Manuel de mise en service, CNC partie 5 (logiciel de base)

Commentaires

Transcription

Manuel de mise en service, CNC partie 5 (logiciel de base)
Configuration Thin
Client
IM5
Mise en service du
logiciel de base PCU
IM6
(pour PCU 50 V2)
SINUMERIK 840D sl/840Di sl
SINUMERIK 840D/810D
Système d'exploitation
NCU
IM7
Logiciel de base PCU
IM8
(pour PCU 50.3)
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service
Edition 07/2006
Documentation SINUMERIK®
Récapitulatif des éditions
Les éditions mentionnées ci-dessous ont paru avant la présente édition.
La colonne "Observations" comporte des lettres majuscules caractérisant la nature des éditions parues jusqu'ici.
Signification des lettres :
A ....
B ....
C ....
Nouvelle documentation.
Réimpression inchangée portant le nouveau numéro de référence.
Version remaniée, portant la nouvelle date de publication.
Edition
08/2005
01/2006
07/2006
Réf.
6FC5397-2CP10-0DA0
6FC5397-2CP10-1DA0
6FC5397-2CP10-2DA0
Remarque
A
C
C
Marques
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres
désignations dans cet imprimé peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs
propres fins peut enfreindre les droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent manuel avec le matériel et le logiciel qui y
sont décrits. Or des divergences n'étant pas exclues, nous ne pouvons pas nous porter garants
pour la conformité intégrale. Le contenu de cette documentation est cependant contrôlé
régulièrement et les corrections nécessaires sont intégrées aux éditions ultérieures.
Nº de référence : 6FC5397-2CP10-2DA0
Copyright © Siemens AG 1995 − 2006
Sous réserve de modifications techniques.
07/2006
Avant-propos
Avant-propos
Documentation SINUMERIK
La documentation SINUMERIK comporte 3 catégories :
• Documentation générale
• Documentation utilisateur
• Documentation constructeur / S.A.V.
Vous trouverez une vue d'ensemble de la documentation avec les langues
disponibles sur Internet à l'adresse :
http://www.siemens.com/motioncontrol
Sélectionnez les options de menu "Support"
d'ensemble des publications".
"Documentation technique"
"Vue
Vous trouverez l'édition Internet du DOConCD (DOConWEB) à l'adresse :
http://www.automation.siemens.com/doconweb
Vous trouverez des informations concernant notre offre de formations et les FAQ
(Foire Aux Questions) sur Internet à l'adresse :
http://www.siemens.com/motioncontrol, option de menu "Assistance technique".
Groupe cible
Le présent document s'adresse aux techniciens de mise en service.
L’installation ou le produit est monté, raccordé et prêt à fonctionner. Pour les
étapes suivantes, notamment la vérification du câblage, la mise sous tension et
l’essai de fonctionnement, le manuel de mise en service doit contenir toutes les
informations nécessaires ou au moins fournir des indications.
Utilité
Le manuel de mise en service fournit au groupe cible toutes les instructions
permettant de réaliser le contrôle et la mise en service du produit, du système ou
de l’installation dans les règles de l'art et sans aucun danger.
Elle est utile pendant la phase de montage et de mise en service.
Contenu standard
L'étendu des fonctionnalités décrites dans la présente documentation peut différer
de l'étendu des fonctionnalités du système d'entraînement livré. Les compléments
ou modifications apportés par le constructeur de la machine-outil sont documentés
par celui-ci.
La commande numérique peut posséder des fonctions qui dépassent le cadre de
la présente description. Le client ne peut toutefois pas faire valoir de droit en
liaison avec ces fonctions, que ce soit dans le cas de matériels neufs ou dans le
cadre d'interventions du service après-vente.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Edition 07/2006
iii
Avant-propos
07/2006
Pour des raisons de clarté, la présente documentation ne contient pas toutes les
informations de détail relatives à toutes les variantes du produit ; elle ne peut pas
non plus tenir compte de tous les cas d'installation, d'exploitation et de
maintenance.
Technical Support
Pour toutes vos questions techniques, adressez-vous au service d'assistance
téléphonique :
Téléphone
Europe / Afrique
+49 180 5050 222
Asie / Australie
+86 1064 719 990
Amérique
+1 423 262 2522
Télécopie
+49 180 5050 223
+86 1064 747 474
+1 423 262 2289
Internet
http://www.siemens.com/automation/support-request
e-Mail
mailto:[email protected]
Remarque
Pour tout conseil technique, vous trouverez les coordonnées téléphoniques
spécifiques à chaque pays sur Internet :
http://www.siemens.com/automation/service&support
Questions concernant la documentation
Pour toute autre demande (suggestion, correction) concernant la documentation,
envoyez une télécopie ou un courriel aux adresses suivantes :
Télécopie
+49 9131 98 63315
e-Mail
mailto:[email protected]
Vous trouverez un formulaire de réponse par fax à la fin de ce document.
Adresse Internet pour SINUMERIK
http://www.siemens.com/sinumerik
Certificat de conformité CE
Vous pouvez obtenir la déclaration de conformité CE concernant la directive CEM
sur Internet à l'adresse : http://www.ad.siemens.com/csinfo
ou sous le numéro de référence 15257461
ou auprès de l'agence Siemens locale concernée du domaine A&D MC de
Siemens AG.
iv
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Avant-propos
Instructions de sécurité
Ce manuel contient des consignes à respecter pour la sécurité des personnes et
des biens.
Les avertissements ayant trait à la sécurité personnelle sont mis en évidence par
un triangle de danger, ceux qui ne concernent que les dommages matériels ne
sont pas accompagnés du triangle de danger. Les avertissements sont
représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.
!
Danger
!
Attention
!
Précaution
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la
mort ou des blessures graves.
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner
la mort ou des blessures graves.
Un triangle de danger signifie que la non-application des mesures de sécurité
appropriées peut entraîner des blessures légères.
Précaution
non accompagné d'un triangle de danger, signifie que la non-application des
mesures de sécurité appropriées peut entraîner un dommage matériel.
Attention
signifie que le non-respect de l'avertissement correspondant peut entraîner
l'apparition d'un événement ou d'un état indésirable.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement
correspondant au niveau le plus élevé qui est reproduit. Si un avertissement avec
triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, il peut aussi
contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnel qualifié
L'installation et l'exploitation de l'appareil/du système concerné ne sont autorisées
qu'en liaison avec la présente documentation. La mise en service et l'exploitation
d'un appareil/système ne doivent être effectuées que par des personnes
qualifiées. Au sens des consignes de sécurité figurant dans cette documentation,
on entend par personnel qualifié les personnes possédant l'habilitation pour mettre
en service, mettre à la terre et baliser des appareils et circuits électriques,
conformément aux normes de sécurité.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Edition 07/2006
v
Avant-propos
07/2006
Utilisation conforme
Tenez compte de l’avertissement suivant :
!
Attention
L'appareil ne pourra être utilisé que pour les applications prévues qui sont décrites
dans le catalogue et dans la description technique et ce, uniquement en
combinaison avec les appareils et les composants en provenance recommandés
ou agréés par Siemens. L'utilisation de ce produit dans les meilleures conditions
de fonctionnement et de sécurité présuppose un transport, un stockage, une
installation et un montage effectués dans les règles de l'art, ainsi qu'une
manipulation soigneuse et un entretien rigoureux.
Remarques
La documentation contient les remarques suivantes avec une signification
particulière :
Remarque
Ce symbole apparaît toujours dans la documentation pour signaler un
complément d'information.
Complément en option
Vous trouvez le symbole représenté ci-contre dans la documentation avec une
remarque signalant un complément à commander en option. La fonction décrite
fonctionne uniquement si la commande est équipée de l'option décrite.
vi
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
Table de matières
SINUMERIK 810D/840D
SINUMERIK 840Di sl/840D sl
CNC partie 5 (logiciel de base)
Configuration Thin Client (IM5)
Manuel de mise en service
Valable pour
Commande
SINUMERIK 810D powerline / 810DE powerline
SINUMERIK 840D powerline / 840DE powerline
SINUMERIK 840Di sl / 840DiE sl
SINUMERIK 840D sl / 840DE sl
Logiciels
Logiciel de base PCU
Système d’exploitation NCU
Version
8.0
2.0
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/i
Configuration Thin Client (IM5)
Table de matières
07/2006
Table de matières
1 Introduction ............................................................................................................................. IM5/1-5
1.1 Description de la TCU et du HT 8 .......................................................................................... IM5/1-6
1.2 Conditions préalables pour le fonctionnement du HT 8 ......................................................... IM5/1-7
1.3 Conditions préalables pour le fonctionnement de la TCU ...................................................... IM5/1-7
1.4 Conditions marginales pour le fonctionnement de la TCU ..................................................... IM5/1-8
1.5 Conditions de licence............................................................................................................. IM5/1-9
2 Configurer le système .......................................................................................................... IM5/2-11
2.1 Préréglages en usine ........................................................................................................... IM5/2-14
2.1.1 Préconfiguration de la TCU............................................................................................... IM5/2-14
2.1.2 Préconfiguration de la NCU .............................................................................................. IM5/2-14
2.1.3 Préconfiguration de la PCU............................................................................................... IM5/2-16
2.2 Structure de fichiers sur PCU et NCU .................................................................................. IM5/2-17
2.3 Configuration des adresses IP des abonnés réseau............................................................ IM5/2-21
2.3.1 Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP ..................................................... IM5/2-22
2.3.2 Désactivation des services................................................................................................ IM5/2-24
2.3.3 Identification des PCU ...................................................................................................... IM5/2-25
2.3.4 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50.3........................................................................... IM5/2-26
2.3.5 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50 V2 ........................................................................ IM5/2-27
2.3.6 Installer le logiciel 'PCU-Basesoftware Thin Client' ........................................................... IM5/2-28
2.4 Configuration du réseau système ........................................................................................ IM5/2-30
2.4.1 Configuration de la TCU et du TCM.................................................................................. IM5/2-30
2.4.2 Activation des touches directes......................................................................................... IM5/2-32
2.5 Configuration du HT 8 dans le réseau système ................................................................... IM5/2-33
2.5.1 Raccordement du HT 8 (solution line)............................................................................... IM5/2-33
2.5.2 Raccordementdu HT 8 (powerline) ................................................................................... IM5/2-35
2.5.3 Affichage/Masquage des touches de déplacement........................................................... IM5/2-36
2.6 Exploitation avec une CPU S7 ............................................................................................. IM5/2-39
2.6.1 Exploitation du HT 8 avec une CPU S7 via PROFIBUS.................................................... IM5/2-39
2.7 Configuration du réseau système avec « Settings system network » .................................. IM5/2-40
2.8 Modifications après la mise en service ................................................................................ IM5/2-46
2.9 Blocage de la commutation entre les TCU via l'AP .............................................................. IM5/2-48
3 Configuration du fonctionnement en réseau (SINUMERIK powerline) ............................ IM5/3-51
3.1 Configurations sans raccordements de la PCU à un réseau d’entreprise ............................ IM5/3-54
3.1.1 1:(1:1) sans réseau d’entreprise ....................................................................................... IM5/3-54
3.1.2 1:(1:n) sans réseau d’entreprise ....................................................................................... IM5/3-55
3.1.3 1:(m:1) sans réseau d’entreprise ...................................................................................... IM5/3-56
3.1.4 t:(1:1) sans réseau d’entreprise ........................................................................................ IM5/3-58
IM5/ii
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
Table de matières
3.1.5 Raccorder la console de programmation au réseau système ........................................... IM5/3-60
3.1.6 t:(1:n) sans réseau d’entreprise ........................................................................................ IM5/3-61
3.2 Configurations avec raccordements de la PCU à un réseau d’entreprise ............................ IM5/3-62
3.2.1 1:(1:1) avec réseau d’entreprise ....................................................................................... IM5/3-62
3.2.2 1:(1:n) avec réseau d’entreprise ....................................................................................... IM5/3-65
3.2.3 1:(m:1) avec réseau d’entreprise ...................................................................................... IM5/3-68
3.2.4 t:(1:1) réseau d’entreprise ................................................................................................. IM5/3-71
3.2.5 t:(1:n) avec réseau d’entreprise ........................................................................................ IM5/3-74
4 Configuration du fonctionnement en réseau (SINUMERIK solution line) ........................ IM5/4-77
4.1 Structures réseau autorisées ............................................................................................... IM5/4-78
4.2 Réseaux sans connexion au réseau d’entreprise ................................................................ IM5/4-79
4.2.1 Configuration 1 : NCU et TCU........................................................................................... IM5/4-79
4.2.2 Configuration 2 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct .......................................................... IM5/4-80
4.3 Réseaux avec connexion de la NCU au réseau d’entreprise ............................................... IM5/4-81
4.3.1 Configuration 3 : NCU et TCU........................................................................................... IM5/4-81
4.3.2 Configuration 4 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct .......................................................... IM5/4-82
4.3.3 Configuration 5 : PCU avec TCU sur NCU........................................................................ IM5/4-83
4.3.4 Connexion d’une console de programmation à la NCU .................................................... IM5/4-84
5 Diagnostic.............................................................................................................................. IM5/5-85
5.1 Démarrage de la TCU.......................................................................................................... IM5/5-86
5.1.1 Messages pendant le démarrage...................................................................................... IM5/5-86
5.1.2 Erreurs pendant le démarrage .......................................................................................... IM5/5-86
5.2 Combinaisons de touches spéciales .................................................................................... IM5/5-89
A Licence ..................................................................................................................................IM5/A-91
A.1 Texte de licence General Public License (gpl.txt)................................................................ IM5/A-91
A.2 Texte de licence (lgpl.txt)..................................................................................................... IM5/A-96
A.3 Licence BSD (bsd.txt) ........................................................................................................ IM5/A-105
A.4 Licence Winpcap.dll (bsd_style.txt) ................................................................................... IM5/A-105
A.5 Licence zlib (zlib.txt) .......................................................................................................... IM5/A-106
B Abréviations........................................................................................................................IM5/B-107
B.1 Liste des abréviations ........................................................................................................ IM5/B-107
I Index ...................................................................................................................................... IM5/I-109
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/iii
Configuration Thin Client (IM5)
Table de matières
IM5/iv
07/2006
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
1 Introduction
1
1.1 Description de la TCU et du HT 8............................................... IM5/1-6
1.2 Conditions préalables pour le fonctionnement du HT 8 ............. IM5/1-7
1.3 Conditions préalables pour le fonctionnement de la TCU .......... IM5/1-7
1.4 Conditions marginales pour le fonctionnement de la TCU ......... IM5/1-8
1.5 Conditions de licence.................................................................. IM5/1-9
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/1-5
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
07/2006
1.1 Description de la TCU et du HT 8
Unité Thin Client (TCU)
L’unité Thin Client (TCU) permet la séparation déportée du tableau de commande
SINUMERIK (OP/TP) et de la PCU ou NCU SINUMERIK pour la création d'une
structure décentralisée.
Pour SINUMERIK powerline, il est en outre possible de connecter une TCU à
plusieurs PCU. Toutes les TCU et PCU connectées entre elles via un switch
forment le réseau TCU, qui sera appelé "réseau système" dans les chapitres
suivants. L'interface utilisateur d’une PCU est copiée sur plusieurs pupitres
possédant chacun une TCU. En d’autres termes, toutes les TCU affichent la même
image. La commande ne peut s’effectuer qu'à partir d’une seule TCU à la fois.
Dans ce cas, cette TCU a la maîtrise de commande. Il est également possible de
raccorder un OP (pupitre opérateur) propre directement à la PCU.
SINUMERIK solution line
Avec SINUMERIK solution line, la TCU est utilisée pour la visualisation de
l’interface utilisateur de la PCU 50.3 ou de la NCU.
SINUMERIK powerline
Pour SINUMERIK powerline, un montage avec la PCU dans l’armoire avec une
commande déportée au moyen de la TCU est ainsi possible.
La figure suivante présente un exemple de configuration SINUMERIK powerline
pour une configuration décentralisée comportant une PCU et quatre TCU :
Switch
OP + PCU 50/PCU 70
Ethernet
MCP
Ethernet
Jusqu'à 4
OP/TP
+ TCU
MCP
SINUMERIK
840D
Le montage et le câblage de l’ensemble de l'installation correspondant à une
configuration admissible, sont décrits au :
• chapitre "Configuration du fonctionnement en réseau (SINUMERIK
powerline)" et
• chapitre "Configuration du fonctionnement en réseau (SINUMERIK solution
line)"
IM5/1-6
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
Handheld Terminal (HT 8)
Le pupitre portable mobile SINUMERIK HT 8 réunit les fonctions d’un tableau de
commande et d’un tableau de commande machine. Ainsi, il est parfaitement
approprié pour la conduite, la surveillance, l’apprentissage et la programmation
individuels de :
- manipulateurs, robots
- machines-outils
- machines de production
Le HT 8 ne possède aucun logiciel d'interface utilisateur intégré mais travaille
selon le principe Thin Client. Un HT 8 est une "TCU mobile" avec un tableau de
commande machine intégré et se comporte comme une TCU stationnaire. L’écran
couleur TFT 7,5" offre une commande tactile. De plus, il est doté de touches à
membranes pour le déplacement des axes, la saisie de chiffres, le déplacement du
curseur et pour les fonctions de commande machine, par exemple « Marche » et
« Arrêt ».
1.2 Conditions préalables pour le fonctionnement du HT 8
Les conditions préalables nécessaires au fonctionnement du HT 8 sont :
•
le HT 8 fonctionne avec une PCU 50.3 dans une commande SINUMERIK
powerline.
•
PCU 50.3 avec logiciel de base ≥ V08.00.00.01 et HMI-Advanced V07.02.00
•
4 pupitres de commande HT8 maximum peuvent être raccordés ou bien un
mix de 4 correspondants maximum composés de TCU et HT 8:
voir le chapitre « Configuration du fonctionnement en réseau (SINUMERIK
powerline) »
Démarches suivantes pour la mise en service du HT 8 :
voir le chapitre « Configurer HT 8 dans le réseau système »
1.3 Conditions préalables pour le fonctionnement de la TCU
Les conditions préalables nécessaires au fonctionnement de la TCU sur une
PCU sont :
•
PCU 50 V2 ≥ 1,2 GHz avec Windows XP et BIOS version ≥ 02.03.09
•
Logiciel de base ≥ 07.05.00.00 sur une PCU 50 V2
•
En cas d'utilisation de HMI-Advanced avec une PCU 50 V2 : version ≥
06.04.21
•
Une deuxième carte Ethernet, si la PCU 50 V2 doit, outre la connexion à la
TCU, être raccordée au réseau d'entreprise.
•
Un moniteur et un clavier supplémentaire sont requis pour l'exploitation de la
PCU sans pupitre opérateur :
lors de la première installation du logiciel nécessaire au fonctionnement
de la TCU (seulement pour PCU 50 V2)
lors du diagnostic au démarrage de la PCU
si nécessaire, montage d’un disque dur de remplacement (le disque dur
peut également être préparé en externe.)
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/1-7
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
07/2006
•
Logiciel de base ≥ 08.00.00.00 sur une PCU 50.3
•
Pour l’utilisation de HMI-Advanced avec une PCU 50.3 : version ≥ 07.01.00
Les conditions préalables nécessaires au fonctionnement de la TCU sur une
NCU sont :
•
Logiciel de base NCU ≥ 01.03
•
Logiciel de base PCU ≥ 08.00.00.00 sur une PCU 50.3 avec HMI-Advanced
•
Version HMI ≥ 07.01.00
•
Un clavier externe est requis pour pouvoir écrire en majuscules / minuscules.
1.4 Conditions marginales pour le fonctionnement de la TCU
Pour l'exploitation d’une TCU sur PCU 50 V2 / PCU 50.3
Les conditions marginales suivantes s'appliquent :
IM5/1-8
•
Quatre TCU au maximum peuvent être actives en même temps sur une PCU
(SINUMERIK powerline).
•
Tous les OP doivent avoir la même résolution d’écran : Ceci s’applique aussi
bien à un éventuel OP connecté en direct sur la PCU 50 V2, qu’aux OP sur les
TCU.
•
Si des applications de la PCU doivent être visualisées via des TCU nécessitant
certains composants logiciels pour la prise en charge matérielle de l'affichage
graphique (tel que OpenGL ou DirectX), il faut désactiver le support matériel
des fonctions graphiques sur la PCU.
•
La sélection de la qualité de couleur est limitée à 16 bits.
•
Lors du raccordement d’un clavier PC à la TCU, il ne peut pas être garanti que
toutes les touches spéciales, telles que les touches multimédia, soient
reconnues par les logiciels de la PCU.
•
Pour la commutation automatique d’un tableau de commande machine lors
d’un transfert de maîtrise de commande, il faut utiliser le bloc FB9 de l’AP. A
cet effet, le FB9 doit être paramétré puis appelé par le programme AP
utilisateur
(voir /FB1/ Description de fonction Machine de base, programme de base AP
(P3)). La commutation automatique des tableaux de commande machine lors
d’un transfert de maîtrise de commande n’est possible qu’en interaction avec
HMI-Advanced sur SINUMERIK powerline.
•
Les tableaux de commande machine reliés par un réseau PROFIBUS ne sont
pas pris en charge lors de la commutation.
•
Blocage de la commutation entre les TCU à l'aide de HMI-Advanced : Cette
fonction est supportée par le programme AP et ne peut être utilisée sur
SINUMERIK powerline et SINUMERIK solution line, que lorsque HMIAdvanced est actif (voir chapitre "Bloquer la commutation entre les TCU via
AP").
•
Le mode veto n’est possible que lorsque HMI-Advanced est actif.
•
Les supports de données périphériques connectés à la TCU via USB peuvent
être utilisés à partir de la version ≥ 07.01.00 de HMI-Advanced.
•
Aucune carte CF ne peut être utilisée sur la TCU.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
Pour l'exploitation d’une TCU sur une NCU avec SINUMERIK solution line :
Les conditions marginales suivantes s'appliquent :
•
Une TCU au maximum peut être active sur une NCU.
•
Une NCU au maximum peut être en service sur le réseau système. Pour
l’intégration d’une PCU au réseau système, voir le chapitre "Configuration du
fonctionnement en réseau (SINUMERIK solution line)".
•
La commutation des tableaux de commande machine lors d’un transfert de
maîtrise de commande n’est pas possible.
•
Les OP sur les TCU qui fonctionnent en parallèle sur une interface IHM (NCU
ou PCU) doivent être identiques concernant leurs tailles d’écran (diagonale).
•
Aucune carte CF ne peut être utilisée sur la TCU.
1.5 Conditions de licence
Conditions de licence et de garantie pour le produit logiciel "PCU Basesoftware
Thin Client".
1. Conditions de licence pour les parties gratuites du logiciel
Les logiciels gratuits énumérés dans la liste suivante sont utilisés dans le produit
PCU Basesoftware Thin Client :
Nom
[email protected]
Winpcap
DHCP-Svr Win
Tftp (Win)
Tftp (Linux)
Tsort (Linux)
libz
FTP (Win)
Linux-Kernel
Bootloader
libc
Busybox
lsh Library liboop
lsh library libgmp
SSh-Server
Client DHCP
NTP-Client
svic_lib
Licence
Nom du fichier
GPL
BSD-style
GPL
BSD
BSD
BSD
Zlib license
GPL
GPL
GPL
LGPL
GPL
LGPL
LGPL
GPL
GPL
BSD-style
LGPL
voir gpl.txt
voir bsd-style.txt
voir gpl.txt
voir bsd.txt
voir bsd.txt
voir bsd.txt
voir zlib.txt
voir gpl.txt
voir gpl.txt
voir gpl.txt
voir lgpl.txt
voir gpl.txt
voir lgpl.txt
voir lgpl.txt
voir gpl.txt
voir gpl.txt
voir bsd-style.txt
voir lgpl.txt
Les textes de licence des logiciels gratuits utilisés dans le produit PCU
Basesoftware Thin Client sont cités dans l’annexe A.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/1-9
Configuration Thin Client (IM5)
1 Introduction
07/2006
Ces programmes ont étés développés par des tierces personnes. Si vous voulez
utiliser des logiciels gratuits en dehors des fonctions prévues par Siemens, vous
devez acquérir, de l’auteur ou d’autres propriétaires de droit, les droits d’utilisation
de ce programme - en respectant les conditions de licence correspondants.
Il est possible de demander la source des logiciels gratuits avec leurs textes de
licence respectifs et les notes d’auteur chez votre représentant SIEMENS pendant
une période d'au moins trois ans après l’acquisition de ce produit.
2. Conditions générales de licence pour logiciels de systèmes
d’automatisation
Ce logiciel est protégé par des lois nationales et internationales relatives aux droits
d’auteurs ainsi que par des contrats. Toute reproduction ou distribution non
autorisée de ce logiciel, partielle ou totale, est passible de sanctions pénales.
Toute violation fera l'objet de poursuites civiles et pénales pouvant entraîner des
peines sévères ainsi que des dommages et intérêts.
Avant d'installer et d'utiliser des produits logiciels, veuillez lire attentivement les
conditions de licence respectives.
Si vous avez obtenu ce logiciel sur un CD portant la mention "Version d’essai" ou
s'il vous a été livré en même temps qu’un autre logiciel pour lequel vous avez une
licence, l’utilisation de ce logiciel ne sera autorisée qu'à des fins de tests et de
validations, conformément aux spécifications de la licence d’essai. A cet effet, des
programmes, bibliothèques logicielles, etc. devront être installées sur votre
ordinateur. C'est pourquoi nous vous conseillons vivement d'effectuer l’installation
sur un ordinateur monoposte ou sur un ordinateur qui n'est ni mis en oeuvre dans
un procédé de production, ni utilisé pour l'archivage de données importantes, car il
ne peut être exclu que des données présentes soient modifiées ou bien écrasées
pendant cette installation. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus pour
responsables des éventuels dommages ou pertes de données consécutifs à
l’installation ou au non respect de ce message d’avertissement.
Tout autre type d'utilisation de ce logiciel n’est autorisé qu’en possession d’une
licence valide de Siemens. Si vous n’êtes pas en possession d’une licence valide
matérialisée par un certificat de licence ou un certificat de produit, veuillez annuler
immédiatement l’installation et vous adresser le plus rapidement possible à votre
agence Siemens afin de ne pas vous exposer à des pénalités (dommages et
intérêts).
3. Conditions de garantie pour les logiciels gratuits
Toute utilisation des logiciels gratuits livrés avec ce produit dépassant les
fonctionnalités prévues par Siemens, est aux risques et périls de l’utilisateur, c’est
à dire que Siemens se dégage, dans ce cas, de toute prestation de garantie.
Siemens n'assure aucun support technique pour le produit en cas d'une utilisation
avec un logiciel modifié.
Les conditions de licence mentionnées contiennent des remarques concernant la
garantie de l’auteur ou du propriétaire des droits du logiciel gratuit. Siemens se
dégage également de toute prestation de garantie, lorsqu'un défaut du produit est /
pourrait être la conséquence d’une modification que vous avez apportée au
programme ou à votre configuration.
IM5/1-10
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2
2 Configurer le système
2.1 Préréglages en usine................................................................ IM5/2-14
2.1.1 Préconfiguration de la TCU .................................................... IM5/2-14
2.1.2 Préconfiguration de la NCU .................................................... IM5/2-14
2.1.3 Préconfiguration de la PCU .................................................... IM5/2-16
2.2 Structure de fichiers sur PCU et NCU ...................................... IM5/2-17
2.3 Configuration des adresses IP des abonnés réseau................ IM5/2-21
2.3.1 Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP.......... IM5/2-22
2.3.2 Désactivation des services ..................................................... IM5/2-24
2.3.3 Identification des PCU ............................................................ IM5/2-25
2.3.4 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50.3 ................................ IM5/2-26
2.3.5 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50 V2.............................. IM5/2-27
2.3.6 Installer le logiciel 'PCU-Basesoftware Thin Client' ................ IM5/2-28
2.4 Configuration du réseau système ............................................. IM5/2-30
2.4.1 Configuration de la TCU et du TCM ....................................... IM5/2-30
2.4.2 Activation des touches directes .............................................. IM5/2-32
2.5 Configuration du HT 8 dans le réseau système ....................... IM5/2-33
2.5.1 Raccordement du HT 8 (solution line) .................................... IM5/2-33
2.5.2 Raccordementdu HT 8 (powerline)......................................... IM5/2-35
2.5.3 Affichage/Masquage des touches de déplacement................ IM5/2-36
2.6 Exploitation avec une CPU S7.................................................. IM5/2-39
2.6.1 Exploitation du HT 8 avec une CPU S7 via PROFIBUS ........ IM5/2-39
2.7 Configuration du réseau système avec « Settings system
network ».................................................................................. IM5/2-40
2.8 Modifications après la mise en service..................................... IM5/2-46
2.9 Blocage de la commutation entre les TCU via l'AP .................. IM5/2-48
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-11
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Vue d’ensemble
Ce chapitre décrit la procédure de mise en service de la TCU.
Les particularités rencontrées lors de la mise en service résultent de la configuration
de votre équipement et du nombre de TCU, PCU et NCU existantes ; de ce fait, il est
fortement conseillé de lire non seulement ce chapitre, mais aussi le paragraphe
correspondant du chapitre "Configuration du fonctionnement en réseau" pour
SINUMERIK powerline ou pour SINUMERIK solution line avant de commencer la
mise en service.
Mise en service SINUMERIK powerline
Effectuer les étapes suivantes pour exploiter la TCU sur la PCU 50 V2 :
1. Configuration des PCU dans le réseau système
–
–
–
–
Régler l’adresse IP de la PCU dans le réseau système
Installer le logiciel 'PCU-Basesoftware Thin Client'
Désactiver le serveur DHCP : lorsque plusieurs PCU sont présentes
Identifier les PCU
2. Configuration du réseau système
–
–
–
Attribuer des noms aux TCU
Régler les adresses des tableaux de commande machine
Raccorder la console de programmation au réseau système
3. Autres informations et conseils pratiques :
–
–
–
–
IM5/2-12
Effectuer les modifications après la mise en service
Structure de fichiers sur la PCU
Bloquer la commutation entre les TCU via AP : seulement avec HMIAdvanced
En cas d’intervention de maintenance : raccorder la console de
programmation
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Mise en service SINUMERIK solution line
Effectuer les étapes suivantes pour exploiter la TCU sur la PCU 50.3 :
1. PCU en réseau système : l'adresse IP est préréglée
–
–
–
Modifier l’adresse IP de la PCU : lorsque plus de 2 PCU sont présentes
Désactiver le serveur DHCP : lorsqu’une NCU ou plus de 2 PCU sont
présentes
Identifier les PCU
2. Configuration du réseau système
–
–
–
TCU en réseau système : l’adresse IP est attribuée automatiquement
Attribuer un nom à la TCU
Raccorder la console de programmation au réseau système
3. Autres informations et conseils pratiques :
–
–
Structure de fichiers sur la PCU
Bloquer la commutation entre les TCU via AP : seulement avec HMIAdvanced
Effectuer les étapes suivantes pour exploiter la TCU sur la NCU :
1. NCU en réseau système : l'adresse IP est préréglée
(si nécessaire, identifier les PCU sur la NCU dans le répertoire :
/user/common/tcu/ftp_tcus/tcux/config)
2. TCU en réseau système : l’adresse IP est attribuée automatiquement
3. Configuration du réseau système : attribuer un nom à la TCU
4. En cas d’intervention de maintenance : raccorder la console de programmation
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-13
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.1 Préréglages en usine
Signification des symboles
Eth 1 en tant que client DHCP
Eth 2 en tant que serveur DHCP
Eth 2 avec adresse IP fixe
z
„
2.1.1 Préconfiguration de la TCU
La TCU est configurée en tant que client DHCP et accepte de préférence les
adresses IP de composants SINUMERIK et le serveur DHCP propre à SINUMERIK
(tel que NCU sur X120 ou PCU 50.3 en réseau système) mais également les
adresses des serveurs DHCP standard. Dans ce cas, le comportement de la TCU
n’est pas modifiable.
Une TCU est un client DHCP SINUMERIK.
TCU
La TCU ne possède qu’un seul port Ethernet.
La TCU effectue son démarrage via le réseau. Le serveur de téléamorçage est le
noeud d’ordinateur à partir duquel la TCU reçoit également son adresse IP.
2.1.2 Préconfiguration de la NCU
La NCU est préconfigurée sur X120 pour utiliser le protocole DHCP SINUMERIK. La
NCU est préconfigurée en tant que serveur DHCP SINUMERIK.
Sur X120, la NCU prend, dans le rôle de serveur DHCP, l’adresse IP fixe
192.168.214.1 avec le masque sous-réseau 255.255.255.0. Le serveur DHCP de la
NCU attribue des adresses IP dans la plage 192.168.214.10 – 192.168.214.240. Le
comportement de la NCU pour X120 n’est pas modifiable. Du fait de la restriction de
la plage d’adresses disponibles gérée par le serveur DHCP de la NCU, les adresses
IP 192.168.214.2 à 192.168.214.9 ainsi que les adresses 192.168.214.241 à
192.168.214.254 sont disponibles pour les nœuds de réseau avec adresses IP fixes.
