Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec

Commentaires

Transcription

Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec
MARS 2011
ACTUALITÉS
t ²EJUPSJBMpage 1
t Rencontre avec Marie-Claude Poulin,
adjointe à l’organisation des soins
et services pharmaceutiques page 3
Actualités
DONNER DE L’AIR AU SYSTÈME DE SANTÉ
ET… AUX PHARMACIENS
t Avis d’élection 2011 page 4
t L’Ordre participe à la Semaine
québécoise pour un avenir sans tabac
page 6
t L’Office des professions du Québec
salue le travail de l’Ordre et des
pharmaciens page 6
t Le programme ProFil reçoit un
nouveau financement page 7
t Norme sur les préparations
magistrales non stériles page 7
t Norme sur les préparations
magistrales non stériles page 7
t Vaccination en pharmacie page 8
Par Diane Lamarre, pharmacienne, M. Sc., présidente
La nature du travail des pharmaciens a changé au cours
des dernières années. La charge de travail également.
Les médecins font tout leur possible, mais ne suffisent
plus à la tâche. Résultat : tous les pharmaciens, tant
en établissement de santé qu’en officine, en font plus,
soucieux d’assurer à la fois les meilleurs soins possibles,
et la non-interruption des traitements de leurs patients.
Ces actions sont à risque. Le risque d’accomplir des actes
requis par les lacunes du système, mais parfois non
reconnus légalement. Les changements vécus par la profession demandent donc
que les lois et règlements s’adaptent.
t Espace prévention page 12
t L’International Pharmaceutical
Student’s Federation recherche des
pharmaciens pour accueillir
des étudiants en pharmacie page 36
CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR
t Produits de santé naturels non
homologués : la consigne demeure
page 9
t Programme Alerte page 9
DES QUESTIONS, DES RÉPONSES
Puis-je accepter une ordonnance rédigée
par ordinateur sur laquelle la signature
du prescripteur est apposée de façon
électronique ? page 10
AVIS page 11
OFFRES D’EMPLOI page 13
ACTIVITÉS À VENIR page 36
Nous vous avons entendus lors du sondage de février 2010. Dans des proportions
de 95 %, vous avez indiqué souhaiter notamment pouvoir prolonger, adapter une
ordonnance et amorcer une thérapie en cas d’affection mineure. Au cours de la
dernière année, un comité, piloté par Mme Marie Pineau, a procédé à une revue
des activités déjà autorisées dans plusieurs autres provinces et pays. Ce comité
a produit un rapport adopté par le Conseil d’administration de l’Ordre. Enfin, au
cours de la récente tournée de l’Ordre, vous avez été plus de 1000 pharmaciens à y
participer et à alimenter notre réflexion.
Les cinq nouvelles activités proposées sont les suivantes :
1. Prolonger une ordonnance afin de prévenir une interruption de traitement
Combien y a t-il de minutes et d’heures perdues par votre personnel technique et
par vous-même à préparer et vérifier des listes de médicaments pour des patients
dont les renouvellements sont échus ? Le sondage de février 2010 nous apprend
que vous le faites en moyenne pour plus de 19 patients par jour. Les médecins
confirment : cela représente jusqu’à 350 profils par semaine. Il faut faire mieux,
différemment. Neuf provinces sur 10 – même les Territoires du Nord-Ouest ! –
permettent aux pharmaciens de prolonger une ordonnance. Au Québec, ces
patients se retrouvent littéralement pris en otage à négocier la poursuite de leur
traitement. Ils ne comptent même pas parmi les 25 % de Québécois qui, eux, n’ont
tout simplement PAS de médecin de famille.
Suite à la page 2
Actualités
... suite de l’éditorial
2. Adapter une ordonnance
Tous les jours, des adaptations de forme pharmaceutique,
de dose et d’intervalle posologique sont requises en
pharmacie ou à l’hôpital (par exemple, ajuster une dose
d’antibiotique en fonction du poids d’un enfant ou de
la fonction rénale). Vous pourriez aussi être autorisés à
redonner au patient le médicament qu’il recevait avant
une brève hospitalisation, lorsque le changement a été fait
en raison de restrictions stipulées dans le formulaire de
l’hôpital. Actuellement, les patients risquent de prendre
deux statines ou deux IPP simultanément. Voici donc une
activité clinique importante pour la sécurité des patients et
l’efficacité du système de santé. En établissement de santé,
des ententes de bonne foi prévalent depuis longtemps,
mais une reconnaissance formelle et légale s’impose,
considérant l’arrivée d’autres professionnels juridiquement
autorisés à poser des actes d’ajustement de médicaments.
3. Soutenir la gestion de certaines affections mineures
Combien de patients souffrant d’affections mineures vous
sollicitent chaque semaine ? Ne serait-il pas plus logique
de pouvoir traiter une infection urinaire simple chez
une femme entre 18 et 45 ans, de pouvoir remettre un
traitement efficace pour un épisode d’herpès labial ou un
corticostéroïde nasal pour une rhinite allergique ? Souvent,
ces conditions ont déjà fait l’objet d’un diagnostic antérieur
ou peuvent être diagnostiquées par le patient lui-même.
En cas d’échec au traitement initié par le pharmacien,
un corridor prioritaire de référence vers un médecin de
famille pourrait être prévu. Voilà un exemple de prise en
charge coordonnée et optimale qui utilise au mieux les
compétences de tous.
4. Demander, interpréter ou effectuer des analyses de
laboratoire
Cette activité autoriserait les pharmaciens à demander,
interpréter ou effectuer des analyses dans le cadre de
l’exercice de la pharmacie. La Loi 90 a confirmé le rôle
de surveillance de la thérapie médicamenteuse, tant en
établissement de santé qu’en officine. Or, travailler sans
données de laboratoire revient souvent à travailler à
l’aveugle. Dans certaines circonstances précises, seules les
données de laboratoire peuvent vous permettre de faire
adéquatement votre travail.
5. Administrer un médicament
En janvier, l’Institut national de santé publique du Québec
a publié un rapport dans lequel il évoquait le rôle des
pharmaciens dans les programmes de vaccination.
Impatients de voir les pharmaciens apporter leur
contribution, les médias ont beaucoup parlé de cette
activité. Il faut être clair, l’Ordre ne désire pas que vous
vous substituiez aux infirmières pour la vaccination. Et
cette activité se fera sur une base volontaire. Toutefois,
le fait de pouvoir administrer un médicament à des
fins d’enseignement, comme en Ontario, ou de pouvoir
apporter une contribution complémentaire en vaccination
serait en lien direct avec notre rôle.
Passer à l’action
Les activités du comité mixte Ordre des pharmaciens du
Québec - Collège des médecins du Québec ont repris en
janvier dernier avec une volonté commune d’aborder ce
dossier en priorité. L’Ordre a aussi amorcé des travaux avec
la FMOQ, à la demande du ministre de la Santé.
Certaines de ces activités demanderont du temps, d’autres
vous permettront d’en épargner. L’Ordre n’intervient pas
dans les négociations et laisse à l’A.P.E.S. et à l’AQPP le soin
de faire reconnaître la valeur de ces nouvelles contributions.
Chose certaine, c’est l’ensemble de ces activités qui donnera
de l’air à l’organisation du système de santé.
Le projet de loi que l’Ordre compte déposer nous permettra
à tous d’être plus efficaces, de mieux aider nos patients et
d’être protégés légalement. Le dépôt d’un projet de loi est
soumis à de nombreuses consultations, ce qui demandera
un certain temps et des représentations convaincantes.
Des modalités d’application seront ensuite déterminées
par des règlements et certains guides conjoints de pratique
entre médecins et pharmaciens devront être développés.
La population le demande, il ne nous reste qu’à être
déterminés et unis.
En mars, dans le cadre de la Semaine de sensibilisation à
la pharmacie, l’Ordre lancera le site Web pourlemieux.ca
présentant trois capsules vidéo, qui se retrouveront aussi sur
YouTube. Ces capsules illustreront ce que nous pourrions
faire pour nos patients et leur permettront de nous soutenir
dans cette démarche. N’hésitez pas à les faire circuler.
Partout, les médias traduisent l’exaspération de la
population, les risques associés à des diagnostics ou à des
traitements retardés. Avoir plus d’autonomie pour réaliser
ce pour quoi nous avons été formés est une réponse aux
lacunes du système. Il s’agit également d’une réponse
aux pharmaciens souvent déchirés entre leur conscience
professionnelle et les obligations légales non adaptées au
contexte actuel. Vous méritez d’être soutenus et reconnus
pour tout ce que vous faites pour améliorer la santé de la
population.
L’INTERACTION | 2 | MARS 2011
Actualités
RENCONTRE AVEC MARIE-CLAUDE POULIN,
ADJOINTE À L’ORGANISATION DES SOINS
ET SERVICES PHARMACEUTIQUES
L’Ordre des pharmaciens du Québec a le plaisir
d’annoncer la nomination de Mme Marie-Claude Poulin
à titre d’adjointe à l’organisation des soins et services
pharmaceutiques. Mme Poulin est entrée en fonction le
17 janvier dernier. Elle contribuera à la réalisation des
dossiers de la Direction générale en lien avec l’exercice
professionnel et collaborera avec les diverses parties
prenantes provinciales de l’Ordre, notamment les
associations, ministères, comités régionaux de services
pharmaceutiques et chaînes et bannières. De plus,
elle assurera en collaboration avec M. Michel Caron,
adjoint professionnel, le soutien aux membres sur toute
question de portée générale relative à la pratique professionnelle.
« Chers collègues,
C’est avec enthousiasme que je joins la belle équipe de l’Ordre des pharmaciens du
Québec.
Ceux qui me connaissent savent que la qualité et la prestation sécuritaire des soins et
des services, de même que l’utilisation appropriée des médicaments, sont des thèmes
qui me sont chers. Le fait de me retrouver au sein d’un organisme ayant ces aspects
au coeur de sa mission est en parfaite cohérence avec mes valeurs.
Dès ma maîtrise en pharmacie d’hôpital, à l’Hôtel-Dieu de Lévis, sous la supervision
de Mme Marie Larouche, les événements indésirables ont été un sujet d’intérêt auquel
j’ai consacré mon projet de résidence. J’ai oeuvré comme pharmacienne dans
plusieurs établissements de santé et, à ce titre, j’ai pu comprendre l’importance d’une
pratique de qualité et sécuritaire. Comme conseillère-pharmacienne au Réseau de
revue d’utilisation des médicaments, j’ai pu m’initier aux activités d’amélioration
continue de la qualité. Plus récemment, au Centre hospitalier de l’Université de
Montréal et à l’Institut pour l’utilisation sécuritaire des médicaments du Canada
(ISMP Canada), c’est une toute nouvelle sphère de connaissance que j’ai découvert;
les outils et méthodes de communication, les démarches d’analyse des processus, et
les principes d’ergonomie, nécessaires à la prévention des incidents et accidents ou
à l’atténuation de leurs conséquences pour les patients. Au sein de cet emploi, j’ai
développé plusieurs projets en interdisciplinarité pour assurer la prévention et une
gestion coordonnée des incidents et accidents.
Je souhaite pouvoir apporter une contribution significative aux dossiers qui me
seront confiés et ainsi participer activement à l’évolution du rôle du pharmacien et de
la pratique en pharmacie.
C’est avec plaisir que je collaborerai avec vous. »
Marie-Claude Poulin, pharmacienne, M. Sc., MBA
L’INTERACTION | 3 | MARS 2011
L’interaction
ÉDITEUR
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bur. 301
Montréal (Québec) H2Y 1T6
Tél. : 514-284-9588
Sans frais : 1-800-363-0324
COORDINATION
Dorothée Philippon
ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO
Véronique Ardouin
Guylaine Bertrand
Danielle Boulais
André Gravel
Diane Lamarre
Marie-Claude Poulin
Nathalie Tellier
Valérie Verville
Julie Villeneuve
Des commentaires ? Des questions ?
[email protected]
Poste publication : 40008414
Dépôt légal, 1er trimestre 2011
Bibliothèque et Archives
nationales du Québec
Bibliothèque et Archives Canada
ISSN 1918-6789
Les articles de L’interaction ne peuvent être
reproduits sans l’autorisation de l’éditeur.
L’interaction est publié sur du papier
fait à 100 % de matières recyclées.
Actualités
AVIS D’ÉLECTION 2011
Les mandats du président et de 11 administrateurs de
l’Ordre des pharmaciens se termineront le 8 juin prochain,
date fixée pour l’assemblée générale annuelle de l’Ordre.
Avis est donc donné par la présente qu’il y aura une élection
au cours des prochains mois pour pourvoir à ces postes.
Ces élections seront tenues conformément au
Règlement sur la représentation et les élections au Conseil
d’administration de l’Ordre des pharmaciens du Québec.
Vous pouvez consulter le texte du règlement à l’adresse
www.opq.org, sous l’onglet « Lois et règlements / Loi sur
la pharmacie et ses règlements ».
POSTES À POURVOIR
PRÉSIDENT
1 poste, mandat d’une durée de 2 ans
ADMINISTRATEURS
11 postes, mandats d’une durée de 4 ans
Région de Laval
Région de la Capitale-Nationale
Région de Montréal
Région de la Montérégie
Région de Lanaudière
Région de la Chaudière-Appalaches
Région de l’Estrie
Région du Bas-Saint-Laurent
et de la Gaspésie–Iles-de-la-Madeleine
1 poste
2 postes sur 3
2 postes sur 5
1 poste sur 3
1 poste
1 poste
1 poste
Région des Laurentides
1 poste
1 poste
Calendrier électoral
Les échéances électorales sont les mêmes pour tous
les postes à pourvoir, soit :
Constitution de la liste électorale
6 avril 2011
Date limite de la réception des candidatures 13 avril 2011, 16 h 30
Expédition des bulletins de vote
Entre le 20 avril
et le 4 mai 2011
Clôture du scrutin
25 mai 2011, à 16 h 30
Entrée en fonction des élus
Le 9 juin 2011
Éligibilité
Tout membre de l’Ordre inscrit au tableau à 16 h 30 le 6 avril
2011 peut présenter sa candidature au poste de président,
pourvu qu’il soit domicilié au Québec et qu’il y ait son
domicile professionnel1; il n’est pas possible d’être à la fois
candidat à la présidence et à un poste d’administrateur.
