LIN3710 : Théorie syntaxique La grammaire générative : buts et

Commentaires

Transcription

LIN3710 : Théorie syntaxique La grammaire générative : buts et
LIN3710 : Théorie syntaxique
La grammaire générative : buts et méthodes
Brandon J. Fry
14 janvier 2016
1 Le behaviorisme en linguistique
— Avant les années 1950, le behaviorisme domine en psychologie. B. F. Skinner publie Verbal
behavior, qui offre une explication behavioriste de l’acquisition du langage.
— Noam Chomsky publie une fameuse critique de Verbal behavior.
— Sa critique marque le début de la révolution cognitive, qui s’intéresse principalement à la
«boite noire» du behaviorisme. Autrement dit, Chomsky s’intéresse à la compétence linguistique, l’ensemble des connaissances que possède un individu de sa langue, par opposition
à la performance, la mise en application de ces connaissances (et d’autres capacités/facultés
comme le contrôle musculaire et la mémoire).
2 Langue-I
— Chomsky définit l’objet d’étude de la linguistique comme la langue-I (anglais : I-language),
où I signifie :
— interne
— individuelle
— intensionnelle
3 Trois facteurs dans le développement de la langue-I
— Chomsky identifie trois facteurs dans le développement de tout système biologique, y compris
le langage :
1. le code génétique
2. l’expérience
3. les principes d’organisation structurale et d’analyse
4 Qu’est-ce qu’une langue ?
— Selon Chomsky, la langue d’un individu est l’état qui caractérise sa faculté de langage.
— Langue = grammaire + lexique
— Le lexique est un ensemble d’unités fondamentales.
— La grammaire est l’ensemble des règles qui s’appliquent aux unités du lexique.
1
LIN3710
14 janvier 2016
5 La grammaire universelle
— Le terme grammaire universelle a plusieurs sens possibles.
— Un sens raisonnable de ce terme, fondé sur l’étude de beaucoup de langues du monde, fait
référence au fait que toutes les langues du monde partagent certaines propriétés fondamentales.
— Il y a un argument logique à offrir pour l’existence de la grammaire universelle. Le même
individu est capable d’acquérir n’importe quelle langue (comme langue maternelle). L’être
humain ne peut pas acquérir un code de n’importe quel genre (un résultat obtenu dans le
cadre de plusieurs études expérimentales). Toutes les langues du monde doivent alors être
du même type : celui que l’être humain est capable d’acquérir.
6 Le programme minimaliste
— Le programme minimaliste (anglais : The Minimalist Program) est un programme de recherche en grammaire générative qui a pour but de répondre à la question «Pourquoi le
langage est-il tel qu’il l’est ?»
7 La méthodologie en théorie syntaxique
— Plusieurs méthodologies sont en oeuvre en théorie syntaxique, comme l’analyse des corpus.
La méthodologie traditionnelle en grammaire générative est la tâche du jugement d’acceptabilité (anglais : acceptability judgment task).
— Selon cette méthodologie, le chercheur construit une séquence de mots dans une langue
donnée et présente cette séquence à un locuteur natif de la langue en question. Ensuite, il
demande au locuteur de déterminer si la séquence est une phrase bien formée dans sa langue.
2