X120
X130
NCU
X127
La NCU dispose de trois ports Ethernet :
- X120 pour la connexion au réseau système avec serveur
DHCP actif (IE1/OP)
- X130 pour la connexion au réseau d’entreprise en tant que
client DHCP standard (IE2/NET)
- X127 en tant que connexion de maintenance avec serveur
DHCP actif
Sur X130, la NCU est configurée en tant que client standard DHCP recevant les
adresses à partir d’un réseau d’entreprise. L’adresse IP obtenue dans ce cas est
déterminée par le serveur DHCP à partir du réseau d’entreprise.
IM5/2-14
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Sur X127, une NCU est un serveur DHCP normal (contrairement aux serveurs DHCP
SINUMERIK). Sur X127, la NCU en tant qu'entrée de maintenance possède l’adresse
IP fixe 192.168.215.1 avec le masque de sous-réseau 255.255.255.224.
La plage d’adresses 192.168.215.2 – 192.168.215.9 est réservée et peut être utilisée
par des abonnées réseau ayant une adresse IP fixe dans cette zone. Sur X127, les
adresses IP (par ex. pour le raccordement d'une console de programmation) sont
attribuées par le serveur DHCP dans la plage 192.168.215.10 – 192.168.215.30.
Adresses IP réservées en cas d’utilisation de NCU sl et PCU 50.3 (logiciel de base
PCU V8.0)
A la livraison, les préréglages sont les suivants :
•
•
Connexion au réseau système avec le masque sous-réseau 255.255.255.0 :
IP Address
Abonné réseau
Remarque
192.168.214.1
NCU sur X120
Préréglages
192.168.214.2 – 9
Pour d’autres NCU avec
adresses IP fixes sur le réseau
système
Inutilisé
192.168.214.10 – 240
Pour d’autres TCU,
ultérieurement pour d’autres
PCU et NCU
Clients DHCP
192.168.214.241
Adresse IP fixe de la
PCU 50.3 sur Eth 2
Préréglages
192.168.214.242 – 249
Pour d’autres PCU avec
adresses IP fixes
Inutilisé
192.168.214.250 – 254
Pour les PG avec adresses IP
fixes (connexion de
maintenance)
Inutilisé
Connexion de maintenance avec masque sous-réseau 255.255.255.224 :
IP Address
Abonné réseau
Remarque
192.168.215.1
NCU sur X127
Préréglages
192.168.215.2 – 9
Pour les PG avec adresse IP
fixe
Inutilisé
192.168.215.10 – 30
Par ex. pour une console de
programmation
Clients DHCP
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-15
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.1.3 Préconfiguration de la PCU
Préconfiguration de la PCU 50.3
Une PCU 50.3 possède deux interfaces Ethernet préconfigurées de manière
appropriée pour une utilisation dans SINUMERIK solution line.
- Par défaut, le port Eth 2 est réglé en tant que serveur
PCU
Eth 2
Eth 1
DHCP SINUMERIK pour la connexion à un réseau
système. L’adresse IP fixe 192.168.214.241 est
préconfigurée sur Eth 2.
- Par défaut, le port Eth 1 est réglé en tant que client DHCP
standard pour la connexion à un réseau d’entreprise.
Pour une PCU 50.3 avec logiciel de base PCU à partir de V8.0, la « PCUBasesoftware Thin Client » est déjà contenue dans la version de livraison.
Préparation de la PCU 50 V2
La PCU 50 V2 comporte une interface Ethernet intégrée. Sur cette interface, la PCU
50 V2 est préconfigurée en tant que client standard DHCP recevant les adresses à
partir d’un réseau d’entreprise. Une carte Ethernet supplémentaire doit être installée
pour permettre la connexion de cette PCU à une NCU ou une TCU.
Le package logiciel « PCU-Basesoftware Thin Client for PCU 50/70 with Win XP
V07.05.00.00 » doit être installé sur la PCU pour l'exploitation de la PCU 50 V2 dans
une SINUMERIK solution line (voir aussi le chapitre 2.3.6 Installer le logiciel 'PCUBasesoftware Thin Client').
Pour la PCU 50 V2, il est nécessaire de régler, en fonction de l’application,
l’interface Ethernet de la carte Ethernet supplémentaire lors de l’installation de
''PCU-Basesoftware Thin Client' (voir chapitre "Configuration du fonctionnement en
réseau (SINUMERIK powerline)").
Adresses IP réservées jusqu’au logiciel de base PCU V 7.5
Les réglages par défaut suivants sont valables avec le masque sous-réseau
255.255.255.0 :
IM5/2-16
Adresses IP
Abonné réseau
Remarque
192.168.214.1
PCU 50 V2
Réglage recommandé pour la carte
Ethernet supplémentaire
192.168.214.2 – 250
Pour les TCU
192.168.214.251– 254
Pour max. 3 PCU ou
1 console de
programmation
Pour la maintenance
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2.2 Structure de fichiers sur PCU et NCU
Créer une structure de fichiers
Après l’attribution d’un nom de TCU lors du premier démarrage, une structure de
fichiers est automatiquement créée pour chaque TCU dans la PCU. Normalement, il
n’est pas nécessaire d'apporter des modifications à cette structure de fichiers.
La structure de fichiers et les informations qu’elle contient sont décrites dans ce
chapitre. Une modification ultérieure des réglages peut être nécessaire si vous
voulez, par exemple, effectuer des modifications une fois la mise en service
terminée.
Répertoire pour l'installation sur la NCU
La structure de fichiers sur la NCU est créée sous /user/common/tcu.
Répertoire pour l'installation sur la PCU
Le répertoire pour l'installation pour la structure de fichiers sur la PCU est
E:\TCU\SERVICES.
Sous ce répertoire, les programmes et les fichiers de configuration de "PCUBasesoftware Thin Client" sont sauvegardés respectivement dans les sousrépertoires BIN et ETC. En parallèle, la structure de fichiers est créée dans le
répertoire F:\TCU\SERVICES sur la PCU (sans les fichiers de configuration dans les
sous-répertoires ETC).
Dans ce répertoire, il est possible d’effectuer des modifications de la configuration.
En d'autres termes, vous pouvez copier les fichiers de configuration que vous voulez
modifier du répertoire E:\ vers le répertoire F:\, puis procéder aux modifications dans
ce dernier. Il est déconseillé d’effectuer une copie complète des fichiers de
configuration.
Remarque
Accédez au répertoire E:\TCU\SERVICES exclusivement en "lecture seule".
Toute modification des fichiers de configuration s'effectue uniquement dans le
répertoire : F:\TCU\SERVICES.
Explications concernant la structure de fichiers
Pour chaque TCU, une structure de fichiers est créée dans un répertoire portant le
nom donné à la TCU (par ex. répertoire « TCUx »).
Dans le répertoire FTP_TCUS, un fichier portant comme nom l’adresse MAC de la
TCU est créé automatiquement pour l’identification de cette TCU. La seule
information du fichier est le nom de TCU attribué, par ex. « TCUx ».
Un fichier nommé "6" est créé automatiquement dans le sous-répertoire
COMMON\TCU\MCPADDR. Le nom de ce fichier indique l’adresse MPI du tableau
de commande machine (TCM) affecté à la TCU. Dans ce cas de figure, l’adresse
standard est "6". Si vous désirez utiliser une autre adresse, vous devez modifier le
fichier en conséquence.
Si la TCU peut être commutée entre plusieurs PCU différentes dans un réseau
système, indiquez les PCU possibles dans le fichier "config" du sous-répertoire
common\tcu (voir paragraphe "Identification des PCU").
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-17
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Pour la gestion d'un OP directement raccordé à la PCU, un répertoire "PCU" est
créé par défaut dans le répertoire FTP_TCUS avec la même structure de fichiers
que pour les TCU.
Répertoire d’enregistrement
Les répertoires et fichiers se trouvent :
→ sous F:\TCU\SERVICES, sur la PCU
→ sous /user/common/tcu, sur la NCU
Fichier :
Entrée :
TCU.INI (Comportement pendant le transfert de la maîtrise de commande)
Le comportement lors d’un transfert de maîtrise entre les TCU peut être
configuré dans le fichier TCU.INI.
Les possibilités de réglage suivantes sont prévues :
[VNCServer]
# VETO MODE
# VetoMode enabled:
# VNC server notifies the HMI regie before another
# panel gets the focus.
# VetoMode disabled:
# Focus timeout mode enabled (implicitly; see FOCUS TIMEOUT)
# (0=DISABLE, 1=ENABLE)
VetoMode=1
# FOCUS TIMEOUT
# Guaranteed time period (in sec) a panel can hold the
# focus at least before another panel can get the focus.
# The time period starts from the moment the panel has
# gained the focus.
FocusTimeout=10
# ALARMBOXTIMEOUT
# specifies the time period (in sec) the messagebox is shown
# (i.e. is operable) in the case of VetoMode=1; no meaning
# else
AlarmBoxTimeOut=5
VetoMode = 1
Lors de la demande de maîtrise de commande par un autre OP, l’utilisateur ayant la
maîtrise de commande peut empêcher le transfert en acquittant le message (alarme
120011). Autrement dit, il peut conserver la maîtrise de commande grâce à ce droit
de veto. Le message peut être utilisé pendant le laps de temps défini par
"AlarmBoxTimeOut". Si aucune action de commande n’est exécutée durant ce laps
de temps, la maîtrise de commande est transférée à la TCU l’ayant demandée.
VetoMode = 0
Le laps de temps réglé via "FocusTimeout" permet de bloquer tout transfert de la
maîtrise de commande. Une fois ce délai écoulé, le prochain transfert peut avoir lieu.
IM5/2-18
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Répertoire FTP_TCUS
Le contenu du répertoire FTP_TCUS est créé automatiquement. Les fichiers de ce
répertoire marqués en gras doivent être intégrés lors de la modification de la
configuration.
TCUx
common
tcu
mcpaddr
6
config
system
MACADDR ("TCUx")
(fichier vide dont le nom est l'adresse du TCM
correspondant à cet OP (de cette TCU) ; le
préréglage est "6". Ainsi, le nom du fichier est "6"
ce qui correspond à l’adresse MPI standard du
tableau de commande machine.)
(liste de toutes les PCU et NCU disponibles sur
le réseau système et auxquelles cette TCU peut
se connecter ; voir chapitre "Identification des
PCU".)
(Le nom du fichier est l’adresse MAC de la
TCUx)
TCU_HWS\ETC\
Fichier :
TCU_HWS.CONF
Entrée :
interface 192.168.214.1
Entrée :
pcu_name "Tableau de
commande principale"
# Adresse IP de la PCU
dans le réseau système
# Adresse IP de la PCU
dans le réseau système
# Descripteur de la PCU,
tel qu’il est affiché pour
cette PCU dans la boîte de
dialogue de sélection / de
commutation de la TCU.
# Longueur max. : 40
caractères ; valeur par
défaut : no name (="")
NETKIT-TFTPD\ETC\
Fichier :
Entrée :
NETKIT-TFTPD.CONF
interface 192.168.214.1
# Adresse IP de la PCU
dans le réseau système.
BETAFTPD\ETC\
Fichier :
Entrée :
BETAFTPD.CONF
interface 192.168.214.1
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
# Adresse IP de la PCU
dans le réseau système.
IM5/2-19
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
UDHCPD\ETC\
IM5/2-20
Fichier :
Entrée :
UDHCPD.CONF
start 192.168.214.2
end 192.168.214.250
Entrée :
interface 192.168.214.1
Entrée :
siaddr 192.168.214.1
Entrée :
option subnet
255.255.255.0
# Début et fin de la plage
d’adresses utilisée par le
serveur DHCP pour le
réseau système.
# Adresse IP de la PCU
dans le réseau système.
# Le serveur DHCP
n’attribue que les
adresses IP demandées via
ce port.
# Adresse IP du serveur de
téléamorçage pour les TCU
et adresse IP par défaut
du serveur VCN ; en règle
générale identique à celle
de l’interface.
# Les TCU utilisent cette
adresse en tant qu’adresse
de serveur de
téléamorçage, c’est-à-dire
du noeud à partir duquel
elles sont bootées.
# Masque sous-réseau pour
le réseau système.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2.3 Configuration des adresses IP des abonnés réseau
Connexion de la NCU dans le réseau système (X120)
La NCU est préconfigurée de manière appropriée sur X120.
Il n’est donc pas nécessaire de procéder à des réglages.
Détermination de l’adresse IP de la NCU dans le réseau d’entreprise (X130)
Sur X130, la NCU est paramétrée pour recevoir une adresse via DHCP. Si un
serveur DHCP est disponible sur le réseau d’entreprise, il n’est pas nécessaire de
procéder à des réglages supplémentaires.
Il existe trois possibilités de déterminer l’adresse de réseau d’entreprise reçue par la
NCU :
Possibilité 1 :
Après un démarrage réussi de HMI-Embedded, vous pouvez interroger la
configuration de réseau actuelle pour X130, sous :
"Mise en service" → "IHM" → "Lecteurs logiques" → "Configuration de réseau"
Dans cette fenêtre, vous pouvez modifier les paramètres de réseau de la NCU pour
le réseau d'entreprise (X130).
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-21
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Possibilité 2 :
Si la NCU démarre avec le sélecteur en position 8, son adresse IP sur X130 est
indiquée dans l’afficheur 7 segments.
Possibilité 3 :
Après un démarrage réussi de la NCU, ouvrez un Service Shell et exécutez les
commandes suivantes pour obtenir les informations désirées :
SC SHOW IP
Modification de l’adresse IP :
Si aucun serveur DHCP n’est disponible sur le réseau d’entreprise ou si celui-ci ne
doit pas être utilisé, il reste la possibilité de régler une adresse fixe sur X130 pour la
NCU (en tenant compte des adresses du réseau d’entreprise déjà utilisées).
Exemple :
La commande suivante permet l’attribution de l’adresse IP 157.163.245.105 avec un
masque sous-réseau 255.255.255.0 :
SC SET IP 157.163.245.105 255.255.255.0 -X130
Pour plus de détails sur les commandes de maintenance, se reporter à la
documentation :
/IM7/ mise en service NCU sl ou lorsque vous exécutez la commande sc help.
2.3.1 Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP
Étapes de l'opération
IM5/2-22
1.
Sur la PCU, sélectionner les options suivantes dans le mode de maintenance
Windows : "Start"
"Settings"
"Network Connections".
La fenêtre "Network Connections" s’ouvre.
2.
Double-cliquer sur l’interface Ethernet 2 à paramétrer et devant être utilisée
pour la connexion de la TCU ou du réseau système.
La fenêtre "Ethernet 2 (System Network) Properties" s’ouvre.
3.
Dans l’onglet "General", sélectionner l’option "Internet Protocol (TCP/IP)" puis
cliquer sur le bouton "Properties".
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
La fenêtre "Internet Protocol (TCP/IP) Properties" s’ouvre.
4.
Dans l’onglet "General", sélectionner l’option "Use the following IP address"
puis saisir l’adresse IP et le masque sous-réseau.
Réglages conseillés pour la première PCU :
5.
Saisir la nouvelle adresse IP souhaitée et confirmer les paramètres par "OK".
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-23
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.3.2 Désactivation des services
Étapes de l'opération
IM5/2-24
1.
Sur la PCU, sélectionner les options suivantes dans le mode de maintenance
Windows :
"Start"
"Programs"
"Administrative Tools"
"Services"
La fenêtre "Services" s'ouvre :
2.
Sélectionner le serveur DHCP "hmisvr_PCU_udhcp", cliquer avec le bouton
droit de la souris puis sélectionner "Properties".
La fenêtre "hmisvr_PCU_udhcp Properties (Local Computer)" s’ouvre :
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
3.
Dans la fenêtre de sélection "Startup type" de l’onglet "General", sélectionner
l’option "Disabled" et confirmer par "OK".
Le serveur DHCP est désactivé.
4.
Désactiver de la même manière les services "hmisvr_PCU_betaftpd" et
"hmisvr_PCU_netkit-tftpd".
Ces deux services ne sont plus nécessaires lorsque le serveur DHCP est
désactivé.
2.3.3 Identification des PCU
Objectif
Les informations suivantes concernant les TCU sont nécessaires pour la
communication via les PCU disponibles sur le réseau :
•
Pour chaque TCU (tcux), il est possible de définir, dans leur propre fichier de
configuration, à quelle PCU ou NCU se connecte la TCU.
Cela permet de définir la PCU à laquelle se connecte une TCU lors de son
démarrage et les autres PCU sur lesquelles une TCU peut être commutée.
Cette configuration n’est requise que sur les PCU avec serveur DHCP actif.
Pour SINUMERIK solution line, cette configuration doit être effectuée sur la
NCU (= toujours le serveur DHCP).
•
Un nom mnémonique peut être attribué à chaque PCU.
Connexions possibles d’une TCU
Sur la PCU avec le serveur DHCP actif, indiquer pour chaque TCU, dans le fichier
correspondant F:\TCU\SERVICES\FTP_TCUS\TCUx\common\tcu\config, les PCU
auxquelles la TCU doit se connecter.
La syntaxe suivante doit être respectée :
VNCServer=Adresse_IP:numéro_de_session:mot_de_passe
Adresse_IP = adresse IP de la PCU (ou d’un serveur VNC)
Numéro de session = 0
Mot_de_passe = password
Exemple :
Trois PCU avec les adresses IP 192.168.214.1, 192.168.214.251 et
192.168.214.252 se trouvent dans le réseau système
VNCServer=192.168.214.1:0:password
Adresse IP pour PCU_1 : 192.168.214.1
VNCServer=192.168.214.251:0:password
Adresse IP pour PCU_2 : 192.168.214.251
VNCServer=192.168.214.252:0:password
Adresse IP pour PCU_3 : 192.168.214.252
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-25
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Remarques :
Lors de son démarrage, la TCU se connecte à la PCU, qui se situe en première
position dans la liste du fichier config.
Dans le fichier "config" pour la commutation d’une TCU entre plusieurs PCU, il
faut veiller à ce que le nom du fichier soit écrit en minuscule.
Attribution d’un nom à la PCU
Pour chaque PCU du réseau système, saisir un nom dans le fichier
F:\TCU\SERVICES\TCU_HWS\ETC\TCU_HWS.CONF.
Exemple :
Le nom de la PCU doit être "PCU_1".
pcu_name "PCU_1"
Dans le menu de sélection de la fenêtre "VNC Starter" de la TCU, les PCU sont
affichées avec ces noms lorsque l’opérateur active la combinaison de touches
"Recall" + "Menu select" pour la commutation de la TCU.
Si aucun nom n’est attribué à la PCU, l’adresse IP de la PCU est affichée à la place
du nom dans la fenêtre "VNC Starter".
2.3.4 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50.3
Valable pour : SINUMERIK solution line
Remarque
Pour chaque PCU 50.3 du réseau système, l’adresse IP 192.168.214.241 est
déjà préréglée en usine.
Ne procéder aux étapes suivantes que si les réglages par défaut doivent être
modifiés.
L’adresse IP doit obligatoirement être modifiée lorsque plus de 2 PCU se trouvent
sur le réseau ou lorsque l'adresse IP de la NCU a été modifiée dans X120. Si besoin
est, procéder aux modifications de l’adresse IP de la PCU (dans la plage
192.168.214.242 – 192.168.214.249) avant de la raccorder au réseau système.
Procédure → voir chapitre "Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP"
Pour une PCU utilisée en tant que serveur DHCP, l’adresse IP par défaut
192.168.214.241 doit être conservée.
IM5/2-26
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Désactivation du serveur DHCP
Pour une PCU 50.3, le serveur DHCP doit être désactivé dans les cas suivants :
•
Lorsque la PCU 50.3 fonctionne avec une NCU sur le réseau système :
les serveurs DHCP doivent être désactivés sur toutes les PCU.
•
Lorsque plusieurs PCU 50.3 fonctionnent sur le réseau système :
dans le cas où une NCU est utilisée en même temps, les serveurs DHCP de
toutes les PCU doivent être désactivées. Si aucune NCU n’est présente, les
serveurs de toutes les PCU, sauf une, doivent être désactivés. La PCU 50.3
avec le serveur DHCP actif doit posséder l’adresse IP 192.168.214.241.
Procédure → voir chapitre "Désactivation des services"
2.3.5 Réglage de l’adresse IP de la PCU 50 V2
Valable pour : SINUMERIK powerline
Pour chaque PCU 50 V2 du réseau système, vous devez régler une adresse fixe de
réseau.
Remarque
Il est donc nécessaire de planifier l’utilisation des adresses IP avant la mise en
service et, ce faisant, tenir compte des observations suivantes :
•
Les plages d’adresses recommandées sont listées dans le tableau suivant.
•
Les adresses IP des PCU doivent toutes être différentes, contrairement à
leurs masques de sous-réseau qui eux doivent être identiques.
•
L’installation de 'PCU-Basesoftware Thin Client' se déroule automatiquement
si l’adresse IP fixe 192.168.214.1 avec le masque sous-réseau
255.255.255.0 a été réglée pour la PCU 50 V2.
Exemple :
Trois PCU 50 V2 dont les adresses IP doivent être réglées (pour la deuxième carte
Ethernet) sont disponibles dans le réseau système :
Plage d’adresses pour les TCU : 192.168.214.2 – 250
PCU_1 : 192.168.214.1 avec masque sous-réseau 255.255.255.0
PCU_2 : 192.168.214.251 avec masque sous-réseau 255.255.255.0
PCU_3 : 192.168.214.252 avec masque sous-réseau 255.255.255.0
(voir également le chapitre "PCU-Basesoftware Thin Client").
Adresses IP libres, par ex. pour la connexion d’une PG : 192.168.214.253 – 254.
Procédure → voir chapitre "Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP"
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-27
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Désactivation du serveur DHCP
Si plusieurs PCU se trouvent sur le réseau système, seul un serveur DHCP doit être
activé dans l’une des PCU. Il s’avère utile, dans ce cas, de sélectionner la PCU avec
l’adresse IP recommandée 192.168.214.1 ; sur toutes les autres PCU, le serveur
DHCP doit être désactivé.
La désactivation du service DHCP doit être effectuée après l’installation de 'PCUBasesoftware Thin Client' et avant le démarrage suivant de la PCU afin d’éviter que
plusieurs serveurs DHCP soient actifs en même temps sur le réseau système.
Procédure → voir chapitre "Désactivation des services"
2.3.6 Installer le logiciel 'PCU-Basesoftware Thin Client'
Valable pour : SINUMERIK powerline
Sur chaque PCU 50 V2 dans le réseau système, il faut installer le logiciel 'PCUBasesoftware Thin Client'.
1.
Installer 'PCU-Basesoftware Thin Client' (voir /IM6/ Mise en service Logiciel de
base PCU, chapitre "Installation du logiciel").
Résultat :
- L’installation est lancée.
- L’installation de 'PCU-Basesoftware Thin Client' se déroule
automatiquement si l’adresse IP fixe 192.168.214.1 avec le masque sousréseau 255.255.255.0 a été réglée pour la PCU 50 V2.
2. Si la PCU possède deux cartes Ethernet et qu’aucune de ces deux cartes n’a
été réglée sur les paramètres recommandés, la fenêtre "Choose Network Card"
s’ouvre.
3.
IM5/2-28
Sélectionner la carte Ethernet dont l’adresse IP fixe a été réglée pour le réseau
système.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
La boîte de dialogue "IP Address" s’affiche.
Les paramètres dépendent de l'adresse IP fixe de la PCU, réglée auparavant,
et ont les significations suivantes :
Paramètres
Signification
Interface
IP lease block start
Adresse IP de la PCU dans le réseau système
Début de la plage d’adresses IP pour les TCU
dans le réseau système
Fin de la plage d’adresses IP pour les TCU dans
le réseau système
Plage prévue pour le réseau système
IP lease block start
Subnet Mask
Remarques
• Paramètre 'Interface' :
- Toutes les adresses IP des PCU du réseau système doivent être
univoque.
- L’adresse IP de la PCU ne peut pas être modifiée dans cette boîte de
dialogue.
- Seule la plage d'adresses du réseau système peut être configurée ici.
• Si la totalité de la plage d’adresses IP n’est pas utilisée, une PG possédant
une adresse IP fixe dans cette plage libre peut être connectée au réseau
système en utilisant un switch approprié.
• Si plus de 2 PCU sont présentes sur le réseau système, le serveur DHCP
doit être désactivé.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-29
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.4 Configuration du réseau système
2.4.1 Configuration de la TCU et du TCM
Valable pour : PCU-Basesoftware à partir de la version V8.0 SP2 pour powerline et
solution line
Attribution d’un nom à la TCU
Chaque TCU est identifiée dans le réseau système.
1.
Redémarrez la TCU et la PCU avec le serveur DHCP afin de transférer les
nouveaux réglages. Après la mise sous tension, la boîte de dialogue
« Unknown/New TCU » s’ouvre sur la TCU.
2.
Sélectionnez « NEW ».
Le message "Please enter name of this TCU: TCU1" s’affiche.
3.
Si besoin est, modifiez le nom proposé et confirmez en activant la
touche<Input>.
4.
Pour un HT 8, validez le nom proposé par le système « DIP… » ou adaptez le
nom. Tous les autres caractères sont librement définissables. Activez la touche
<Input> pour valider l’entrée.
5.
Suivez les instructions :
Activez la touche <MENU SELECT> ou <F10>. Puis les messages suivants
s’affichent :
TCU settings
MCP Address:
__
TCU Index:
__
Enable Direct Keys:
No
Connexion Ethernet :
•
Pour une connexion Ethernet, l’adresse IP du TCM doit se situer dans la
plage de 192.168.214.192 - 192.168.214.223.
Pour le HT 8, la plage admissible est de 192.168.214.1 - 192.168.214.191.
•
L’index TCU est utilisé pour l’évaluation des touches directes. La plage de
valeur peut être de 1 - 255. Pour un HT 8, l’index TCU n’a pas de fonction.
•
L’activation des touches directes n’est possible que sur des appareils
appropriés. Si les touches de déplacement sont activées comme touches
directes pour un HT 8, les touches de déplacement sont désactivées et
vice versa.
Connexion MPI :
Pour une connexion MPI, l’adresse MPI du tableau de commande machine doit
être indiquée comme « MCP Adress ». Les deux entrées figurant sous « TCU
Index » et « Enable Direct Keys » sont sans importance.
IM5/2-30
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Réglage sans tableau de commande machine via MPI (non applicable au HT 8)
Si une PCU ou une TCU ne possède pas de tableau de commande machine (TCM),
procéder au réglage de l'une des deux variantes suivantes :
•
Adresse TCM = 0 ou aucune entrée
La commutation du panneau de commande machine n’a pas lieu après le
transfert de maîtrise ; le panneau de commande machine actif jusqu’alors reste
activé.
•
Adresse TCM = 255
Si cette PCU ou TCU obtient la maîtrise de commande, le tableau de
commande actif jusqu'alors est désactivé ; à partir de ce moment, plus aucun
tableau de commande n'est actif.
Modification des réglages
Pour modifier ultérieurement les réglages d’une TCU ou d’un TCM, activer la
combinaison de touches <Recall> + <MENU SELECT> pour ouvrir la fenêtre « VNC
Starter » :
VNC Starter : HMI par défaut
[Nom PCU] < 192.168.214.241:0 : OK (HMI)
2
2
=>
1
Calibrate
TouchPanel
Scan for
Servers
Please select server
1
Par défaut
défaut
Par
Maintenance
Maintenance
2
Fig. 2-1 : Identifier la TCU
Avec « TCU Settings », vous pouvez entrer les réglages de l’adresse TCM, de
l’index TCU et des touches directes. Un redémarrage du système est ensuite
nécessaire.
Ces réglages peuvent également être modifiés sur le bureau de maintenance avec
« Settings system network » : voir 2.7 Configuration du réseau système avec
« Settings system network ».
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-31
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Connexion d’une TCU de remplacement
Si une TCU est défectueuse et doit être remplacée par une autre, procédez comme
suit :
1.
Raccordez la nouvelle TCU :
Dans la nouvelle TCU, les TCU du réseau système sont listées avec leurs états
"active" ou "inactive".
2.
Sélectionnez le nom de l’ancienne TCU défectueuse dans la boîte de dialogue
"Unknown/New TCU". Ainsi, la nouvelle TCU est reconnue sur le réseau et se
voit transférer tous les réglages de configuration de la TCU remplacée.
2.4.2 Activation des touches directes
Valable pour : PCU-Basesoftware à partir de la version V8.0 SP2, uniquement pour
solution line.
Touches directes
Les signaux d’activation des touches directes sont transmis à l’AP sans retard. Dans
l’AP, les touches apparaissent comme 16 entrées numériques.
Définition : station de commande
Une station de commande est une unité constituée d’un OP/TP, d’une TCU ou PCU
et d’un tableau de commande machine TCM, qui sont reliés entre eux par Ethernet.
Toutes les TCU et PCU 50.3 sont utilisables, ainsi que les OP/TP à « TCU
intégrée », tels que : OP 08T, OP 015T, TP 015AT.
Bibliographie
Vous trouverez des informations plus détaillées au sujet de l’interface dans :
Description fonctionnelle Machine de base, programme de base AP solution line (P3
sl)
IM5/2-32
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2.5 Configuration du HT 8 dans le réseau système
2.5.1 Raccordement du HT 8 (solution line)
Conditions préalables pour le HT 8
Pour SINUMERIK solution line, deux configurations sont possibles :
• Raccordement direct du HT 8 à la NCU sans PCU,
• HT 8 avec NCU et PCU : un seul serveur DHCP doit être actif
(voir chapitre 2.3.2 Désactivation des services).
Procédure générale :
•
Mettre la NCU sous tension
•
Raccorder le HT 8 à un module de raccordement
•
Le nom du HT 8 est repris par le commutateur DIP
•
Sélection de l’adresse du tableau de commande machine
•
Calibrer le pupitre à écran tactile
Raccordement du HT 8 à une NCU
Le réglage du commutateur DIP du module de raccordement est repris.
Le comportement correspond à un TCM stationnaire ; l’adresse MAC n’est plus
nécessaire. Les réglages 192 - 223 du commutateur DIP correspondent aux
adresses 1 - 32 dans l’AP.
Prudence
Le circuit d’arrêt d’urgence passe par le bouton-poussoir d’arrêt d’urgence
lorsque le HT 8 est connecté. Lorsque le câble de branchement du HT 8 est
débranché de la boîte de raccordement Basic PN, le circuit d’arrêt d’urgence est
interrompu. Il en résulte un arrêt sûr de la machine avec un ARRÊT D’URGENCE
du système surveillé.
Les câbles d’ARRÊT D’URGENCE du HT 8 ne sont pas surveillés, mais sont
connectés directement au circuit d’ARRÊT D’URGENCE. Un bouton-poussoir ou
un interrupteur à clé sert à désactiver le circuit d’ARRÊT D’URGENCE pour le
branchement ou le débranchement du HT 8.
Calibrage du pupitre à écran tactile
Après la mise sous tension, le calibrage démarre automatiquement. Suivez les
instructions sur l’écran et appuyez sur les trois points de calibrage les uns après les
autres. Le calibrage est alors terminé.
Remarque
Le calibrage du HT 8 peut également être lancé avec la touche <U>.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-33
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Attribution de noms au HT 8
Déterminez un nom pour chaque HT 8 du réseau système.
1. Après le calibrage du HT 8, la boîte de dialogue « New TCU » s’ouvre. Le
réglage du commutateur DIP est identifié et validé comme nom du HT 8. Le
message suivant s’affiche : « New TCU 'DIP 8' registered. »
2. Suivez les instructions :
Activez la touche <MENU SELECT> ou <F10>. Puis les messages suivants
s’affichent :
TCU settings
MCP Address:
__
TCU Index:
__
Enable Direct Keys:
No
HT 8 individual mode:
No
La commande de la sélection peut s’effectuer sur le pavé de touches du
curseur du HT 8.
Si les touches de déplacement sont activées comme touches directes pour un
HT 8, les touches de déplacement sont désactivées et vice versa.
Sélection du mode HT 8
Pour un HT 8, le préréglage est « individual » désactivé par « No », autrement dit le
mode « auto » d’identification automatique dans le réseau système est activé. Le HT
8 est automatiquement identifié par son nom « DIP_ ».
Si « individual » est activé par « Yes », le HT 8 est identifié par son adresse MAC
dans le réseau système.
Utilisation d’un HT 8 avec manivelle
Un HT 8 avec manivelle se comporte comme un TCM 483C IE avec manivelle. Les
impulsions de la manivelle sont transmises au NCK à partir de l’image du TCM.