Tout membre de l’Ordre inscrit au tableau, à 16 h 30 le
6 avril 2011, peut présenter sa candidature à un poste
d’administrateur dans la région où il a son domicile
professionnel (CP, art. 60), pourvu qu’il soit domicilié au
Québec.
Toute personne intéressée à poser sa candidature pour l’un
des postes peut obtenir du secrétariat général de l’Ordre
(en communiquant avec Mme Lise Carrière) un exemplaire
du formulaire officiel de mise en candidature. Ce formulaire
peut également être téléchargé ou imprimé à partir du site
Internet de l’Ordre, au www.opq.org, section « Services aux
membres / Actualités ».
Pour le poste de président, tout bulletin de mise en
candidature doit, sous peine de rejet, indiquer :
1. le nom de famille et le prénom du candidat ;
2. l’adresse de son domicile professionnel, tel qu’il
apparaît au tableau de l’Ordre ;
3. son numéro de permis ;
4. sa signature ;
5. le nom, le numéro de permis et la signature de deux
membres dont le domicile professionnel est situé au
Québec.
Pour le poste d’administrateur, tout bulletin de mise en
candidature doit, sous peine de rejet, indiquer :
1. la région électorale ;
2. le nom de famille et le prénom du candidat ;
3. l’adresse de son domicile professionnel, tel qu’il
apparaît au tableau de l’Ordre ;
4. son numéro de permis ;
5. sa signature ;
6. le nom, le numéro de permis et la signature de deux
membres dont le domicile professionnel est situé dans
la région où le candidat présente sa candidature.
1
En vertu de l’article 60 du Code des professions, le domicile professionnel est ainsi défini : « (...) lieu où il [le professionnel] exerce principalement
sa profession, s’il ne l’exerce pas, le lieu de sa résidence ou de son travail principal; le domicile ainsi élu constitue le domicile professionnel.(…) »
L’INTERACTION | 4 | MARS 2011
Actualités
AVIS D’ÉLECTION 2011 (suite)
Les formulaires de mise en candidature doivent être reçus
AVANT le 13 avril 2011, à 16 h 30. Tout bulletin reçu après
cette limite sera rejeté. Ce formulaire peut être transmis
au secrétaire d’élection par la poste, par télécopieur ou
par courrier électronique, dans la mesure où le secrétaire
d’élection peut authentifier à sa satisfaction les signatures
qu’il comporte. Afin de permettre cette authentification, il
est recommandé de ne pas attendre l’extrême limite pour
déposer un formulaire de mise en candidature.
Publicité
Pour que votre publicité soit placée sur le site Internet de
l’Ordre, vous devez faire parvenir au secrétariat général, au
plus tard le 20 avril 2011 :
•
•
une photo numérique de bonne qualité en format
passeport ;
un résumé biographique en 250 mots ou moins,
indiquant :
o vos nom(s) et prénom(s) ;
o votre numéro de permis ;
o vos diplômes et distinctions obtenus, ainsi qu’un
sommaire de votre carrière.
Veuillez noter que votre résumé biographique sera publié
tel que reçu. Nous ne ferons aucune correction ou révision.
De plus, si vous désirez que l’Ordre se charge d’envoyer
votre publicité aux électeurs concernés, vous devez
l’imprimer sur du papier de format 8½ X 11 et nous en faire
parvenir une quantité suffisante. Elle sera jointe à l’envoi
des bulletins de vote.
Enfin, les candidats qui le souhaitent peuvent recevoir
la liste des électeurs de leur région (tout le Québec pour
les candidats à la présidence), sous forme de fichier
électronique, afin notamment d’effectuer, à leur discrétion,
un envoi publicitaire.
Tous les membres sont habilités à voter pour l’élection à la
présidence de l’Ordre, tandis que seuls ceux qui ont leur
domicile professionnel dans une des régions énumérées
précédemment peuvent y exercer leur droit de vote pour
l’élection d’un administrateur.
Modalités du scrutin
Le scrutin se déroulera par la poste, selon l’usage. Les
bulletins de vote seront postés aux membres entre le
20 avril et le 4 mai 2011.
Nous vous invitons à voter rapidement, car la clôture du
scrutin est fixée au 25 mai 2011, à 16 h 30. Tout bulletin
reçu après cette date sera rejeté. Les bulletins de vote
doivent être retournés dans l’enveloppe prévue à cette fin,
qui peut être postée ou remise en personne au siège social
de l’Ordre. Nul ne peut transmettre à une autre personne
son bulletin de vote personnel.
Bulletin de vote
Nous vous rappelons que l’article 26 du Règlement sur la
représentation et les élections au Conseil d’administration
de l’Ordre des pharmaciens du Québec prévoit que si, par
inadvertance, l’électeur a marqué ou déchiré son bulletin
de vote, il peut remettre ce bulletin au secrétaire d’élection
et en obtenir un autre pour le remplacer. Le secrétaire
d’élection doit annuler le premier bulletin de vote en y
inscrivant le mot « NUL » avec ses initiales. Nous vous
avisons que le secrétaire d’élection ne remettra aucun
nouveau bulletin de vote à ceux qui auront perdu le leur.
Renseignements additionnels
Pour tous renseignements additionnels, nous vous invitons
à communiquer avec :
Mme Manon Lambert, secrétaire d’élection
Liste électorale
Mme Lise Carrière, secrétaire de direction
Les membres de l’Ordre dûment inscrits au tableau le
6 avril 2011 à 16 h 30, qui ont acquitté leur cotisation
annuelle, sont inscrits sur la liste électorale et ont droit
de vote.
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame ouest, bureau 301
Montréal (Québec) H2Y 1T6
Téléphone : 514-284-9588
Sans frais : 1-800-363-0324
Télécopieur : 514-284-2285
Courriel : [email protected]
L’INTERACTION | 5 | MARS 2011
Actualités
L’ORDRE PARTICIPE À LA
SEMAINE QUÉBÉCOISE POUR
UN AVENIR SANS TABAC 2011
L’OFFICE DES PROFESSIONS
DU QUÉBEC SALUE
LE TRAVAIL DE L’ORDRE
ET DES PHARMACIENS
Le 1er décembre dernier, lors de la soirée de célébration du
140e anniversaire de l’Ordre, Jean Paul Dutrisac, président
de l’Office des professions du Québec, représenté par la
vice-présidente, Christiane Gagnon, livrait un message
des plus mobilisateurs pour tous les pharmaciens de
la province. Afin de le partager avec vous tous, nous le
reproduisons dans son intégralité.
Cette année, la Semaine québécoise pour un avenir sans
tabac a eu lieu du 16 au 22 janvier. Pour l’occasion, l’Ordre
a diffusé un message vidéo s’adressant à la population du
Québec ainsi qu’un communiqué de presse.
Ce dernier a repris les grandes lignes de l’énoncé de
position publié l’année dernière. L’Ordre voulait réitérer
le fait que les pharmaciens étaient des professionnels de
premier recours pour la population en matière de cessation
tabagique. En ce sens, l’Ordre a émis le souhait qu’une
ordonnance collective permette au pharmacien d’initier,
lorsque le patient vient le consulter, tout médicament
de l’arsenal thérapeutique disponible pour la cessation
tabagique, y compris les médicaments sur ordonnance.
Vous pouvez retrouver le communiqué sur notre site Web
dans la section « Services au public / Communiqués de
presse ».
Dans le message vidéo, Diane Lamarre invite les personnes
qui songent à cesser de fumer à aller consulter leur
pharmacien. « Votre pharmacien pourra en effet évaluer
vos besoins et discuter avec vous de vos motivations et
de vos craintes face à cet arrêt tabagique. Il vous aidera à
avoir confiance en votre potentiel et restera disponible tout
au long de votre démarche. Il a toutes les connaissances
requises pour vous aider. C’est votre partenaire en santé ! »
Cette vidéo a été diffusée sur le site Web de l’Ordre, sur le
site mondesansfumee.ca et sur la page Facebook « Monde
sans fumée ». Elle a aussi été déposée sur YouTube où elle a
été vue plus de 400 fois jusqu’à présent. De plus, à la suite
de la diffusion de cette vidéo et du communiqué, Diane
Lamarre a donné une entrevue à l’émission Dutrizac l’aprèsmidi, sur les ondes du 98,5 FM.
« Je suis heureux que notre vice-présidente puisse représenter
l’Office des professions à cette célébration d’un événement
remarquable. Je regrette sincèrement le conflit d’horaire
insurmontable qui ne m’a pas permis d’être parmi vous ce soir,
mais je remercie la présidente de l’Ordre et la vice-présidente
de l’Office de me permettre d’être un peu avec vous ce soir, par
ces quelques mots.
L’Office des professions du Québec est un partenaire
indéfectible de votre ordre professionnel ; nous connaissons
l’importance des pharmaciennes et des pharmaciens dans
notre société québécoise, qui accompagnent nos sociétés
depuis l’Antiquité, et le Québec depuis au moins 140 ans.
Nous savons quel rang votre profession tient dans l’estime
des Québécois et des Québécoises. Les Québécois et les
Québécoises font confiance à leur pharmacien.
Je salue, au nom de l’Office, les efforts que l’Ordre
professionnel des pharmaciens du Québec fait pour que
chacun de ses membres mérite, chaque jour, cette confiance
que tous vous portent. Nous savons ce que votre présidente et
ses prédécesseurs ont fait, et continuent de faire, ces dernières
années, pour permettre à la population de continuer à voir
en chacun de vous un professionnel indépendant, au service
exclusif de la santé de ses clients. Nous suivons ces efforts et
encouragerons l’Ordre à poursuivre dans cette voie exigeante.
Comment terminer ces quelques mots sans saluer également
l’action de votre présidente, madame Diane Lamarre. Son
action honore le monde professionnel ; ses efforts pour
amener votre profession à être toujours davantage au service
de la société témoignent bien de la mission qui incombe à un
ordre professionnel, soit celle d’être au service du public.
Merci de votre attention et heureux 140e! »
Un grand merci à tous les pharmaciens qui ont participé à la
Semaine québécoise pour un avenir sans tabac et qui, chaque
jour, aident des patients à cesser de fumer. Parce qu’un
monde sans fumée, c’est tellement mieux pour l’avenir !
L’INTERACTION | 6 | MARS 2011
Actualités
LE PROGRAMME PROFIL REÇOIT UN NOUVEAU FINANCEMENT
Le Programme de Formation et de Liaison entre les
pharmaciens communautaires et l’équipe de soins
spécialisés des cliniques de prédialyse (proFIL) a récemment
reçu le soutien financier des Instituts de recherche en santé
du Canada.
Grâce au financement, le programme, actuellement
implanté dans deux cliniques de prédialyse au Centre
hospitalier ambulatoire régional de Laval et à l’Hôpital
Maisonneuve-Rosemont, sera étendu à six cliniques de
prédialyse à l’échelle du Québec, sur une période de trois
ans. Avec cette deuxième phase, au total, 430 patients
et environ 300 pharmaciens communautaires seront
sélectionnés. En participant à cette nouvelle phase, vous
pourrez démontrer que le suivi du pharmacien peut faire
une différence !
Le programme ProFIL vise à faciliter la prévention,
la détection et la gestion des problèmes reliés à la
pharmacothérapie chez les patients souffrant d’insuffisance
rénale chronique et suivis dans une clinique de prédialyse.
Les pharmaciens participants bénéficient d’une formation
continue en ligne (60-90 minutes), ont un guide clinique
regroupant l’information nécessaire pour le suivi des
patients, sont mis en contact avec un intervenant de liaison
ayant une expertise en néphrologie et peuvent même
participer à un forum de discussion avec des experts !
L’excellence de cette formation et du guide clinique a
d’ailleurs été reconnue. En effet, les quatre résidentes en
pharmacie qui ont développé et validé la formation et
le guide clinique ont remporté le Prix 2010 de la Société
canadienne des pharmaciens d’hôpitaux et de l’Association
des pharmaciens d’établissements de santé du Québec.
Le programme permet aux pharmaciens communautaires
de faire plus d’interventions, en ayant notamment
accès à des données de laboratoire pour les patients en
insuffisance rénale. En ce sens, ProFIL permet également de
démontrer tout l’intérêt pour les pharmaciens de pouvoir
adapter une ordonnance en cas d’insuffisance rénale et de
pouvoir demander des tests de laboratoire pour assurer la
surveillance de la thérapie médicamenteuse.
Le programme ProFIL vous a été présenté lors du RVO 2010.
Si vous souhaitez en savoir plus, retrouvez la présentation
de Lyne Lalonde sur le site Web de l’Ordre, dans la section
« Services aux membres / L’interaction / Actualités / Une
journée en mode solutions ».
NORME SUR LES PRÉPARATIONS
MAGISTRALES NON STÉRILES
AVIS DE DÉCÈS
Certains pharmaciens nous ont exprimé la difficulté
d'intégrer plusieurs nouvelles normes ou lignes directrices
sur une courte période. Afin de respecter cette réalité et
compte tenu que la consultation réalisée à l'automne
dernier sur le projet de norme sur les préparations
magistrales non stériles nous a permis de recevoir des
commentaires très pertinents, l'Ordre a décidé de repousser sa publication à l’automne prochain, plutôt qu’au
printemps, tel que prévu initialement.
