral, sur lequel je ne peux m’appuyer au galop. »
Serge Bernereau et son épouse, Marie-Laure, sa plus présieuse collaboratrice
57
E L E VA G E
©P.Champion
PAR PIERRE CHAMPION
Liana Blue, soeur d’Aostane, la mère du hongre vedette Giesolo de Lou, est
suitée d’une femelle de Coktail Jet.
©P.Champion
Quel est le secret de vos succès ?
Il n’y a pas de secret, mais du travail, de la
réflexion, de la chance aussi : un travail
d’équipe, auquel participent mon épouse,
Marie-Laure, une collaboratrice précieuse, et
mes deux fils, Mathieu et Thomas, qui font
des études commerciales, mais ne s’en impliquent pas moins beaucoup dans l’entreprise familiale ; une réflexion fondée à la fois
sur l’observation et sur une authentique culture hippique ; et de la chance, parce qu’il en
faut, dans toute activité…
Menthe Fraîche, demi-soeur du champion international Oiseau de Feux
et sa pouliche de l’année par Kaisy Dream.
LES POULINIERES
Serge Bernereau exploite une vingtaine de poulinières, dont
voici une sélection, opérée par ses soins :
• ENCOMBEVINEUSE (Workaholic et Ugorella, par Gipsy
d’Hudson), pleine de Offshore Dream, sera saillie par Love You,
pour le compte de Jean-Etienne Dubois, partenaire associé.
• FABRIERE (Workaholic et Ma Brière, par Amyot), pleine
de Kiwi, sera présentée à Oiseau de Feux.
• FIESTA BELLEMOISE (Kimberland et Ondine Bellémoise,
par Florestan), pleine de Cygnus d’Odyssée, ira à Quaro.
• HAUTE VOLTIGE (Cézio Josselyn et Morgaflore, par Florestan), pleine de Orlando Vici, rencontrera Quaro.
• JAVANA DE MAI (Django et Troïka de Mai, par Chambon P), pleine de Kiwi, lui est à nouveau destinée.
• JOURGA (Corot et Quourga, par Quioco), suitée d’un
mâle de Coktail Jet, lui est une nouvelle fois présentée.
• KOBLENZA (Quito de Talonay et Quadoline, par Hadol du
Vivier), suitée d’un mâle de Jeanbat du Vivier, va à Cygnus
d’Odyssée.
• LIANA BLUE (Full Account et Shelford, par Hymour), suitée d’une femelle de Coktail Jet, le rencontre à nouveau
cette année.
• MADAME MELLERAY (Dream with Me et Charmeuse Bégonia, par Quadrophénio), saillie par Kaisy Dream, pour le
compte de Jean-Louis Ducatel, partenaire associé.
• MENTHE FRAÎCHE (Ténor de Baune et Danseuse du
Coq, par Rokardo), suitée d’une femelle de Kaisy Dream, va
à Sancho Pança, pour le compte de Jean-Louis Ducatel, partenaire associé.
• NO LIMIT JET (Défi d’Aunou et It’s My Hope, par Coktail
Jet), saillie, en 2007, pour le compte de Jean-Etienne Dubois,
partenaire associé, sera présentée, cette année, à Quaro.
• NUIT DE RÊVE (Podosis et Fabrière, par Workaholic),
pleine de Goetmals Wood, est promise à Oiseau de Feux.
• PAOLA DU CAP VERT (Podosis et Farandole du Rib, par
Sancho Pança), présentée à Oiseau de Feux.
• PETITE FORTUNE (Fortuna Fant et Haute Voltige, par Cézio
Josselyn), suitée d’un mâle de Not Disturb, va à Coktail Jet.
Ets DOGON frères
“TOUT POUR LE CHEVAL”
Sellerie • Fabricant
Harnais • Licols • Couvertures • Guêtres • Casaques
Bandages • Bottes de trot monté (sur mesure) Bonnets • Produits d’entretien • Fers tous modèles
Sulky de course “Custom” et de travail
Z.I. Auberge de la Mare
(Route de Périers)
50200 COUTANCES
N° T.V.A. FR 45 331 431 551 00026
TÉL. : 02 33 07 57 30
PORTABLE : 06 08 05 57 11
FAX : 02 33 07 86 37
Transports - Attention !
TRANSPORTS – ATTENTION !
Une nouvelle réglementation européenne est en vigueur ; elle s'applique à vous. En
voici un résumé :
Quels transports sont concernés ?
Tous les transports de plus d'un cheval sur une distance supérieure à 65 Kms.
De quelles autorisations doit-on disposer ?
• Une autorisation du transporteur, c'est à dire l'entreprise
- de type 1 si la durée est inférieure à 12 h. pour un transport national
ou à 8 h. s'il s'agit d'un transport intracommunautaire.
- de type 2 si la durée est supérieure.
• Un agrément du véhicule si l'on est dans des durées de type 2.
Le véhicule doit en particulier être équipé d'un système de contrôle
et d'enregistrement de la température.
• D'un certificat d'aptitude professionnelle pour le transport d'animaux vivants
(CAPTAV) pour l'homme, chauffeur ou non, qui doit convoyer les chevaux.
Ce CAPTAV est délivré si l'on peut justifier de l'un des trois éléments suivants :
- diplôme, titre ou certificat figurant sur une liste établie.
- suivi d'une formation adéquate
- reconnaissance d'une expérience professionnelle de 5 ans.
Cette dernière qualification, la plus facile, est une dérogation française qui ne
perdurera pas longtemps. Vous avez donc intérêt à vous en prévaloir le plus vite
possible.
Toutes ces autorisations sont à demander à la Direction Départementale des
Services Vétérinaires dont vous dépendez.
60
Le choix...
1800 €
Okapi de Faël
2000 €
Philoténor
2500 €
Halimède
2500 €
Mickaël de Vonnas
2800 €
Carpe Diem
3000 €
Pad d’Urzy
3000 €
Lejacque d’Houlbec
3800 €
Otello Pierji
4000 €
Gai Brillant
Gai Brillant et Rigonthe (Fakir du Vivier)
Ténor de Baune et Agrippa Mesloise (Passionnant)
Buvetier d’Aunou et Udamès (Quioco)
Ganymède et Graziela de Vonnas (Podosis)
Workaholic et Krille (Calino)
Kaisy Dream et Eminence de Vilzy (Sharif di Iesolo)
Workaholic et Velinotte (Dauga)
Buvetier d’Aunou et Brettia (Quioco)
Podosis et Altissima (Mon Tourbillon)
Jardy
4200 € Cygnus d’Odyssée et Courtisane (Petit Sam)
Biesolo
Meaulnes du Corta
5500 € Voici du Niel et Cigale (Florestan)
Jeanbat du Vivier
6500 € Coktail Jet et Duchesse des Vaux (Nicos du Vivier)
HARAS DES CRUCHETTES
Le choix, la technique et l’accueil
www.lescruchettes.com - 02 33 35 42 11
HARAS DES CRUCHETTES
Réalisation & photo : Dollar 02 31 42 62 20
4600 € Sharif Di Iesolo et Ossarie (High Echelon)

Documents pareils

Télécharger Pdf [3 452 Ko]

Télécharger Pdf [3 452 Ko] Merci de nous retourner ce bulletin d’adhésion le plus rapidement possible. Le GAET est indépendant grâce à vos cotisations.

Plus en détail

bulletin

bulletin 142ème Année - N° 9

Plus en détail