Prudence
Les incréments par tour de manivelle sont de 50 incréments/tour sur un HT 8
mobile et de 100 incréments/tour sur un appareil stationnaire.
Cette différence conduit à différentes longueurs de déplacement.
Pour plus d'informations, consultez :
Description fonctionnelle Machine de base, programme de base AP solution line (P3
sl) /BHsl/ Manuel Éléments de conduite solution line
IM5/2-34
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2.5.2 Raccordementdu HT 8 (powerline)
Conditions préalables pour un HT 8 avec SINUMERIK powerline
Pour mettre le HT 8 en service, HMI-Advanced ≥ V07.02.00.00 doit avoir été installé
sur la PCU 50.3. En outre, un clavier USB est nécessaire.
Procédure générale :
•
Démarrer la PCU en mode de maintenance
•
Activer le HT 8 sur la CPU
•
Raccorder le HT 8 à un module de raccordement
•
Le nom du HT 8 est repris par le commutateur DIP
•
Sélectionner l’adresse du tableau de commande machine
•
Calibrer le pupitre à écran tactile
Activation de la fonction TCM
Pour la transmission des signaux TCM via Ethernet, des pilotes sons requis sur la
PCU. Ils sont activés dans le fichier REGIE.INI avec le programme "HT8TCU".
Démarrez le programme sous "Démarrer" → "Programmes" → "SINUMERIK 840D"
→ "Outils" → "HT8TCU" et passez sur "Enabled".
Le HT 8 est ensuite raccordé à un module de raccordement SINUMERIK Basic PN,
par exemple. Le commutateur DIP destiné au réglage de l’adresse du tableau de
commande machine est intégré au module de raccordement.
Autres possibilités de raccordement pour le HT 8 :
/BH/ Manuel produit Éléments de commande powerline.
Attribution de noms au HT 8
Déterminez un nom pour chaque HT 8 du réseau système. Validez le nom proposé
par le système « DIP… » ou adaptez le nom. Tous les autres caractères sont
librement définissables. Activez la touche <Input> pour valider l’entrée.
Sélection de l’adresse du tableau de commande machine (TCM)
En fonction du réglage du commutateur DIP, une adresse est proposée. Validez
cette adresse avec la touche <Input> ou saisissez-en une autre. La plage
d’adresses pour le tableau de commande machine est limitée aux valeurs de 1 à 15.
Calibrage du pupitre à écran tactile
Après le raccordement et le démarrage du HT 8, le calibrage est lancé
automatiquement. Suivez les instructions sur l’écran et appuyez sur les trois points
de calibrage les uns après les autres. Le calibrage est alors terminé.
Appuyez sur la touche logicielle correspondante du bas de l’écran tactile pour fermer
la Command Shell et établir de nouveau la connexion à la PCU souhaitée (voir aussi
le chapitre Fig. 2-2 : Lancer l’opération de calibrage).
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-35
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Ensuite, comme pour une TCU, la structure du répertoire pour le HT 8 est créée sur
la PCU 50.3.
Exemple : F:\TCU\SERVICES\FTP_TCUS\DIP8\common\tcu\mcpaddr
Pour exécuter un nouveau calibrage pendant le fonctionnement, appuyez sur les
touches <Recall> + <MENU SELECT> pour démarrer la Command Shell.
Avec la touche logicielle à droite de l’écran "Calibrate TouchPanel" (calibrer le
pupitre à écran tactile), lancez l’opération de calibrage.
Fig. 2-2 : Lancer l’opération de calibrage
2.5.3 Affichage/Masquage des touches de déplacement
Condition préalable
Pour pouvoir afficher ou masquer le libellé des touches de déplacement des axes, le
HT 8 doit avoir la maîtrise de commande.
Paramétrage des signaux TCM du HT 8 dans l’AP
Les blocs pertinents pour le HT 8 dans le programme AP sont FB 1 pour la
communication HT 8/AP et FC 26 pour la communication NCK/AP.
La description des fonctions AP se trouve dans :
Description fonctionnelle Machine de base, programme de base AP powerline
(P3 pl)
IM5/2-36
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Affichage/Masquage des touches de déplacement dans HT 8
L’image LED du HT 8 sert d’interface pour l’affichage du libellé via l’AP. Dans
l’image LED du HT 8, un bit est activé par l’AP pour afficher ou masquer les touches
de déplacement.
Signal AB n+6 Bit 7 = 1 pour l’affichage
Signal AB n+6 Bit 7 = 0 pour le masquage
Pour libeller les touches de déplacement, les noms des 6 premiers axes sont
déterminés à partir du paramètre machine 1000 : AXCONF_MACHAX_NAME_TAB
(indiciés via DB 10, octets 8 à 13).
Exemple :
Fig. 2-3 : Exemple avec libellé incrusté des touches de déplacement
Remarque
Pour assurer un affichage correct du libellé des touches de déplacement, les
noms des axes doivent comporter 10 caractères maximum.
La description des paramètres machine se trouve sous :
/PM d’affichage/ Description détaillée des paramètres machine.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-37
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Acquittement de l’affichage/du masquage de HMI dans l’AP
Un signal est envoyé à l’AP via le bit 7 dans l’octet 72 du bloc de données 10 à partir
du HMI pour indiquer si les touches de déplacement sont affichées ou masquées.
Affichées :
Masquées :
DB10.DBX72.7 = 1
DB10.DBX72.7 = 0
Touches utilisateur
L’affectation des touches utilisateur (2 touches en haut et 2 touches en bas) est
librement définissable. Les touches utilisateur avec lesquelles diverses fonctions de
la machine peuvent être déclenchées, sont interprétées directement à partir du
programme AP.
IM5/2-38
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
2.6 Exploitation avec une CPU S7
2.6.1 Exploitation du HT 8 avec une CPU S7 via PROFIBUS
Conditions préalables
Pour exploiter un HT 8 avec une CPU S7 via PROFIBUS, les conditions marginales
suivantes s’appliques :
•
La PCU 50.3 avec HMI-Advanced ≥ V07.02.00.00 est connectée à la CPU S7
par MPI ou BTSS.
•
MPP483 est connecté à la CPU S7 par PROFIBUS.
Raccordement du HT 8
Dans le cas d’une SIMATIC, le HT 8 est connecté à l’AP par l’adresse MPI de la
PCU 50.3 au moyen des données globales. Le tableau suivant établit la
correspondance entre l’adresse MPI et les données globales (GD) :
Adresse MPI
13,14,15
11,12
9,10
7,8
4,5
6
Cercle GD
1
2
3
4
5
Fig. 2-4 : Correspondance entre l’adresse MPI et les cercles GD
Attention
La surveillance de la connexion entre le HT 8 et l’AP doit être prise en charge par
l’utilisateur.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-39
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.7 Configuration du réseau système avec « Settings system
network »
Valable pour : PCU 50.3 avec logiciel de base V8.0 SP1
Vue d’ensemble
Le programme "Settings system network" vous permet de configurer les TCU et la
PCU locale dans le réseau système.
Avec ce lien sur le bureau SINUMERIK, lancez le programme "Settings system
network" :
Fig. 2-5 : Onglet « Adapter » (valeur par défaut)
Sur chacune des pages de l’onglet, les tâches suivantes peuvent être exécutées :
Adaptateur :
L’adaptateur réseau actif (valeur par défaut : Ethernet 2) pour le
réseau système est affiché et peut être changé. Pour ce faire, la
TCU doit être raccordée à l’interface Ethernet 1.
TCU :
Une liste des TCU identifiées s’affiche et leurs caractéristiques
sont indiquées. L’état, le nom, l’adresse IP, la résolution et la
qualité de couleur ainsi que l’adresse MAC, l’adresse TCM
assignée et l’indice TCU.
Pour chaque TCU, les connexions VNC possibles et l’adresse
IP correspondante du serveur de téléamorçage, sont listées.
IM5/2-40
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
TCU support :
Les services nécessaires au fonctionnement d’une TCU
peuvent être démarrés, arrêtés et activés ou désactivés.
TCU mode :
Configuration du "mode veto", de l’ajustement de la résolution et
des temps d’attente pendant le démarrage (voir aussi le chapitre
2.8 Modifications après la mise en service).
DHCP settings :
Configuration du service DHCP : la plage d’adresses IP et le
serveur de téléamorçage TFTP sont déterminés.
PCU :
Ici, l’adresse TCM et l’indice PCU sont affectés à la PCU.
Instructions relatives à la commande :
<Refresh view> permet de recharger dans l’affichage les
données correspondant à une TCU.
Avec <Apply>, validez les réglages modifiés.
Vous pouvez rejeter les modifications avec <Discard
changes>.
En appuyant sur <Exit>, vous quittez le programme (la boîte
de dialogue).
Onglet "Adapter"
Le réglage de base correspond à la version de livraison de la PCU : Ethernet 2 pour
réseau système. Les états suivants peuvent être affichés :
La connexion est sélectionnée et active.
La connexion est sélectionnée mais pas active car, par exemple, la TCU n’est
pas activée.
La connexion n’est pas sélectionnée et son accès est impossible car, par
exemple, aucun câble réseau n’est connecté.
Si l’utilisateur sélectionne l’autre adaptateur, la validation du nouvel adaptateur doit
être exécutée avec le bouton <Apply>. Ensuite, les entrées correspondantes sont
effectuées dans les fichiers de configuration. Les services correspondants sont
relancés et le résultat est affiché.
Onglet „TCU“
Une TCU peut afficher les états suivants :
La TCU est activée et des fichiers de configuration sont présents sur la PCU.
La TCU est activée et aucun fichier de configuration n’est présent sur la PCU.
La TCU est désactivée et des fichiers de configuration sont présents sur la PCU.
Lors de la saisie d’un nouveau nom pour une TCU, les données de configuration
sont adaptées de manière correspondante sur la PCU. Avec "Apply", un
redémarrage de toutes les TCU est déclenché et la modification des données de
configuration est active.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-41
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Les données de configuration suivantes d’une TCU sont sélectionnées ici :
•
Rename : renommer TCU
•
Remove : supprimer TCU inactive
•
Reboot : démarrer TCU active
•
DCK enable : activer les touches directes
(voir chapitre 2.4.2 Activation des touches directes).
•
Assign MCP : affecter descripteur TCM
•
Assign Index : affecter descripteur d’index
•
VNC connections : traiter, supprimer, ajouter connexion VNC
Onglet « TCU support »
Sur la page de l’onglet « TCU support », une des configurations standard ou la
configuration manuelle peut être sélectionnée.
Fig. 2-6 : Onglet « TCU support »
Les possibilités de configuration suivantes sont disponibles :
IM5/2-42
•
Complete TCU support :
Dans cette configuration, le support TCU complet est activé et les services
listés ci-dessous sont tous exécutés.
•
No boot support :
Dans cette configuration, les services destinés au démarrage des TCU
raccordées sont désactivés. Le service matériel TCU et le service VNC sont
exécutés. Le démarrage des TCU est possible uniquement à partir d’une autre
PCU ou NCU.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
•
Boot support runtime and configuration only (TFTP/FTP) :
Dans cette configuration, le service DHCP est désactivé. Les services restants
sont exécutés. Les adresses IP des TCU connectées doivent provenir d’une
autre PCU ou NCU. Le démarrage est pourtant exécuté à partir de cette PCU.
De plus, la PCU ou NCU qui livre les adresses IP doit être utilisée comme
« serveur de téléamorçage ».
•
Boot support IP addresses only (DHCP) :
Dans cette configuration, les services TFTP et FTP sont désactivés.
Les services restants sont exécutés.
La PCU fournit certes les adresses IP aux TCU mais le démarrage de la TCU
doit être exécutée à partir d’une autre PCU ou NCU. De plus, sur la page de
l’onglet « DHCP settings », un serveur de téléamorçage correspondant doit être
indiqué.
•
Manual Configuration :
Avec la configuration manuelle, vous pouvez démarrer ou arrêter et activer ou
désactiver chaque service individuellement. L’état actuel du service
correspondant est affiché dans la barre d’état.
Exemple 1 : Support de démarrage complet sur une PCU
Si la configuration "Complete TCU support" est sélectionnée sur une PCU, la
configuration "No boot support" doit être sélectionnées sur toutes les autres PCU
dans le même segment de réseau car un seul serveur DHCP doit être actif :
TCU_1
TCU_2
TCU_3
TCU_4
192.168.214.10
192.168.214.11
192.168.214.12
192.168.214.13
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.242
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.242
Commutateur sur le réseau système
PCU_1
192.168.214.241
Services :
DHCP
TFTP
FTP
Service matériel
TCU
VNC
PCU_2
192.168.214.242
Services :
X DHCP
X TFTP
X FTP
Service matériel
TCU
VNC
PCU_3
192.168.214.243
Services :
X DHCP
X TFTP
X FTP
Service matériel
TCU
VNC
Réseau entreprise
Fig. 2-7 : Réglages "TCU support" pour l’exemple 1
La PCU_1 prend en charge le support de démarrage complet des TCU connectées.
Sur les PCU_2 et PCU_3, le support de démarrage est désactivé. Ces PCU peuvent
pourtant être affichées à partir des TCU connectées via le VNC.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-43
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Exemple 2 : Répartition du support de démarrage sur deux PCU
Pour répartir le support de démarrage sur deux PCU, „Boot support runtime and
configuration only (TFTP/FTP)" doit être sélectionné sur la PCU_1 et "Boot support
IP address only (DHCP)" sur la PCU_2.
Sur la PCU_3, la configuration "No boot support" doit être sélectionnée :
TCU_1
TCU_2
TCU_3
TCU_4
192.168.214.10
192.168.214.11
192.168.214.12
192.168.214.13
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.242
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.243
Connexions VNC :
192.168.214.241
192.168.214.242
Commutateur sur le réseau système
PCU_1
192.168.214.241
Services :
X DHCP
TFTP
FTP
Service matériel
TCU
VNC
PCU_2
PCU_3
192.168.214.242
Services :
DHCP
X TFTP
X FTP
Service matériel
TCU
VNC
192.168.214.243
Services :
X DHCP
X TFTP
X FTP
Service matériel
TCU
VNC
Réseau entreprise
Fig. 2-8 : Réglages "TCU support" pour l’exemple 2
La PCU_2 sert dans ce cas de serveur DHCP mettant à disposition les adresses IP
pour les TCU connectées. La PCU_3 ne participe pas au démarrage des TCU mais
peut tout de même être affichée à partir des TCU via le VNC.
Onglet « TCU mode »
Le mode veto n’est possible que lorsque HMI-Advanced est actif.
Réglages
Veto mode :
Signification
actif
Alarm box timeout :
Veto mode :
inactive
TCU focus timeout :
IM5/2-44
Dans la TCU perdant la maîtrise de
commande, un message correspondant est
édité. Pour ce faire, réglez les temps
suivants :
Laps de temps en secondes pendant
lequel le transfert de la maîtrise de
commande vers une autre TCU peut être
refusé.
Notification de la maîtrise de commande
désactivée.
Laps de temps en secondes pendant
lequel une TCU conserve au moins la
maîtrise de commande.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Réglages
Resolution adaption :
Signification
active
Pendant la durée d’exécution, la résolution
de l’écran est toujours adaptée au pupitre
opérateur actuellement affiché.
inactive
La résolution de l’écran est définie pendant
la phase de départ et n’est pas modifiée en
cas de commutation du pupitre opérateur.
TCU connection timeout :
Pendant la phase de démarrage, laps de
temps en secondes au cours duquel le
gestionnaire HMI attend jusqu’à ce qu’au
moins une TCU soit signalée.
Headless TCU connection timeout :
Laps de temps minimal pendant lequel, en
plus de "TCU connection timeout", le
gestionnaire HMI attend si la PCU ne
dispose pas d’un OP ou TP directement
relié.
Remarque importante sur la configuration
Si la PCU possède un pupitre directement relié, sa résolution doit être alors ≥
résolution de tous les pupitres existant dans les TCU.
S’applique avec ou sans "Resolution adaption" :
Avec une CPU sans pupitre directement relié, la résolution la plus élevée des
TCU actives (activées)/pupitres actifs (activés) est déterminée et réglée au
niveau du démarrage.
Onglet "DHCP settings"
Sur cette page de l’onglet, la plage d’adresses IP du serveur DHCP peut être réglée.
Les adresses IP sont fournies aux clients du serveur DHCP à partir de cette plage
d’adresses.
Dans le réseau système, vous pouvez déterminer à partir de quel serveur de
téléamorçage, c.-à-d. de quelle PCU ou NCU, une TCU doit être amorcée (voir aussi
l’exemple 2 avec répartition de la charge). L’adresse IP de ce serveur de
téléamorçage est saisie ici pour la TCU.
Pour la prise en compte des données modifiées, un redémarrage du serveur DHCP
est nécessaire (voir le chapitre 2.3.2 Désactivation des services).
Onglet "PCU"
Sur cette page de l’onglet, une adresse TCM et un indice PCU sont attribués à la
PCU (voir le chapitre 2.4.1 Configuration de la TCU et du TCM).
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-45
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.8 Modifications après la mise en service
Vue d’ensemble
Si vous voulez modifier les réglages effectués après la mise en service de la TCU,
les modifications doivent directement être saisies dans les fichiers de configuration
(voir le chapitre 2.2 Structure de fichiers sur PCU et NCU).
Modification l’adresse IP de la PCU
Exemple : L’adresse IP fixe de la PCU doit être 167.142.117.8 avec le masque sousréseau 255.255.255.0.
Fichier : F:\TCU\SERVICES\TCU_HWS\ETC\TCU_HWS.CONF
Entrée : interface 167.142.117.8
Fichier : F:\TCU\SERVICES\NETKIT-TFTPD\ETC\NETKIT-TFTPD.CONF
Entrée : interface 167.142.117.8
Fichier : F:\TCU\SERVICES\BETAFTPD\ETC\BETAFTPD.CONF
Entrée : interface 167.142.117.8
Fichier : F:\TCU\SERVICES\UDHCPD\ETC\UDHCPD.CONF
Entrée : interface 167.142.117.8
Entrée : start 167.142.117.9
Entrée : end 167.142.117.250
Entrée : siaddr 167.142.117.8
Entrée : option subnet 255.255.255.0
Pour 'interface', l’adresse IP doit être la même que celle du serveur 'siaddr' !
Modification de la plage d’adresses des TCU
Exemple :
La plage d’adresses des TCU doit s’étendre de 167.142.117.9 à 167.142.117.250.
Fichier : F:\TCU\SERVICES\UDHCPD\ETC\UDHCPD.CONF
Entrée : start 167.142.117.9
Entrée : end 167.142.117.250
Modification de l’adresse du TCM
voir "Réglage de l’adresse du TCM"
Modification du nom de la TCU
•
•
IM5/2-46
Supprimer le répertoire F:\TCU\SERVICES\FTP_TCUS\TCUx de la structure de
fichiers de chaque PCU du réseau système
(voir chapitre "Attribution d’un nom à la TCU").
Alternative : Ouvrir le fichier MACADDR et modifier le nom de la TCU. Ajuster
ensuite le nom de répertoire TCUx.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Identifier ultérieurement les PCU
voir "Identification des PCU"
Suppression d’une TCU du réseau système
Sur chaque PCU du réseau système, supprimer le répertoire
F:\TCU\SERVICES\FTP_TCUS\TCUx et le fichier avec l’adresse MAC dans la
structure de fichiers.
Suppression d’une PCU du réseau système
Sur la PCU avec le serveur DHCP, supprimer l’entrée pour la PCU dans le fichier
F:\TCU\SERVICES\FTP_TCUS\TCUx\common\tcu\config de chaque TCU.
Démarrage de la PCU jusqu’au bureau SINUMERIK (fonctionnement "Headless")
Lors de son démarrage, la PCU attend qu’une TCU ou un OP se connecte.
Ce temps d’attente de la PCU (nommé fonctionnement "Headless") est réglable
dans le fichier tcu.ini. Pendant ce laps de temps, la PCU attend l'activation de la
touche <3> jusqu’à ce que, si possible, toutes les TCU connectées lors de la
dernière session se soient reconnectées. La fenêtre de temps réglée dans le fichier
de paramètres standard ou dans le fichier de paramètres spécifique à l’utilisateur
TCU.INI via "TCUConnectTimeout" sert de timeout (voir aussi le chapitre 2.2
Structure de fichiers sur PCU et NCU).
Une fois ce temps écoulé, si aucune TCU ne s’est encore connectée à la PCU, un
laps de temps supplémentaire peut, dans le cas d'une « PCU headless », encore
s'écouler jusqu’à ce qu’au moins une TCU se connecte. Le laps de temps réglé dans
le fichier de paramètres standard ou dans le fichier de paramètres spécifique à
l’utilisateur tcu.ini via "HeadlessTCUConnectTimeout" sert dans ce cas de timeout.
[TCU_HWSService]
# TCU CONNECT TIMEOUT
# Guaranteed time period (in sec) the HMI manager waits for
# TCUs recognized as connected TCUs by the TCU_HWS service.
TCUConnectTimeout=30
# TCU CONNECT TIMEOUT FOR HEADLESS STARTUP
# Guaranteed time period (in sec) the HMI manager waits for
# TCUs recognized as connected TCUs by the TCU_HWS service,
# if a PCU panel doesn't exist and no TCUs are connected
# till now. This time period is effective additionally to
# the time period TCUConnectTimeout.
HeadlessTCUConnectTimeout=30
Remarque
Le bureau SINUMERIK peut également être lancé en appuyant sur la touche
<3>, lors du démarrage, pendant de l'affichage de la version du logiciel de base
PCU en arrière plan (pendant 3 secondes).
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-47
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
2.9 Blocage de la commutation entre les TCU via l'AP
Lors de l’utilisation de HMI-Advanced, le blocage de la commutation de TCU offre la
possibilité de bloquer dynamiquement, au moyen de l’AP, la commutation d’une
TCU à une autre. Au cours de ce blocage, toute demande de transfert de maîtrise
de commande entre TCU du système sera non pas exécutée, mais refusée.
A la suite du refus de la demande de maîtrise de commande, un message en retour
dans la ligne de dialogue de l’IHM est transmis comme information pour le
demandeur. Le message est supprimé après 5 secondes.
Interface de données IHM / AP
La fonction "Blocage de la commutation" de HMI-Advanced est toujours active. Il
n’est donc pas nécessaire de l’activer. Cette fonction est commandée par un bit de
données dans l'AP. L’IHM transmet l'identification de l’OP actif à l’AP comme base
pour la fonction de commande dans l’AP.
Les bits et informations de commande pour cette fonction sont stockés dans
l’interface de données m:n. De ce fait, pour les IHM actives actuellement, cette
fonction peut être exploitée en mode m:n dans les deux interfaces en ligne m:n
(DB19.DBW120 etc. pour IHM1 et DB19.DBW130 etc. pour IHM2). Si aucune
configuration m:n n’est exploitée dans un équipement, seul la première interface m:n
en ligne sera utilisée pour la fonction.
Le blocage de la commutation est commandé, dans l’AP, par un bit
TCU_SHIFT_LOCK pour chaque IHM géré par l’utilisateur. L’adresse du bit est
DB19.DBB126.6 pour la première IHM et DB19.DBB136.6 pour la seconde IHM.
En plus, l’interface m:n en ligne de l’AP est étendue en ce sens que l’octet
DB19.DBB118 et attribué à la première interface et l’octet DB19.DBB119 à la
seconde. Ces octets contiennent l’indice de la TCU active (de l’OP active) pour l’IHM
en question. L’identificateur de l'octet est TCU_INDEX. L’IHM correspondante écrit
l’indice TCU configuré pour la TCU active (voir chapitre "Configuration") dans l’octet
TCU_INDEX.
Le bit TCU_SHIFT_LOCK est surveillé par l’IHM en question. Une valeur = 1
déclenche un blocage de la commutation. Si sa valeur revient à 0, la commutation
est libérée. Le bit TCU_SHIFT_LOCK peut par ex. être réglé par l’utilisateur au
moyen d’une touche programmé pour transmettre un signal à l'AP, ou bien être géré
par le programme AP utilisateur en suivant une logique particulière. Le bit
TCU_SHIFT_LOCK doit exclusivement être géré dans l’AP par l’utilisateur ; l’IHM
n’accède à ce bit qu’en lecture seule.
IHM fournit au champ TCU_INDEX l’indice configuré pour la TCU en fonction de la
PCU dont l’OP possède actuellement la maîtrise de commande dans le groupement
miroir. Si aucun OP n’est actif, la valeur 0 est inscrite dans TCU_INDEX.
Si aucun indice TCU n’est configuré pour la TCU active (l’OP actif), la valeur
255 = indéfini est transmise en tant qu’indice TCU. Par conséquent, les valeurs 0 et
255 ne doivent donc pas être configurées comme indice TCU.
IM5/2-48
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
Configuration
L’indice TCU est configuré sur la PCU de la même manière qu'une adresse de
tableau de commande machine. Pour chaque TCU (TCUx) et pour la PCU même dans le cas d'un OP directement raccordé – pour chaque répertoire TCU, un propre
répertoire TCUINDEX est créé ainsi qu’un fichier vide portant l'indice comme nom :
FTP_TCUS
TCUx
common
tcu
mcpaddr
6
tcuindex
8
dckenable
0
(fichier vide dont le nom est l'adresse du TCM
correspondant à cette TCU ; le préréglage est
"6". Ainsi, le nom du fichier est "6", ce qui
correspond à l’adresse MPI standard du
tableau de commande machine.)
(fichier vide portant, en tant que nom, l’indice
à attribuer à cette TCU ; il n'y a pas de
réglages par défaut ; pour la fonction "Blocage
de la commutation", le répertoire et le fichier
doivent tous deux être créés manuellement.)
(fichier vide qui indique si les touches directes
sont activées ou non : 0 signifie « No », 1
signifie « Yes ».)
PCU
common
tcu
mcpaddr
6
tcuindex
11
(fichier vide dont le nom est l'adresse du TCM
correspondant à cet OP ; le préréglage est
"6". Ainsi, le nom du fichier est "6", ce qui
correspond à l’adresse MPI standard du
tableau de commande machine.)
(fichier vide portant, en tant que nom, l’indice
à attribuer à cet OP ; il n'y a pas de réglages
par défaut ; pour la fonction "Blocage de la
commutation", le répertoire et le fichier
doivent tous deux être créés manuellement.)
La structure de données pour la gestion de l'indice TCU et l’indice PCU n’est pas
générée automatiquement. Elle doit être créée spécifiquement pour l’utilisation de la
fonction "Blocage de la commutation".
Mode d'action de la fonction
Si le bit TCU_SHIFT_LOCK pour le blocage de la commutation est mis à 1, une
demande de maîtrise de commande ne sera pas effectuée, indépendamment du
mode d'attribution de la maîtrise de commande réglé sur l'IHM (Veto mode).
Autrement dit, un transfert de la maîtrise de commande sera refusé.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/2-49
Configuration Thin Client (IM5)
2 Configurer le système
07/2006
Sur tous les OP, le message suivant s’affiche pendant 5 secondes pour l’opérateur :
"Pas de commutation : blocage de la commutation activé sur l’AP
actuelle“, alors qu' il est toujours possible d’utiliser l’OP ayant conservé la
maîtrise de commande.
Remarque
Le blocage de la commutation ne concerne que le transfert de maîtrise de
commande sous l’OP sur une PCU dans un réseau.
Cela n’empêche pas pour autant la commutation active d'un OP vers une
autre PCU !
Particularités
•
Malgré un blocage actif de la commutation, la valeur du champ TCU_INDEX peut
être modifiée dans l’AP. C'est le cas lorsque :
−
l’OP ayant la maîtrise de commande est commuté activement vers une
autre PCU. Suivant la situation (une autre TCU prend la maîtrise de
commande ou bien aucune TCU n’est actuellement active), l’indice de la
TCU sera inscrit, comme c'est le cas lors de la commutation de maîtrise de
commande, ou bien l'indice de la PCU elle-même sera inscrit si l’OP
raccordé en direct devient actif.
Il peut également s’agir de la valeur 255 si aucun indice TCU n’est
indiquée pour l’OP. Alternativement, la valeur 0 est inscrite si plus aucun
OP n’est disponible dans le groupement miroir.
IM5/2-50
−
une commutation m:n est en cours. L’IHM de la PCU apparaissante
désactive l’IHM active à cet endroit. Par conséquent, un OP du
groupement miroir de la nouvelle PCU (apparaissante) doit recevoir la
maîtrise de commande. L’indice TCU de cet OP est inscrit dans de champ
TCU_INDEX.
−
une PCU est désactivée par un NCK/AP dans une configuration m:n. Il n'y
a alors plus d’IHM et donc plus d’OP avec la maîtrise de commande sur le
NCK/AP disparaissant. Ceci est signalisé indépendamment du blocage de
la commutation par la saisi de la valeur 0 dans le champ TCU_INDEX.
•
Si une TCU est commutée de manière active sur une autre PCU, elle peut être
désactivée sur cette PCU et, dans ce cas, ne pas obtenir la maîtrise de
commande si la PCU cible fait l’objet d’un blocage de la commutation.
•
Lors d’une commutation m:n de la PCU – la PCU est connectée à un autre NCK
et donc aussi à un autre AP – la PCU prend en charge les réglages de l’AP
respectif concernant le blocage de la commutation.
•
Les possibilités de verrouillage m:n du côté de l’AP sont prioritaires sur le
blocage de la commutation de la TCU, si bien que le blocage actif de la
commutation de la TCU ne peut pas empêcher une commutation m:n. Le cas
échéant, il convient de synchroniser les possibilités de verrouillage m:n avec
celles de la TCU dans l’AP. Il peut être utile, par exemple, d’activer ou de
supprimer simultanément le blocage de la commutation de la TCU et le blocage
du forçage n:m.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
3
3 Configuration du fonctionnement en
réseau (SINUMERIK powerline)
3.1 Configurations sans raccordements de la PCU à un réseau
d’entreprise .........................................................................................IM5/3-54
3.1.1 1:(1:1) sans réseau d’entreprise ....................................................... IM5/3-54
3.1.2 1:(1:n) sans réseau d’entreprise ....................................................... IM5/3-55
3.1.3 1:(m:1) sans réseau d’entreprise ...................................................... IM5/3-56
3.1.4 t:(1:1) sans réseau d’entreprise ........................................................ IM5/3-58
3.1.5 Raccorder la console de programmation au réseau système .......... IM5/3-60
3.1.6 t:(1:n) sans réseau d’entreprise ........................................................ IM5/3-61
3.2 Configurations avec raccordements de la PCU à un réseau
d’entreprise .........................................................................................IM5/3-62
3.2.1 1:(1:1) avec réseau d’entreprise ....................................................... IM5/3-62
3.2.2 1:(1:n) avec réseau d’entreprise ....................................................... IM5/3-65
3.2.3 1:(m:1) avec réseau d’entreprise ...................................................... IM5/3-68
3.2.4 t:(1:1) réseau d’entreprise................................................................. IM5/3-71
3.2.5 t:(1:n) avec réseau d’entreprise ........................................................ IM5/3-74
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-51
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
IM5/3-52
07/2006
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Vue d’ensemble
Ce chapitre décrit les différentes possibilités de configuration pour exploiter la TCU
sur une PCU. Les scénarios traités incluent également les configurations m:n de la
gestion des unités de commande de SINUMERIK servant de base pour
l'exploitation de la TCU. La fonctionnalité m:n est configurée de la manière
habituelle sur les PCU pour l’IHM respective. L'exploitation des TCU n’entraîne
aucune modification dans ce cas.
Les différentes configurations sont identifiées de la manière suivante :
t:(m:n)
t = Nombre de TCU dans un réseau système
m = Nombre de PCU ou nombre de leurs IHM actives dans le réseau système
n = Nombre de NCU
La notation entre parenthèse décrit comment les PCU fonctionnent sur les NCU.
L’expression (m:1) signifie que m PCU sont présentes et que chacune de ces PCU
est affectée à une propre NCU. Par conséquent, (m:n) signifie que m PCU peuvent
être connectées à n NCU en respectant les règes de la gestion des unités de
commande.
Pour le fonctionnement sans réseau d’entreprise, l’interface Ethernet intégrée est
utilisée. Pour exploiter la TCU avec connexion au réseau d’entreprise, l’interface
Ethernet supplémentaire est utilisée.
Couleurs et symboles :
{
z
„
connexion verte
connexion grise
Interface Ethernet intégrée de la PCU 50 V2
(client DHCP)
Interface Ethernet supplémentaire de la PCU 50 V2
(serveur DHCP)
Interface Ethernet supplémentaire avec adresse IP fixe
câble Ethernet non-croisé
câble Ethernet croisé (crossover)
Seul le matériel requis pour la connexion de composants (câbles, switches) est
mentionné dans "Configuration matérielle requise".