C’est avec tristesse que nous
avons appris le décès de
M. Michel Normandin, B. Pharm.,
le 19 janvier 2011. Pendant
de nombreuses années,
M. Normandin s’est impliqué dans
le développement de la profession
en tant qu’administrateur et
membre du comité de discipline.
Il a également été syndic
correspondant à compter de 1993,
syndic adjoint dès 1994 et syndic de l’Ordre de 1996 à
1998.
Rappelons qu’une période de deux ans sera accordée
avant l’entrée en vigueur officielle de la norme, ce qui vous
permettra d’en prendre connaissance et de vous y préparer adéquatement.
Si vous avez des commentaires ou des questions à propos
de la norme sur les préparations magistrales non stériles,
n’hésitez pas à communiquer avec la Direction des
services professionnels. De plus, il n'est pas trop tard pour
transmettre vos suggestions ! N'hésitez donc pas à le faire.
Photo : Cyberpresse.ca
La publication repoussée
La présidente de l’Ordre, les membres du Conseil
d’administration ainsi que l’ensemble du personnel
de l’Ordre tiennent à offrir leurs plus sincères
condoléances à son épouse Kathleen O’Keefe, ses
enfants, ainsi qu’à l’ensemble de sa famille et de ses
proches.
L’INTERACTION | 7 | MARS 2011
Actualités
VACCINATION EN PHARMACIE
L’Ordre appelé à réagir au rapport de l’Institut national de santé publique du Québec
En janvier dernier, l’Institut
national de santé publique du
Québec (INSPQ) publiait un
rapport intitulé Les services de
vaccination dans les pharmacies
du Québec. D’abord sollicité
pour commenter le contenu
du rapport, particulièrement
les questions liées à la chaîne
de froid, l’Ordre a été appelé
à réagir à l’éventualité que les
pharmaciens puissent procéder
à la vaccination.
Est-ce que l’Ordre envisage
que les pharmaciens aient la
possibilité de procéder eux-mêmes à la vaccination ? À
cette question, l’Ordre a répondu par l’affirmative. Toutefois,
il est important de bien comprendre que l’objectif n’est
pas de faire des pharmacies des centres de vaccination,
mais plutôt de permettre aux pharmaciens d’agir en
complémentarité avec les ressources existantes à l’atteinte
des objectifs de santé publique. Le service serait offert sur
une base volontaire seulement, les pharmaciens ne désirant
pas vacciner n’étant pas tenus de le faire, tout comme c’est
le cas pour les médecins actuellement.
Mais au-delà de la vaccination, c’est l’activité plus large
de pouvoir administrer des médicaments qui apparaît
souhaitable pour l’Ordre. À l’heure actuelle, le fait que
les pharmaciens ne soient pas autorisés à administrer
un médicament pour enseigner au patient comment le
prendre nous apparaît comme un non-sens. Comme le
mentionne Diane Lamarre dans son présent éditorial, le
fait de pouvoir administrer des médicaments pour des fins
d’enseignement, comme c’est le cas en Ontario, est en lien
direct avec la pratique de la pharmacie.
offre », y souligne-t-on.
Le rapport recommande notamment d’encourager
les pharmacies où le service est offert le soir et la fin
de semaine et d’inciter les pharmaciens à utiliser le
Protocole d’immunisation du Québec (PIQ) comme source
d’information. De plus, on peut y lire qu’il serait important
de favoriser des ententes avec les CSSS et une meilleure
collaboration entre les pharmaciens et le réseau de la santé,
en plus d’encourager les facultés de pharmacie à offrir une
formation complète sur l’immunisation.
Le respect de la chaîne de froid
Le rapport souligne que les recommandations de l’Ordre
en ce qui a trait au respect de la chaîne de froid ne sont
pas toujours respectées. On y recommande de fournir aux
pharmaciens l’information et le soutien requis pour qu’elles
soient appliquées.
Encore cette année, les inspecteurs de l’Ordre effectueront
des vérifications lors de leurs inspections et des rappels
seront faits via L’interaction. Comme pharmacien, vous
avez l’importante responsabilité de vous assurer que
vos patients obtiennent un vaccin, maintenu dans
les meilleures conditions possibles, lorsqu’il n’est pas
administré en pharmacie. Nous vous invitons d’ailleurs
à consulter L’interaction de février 2009 et le Bulletin
d’informations professionnelles # 155 pour un rappel des
principales lignes directrices à suivre en cette matière.
L’Ordre compte poursuivre ses démarches de sensibilisation
en ce sens.
On peut retrouver le rapport complet de l’INSPQ sur son
site Web au www.inspq.qc.ca.
Les recommandations du rapport
Le rapport de l’INSPQ nous a appris que 27 % des
pharmacies offrent actuellement un service de vaccination,
via une infirmière. Près de la moitié de ceux qui ne le font
pas y réfléchiraient. Les auteurs du rapport font plusieurs
recommandations. « L’offre de services de vaccination aux
adultes est actuellement limitée dans certaines régions du
Québec »,peut-on y lire. « Les pharmacies communautaires
pourraient être un lieu permettant d’augmenter cette
COTISATION 2011-2012
er
1
m
ars
N’oubliez pas que la date limite
pour retourner votre avis, votre
paiement à l’Ordre ainsi que votre
prime au FARPOPQ, est le 1er mars
2011.
Merci de votre collaboration !
L’INTERACTION | 8 | MARS 2011
Ce que vous devez savoir
PRODUITS DE SANTÉ NATURELS NON
HOMOLOGUÉS : LA CONSIGNE DEMEURE
Le magazine Protégez-Vous publiait en
décembre dernier un dossier sur les
produits amaigrissants dans lequel les
auteurs mentionnent qu’on « achète
encore facilement [en pharmacie]
une foule de produits en attente
d’évaluation par le gouvernement,
dont plusieurs [étaient] en vente
illégalement. »
L’Ordre tient à vous rappeler que la
consigne demeure la même en ce qui
a trait à la vente de produits naturels
en pharmacie.
« Un produit peut être vendu
seulement s’il détient un NPN,
un DIN-HM ou un numéro
d’exemption (NE). »
Rappelons que le NPN et le DIN-HM
attestent que le produit a fait l’objet
d’une analyse de la part de Santé
Canada et qu’il satisfait à des critères
d’innocuité, d’efficacité et de qualité.
Le numéro d’exemption, pour sa
part, est temporaire et assure que le
produit répond à certaines conditions.
L’Ordre a publié plusieurs
communiqués sur le sujet qui se
retrouvent sur son site Web, dans la
section « L’interaction / L’interaction
express ». Nous vous invitons à vous y
référer, au besoin, et à communiquer
avec nous pour plus de détails.
Initialement, lorsque l’Ordre vous
a demandé de retirer les produits
sans NPN de vos tablettes, une
belle collaboration s’est établie. Les
patients se réfèrent à vous lorsqu’il
est question de médicaments et de
produits de santé naturels. Nous
réitérons donc l’importance de
respecter la réglementation fédérale
en cette matière et d’offrir à vos
patients des produits qui ont obtenu
une autorisation de mise en marché.
BIENVENUE !
Les nouveaux pharmaciens de décembre 2010
Al-Rifaee, Maryam
Bédard, Shannon
Bernard, Yannick
Beaulieu, Stéphanie
Blanchet, Laurence
Blouin, Olivier
Boudjemai, Rosa
Boudreault, Corine
Brisson, Jessy
Cabana, Josée-Anne
Caron, Andréanne
Carmel, Jean-François
Chainé, Dominique
Chalifour, Guillaume
Charbonneau, Annie
Donabet, Sosi
Duong, Van Anh
Duranleau-Gagnon, Pierre
Fortin, Alexandre
Fortin, Sabrina
Galarneau, Stéphanie
Gagné, Anne-Marie
Gagnon, Alexandre
Gagnon, Marc-André
Gilbert, Alexandra
Gingras, Andrée-Anne
Goyer, Isabelle
Grenier, Marie-Ève
H.Landry, Joanie
Hallé, Pierre-Olivier
Hejazi, Babak
Joly-Mischlich, Thomas
Lachance, Marie-Claude
Lachance Paquet, Julien
Laroche, Julie
Lauly, Raphaëlle
Leclerc, Vincent
Leclerc, Geneviève
Lesage, David
Lessard, Sarah
Lévesque-Gravel,
Jacinthe
Miron, Annie
Nadeau, Geneviève
Nault, Guillaume
Noël, Mathieu
Paradis, Guillaume
Provencher, Joëlle
Ratelle, Mélissa
Rochette, Jean-François
Roy, Marie-Julie
Ruo, Ni
Saliba, Joyce
Samson, Mélanie
Tétrault, Karine
Turcotte, Annie-Louise
Zakrzewski-Jakubiak,
Hubert Miroslav
L’INTERACTION | 9 | MARS 2011
PROGRAMME
ALERTE
Question
Où trouver les
informations sur
le programme
Alerte ?
Réponse
Le site Web de
l’Ordre consacre une page complète
au programme Alerte, dans la section
réservée aux membres.
Vous y trouverez tous les formulaires
nécessaires pour mener à bien votre
suivi et votre soutien au patient :
t Formulaire d’engagement
volontaire (en français et en
anglais) ;
t Formulaire de fin de contrôle ;
t Formulaire de transmission
de renseignements sur une
ordonnance fausse ou falsifiée ou
pour une demande d’enquête.
Vous y trouverez également toute
l’information générale, de même que
des réponses à vos questions portant
sur le programme.
Enfin, vous pouvez consulter en tout
temps les réponses aux questions
les plus fréquentes, publiées dans
L’interaction, dans la section « Services
aux membres / L’interaction / Ce que
vous devez savoir » du site Web.
Des questions, des réponses
PUIS-JE ACCEPTER UNE ORDONNANCE RÉDIGÉE
PAR ORDINATEUR SUR LAQUELLE LA SIGNATURE
DU PRESCRIPTEUR EST APPOSÉE DE FAÇON ÉLECTRONIQUE ?
Non. Une ordonnance
rédigée par ordinateur
et sur laquelle le
prescripteur appose
sa signature (signature
manuscrite numérisée)
n’est pas acceptable. Une
ordonnance rédigée par
ordinateur n’est valide que
si le prescripteur signe
de sa main l’ordonnance imprimée. Elle devient alors une
ordonnance écrite traditionnelle.
À NE PAS CONFONDRE
Principes de précaution en matière de transmission
électronique des ordonnances
Actuellement, et dans la majorité des cas, ce sont les
patients qui vous présentent leur ordonnance. En outre,
le médecin peut, en respectant la norme 2008.01, vous
transmettre l’ordonnance par télécopieur. Lors de l’entrée
en application du DSQ, il est prévu de pouvoir transmettre
des ordonnances par voie électronique.
En plus de la Loi concernant le cadre juridique des
technologies de l’information1 qui édicte des règles en
matière d’utilisation des technologies de l’information, le
Collège des médecins du Québec, en accord avec l’Ordre,
recommande également le respect de certains principes
pour la transmission électronique d’ordonnances2. En voici
les principaux :
a)
Signature numérique et signature numérisée
Attention ! Une signature manuscrite numérisée (image scannée)
ne peut en aucun cas être considérée comme une signature
numérique. Selon l’Office québécois de la langue française,
la signature numérique (ou électronique) est un procédé
d’identification du signataire d’un document électronique, basé
sur l’utilisation d’un algorithme de chiffrement.
Une signature numérique (ou électronique) permet en fait
d’attribuer trois qualités à un document électronique :
• l’authentification (l’identité de l’expéditeur est validée) ;
• l’intégrité des données (le document reçu est identique au
document expédié) ;
• la non-répudiation (l’expéditeur ne peut nier l’avoir transmis).
La signature numérique équivaut à une signature manuscrite,
en ce sens qu’elle offre une preuve de l’identité du signataire du
message ou du document électronique reçu.
b)
c)
d)
e)
f)
g)
En tout temps, le patient peut choisir le type
de support de son ordonnance.
Le patient a le droit absolu de choisir son
pharmacien; il revient donc au patient d’indiquer
à quelle pharmacie l’ordonnance doit être transmise
par voie électronique.
Il doit y avoir un système sécurisé entre le médecin
et le pharmacien pour ce type de transmission.
Le prescripteur doit apposer sa signature numérique
pour permettre la transmission au pharmacien.
L’ordonnance ne peut être transmise par voie
électronique qu’à une seule pharmacie. Le médecin
peut toutefois en imprimer une copie pour la
conserver dans son dossier.
L’ordonnance ne peut être acceptée lorsqu’elle est
incomplète.
L’ordonnance doit être conservée conformément
aux normes en vigueur et aux règlements qui
s’appliquent respectivement aux médecins et aux
pharmaciens.
1
Loi concernant le cadre juridique des technologies de l’information
(L.R.Q., chapitre C1.1) www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/C_1_1/C1_1.html
2
Collège des médecins du Québec, mai 2005, Guide d’exercice Les ordonnances faites par un médecin www.cmq.org/fr/MedecinsMembres/Profil/
Commun/AProposOrdre/Publications/~/media/E34C491E41A34B38BC4BE53915FD44D9.ashx?sc_lang=fr-CA
L’INTERACTION | 10 | MARS 2011
Avis
AVIS DE RADIATION TEMPORAIRE
Dossier : 30-10-01685
Avis est par les présentes donné que Mme Catherine Jean (numéro
de membre 95221), ayant exercé la profession de pharmacienne
dans le district de Joliette, a été trouvée coupable le 8 décembre
2010 par le conseil de discipline de l’Ordre des pharmaciens du
Québec des infractions suivantes :
Chef #11. Entre le mois d’août 2006 et le ou vers le 21 juin
2007, s’est appropriée des médicaments inscrits à l’annexe
I du Règlement sur les conditions et modalités de vente des
médicaments (L.R.Q., c. P-10, r.8.2), sans ordonnance valide,
contrairement à l’article 7 dudit Règlement ;
Chef #1. Entre le ou vers le 11 janvier 2002 et le ou vers le
23 janvier 2006, s’est appropriée des médicaments inscrits
à l’annexe I du Règlement sur les conditions et modalités de vente
des médicaments (L.R.Q., c. P-10, r.8.2), sans ordonnance valide,
contrairement à l’article 7 dudit Règlement ;
Chef #16. Les ou vers les 18 août 2007, 11 décembre 2007 et
13 août 2008, s’est appropriée des médicaments inscrits à l’annexe I
du Règlement sur les conditions et modalités de vente des
médicaments (L.R.Q., c. P-10, r.8.2), sans ordonnance valide,
contrairement à l’article 7 dudit Règlement ;
Chef #3. Entre le ou vers le 16 juin 2003 et le ou vers le 14 janvier
2006, a omis de respecter la teneur intégrale d’ordonnances
émises à son nom, au nom de son conjoint et de ses enfants,
portant les numéros (…), en les renouvellement sans autorisation,
contrevenant ainsi à l’article 21 de la Loi sur la pharmacie (L.R.Q., c.
P-10);
Chef #17. Les ou vers les 18 août 2007, 11 décembre 2007 et
13 août 2008, alors qu’elle travaillait à titre de pharmacienne
salariée, a fait défaut de se comporter avec dignité et intégrité
en détournant, à même l’inventaire, des médicaments, sans en
assumer le coût, contrevenant ainsi aux articles 4.02.01 et 4.02.03
du Code de déontologie des pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5), 86
du Code de déontologie des pharmaciens (L.R.Q. c., P-10, r.5.1) ;
Chef #6. Entre le ou vers le 23 janvier 2006 et le ou vers le
6 avril 2006, s’est appropriée des médicaments inscrits à
l’annexe I du Règlement sur les conditions et modalités de vente
des médicaments (L.R.Q., c. P-10, r.8.2), sans ordonnance valide,
contrairement à l’article 7 dudit Règlement;
Chef #7. À plusieurs reprises, au cours de la période entre le ou
vers le 23 janvier 2006 et le ou vers le 6 avril 2006, a inscrit dans
son dossier patient, dans celui de son conjoint et de ses enfants,
des ordonnances verbales dont certaines n’avaient pas été émises
et consignées par écrit au registre, contrevenant ainsi aux articles
3.02.01 et 4.01.01 g) du Code de déontologie des pharmaciens
(L.R.Q., c. P-10, r.5) ;
Chef #8. Entre le 27 février 2006 et le 6 avril 2006, a entravé le
travail du syndic adjoint, Mme Francine Côté, en créant de fausses
ordonnances et en paraphant certaines desdites ordonnances
après avoir eu connaissance d’une demande du syndic adjoint
adressée à la propriétaire de la pharmacie visant la communication
de son dossier patient, celui de son conjoint et de ses enfants,
ainsi que de toutes les ordonnances originales exécutées pour
eux durant la période du 1er janvier 2000 au 27 février 2006,
contrevenant ainsi à l’article 114 du Code des professions (L.R.Q., c.
C-26);
Chef #9. Entre le mois d’août 2006 et le ou vers le 21 juin 2007,
alors qu’elle travaillait à titre de pharmacienne salariée, a fait
défaut de se comporter avec dignité et intégrité en détournant
des sommes d’argent à des fins autres que celles pour lesquelles
elles lui avaient été remises dans l’exercice de la profession,
contrevenant ainsi aux articles 4.02.01 et 4.02.03 du Code de
déontologie des pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5) ;
Chef #10. Entre le mois d’août 2006 et le ou vers le 21 juin 2007,
alors qu’elle travaillait à titre de pharmacienne salariée, a fait
défaut de se comporter avec dignité et intégrité en détournant,
à même l’inventaire, de la marchandise, sans en assumer le coût,
contrevenant ainsi aux articles 4.02.01 et 4.02.03 du Code
de déontologie des pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5) ;
Chef #18. Les ou vers les 18 août 2007, 11 décembre 2007 et
13 août 2008, a inscrit dans son dossier patient, des ordonnances
(verbales et, l’une écrite) qui n’avaient pas été émises, contrevenant
ainsi aux articles 4.01.01 g) du Code de déontologie des
pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5), 55 du Code de déontologie des
pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5.1) ;
Chef #20. Le 19 mars 2009, lors d’une rencontre tenue aux bureaux
de l’Ordre des pharmaciens du Québec, a omis de répondre de
façon véridique aux demandes du syndic adjoint, Mme Marie-Josée
Loiselle, contrevenant ainsi à l’article 80 du Code de déontologie
des pharmaciens (L.R.Q., c. P-10, r.5.1).
Le 8 décembre 2010, le conseil de discipline imposait à
Mme Catherine Jean (numéro de membre 95221) une radiation
temporaire d’un (1) mois sur le chef d’infraction no 3, une radiation
temporaire de deux (2) mois sur les chefs d’infraction nos 1, 6, 9, 10,
12, 17, 18 et 20 et une radiation temporaire de trois (3) mois sur
les chefs d’infraction nos 8, 11 et 16, lesdites périodes de radiation
seront servies concurremment.
Mme Catherine Jean (numéro de membre 95221) est donc radiée
du tableau de l’Ordre pour la période du 17 janvier 2011 au
17 avril 2011 inclusivement.
Le présent avis est donné en vertu des articles 156 et 180
du Code des professions.
Montréal, ce 17 janvier 2011.
Geneviève Richard
Secrétaire du conseil de discipline
L’INTERACTION | 11 | MARS 2011
Actualités
ESPACE PRÉVENTION
Nouvelle infolettre de la Chaire d’enseignement Lucie et André Chagnon
Espace prévention vise à
faire connaître les activités
et réalisations de la Chaire,
notamment aux professionnels de
la santé qui collaborent avec les
médecins.
La Chaire Lucie et André Chagnon
(CELAC), une chaire d’enseignement en
prévention de la Faculté de médecine de
l’Université de Montréal, a lancé en janvier
dernier une infolettre : Espace prévention.
Créée en 2007, la CELAC vise à promouvoir
et améliorer la formation des futurs
médecins dans le domaine de la prévention et de la
collaboration interprofessionnelle, notamment avec les
pharmaciens.
Pour vous inscrire à l’infolettre,
rendez-vous dans la section « Infolettre » du site Web de la
Chaire www.celac.umontreal.ca
Avis
(' (+&2&'-1%+-#%
.
/#,,-(''2)+%)+2,'-*.%
2&+
%(&#-202.-# %++,
)"+&#',..2+2,(%.%#&#-+%+(#-
0+#.)"+&#'+%(,)"#'+
&&+'.&2+(
('-%(&##%)+( ,,#(''%
,-,#-.2.
(.%/+/'#,"1('-+2%
%#&#--#('#&)(,20#!*.+%(,)"#'+
0+,,-#/#-2,)+( ,,#(''%%,,(.,%,.)+/#,#('
,('&4-+,-!
--%#&#--#('.+(#-0+#,+'/#!..+3,%
$'/#+
-%&.++$.,*.1*.+%
(,)"#'+#-(&)%2-2-+2.,,#%(.+,-%,-!
#&)(,2,)+%(&#-202.-# ('-+2%$'/#+
)(!),'3' (.2&,.$& /
0$- -.)((3*,&*,3- (. +/ & 3 ', & )'$.3 13/.$! &,, -*#,'$ (-//3 ,3-)&/ &$'$. ,& ,)$.
1 ,$ &*#,'$ (( #$)("") ' ', (/'3,)
)(.& )'$$& *,)! --$)(( &
-.-$./3/)/& 0,#'*&$(2&& &$'$..$)($'*)-3 1$" +/ ' #$)("") 1 , - -.$0$.3-*,)! --$)(( && --)/-&-/* ,0$-$)(
-)('5., -." .. &$'$..$)(/,)$. 1 ,$ - , (0$"/ /,4-& %(0$ ,
.& ' /, ,%/-+/2 +/ ' #$
)("") $.)'*&3.3 .,3/--$& -." $'*)-3*,
& )'$.3 13/.$!
)(.,3& %(0$ ,
()(' ,.
$, .,$ "3(3,& .- ,3.$, '('&+-
#+-+#!2'2+%-,+2-#+
L’INTERACTION | 12 | MARS 2011
Offres d’emploi
mieux
SOIGNER
ensemble!
Parce que mieux soigner est au cœur de notre mission, nous offrons une pratique professionnelle
enrichissante assortie de ressources et de reconnaissances spécialement adressées aux professionnels :
t Conférences de l’Académie Jean Coutu pour la formation continue;
t Abonnement aux revues Pharmacist’s Letter et l’Écho Rx;
t Accès au CIP ( Centre d’information pharmaceutique );
t Prix reconnaissant l’engagement professionnel .
OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE
Temps
plein partiel
Région
Ville / Quartier / Rue
Pharmaciens propriétaires
Téléphone
Montréal
Ville-Marie
Maher Bitar
(514) 912-7738
Montréal
Rosemont
Miray El Tawil
(514) 374-1441
Laurentides
Blainville
Jean-Claude Favreau
(450) 435-1981
Laurentides
Mirabel
Karenne Bourque
(450) 565-0529
Lanaudière
Repentigny
Mélissa Dessureault
(450) 585-7725
Lanaudière
St-Félix-de-Valois
Julie Thibodeau
Priscillia Roy
(450) 889-5527
Montérégie
Brossard
Clément Pelletier
(514) 947-7984
Montérégie
Longueuil
Tristan Giguère
(514) 813-3990
Montérégie
Brossard
Eugène Sabbagh
(450) 676-7000
Montérégie
Île-Perrot
Richard Jolicoeur
(514) 453-2896
Montérégie
Candiac
Danielle Lacroix
(514) 236-5064
Estrie
Sherbrooke
Sylvie Lussier
François Maltais
(819) 563-1212
Estrie
Sherbrooke
Anik Bertrand
(819) 564-3111
p. 112
Estrie
Sherbrooke
Christian Bourque
(819) 820-1212
Estrie
Sherbrooke
François Maltais
(819) 565-9595
Mauricie
Trois-Rivières
Nancy Le May
(819) 378-1444
Québec
Québec
Marc Boucher
(418) 687-2230
Bas-St-Laurent
Rimouski
Matane
Michel Daris
(418) 862-8621
Mars 2011
Pour en savoir plus sur les possibilités de carrière dans les pharmacies affiliées à Jean Coutu, appelez
Mélanie Foley au (450) 646-9611, poste 2030. Notre site vous renseignera aussi : emploi.jeancoutu.com
L’INTERACTION | 13 | MARS 2011
Les pharmaciens-propriétaires affiliés à
Offres d’emploi
Pharmacien(ne)s
demandé(e)s
Conditions avantageuses
Horaires intéressants
Pharmacies d’officine et pharmacies offrant des services spécialisés,
destinés aux résidents de centres d’hébergement privés et publics.
Postes disponibles:
Pharmaciens d’officine (Laval et St-Eustache);
Pharmaciens-cliniciens (Laval, Centre-Ville de Montréal et Est de Montréal):
Interventions cliniques en Centres d’hébergement et travail en multidisciplinarité (infirmières,
médecins…), participation à des comités (pharmacologie, pharmaco-nursing, CMDP....)
Pharmacien-chef en Centre d’hébergement (Centre-Ville de Montréal et Est de Montréal)
Pharmacien-administrateur (Laval):
En charge d’une équipe de pharmaciens et d’environ 50 assistants-techniques et employés
cléricaux.
Exigences requises selon le poste:
Expérience en pharmacie d’officine.
Expérience en milieu hospitalier (serait un atout).
Expérience pertinente dans le domaine des soins de longue durée (serait un atout).
Intérêt et aptitudes à faire de la pharmacie clinique.
Attirance pour les nouvelles technologies (dossier électronique intégré, ensacheuses…).
« Leadership » et sens de l’organisation.
Membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec.
S.V.P. faire parvenir votre candidature ou vos demandes d’information à l’attention de
Mme Sabine Le Névannau | [email protected] |
Télécopieur: 450.689.8002
Richard Cardinal pharmacien
L’INTERACTION | 14 | MARS 2011
Offres d’emploi
CHEF DU SERVICE DE PHARMACIE
Statut : temps complet permanent
Le CSSS Lucille-Teasdale dispense des soins et des services de santé et des services sociaux et soutient le
développement d’un réseau local de services afin d’améliorer la santé et le bien-être de la population ainsi que l’accès
aux services. Nous desservons une population d’environ 171 000 personnes habitant dans trois quartiers de l’est de
Montréal, soit Hochelaga-Maisonneuve, Mercier-Ouest et Rosemont. Nous comptons sur près de 2400 employés et
médecins pour offrir des services de 1ère ligne dans trois CLSC ainsi que des services d’hébergement aux personnes
en perte d’autonomie dans sept centres d’hébergement et des services d’un centre de crise en santé mentale.
Les services pharmaceutiques répondent présentement aux besoins de 70% des clientèles hébergées, soit près de
850 résidents, de même qu’aux 33 patients de l’unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI). Dans les autres
sites, la dispensation de ces services est effectuée en partenariat avec une pharmacie communautaire.