Le TCM n’est pas représenté sur les figures car le fait qu’un TCM soit branché ou
non sur une TCU avec son OP n’a pas d’importance pour les possibilités de
configuration. De même, le fait qu’en plus un propre OP soit ou non directement
connecté à une PCU est sans importance pour ces configurations ; il n’en sera
donc pas tenu compte.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-53
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.1 Configurations sans raccordements de la PCU à un réseau
d’entreprise
Si la PCU ne possède aucune connexion à un réseau d'ordinateurs (par ex. réseau
d’entreprise) autre que celle avec la TCU, la TCU est raccordée à l’interface
Ethernet intégrée de la TCU.
3.1.1 1:(1:1) sans réseau d’entreprise
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
3&8
1&8
03,
Conditions matérielles requises
Câble Ethernet croisé (crossover) pour une connexion directe de la TCU à la PCU.
Possibilités / restrictions
•
•
IM5/3-54
Aucune possibilité de raccordement de la PCU à un réseau d’entreprise
Aucune possibilité de raccordement d’une PG à la PCU via Ethernet
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
3.1.2 1:(1:n) sans réseau d’entreprise
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
Conditions matérielles requises
Câble Ethernet croisé (crossover) pour une connexion directe de la TCU à la PCU.
Possibilités / restrictions
•
•
•
Aucune possibilité de raccordement de la PCU à un réseau d’entreprise
Aucune possibilité de raccordement d’une PG à la PCU via Ethernet
Il n’est possible de commander et de superviser qu'une seule NCU (à laquelle
la PCU est connectée) à la fois.
Mise en service
Le fonctionnement de la PCU sur n NCU est conventionnellement configuré dans
le fichier NETNAMES.INI sur la PCU.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-55
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.1.3 1:(m:1) sans réseau d’entreprise
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
3&8
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
03,
03,
Conditions matérielles requises
•
•
Câbles Ethernet normaux non croisés pour la connexion de la TCU et des PCU
au réseau système
Un switch sur lequel sont connectées 1 TCU et m PCU.
Possibilités / restrictions
•
•
•
•
•
•
Aucune possibilité de raccordement de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible via Ethernet d’une PG à la PCU dans le réseau
d’entreprise
Il n’est possible de commander et de superviser qu'une seule NCU (à laquelle
la PCU sélectionnée est connectée) à la fois
La TCU est commutable sur plusieurs PCU
Seul un serveur DHCP est actif sur une PCU.
Possibilités de la configuration : voir chapitre "Réglage de l’adresse du TCM"
Réglage de l’adresse du TCM
Exemple :
Les PCU se nomment PCU_1, PCU_2 et PCU_3. Chaque PCU se voit affecter un
TCM. Les adresses des TCM se situent entre 6 et 8. Un OP avec un TCM (adresse
9) est raccordé à la TCU (nom TCU1).
Pour cette configuration, il faut renommer les fichiers d’adresses du répertoire F:\
TCU\SERVICES\FTP_TCUS sur les PCU, comme expliqué ci-après (voir les
sélections en caractère gras de la structure de fichiers suivante).
IM5/3-56
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Réglage dans la structure de fichiers de la PCU_1 :
FTP_TCUS
PCU
COMMON
TCU
MCPADDR
6
SYSTEM
TCU1
COMMON
TCU
MCPADDR
9
CONFIG
SYSTEM
MACADDR ("TCU1")
Réglage dans la structure de fichiers de la PCU_2 :
FTP_TCUS
PCU
COMMON
TCU
MCPADDR
7
SYSTEM
TCU1
COMMON
TCU
MCPADDR
9
SYSTEM
MACADDR ("TCU1")
Réglage dans la structure de fichiers de la PCU_3 :
FTP_TCUS
PCU
COMMON
TCU
MCPADDR
8
SYSTEM
TCU1
COMMON
TCU
MCPADDR
9
SYSTEM
MACADDR ("TCU1")
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-57
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.1.4 t:(1:1) sans réseau d’entreprise
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
1&8
03,
Conditions matérielles requises
•
•
Câbles Ethernet normaux non-croisés pour la connexion des TCU et de la PCU
au réseau système.
Un switch sur lequel sont connectées t TCU et 1 PCU.
Possibilités / restrictions
•
•
•
Aucune possibilité de raccordement de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible via Ethernet d’une PG à la PCU dans le réseau
d’entreprise
Toutes les TCU affichent la même vue
Réglage de l’adresse du TCM
Exemple :
Les TCU se nomment TCU1 à TCU4. Un TCM est affectée à chaque TCU.
Les adresses des TCM se situent entre 7 et 10. Un OP avec un TCM (adresse 6)
est directement raccordé à la PCU.
IM5/3-58
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Pour cette configuration, il faut renommer les fichiers d’adresses du répertoire F:\
TCU\SERVICES\FTP_TCUS sur la PCU comme expliqué ci-après (voir les
sélections en caractère gras de la structure de fichiers suivante).
FTP_TCUS
PCU
COMMON
TCU
MCPADDR
6
SYSTEM
TCU1
COMMON
TCU
MCPADDR
7
SYSTEM
TCU2
COMMON
TCU
MCPADDR
8
SYSTEM
TCU3
COMMON
TCU
MCPADDR
9
SYSTEM
TCU4
COMMON
TCU
MCPADDR
10
SYSTEM
MACADDR ("TCU1")
MACADDR ("TCU2")
MACADDR ("TCU3")
MACADDR ("TCU4")
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-59
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.1.5 Raccorder la console de programmation au réseau système
Valable pour : SINUMERIK powerline
Pour l’échange de données avec la PCU, il est possible de connecter, via Ethernet,
une console de programmation au réseau système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3*
3&8
1&8
03,
1.
Il est éventuellement nécessaire de réduire la plage d’adresses pour les TCU,
afin de libérer une adresse IP pour la PG.
→ voir chapitre "Modifications après la mise en service", paragraphe
"Modification de la plage d’adresses des TCU"
2.
Sous Windows, régler une adresse fixe pour la PG ("Démarrer" Æ
"Paramètres" Æ "Panneau de configuration" Æ "Connexions réseau") avec le
même masque sous-réseau que celui de la PCU.
→ voir chapitre "Réglage de l’adresse IP de la PCU sous Windows XP"
IM5/3-60
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
3.1.6 t:(1:n) sans réseau d’entreprise
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
Conditions matérielles requises
•
•
Câbles Ethernet normaux non-croisés pour la connexion des TCU et de la PCU
au réseau système.
Un switch sur lequel sont connectées t TCU et 1 PCU.
Possibilités / restrictions
•
•
•
•
Aucune possibilité de raccordement de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible via Ethernet d’une PG à la PCU dans le réseau
d’entreprise
Toutes les TCU affichent la même vue
En fonctionnement m:n sur la PCU, il est possible de commander et de
superviser, via la PCU, chaque NCU à partir de chacune des TCU
Mise en service
•
•
Réglages du réseau système : voir chapitre "t:(1:1) sans réseau d’entreprise"
Le fonctionnement de la PCU sur n NCU est normalement configuré dans le
fichier NETNAMES.INI sur la PCU.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-61
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.2 Configurations avec raccordements de la PCU à un réseau
d’entreprise
Si vous souhaitez raccorder la PCU à un autre réseau d’ordinateurs (réseau
d’entreprise), une deuxième carte Ethernet est nécessaire. Ainsi, les réseaux
d’entreprise et système sont physiquement séparés. Les TCU ne peuvent être
exploitées dans le réseau système que via la seconde carte Ethernet.
•
•
Carte Ethernet intégrée de la PCU pour réseau système
L’adresse IP de la carte intégrée est automatiquement attribuée par le serveur
DHCP du réseau d'entreprise. Aucun réglage n’est donc nécessaire.
Seconde carte réseau de la PCU pour réseau système
Une adresse IP fixe doit être réglée pour la seconde carte Ethernet (voir
chapitre "Configuration d’une PCU 50 V2 dans le réseau système").
3.2.1 1:(1:1) avec réseau d’entreprise
Variante de configuration 1 :
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
1&8
03,
IM5/3-62
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Variante de configuration 2 :
Établir les connexions du réseau système et du réseau d’entreprise via un seul et
même switch.
Condition préalable : La plage d’adresses utilisée pour le réseau système ne doit
pas chevaucher celle du réseau d’entreprise. Un sous-réseau autonome sera
automatiquement créé pour le réseau système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
&RPPXWDWHXU
3&8
1&8
03,
Conditions matérielles requises
•
•
•
•
Une carte Ethernet supplémentaire pour la PCU
Un câble Ethernet croisé (crossover) pour une connexion directe de la TCU à
la PCU
Un câble Ethernet normal non-croisé pour la connexion de la PCU au réseau
d’entreprise
Pour la configuration 2 :
Un câble Ethernet croisé (crossover) entre le switch et le réseau d’entreprise
Possibilités / restrictions
•
•
•
Raccordement possible de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible, via Ethernet, d’une PG à la PCU dans le réseau
système (variante de configuration 2) ou dans le réseau d’entreprise (variante
de configuration 1)
L’extension de la variante de configuration 1 par intégration des PCU de
plusieurs équipements 1:(1:1) au réseau d’entreprise est possible. Chacun des
équipements 1:(1:1) doit être configuré séparément.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-63
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
07/2006
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
3&8
3&8
1&8
1&8
03,
03,
L’extension de la variante de configuration 2 par intégration des PCU de plusieurs
équipements 1:(1:1) au réseau d’entreprise n’est pas autorisée, car elle conduirait
à des conflits d’adresses entre les réseaux système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXU
5«VHDXHQWUHSULVH
03,
3&8
3&8
1&8
1&8
03,
Mise en service
Si vous désirez intégrer plusieurs équipements 1:(1:1) (ou leurs PCU) dans un
réseau d’entreprise, vous devez configurer chaque équipement séparément. La
configuration des équipements peut être identique.
IM5/3-64
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
3.2.2 1:(1:n) avec réseau d’entreprise
Variante de configuration 1 :
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
Variante de configuration 2 :
Établir les connexions du réseau système et du réseau d’entreprise via un seul et
même switch.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
&RPPXWDWHXU
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-65
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
Condition préalable : La plage d’adresses utilisée pour le réseau système ne doit
pas chevaucher celle du réseau d’entreprise. Un sous-réseau autonome sera
automatiquement créé pour le réseau système.
Conditions matérielles requises
•
•
•
•
Une carte Ethernet supplémentaire pour la PCU
Un câble Ethernet croisé (crossover) pour une connexion directe de la TCU à
la PCU
Un câble Ethernet normal non-croisé pour la connexion de la PCU au réseau
d’entreprise
Pour la variante de configuration 2 :
Un câble Ethernet croisé (crossover) entre le switch et le réseau d’entreprise
Possibilités / restrictions
•
•
•
•
Raccordement possible de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible, via Ethernet, d’une PG à la PCU dans le réseau
système ou d’entreprise
Il n’est possible de commander et de superviser qu'une seule NCU (à laquelle
la PCU est connectée) à la fois
L’extension de la variante de configuration 1 par intégration des PCU de
plusieurs équipements 1:(1:n) au réseau d’entreprise est possible. Chacun des
équipements 1:(1:n) doit être configuré séparément.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
1&8
1&8
1&8
03,
IM5/3-66
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
L’extension de la variante de configuration 2 par intégration des PCU de plusieurs
équipements 1:(1:n) au réseau d’entreprise n’est pas autorisée, car elle conduirait
à des conflits d’adresses entre les réseaux système.
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
1&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXU
3&8
3&8
1&8
1&8
03,
1&8
1&8
03,
1&8
Mise en service
•
•
Le fonctionnement de la PCU sur n NCU est normalement configuré dans le
fichier NETNAMES.INI sur la PCU.
Si vous désirez intégrer plusieurs équipements 1:(1:n) (ou leurs PCU) dans un
réseau d’entreprise, vous devez configurer chaque équipement séparément.
La configuration des équipements peut être identique.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-67
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.2.3 1:(m:1) avec réseau d’entreprise
Variante de configuration 1 :
Connecter les PCU au réseau d’entreprise, ou bien directement ou par groupes au
moyen d’un switch propre.
7&8
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
&RPPXWDWHXU
3&8
03,
3&8
03,
1&8
3&8
03,
1&8
1&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
Variante de configuration 2 :
Établir les connexions du réseau système et du réseau d’entreprise via un seul et
même switch.
5«VHDXHQWUHSULVH
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
&RPPXWDWHXU
IM5/3-68
3&8
3&8
3&8
1&8
1&8
1&8
03,
03,
03,
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Condition préalable : La plage d’adresses utilisée pour le réseau système ne doit
pas chevaucher celle du réseau d’entreprise. Un sous-réseau autonome sera
automatiquement créé pour le réseau système.
Conditions matérielles requises
•
•
•
•
•
Par PCU, une carte Ethernet supplémentaire
Par réseau système, un switch
Par PCU:deux câbles Ethernet normaux non-croisés pour la connexion au
réseau système et d’entreprise
Par TCU : un câble Ethernet normal non-croisé pour la connexion au réseau
système
Pour la variante de configuration 2 :
Un câble Ethernet croisé (crossover) entre le switch et le réseau d’entreprise
Possibilités / restrictions
•
•
•
Raccordement possible de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible, via Ethernet, d’une PG à la PCU dans le réseau
système ou d’entreprise
Possibilité de connexion d’autres configurations 1:(m:1) au réseau d’entreprise
exclusivement via un switch propre au chaque réseau système (séparation
physique des réseaux d’équipement entre eux et séparation physique entre
réseaux d’équipement et réseau système).
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXU
3&8
3&8
3&8
3&8
3&8
3&8
1&8
1&8
1&8
1&8
1&8
1&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDXGಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-69
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
•
07/2006
L’extension de la variante de configuration 2 par ajout de plusieurs
équipements 1:(m:1) ayant un switch commun pour la connexion aux réseaux
système et d’entreprise n’est pas autorisée, car elle conduirait à des conflits
d’adresses entre les réseaux système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
5«VHDXHQWUHSULVH
7&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXU
3&8
3&8
3&8
3&8
03,
•
•
1&8
1&8
1&8
03,
03,
03,
Il n’est possible de commander et de superviser qu'une seule NCU (à laquelle
la PCU sélectionnée est connectée) à la fois.
La TCU est commutable sur plusieurs PCU
Mise en service
•
•
IM5/3-70
Réglages du réseau système : voir chapitre "1:(m:1) sans réseau d’entreprise"
Si vous désirez intégrer plusieurs équipements 1:(m:1) (ou leurs PCU) dans un
réseau d’entreprise, il convient de configurer indépendamment chaque
équipement. La configuration des équipements peut être identique.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
3.2.4 t:(1:1) réseau d’entreprise
Variante de configuration 1 :
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
1&8
5«VHDXHQWUHSULVH
03,
Variante de configuration 2 :
Établir les connexions du réseau système et du réseau d’entreprise via un seul et
même switch.
Condition préalable : La plage d’adresses utilisée pour le réseau système ne doit
pas chevaucher celle du réseau d’entreprise. Un sous-réseau autonome sera
automatiquement créé pour le réseau système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
03,
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-71
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
Conditions matérielles requises
•
•
•
•
•
Par PCU, une carte Ethernet supplémentaire
Par réseau système, un switch
Par PCU : deux câbles Ethernet normaux non-croisés pour la connexion au
réseau système et d’entreprise
Par TCU : un câble Ethernet normal non-croisé pour la connexion au réseau
système
Pour la variante de configuration 2 :
Un câble Ethernet croisé (crossover) entre le switch et le réseau d’entreprise
Possibilités / restrictions
•
•
•
Raccordement possible de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible, via Ethernet, d’une PG à la PCU dans le réseau
système ou d’entreprise
Possibilité de connexion d’autres configurations t:(1:1) au réseau d’entreprise
exclusivement via un switch propre au réseau système respectif (séparation
physique des réseaux système entre eux et séparation physique entre réseaux
système et réseau d'entreprise).
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
03,
IM5/3-72
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
1&8
7&8
3&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
03,
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
L’extension de la variante de configuration 2 par ajout de plusieurs équipements
t:(1:1) ayant un switch commun pour la connexion aux réseaux système et
d’entreprise n’est pas autorisée, car elle conduirait à des conflits d’adresses entre
les réseaux système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
3&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
03,
1&8
03,
Toutes les TCU affichent la même vue.
Mise en service
•
•
Réglages du réseau système : voir chapitre "t:(1:1) sans réseau d’entreprise"
Si vous désirez intégrer plusieurs équipements t:(1:1) (ou leurs PCU) dans un
réseau d’entreprise, il convient de configurer chaque équipement séparément.
La configuration des équipements peut être identique.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/3-73
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
3.2.5 t:(1:n) avec réseau d’entreprise
Variante de configuration 1 :
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
3&8
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
1&8
1&8
03,
Variante de configuration 2 :
Établir les connexions du réseau système et du réseau d’entreprise via un seul et
même switch.
Condition préalable : La plage d’adresses utilisée pour le réseau système ne doit
pas chevaucher celle du réseau d’entreprise. Un sous-réseau autonome sera
automatiquement créé pour le réseau système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
1&8
1&8
03,
IM5/3-74
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
Conditions matérielles requises
•
•
•
•
•
Par PCU, une carte Ethernet supplémentaire
Par réseau système, un switch
Par PCU : deux câbles Ethernet normaux non-croisés pour la connexion au
réseau système et d’entreprise
Par TCU : un câble Ethernet normal non-croisé pour la connexion au réseau
système
Pour la variante de configuration 2 :
Un câble Ethernet croisé (crossover) entre le switch et le réseau d’entreprise
Possibilités / restrictions
•
•
•
•
•
Toutes les TCU affichent la même vue
Raccordement possible de la PCU à un réseau d’entreprise
Raccordement possible, via Ethernet, d’une PG à la PCU dans le réseau
système ou d’entreprise
En mode m:n sur la PCU, il est possible de commander et de superviser, via la
PCU, chaque NCU à partir de chacune des TCU
Possibilité de connexion d’autres configurations t:(1:n) au réseau d’entreprise
exclusivement via un switch propre au réseau système respectif (séparation
physique des réseaux système entre eux et séparation physique entre réseaux
système et réseau d’entreprise).
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
7&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
7&8
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
1&8
1&8
03,
1&8
1&8
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
1&8
03,
1&8
IM5/3-75
Configuration Thin Client (IM5)
3 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
L’extension de la variante de configuration 2 par ajout de plusieurs équipements
t:(1:n) ayant un switch commun pour la connexion aux réseaux système et
d’entreprise n’est pas autorisée, car elle conduirait à des conflits d’adresses entre
les réseaux système.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
7&8
7&8
7&8
&RPPXWDWHXU
7&8
&RPPXWDWHXU
&RPPXWDWHXUGXU«VHDX
GಬHQWUHSULVH
3&8
7&8
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
03,
1&8
1&8
1&8
03,
1&8
1&8
1&8
Mise en service
•
•
•
Réglages du réseau système : voir chapitre "t:(1:n) sans réseau d’entreprise"
Le fonctionnement de la PCU sur n NCU est normalement configuré dans le
fichier NETNAMES.INI sur la PCU.
Si vous désirez intégrer plusieurs équipements t:(1:n) (ou leurs PCU) dans un
réseau d’entreprise, il convient de configurer indépendamment chaque
équipement. La configuration des équipements peut être identique.
„
IM5/3-76
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
4
4 Configuration du fonctionnement en
réseau (SINUMERIK solution line)
4.1 Structures réseau autorisées.................................................... IM5/4-78
4.2 Réseaux sans connexion au réseau d’entreprise..................... IM5/4-79
4.2.1 Configuration 1 : NCU et TCU ............................................... IM5/4-79
4.2.2 Configuration 2 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct .............. IM5/4-80
4.3 Réseaux avec connexion de la NCU au réseau d’entreprise... IM5/4-81
4.3.1 Configuration 3 : NCU et TCU ............................................... IM5/4-81
4.3.2 Configuration 4 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct .............. IM5/4-82
4.3.3 Configuration 5 : PCU avec TCU sur NCU............................ IM5/4-83
4.3.4 Connexion d’une console de programmation à la NCU ........ IM5/4-84
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/4-77
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
4.1 Structures réseau autorisées
Ce chapitre résume les structures réseau autorisées.
Connexion Ethernet
Une commande SINUMERIK 840D sl ne peut être exploitée que sous forme d'un
réseau dans lequel les différents composants communiquent entre eux via une
liaison Ethernet. Ce réseau doit être configuré.
Les différents composants sont préréglés en usine de manière à fonctionner dans
les configurations standard les plus fréquentes, sans modification de la
configuration concernant le réseau.
Séparation des réseaux système et d’entreprise
En général, les composants d'une commande SINUMERIK solution line sont
séparés en deux groupes : les composants du réseau d’entreprise et ceux du
réseau système.
La connexion au réseau d’entreprise sert, par ex., à accéder aux lecteurs en
réseau. La communication des données process et la transmission d’images
s’effectue, dans le réseau système, à partir des composants dotés de logiciels de
commande vers les unités de visualisation – les TCU.
Cette séparation est réalisée sur le plan matériel en utilisant les interfaces Ethernet
des composants conformément aux instructions :
• Les TCU sont exclusivement raccordées au réseau système.
• Les NCU sont toujours raccordées au réseau système via X120.
• L’interface Ethernet Eth 2 de la PCU 50.3 est préconfigurée pour être
connectée au réseau système ; l’interface Ethernet Eth 1 est utilisée pour la
connexion au réseau d’entreprise.
• Les NCU sont raccordées au réseau d’entreprise via X130.
Signification des câblages et connexions :
IM5/4-78
{
Eth 1 en tant que client DHCP
z
Eth 2 en tant que serveur DHCP
„
Eth 2 avec adresse IP fixe
connexion verte
connexion grise
câble Ethernet non-croisé
câble Ethernet croisé (crossover)
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
4.2 Réseaux sans connexion au réseau d’entreprise
4.2.1 Configuration 1 : NCU et TCU
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
;
1&8
5«VHDXHQWUHSULVH
Les TCU sont directement connectées, via Ethernet, au port X120 de la NCU. NCU
et TCU sont préconfigurées de manière à pouvoir recevoir des adresses IP.
Les adresses IP n’ont aucune influence sur les autres aspects de fonctionnement.
La connexion de la TCU à la NCU s’effectue via un câble Ethernet croisé.
Avec la connexion directe de la NCU via X120 sur la TCU, un réseau système
simple, composé de deux nœuds d’ordinateur, est créé automatiquement.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/4-79
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
4.2.2 Configuration 2 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
(WK
;
1&8
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
La NCU et la PCU sont connectées au moyen d’un câble Ethernet croisé.
La NCU connectée à X120 prend, en tant que serveur DHCP (celui-ci n’est pas
utilisé dans cette configuration), l’adresse IP fixe 192.168.214.1.
Le serveur DHCP accédant à l’interface Eth 2 de la PCU doit être désactivé.
Pour cette configuration, l’interface Eth 2 de la PCU est réglée sur une adresse IP
fixe de la plage 192.168.214.241 – 192.168.214.249 avec un masque sous-réseau
255.255.255.0.
IM5/4-80
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
4.3 Réseaux avec connexion de la NCU au réseau d’entreprise
4.3.1 Configuration 3 : NCU et TCU
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
;
1&8
;
&RPPXWDWHXU
5«VHDXHQWUHSULVH
La connexion (directe) de la TCU à la NCU s’effectue au moyen d’un câble
Ethernet croisé. La NCU est connectée par son port X130 au réseau d’entreprise,
au moyen d’un câble droit raccordé à un switch.
La TCU est directement connectée, comme dans la configuration 1, au port X120
de la NCU via Ethernet. NCU et TCU sont préconfigurées de manière à pouvoir
recevoir des adresses IP. Les adresses IP utilisées ici n’ont aucune importance
pour la suite du fonctionnement.
Sur X130, la NCU est paramétrée pour recevoir une adresse via DHCP. Si un
serveur DHCP est disponible dans le réseau d’entreprise, fournissant à la NCU
une adresse IP (Configuration IP), la NCU sera de ce fait intégrée au réseau
d’entreprise.
En fonction de l’infrastructure disponible et la capacité d’administration du réseau
d'entreprise, il est nécessaire de régler les paramètres réseau suivants pour le port
X130 de la NCU :
•
•
•
le nom de l’ordinateur dans le réseau d’entreprise
l’adresse d’un serveur DNS
l’adresse d’une passerelle (routeur par défaut)
Dans ce cas, l'adresse IP de la NCU sur ce port sera également attribuée par
défaut via l’administration réseau.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/4-81
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
Si le réseau d’entreprise possède une capacité d’administration faible – dans le
cas le plus défavorable, un seul serveur DHCP attribuant les adresses à partir de
la plage d’adresses prescrite est disponible sur le réseau – la NCU obtient bien
une adresse IP, toutefois, celle-ci reste inconnue dans un premier temps.
Voir chapitre "Détermination de l’adresse de la NCU".
4.3.2 Configuration 4 : NCU et PCU 50.3 avec OP direct
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
(WK
;
1&8
3&8
(WK
;
&RPPXWDWHXU
5«VHDXHQWUHSULVH
La NCU et la PCU sont connectées au moyen d’un câble Ethernet croisé.
La NCU connectée à X120 prend, en tant que serveur DHCP (celui-ci n’est pas
utilisé dans cette configuration), l’adresse IP fixe 192.168.214.1. Pour cette
configuration, l’interface Eth 2 de la PCU est réglée sur une adresse IP fixe de la
plage 192.168.214.241 – 192.168.214.249 avec un masque sous-réseau
255.255.255.0.
Le serveur DHCP accédant à l’interface Eth 2 de la PCU doit être désactivé.
En ce qui concerne la connexion au réseau d’entreprise, les instructions pour la
configuration 3 s’appliquent. Le raccordement à un commutateur du réseau
d’entreprise s’effectue au moyen de câbles Ethernet droits.
IM5/4-82
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
4.3.3 Configuration 5 : PCU avec TCU sur NCU
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
&RPPXWDWHXU
(WK
;
1&8
3&8
;
(WK
&RPPXWDWHXU
5«VHDXHQWUHSULVH
Pour cette configuration, un switch est également requis pour le réseau système.
Tous les composants sont reliés avec des câbles Ethernet droits.
Du point de vue de l’attribution des adresses et des réglages à effectuer, cette
configuration est identique à celle de la configuration 4. Ici toutefois, le serveur
DHCP de la NCU fournit réellement une adresse IP à la TCU et lui sert de serveur
de téléamorçage.
En ce qui concerne la connexion au réseau d’entreprise, les instructions pour la
configuration 3 s’appliquent. Le raccordement à un commutateur du réseau
d’entreprise s’effectue au moyen de câbles Ethernet droits.
Afin de permettre à une TCU de se connecter aux deux systèmes IHM, un fichier
CONFIG doit être créé pour la TCU et rangé sur la NCU. Les fichiers CONFIG
concernant les TCU se trouvent sur la NCU dans le répertoire
/user/common/tcu/ftp_tcu/tcux avec la structure décrite dans les chapitres suivant :
→ chapitre "Structure de fichiers sur PCU et NCU"
→ chapitre "Configuration des TCU dans le réseau système"
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/4-83
Configuration Thin Client (IM5)
4 Configuration du fonctionnement en réseau
07/2006
4.3.4 Connexion d’une console de programmation à la NCU
Valable pour : SINUMERIK solution line
La console de programmation se connecte en tant que client DHCP normal sur le
port X127 de la NCU. La NCU est un serveur DHCP normal sur X127. Sur X127, la
NCU possède l’adresse IP fixe 192.168.215.1 avec le masque de sous-réseau
255.255.255.224.
5«VHDXGಬ«TXLSHPHQW
7&8
&RPPXWDWHXU
;
(WK
;
3*
1&8
3&8
;
(WK
&RPPXWDWHXU
03,
5«VHDXHQWUHSULVH
Sur X127, une adresse est attribuée dans la plage 192.168.215.10 –
192.168.215.30 pour la connexion d’une console de programmation (PG). Sous
cette adresse, la NCU est accessible à partir d’une IHM via la PG.
„
IM5/4-84
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
5
5 Diagnostic
5.1 Démarrage de la TCU............................................................... IM5/5-86
5.1.1 Messages pendant le démarrage .......................................... IM5/5-86
5.1.2 Erreurs pendant le démarrage............................................... IM5/5-86
5.2 Combinaisons de touches spéciales ........................................ IM5/5-89
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/5-85
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
07/2006
5.1 Démarrage de la TCU
Remarque
Les fonctions <F1> à <F8> citées par la suite peuvent être sélectionnées via les
touches logicielles du bas de l’écran sur l’OP. Pour sélectionner <F7> par
exemple, appuyez sur la touche logicielle du bas de l’écran 7.
5.1.1 Messages pendant le démarrage
Pendant le démarrage de la TCU, entre la fin de l'exécution du BIOS et le
lancement du système d’exploitation, la barre de progression du démarrage est
affiché. Des messages et des barres de progression indiquent l’état actuel du
démarrage. Pendant la détermination de l’adresse IP via DHCP et pendant le
download TFTP (Boot Image), une barre de progression signale, dans les deux
cas, que le démarrage de la TCU n’est pas encore terminé et qu’aucun défaut n'a
été détecté.
La figure suivante représente la structure de ces messages :
Siemens AG Thin Client Boot Loader
V.01.00.02.00
IP address
<F1> diagnosis window
La phase de démarrage actuelle est indiquée dans la troisième ligne. Le cas
échéant, la ligne suivante indique que des informations supplémentaires sont
disponibles via <F1> si un défaut est détecté au cours du démarrage.
5.1.2 Erreurs pendant le démarrage
Si vous sélectionnez la fonction <F1> pendant le démarrage ou qu'une erreur ou
un avertissement est affiché, la fenêtre de diagnostic s’ouvre et le démarrage de la
TCU est interrompu.
IM5/5-86
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
Appel de la fenêtre de diagnostic via <F1>
Vous avez ensuite les possibilités suivantes :
Fonction
F1
F7
F8
Thématique
Afficher les informations détaillées
Poursuivre le démarrage de la TCU
Effectuer un redémarrage de la TCU
Continuer avec <F1>
Si vous sélectionnez la fonction <F1> dans la fenêtre de diagnostic, la fenêtre
suivante s’affiche :
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/5-87
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
07/2006
Vous avez ensuite les possibilités suivantes :
Fonction
F1 à F6
F7
F8
F9
Thématique
Naviguer dans la fenêtre
(Comme alternative, il est possible d’utiliser les touches
correspondantes sur l’OP.)
Afficher plus d’informations
Afficher moins d’informations
Retour à la fenêtre de diagnostic
Continuer avec <F7>
Si vous sélectionnez la fonction <F7> dans la fenêtre de diagnostic, le démarrage
de la TCU sera poursuivi. Si le démarrage n’est pas encore terminé, vous pouvez
de nouveau l’interrompre avec la fonction <F1>.
La fenêtre de diagnostique s’affiche automatiquement lors d’un défaut :
Vous avez ensuite les possibilités suivantes :
Fonction
F1
F8
Thématique
Afficher les informations détaillées
Effectuer un redémarrage de la TCU
Si la fenêtre de diagnostic est déjà ouverte et qu’un message d’avertissement est
généré, celui-ci est affiché dans la fenêtre.
IM5/5-88
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
Vous avez ensuite les possibilités suivantes :
Fonction
F1
Thématique
Afficher les informations détaillées
5.2 Combinaisons de touches spéciales
Attention
Ces étapes de l'opération ne doivent être effectués que par du personnel qualifié.
LOP de la TCU permet de commander le logiciel HMI-Advanced aussi
efficacement que l’OP directement connectée à la PCU. Toutes les touches
agissent de la même manière que celles d’un OP connecté en direct.
Les particularités suivantes existent :
Demande de la maîtrise de commande
Pour une TCU n’ayant pas la maîtrise de commande, la première touche appuyée
sert exclusivement à la demande de la maîtrise de commande. En d'autres termes,
elle n'est pas prise en compte par HMI-Advanced.
Les réglages pour le droit de veto sont consignés dans
F:\TCU\SERVICES\TCU.INI et ne sont actifs que si HMI-Advanced est installé sur
la PCU.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/5-89
Configuration Thin Client (IM5)
5 Diagnostic
07/2006
Sélection de la PCU
Si, dans le fichier « config », des possibilités de connexion à plusieurs PCU sont
définies pour une TCU, la fenêtre "VNC Starter" s’ouvre dans la TCU avec la
combinaison de touches <Recall> + <MENU SELECT> (correspondant à la
combinaison de touches <F9> + <F10> sur un clavier externe). Dans cette fenêtre,
l’opérateur peut sélectionner, au moyen des touches logicielles horizontales, la
PCU avec laquelle une nouvelle connexion doit être établie.
Fig. 5-1 : Commutation sur VNC Starter
La combinaison de touches <Recall> + <MENU SELECT> n’est pas exploitée par
HMI-Advanced.