Si vous souhaitez relever des défis intéressants, le CSSS Lucille-Teasdale vous offre la possibilité, à titre de chef du
Service de pharmacie, de gérer un service de pharmacie offrant une expertise en soins pharmaceutiques basés sur
une approche multidisciplinaire et interdisciplinaire, et ce, afin de répondre le mieux possible aux besoins
grandissants de nos clientèles et d’améliorer leur qualité de vie.
DÉFIS
Ž
Mettre à jour la politique de distribution de médicaments par ensacheuse en maintenant de hauts standards de
qualité;
Ž
Utiliser de façon judicieuse les ressources disponibles;
Ž
Préciser et favoriser les implications cliniques des pharmaciens et le travail en interdisciplinarité;
Ž
Animer le comité pharmacologique;
Ž
En partenariat avec la pharmacie communautaire, coordonner les services pharmaceutiques offerts à certaines
clientèles hébergées et répondre aux besoins des services de soins à domicile.
EXIGENCES
Ž
Maîtrise en pratique pharmaceutique ou expérience équivalente;
Ž
Membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec;
Ž
Expérience clinique acquise dans le réseau de la santé et expérience en gestion;
Ž
Intérêt marqué pour la pratique en gériatrie;
Ž
Leadership mobilisateur;
Ž
Approche rigoureuse, planification et suivi de processus de gestion.
CONDITIONS
Les conditions de travail sont celles prévues à l’entente intervenue entre le MSSS et l’Association des pharmaciens
des établissements de santé du Québec.
Les personnes intéressées à soumettre leur candidature sont priées d’acheminer leur curriculum vitae, au plus tard le
14mars 2011, en précisant le titre du poste visé ainsi que le numéro d’affichage du poste.
CSSS Lucille-Teasdale
Direction des services professionnels
2909, rue Rachel - Montréal (Québec) H1W 0A9
Téléphone : 514- 524-3544 poste 5028
Télécopieur : 514- 251-0335
Courriel : [email protected]
L’INTERACTION | 15 | MARS 2011
Offres d’emploi
PHARMACIEN(NE)
POSTE À TEMPS COMPLET OU PARTIEL
Sous l’autorité du pharmacien-chef , le pharmacien assume les fonctions et les responsabilités que lui confèrent
les différentes lois relatives au contrôle de la distribution et l’utilisation des médicaments. La ressource
recherchée doit apprécier le type de pratique diversifiée, être polyvalente et avoir le goût de relever des défis
motivants.
Le pharmacien agit à titre de partenaire et est impliqué au sein de divers comités :
ƒ
Équipe interdisciplinaire en soins de longue durée et en réadaptation
ƒ
C.M.D.P.
ƒ
Comité de pharmacologie
ƒ
Gestion des risques et de la qualité
Le pharmacien supervise une assistante technique en pharmacie.
Environnement de travail
ƒ
Enseignement auprès de la clientèle et du personnel
ƒ
Système de gestion informatisée des ordonnances (OMNITECH MV2)
ƒ
Distribution de médicaments par ensacheuse (multi-doses)
Profil recherché
ƒ
Vision mobilisatrice, leadership de compétence, d’expertise et d’influence
ƒ
Orientation clientèle axée sur les résultats, capacité d’écoute et de bâtir des consensus
ƒ
Excellente capacité de communication
Exigences
ƒ
Membre en règle de l’O.P.Q.
ƒ
Expérience pertinente
ƒ
Diplôme ou maîtrise en pharmacie d’hôpital est un atout
Nous offrons
ƒ
Horaire de travail flexible compatible avec une qualité de vie optimale
ƒ
Aucune garde
ƒ
Congés les fins de semaine et fériés
ƒ
Milieu dynamique
Rémunération
Conditions de travail poste à durée déterminée :
Rémunération selon l’entente MSSS-APES plus une prime de rétention de 8 %.
Pour plus d’information sur le département et sur l’établissement ainsi que sur les conditions de travail, veuillez
communiquer avec le docteur Hong Huy Duong, directeur des services professionnels au 514- 524-3544, poste
5028.
Le défi vous intéresse, faites parvenir votre curriculum vitae avant 16h, le 14 mars 2011. à l’adresse suivante :
CSSS Lucille-Teasdale
Direction des services professionnels
e
2909, rue Rachel Est, 4 étage
Montréal (Québec) H1W 0A9
Tél : 514-3544 poste 5028
Télec. : 514-251-0335
Courriel : [email protected]
L’INTERACTION | 16 | MARS 2011
Offres d’emploi
Est un centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) privé conventionné de 550 employés où
sont hébergés 347 résidents; Elle gère aussi le Centre de jour Angelica.
Elle a été à nouveau agréée par Agrément Canada.
Elle est reconnue et primée pour son humanisme, son esprit d’innovation, son dynamisme et sa démarche
d’amélioration continue de la qualité.
Elle fait la promotion du travail d’équipe et de l’interdisciplinarité.
Elle compte sur une équipe solide équipe de médecins.
La Résidence Angelica vous offre la possibilité de vous réaliser dans une organisation dans la
taille est à dimension humaine.
Nous recherchons un(e)
PHARMACIEN (NE) CHEF
(Temps complet ou partiel)
Mandat :
Sous l’autorité du Directeur des services professionnels, le (la) pharmacien (ne) chef assure
la coordination des activités professionnelles conformément au plan d’organisation. Procure
aux résidents des soins et des services pharmaceutiques afin d’améliorer leur qualité de vie
pour l’atteinte d’objectifs pharmaco-thérapeutiques de nature préventive ou curative. Élabore
les politiques et procédures du département de la pharmacie concernant l’utilisation à la
médication. Élabore un règlement d’émission et d’exécution des ordonnances. Détermine les
priorités du département de la pharmacie et s’assure de l’atteinte de ses objectifs. S’assure
de la compétence, de la collaboration, du dynamisme et de la mise à jour des personnes
sous sa responsabilité. Participe à la vie scientifique et aux comités requis dans le plan
d’organisation.
Exigences et habiletés :
Diplôme en pharmacie d’hôpital.
Expérience en gestion.
Membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec.
Une formation et/ou une expérience en gestion de pharmacie seraient un atout.
Qualité de leader.
Capacité de travail en équipe et en interdisciplinarité.
Rémunération :
Rémunération et conditions de travail selon les normes du M.S.S.S.
Seulement les personnes retenues en entrevue recevront un accusé réception.
Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae directement à :
Résidence Angelica
a/s de Rita Martineau
3435, Boulevard Gouin est
Montréal-Nord (Québec) H1H 1B1
Télécopieur : 514-324-9332
Courriel : [email protected]
L’INTERACTION | 17 | MARS 2011
Offres d’emploi
AVEZ-VOUS LE GOÛT
DE RELEVER DE
NOUVEAUX DÉFIS ?
L’Hôpital Santa Cabrini vous
offre cette opportunité !
Notre établissement est à la recherche de :
PHARMACIENS ( NES )
Postes permanents à temps complet ou partiel
Situé dans le quartier Rosemont, tout près
du Jardin Botanique et du Stade olympique,
l’Hôpital Santa Cabrini est un établissement
de soins généraux et spécialisés de 369 lits
auxquels s’ajoutent 103 lits d’hébergement
au Centre d’accueil Dante.
Hôpital de première instance doté d’une
mission communautaire pour la communauté
italienne de Montréal ainsi que pour l’ensemble
de la population du Nord-est de Montréal,
l’établissement est solidement intégré à
son réseau local qui est formé du CSSS de
Saint-Léonard et Saint-Michel et des trois
cliniques-réseau : la Polyclinique Cabrini, la
Clinique médicale Viau et le CLSC de St-Michel.
L’Hôpital Santa Cabrini peut compter sur une
équipe dévouée formée de 1 550 employés,
233 médecins et de nombreux bénévoles qui
évoluent dans un milieu de travail moderne
et stimulant où règne un esprit familial et une
ambiance chaleureuse. La réalité multiculturelle
de l’établissement en fait un milieu stimulant
et un endroit riche du soutient que lui procure
la communauté italienne.
CE QUE NOUS VOUS OFFRONS
@ La possibilité de s’impliquer dans plusieurs secteurs cliniques ( urgence,
soins intensifs, centre de lutte contre le cancer, centre de diabète de jour, etc. ).
@ Horaire de travail favorisant la concillation travail-vie personnelle.
@ Formation continue offerte selon les intérêts.
@ Système de distribution unidose automatisé.
@ Cabinets décentralisés à l’urgence et aux soins intensifs.
@ Délégation aux assistants technique.
Les défis sont des plus intéressants et la relation avec le personnel médical permet
à tout pharmacien de mettre à profit et de valoriser son implication dans l’équipe
multidisciplinaire.
EXIGENCES
Détenir un baccalauréat en pharmacie et être membre en règle de l’Ordre des
pharmaciens du Québec. Une maîtrise en pharmacie hospitalière ou l’équivalent
est un atout.
RÉMUNÉRATION
Selon l’entente intervenue entre l’APES et le MSSS. Forfait d’installation de 10 000 $.
MISE EN CANDIDATURE
Vous êtes pharmacien( ne ) et vous souhaiteriez continuer à travailler en équipe avec
vos collègues ? Envoyez-nous vos candidatures groupées et nous serons heureux
de les étudier ! Les personnes intéressées sont priées d’acheminer leur candidature
accompagnée d’un curriculum vitae dans les meilleurs délais à l’attention de :
Madame Sabrina Sanzari, Chef du Département de Pharmacie
Hôpital Santa Cabrini Ospedale, 5655, rue St-Zotique Est, Montréal ( Québec ) H1T 1P7
$B2 659:,@$B2B*560,;8 5;880,2 9()804(9(4?(809999.5;<7**(@www.santacabrini.qc.ca
L’INTERACTION | 18 | MARS 2011
Offres d’emploi
PHARMACIEN(NE)
BESOINS IMMÉDIATS
Dépannage ou remplacement à temps complet
(congé de maternité)
MISSIONS
CENTRE HOSPITALIER
CENTRE D’HÉBERGEMENT ET DE
SOINS DE LONGUE DURÉE
Une gamme complète de services
De par sa triple mission, le CSSS Maria-Chapdelaine offre à ses
employés une pratique très diversifiée puisqu’elle s’étend à toutes les
clientèles dans différentes missions et différents programmes.
CENTRE LOCAL DE SERVICES
COMMUNAUTAIRES
Fonctions
Sous l’autorité du chef du département de pharmacie, le(la)
pharmacien(ne) établit et applique les politiques sur la préparation, la
distribution et le contrôle de l’utilisation des médicaments dans
l’établissement. En étroite collaboration avec les différents professionnels
de la santé, il ou elle participera aux activités cliniques et s’impliquera
dans la dispensation de différents programmes de soins et de services.
EFFECTIF
800 EMPLOYÉS
Exigences
er
Doit posséder un diplôme universitaire de 1 cycle en pharmacie.
La personne doit être membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du
Québec.
NOMBRE DE LITS
-
-
LONGUE DURÉE : 120 LITS
COURTE DURÉE : 56 LITS
PROJET NOVATEUR
(BEL ÂGE) : 30 LITS
RESSOURCES
INTERMÉDIAIRES
POUR PERSONNES EN PERTE
D’AUTONOMIE : 18
EN SOINS PALLIATIFS : 3
UNITÉS DE LOGEMENT
POUR PERSONNES ÂGÉES
AUTONOMES : 55
Rémunération / Conditions
Les conditions de travail, la rémunération et tous les frais inhérents au
service de dépannage seront discutés avec les candidat(e)s intéressé(e)s.
Les personnes intéressées sont priées
communiquer avec :
MADAME MICHELLE BOIVIN
CSSS MARIA-CHAPDELAINE
Direction des ressources humaines
2000, boul. Sacré-Cœur
Dolbeau-Mistassini (Québec)
G8L 2R5
POPULATION DESSERVIE
27 000
Tél. : (418) 276-1234, poste 3206
Téléc. : (418) 239-2511
[email protected]
L’INTERACTION | 19 | MARS 2011
de
Offres d’emploi
Uniprix, le plus important groupe de pharmaciens-propriétaires indépendants au Québec,
compte près de 400 points de vente. Afin de contribuer à sa croissance et à l’atteinte de ses
objectifs, l’entreprise recherche une personne qualifiée et motivée pour occuper le poste
suivant, à son siège social :
Pharmacien(ne),
Chef, formation et programmes professionnels
Sommaire des responsabilités
Relevant du vice-président, Services professionnels, vous aurez à participer à la gestion des
activités professionnelles de la bannière (formation continue, programmes professionnels en
pharmacie, stratégie de recrutement des employés au laboratoire), en plus de contribuer
sensiblement et concrètement au développement des services offerts aux pharmaciens affiliés.
Responsabilités
• Gérer les besoins de formation des pharmaciens et des ATP, et établir le plan de formation
• Proposer des initiatives visant à maximiser la participation des pharmaciens et des ATP aux
activités de formation
• Participer à l’établissement de la stratégie de recrutement des employés au laboratoire
(pharmaciens, ATP) et participer à divers événements s’y rapportant
• Mettre en place de nouveaux programmes professionnels innovateurs à valeur ajoutée pour
les pharmacies affiliées
• Être attentif(ve) aux besoins des membres et répondre à leurs questions
• Assister les autres services du siège social dans des dossiers touchant la pharmacie
(Ressources humaines, Marketing, Informatique, etc.)