Pour plus d'informations, consultez : Manuel de mise en service NCU sl
Nouveau calibrage du pupitre à écran tactile
En cas de besoin, pour recalibrer pendant le service sans redémarrer, lancez le
calibrage avec la combinaison de touche suivante : <ALT> + <F9> + <F10>
(correspondant à la combinaison de touches <ALT> + <Recall> + <commutation
groupe fonctionnel> sur un OP).
Remarque
Le programme “Touchware“, disponible sous Windows XP, est désactivé sur les
TCU.
„
IM5/5-90
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
A
A Licence
A.1 Texte de licence General Public License (gpl.txt)
GNU GENERAL PUBLIC LICENSE
Version 2, June 1991
Copyright (C) 1989, 1991 Free Software Foundation, Inc.
59 Temple Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USA
Everyone is permitted to copy and distribute verbatim copies of this license
document, but changing it is not allowed.
Preamble
The licenses for most software are designed to take away your freedom to share
and change it. By contrast, the GNU General Public License is intended to
guarantee your freedom to share and change free software--to make sure the
software is free for all its users. This General Public License applies to most of the
Free Software Foundation's software and to any other program whose authors
commit to using it. (Some other Free Software Foundation software is covered by
the GNU Library General Public License instead.) You can apply it to your
programs, too.
When we speak of free software, we are referring to freedom, not price. Our
General Public Licenses are designed to make sure that you have the freedom to
distribute copies of free software (and charge for this service if you wish), that you
receive source code or can get it if you want it, that you can change the software or
use pieces of it in new free programs; and that you know you can do these things.
To protect your rights, we need to make restrictions that forbid anyone to deny you
these rights or to ask you to surrender the rights. These restrictions translate to
certain responsibilities for you if you distribute copies of the software, or if you
modify it.
For example, if you distribute copies of such a program, whether gratis or for a fee,
you must give the recipients all the rights that you have. You must make sure that
they, too, receive or can get the source code. And you must show them these
terms so they know their rights.
We protect your rights with two steps: (1) copyright the software, and (2) offer you
this license which gives you legal permission to copy, distribute and/or modify the
software.
Also, for each author's protection and ours, we want to make certain that everyone
understands that there is no warranty for this free software. If the software is
modified by someone else and passed on, we want its recipients to know that what
they have is not the original, so that any problems introduced by others will not
reflect on the original authors' reputations.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-91
A Licence
07/2006
Finally, any free program is threatened constantly by software patents. We wish to
avoid the danger that redistributors of a free program will individually obtain patent
licenses, in effect making the program proprietary. To prevent this, we have made
it clear that any patent must be licensed for everyone's free use or not licensed at
all.
The precise terms and conditions for copying, distribution and modification follow.
GNU GENERAL PUBLIC LICENSE
TERMS AND CONDITIONS FOR COPYING, DISTRIBUTION AND
MODIFICATION
0. This License applies to any program or other work which contains a notice
placed by the copyright holder saying it may be distributed under the terms of this
General Public License. The "Program", below, refers to any such program or
work, and a "work based on the Program" means either the Program or any
derivative work under copyright law: that is to say, a work containing the Program
or a portion of it, either verbatim or with modifications and/or translated into another
language. (Hereinafter, translation is included without limitation in the term
"modification".) Each licensee is addressed as "you". Activities other than copying,
distribution and modification are not covered by this License; they are outside its
scope. The act of running the Program is not restricted, and the output from the
Program is covered only if its contents constitute a work based on the Program
(independent of having been made by running the Program). Whether that is true
depends on what the Program does.
1. You may copy and distribute verbatim copies of the Program's source code as
you receive it, in any medium, provided that you conspicuously and appropriately
publish on each copy an appropriate copyright notice and disclaimer of warranty;
keep intact all the notices that refer to this License and to the absence of any
warranty; and give any other recipients of the Program a copy of this License along
with the Program. You may charge a fee for the physical act of transferring a copy,
and you may at your option offer warranty protection in exchange for a fee.
2. You may modify your copy or copies of the Program or any portion of it, thus
forming a work based on the Program, and copy and distribute such modifications
or work under the terms of Section 1 above, provided that you also meet all of
these conditions:
a) You must cause the modified files to carry prominent notices stating that you
changed the files and the date of any change.
b) You must cause any work that you distribute or publish, that in whole or in part
contains or is derived from the Program or any part thereof, to be licensed as a
whole at no charge to all third parties under the terms of this License.
c) If the modified program normally reads commands interactively when run, you
must cause it, when started running for such interactive use in the most ordinary
way, to print or display an announcement including an appropriate copyright notice
and a notice that there is no warranty (or else, saying that you provide a warranty)
and that users may redistribute the program under these conditions, and telling the
user how to view a copy of this License. (Exception: if the Program itself is
interactive but does not normally print such an announcement, your work based on
the Program is not required to print an announcement.) These requirements apply
to the modified work as a whole. If identifiable sections of that work are not derived
from the Program, and can be reasonably considered independent and separate
works in themselves, then this License, and its terms, do not apply to those
sections when you distribute them as separate works.
IM5/A-92
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
But when you distribute the same sections as part of a whole which is a work
based on the Program, the distribution of the whole must be on the terms of this
License, whose permissions for other licensees extend to the entire whole, and
thus to each and every part regardless of who wrote it. Thus, it is not the intent of
this section to claim rights or contest your rights to work written entirely by you;
rather, the intent is to exercise the right to control the distribution of derivative or
collective works based on the Program.
In addition, mere aggregation of another work not based on the Program with the
Program (or with a work based on the Program) on a volume of a storage or
distribution medium does not bring the other work under the scope of this License.
3. You may copy and distribute the Program (or a work based on it, under Section
2) in object code or executable form under the terms of Sections 1 and 2 above
provided that you also do one of the following:
a) Accompany it with the complete corresponding machine-readable source code,
which must be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium
customarily used for software interchange; or,
b) party, for a charge no more than your cost of physically performing source
distribution, a complete machine-readable copy of the corresponding source code,
to be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium
customarily used for software interchange; or,
c) Accompany it with the information you received as to the offer to distribute
corresponding source code. (This alternative is allowed only for non-commercial
distribution and only if you received the program in object code or executable form
with such an offer, in accord with Subsection b above.)
The source code for a work means the preferred form of the work for making
modifications to it. For an executable work, complete source code means all the
source code for all modules it contains, plus any associated interface definition
files, plus the scripts used to control compilation and installation of the executable.
However, as a special exception, the source code distributed need not include
anything that is normally distributed (in either source or binary form) with the major
components (compiler, kernel, and so on) of the operating system on which the
executable runs, unless that component itself accompanies the executable. If
distribution of executable or object code is made by offering access to copy from a
designated place, then offering equivalent access to copy the source code from the
same place counts as distribution of the source code, even though third parties are
not compelled to copy the source along with the object code.
4. You may not copy, modify, sublicense, or distribute the Program except as
expressly provided under this License. Any attempt otherwise to copy, modify,
sublicense or distribute the Program is void, and will automatically terminate your
rights under this License. However, parties who have received copies, or rights,
from you under this License will not have their licenses terminated so long as such
parties remain in full compliance.
5. You are not required to accept this License, since you have not signed it.
However, nothing else grants you permission to modify or distribute the Program or
its derivative works. These actions are prohibited by law if you do not accept this
License. Therefore, by modifying or distributing the Program (or any work based on
the Program), you indicate your acceptance of this License to do so, and all its
terms and conditions for copying, distributing or modifying the Program or works
based on it.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-93
A Licence
07/2006
6. Each time you redistribute the Program (or any work based on the Program), the
recipient automatically receives a license from the original licensor to copy,
distribute or modify the Program subject to these terms and conditions. You may
not impose any further restrictions on the recipients' exercise of the rights granted
herein. You are not responsible for enforcing compliance by third parties to this
License.
7. If, as a consequence of a court judgment or allegation of patent infringement or
for any other reason (not limited to patent issues), conditions are imposed on you
(whether by court order, agreement or otherwise) that contradict the conditions of
this License, they do not excuse you from the conditions of this License. If you
cannot distribute so as to satisfy simultaneously your obligations under this License
and any other pertinent obligations, then as a consequence you may not distribute
the Program at all. For example, if a patent license would not permit royalty free
redistribution of the Program by all those who receive copies directly or indirectly
through you, then the only way you could satisfy both it and this License would be
to refrain entirely from distribution of the Program. If any portion of this section is
held invalid or unenforceable under any particular circumstance, the balance of the
section is intended to apply and the section as a whole is intended to apply in other
circumstances. It is not the purpose of this section to induce you to infringe any
patents or other property right claims or to contest validity of any such claims; this
section has the sole purpose of protecting the integrity of the free software
distribution system, which is implemented by public license practices. Many people
have made generous contributions to the wide range of software distributed
through that system in reliance on consistent application of that system; it is up to
the author/donor to decide if he or she is willing to distribute software through any
other system and a licensee cannot impose that choice. This section is intended to
make thoroughly clear what is believed to be a consequence of the rest of this
License.
8. If the distribution and/or use of the Program is restricted in certain countries
either by patents or by copyrighted interfaces, the original copyright holder who
places the Program under this License may add an explicit geographical
distribution limitation excluding those countries, so that distribution is permitted only
in or among countries not thus excluded. In such case, this License incorporates
the limitation as if written in the body of this License.
9. The Free Software Foundation may publish revised and/or new versions of the
General Public License from time to time. Such new versions will be similar in spirit
to the present version, but may differ in detail to address new problems or
concerns. Each version is given a distinguishing version number. If the Program
specifies a version number of this License which applies to it and "any later
version", you have the option of following the terms and conditions either of that
version or of any later version published by the Free Software Foundation. If the
Program does not specify a version number of this License, you may choose any
version ever published by the Free Software Foundation.
10. If you wish to incorporate parts of the Program into other free programs whose
distribution conditions are different, write to the author to ask for permission. For
software which is copyrighted by the Free Software Foundation, write to the Free
Software Foundation; we sometimes make exceptions for this. Our decision will be
guided by the two goals of preserving the free status of all derivatives of our free
software and of promoting the sharing and reuse of software generally.
IM5/A-94
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
NO WARRANTY
11. BECAUSE THE PROGRAM IS LICENSED FREE OF CHARGE, THERE IS NO
WARRANTY FOR THE PROGRAM, TO THE EXTENT PERMITTED BY
APPLICABLE LAW. EXCEPT WHEN OTHERWISE STATED IN WRITING THE
COPYRIGHT HOLDERS AND/OR OTHER PARTIES PROVIDE THE PROGRAM
"AS IS" WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND, EITHER EXPRESSED OR
IMPLIED, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF
MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. THE
ENTIRE RISK AS TO THE QUALITY AND PERFORMANCE OF THE PROGRAM
IS WITH YOU. SHOULD THE PROGRAM PROVE DEFECTIVE, YOU ASSUME
THE COST OF ALL NECESSARY SERVICING, REPAIR OR CORRECTION.
12. IN NO EVENT UNLESS REQUIRED BY APPLICABLE LAW OR AGREED TO
IN WRITING WILL ANY COPYRIGHT HOLDER, OR ANY OTHER PARTY WHO
MAY MODIFY AND/OR REDISTRIBUTE THE PROGRAM AS PERMITTED
ABOVE, BE LIABLE TO YOU FOR DAMAGES, INCLUDING ANY GENERAL,
SPECIAL, INCIDENTAL OR CONSEQUENTIAL DAMAGES ARISING OUT OF
THE USE OR INABILITY TO USE THE PROGRAM (INCLUDING BUT NOT
LIMITED TO LOSS OF DATA OR DATA BEING RENDERED INACCURATE OR
LOSSES SUSTAINED BY YOU OR THIRD PARTIES OR A FAILURE OF THE
PROGRAM TO OPERATE WITH ANY OTHER PROGRAMS), EVEN IF SUCH
HOLDER OR OTHER PARTY HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF
SUCH DAMAGES.
END OF TERMS AND CONDITIONS
How to Apply These Terms to Your New Programs
If you develop a new program, and you want it to be of the greatest possible use to
the public, the best way to achieve this is to make it free software which everyone
can redistribute and change under these terms.
To do so, attach the following notices to the program. It is safest to attach them to
the start of each source file to most effectively convey the exclusion of warranty;
and each file should have at least the "copyright" line and a pointer to where the full
notice is found.
<one line to give the library's name and a brief idea of what it does.>
Copyright (C)
This program is free software; you can redistribute it and/or modify it under the
terms of the GNU General Public License as published by the Free Software
Foundation; either version 2 of the License, or (at your option) any later version.
This program is distributed in the hope that it will be useful, but WITHOUT ANY
WARRANTY; without even the implied warranty of MERCHANTABILITY or
FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE.
See the GNU General Public License for more details.
You should have received a copy of the GNU General Public License along with
this program; if not, write to the Free Software Foundation, Inc., 59 Temple Place,
Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USA
Also add information on how to contact you by electronic and paper mail.
If the program is interactive, make it output a short notice like this when it starts in
an interactive mode: Gnomovision version 69, Copyright (C) year name of author
Gnomovision comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY; for details type `show
w'. This is free software, and you are welcome to redistribute it under certain
conditions; type `show c' for details. The hypothetical commands `show w' and
`show c' should show the appropriate parts of the General Public License.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-95
A Licence
07/2006
Of course, the commands you use may be called something other than `show w'
and `show c'; they could even be mouse-clicks or menu items--whatever suits your
program. You should also get your employer (if you work as a programmer) or your
school, if any, to sign a "copyright disclaimer" for the program, if necessary. Here is
a sample; alter the names:
Yoyodyne, Inc., hereby disclaims all copyright interest in the program
`Gnomovision' (which makes passes at compilers) written by James Hacker.
signature of Ty Coon, 1 April 1989
Ty Coon, President of Vice
This General Public License does not permit incorporating your program into
proprietary programs. If your program is a subroutine library, you may consider it
more useful to permit linking proprietary applications with the library. If this is what
you want to do, use the GNU Library General Public License instead of this
License.
A.2 Texte de licence (lgpl.txt)
GNU LESSER GENERAL PUBLIC LICENSE
Version 2.1, February 1999
Copyright (C) 1991, 1999 Free Software Foundation, Inc.
59 Temple Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USA
Toute personne peut être autorisée à copier et à diffuser des copies complètes du
présent contrat de licence mais aucune modification n'est autorisée.
[This is the first released version of the Lesser GPL.
It also counts as the successor of the GNU Library Public License, version 2,
hence the version number 2.1.]
Preamble
The licenses for most software are designed to take away your freedom to share
and change it. By contrast, the GNU General Public Licenses are intended to
guarantee your freedom to share and change free software--to make sure the
software is free for all its users.
This license, the Lesser General Public License, applies to some specially
designated software packages--typically libraries--of the Free Software Foundation
and other authors who decide to use it. You can use it too, but we suggest you first
think carefully about whether this license or the ordinary General Public License is
the better strategy to use in any particular case, based on the explanations below.
When we speak of free software, we are referring to freedom of use, not price. Our
General Public Licenses are designed to make sure that you have the freedom to
distribute copies of free software (and charge for this service if you wish); that you
receive source code or can get it if you want it; that you can change the software
and use pieces of it in new free programs; and that you are informed that you can
do these things.
IM5/A-96
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
To protect your rights, we need to make restrictions that forbid distributors to deny
you these rights or to ask you to surrender these rights. These restrictions translate
to certain responsibilities for you if you distribute copies of the library or if you
modify it.
For example, if you distribute copies of the library, whether gratis or for a fee, you
must give the recipients all the rights that we gave you. You must make sure that
they, too, receive or can get the source code. If you link other code with the library,
you must provide complete object files to the recipients, so that they can relink
them with the library after making changes to the library and recompiling it. And
you must show them these terms so they know their rights.
We protect your rights with a two-step method: (1) we copyright the library, and (2)
we offer you this license, which gives you legal permission to copy, distribute
and/or modify the library.
To protect each distributor, we want to make it very clear that there is no warranty
for the free library. Also, if the library is modified by someone else and passed on,
the recipients should know that what they have is not the original version, so that
the original author's reputation will not be affected by problems that might be
introduced by others.
Finally, software patents pose a constant threat to the existence of any free
program. We wish to make sure that a company cannot effectively restrict the
users of a free program by obtaining a restrictive license from a patent holder.
Therefore, we insist that any patent license obtained for a version of the library
must be consistent with the full freedom of use specified in this license.
Most GNU software, including some libraries, is covered by the ordinary GNU
General Public License. This license, the GNU Lesser General Public License,
applies to certain designated libraries, and is quite different from the ordinary
General Public License. We use this license for certain libraries in order to permit
linking those libraries into non-free programs.
When a program is linked with a library, whether statically or using a shared library,
the combination of the two is legally speaking a combined work, a derivative of the
original library. The ordinary General Public License therefore permits such linking
only if the entire combination fits its criteria of freedom. The Lesser General Public
License permits more lax criteria for linking other code with the library.
We call this license the "Lesser" General Public License because it does less to
protect the user's freedom than the ordinary General Public License. It also
provides other free software developers Less of an advantage over competing nonfree programs. These disadvantages are the reason we use the ordinary General
Public License for many libraries. However, the Lesser license provides
advantages in certain special circumstances.
For example, on rare occasions, there may be a special need to encourage the
widest possible use of a certain library, so that it becomes a de-facto standard. To
achieve this, non-free programs must be allowed to use the library. A more
frequent case is that a free library does the same job as widely used non-free
libraries. In this case, there is little to gain by limiting the free library to free software
only, so we use the Lesser General Public License.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-97
A Licence
07/2006
In other cases, permission to use a particular library in non-free programs enables
a greater number of people to use a large body of free software. For example,
permission to use the GNU C Library in non-free programs enables many more
people to use the whole GNU operating system, as well as its variant, the
GNU/Linux operating system.
Although the Lesser General Public License is Less protective of the users'
freedom, it does ensure that the user of a program that is linked with the Library
has the freedom and the wherewithal to run that program using a modified version
of the Library.
The precise terms and conditions for copying, distribution and modification follow.
Pay close attention to the difference between a "work based on the library" and a
"work that uses the library". The former contains code derived from the library,
whereas the latter must be combined with the library in order to run.
GNU LESSER GENERAL PUBLIC LICENSE
TERMS AND CONDITIONS FOR COPYING, DISTRIBUTION AND
MODIFICATION
0. This License Agreement applies to any software library or other program which
contains a notice placed by the copyright holder or other authorized party saying it
may be distributed under the terms of this Lesser General Public License (also
called "this License"). Each licensee is addressed as "you".
A "library" means a collection of software functions and/or data prepared so as to
be conveniently linked with application programs (which use some of those
functions and data) to form executables.
The "Library", below, refers to any such software library or work which has been
distributed under these terms. A "work based on the Library" means either the
Library or any derivative work under copyright law: that is to say, a work containing
the Library or a portion of it, either verbatim or with modifications and/or translated
straightforwardly into another language. (Hereinafter, translation is included without
limitation in the term "modification".)
"Source code" for a work means the preferred form of the work for making
modifications to it. For a library, complete source code means all the source code
for all modules it contains, plus any associated interface definition files, plus the
scripts used to control compilation and installation of the library.
Activities other than copying, distribution and modification are not covered by this
License; they are outside its scope. The act of running a program using the Library
is not restricted, and output from such a program is covered only if its contents
constitute a work based on the Library (independent of the use of the Library in a
tool for writing it). Whether that is true depends on what the Library does and what
the program that uses the Library does.
1. You may copy and distribute verbatim copies of the Library's complete source
code as you receive it, in any medium, provided that you conspicuously and
appropriately publish on each copy an appropriate copyright notice and disclaimer
of warranty; keep intact all the notices that refer to this License and to the absence
of any warranty; and distribute a copy of this License along with the Library.
IM5/A-98
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
You may charge a fee for the physical act of transferring a copy, and you may at
your option offer warranty protection in exchange for a fee.
2. You may modify your copy or copies of the Library or any portion of it, thus
forming a work based on the Library, and copy and distribute such modifications or
work under the terms of Section 1 above, provided that you also meet all of these
conditions:
a) The modified work must itself be a software library.
b) You must cause the files modified to carry prominent notices
stating that you changed the files and the date of any change.
c) You must cause the whole of the work to be licensed at no
charge to all third parties under the terms of this License.
d) If a facility in the modified Library refers to a function or a
table of data to be supplied by an application program that uses
the facility, other than as an argument passed when the facility
is invoked, then you must make a good faith effort to ensure that,
in the event an application does not supply such function or
table, the facility still operates, and performs whatever part of
its purpose remains meaningful.
(For example, a function in a library to compute square roots has a purpose that is
entirely well-defined independent of the application. Therefore, Subsection 3d
requires that any application-supplied function or table used by this function must
be optional: if the application does not supply it, the square root function must still
compute square roots.)
These requirements apply to the modified work as a whole. If identifiable sections
of that work are not derived from the Library, and can be reasonably considered
independent and separate works in themselves, then this License, and its terms,
do not apply to those sections when you distribute them as separate works. But
when you distribute the same sections as part of a whole which is a work based on
the Library, the distribution of the whole must be on the terms of this License,
whose permissions for other licensees extend to the entire whole, and thus to each
and every part regardless of who wrote it.
Thus, it is not the intent of this section to claim rights or contest your rights to work
written entirely by you; rather, the intent is to exercise the right to control the
distribution of derivative or collective works based on the Library.
In addition, mere aggregation of another work not based on the Library with the
Library (or with a work based on the Library) on a volume of a storage or
distribution medium does not bring the other work under the scope of this License.
3. You may opt to apply the terms of the ordinary GNU General Public License
instead of this License to a given copy of the Library. To do this, you must alter all
the notices that refer to this License, so that they refer to the ordinary GNU General
Public License, version 2, instead of to this License. (If a newer version than
version 2 of the ordinary GNU General Public License has appeared, then you can
specify that vers ion instead if you wish.) Do not make any other change in these
notices.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-99
A Licence
07/2006
Once this change is made in a given copy, it is irreversible for that copy, so the
ordinary GNU General Public License applies to all subsequent copies and
derivative works made from that copy.
This option is useful when you wish to copy part of the code of the Library into a
program that is not a library.
4. You may copy and distribute the Library (or a portion or derivative of it, under
Section 2) in object code or executable form under the terms of Sections 1 and 2
above provided that you accompany it with the complete corresponding machinereadable source code, which must be distributed under the terms of Sections 1 and
2 above on a medium customarily used for software interchange.
If distribution of object code is made by offering access to copy from a designated
place, then offering equivalent access to copy the source code from the same
place satisfies the requirement to distribute the source code, even though third
parties are not compelled to copy the source along with the object code.
5. A program that contains no derivative of any portion of the Library, but is
designed to work with the Library by being compiled or linked with it, is called a
"work that uses the Library". Such a work, in isolation, is not a derivative work of
the Library, and therefore falls outside the scope of this License.
However, linking a "work that uses the Library" with the Library creates an
executable that is a derivative of the Library (because it contains portions of the
Library), rather than a "work that uses the library". The executable is therefore
covered by this License. Section 6 states terms for distribution of such executables.
When a "work that uses the Library" uses material from a header file that is part of
the Library, the object code for the work may be a derivative work of the Library
even though the source code is not. Whether this is true is especially significant if
the work can be linked without the Library, or if the work is itself a library. The
threshold for this to be true is not precisely defined by law.
If such an object file uses only numerical parameters, data structure layouts and
accessors, and small macros and small inline functions (ten lines or less in length),
then the use of the object file is unrestricted, regardless of whether it is legally a
derivative work. (Executables containing this object code plus portions of the
Library will still fall under Section 6.)
Otherwise, if the work is a derivative of the Library, you may distribute the object
code for the work under the terms of Section 6. Any executables containing that
work also fall under Section 6, whether or not they are linked directly with the
Library itself.
6. As an exception to the Sections above, you may also combine or link a "work
that uses the Library" with the Library to produce a work containing portions of the
Library, and distribute that work under terms of your choice, provided that the terms
permit modification of the work for the customer's own use and reverse engineering
for debugging such modifications.
You must give prominent notice with each copy of the work that the Library is used
in it and that the Library and its use are covered by this License. You must supply a
copy of this License. If the work during execution displays copyright notices, you
must include the copyright notice for the Library among them, as well as a
reference directing the user to the copy of this License. Also, you must do one of
these things:
IM5/A-100
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
a) Accompany the work with the complete corresponding
machine-readable source code for the Library including whatever
changes were used in the work (which must be distributed under
Sections 1 and 2 above); and, if the work is an executable linked
with the Library, with the complete machine-readable "work that
uses the Library", as object code and/or source code, so that the
user can modify the Library and then relink to produce a modified
executable containing the modified Library. (It is understood
that the user who changes the contents of definitions files in the
Library will not necessarily be able to recompile the application
to use the modified definitions.)
b) Use a suitable shared library mechanism for linking with the
Library. A suitable mechanism is one that (1) uses at run time a
copy of the library already present on the user's computer system,
rather than copying library functions into the executable, and (2)
will operate properly with a modified version of the library, if
the user installs one, as long as the modified version is
interface-compatible with the version that the work was made with.
c) Accompany the work with a written offer, valid for at
least three years, to give the same user the materials
specified in Subsection 6a, above, for a charge no more
than the cost of performing this distribution.
d) If distribution of the work is made by offering access to copy
from a designated place, offer equivalent access to copy the above
specified materials from the same place.
e) Verify that the user has already received a copy of these
materials or that you have already sent this user a copy.
For an executable, the required form of the "work that uses the Library" must
include any data and utility programs needed for reproducing the executable from
it. However, as a special exception, the materials to be distributed need not
include anything that is normally distributed (in either source or binary form) with
the major components (compiler, kernel, and so on) of the operating system on
which the executable runs, unless that component itself accompanies the
executable.
It may happen that this requirement contradicts the license restrictions of other
proprietary libraries that do not normally accompany the operating system. Such a
contradiction means you cannot use both them and the Library together in an
executable that you distribute.
7. You may place library facilities that are a work based on the Library side-by-side
in a single library together with other library facilities not covered by this License,
and distribute such a combined library, provided that the separate distribution of
the work based on the Library and of the other library facilities is otherwise
permitted, and provided that you do these two things:
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-101
A Licence
07/2006
a) Accompany the combined library with a copy of the same work
based on the Library, uncombined with any other library
facilities. This must be distributed under the terms of the
Sections above.
b) Give prominent notice with the combined library of the fact
that part of it is a work based on the Library, and explaining
where to find the accompanying uncombined form of the same work.
8. You may not copy, modify, sublicense, link with, or distribute the Library except
as expressly provided under this License. Any attempt otherwise to copy, modify,
sublicense, link with, or distribute the Library is void, and will automatically
terminate your rights under this License. However, parties who have received
copies, or rights, from you under this License will not have their licenses terminated
so long as such parties remain in full compliance.
9. You are not required to accept this License, since you have not signed it.
However, nothing else grants you permission to modify or distribute the Library or
its derivative works. These actions are prohibited by law if you do not accept this
License. Therefore, by modifying or distributing the Library (or any work based on
the Library), you indicate your acceptance of this License to do so, and all its terms
and conditions for copying, distributing or modifying the Library or works based on
it.
10. Each time you redistribute the Library (or any work based on the Library), the
recipient automatically receives a license from the original licensor to copy,
distribute, link with or modify the Library subject to these terms and conditions. You
may not impose any further restrictions on the recipients' exercise of the rights
granted herein. You are not responsible for enforcing compliance by third parties
with this License.
11. If, as a consequence of a court judgment or allegation of patent infringement or
for any other reason (not limited to patent issues), conditions are imposed on you
(whether by court order, agreement or otherwise) that contradict the conditions of
this License, they do not excuse you from the conditions of this License. If you
cannot distribute so as to satisfy simultaneously your obligations under this License
and any other pertinent obligations, then as a consequence you may not distribute
the Library at all. For example, if a patent license would not permit royalty-free
redistribution of the Library by all those who receive copies directly or indirectly
through you, then the only way you could satisfy both it and this License would be
to refrain entirely from distribution of the Library.
If any portion of this section is held invalid or unenforceable under any particular
circumstance, the balance of the section is intended to apply, and the section as a
whole is intended to apply in other circumstances.
It is not the purpose of this section to induce you to infringe any patents or other
property right claims or to contest validity of any such claims; this section has the
sole purpose of protecting the integrity of the free software distribution system
which is implemented by public license practices. Many people have made
generous contributions to the wide range of software distributed through that
system in reliance on consistent application of that system; it is up to the
author/donor to decide if he or she is willing to distribute software through any other
system and a licensee cannot impose that choice.
IM5/A-102
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
This section is intended to make thoroughly clear what is believed to be a
consequence of the rest of this License.
12. If the distribution and/or use of the Library is restricted in certain countries
either by patents or by copyrighted interfaces, the original copyright holder who
places the Library under this License may add an explicit geographical distribution
limitation excluding those countries, so that distribution is permitted only in or
among countries not thus excluded. In such case, this License incorporates the
limitation as if written in the body of this License.
13. The Free Software Foundation may publish revised and/or new versions of the
Lesser General Public License from time to time. Such new versions will be similar
in spirit to the present version, but may differ in detail to address new problems or
concerns.
Each version is given a distinguishing version number. If the Library specifies a
version number of this License which applies to it and "any later version", you have
the option of following the terms and conditions either of that version or of any later
version published by the Free Software Foundation. If the Library does not specify
a license version number, you may choose any version ever published by the Free
Software Foundation.
14. If you wish to incorporate parts of the Library into other free programs whose
distribution conditions are incompatible with these, write to the author to ask for
permission. For software which is copyrighted by the Free Software Foundation,
write to the Free Software Foundation; we sometimes make exceptions for this.
Our decision will be guided by the two goals of preserving the free status of all
derivatives of our free software and of promoting the sharing and reuse of software
generally.
NO WARRANTY
15. BECAUSE THE LIBRARY IS LICENSED FREE OF CHARGE, THERE IS NO
WARRANTY FOR THE LIBRARY, TO THE EXTENT PERMITTED BY
APPLICABLE LAW.
EXCEPT WHEN OTHERWISE STATED IN WRITING THE COPYRIGHT
HOLDERS AND/OR OTHER PARTIES PROVIDE THE LIBRARY "AS IS"
WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND, EITHER EXPRESSED OR IMPLIED,
INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF
MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. THE
ENTIRE RISK AS TO THE QUALITY AND PERFORMANCE OF THE LIBRARY IS
WITH YOU. SHOULD THE LIBRARY PROVE DEFECTIVE, YOU ASSUME THE
COST OF ALL NECESSARY SERVICING, REPAIR OR CORRECTION.
16. IN NO EVENT UNLESS REQUIRED BY APPLICABLE LAW OR AGREED TO
IN WRITING WILL ANY COPYRIGHT HOLDER, OR ANY OTHER PARTY WHO
MAY MODIFY AND/OR REDISTRIBUTE THE LIBRARY AS PERMITTED ABOVE,
BE LIABLE TO YOU FOR DAMAGES, INCLUDING ANY GENERAL, SPECIAL,
INCIDENTAL OR CONSEQUENTIAL DAMAGES ARISING OUT OF THE USE OR
INABILITY TO USE THE LIBRARY (INCLUDING BUT NOT LIMITED TO LOSS OF
DATA OR DATA BEING RENDERED INACCURATE OR LOSSES SUSTAINED
BY YOU OR THIRD PARTIES OR A FAILURE OF THE LIBRARY TO OPERATE
WITH ANY OTHER SOFTWARE), EVEN IF SUCH HOLDER OR OTHER PARTY
HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGES.
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-103
A Licence
07/2006
END OF TERMS AND CONDITIONS
How to Apply These Terms to Your New Libraries
If you develop a new library, and you want it to be of the greatest possible use to
the public, we recommend making it free software that everyone can redistribute
and change. You can do so by permitting redistribution under these terms (or,
alternatively, under the terms of the ordinary General Public License).
To apply these terms, attach the following notices to the library. It is safest to attach
them to the start of each source file to most effectively convey the exclusion of
warranty; and each file should have at least the "copyright" line and a pointer to
where the full notice is found.
<one line to give the library's name and a brief idea of what it does.>
Copyright (C) <year> <name of author>
This library is free software; you can redistribute it and/or modify it under the terms
of the GNU Lesser General Public License as published by the Free Software
Foundation; either version 2 of the License, or (at your option) any later version.
This library is distributed in the hope that it will be useful, but WITHOUT ANY
WARRANTY; without even the implied warranty of MERCHANTABILITY or
FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. See the GNU Lesser General Public
License for more details.
You should have received a copy of the GNU Lesser General Public License along
with this library; if not, write to the Free Software Foundation, Inc., 59 Temple
Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USA
Also add information on how to contact you by electronic and paper mail. You
should also get your employer (if you work as a programmer) or your school, if any,
to sign a "copyright disclaimer" for the library, if necessary. Here is a sample; alter
the names:
Yoyodyne, Inc., hereby disclaims all copyright interest in the library `Frob' (a library
for tweaking knobs) written by James Random Hacker.