• Représenter Uniprix dans divers événements d’entreprise, associatifs et autres
• Effectuer toute autre tâche connexe, en fonction du développement des activités des
Services professionnels
Exigences
•
•
•
•
•
•
•
Diplôme en pharmacie, membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec
Expérience d’au moins 1 année en tant que professionnel(le) dans une pharmacie
communautaire; une expérience plus importante sera considérée comme un atout
Excellente communication verbale et écrite en français
Autonomie, dynamisme, proactivité et ouverture d’esprit
Bonnes connaissances informatiques; connaissance des logiciels Word et Excel, notamment
Disponibilité pour certains déplacements, de façon sporadique
Bilinguisme : un atout
Si ce poste vous intéresse et que vous répondez aux exigences décrites, veuillez nous faire
parvenir votre curriculum vitæ avant le 10 mars 2011, en indiquant le titre du poste, par
courriel à [email protected] ou par télécopieur au 514 723-8202.
L’INTERACTION | 20 | MARS 2011
Offres d’emploi
Ville
™;dgbVi^dcXdci^cjZVXXZhh^WaZeVgidjiVjFj‚WZX\g}XZ|aVlZWY^[[jh^dc
™8dc\gƒhVccjZaZieg^mYZgZXdccV^hhVcXZ
Pharmaciens-propriétaires affiliés
Temps
Personne-ressource
Téléphone ou courriel
plein partiel
Acton Vale
N. Jean, E. Bergeron et J. Perreault
Alma
Mona Fortin
Beauharnois
Ménard, Bélanger, Lambert & Riopel
Blainville
Patrick Long
Bonaventure
Gaston Babin
Chandler
Annie Thibeault
Coaticook
Johanne Drolet
X
X
Nathalie Jean
[email protected]
X
X
Jacques Poupart
[email protected]
X
X
Jean-Philippe Lambert
[email protected]
X
Dominique Grimard
[email protected]
X
X
Gaston Babin
[email protected]
X
X
Annie Thibeault
[email protected]
X
X
Johanne Drolet
[email protected]
Simon Quan Nguyen
[email protected]
450-546-2522
Uniprix
514-725-1212
Unipharm
450-429-3004
Uniprix
450 435-2448
Clinique santé
418 534-4488
Uniprix
418 689-3711
Uniprix
819-849-1110
Uniprix
Cowansville
Robert Mailly & Si Thanh Quan Nguyen
Drummondville
Claude Hillinger
Drummondville
P. Gilbert, D. Gobeil et P. Martel
X
450-263-2666
Uniprix
X
X
Claude Hillinger
[email protected]
X
X
Patrick Martel
[email protected]
819-472-3314
Uniprix
819-477-3777
Uniprix
Gatineau
Diane Boissonneault et Samy Adjaoud
X
Samy Adjaoud
[email protected]
819 684-6594
Uniprix
Granby
Jean-François Morin
Huntingdon
Geneviève Dion, Serge Durand & Associés
X
X
Jean-François Morin
[email protected]
X
X
Geneviève Dion
[email protected]
450 522-1707
Uniprix
450 264-5347
Uniprix
Joliette
C. Doucet, C. Morin & G. Couillard
X
X
Cynthia Morin ou Caroline Doucet
[email protected]
X
X
Irène Zobolas
514 774-1557
X
X
Claude Hillinger
[email protected]
450 759-1288
Uniprix
Laval
Irène Zobolas
Uniprix
Longueuil
Claude Hillinger
450-677-2876
Uniprix
CÉ]‚h^iZoeVh|cdjhhdjbZiigZkdigZXVcY^YVijgZhjgaZh^iZlll#jc^eg^m#Xdb$XVgg^ZgZh#
IdjhaZhe]VgbVX^Zch"egdeg^‚iV^gZhYj<gdjeZJc^eg^mnVjgdciVXXƒhZcjchZjaXa^X
2011-01-20
SP09119AR
L’INTERACTION | 21 | MARS 2011
Offres d’emploi
™;dgbVi^dcXdci^cjZVXXZhh^WaZeVgidjiVjFj‚WZX\g}XZ|aVlZWY^[[jh^dc
™8dc\gƒhVccjZaZieg^mYZgZXdccV^hhVcXZ
Ville
Pharmaciens-propriétaires affiliés
Temps
Personne-ressource
Téléphone ou courriel
X
Thomas-Ugo Deschenes
[email protected]
X
Anne Benguira
514 276-9353
X
Jacques Poupart
[email protected]
X
François Martineau
[email protected]
X
X
Stéphane Fiset
[email protected]
X
X
Marie La
[email protected]
X
X
Sami Soltan
[email protected]
Rolland Paquin
[email protected]
X
Davy Chhuon
[email protected]
X
Millane Ghania
[email protected]
plein partiel
Mirabel
T.-U. Deschênes, S. Granger et M.-A. Pinel
Montréal
Anne Benguira
450-432-1888
Uniprix
Uniprix
Montréal
Louise F. Paquette
X
514-725-1212
Uniprix
Montréal
P. Lapointe, N. Sévigny & F. Martineau
Montréal
Stéphane Fiset
Montréal
Thi Mong Thuy La
514 274-1114
Uniprix
514 927-5179
Uniprix
(La Salle)
Uniprix
Montréal
Sami Soltan
(Lachine)
Unipharm
Montréal
Pierre Gravel
514 365-0770
514-637-2304
X
(Pointe-Claire)
Uniprix
Montréal
Davy Chhuon et Thu Thuy Tran
514 695-1122
(Verdun)
Uniprix
Montréal
Ghania Millane
(Ville Saint-Laurent)
Unipharm
Napierville
Louise Gaboriault & Marie-Claude Émond
X
514-766-7721
514 331-5222
X
louise gaboriault
[email protected]
450-245-3383
Uniprix
Québec
Louis & Denis Boissinot
Repentigny
Jean-François Martel
X
X
Denis Boissinot
[email protected]
X
X
Jean-François Martel
[email protected]
418 681-0045
Clinique santé
514 349-4899
Uniprix
Rigaud
Ali Nassiri & Ramy Fahmy
X
X
Ramy Fahmy
450-451-2234
X
X
Diane Lepage
[email protected]
Daniel Guay ou Julie Beaupré
[email protected]
450-451-5370
Clinique santé
Rimouski
Diane Lepage
Roberval
Daniel Guay et Julie Beaupré
418-724-0813
Uniprix
X
418-275-4444
Uniprix
CÉ]‚h^iZoeVh|cdjhhdjbZiigZkdigZXVcY^YVijgZhjgaZh^iZlll#jc^eg^m#Xdb$XVgg^ZgZh#
IdjhaZhe]VgbVX^Zch"egdeg^‚iV^gZhYj<gdjeZJc^eg^mnVjgdciVXXƒhZcjchZjaXa^X
2011-01-20
SP09119AR
L’INTERACTION | 22 | MARS 2011
Offres d’emploi
™;dgbVi^dcXdci^cjZVXXZhh^WaZeVgidjiVjFj‚WZX\g}XZ|aVlZWY^[[jh^dc
™8dc\gƒhVccjZaZieg^mYZgZXdccV^hhVcXZ
Ville
Pharmaciens-propriétaires affiliés
Temps
Personne-ressource
Téléphone ou courriel
Nathalie Mercier
[email protected]
plein partiel
Saint-André-Avellin
Gaétan Couillard & Nathalie Mercier
X
X
819 428-1530
Uniprix
Saint-Constant
Normand Bonin
X
X
Jacques Poupart
[email protected]
X
X
Carole Bessette
[email protected]
X
X
Robert Paquette
[email protected]
514-725-1212
Uniprix
Saint-Jean-sur-Richelieu
Carole Bessette & Francis Gince
Saint-Jean-sur-Richelieu
Louise F. Paquette
450 347-0361
Uniprix
450-348-3787
Uniprix
Saint-Jérôme
S.Granger, M.A. Pinel, M. Halley & M. Leduc
X
X
Martin Halley
[email protected]
Kaina Benzaid
[email protected]
Louise Chouinard
[email protected]
450-436-1101
Uniprix
Saint-Lambert
Godbout, Benzaïd et Associés
Saint-Rémi
Viviane Jbeili et Louise Chouinard
X
450 671-3505
Uniprix
X
X
450 454-3981 / 514 710-3981
Uniprix
Saint-Zotique
Normand Thériault et Marie-France Laberge
X
X
Normand Thériault
[email protected]
X
X
Geneviève Dion
[email protected]
Guy Pellerin
[email protected]
450 267-3518
Uniprix
Salaberry-de-Valleyfield
Geneviève Dion et Phanthavy Douang-Boulom
Shawinigan
Pellerin G., Desbiens, Pellerin M. & Bureau
4503712741
Uniprix
X
819-537-1869
Uniprix
Sherbrooke
Chemika Mamodehoussen
X
X
Chemika Mamode
[email protected]
X
X
Lynn Germain
[email protected]
X
X
Marc Dontigny
[email protected]
819 569-9251
Uniprix
Sherbrooke
Lynn Germain & Maxim Fontaine
Trois-Rivières
André Tremblay & Marc Dontigny
819 569-6304
Uniprix
819-386-4377
Uniprix
CÉ]‚h^iZoeVh|cdjhhdjbZiigZkdigZXVcY^YVijgZhjgaZh^iZlll#jc^eg^m#Xdb$XVgg^ZgZh#
IdjhaZhe]VgbVX^Zch"egdeg^‚iV^gZhYj<gdjeZJc^eg^mnVjgdciVXXƒhZcjchZjaXa^X
2011-01-20
SP09119AR
L’INTERACTION | 23 | MARS 2011
Offres d’emploi
Claudia Kaprawy &
Nathalie Boutin,
Pharmaciennes
Nous sommes a la recherche de pharmacien(ne)s membres en règle de l’Ordre
des pharmaciens du Québec pour pharmacies affiliées à Accès Pharma
(Walmart) situées à Sainte-Dorothée et/ou Saint-Eustache
Temps plein ou partiel (25-35h par semaine)
•
•
•
•
•
•
•
•
Horaire flexible et agréable
Fermeture lors de 6 congés fériés
Une fin de semaine sur quatre
Ambiance de travail dynamique et agréable
Pratique stimulante axée sur le patient
Salaire et avantages sociaux des plus compétitifs
Équipe technique d’expérience
Cotisation OPQ et assurance-responsabilité payées
Lundi au vendredi : 9h à 21h
Samedi et dimanche: 9h à 17h
Contactez Claudia Kaprawy
Téléphone : 450-491-0090
Ou
Nathalie Boutin
Téléphone : 450-969-1421
[email protected]
L’INTERACTION | 24 | MARS 2011
Offres d’emploi
OFFRE D’EMPLOI
Situé sur la rive sud du majestueux Lac-Saint-Jean, le Centre de santé et de services sociaux Domaine-du-Roy est un
établissement de 310 lits à vocations multiples qui regroupe les missions CH, CLSC et CHSLD. Vous y trouverez un milieu de
travail stimulant où la Collaboration, l’Engagement, le Respect et la Transparence sont les valeurs fondamentales. Nous vous
invitons à venir y relever de nouveaux défis au sein d’une équipe dynamique. Le département de pharmacie du CSSS
Domaine du Roy a été complètement remis à neuf, il y a moins d’un an avec construction de salles blanches répondant aux
normes. Il est composé d’une équipe de 6 pharmaciens et 7 ATP évoluant dans une ambiance très conviviale. Actuellement, le
CSSS Domaine-du Roy a un urgent besoin d’un(e) :
PHARMACIEN(NE)
Il s’agit d’un POSTE PERMANENT à TEMPS COMPLET.
Des conditions de travail favorisant votre qualité de vie et une pratique polyvalente.
9 Horaire de jour seulement.
9 Service de garde et fin de semaine de travail aux 5 à 6 semaines.
9 Prime d’installation de 25 000 $ et prime de maintien majorant votre salaire de 30%.
9 Milieu à dimension humaine favorisant le contact avec le personnel infirmier et les médecins.
9 Participation à l’ensemble des activités du département incluant les soins en oncologie.
9 Pharmacocinétique de la vancomycine et des aminosides selon une ordonnance collective.
9 Implication sur différents comités et participation à des réunions interdisciplinaires (oncologie, gériatrie active, soins
palliatifs, soins prolongés et à des équipes de soins.
9 Chaque pharmacien a accès individuellement à plusieurs outils technologiques au bureau et lors des gardes.
9 Plusieurs nouveaux projets à réaliser au cours des prochains mois.
9 Le choix des vacances ne se fait pas par ancienneté.
Vous êtes la personne recherchée si :
9 Vous aimez le travail d’équipe.
9 Vous êtes dynamique.
9 Vous êtes polyvalent.
9 Vous avez comme priorité la qualité du service offert aux usagers.
9 Vous êtes détentrice d’une maîtrise ou d’un diplôme en pharmacie d’hôpital ou l’équivalent.
9 Vous êtes membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec.
Note : Les candidatures des résidents seront considérées.
Information :
Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae par télécopieur au numéro (418) 275-6069, par
courrier électronique à l'adresse [email protected] ou par la poste à la Direction des ressources humaines 450,
rue Brassard Roberval (Québec) G8H 1B9.
Pour plus d'information, contacter monsieur Louis-Sébastien Doré, conseiller à la direction des ressources humaines au
(418) 275-0110, poste 2622, ou monsieur Gérald Nadeau, chef du département de pharmacie au (418) 275-0110, poste 2835.