<signature of Ty Coon>, 1 April 1990
Ty Coon, President of Vice
That's all there is to it!
IM5/A-104
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
A Licence
A.3 Licence BSD (bsd.txt)
/*
* Copyright (c) 1988, 1989, 1991, 1994, 1995, 1996, 1997
* The Regents of the University of California. All rights reserved.
*
* Redistribution and use in source and binary forms, with or without
* modification, are permitted provided that: (1) source code distributions
* retain the above copyright notice and this paragraph in its entirety, (2)
* distributions including binary code include the above copyright notice and
* this paragraph in its entirety in the documentation or other materials
* provided with the distribution, and (3) all advertising materials mentioning
* features or use of this software display the following acknowledgement:
* ``This product includes software developed by the University of California,
* Lawrence Berkeley Laboratory and its contributors.'' Neither the name of
* the University nor the names of its contributors may be used to endorse
* or promote products derived from this software without specific prior
* written permission.
* THIS SOFTWARE IS PROVIDED ``AS IS'' AND WITHOUT ANY EXPRESS OR
IMPLIED
* WARRANTIES, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, THE IMPLIED
WARRANTIES OF
* MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE.
*/
A.4 Licence Winpcap.dll (bsd_style.txt)
Copyright (c) 1999 - 2004 NetGroup, Politecnico di Torino (Italie).
All rights reserved.
Redistribution and use in source and binary forms, with or without modification, are
permitted provided that the following conditions are met:
1. Redistributions of source code must retain the above copyright notice, this list of
conditions and the following disclaimer.
2. Redistributions in binary form must reproduce the above copyright notice, this list
of conditions and the following disclaimer in the documentation and/or other
materials provided with the distribution.
3. Neither the name of the Politecnico di Torino nor the names of its contributors
may be used to endorse or promote products derived from this software without
specific prior written permission.
THIS SOFTWARE IS PROVIDED BY THE COPYRIGHT HOLDERS AND
CONTRIBUTORS "AS IS" AND ANY EXPRESS OR IMPLIED WARRANTIES,
INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF
MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE ARE
DISCLAIMED. IN NO EVENT SHALL THE COPYRIGHT OWNER OR
CONTRIBUTORS BE LIABLE FOR ANY DIRECT, INDIRECT, INCIDENTAL,
SPECIAL, EXEMPLARY, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES (INCLUDING, BUT
NOT LIMITED TO, PROCUREMENT OF SUBSTITUTE GOODS OR SERVICES;
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/A-105
A Licence
07/2006
LOSS OF USE, DATA, OR PROFITS; OR BUSINESS INTERRUPTION)
HOWEVER CAUSED AND ON ANY THEORY OF LIABILITY, WHETHER IN
CONTRACT, STRICT LIABILITY, OR TORT (INCLUDING NEGLIGENCE OR
OTHERWISE) ARISING IN ANY WAY OUT OF THE USE OF THIS SOFTWARE,
EVEN IF ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGE.
This product includes software developed by the University of California, Lawrence
Berkeley Laboratory (http://www-nrg.ee.lbl.gov/) and its contributors.
A.5 Licence zlib (zlib.txt)
/* zlib.h -- interface of the 'zlib' general purpose compression library version 1.2.1,
November 17th, 2003
Copyright (C) 1995-2003 Jean-loup Gailly and Mark Adler
This software is provided 'as-is', without any express or implied warranty. In no
event will the authors be held liable for any damages arising from the use of this
software.
Permission is granted to anyone to use this software for any purpose, including
commercial applications, and to alter it and redistribute it freely, subject to the
following restrictions:
1. The origin of this software must not be misrepresented; you must not claim that
you wrote the original software. If you use this software in a product, an
acknowledgment in the product documentation would be appreciated but is not
required.
2. Altered source versions must be plainly marked as such, and must not be
misrepresented as being the original software.
3. This notice may not be removed or altered from any source distribution.
IM5/A-106
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840D/810D (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
B Abréviations
B
B Abréviations
B.1 Liste des abréviations
AP
CF
CNC
DCK
DHCP
DNS
GUD
HMI
IRT
MCP
MPI
MUI
NCK
NCU
NRT
NTFS
NTP
NTPD
PCU
PG
PROFIBUS
RAM
RDY
TCU
Programmable Logic Control : automate programmable
Compact Flash : carte mémoire
Computerized Numerical Control : commande numérique par
ordinateur
Direct Control Keys : Touches directes
Dynamic Host Configuration Protocol :
attribution dynamique d’une adresse IP et d’autres paramètres
de configuration à un ordinateur dans un réseau
Domain Name System :
conversion des noms de domaine en adresses IP
Global User Data : données globales utilisateur
Human Machine Interface : interface utilisateur
Isochronous real time (Ethernet)
Machine Control Panel : tableau de commande machine
Multi Point Interface : interface multipoint
Multilanguage User Interface
Numerical Control Kernel : noyau numérique
Numerical Control Unit : unité matérielle du NCK
Non Real Time (Ethernet)
New Technology File System
Network Time Protocol : standard pour la synchronisation de
toutes les horloges du réseau
NTP Daemon :
programme utilitaire exécuté en arrière-plan et que l’utilisateur
ne doit pas démarrer
PC Unit : unité de calcul
Console de programmation
Process Field Bus : standard pour la communication du bus de
terrain des systèmes d’automatisation
Random Access Memory : mémoire de programmes accessible
en lecture et en écriture
Ready : prêt
Thin Client Unit
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/B-107
B Abréviations
UDP
USB
UPS
UTC
VNC
IM5/B-108
07/2006
User Datagram Protocol :
NTP est généralement géré via UPD.
Universal Serial Bus
Alimentation stabilisée
Universal Time, Coordinated : temps universel coordonné
(TUC)
Virtual Network Computing
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
07/2006
Configuration Thin Client (IM5)
I Index
I
I Index
A
Adaptateur → Interface Ethernet... IM5/2-41
Adresse
TCM............................ IM5/3-56, IM5/3-58
TCU ............................................ IM5/2-46
Adresse IP
Modification ................................ IM5/2-46
NCU..................................... IM5/IM5/2-21
PCU 50 V2 ................................. IM5/2-27
PCU 50.3.................................... IM5/2-26
PG .............................. IM5/3-60, IM5/4-84
Adresse MPI .................................. IM5/2-39
Diagnostic TCU..............................IM5/5-86
Données globales ..........................IM5/2-39
Droit de veto.... IM5/1-8, IM5/2-18, IM5/2-44
E
Erreurs pendant le démarrage ......IM5/5-86
F
Fichier CONFIG .............................IM5/2-25
Fichiers de configuration................IM5/2-17
Fonctionnement du HT 8 ................. IM5/1-7
B
G
Blocage de la commutation ........... IM5/2-48
Bureau SINUMERIK...................... IM5/2-47
Gestionnaire HMI ...........................IM5/2-45
H
C
Calibrage du pupitre à écran
tactile
HT 8............................... IM5/2-33, IM5/2-35
Calibrer le pupitre à écran tactile
TCU ................................................IM5/5-90
Carte CF .......................................... IM5/1-8
Carte Ethernet ............................... IM5/3-62
Client DHCP .................................. IM5/2-14
Combinaison de touches............... IM5/5-89
Commutateur DIP.......................... IM5/2-35
Conditions marginales..................... IM5/1-8
Conditions préalables TCU ............. IM5/1-7
Configuration du réseau
système ......................... IM5/2-30, IM5/2-40
Connexion Etherne........................ IM5/4-78
D
Désactivation du serveur DHCP.... IM5/2-24
HMI-Advanced ...................IM5/1-7, IM5/1-8
HT 8
Activation du pilote ....................IM5/2-35
Attribution de noms.....................IM5/2-35
Handheld Terminal ....................... IM5/1-7
I
Interface Ethernet ..........................IM5/4-78
Interface USB................................... IM5/1-8
M
m (nombre de PCU).......................IM5/3-53
Maîtrise de commande ....IM5/1-6, IM5/5-89
Masque sous-réseau .....................IM5/2-22
MCP
Adresse MPI ...............................IM5/2-17
Messages pendant le démarrage ..IM5/5-86
Mise en service
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
IM5/I-109
Configuration Thin Client (IM5)
I Index
07/2006
Modifications .............................. IM5/2-46
NCU............................................ IM5/2-13
PCU 50 V2 ................................ IM5/2-12
PCU 50.3.................................... IM5/2-13
Module de raccordement............... IM5/2-35
Serveur VNC .................IM5/2-18, IM5/2-25
Settings system network................IM5/2-40
SINUMERIK-DHCP-Client .............IM5/2-14
Structure de réseau .......IM5/3-53, IM5/4-78
T
N
Qualité de la couleur ....................... IM5/1-8
t (nombre de TCU) .........................IM5/3-53
Taille d’écran (diagonale) ................ IM5/1-9
TCM
Adresse.......................IM5/3-56, IM5/3-58
TCU
Adresse MAC..............................IM5/2-17
Attribution d’un nom....................IM5/2-30
Connection timeout.....................IM5/2-45
Démarrage..................................IM5/5-86
Modification du nom ...................IM5/2-46
Settings.......................................IM5/2-30
Supprimer du réseau ..................IM5/2-47
Unité Thin Client ........................... IM5/1-6
TCU
Attribuer index.............IM5/2-41, IM5/2-49
TCU Center → Settings system
network ..........................................IM5/2-40
TCU de remplacement...................IM5/2-32
Touches de déplacement Libellé ... IM5/2-37
Touches de déplacement des
axes ...............................................IM5/2-36
Touches multimedia......................... IM5/1-8
Touches utilisateur.........................IM5/2-38
Transfert de la maîtrise de
commande .....................................IM5/2-18
R
V
Raccordement de la PG IM5/3-60, IM5/4-84
Réglage de l’adresse IP ................ IM5/2-22
Répertoire pour l'installation
NCU............................................ IM5/2-17
PCU............................................ IM5/2-17
Réseau d’entreprise ...................... IM5/3-62
Résolution d’écran........................... IM5/1-8
VNC Starter....................IM5/2-26, IM5/5-90
n (nombre de NCU) ....................... IM5/3-53
NETNAMES.INI ............................ IM5/3-55
Nom TCU....................................... IM5/2-30
P
Paramétrage des touches de
déplacement .................................. IM5/2-36
PCU
Identifier...................................... IM5/2-25
Installer le logiciel....................... IM5/2-28
Sélection..................................... IM5/5-90
Supprimer du réseau.................. IM5/2-47
PCU
Attribuer index ............................ IM5/2-45
PCU
Attribuer index ............................ IM5/2-49
Préréglage en usine ...................... IM5/2-14
PROFIBUS .................................... IM5/2-39
Q
S
Serveur de téléamorçage .............. IM5/4-83
Serveur DHCP SINUMERIK.......... IM5/2-14
Serveur DHCP............... IM5/2-14, IM5/2-45
IM5/I-110
© Siemens AG 2006 All Rights Reserved
SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl (IAM2) – Edition 07/2006
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
Table de matières
SINUMERIK 840D/840Di/810D
Mise en service CNC partie 5 (logiciel de base)
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
Manuel de mise en service
Valable pour
Commande
SINUMERIK 840D powerline / 840DE powerline
SINUMERIK 840Di powerline / 840DiE powerline
SINUMERIK 810D powerline / 810DE powerline
Logiciel
Logiciel de base PCU
Version de logiciel
7.5
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/i
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
Table de matières
IM6/ii
08/2005
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
Table de matières
Table de matières
1 Mise en service du système................................................................................................... IM6/1-5
1.1 Etat à la livraison de la CPU .................................................................................................. IM6/1-6
1.1.1 Matériel ............................................................................................................................... IM6/1-6
1.1.2 Partitionnement du disque dur ............................................................................................ IM6/1-7
1.1.3 Logiciels fournis sur la PCU ................................................................................................ IM6/1-8
1.1.4 BIOS Réglages par défaut ................................................................................................ IM6/1-10
1.1.5 Installer et activer le logiciel .............................................................................................. IM6/1-13
1.2 Logiciel d'interfaces PCMCIA............................................................................................... IM6/1-14
1.3 Démarrage du système........................................................................................................ IM6/1-16
1.3.1 Raccorder le système ....................................................................................................... IM6/1-16
1.3.2 Démarrage pour la première mise en marche................................................................... IM6/1-17
1.3.3 Contrôle des virus de démarrage...................................................................................... IM6/1-18
1.3.4 Démarrage avec une application HMI ............................................................................... IM6/1-19
1.3.5 Démarrage avec le bureau HMI ........................................................................................ IM6/1-20
1.3.6 Enregistrement de l'image de démarrage HMI.................................................................. IM6/1-21
1.3.7 Afficher une image de démarrage personnalisée ou une image de fond de bureau ......... IM6/1-22
1.4 Configurer l'utilisateur HMI................................................................................................... IM6/1-23
2 Configurer le système .......................................................................................................... IM6/2-25
2.1 Fonctions du menu Services (fonction DOS) ....................................................................... IM6/2-26
2.1.1 Menu Services .................................................................................................................. IM6/2-26
2.1.2 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK d'origine .................................................... IM6/2-29
2.1.3 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel ........................................................ IM6/2-30
2.1.4 Démarrer DOS-Shell ......................................................................................................... IM6/2-32
2.1.5 Démarrer le bureau SINUMERIK ...................................................................................... IM6/2-33
2.1.6 Vérifier le disque dur ......................................................................................................... IM6/2-34
2.1.7 Vérifier la version du logiciel de base PCU ....................................................................... IM6/2-35
2.2 Fonctions du bureau SINUMERIK (Windows)...................................................................... IM6/2-35
2.2.1 Sauvegarder les réglages du bureau HMI......................................................................... IM6/2-35
2.2.2 Installer le logiciel ou une mise à jour ............................................................................... IM6/2-36
2.2.3 Configurer l'environnement HMI d'origine ......................................................................... IM6/2-37
2.2.4 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel ........................................................ IM6/2-38
2.2.5 Fonctions de l'explorateur HMI.......................................................................................... IM6/2-38
2.2.6 Analyse des erreurs .......................................................................................................... IM6/2-38
2.2.7 Démarrer les programmes OEM ....................................................................................... IM6/2-40
2.3 PCU 50/70 avec module d'alimentation secourue SITOP.................................................... IM6/2-41
2.3.1 Démarrer et configurer le moniteur SITOP........................................................................ IM6/2-42
2.3.2 Configuration du module d'alimentation secourue SITOP................................................. IM6/2-43
2.3.3 Configuration pour fermer le HMI...................................................................................... IM6/2-45
3 Installer le logiciel et le mode réseau.................................................................................. IM6/3-47
3.1 Installer le logiciel et mise à jour logicielle............................................................................ IM6/3-49
3.1.1 Installer la mise à jour ou le Service Pack......................................................................... IM6/3-49
3.1.2 Installer la mise à jour ou le Service Pack de façon automatisée ..................................... IM6/3-50
3.1.3 Installation pour la structure de fichier FAT16................................................................... IM6/3-52
3.1.4 Installation avec la structure de fichier FAT32 .................................................................. IM6/3-54
3.1.5 Installation via la connexion réseau .................................................................................. IM6/3-55
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/iii
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
Table de matières
08/2005
3.2 Paramétrages pour lecteurs réseau..................................................................................... IM6/3-60
3.2.1 Conditions requises du PG/PC ......................................................................................... IM6/3-60
3.2.2 Mode réseau avec Windows NT/XP ................................................................................. IM6/3-61
3.2.3 Paramétrages de la PCU via le menu Services ................................................................ IM6/3-61
3.3 Mode réseau avec le bureau SINUMERIK........................................................................... IM6/3-67
3.3.1 Installer SIMATIC STEP7 pour matériel SINUMERIK....................................................... IM6/3-69
3.3.2 Autoriser SIMATIC STEP7 via le menu Services.............................................................. IM6/3-71
3.3.3 Autoriser SIMATIC STEP7 via le bureau SINUMERIK...................................................... IM6/3-72
4 Sauvegarder et restaurer les données................................................................................ IM6/4-73
4.1 Sauvegarder/restaurer les données avec une connexion Ethernet...................................... IM6/4-75
4.1.1 Sauvegarder le disque dur de la PCU sur le disque dur PG/PC ....................................... IM6/4-75
4.1.2 Restaurer le disque dur PCU à partir du disque dur PG/PC ............................................. IM6/4-79
4.1.3 Mise en service d'un disque dur de rechange ................................................................... IM6/4-85
4.2 Sauvegarder et restaurer localement des partitions PCU .................................................... IM6/4-87
4.2.1 Sauvegarder des partitions ............................................................................................... IM6/4-89
4.2.2 Restaurer les partitions ..................................................................................................... IM6/4-92
4.2.3 Restaurer la partition E: (Windows) sur la PCU ................................................................ IM6/4-94
4.2.4 Supprimer l'image de sauvegarde..................................................................................... IM6/4-96
4.2.5 Définir l'image de sauvegarde d'urgence .......................................................................... IM6/4-98
4.2.6 Restaurer l'image de sauvegarde d'urgence sur la partition E: ....................................... IM6/4-100
4.3 Sauvegarder/restaurer les données pour une configuration TCU ...................................... IM6/4-102
I Index ...................................................................................................................................... IM6/I-105
I.1 Index alphabétique............................................................................................................... IM6/I-105
I.2 Index des ordres et des descripteurs ................................................................................... IM6/I-107
IM6/iv
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
1
1 Mise en service du système
1.1 Etat à la livraison de la CPU ....................................................... IM6/1-6
1.1.1 Matériel .................................................................................... IM6/1-6
1.1.2 Partitionnement du disque dur................................................. IM6/1-7
1.1.3 Logiciels fournis sur la PCU..................................................... IM6/1-8
1.1.4 BIOS Réglages par défaut..................................................... IM6/1-10
1.1.5 Installer et activer le logiciel................................................... IM6/1-13
1.2 Logiciel d'interfaces PCMCIA ................................................... IM6/1-14
1.3 Démarrage du système ............................................................ IM6/1-16
1.3.1 Raccorder le système ............................................................ IM6/1-16
1.3.2 Démarrage pour la première mise en marche....................... IM6/1-17
1.3.3 Contrôle des virus de démarrage .......................................... IM6/1-18
1.3.4 Démarrage avec une application HMI ................................... IM6/1-19
1.3.5 Démarrage avec le bureau HMI............................................. IM6/1-20
1.3.6 Enregistrement de l'image de démarrage HMI...................... IM6/1-21
1.3.7 Afficher une image de démarrage personnalisée ou
une image de fond de bureau................................................ IM6/1-22
1.4 Configurer l'utilisateur HMI........................................................ IM6/1-23
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-5
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
1.1 Etat à la livraison de la CPU
1.1.1 Matériel
Matériel
Le matériel nécessaire au fonctionnement du logiciel HMI est un ordinateur relié à
un pupitre opérateur (OP).
"PCU" désigne l'ordinateur sur lequel fonctionne le logiciel HMI (Human Machine
Interface ou Interface Homme Machine).
Caractéristiques de la PCU
En fonction du type de PCUle disque dur de la PCU peut être chargé avec
Windows NT 4.0 ou Windows XP. Pour les PCU permettant le fonctionnement des
deux systèmes d'exploitation, le système d'exploitation souhaité doit être défini par
le numéro de commande correspondant.
Nota
Le remplacement de la PCU ou du pupitre opérateur (OP/TP) est décrit dans le
manuel Éléments de commande. Le catalogue /BU/NC 60 décrit les
combinaisons de livraison possibles
Bibliographie:
/BH/ Manuel Éléments de conduite
Communication sysème interne
La communication système interne entre la PCU et le NCU/PLC s'effectue à l'aide
de l'interface du pupitre opérateur BTSS (1,5 MBaud) ou de l'interface MPI
(187,5 KBaud).
Espace mémoire sur le disque dur
Le disque dur de la PCU50/70 possède suffisamment d'espace mémoire :
Lecteur D :
Lecteur F :
1,8 Go affectés aux sauvegardes locales
3 Go affectés aux données utilisateur (programmes,
applications, langues, données, etc.) en plus du HMI-Advanced
en 5 langues installé.
Il peut s'avérer impossible d'éffectuer une sauvegarde (Backup) de position locale
sur le disque dur D, si d'occupation de la mémoire est devenue trop importante sur
le lecteur F :. Dans ce cas, il faut stocker l'image GHOST (sauvegarde du disque
dur) sur un périphérique externe.
IM6/1-6
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
1.1.2 Partitionnement du disque dur
Partage du disque dur
Pour la répartition des paquetages de logiciel le disque dur de la PCU est divisé en
quatre partitions avec différents systèmes de fichiers.
Le partitionnement du disque dur correspond à la répartition nécessaire à
l'installation du logiciel HMI sur la PCU sous Windows NT4.0 ou Windows XP.
Windows XP peut être utilisé avec la PCU 50 V2 (566 MHz ou 1,2 GHz, disque dur
de 10 Go).
• Il existe 3 partitions primaires et 1 étendue. (les disques durs inférieurs à 4,8 Go
ne sont pas gérés).
• En plus de WinNT4.0 et Windows XP (avec le logiciel système HMI), DOS
(avec menu Services) peut également être démarré (Dualbooting).
• Le logiciel systéme HMI peut être déjà chargé à la livraison en fonction de la
commande passée. Il est installé ensuite par le client lors du premier
démarrage.
• Pour des raisons de sécurité des données, le logiciel HMI, le systèmes
d'exploitation Windows NT/XP ainsi que DOS et le menu Services se trouvent
sur des partitions différentes.
L'utilisation du le partitionnement lors d'une installation du logiciel HMI est
décrite dans la figure suivante (les noms des partitions sont écrits en italique).
D is q u e d u r
C:
F AT16
R ec.
C ons. XP
D O S T o o ls
P a rtitio n p rim ä re
a k tiv e
D:
F AT16
T M P , Im a g e s ,
In s ta ll, U p d a te s
P a rtitio n é te n d u e a v e c
le c te u r lo g iq u e
E
NTFS
W in N T /X P
NTFS
F
S y s tè m e 8 4 0 D
H M I, a u tre s a p p lik a tio n s
P a rtitio n p rim a ire
P a rtitio n p rim a ire
Fig. 1-1: Sauvegarder le disque dur
Contenu des partitions
Les différentes partitions sont prévues pour les données suivantes :
Partition C
La partition C contient DOS 6.2 ainsi que les outils et les scripts pour
le menu Services (par ex. les outils Ghost).
Partition D
La partition D sert à stocker les images Ghost, c'est-à-dire les
images système (par ex. à la livraison) ainsi que les images des
sauvegardes locales. De plus, le système d'exploitation Windows NT
se trouve sur cette partition et peut être utilisé notamment pour
l'installation de pilote ou en cas de mise à jour. La partition D contient
également le répertoire d'installation dans lequel le logiciel à installer
doit d'abord être copié à partir d'un PG/PC distant avant d'être
installé.
Partition E
La partition E est réservée pour les logiciels système d'exploitation
Win NT/XP.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-7
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Partition F
08/2005
La partition F est prévue pour l'installation des programmes
utilisateur : les applications comme le logiciel HMI (y compris la
gestion des données et les données temporaires), STEP7, les
applications OEM pour HMI ou les applications client ne doivent être
installées que sur cette partition.
Nota
Il est fortement recommandé d'installer les applications uniquement sur la
partition F. La taille des partitions indiquées dépend de la taille du disque dur et
du système Windows.
1.1.3 Logiciels fournis sur la PCU
Le logiciel installé à la livraison sur la PCU comprend notamment les composants
suivants :
MS Windows NT 4.0 SP6a
MS Windows XP
Professional SP2
Internet Explorer
V 5.5 SP2
(+ Security Update)
V 6.0
MS-DOS
SW 6.21
SW 6.21
Pilote MPI
V 05.08
V 6.02
USB
V 4.2
V 5.64 SR4
Norton Ghost (par défaut)
V 6.01
V 7.5
(y compris Ghost Explorer)
Symantec Ghost
Symantec Ghost Walker
V 7.5
V 7.5.0.335
V 7.5
V 7.5.0.335
La documentation concernant les outils Ghost se trouve sur le disque dur de la
PCU sous le chemin C:\TOOLS.
Nota
Le fichier C:\Siemensd.rtf contient des remarques sur l'utilisation du logiciel de
base PCU.
Vous trouverez dans le fichier C:\BaseVers.txt, les versions des composants
système du menu Services (et aussi de Windows NT) contenu dans le logiciel de
base PCU.
Le logiciel de base PCU.peut être complété par le logiciel HMI de Siemens pour la
commande de SINUMERIK ou par le logiciel OEM pour les exigences spécifiques.
Cet ajout s'effectue à l'aide du menu Services qui est un élément du logiciel de
base PCU.
IM6/1-8
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Réglages système
Pour des raisons de sécurité, Windows XP est paramétré par défaut pour une
remise à jour au SP2de la façon suivante :
•
•
•
•
•
La fonction Autorun est désactivée.
La mise à jour automatique de Windows est désactivée.
La surveillance et les alertes pour programmes antivirus ainsi que les mises à
jour automatiques sont désactivées.
Les raccourcis pour ouvrir Internet Explorer à partir du bureau et du menu de
démarrage sont supprimés.
Le Remote Procedure Call (RPC) pour les appels non identifiés est possible.
Modifications des services Windows
Les autres réglages par défaut sont :
Services Windows :
Computer Browser
Error Reporting Service
Portable Media Serial Number
SSDP Discovery Service
Universal Plug and Play Host
Web Client
Wireless Zero Configuration
Type de
démarrage :
Manual
Disabled
Manuea
Disabled
Disabled
Manual
Manual
(not started)
(not started)
(not started)
(not started)
Réglages du pare-feu
Les paramètres du pare-feu sont activés sur la carte réseau Ethernet installée. En
cas d'installation d'une carte Ethernet supplémentaire, les paramètres du pare-feu
sont également activés. Les paramètres du pare-feu pour la deuxième carte
réseau seront désactivés qu'après l'installation du logiciel de base Thin Client
Menu Services
Le menu Services est réalisé dans DOS. L'installation ou la mise à jour de logiciel
est démarrée via le menu Services et effectuée (après un redémarrage) par
Windows NT/XP. La sauvegarde ou la restauration des données (Backup/Restore)
s'effectue également par le menu Services.
Le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) permet de choisir entre le lancement
d'un système SINUMERIK et le menu Services.
ServiceCenter
Pour les configurations comprenant une ou plusieurs TCU, la sauvegarde et la
restauration des données ne peuvent pas être effectuées à l'aide des programmes
de service dans DOS.
Dans ce cas, il faut utiliser le raccourci situé sur le bureau SINUMERIK (Windows
NT/XP) pour ouvrir le programme "ServiceCenter" (voir chapitre 4.3).
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-9
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
1.1.4 BIOS Réglages par défaut
Les réglages s'appliquent pour : PCU 50 V2 avec 566 MHz ou 1,2 GHz
A la livraison, les paramètres BIOS suivants sont enregistrés :
(italique : paramétrage automatique, non modifiable)
Désignation
Main
System Time 1)
System Date 1)
Disquette A :
Primary Master C:
Primary Slave
Secondary Master
Secondary Slave
Memory Cache
Boot Options
Quick Boot Mode
SETUP prompt
POST Errors
Floppy check
Summary screen
Keyboard Features
Num Lock
Key Click
Keyboard auto–repeat rate
Keyboard auto–repeat delay
Hardware Options
PCI–MPI/DP:
On Board Ethernet
Ethernet Address 1)
LAN Remote Boot
Cardbus/PCMCIA Slot
Fan Control
SafeCard functions
Legacy USB Support
CRT / LCD selection
CRT 640 x 480
CRT 800 x 600
CRT 1024 x 768
LCD Screen size
DSTN Contrast
Trackball / PS2 Mouse
Advanced
COM/LPT
Internal COM1
Base I/O address
Interruption
Internal COM2
Base I/O address
IM6/1-10
PCU 50 V2
hh:mm:ss
MM/TT/JJJJ
1,44 MB, 3 1⁄2” (raccordé en externe ⇒
désactiver contrôle FD sup.)
10056 Mo (actuellement)
ou supérieur
None
None
None
Write back
Enabled
Enabled
Enabled
Disabled
Disabled
Off
Off
30/s
1/2s
Enabled
Enabled
08000624xxxx
Enabled
Enabled
Enabled
Enabled
Enabled
SIMULTAN
75 Hz
75 Hz
75 Hz
Graph&Text Expanded
154
Auto
Configuration
Enabled
3F8
IRQ4
Enabled
2F8
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Désignation
PCU 50 V2
Interruption
Internal LPT1
Mode
Base I/O address
Interruption
DMA Channel
PCI-Configuration:
PCI Device Slot 1
Option ROM Scan
Enable Master
Latency Timer
PCI Device Slot 2
Option ROM Scan
Enable Master
Latency Timer
Ethernet
Option ROM Scan
Enable Master
Latency Timer
PCI/PnP ISA IRQ Exclusion
IRQ3
IRQ4
IRQ5
IRQ7
IRQ9
IRQ10
IRQ11
PCI IRQ Line 1
PCI IRQ Line 2
PCI IRQ Line 3
PCI IRQ Line 4
Installed O/S
Reset Configuration Data
Floppy disk controller
Local Bus IDE adapter
Large Disk Access Mode
Hard Disk Pre-Delay
Memory Gap at 15 Mbyte
Security
Supervisor Password Is
User Password is
Set Supervisor Password
Set User Password
Password on boot
Fixed disk boot Sector
Diskette access
Power
APM
Power Savings
Standby Timeout
Standby Timeout
Hard Disk Timeout
Fan Control
IRQ3
Enabled
EPP
non pertinent
IRQ7
non pertinent
Enabled
Enabled
0040 h
Enabled
Enabled
0040 h
on board PCI
Disabled
Disabled
0040 h
Available
Available
Available
Available
Available
Available
Reserved
Auto Select
Auto Select
Auto Select
Auto Select
Other
No
Enabled
DOS
Disabled
Disabled
Disabled
Disabled
[Enter]
[Enter]
Disabled
Normal
Supervisor
Enabled
Disabled
off
off
Disabled
Enabled
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-11
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Désignation
08/2005
PCU 50 V2
Boot Sequence
Hard Drive
Removable Devices
CD-ROM Drive
IntelBootAgent (IBA)
Version
Composant
BIOS Version
BIOS Number
MPI/DP Firmware 1)
CPU Type 1)
CPU Speed 1)
CPU ID 1)
Code Revision 1)
SINUMERIK PCU 50
V02.03.04
-A5E00124434-ES01
PENTIUM III
866 MHz
Modifier les réglages BIOS
Après l'ajout ou le montage de composants supplémentaires, ces derniers doivent
être reconnus par le système en effectuant les modifications nécessaires dans le
setup du BIOS.
Vous pouvez l'ouvrir à partir du pupitre opérateur de la façon suivante :
1. Démarrez l'appareil.
2. Lorsque le message d'invitation à ouvrir le setup du BIOS s'affiche, pressez la
touche <F2> (correspond à la touche logicielle horizontale 2 du pupitre
opérateur). Le menu Setup du BIOS s'affiche.
3. Dans le menu, placez-vous à l'aide des touches du curseur sur le champ
souhaité.
4. Modifiez le paramètre avec la touche + (pressez en même temps <SHIFT> et
<X>) ou la touche <–> (dans le pavé numérique).
5. Vous pouvez également vous déplacer dans les différentes menus Setup à
l'aide des flèches droite et gauche.
6. Pressez <Escape> (touche <Alarm Cancel>) afin de vous placer sur "Exit" dans
le menu (que vous pouvez également obtenir à l'aide des flèches droite et
gauche).
7. Pressez la touche <Input> pour quitter le menu Setup.
Le système démarre ensuite (voir aussi manuel Éléments de commande)
Nota
Les modifications des réglages du BIOS, à l'exception de la séquence Boot et du
mode LPT (EPP, EPC), ne peuvent être effectuées que dans le cadre d'un
contrat OEM spécifique.
IM6/1-12
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
1.1.5 Installer et activer le logiciel
Windows NT ou Windows XP est préinstallé sur la PCU. Le système Windows et
les outils de Services décrits ci-dessous forment le "logiciel de base PCU".
Menu Services (sous DOS)
Le menu Services permet l'installation de logiciel et la sauvegarde des données.
• transférer/compléter le logiciel HMI
• installer le logiciel système HMI via le réseau
• sauvegarder les données sur le disque dur (Backup/Restore)
Le menu Services est activé au moment du démarrage et est décrit au chapitre
"Fonctions du menu Services".
Bureau SINUMERIK
Il permet d'utiliser les fonctions Windows pour la mise en service de la commande.