O:\403.110 Magazine - Publications de l'Ordre\410.111 L'interaction\Numéros\2011\Mars\Offres d'emploi\offre pharmacien nov.2010.doc
25/01/2011
L’INTERACTION | 25 | MARS 2011
Offres d’emploi
Pharmaciens propriétaires
CAROLINE AUCLAIR
HÉLÈNE BLANCHET &
SERGE ST-HILAIRE
DANIELLE BRESCIANO
KATHLEEN HARVEY ET
MATHIEU CHAREST
Villes
Personnes
contacts
Téléphones
Courriel
Plein
Partiel
SaintRédempteur
(Québec)
9
9
Caroline
Auclair
[email protected]amiliprix.com
Dégelis
9
9
Hélène
Blanchet
[email protected]
Saint-Jérôme
9
Julie
Lemire
[email protected]éotron.ca
(Québec)
MAXIM CHARLAND
East
Broughton
(Québec)
Rivière-Rouge
(Québec)
JULIE DION
Otterburn Park
(Québec)
GENEVIÈVE
DUPERRON
Blainville
(Québec)
LABROSSE,
DUQUETTE ET
ASSOCIÉS
CÉLINE RIOU ET
CHANTAL PELLERIN
Temps
418 836-3434
418 570-4885
450 431-3600
9
9
Matthieu
Charest
418 427-2625
9
9
Maxim
Charland
819 275-0303
9
Julie Dion
9
Geneviève
Dupont /
Stéphane
Hébert
9
Saint-Amable
(Québec)
9
Claude
Gagnon
Trois-Pistoles
(Québec)
9
9
Céline Rioux
/ Chantal
Pellerin
SAMUEL ROY
Asbestos
(Québec)
9
9
Samuel
Roy
GINA ST-JACQUES
Maniwaki
(Québec)
9
9
Gina StJacques
L’INTERACTION | 26 | MARS 2011
450 446-8166
[email protected]
450 430-1065, poste 1
[email protected]
[email protected]
418 851-2231
[email protected]
819 879-2919
819 879-0156
819 449-3880
[email protected]
Offres d’emploi
Si pour vous, la santé c'est tout ce qui compte
Joignez-vous à une équipe professionnelle et dynamique
Opportunités de carrière
Région
Pharmaciens propriétaires
Ville/Rue
La Pocatière
Bas-St-Laurent
1000, 6e Avenue
Matane
Bas-St-Laurent
750, avenue du Phare Ouest
Mont-Joli
Bas-St-Laurent
1385, boul. Gaboury
St-Louis-du-Ha!
Ha!
Bas-St-Laurent
254-A, Commerciale
Clermont
Charlevoix
76, rue des Érables
Chaudière-Appalaches Charny
8032, avenue des Églises
St-Georges
de Beauce
Chaudière-Appalaches 1270, 6e Avenue
Ouest
Forestville
Côte-Nord
25, route 138
Bromont
Estrie
89, boul. de Bromont
Coaticook
Estrie
65, Wellington
Granby
Estrie
560, rue Conrad
Berthierville
Lanaudière
550, rue Frontenac
St-Augustin de Mirabel
Laurentides
15637, rue St-Augustin
Chambly
Montérégie
1101, boul. Brassard, S:106
Sorel
Montérégie
69, rue du Prince
Tracy
Montérégie
7000, avenue Plaza Tracy
Verchères
Montérégie
635, rue Duvernay
Contrecoeur
Montérégie
4913, route Marie-Victorin
Notre-Dame-de-l'île-Perrot
Montérégie
440, boul. Don-Quichotte
Wakefield
Ouataouais
895, chemin Riverside
Donnacona
Québec
325, rue de l’Église
Chicoutimi - Place Saguenay
Saguenay-Lac St-Jean 1324, boul. Talbot
Téléphone/Courriel
Elaine Lévesque
418-856-3744
Isabelle Rouleau
418-566-6050
Éric St-Laurent
418-775-5175
Sylvie Lavoie
418-854-9330
Steeve Simard
Hélène Paquet
418-439-3950
[email protected]
418-832-4631
[email protected]
Brigitte Cliche
418-228-9547
Jean-Luc Nadeau
418-587-2291
Simon Campagna
450-534-3434
Jean-Marc Lavoie
819-849-9881
Jean-Philippe Robert
450-372-1150
Caroline Lagacé
450-836-3703
Marie-Claude Cassivi
450-475-7650
514-618-1917
Christine Provost
450-658-6639
Michel Couture
450-780-9555
Michel Couture
450-780-9555
Michel Couture
450-780-9555
Myriam Douville
514-777-2065
Francine Lantin
514-425-6789
[email protected]
Sébastien Aubin
Nadine Lacasse
Francine Denis
Martin Beaudoin
Steeve Simard
Jonathan Robinson
Pour de plus amples d'informations, n'hésitez pas à
communiquer avec France Cyr au 418-681-8800 poste 4715.
www.brunet.ca
L’INTERACTION | 27 | MARS 2011
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
[email protected]
819-459-2884
418-285-3344
[email protected]
418-549-1516
Affiliés à
Temps
plein
partiel
Offres d’emploi
Les pharmacies Grégoire Arakelian situées dans les entrepôts Costco
Recherchent
PHARMACIENS-CHEF DYNAMIQUES
Vous désirez relever un nouveau défi ? Vous désirez ajouter un volet de
gestion à votre pratique professionnelle ? Vous voulez un horaire agréable et
équilibré ? Ce poste s’adresse à vous !
Pratique axée sur les soins pharmaceutiques et les suivis
thérapeutiques
Horaire de 40h/semaine
Salaire annuel très compétitif
Avantages sociaux entièrement assumés par le propriétaire
Fonds de pension
Programme de boni très intéressant
Congrès semi-annuel et autres formations continues payées
Adhésion à Pharmacist’s Letter
Joignez-vous à notre équipe !
Heures d’ouverture :
Lundi au vendredi : 10h à 20h30
Samedi : 9h à 18h
Dimanche : 10h à 17h
Contactez Grégoire Arakelian Succursales : Anjou, Boucherville, Québec et
Téléphone : 514-862-5768
Sherbrooke
Télécopieur : 450-682-0089
Gregoire.arakelian @costco.com
Pour plus d’infos, visitez notre site Web : www.pharmaciesga.com
L’INTERACTION | 28 | MARS 2011
Offres d’emploi
Z
X
c
Z
^
g
‚
e
m
Z
É
a
Z
g
k
Z
^
i
k
c
o
Z
Z
g
c
‚
Z
K
[[
^
Y
Z
j
f
^
b
V
c
n
Y
Z
YÉjc
1)"3."$*&/Ų/&ųrChicoutimi
Notre mission :
Faire de nos pharmacies des lieux professionnels offrant
un service pharmaceutique intégré et développé.
Nous recherchons une personne
Notre différence
t NFNCSFFOSÒHMFEFM0SESFEFT1IBSNBDJFOTEV2VÏCFD
t JOUÏSFTTÏFËUSBWBJMMFSFOÏUSPJUFDPMMBCPSBUJPOBWFDVOFÏRVJQF
de pharmaciens dynamiques et engagés
t TPVDJFVTFEFCJFOQSFOESFTPJOEFTFTQBUJFOUT
t QPSUÏFQBSMFOWJFEFGBJSFQSPHSFTTFSOPUSFQSPGFTTJPO
t TÏEVJUFQBSVOFQSBUJRVFWBSJÏFFUEJWFSTJöÏF
t NPUJWÏFQBSMFTQSPKFUTEFEÏWFMPQQFNFOUQSPGFTTJPOOFMT
t -BCPSBUPJSFTSÏOPWÏTFUSPCPUJTÏT
t 5SBWBJMEÏRVJQFDFOUSÏTVSMFQBUJFOU
t %PVCMFQIBSNBDJFO
t %JWFSTFTTQÏDJBMJUÏT#BTTVQQPSUBOUJDPBHVMPUIÏSBQJF
$PBHVDIFDL
FUD
t "DDSÏEJUÏQBSM6OJWFSTJUÏ-BWBMQPVSMFTTUBHFTDMJOJRVFT
t 1MVTJFVSTQSPKFUTQSPGFTTJPOOFMTFOEÏWFMPQQFNFOU
t 3ÏVOJPOTEFQIBSNBDJFOTQMVTJFVSTGPJTQBSBOOÏF
t &UQMVTFODPSFy
Nous vous offrons
t 4BMBJSFFUBWBOUBHFTTPDJBVYUSÒTDPODVSSFOUJFMT
t .JMJFVTUJNVMBOUFUQFSTPOOFMDPNQÏUFOU
t )PSBJSFøFYJCMFBEBQUÏËWPUSFTJUVBUJPO
Venez nous rencontrer pour nous faire part
EFWPTBUUFOUFTFUEFWPTCFTPJOT
PHARMACIES C. GAUDREAULT, K. GIRARD & D. PERRON
Pharmaciens propriétaires, affiliés à Uniprix
CPVM4UF(FOFWJÒWF$IJDPVUJNJ/PSE3BDJOF&TU$IJDPVUJNJ
DBUIZHBVESFBVMU!VOJQSJYDPNtLFWJOHJSBSE!VOJQSJYDPNtEPNJOJDQFSSPO!VOJQSJYDPN
L’INTERACTION | 29 | MARS 2011
Offres d’emploi
Pharmacie Jean-Claude Robidoux
2750 chemin Ste. Foy, Plaza Laval,
Ste. Foy, Québec. G1V 1V6
Tel : 418-651-9115
Pharmacien(ne) recherché(e).
Temps plein ou partiel.
Poste permanent.
Salarial et normatif concurrentiel mais négociable.
Doit être membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec.
La pharmacie est ouverte de:
9.00 à 18.00 heure du lundi au mercredi.
9.00 à 21.00 heure les jeudi et vendredi.
9.00 à 17.00 heure le samedi.
10.00 à 17.00 heure le dimanche.
Contacter Jean-Claude ou Michel Robidoux
L’INTERACTION | 30 | MARS 2011
Offres d’emploi
#
#
#
#
##$'##$#
#
!
.
#!"##
.)&.H.).)%.,7=/5<.-.
.
. %+&D. . . . #. %/. %. &)&. . &.
&*%. . %&. %&&/. %+&&. . %&. &. . %&. &)&. .
1...
.
"%.#&.E.
ƒ. . %. &#D. %%. . &)&. . D. %.
...D&)1.
ƒ. 6&*%..&%..%..%&.D&&/.%&.*..%.C%.
.%+%&..)D&)1.
ƒ. &#..%&.)&%..)D&)1.
ƒ. ")%&.%. .1.
ƒ. .%.#.%.&.%..+D*)..%.
1.
ƒ. #.%&.&&.&(.&#D.+)1.
ƒ. &.&(.D.&#D..
..&.)D..%+D&*%)1.
.
"%.&)&.%&..&@/...)&%%..)F)..%&..
..)&1.
.
(.E.
ƒ. 9.))*[email protected]%..%+..&)&..D*.
ƒ. 9.%&.+.)&8/.+.%C)..+.&..&)&.
+C&%/..D..(D.D#&%.
ƒ. ))..(.,5-.&.+(D.%%.H...&)&.
.
.D&)..&)&...&#&&.&D&*%.E.
ƒ. D.&.G..D&%/.H.CD..)D.0%.
ƒ. &..&#&%.. ..%.&.#.&..%&(.&D&*%.
ƒ. !&#&%.%&..*.%%&*&.&#.%.&&...
%.&)&.))&&.
ƒ. @.H..D..H..&#D..)&.
.
&%&.E.!&(.&..7:/:=.2..::/>B.2.
.
.&.#.
1'/.&.%.&.%.44.)&.5344/.&(.D.#&.E.
.
..&0D&..&0%.
...)&.A.#..&.
7473/.$&./.D&%.,D*-.4.:?.
!D%D.E. <4:0<B70>:33.
%.E.&1%);1#11&.
.
# #(#
(&&$%%#
.
L’INTERACTION | 31 | MARS 2011
Offres d’emploi
;Z'#X$*<<*
!"##$'*+*!'*!;"<!=$>[email protected]!
!"
#
$"
#
%
&
&'*
"
[$?*!X''$\'*]XZ;^_
;>]!$*]'!f<?W*!
!"[['*<?…f"]!k
=
{"
]"
}
\<
~
%
#~
\
\
*Q$W*<X*!
+
#/
7
<#=/
>?
##

€
j
†††„ƒ„
[$?*!X''$\'*]XZ;^_
$><*#<`]*`]*f"]!j
)$,7(63$57,(
ZZZFKSMFDFDUULHUHV
L’INTERACTION | 32 | MARS 2011
?
k
!
B
#
JKX
!Y'J#'Z
="X[\]^_
`j{|}~~{€
Bj‚ƒ„
Offres d’emploi
Vigi Santé est un organisme regroupant quinze C.H.S.L.D. privés
conventionnés répartis dans dix régions du Québec et hébergeant
plus de 1500 personnes en perte d’autonomie. Notre mission est
basée sur le respect et la dignité de la personne dans un contexte
où milieu de vie et vie au travail ne font qu’un.
Les CHSLD Vigi Santé, présents dans dix (10) régions du Québec,
sont présentement à la recherche de :
Pharmacien(ne)
Remplacement des vacances
Horaire flexible
pendant une période de vacances déterminée
VOTRE MANDAT :
9 Assurer la distribution de soins et de services
pharmaceutiques correspondant aux besoins des
résidents, en accord avec la philosophie de
l’organisation et selon les politiques établies
VOTRE PROFIL :
9 BAC en pharmacie.
9 Être membre en règle de l'Ordre des Pharmaciens du
Québec.
9 Sens de la planification et de l'organisation.
9 Connaissance de la clientèle gériatrique.
NOUS VOUS OFFRONS :
9 Une organisation d'expertise en soins de longue durée, vouée à une seule mission, celle
d'offrir aux personnes hébergées une approche milieu de vie de qualité et aux employés
un milieu de travail dynamique et de technologies de l'information d'avant-garde.
9 Un contexte favorisant l'esprit d'équipe et le travail en interdisciplinarité
9 Salaire et avantages sociaux selon l’entente entre l’Association des pharmaciens des
établissements de santé et le Ministère de la santé et des services sociaux.