• installer le logiciel HMI via le réseau
• installer les options de logiciel supplémentaires (par ex. installer d'autres
langues)
• modifier les fichiers INI/configuration matériel (par ex. installer les pilotes)
• paramétrer l'environnement de fonctionnement du logiciel HMI
• effectuer l'autorisation de SIMATIC STEP7
• effectuer la vérification du système (par ex. vérification de la version, des
disques, …)
• installer et paramétrer le logiciel USV
Ouvrir le bureau SINUMERIK
1. Via le menu Services DOS : Élément de menu 4, puis 1
ou :
2. Appuyez au démarrage sur la touche "3" lorsque la version s'affiche en bas à
droite de l'écran.
3. Entrez le mot de passe.
4. Choisissez le premier menu "SINUMERIK-Desktop" (bureau SINUMERIK) et
validez avec la touche Input (entrée).
Sur l'écran, le bureau SINUMERIK s'affiche (voir chapitre "Fonctions du bureau
SINUMERIK").
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-13
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
1.2 Logiciel d'interfaces PCMCIA
Les PCU 50/70 disposent d'une interface pour les composants PCMCIA.
L'installation du logiciel d'interface est différente pour Windows NT et Windows XP.
Logiciel d'interface PCMCIA pour Windows NT
Afin de pouvoir utiliser la mémoire/des appareils sur cette interface, le logiciel
CardWare V6.0 est prévu pour Windows NT (licence individuelle).
Livraison
Conditions préalables
Installation
Conditions marginales
Le logiciel est fourni sur CD y compris les fichiers
Readme (anglais)
Windows NT 4.0 avec le Service Pack 6.
Établissez une connexion entre la PCU 50/70 et le
lecteur de CD de la façon décrite dans "Établir un accès
avec des lecteurs/ordinateurs externes".
Activez SETUP.EXE sur le CD.
Le guide d'utilisation de InstallShield vous indique la
marche à suivre.
Vous trouverez les conditions marginales actuelles dans
PRODIS.
Supports utilisables
Avant de retirer une carte Flash, il faut veiller à ce que la carte soit basculée sur
"Slot Power Off".
Après l'installation du logiciel CardWare V6.0, l'interface PCMCIA est prête (Pluck
and Play) à recevoir les composants suivants :
• PCMCIA – Carte réseau 3Com Megaherz 589E
• PCMCIA – Carte Xiron RealPort Ethernet 10/100 + Modem56 REM56G - 100
• PCMCIA – Carte Flash Toshiba TH6SS160402A (40 Mo)
• SanDisk 32MB Flashdisk PCMCIA / PC CARD ATA
• Callunacard 1040MB Type III Hard Disk Drive
Le fabricant du logiciel Cardware V6.0 propose sur son site Internet une base PCCard dans laquelle vous trouverez les autres composants PCMCIA pouvant être
mise en œuvre.
Consignes d'utilisation
Avant de retirer une carte Flash, il faut veiller à ce que la carte soit basculée sur
"Slot Power Off". L'utilisation de SINUCOPY n'est pas prévue avec ce logiciel et n'a
pas été prise en compte dans le test.
Après le lancement de Windows NT 4.0, CardWare a besoin d'environ 30
secondes avant d'être actif. Cela n'a aucun impact sur le lancement de la
PCU50/70 avec HMI-Advanced. CardWare V6.0 ne fonctionne pas avec
Windows 2000.
IM6/1-14
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Adresse du fournisseur du logiciel :
APSoft
Sonnenstraße 26b
85622 Feldkirchen, Germany
Internet : www.tssc.de
Téléphone :
+49 (89) 900 479 0
Fax :
+49 (89) 900 479 11
Logiciel d'interface PCMCIA pour Windows XP
Les applications standard PCMCIA sont gérées directement par Windows XP.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-15
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
1.3 Démarrage du système
1.3.1 Raccorder le système
Conditions préalables
Avant de raccorder la PCU à l'alimentation électrique, vous devez déverrouiller le
disque dur, puis brancher le pupitre opérateur et les périphériques (clavier et écran
ou moniteur).
Tout en maintenant la PCU 50/70 hors tension, branchez les câbles des
périphériques dans les prises correspondantes sur le côté interface de la
PCU 50/70.
Après le branchement des périphériques, l'appareil est prêt à fonctionner.
Vous trouverez dans la description utilisateur de votre périphérique les
informations pour personnaliser et paramétrer l'interface ainsi que les informations
sur le câble de raccordement dont vous avez besoin.
Raccorder l'alimentation électrique
La PCU 50/PCU70 est alimentée par un courant continu de 24 V.
Bibliographie:
/BH/ Manuel Éléments de commande
Mise en/hors tension
Il n'y a pas de commutateur principal, la mise en tension et hors tension de
l'alimentation, se fait donc en insérant ou retirant le connecteur d'alimentation.
Nota
Lors du raccordement de périphériques, vérifiez si les composants sont
appropriésà l'environnement industriel.
!
IM6/1-16
Attention
Lors du raccordement ou du retrait de périphériques (clavier, souris, imprimante,
etc.), l'alimentation électrique des périphériques et de la PCU doit être
préalablement coupée. Cela pourrait autrement entraîner l'endommagement des
appareils. Cela ne s'applique pas aux prises USB.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
1.3.2 Démarrage pour la première mise en marche
Démarrage du système (gestionnaire de démarrage)
Au démarrage de la PCU, vous avez la possibilité de choisir entre le système
SINUMERIK et le menu Services dans le menu du gestionnaire de démarrage
(Bootmanager)
• SINUMERIK : Système SINUMERIK
Vous accédez ici au démarrage du logiciel HMI ou (pour des raisons de
service) au bureau SINUMERIK (Windows XP).
• [élément de menu masqué]: Menu Services
Le menu Services sous DOS permet le transfert de logiciel à installer (par ex.
si aucun réseau n'existe) et de sauvegarder les données.
• [élément de menu masqué]:
Console de restauration (Windows XP)
Vous trouverez des informations complémentaires dans la documentation de
Microsoft sous le terme "Starting Windows Recovery Console".
Mise en service initiale
Lors de la mise en service initiale sous Windows NT/XP, le logiciel ayant été
commandé et copié sur le disque dur (produits SINUMERIK avec éventuellement
le logiciel HMI-Advanced) est installé de la façon suivante :
Welcome to SINUMERIK
These SINUMERIK products will be installed now:
<product 1>
<product 2>
<product 3>
...
Install NOW
Install at NEXT REBOOT
CANCEL Installing
Incidence des boutons de commande
Les boutons de commande peuvent être sélectionnés à l'aide de la touche de
tabulation et validés à l'aide de la touche Entrée :
Install NOW
Tous les produits affichés sont installés les uns après les autres dans l'ordre
d'affichage. Si un redémarrage est nécessaire après l'installation, il sera
immédiatement effectué après l'installation du programme correspondant.
Plusieurs redémarrages peuvent être nécessaires jusqu'à ce que tous les produits
soient installés.
Install at NEXT REBOOT
La fenêtre ci-dessus est de nouveau affichée au démarrage suivant. Cependant,
aucune installation n'est effectuée.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-17
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
CANCEL Installing
Aucune installation n'est effectuée et cette fenêtre ne sera pas affichée au
démarrage suivant. Les installations ultérieures ne pourront être ensuite effectuées
que sous Windows en activant le programme setup.exe directement depuis les
répertoires Setup.
Si vous souhaitez réinstaller certains produits ultérieurement, ouvrez l'explorateur
HMI par le bureau SINUMERIK. Sélectionnez ensuite dans le menu Install de
l'explorateur HMI le produit à installer (voir aussi le chapitre "Bureau SINUMERIK").
Erreur au démarrage du système
Les erreurs suivantes peuvent se produire au démarrage :
• Le disque dur est encore verrouillé
Aide : déverrouiller le disque dur
• La PCU 50 ne démarre pas
Aide : voir /BH/ Manuel Éléments de commande
1.3.3 Contrôle des virus de démarrage
SYSLOCK V2
Le programme SYSLOCK permet d'identifier les virus du secteur de démarrage et
de la table de partition. Nous profitons ici du fait que tous les virus de ce type
doivent, pour des raisons techniques, être installés dans une zone de mémoire
légèrement inférieure à 640 Ko. En effet, le BIOS est manipulé par ces virus afin
que la mémoire disponible soit réduite et affiche par exemple 639 Ko.
Le pilote SYSLOCK se sert de cette particularité pour repérer les infections de
virus. Cela permet d'identifier aussi bien les virus connus que les virus qui ne sont
pas repérés par les logiciels antivirus classiques.
Le principal avantage de SYSLOCK par rapport aux autres logiciels antivirus est
qu'il n'est pas nécessaire d'effectuer des mises à jour régulières du logiciel.
Toutefois, le pilote SYSLOCK ne permet pas d'identifier un virus en particulier et
donc de nettoyer un système infecté.
Dans ce cas, un produit antivirus performant (comme Trend OfficeScan de Trend
Micro, Inc.) est nécessaire.
IM6/1-18
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Alarme (Virus)
Si le programme identifie que la taille de la mémoire principale s'est modifiée
depuis la première initialisation, une alarme apparaît et les réactions système
suivantes sont déclenchées :
• l'exécution du programme est interrompue pendant 30 secondes
• un message s'affiche à l'écran
• un message est enregistré dans le fichier C:\SYSLOCK.LOG Ce fichier n'existe
que si une alarme a été enregistrée au précédent démarrage de SYSLOCK
Si un message de présence de virus apparaît, le système doit être vérifié et
nettoyé avec un antivirus efficace. La procédure habituelle pour le nettoyage des
virus de démarrage doit être appliquée :
1. Démarrez le système à partir d'une disquette de démarrage exempte de virus
2. Ouvrez l'antivirus et effectuez le nettoyage
Lorsque le virus est éradiqué, SYSLOCK.EXE reconnaît automatiquement que le
système est "propre".
1.3.4 Démarrage avec une application HMI
Valable pour : PCU 50 avec le logiciel de base PCU WinNT4.0 à partir de
V07.03.04
Le démarrage suivi de l'ouverture d'une application HMI, par exemple HMIAdvanced, est différent du démarrage suivi de l'ouverture du bureau Windows au
niveau des réglages et des fonctions.
Ouvrir une application HMI au démarrage
La fermeture de l'application HMI entraîne la fermeture complète de Windows NT.
Il s'ensuit un filtrage des séquences de touches et des combinaisons de touches.
Les séquences de touches et les combinaisons de touches à filtrer peuvent être
configurées dans le fichier E:\WinNT.40\System.ini.
Filtrage des séquences de touches :
Section :
Clé :
Valeur :
Val. init :
MMC103Keyb
SeqAct
<masque bit>
(= séquences de touches à filtrer, spécifiées selon le commentaire de
E:\WinNT.40\System.ini)
262143
Filtrage des combinaisons de touches :
Section :
Clé :
Valeur :
Val. init :
MMC103Keyb
Masque ConcurrentKey
<masque bit>
(= combinaisons de touches, spécifiées selon le commentaire de
E:\WinNT.40\System.ini)
255
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-19
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
Windows Explorer fonctionne mais n'est pas visible et ses paramétrages
(navigateur, barre des tâches, menu de démarrage, etc.) empêchent un accès non
souhaité à la plate-forme Windows.
Ouvrir le bureau HMI après le démarrage
En même temps que l'application HMI, des programmes peuvent être lancés
automatiquement par Windows à l'ouverture du bureau HMI. Le lancement de ces
programmes en même temps que l'application HMI est configurable.
Programmes dans les répertoires de démarrage Windows de E:\WinNT.40\Profiles :
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
StartSINHMIStartupDirsPrograms (DWORD)
1 (les programmes sont lancés) ou
0 (les programmes NE sont PAS lancés)
0
0 (si entrée non disponible ou non lisible) :
Valeur :
Date :
InitDate:
DefaultDate
Programmes dans les entrées de registre
‘HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run’ et
'‘HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run’:
Clé :
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
StartSINHMIRunPrograms (DWORD)
1 (les programmes sont lancés) ou
0 (les programmes NE sont PAS lancés)
0
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
1.3.5 Démarrage avec le bureau HMI
Valable pour : PCU 50 avec le logiciel de base PCU WinNT4.0 à partir de
V07.03.04
En fermant une application HMI démarrée depuis le bureau HMI, vous revenez de
nouveau au bureau HMI. Le filtrage des séquences de touches et des
combinaisons de touches s'effectue en fonction de la configuration du fichier
E:\WinNT.40\System.ini.
Filtrage des séquences de touches :
Section :
Clé :
Valeur :
InitValue :
DefaultValue :
Clé :
Valeur :
InitValue :
IM6/1-20
MMC103Keyb
KeySequencesEnable
1 (= filtrage de la séquence de touches spécifiée dans la clé SeqAct)
ou
? ( = AUCUN filtrage)
0
0 (si entrée non disponible ou non lisible) :
SeqAct
<masque bit>
(= filtrage de la séquence de touches spécifiée selon le commentaire
de E:\WinNT.40\System.ini)
262143
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Filtrage des combinaisons de touches :
Section :
Clé :
Valeur :
InitValue :
DefaultValue :
Clé :
Valeur :
MMC103Keyb
ConcurrentKeyEnable
1 (= filtrage des combinaisons de touches spécifiées dans la clé
ConcurrentKeyMask) ou
? ( = AUCUN filtrage)
1
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
Masque ConcurrentKey
<masque bit>
(= les combinaisons de touches à filtrer, spécifiées selon le
commentaire de E:\WinNT.40\System.ini)
255
InitValue :
La plate-forme Windows est accessible depuis le bureau HMI. Au démarrage du
bureau HMI, le lancement de tous les programmes habituellement démarrés par
Windows s'effectue.
1.3.6 Enregistrement de l'image de démarrage HMI
Les images de démarrage Siemens sont enregistrées sur la PCU correspondante,
par exemple pour la commande SINUMERIK 840D, sous le chemin suivant :
F:\hmi_adv\ib\DATA\0\<résolution>\0_1.bmp
Pour les images de démarrage du constructeur de la machine-outil, une
arborescence des répertoires peut être créée de façon similaire pour enregistrer
les images du constructeur selon le schéma suivant :
Arborescence des images de démarrage du constructeur :
F:\oem\ib\DATA\<NckType>\<résolution>\<nom.bmp>
NckType
désigne :
par
défaut
0
2000
3000
5000
Résolution :
(840D)
(810D)
(802D)
(840Di)
640
(dpi)
800
1024
Si la même image (image indépendante de la NCU) doit être toujours affichée, elle
peut être enregistrée dans le répertoire "default" avec les résolutions requises. Si
plusieurs images doivent pouvoir être affichées pour différents NCU, elles doivent
être enregistrées dans le sous-répertoire <NckType>\<résolution> dans de la
résolution correspondante.
Nom de l'image et résolution
<nom>.bmp : Le nom peut être librement choisi ; il ne doit y avoir qu'un seul fichier
par répertoire. Les images doivent être créées à l'aide d'un outil graphique dans la
résolution indiquée par le sous-répertoire et être enregistrées dans le répertoire
correspondant. Le logiciel HMI sélectionne l'image en fonction du type NCK et de
la résolution de pupitre opérateur disponible.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-21
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
1.3.7 Afficher une image de démarrage personnalisée ou une image de
fond de bureau
Val. pour : PCU 50 avec le logiciel de base PCU WinNT4.0 à partir de V06.02.01
Affichage d'une image de démarrage personnalisée
Créez un répertoire avec plusieurs images de démarrage (pour différentes
résolutions). Pour cela, il faut créer les sous-répertoires 640, 800 et 1024. Placez
ensuite dans chacun de ces sous-répertoires une seule image de démarrage avec
la résolution correspondante.
De plus, il est également possible de créer un répertoire avec des images de
démarrage par défaut avec les sous-répertoires 640, 800 et 1024. L'image par
défaut placée dans un de ces sous-répertoires s'affiche si aucune image de
démarrage (même pas d'une résolution inférieure) n'est trouvée dans le répertoire
d'image de démarrage décrit ci-dessus.
Si aucune image de démarrage par défaut (même pas d'une résolution inférieure)
n'est trouvée, une image de démarrage par défaut provenant du logiciel de base
PCU s'affiche alors.
Les chemins des répertoires décrits doivent être créés dans le registre :
Répertoire des images de démarrage :
Clé :
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
BackgroundBitmapDir (STRING)
"<chemin>" (par ex.
"E:\WinNT.40\System32\AppStartupBitmaps\1000\1") ou "(None)" (=
AUCUNE image de démarrage personnalisée)
"(None)"
"(None)" (si entrée non disponible ou non lisible)
Répertoire des images de démarrage par défaut :
Clé :
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
DefaultBackgroundBitmapDir (STRING)
"<chemin>" (par ex. "E:\WinNT.40\System32\DefStartupBitmaps") ou
"(None)" (= AUCUNE image de démarrage par défaut)
"(None)"
"(None)" (si entrée non disponible ou non lisible)
Modifier l'image-de fond du bureau
Le modèle d'apparence et l'image de fond du bureau Windows peuvent être créés
de la façon suivante dans le registre au lieu d'utiliser le panneau de configuration
(Settings->Control Panel->Display->Background) :
Modèle d'apparence :
Clé :
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate :
IM6/1-22
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIDesktop
Pattern (STRING)
<bitcode>" (par ex. "0 80 114 32 0 5 39 2",
voir HKCU\Control Panel\Patterns)
"(None)"
( = AUCUN modèle d'apparence)
le modèle d'apparence paramétré jusqu'à présent dans le panneau
de configuration
"(None)" (si entrée non disponible ou non lisible)
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
Image de fond :
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HM
IDesktop
Bitmap (STRING)
"<chemin>" (par ex. "E:\WinNT.40\System32\Desktop.bmp") ou
"(StartupBitmap)" (l'image actuelle de démarrage est également
l'image de fond) ou "(None)" (= AUCUNE image de fond)
l'image de fond paramétrée jusqu'à présent par le panneau de
configuration
"(None)" (si entrée non disponible ou non lisible)
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate :
Nota
Si vous essayez de régler l'image de fond du bureau Windows par le panneau de
configuration, seul l'affichage de l'image de démarrage sera pourra être modifiée
et non l'image de fond du bureau.
1.4 Configurer l'utilisateur HMI
Utilisation
Il est possible de choisir sous quel utilisateur Windows le logiciel HMI sera toujours
démarré (= utilisateur HMI). Par défaut, l'utilisateur Windows local est l'utilisateur
HMI 'auduser'.
Tout autre utilisateur Windows enregistré sous Windows comme utilisateur local ou
comme utilisateur du domaine et possédant des droits d'administrateur, peut
devenir utilisateur HMI à la place de 'auduser'.
L'enregistrement en tant qu'utilisateur HMI s'effectue par l'entrée de registre
suivante :
Objet
Utilisateu
r
Domaine
Clé
Par défaut
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\
HMIManager
Entrée
HMIUserName (STRING)
auduser
Entrée
HMIUserDomainName (STRING)
local
Il faut introduire dans HMIUserDomainName :
pour un utilisateur de domaine : "<domainname>"
pour un utilisateur local :
"(local)"
Si l'opérateur s'identifie comme utilisateur HMI (qui est actuellement enregistré), le
logiciel HMI est automatiquement lancé au démarrage. Si l'opérateur s'identifie
comme un utilisateur Windows différent de l'utilisateur HMI, c'est le bureau
SINUMERIK qui s'ouvre.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/1-23
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
1 Mise en service du système
08/2005
Ouverture de session automatique
Normalement, l'opérateur n'a pas besoin de s'identifier car le système est configuré
pour que l'opérateur soit déclaré automatiquement en tant qu'utilisateur HMI.
Si l'opérateur souhaite ouvrir une session en tant qu'autre utilisateur Windows, il
doit, au moment où l'image de démarrage apparaît, maintenir enfoncée la touche
Shift du clavier PS2 ou d'un clavier USB externe (pas possible depuis le clavier
OP). La fenêtre Logon de Windows apparaît, dans laquelle l'opérateur peut saisir
le nom et le mot de passe de l'utilisateur Windows souhaité.
„
IM6/1-24
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
2
2 Configurer le système
2.1 Fonctions du menu Services (fonction DOS) ........................... IM6/2-26
2.1.1 Menu Services ....................................................................... IM6/2-26
2.1.2 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK d'origine ........ IM6/2-29
2.1.3 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel ............ IM6/2-30
2.1.4 Démarrer DOS-Shell.............................................................. IM6/2-32
2.1.5 Démarrer le bureau SINUMERIK........................................... IM6/2-33
2.1.6 Vérifier le disque dur.............................................................. IM6/2-34
2.1.7 Vérifier la version du logiciel de base PCU ........................... IM6/2-35
2.2 Fonctions du bureau SINUMERIK (Windows).......................... IM6/2-35
2.2.1 Sauvegarder les réglages du bureau HMI............................. IM6/2-35
2.2.2 Installer le logiciel ou une mise à jour.................................... IM6/2-36
2.2.3 Configurer l'environnement HMI d'origine ............................. IM6/2-37
2.2.4 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel ............ IM6/2-38
2.2.5 Fonctions de l'explorateur HMI .............................................. IM6/2-38
2.2.6 Analyse des erreurs............................................................... IM6/2-38
2.2.7 Démarrer les programmes OEM............................................ IM6/2-40
2.3 PCU 50/70 avec module d'alimentation secourue SITOP........ IM6/2-41
2.3.1 Démarrer et configurer le moniteur SITOP............................ IM6/2-42
2.3.2 Configuration du module d'alimentation secourue SITOP..... IM6/2-43
2.3.3 Configuration pour fermer le HMI .......................................... IM6/2-45
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-25
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
2.1 Fonctions du menu Services (fonction DOS)
2.1.1 Menu Services
Le menu Services comprend
• des fonctions pour installer/mettre à jour le logiciel système HMI
• des fonctions pour sauvegarder/restaurer les données (voir chapitre 4)
Ouvrir le menu Services
1. Lors du démarrage dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager),
sélectionnez le deuxième élément de menu, un de ceux qui ne sont pas
visibles en dessous de l'élément"SINUMERIK".
Le menu de base du menu Services apparaît.
2. Entrez un mot de passe le cas échéant.
Vous trouverez à la page suivante une vue d'ensemble du menu.
Les fonctions suivantes sont disponibles dans le menu Services :
Menu de
base
1
Fonction
Install/Update SINUMERIK System: Installation et extension ou mise à jour du
système SINUMERIK
Install from Floppy Disk
1
Install via Serial/Parallel Line: Connexion série/parallèle
2
Install from Network Drive: Connexion réseau
3
1
Manage Network Drives
Connect to Network Drives, saisir les informations de connexion
1
Show connected Network Drives, afficher la connexion
2
Disconnect from all Network Drives, terminer les connexions
3
Change Network Settings, modifier les paramètres réseau
4
1
Change Machine Name (for DOS-Net only)
2
Change User Name
3
Toggle Protocole
4
Toggle logon to domain (Yes or No)
[5]
Change Domain Name
[6]
Change TCP/IP settings
1
Toggle "Get IP Addresses" (automatically / manually)
2
Change IP Address
3
Change Subnetmask
4
Change Gateway
5
Domain Name Server
6
Change DNS Extension
9
Back to previous menu
9
Back to previous menu
Back to previous menu, revenir au menu précédent
9
Change Install Directory
4
Install from (lecteur réseau), installation à partir du réseau le cas échéant
[5]
Back to previous menu, revenir au menu précédent
9
REBOOT: Redémarrage du système
5
Return to Main Menu: revenir au menu de base
9
IM6/2-26
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Menu de
base
2
3
4
5
7
Fonction
SINUMERIK Tools and Options: chargement d'outils supplémentaires et libérer des
options.
Activate STEP7 for PCU (voir remarque ci-dessous)
1
Return to Main Menu: revenir au menu de base
9
DOS Shell: Ouverture des commandes MS-DOS, le lecteur C:\ s'affiche, avec "exit"
vous quittez MS-DOS.
Démarrage de Windows : Les fonctions de Windows peuvent être utilisées ici
Standard Windows (without starting SINUMERIK HMI)
1
Original SINUMERIK HMI-Environment, est lancé au démarrage suivant
4
Current SINUMERIK HMI-Environment, est lancé au démarrage suivant
5
Return to Main Menu: revenir au menu de base
9
SINUMERIK System Check: Vérification du système de gestion de fichiers et
réparation éventuelle des erreurs avec SCANDISK.
Backup/Restore:
Harddisk Backup/Restore with GHOST
1
1
Configure GHOST Parameters: Configurer les paramètres (interface,
chemin, connexion réseau) pour le programme Norton Ghost
1
Set Connection Mode PARALLEL (LPT:)
2
Set Connection Mode LOCAL/NETWORK
3
Change Backup Image File Name
4
Change Restore Image File Name
5
Change Machine Name (for Windows and DOS net)
1
Input Machine Name MANUALLY
2
Generate Machhine Name RANDOMLY
9
Back to previous Menu
6
Manage Network Drives
7
Change Split Mode
1
NO Splitting
2
Splitting
9
Back to previous Menu
2
Harddisk Backup: Sauvegarder le disque dur
3
Harddisk Restore: Restaurer la sauvegarde de données du disque dur
1
Windows XP
1
Standard Partitioning (default)
2
User-defined Partitioning
3
Image-defined Partitioning
2
Windows NT/2000 (sous-menu similaire à Windows XP)
3
Win95 (sous-menu similaire à Windows XP)
4
WfW3.11 (sous-menu similaire à Windows XP)
5
DOS (spare part) (sous-menu similaire à Windows XP)
9
Back to previous Menu
4
Switch to other version of GHOST
9
Back to previous Menu: revenir au menu précédent
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-27
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Menu de
base
7
4
08/2005
Fonction
Partitions Backup/Restore with Ghost: Copier le contenu de la partition de C:,
E:, F: dans D: ou restaurer depuis D: vers C:, E:, F:
1
Configure GHOST Parameters
1
Change Maximum Backup Images
2
Define Emergency Backup Image
9
Back to previous Menu
2
Partitions Backup, Mode LOCAL
3
Partitions Restore, Mode LOCAL
4
Partition E (Windows) Restore, Mode LOCAL
8
Delete Image, supprimer image
9
Back to previous Menu
Return to Main Menu: revenir au menu de base
9
Start PC Link: Installation du logiciel depuis le CD-ROM (Interlink/Interserve)
Reboot: Redémarrage du système
8
9
Paramétrer le menu Services
Le menu Services peut être paramétré de la façon suivante :
[a] proposer/supprimer
[b] tenir compte de la désignation spécifique du produit (à la place de
SINUMERIK)
[c] modifier le texte
Dans la partition C: le fichier envparam.bat doit être créé dans le répertoire Tools
et les commandes suivantes doivent être complétées pour le paramétrage :
Entrée
n°
1 [a]
Commande DOS Texte/Fonction, si =TRUE
2
4
6
set _TOOLS
set _SERVICE
set _REBOOT
set _HMI
set _INSTALL
[a]
[a]
[a]
[a]
1 Install/Update SINUMERIK
System
2 SINUMERIK Tools and Options
4 Start Windows (Service Mode)
6 Reboot System (Warmboot)
Affichage du sous-menu avec les
fonctions HMI
Texte/Fonction, Préréglage
si =FALSE
pas d'affichage
TRUE
pas d'affichage
pas d'affichage
pas d'affichage
pas d'affichage
TRUE
TRUE
FALSE
TRUE
Entrées de chaîne (string) :
9
[c]
[b]
set _ENDTXT
set _PRODUCTLINE
=String
=String
Reboot (Warmboot)
SINUMERIK
Ouverture de la console de récupération (Recovery Console)
Lors u démarrage dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager), selectionnez
le troisième élément de menu, qui ne sont pas visibles en dessous de l'élément
"SINUMERIK".
L'écran suivant s'affiche : Starting Windows Recovery Console.
Vous trouverez de plus amples informations sur la console de récupération dans la
documentation de Microsoft.
IM6/2-28
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
2.1.2 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK d'origine
L'état d'origine de l'environnement HMI est créé. Le contenu des répertoires
suivants est sauvegardé :
- ADD_ON
- USER
- OEM
Puis, les répertoires sont vidés.
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après une mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
2. Appuyez sur la touche 4
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Standard Windows (without starting SINUMERIK HMI)
4 Original SINUMERIK HMI environment
5 Current SINUMERIK HMI environment
9 Return to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
Configurer l'environnement
3. Appuyez sur la touche 4
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-29
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
4. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Redémarrage
Un redémarrage est ensuite effectué automatiquement.
L'exécution réelle de la fonction s'effectue au démarrage suivant de Windows
avant le démarrage du logiciel systèmeHMI.
Nota
L'état d'origine de l'environnement HMI peut être créé également à partir du
bureau SINUMERIK en lançant la fonction "Original SINUMERIK HMI Environ".
2.1.3 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel
Cela permet d'annuler la création de l'état d'origine de l'environnement HMI, c'està-dire que les contenus des répertoires enregistrés sont rétablis.
ode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
2. Appuyez sur la touche 4
IM6/2-30
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Standard Windows (without starting SINUMERIK HMI)
4 Original SINUMERIK HMI environment
5 Current SINUMERIK HMI environment
9 Return to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
Configurer l'environnement
3. Appuyez sur la touche 5
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
4. introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Redémarrage
Un redémarrage est ensuite effectué automatiquement.
L'exécution réelle de la fonction s'effectue au démarrage suivant de Windows
avant le démarrage du logiciel système HMI.
Nota
La création de l'état d'origine de l'environnement HMI peut être annulée
également à partir du bureau SINUMERIK en lançant la fonction "Current
SINUMERIK HMI Environ".
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-31
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
2.1.4 Démarrer DOS-Shell
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
Démarrer DOS-Shell
2. Appuyez sur la touche 3
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Vous vous trouvez dans le DOS-Shell.
Quitter DOS-Shell
Vous quittez le DOS-Shell en introduisant exit.
IM6/2-32
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
2.1.5 Démarrer le bureau SINUMERIK
Au démarrage suivant, le bureau SINUMERIK (Windows) s'ouvre à la place du
logiciel systèmeHMI.
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
Démarrer le DOS-Shell
2. Appuyez sur la touche 4
Le menu suivant est affiché :
PLEASE SELECT
1 Standard Windows (without starting SINUMERIK HMI)
4 Original SINUMERIK HMI environment
5 Current SINUMERIK HMI environment
9 Return to Main Menu
Your Choice [1,4, 5, 9]?
Démarrer le bureau SINUMERIK
3. Appuyez sur la touche 1
Redémarrage
Un redémarrage est ensuite effectué automatiquement.
Le bureau SINUMERIK (Windows) est lancé à la place du logiciel système HMI.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-33
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
Nota
Le bureau SINUMERIK peut également être lancé en appuyant sur la touche "3"
au démarrage (dans un laps de temps de 3 secondes) lorsque la version du
logiciel de base PCU apparaît sur l'image de fond.
2.1.6 Vérifier le disque dur
Toutes les partitions du disque dur (C:, D:, E:, F) sont vérifiées.
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après lat mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
Vérifier le disque dur
2. Appuyez sur la touche 5
Redémarrage
Un redémarrage est ensuite effectué automatiquement.
L'exécution réelle de la fonction s'effectue au démarrage suivant de Windows
NT/XP avant le démarrage du logiciel système HMI.
Nota
La vérification du disque dur peut également être effectuée à partir du bureau
SINUMERIK en lançant la fonction "Check SINUMERIK System".
IM6/2-34
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
2.1.7 Vérifier la version du logiciel de base PCU
Les versions des composants système du menu Services contenus dans le logiciel
de base PCU ainsi que de Windows NT/XP sont énumérées dans le fichier
C:\BaseVers.txt.
Il est également possible d'activer l'explorateur HMI depuis le bureau SINUMERIK.
Mode opératoire
1. Suivez les instructions du chapitre "Démarrer DOS-Shell".
2. Saisissez : type BaseVers.txt
Les informations concernant les versions sont affichées sous forme de liste.
Vous quittez le DOS-Shell en tapant exit.
Résultat
La version du loiciel de base PCU est affichée dans l'écran de démarrage en bas à
droite.
2.2 Fonctions du bureau SINUMERIK (Windows)
2.2.1 Sauvegarder les réglages du bureau HMI
Valable pour : PCU 50 avec le logiciel de base PCU WinNT4.0 à partir de
V06.01.07
Préréglages
Par défaut, les réglages effectués sur le bureau HMI (par ex. organisation des
icônes du bureau HMI) ne sont pas sauvegardés lors de la déconnexion. En effet,
un technicien doit retrouver le bureau HMI inchangé, sans aucune modification
qu'un autre technicien aurait éventuellement pu effectuer au cours d'une session
précédente.
Sauvegarder les réglages
Cependant, il est possible de sauvegarder les réglages en modifiant le registre.