Vigi Santé Ltée
a/s Direction des ressources humaines
197, rue Thornhill, Dollard-des-Ormeaux (Québec) H9B 3H8
Tél.: (514) 684-0930 • Téléc.: (514) 683-6779
[email protected] | www.vigisante.com
L’INTERACTION | 33 | MARS 2011
Offres d’emploi
Pour une pratique à la hauteur de vos attentes !
Conseils, interventions, soins pharmaceutiques, suivi de la thérapie médicamenteuse et service personnalisé
Téléphones
x
Simon Paquin
514 457-6777
x
x
Maryse Lorrain
450 248-2892
Boucherville
x
x
Chantal Ferland
450 641-1111
Brossard
x
x
Issa Diarra
450 462-2040
Sylvie Duval
819 587-3411
819 623-4461
x
J.-F. Chapdelaine
819 778-2026
819 923-5561
Villes
SIMON PAQUIN
Baie-d’Urfé
MARYSE LORRAIN
Bedford
GAGNON ET FERLAND
ISSA DIARRA
S. DUVAL ET
N. DELOMBAERDE
JEAN-FRANÇOIS
CHAPDELAINE
Temps
plein partiel
Personnes
contacts
Pharmaciens propriétaires
Ferme-Neuve
(à 20 km de Mont-Laurier)
x
Hull
20 h à 30 h
BENOÎT FARMER
Joliette
x
x
Benoît Farmer
450 756-4576
DANIEL MARCHAND
Jonquière
x
x
Daniel Marchand
418 547-9375
STÉPHANIE GAVITA
Lasalle
x
x
Stéphanie Gavita
514 364-0016
GUYLAINE LEFEBVRE
Laval
x
x
Guylaine Lefebvre
514 891-8231
LAPOINTE, SÉVIGNY
ET BEGUIN
Laval
x
Jolyane Beguin
450 681-1634
514 582-6741
M. LECLERC ET G.COUILLARD
Montréal
x
Martine Leclerc
514 274-3567
JEAN-FRANÇOIS MORIN
Montréal
x
J.-F. Morin
514 254-7513
CAROLE-ANNE BUDNING
Montréal
x
Carole-Anne Budning
514 481-5665
MARIE-JOSÉE BRETON
Montréal
x
N. BERGERON ET
J.-F COULOMBE
Pointe-auxTrembles
x
x
Nicolas Bergeron
514 702-5301
D. LORD ET J. MONTIGNY
Rawdon
x
x
Denise Lord
450 834-2523
NASSIRI ET FAHMY
Rigaud
x
x
Ali Nassiri
450 451-2234
JOSÉE GERVAIS
Sainte-Anne-desPlaines
x
x
Josée Gervais
450 478-1693
JEAN-CLAUDE ROBIDOUX
Sainte-Foy
x
x
CHARLES PARADIS
Saint-Jean-Baptiste
x
x
Charles Paradis
450 467-2411
LOUISE PERREAULT
Sainte-Julie
x
x
Louise Perreault
450 922-1030
LYNE BÉDARD
Saint-Lambert
x
x
Lyne Bédard
450 671-5563
LINE JEANSON
Saint-Laurent
x
Line Jeanson
514 747-1125
DOIRON, BERGERON ET
COULOMBE
Saint-Rémi
x
x
Nicolas Bergeron
514 702-5301
MARCOTTE ET BLAIS
Shawinigan
x
x
Jean-Sébastien Blais
418 262-4904
JEAN-PIERRE ROUSSEAU
Valcourt
x
Jean-Pierre Rousseau
450 532-2233
x
Laurent Cheval
[email protected]
Jean-Claude Robidoux 418-651-9115
Pharmaciens affiliés à
L’INTERACTION | 34 | MARS 2011
RESPONSABLE
C’est ça, être membre d’un
ordre professionnel.
3440 000
000 M
MEMBR
RES RE
ESPONSABLES
AC
CUP
PUNCTEURS
PUNCTE
URS / ADMI
ADMI
MIINIS
NISTRA
TRATEU
TRA
TEURS
TEU
RS AGR
AGRÉÉS
ÉÉS
ÉS / AGR
AGRONO
AG
O MES / ARC
ONO
A HIT
AR
ITECT
TECT
ECTES
ESS / ARP
A ENT
N EUR
URS
UR
SGÉO
GÉ
OMÈT
MÈTRES
RES / AUD
AUDIO
IO
OLOGI
OL
OGISTE
OGI
STESS / AUD
STE
AUDIOP
IOP
OP
PROT
ROTHÉS
H IST
HÉS
ISTES
ES / AVO
AVOCAT
CATTS / CH
CATS
CHI
H MIS
M TTES
E /
CHIR
ROPRAT
RO
ATICIE
ENS / C
COMPTA
COM
PTABLE
PTA
BLES
BLE
S AGR
AGRÉÉS
ÉÉS / COM
OM
MPTA
PT BLE
BLESS EN
EN MANA
MANA
ANAGEM
GEMENT
GEM
ENTT AC
ACC
ACCRÉ
CRÉ
RÉ
R
ÉDIT
D ÉSS
/ CO
OMPTABLES
OMPTA
S GÉNÉ
GÉNÉ
NÉ
ÉRAU
RAUX
X ACCR
ACCR
CCRÉDI
ÉDITÉS
ÉDI
TÉS / CON
CONSEI
SEILLE
SEI
LLE
LERS
LE
R EN
RS
EN RES
R SOU
RE
SO RCES
RCE
CES HUMA
U
INE
ES AGR
GRÉ
R ÉS
/ CO
ONSEILLE
ONSEI
LLERS
RS EN
EN REL
RE ATI
A ONS IN
AT
INDUS
DUSTRI
DUS
TRIELL
TRI
ELLES
ELL
ES AGR
RÉÉS
ÉS
S / CON
ONSEI
O
S LLE
SE
LERS
RSS ET CON
NSEI
EILLÈ
LLÈRES
LLÈ
R
RES
D’OR
RIENTATIO
RIENTA
TIO
ON / DEN
D NTIS
DE
TISTES
TIS
TES
ES / DE
DENTU
NTUROL
NTU
ROLOGI
ROL
OGISTE
OGI
STESS / DIÉ
STE
DIÉTÉT
TÉTTISTTES
ES / ERG
E OTH
OTH
HÉRA
RAPEU
P TESS /
PEU
ÉVALLUA
U TEU
TE RS A
AG
AGR
GRÉÉS
ÉS / GÉO
GÉ
ÉO
OLO
LOG
OGUES / HUI
HUISSI
SSIERS
SSI
ERS
S DE JU
USTI
STTICE
CE / H
CE
HYG
GIÉN
ÉN
NIST
ISSTES
E DEN
DENTA
TA
TAI
A RES
ES
RMIÈR
IÈRES
ES
S ET
E INF
NFIRM
NF
IRM
IRMIER
RMIER
IERS
S / IN
INF
NFFIRMIÈR
IRM
RMIÈR
È ES ET INF
INFIRM
IRM
RMIER
IERSS AUXI
IER
U LLIA
UX
AIRE
RE
ES / IING
NGÉNI
ÉN
N EUR
EURS
S /
/ INFFIRM
INGÉ
ÉNIEUR
NIEURSS FFOR
OR STI
ORE
ST ERS
ER
RS / IN
INH
NHALO
AL THÉ
THÉRAP
RAPEUT
RAP
RA
EUTES
ES
S / INT
N ERP
RPRÈT
RÈT
RÈ
È ESS AGR
A ÉÉS
ÉSS / MÉD
MÉ
ÉDECI
EC
CINS
NS / MÉD
ÉDECI
EC N
ECI
NSS
VÉTÉR
RINA
RI
NAIR
AIRES
E / NOT
ES
NO
O AIR
AIIRES / OPT
OPTICIENS
ICI
C ENS
EN D’
D ORDONN
ORD
RDONN
ONNANC
ANCES
ANC
CESS / OP
O TOM
T
TO
ÉTR
TRIST
TRIST
STTES
S
S/O
OR
ORT
RT
RTH
HO
HOP
OP
O
PHO
HONISTE
ES / PH
ES
HARMA
RMACIE
MACIENS
CIE
CIE
ENS
NS / PH
PHY
P
HYSSIO
IOTHÉ
THÉRAP
APEUT
EUT
UTES / POD
PODIAT
IAT
IATRES
ATRES
RES / PSYCHO
PSY
SYC
CHO
HO
OÉDU
DUCAT
CATEUR
CATEUR
EU
EU
UR
RS ET
ET
PSYC
SYC
CH
CHO
CH
HOÉDU
ÉD
É
DU
UC
CAT
C
ATTRIC
RICES
E / PSY
ES
SY
SYCHO
YCHO
CHO
OLOG
OLOG
LO
OGUES
OG
S / SAG
AG
GESES FEM
MM
MES
ES
ES / TEC
EC
CHNI
HN
N CIENNE
CIE
CIE
ENNE
NNE
NES ET TEC
ECH
CH
C
HN
NIIICIENS DEN
C
EN
NTTAI
TA
AIRE
RES
E / TE
ECH
EC
CH
HNOL
OLO
OGI
OG
GIST
STE
T S MÉDI
D CAU
CA
AUX / TEC
TE HNO
NOLOG
N
GU
UES
UE
ES
SE
EN
N IIM
MAGE
AG
GE
G
ERIE
ERIE
RIE
RI
IE M
MÉ
ÉD
DIC
IC
CA
ALE
LE
L
ET EN
N RADIO-ONC
ONCO
ONC
OLL G
OLO
GIE
E / TEC
ECH
CHNO
NOL
OLOG
OGU
O
GUES PRO
ROFES
FESSIO
FES
SIO
IONNE
IO
NNE
N
NELLSS / TTER
N
ER
ERMIN
RM
MIN
IN
NOLO
OLOGU
OL
GUE
UES A
AGRÉ
GR
GRÉ
G
R
RÉ
ÉÉS
ÉS
/ THÉ
ÉRAPEUTES CONJ
NJJUG
NJUGA
UGA
U
G UX
UX ET FAM
FAMIL
IILI
LA
AUX
UX / THÉ
THÉRAP
RAPEUT
RAP
EUT
UTTES
U
S EN
N RÉA
ÉA
ADAP
DA
APTAT
AP
ATTION
A
IO
ON
O
N PH
PHY
YSI
YS
SQ
QU
QUE
UE /
U
TRAD
DUCTEURS AGRÉÉS
ÉSS / TRA
TR
RAVAI
AILLE
AI
LLLLE
EURS
U SO
SOC
CIA
IA
AUX
UX / URB
BANI
N STE
STE
TES
W W W. P R O F E S S I O N S - Q U E B E C . O R G
L’INTERACTION | 35 | MARS 2011
Actualités
Activités à venir
Programme d’échange
ACTIVITÉS DE L’ORDRE
L’INTERNATIONAL PHARMACEUTICAL
STUDENT’S FEDERATION RECHERCHE
DES PHARMACIENS POUR ACCUEILLIR
DES ÉTUDIANTS EN PHARMACIE
Printemps 2011
Tournée de formation – La surveillance
de la thérapie médicamenteuse et les
analyses de laboratoire : un impact
positif sur le bien-être de vos patients
Surveillez votre courrier pour connaître
les nouvelles dates !
Chaque année, près de 50 associations d’étudiants en pharmacie à travers le
monde participent au programme de l’International Pharmaceutical Student’s
Federation (IPSF) et plus de 500 échanges ont lieu. Face à une demande sans
cesse grandissante des étudiants canadiens et étrangers, l’IPSF recherche des
sites d’accueil dans tous les domaines de la pharmacie (recherche, industrie,
hôpital, établissement) pour accueillir, au cours de l’été 2011, des étudiants.
Le programme d’échange, d’une durée d’un mois environ, se déroule
principalement entre mai et septembre, et permet aux participants d’en
apprendre davantage sur la pratique de la pharmacie à l’extérieur de leur pays
et d’enrichir leur vie personnelle et professionnelle. Les conditions de l’échange
sont très flexibles et, les étudiants participants sont bénévoles et supportent les
coûts de leur participation au programme d’échange.
Si vous souhaitez offrir la possibilité à un étudiant étranger l’opportunité de vivre
une telle expérience et pour plus de renseignements rendez-vous à l’adresse
suivante : www.capsi.ca, sous l’onglet « IPSF ».
Tournée d’information sur le programme
d’inspection
Tous les renseignements seront
envoyés par la poste.
13 avril 2011
Date limite de la réception des
candidatures pour les postes à pourvoir
au Conseil d’administration
8 juin 2011
Le Rendez-vous de l’Ordre revient pour
une deuxième année !
Réservez votre date !
Centre Mont-Royal
Tous les détails à venir dans les
prochaines éditions de L’interaction !
ACTIVITÉS DE NOS
PARTENAIRES
2 avril 2011
28e conférence annuelle
Service régional d’information
pharmacothérapeutique de
l’Outaouais
Hampton Inn Ottawa et Centre de
conférences
www.sripo.ca
9 au 13 mai 2011
79e Congrès de l’ACFAS
Université de Sherbrooke et
Université Bishop’s
www.acfas.ca/congres/a_propos.html

Documents pareils

Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec

Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec L’interaction ÉDITEUR Ordre des pharmaciens du Québec 266, rue Notre-Dame Ouest, bur. 301 Montréal (Québec) H2Y 1T6 Tél. : 514-284-9588 Sans frais : 1-800-363-0324 COORDINATION Dorothée Philippon O...

Plus en détail

Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec

Actualités - Ordre des pharmaciens du Québec perçoit l’avenir de la pharmacie comme du sucre à la crème. « Si tu en veux, tu es mieux de t’en faire. Attendre après les autres, ça peut être long ! » M. Julien a partagé son regard sur la nouvel...

Plus en détail