Cette entrée de registre permet de sauvegarder ou non les réglages suivants :
• Déplacement et suppression des icônes
• Positions des fenêtres ouvertes
• Taille et position de la barre des tâches
Les raccourcis du bureau HMI sont toujours sauvegardés quelle que soit l'entrée
de registre.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-35
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
Nota
Les fenêtres d'application encore ouvertes avant la déconnexion, doivent être
fermées avant de quitter le bureau HMI lorsque vous effectuez la sauvegarde des
réglages. Autrement, elles seront brièvement affichées (par une instance de
l'explorateur fonctionnant en tâche de fond) en cas de redémarrage (juste avant
le démarrage de l'application HMI), ce qui pourrait être gênant.
Sauvegarder les réglages du bureau HMI :
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
SaveSINDesktopSettings (DWORD)
1 (les réglages du bureau HMI sont sauvegardés) ou
0 (les réglages du bureau HMI NE sont PAS sauvegardés)
- La valeur n'est pas créée par le logiciel de base
(si entrée non disponible ou non lisible) : 0
Valeur :
Date :
InitDate :
DefaultDate
La clé fonctionne pour tous les utilisateurs HMI et tous les autres utilisateurs.
2.2.2 Installer le logiciel ou une mise à jour
Chemin d'installation
En plus du menu Services (DOS), le bureau SINUMERIK offre également la
possibilité d'installer un logiciel systèmeou une mise à jour logicielle. Cela
concerne principalement les paquetages d'installation/mise à jour transférés sur la
PCU via le réseau Windows.
L'installation peut être effectuée de deux façons :
• L'installation ou la mise à jour peut être lancée directement depuis le bureau
SINUMERIK en exécutant le paquetage d'installation ou de mise à jour.
• Le paquetage d'installation ou de mise à jour est placé dans le répertoire
D:\INSTALL. Au démarrage suivant de la PCU, l'installation ou la mise à jour est
automatiquement lancée. A la fin de l'installation ou de la mise à jour, le
démarrage normal du système est poursuivi et le logiciel HMI lancé le cas
échéant.
Exécution automatique
Pour exécuter automatiquement un programme d'installation utilisateur, plusieurs
répertoires d'installation peuvent être paramétrés. Les répertoires d'installation sont
les sous-répertoires "Install", qui sont énumérés dans la section SetupDirs du
fichier de paramètre E:\Windows\System32\HMIServe.ini.
Par défaut, le répertoire d'installation est "D:\Install".
Les noms de clé dans une section du fichier de paramètre
E:\Windows\System32\HMIServe.ini doivent être univoques.
IM6/2-36
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Nota
Une fenêtre de demande de confirmation qu'il faut fermer manuellement s'affiche
toujours avant l'exécution automatique du programme d'installation (setup) à
partir du répertoire d'installation (par ex. D:\Install).
Aide :
Pour supprimer ou conserver l'affichage de cette fenêtre de demande de
confirmation, il faut configurer une valeur dans le registre.
Chemin dans le registre :
‘HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager\ShowInstallStartDialog’
ShowInstallStartDialog
= 0: La fenêtre n'est pas affichée (préréglage)
= 1: La fenêtre est affichée
L'évaluation des répertoires d'installation s'effectue dans l'ordre figurant dans le
fichier de paramètre. S'il n'y a pas de fichier de paramètre ou s'il ne possède pas
de section 'SetupDirs', le répertoire d'installation par défaut 'D:\Install' est alors pris
en compte. Si la section "SetupDirs" contient des répertoires d'installation mais pas
'D:\Install', le répertoire 'D:\Install' n'est pas pris en compte dans les répertoires
d'installation paramétrés.
Lors de l'exécution du programme d'installation (setup) avec OpFile, le système
identifie si le programme d'installation doit se terminer par un redémarrage et le
représente par une entrée correspondante figurant dans OpFile. Si un
enregistement correspondant existe, un redémarrage est effectué. Si plusieurs
programmes d'installation sont exécutés les uns après les autres, le redémarrage
aura lieu à la fin de la dernière installation.
Nota
L'installation du logiciel systèmeHMI ou d'une mise à jour via le menu Services
(DOS) est décrite au chapitre 3.3.
2.2.3 Configurer l'environnement HMI d'origine
Sur le bureau SINUMERIK, la fonction "Original SINUMERIK HMI Environ" est
proposé sous la forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, l'état de
livraison d'origine est créé, c'est-à-dire que le contenu des répertoires suivants est
sauvegardé :
- F:\ADD_ON
- F:\USER
- F:\OEM
- C:\RUNOEM
Les répertoires sont ensuite vidés.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-37
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
Nota
La fonction peut également être exécutée dans le menu Services (DOS).
Elle est exécutée au démarrage de Windows NT (avant l'ouverture du logiciel
HMI) sans afficher le bureau SINUMERIK.
2.2.4 Configurer l'environnement HMI SINUMERIK actuel
Sur le bureau SINUMERIK, la fonction "Current SINUMERIK HMI Environ" est
proposé sous la forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, la création de
l'état d'origine de l'environnement HMI est annulée, c'est-à-dire que le contenu des
répertoires mémorisés est rétabli.
Nota
La fonction peut également être exécutée à partir du menu Services (DOS).
Elle est exécutée au démarrage de Windows (avant le démarrage du logiciel
système HMI) sans afficher le bureau SINUMERIK.
2.2.5 Fonctions de l'explorateur HMI
Il existe (partiellement) la possibilité de lancer et de désinstaller individuellement
des applications HMI depuis l'explorateur HMI.
Afficher les informations de composant
Dans la boîte de dialogue Composant, les informations de composant d'un produit
sont affichées. En sélectionnant l'option "Component" dans les paramètres
d'exportation, les informations de composant sont également imprimées ou
mémorisées.
Affichage de la version interne actuelle dans la boîte de dialogue d'information ;
affichage des versions internes de Release, Service-Pack et Hotfix dans la boîte
de dialogue History. En sélectionnant le registre de Info et History dans les
paramètres d'exportation, ces informations sont également imprimées et
mémorisées.
2.2.6 Analyse des erreurs
Vérifier le disque dur
Sur le bureau SINUMERIK, la fonction "Check SINUMERIK System" est proposé
sous la forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, toutes les partitions
(C:, D:, E:, F) du disque dur sont vérifiées.
Nota
La fonction peut également être exécutée dans le menu Services (DOS). Elle est
exécutée au démarrage de Windows (avant le démarrage du logiciel système
HMI) sans afficher le bureau SINUMERIK.
IM6/2-38
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Créer un fichier dump
Windows NT/XP est configuré de telle sorte qu'en cas d'erreur fatale du système
(écran bleu), un fichier dump est créé avec les informations système en cours. Le
dump est placé dans le fichier D:\Memory.dmp.
Vérifier les versions du logiciel système HMI
Le programme Windows "HMI Explorer" est proposé sur le bureau SINUMERIK.
En ouvrant ce programme, on obtient les informations détaillées sur les versions
des paquetages installés du logiciel système HMI ainsi que de Windows NT/XP.
Log-File
A chaque lancement, un bloc avec des informations est écrit dans le fichier
D:\$$Base.log, qui contient la date, l'heure et l'action des interventions
administratives.
Les informations sur le démarrage effectué par le gestionnaire HMI peuvent être
affichées à l'écran et écrites dans le fichier log D:\$$Base.log.
L'édition est commandée par les valeurs de registre :
•
La valeur de registre
‘HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIMana
ger\InfoLevel’ permet de paramétrer les informations qui devront être
enregistrées .
InfoLevel (DWORD)
= 1: Les informations obligatoires sont éditées (par défaut)
= 2: Les informations obligatoires et supplémentaires sont éditées
= 3: Les informations obligatoires, supplémentaires et Trace sont éditées
(InfoLevel <= 0 est traité comme InfoLevel == 1, InfoLevel > 3 est
traité comme InfoLevel == 3)
•
La valeur de registre
‘HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIMana
ger\ShowInfo’ permet de paramétrer si les informations, en plus de
l'enregistrement dans le fichier Log, doivent également être affichées à
l'écran :
ShowInfo (DWORD)
= 0: Pas d'affichage des informations supplémentaires et Trace,
seulement les informations obligatoires
= 1: Affichage des informations obligatoires, supplémentaires et Trace
(par défaut)
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-39
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
2.2.7 Démarrer les programmes OEM
Vous pouvez lancer des programmes OEM juste avant le démarrage du logiciel
système HMI. Pour cela, il faut placer ces programmes (ou les raccourcis) dans les
sous-répertoires du répertoire C:\RunOEM.
Démarrage des programmes OEM
Les sous-répertoires sont traités dans l'ordre de la liste. Les programmes au sein
d'un sous-répertoire sont lancés dans l'ordre chronologique où ils ont été placés
dans le sous-répertoire.
•
Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\SeqOnce, les programmes sont lancés
une fois et de façon séquentielle, c'est-à-dire qu'un programme est d'abord
lancé lorsque le programme précédent est terminé.
•
Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\Seq, les programmes sont lancés à
chaque démarrage et de façon séquentielle, c'est-à-dire qu'un programme
est d'abord lancé lorsque le programme précédent est terminé.
•
Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\ParOnce, les programmes sont lancés
une fois et en même temps. Ils fonctionnent en même temps que le logiciel
système HMI.
•
Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\Par, les programmes sont lancés à
chaque démarrage et en même temps. Ils fonctionnent en même temps que
le logiciel système HMI.
En plus des fichiers de programmes, d'autres types de fichier peuvent être placés
dans les sous-répertoires ; ils sont ensuite ouverts avec le programme
correspondant. Par exemple, les fichiers de type ".txt" sont ouverts avec le blocnotes, et les fichiers de type ".htm" avec Internet Explorer.
Informations sur la version actuelle du logiciel
Sur le bureau SINUMERIK, les documents SIEMENSD ou SIEMENSE contiennent
des explications et des remarques ainsi que des conditions marginales sur le
logiciel de base PCU actuellement installé.
IM6/2-40
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
2.3 PCU 50/70 avec module d'alimentation secourue SITOP
Application
Les modules d'alimentation secourue SITOP peuvent en cas de coupure de
courant sur la PCU 50/70 maintenir le fonctionnement de l'appareil en basculant
sur la batterie tampon et arrêter correctement HMI avant l'épuisement de la
batterie :
6EP1931-2DC31
6EP1931-2EC31
6EP1931-2DC41
6EP1931-2EC41
Module 6A avec interface série ou
Module 15A avec interface série ou
Module 6A avec interface USB ou
Module 15A avec interface USB ou
Nota
Le module d'alimentation secourue avec l'interface USB peut être utilisé
uniquement sur une PCU 50 avec le logiciel de base PCU WinXP.
Conditions préalables
•
PCU 50 à partir de V2
•
Logiciel de base PCU XP à partir de 07.03.02 ou
Logiciel de base PCU Windows NT4.0 à partir de V 07.03.04 pour interface
série
•
Logiciel de base PCU Windows XP à partir de 07.04.00 pour interface USB
•
HMI-Advanced à partir de 06.03.14
•
Le logiciel SITOP à partir de la version 2.5.2.4 est installé :
Le logiciel SITOP peut être téléchargé à partir de l'adresse suivante :
http://www.ad.siemens.de/sitop
•
Le moniteur/programme de configuration SITOP est installé :
Il faut copier le logiciel SITOP dans le répertoire existant E:\SITOP sur le
PCU50. Dans ce dossier se trouvent déjà les outils de la PCU 50 nécessaires
lors del'utilisation d'une alimentation secourue SITOP. Si ce répertoire n'existe
pas dans une version plus ancienne du logiciel de base PCU , il doit être créé
afin que la mise à jour ultérieure du logiciel de base PCU soit compatible.
•
Le pilote d'alimentation secourue USB pour Windows XP est installé :
L'installation est décrite dans la documentation SITOP correspondante. La
documentation se trouve dans le paquetage téléchargé du logiciel SITOP.
•
Le matériel Alimentation secourue SITOP est raccordé.
Nota
La fonction "Alimentation secourue SITOP" a été testée par HMI-Advanced avec
la configuration standard. En cas d'installation de composants logiciels Add-On et
OEM, une vérification de l'arrêt conforme de tout le système doit être effectuée
par l'utilisateur.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-41
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
2.3.1 Démarrer et configurer le moniteur SITOP
1. Le moniteur SITOP doit être automatiquement lancé au démarrage de Windows.
Il faut donc entrer pour le moniteur SITOP une nouvelle valeur dans la base de
données du Registre Windows sous la clé suivante :
[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersio
n\Run]
ValueName: SITOP
ValueType: REG_SZ
Value Data: E:\SITOP\SITOP_DC_USV.exe
2. Dans le répertoire E:\SITOP, se trouve le fichier script XP sitop.reg. En
exécutant ce fichier, la clé requise est automatiquement entrée dans la base de
données du registre XP.
3. Après le redémarrage de la PCU 50, le moniteur SITOP est démarré
automatiquement. L'étape suivante de l'installation est la configuration du
moniteur.
Important
Il faut absolument éviter de démarrer le moniteur SITOP par le biais du répertoire
Autostart de Windows.
Paramètres généraux
Dans la fenêtre de configuration du moniteur SITOP, les paramètres suivants
doivent être effectués :
•
Paramétrage de l'interface :
pour le module avec l'interface série COM2
pour le module avec l'interface USB
•
Paramétrage de la modification :
L'option d'affichage de la fenêtre de surveillance doit être désactivé car cette
fonction peut entraîner des erreurs ponctuelles de l'interface utilisateur HMI.
Paramétrage du moniteur SITOP
Entrez pour la mémoire tampon le chemin du programme permettant la fermeture
correcte de HMI-Advanced et l'arrêt du logiciel de base PCU en cas de coupure
de courant.
E:\SITOP\shutdown.bat
Autrement, le réglage suivant peut être utilisé pour le logiciel de base
PCU XP 07.03 ou le logiciel de base PCU NT 07.03.04 :
Pour XP Base, le chemin est :
Pour NT4.0 Base, le chemin est :
IM6/2-42
E :\Windows\system32\hmiexit.exe
E:\WINNT.40\System32\hmiexit.exe
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Schéma 2-1 Configuration du moniteur SITOP : Paramètres généraux
Schéma 2-2 Configuration du moniteur SITOP : Paramètres du fonctionnement en tampon
2.3.2 Configuration du module d'alimentation secourue SITOP
Paramétrage du fonctionnement en tampon
En principe, il est possible de choisir dans le module d'alimentation secourue si
l'arrêt du fonctionnement en tampon est effectué après un temps défini ou lorsque
la batterie est déchargée (= durée de tampon maximum). Les deux paramétrages
du fonctionnement en tampon peuvent être configurés de la façon suivante :
Type de fonctionnement "Durée de tampon maximum"
(à partir du logiciel de base PCU-XP 07.04.00 du logiciel de base NT 07.03.06)
Avec ce mode de fonctionnement, le système dispose d'une durée optimale pour
se fermer. Ainsi, le module d'alimentation secourue est synchronisé avec la
fermeture du système d'exploitation. Le mode de mise en tampon est maintenu
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-43
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
jusqu'à ce que le système d'exploitation exécute la fermeture. La fermeture du
système d'exploitation (y compris de toutes les applications) ne doit pas dépasser
5 minutes au maximum. Autrement, le module d'alimentation secourue maintient la
mise en tampon pour une durée maximum (en fonction du niveau de la batterie).
Réglages nécessaires sur le module d'alimentation secourue (interface USB)
On - Off
+2V
seuil de mise en circuit
+1V
(cut-in threshold)
+0,5V
+22V fixe (fixed)
+1V
+1V
+0,5V
Tension finale de charge
+0,2V
(end-of-charge voltage)
+0,2V
+ 26,3V fixe (fixed)
+0,1V
0,35A / 0,7A courant de charge (charging current)
durée paramétrée / max. (set time / max.)
+320s
+160s
+ 80s
durée de tampon (buffering time)
+ 40s
+ 20s
+ 10s
+5s fixe (fixed)
Sortie interruption (disconnection)
Etat fonctionnement batterie On / Off (operating state battery)
Réglage de base, état de livraison
Réglage nécessaire pour le fonctionnement sur la PCU 50
Réglages nécessaires sur le module d'alimentation secourue (interface série)
On - Off
+2V
seuil de mise en circuit
+1V
(cut-in threshold)
+0,5V
+22V fixe (fixed)
+1V
+1V
+0,5V
Tension finale de charge
+0,2V
(end-of-charge voltage)
+0,2V
+ 26,3V fixe (fixed)
+0,1V
0,35A / 0,7A courant de charge (charging current)
durée paramétrée / max. (set time / max.)
+320s
+160s
+ 80s
durée de tampon (buffering time)
+ 40s
+ 20s
+ 10s
+5s fixe (fixed)
Sortie interruption (disconnection)
Etat fonctionnement batterie On / Off (operating state battery)
Réglage de base, état de livraison
Réglage nécessaire pour le fonctionnement sur la PCU 50
IM6/2-44
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
Type de fonctionnement "Durée de mise en tampon fixe"
Ce mode de fonctionnement permet au module d'alimentation secourue d'effectuer
une mise en tampon pendant une durée définie. La synchronisation du module
d'alimentation secourue avec l'arrêt du système d'exploitation n'est pas possible.
Réglages nécessaires sur le module d'alimentation secourue
On – Off
+2V
seuil de mise en circuit
+1V
(cut-in threshold)
+0,5V
+22V fixe (fixed)
+1V
+1V
+0,5V
Tension finale de charge
+0,2V
(end-of-charge voltage)
+0,2V
+ 26,3V fixe (fixed)
+0,1V
0,35A / 0,7A courant de charge (charging current)
durée paramétrée / max. (set time / max.)
+320s
+160s
+ 80s
durée de tampon (buffering time)
+ 40s
+ 20s
+ 10s
+5s fixe (fixed)
Sortie interruption (disconnection)
Etat fonctionnement batterie On / Off (operating state battery)
Réglage de base, état de livraison
Réglage nécessaire pour le fonctionnement sur la PCU 50
2.3.3 Configuration pour fermer le HMI
Surveillance HMI
La fermeture des applications HMI est surveillée par l'application hmiexit.exe. Cette
application est lancée en tâche de fond par le fichier batch shutdown.bat. Cette
application oblige le système d'exploitation à se fermer en cas d'erreur. Notamment,
lorsque HMI ne peut pas être fermé pendant le délai d'attente imparti.
En option, les paramètres suivants peuvent être configurés pour hmiexit dans le
fichier suivant : E:\SITOP\hmiexit.ini.
[Actions]
#Délai d'attente en secondes pour fermer les applications HMI-Advanced
Wait = 120
#Action après l'écoulement du délai d'attente
ForceShutdown = True
La modification de ces préréglages n'est nécessaire que si la fermeture des
applications HMI dépasse 120 secondes dans le cas d'une installation OEM.
Normalement, cette configuration n'est pas modifiée.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/2-45
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
2 Configurer le système
08/2005
Planification du bouton EXIT
La fermeture de HMI avec le bouton EXIT de la barre de menu devrait être
désactivée car cette fonction n'est pas synchronisée avec le module d'alimentation
secourue. Le bouton EXIT est désactivé dans le fichier Regie.ini en entrant
ExitButton=False.
Mise en veille
Lorsque d'alimentation secourue fonctionne, la mise en veille du système
d'exploitation est désactivée car l'interface USB doit toujours rester activée pour le
module d'alimentation secourue.
Bibliographie:
Vous trouverez de plus amples informations dans la description
des produits avec le numéro de commande correspondant.
„
IM6/2-46
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3.1 Installer le logiciel et mise à jour logicielle................................ IM6/3-49
3.1.1 Installer la mise à jour ou le Service Pack............................. IM6/3-49
3.1.2 Installer la mise à jour ou le Service Pack de façon
automatisée ........................................................................... IM6/3-50
3.1.3 Installation pour la structure de fichier FAT16 ....................... IM6/3-52
3.1.4 Installation avec la structure de fichier FAT32....................... IM6/3-54
3.1.5 Installation via la connexion réseau....................................... IM6/3-55
3.2 Paramétrages pour lecteurs réseau ......................................... IM6/3-60
3.2.1 Conditions requises du PG/PC .............................................. IM6/3-60
3.2.2 Mode réseau avec Windows NT/XP...................................... IM6/3-61
3.2.3 Paramétrages de la PCU via le menu Services .................... IM6/3-61
3.3 Mode réseau avec le bureau SINUMERIK ............................... IM6/3-67
3.3.1 Installer SIMATIC STEP7 pour matériel SINUMERIK ........... IM6/3-69
3.3.2 Autoriser SIMATIC STEP7 via le menu Services .................. IM6/3-71
3.3.3 Autoriser SIMATIC STEP7 via le bureau SINUMERIK ......... IM6/3-72
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-47
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Vue d'ensemble
Ce chapitre décrit l'installation ou la mise à jour de logiciel supplémentaire à partir
du logiciel de base PCU WinNT / WinXP pré-installé.
La description suivante présuppose que les composants matériels et logiciels sont
dans l'état de livraison. Les principaux outils sont le menu Services et le bureau
SINUMERIK.
IM6/3-48
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3.1 Installer le logiciel et mise à jour logicielle
Valable pour : PCU 50 avec logiciel de base PCU WinNT4.0 à partir de V06.03.06
et de V07.03.05
3.1.1 Installer la mise à jour ou le Service Pack
Les mises à jour et les Service Packs du logiciel de base PCU WinNT4.0 existent
en deux versions :
•
Répertoire Setup :
Tous les fichiers nécessaires à l'installation, notamment Setup.exe, les fichiers
cab, Setup.ini, etc, se trouvent dans le même répertoire. Pour débuter
l'installation, il faut exécuter le fichier Setup.exe.
•
Programme d'installation auto-extractible :
Le programme d'installation setup.exe est décompressé au démarrage dans
un répertoire Setup temporaire à partir duquel il s'exécute pour débuter
l'installation.
L'installation des mises à jour et des Service Packs peut se dérouler de deux
manières quel que soit le type de version ci-dessus :
•
Installation autonome :
Le programme d'installation contrôle lui-même le déroulement complet de
l'installation. Le programme d'installation s'occupe notamment d'effectuer
d'éventuels redémarrages pendant et/ou après l'installation.
Le déroulement de l'installation est commandé par le fichier Setup.ini. Par
défaut, il est situé dans le répertoire (temporaire) Setup. Les paramètres de
commande sont configurés par défaut pour une installation interactive.
Le programme d'installation analyse le fichier de commande lorsqu'il le trouve
dans le répertoire (temporaire) Setup.
•
Sous-installation d'une installation packagée :
Le programme d'installation est lancé par une installation ackagée. Il ne peut
donc pas contrôler le déroulement complet de l'installation. Ainsi, il ne fait que
transmettre à l'installation packagée les informations concernant les
modifications d'état et les résultats comme réussite/échec, fin, interruption ou
éventuellement redémarrage nécessaire pendant et/ou après l'installation.
C'est l'installation packagée qui s'occupe d'exécuter les actions
correspondantes.
Le déroulement du programme d'installation est commandé par le fichier
OpFile.txt. Par défaut, il est situé dans le répertoire (temporaire) Setup. Les
paramètres de commande sont configurés par défaut pour une installation
automatisée.
Le programme d'installation tient compte du fichier de commande uniquement
si le paramètre d'appel -OF est indiqué, par exemple Setup.exe OF:.\OpFile.txt. Le fichier de commande peut être placé dans le répertoire de
votre choix.
Nota
Entre -OF: et .\OpFile.txt il ne doit pas y avoir d'espace.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-49
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Le paramètre d'appel –OF, indique au programme d'installation qu'il s'agit
d'une installation effectuée dans le cadre d'une installation packagée. Il crée
alors avant sa fermeture les informations sur les autres actions à effectuer par
l'installation packagée dans les paramètres de résultat du fichier de
commande, par exemple :
[RESULTS]
SetupSucceeded=1
RebootRequested=1
C'est l'installation packagée qui est lors de l'éxécution du redémarrage.
Nota
En ouvrant une installation avec le paramètre d'appel –OF depuis la ligne de
commande, l'opérateur doit effectuer lui-même les actions nécessaires, par ex.
un redémarrage.
3.1.2 Installer la mise à jour ou le Service Pack de façon automatisée
Valable pour : PCU 50 avec logiciel de base WinNT4.0 Mise à jour V06.02.01
Programme d'installation autonome ou auto-extractible
Dans le fichier de commande Setup.ini du programme d'installation Setup.exe, les
paramètres de commande sont par défaut définis pour une installation automatisée,
c'est-à-dire :
[Startup]
ShowUserDlg = no:
Aucune fenêtre de dialogue, par exemple de bienvenue ou de licence, ne s'affiche.
ShowRebootDlg = no:
La boîte de dialogue de fin (redémarrage oui/non) n'est pas affichée.
Cependant, malgré ces paramétrages, une boîte de dialogue s'ouvre pendant
l'installation pour demander si MPI doit être réinstallé lorsqu'une version identique
de MPI est trouvée. Pour empêcher l'ouverture de cette boîte de dialogue, il faut
utiliser l'outil NagsAway.exe qui permet de valider automatiquement la boîte de
dialogue lorsqu'elle s'ouvre.
NagsAway.exe doit être lancé avant l'appel de Setup.exe. Il requiert le fichier de
configuration NagsAway.ini, qui se trouve dans le même répertoire que
NagsAway.exe et possède le contenu suivant :
[General]
Interval=100
[1]
WindowCaption=... checking installed MPI version
ControlCaption=&Yes
WinSubCheck=0
CtlSubCheck=0
IM6/3-50
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
Valable pour :
PCU 50 avec logiciel de base WinNT4.0 Mise à jour V06.03.06 et
PCU 50 avec logiciel de base WinNT4.0 Mise à jour V07.03.05
Programme d'installation autonome
Dans le fichier de commande Setup.ini du programme d'installation Setup.exe, les
paramètres de commande sont par défaut définis pour une installation interactive.
Pour une installation automatisée, il faut effectuer les paramètres suivants :
[Startup]
ShowUserDlg = no:
Aucune fenêtre de dialogue, par exemple de bienvenue ou de licence, ne s'affiche.
ShowRebootDlg = no:
La boîte de dialogue de fin (redémarrage oui/non) n'est pas affichée.
Programme d'installation auto-extractible
Pour empêcher l'ouverture de la boîte de dialogue de fin, il faut utiliser l'outil
NagsAway.exe qui permet de valider automatiquement la boîte de dialogue
lorsqu'elle s'ouvre.
NagsAway.exe doit être lancé avant l'ouverture de Setup.exe. Il requiert le fichier
de configuration NagsAway.ini, qui se trouve dans le même répertoire que
NagsAway.exe et possède le contenu suivant :
[General]
Interval=100
[1]
WindowCaption=Setup Complete
ControlCaption=Yes, I want to restart my computer now.
WinSubCheck=0
CtlSubCheck=0
[2]
WindowCaption=Setup Complete
ControlCaption=Finish
WinSubCheck=0
CtlSubCheck=0
L'installation est une sous-installation d'une installation packagée
Le fichier de commande OpFile.txt se trouve également dans le répertoire Setup
avec Setup.exe.
Dans le fichier de commande OpFile.txt du programme d'installation, les
paramètres de commande sont par défaut définis pour une installation packagée :
[SETUPREQUESTS]
SetupMode = Batch
Si Setup.exe se trouve dans le répertoire sous le chemin <cheminsetup>, il faut
donc lancer le programme d'installation sous :
<cheminsetup>\Setup.exe –OF:<cheminsetup>\OpFile.txt
Nota
Entre -OF: et .\OpFile.txt il ne doit pas y avoir d'espace.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-51
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Programme d'installation auto-extractible
Le fichier de commande OpFile.txt. se trouve également parmi les fichiers
d'installation décompressés par Setup.exe.
Dans le fichier de commande OpFile.txt, le paramètre de commande est défini par
défaut pour une installation automatisée, c'est-à-dire :
[SETUPREQUESTS]
SetupMode = Batch
Si Setup.exe se trouve dans le répertoire sous le chemin <cheminsetup>, il faut
donc lancer le programme d'installation auto-extractible sous :
<cheminsetup>\Setup.exe –s –a –OF:.\OpFile.txt
3.1.3 Installation pour la structure de fichier FAT16
Conditions préalables
Vous avez besoin d'un PC ou d'une PG avec lecteur de CD-ROM.
Pour le transfert vers la PCU, INTERSVR est utilisé avec un PG/PC externe. Cela
n'est possible que sous DOS / Win3.11 / Win95 / Win98 à condition qu'une partition
de disque dur avec une structure de fichier FAT16 (pas FAT32 !) soit présente sur
le PG/PC.
Transmission
Cette fonction permet de transférer le logiciel HMI à installer dans D:\INSTALL.
L'installation proprement dite est effectuée par Windows NT au démarrage suivant
si le logiciel possède un fichier d'exécution par ex. "setup.exe".
Pour l'installation du logiciel HMI, il faut utiliser l'interface parallèle (et non série)
pour la transmission .
!
Important
Avant une installation sur la partition D du disque dur, il faut veiller à ce qu'il y ait
assez d'espace mémoire.
Mode opératoire
1. Débranchez la PCU
2. Reliez le port parallèle LPT du PG/PC au LPT de la PCU à l'aide du câble de
transmission parallèle (câble PC-Link, câble LapLink).
Type de transfert
Parallèle
PC/PG
LPT1
PCU
LPT (25 pôles)
3. Copiez le répertoire HMI-Advanced du CD sur le lecteur C:\ du disque dur de
votre PG/PC et renommez-le en "MMC2". S'il n'y a pas assez d'espace sur le
lecteur C:\ ou s'il ne possède pas la structure de fichier FAT16, vous pouvez
également utiliser un autre lecteur local du disque dur (par ex. D:\). Il n'est pas
possible d'effectuer une installation directement à partir du CD.
IM6/3-52
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
4. L'installation du logiciel HMI est lancé via le menu Windows Démarrer-Exécuter
Intersvr C: (ou le lecteur sur lequel le répertoire MMC2 se trouve).
IMPORTANT : A ce stade, il faut vérifier que la PCU soit bien débranchée (si la
PCU est encore branchée, débranchez-le maintenant).
5. BRANCHEZ LA PCU, sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage le "menu
Services".
(élément de menu masqué)
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
6. Appuyez sur la touche 1
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît
PLEASE SELECT MEDIUM:
1 Install from Floppy Disk
2 Install via Serial/Parallel Line
3 Install from Network Drive
5 REBOOT
9 Return to Main Menu
Your Choice [Your Choice [1,2,3,5,9]?
7. Appuyez sur la touche 2 Install via Serial/Parallel Line.
8. Le transfert de données s'effectue. Le système démarre Windows et
l'installation est lancée automatiquement.
9. En fonction du type d'installation du paquetage à charger, répondez aux
questions posées jusqu'à ce que l'installation soit terminée.
10.A la fin de l'installation, la PCU est redémarrée.
11.Terminez le mode server PC/PG avec Alt + F4.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-53
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
3.1.4 Installation avec la structure de fichier FAT32
Principe
Cette fonction permet de transférer le logiciel HMI à installer dans D:\INSTALL.
L'installation proprement dite est effectuée par Windows au démarrage suivant si le
logiciel possède un fichier d'exécution par ex. "setup.exe".
!
Important
Avant une installation sur la partition D du disque dur, il faut veiller à ce qu'il y ait
assez d'espace mémoire.
Conditions préalables
Vous avez besoin d'un PC ou d'une PG avec lecteur de CD-ROM. De plus, un
clavier complet est nécessaire sur la PCU. Pour l'installation, le CD-ROM du
logiciel fourni est nécessaire.
Ce procédé doit être utilisé uniquement si des partitions avec une structure de
fichier FAT32 sont disponibles sur le PC/PG utilisé.
Transmission
Pour l'installation du logiciel HMI, il faut utiliser l'interface parallèle (et non série)
pour la transmission.
Mode opératoire
1. Copiez INTERLNK.EXE à partir du répertoire HMI du CD vers
WINDOWS\COMMAND du PC/PG. Entrez la ligne suivante dans
CONFIG.SYS :
device=c:\windows\command\interlnk.exe /AUTO
2. Arrêtez la PCU.
3. Reliez le port parallèle LPT du PC au LPT de la PCU à l'aide du câble de
transmission parallèle (câble PC-Link, câble LapLink).
4. BRANCHEZ LA PCU,
sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage le "menu Services". [élément
de menu invisible]
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
IM6/3-54
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
5. Appuyez sur la touche 8
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
6. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2
- System
- Manufacturer
- Service
7. Copiez ensuite tout le contenu du répertoire HMI_Advanced du CD dans le
répertoire D:\INSTALL de la PCU. A la fin de la copie, terminez INTERSVR sur
la PCU avec Alt + F4. Le système se connecte à Windows.
8. Sous Windows NT/XP : l'installation s'effectue alors automatiquement avec
InstallShield de la PCU. Pour naviguer dans les boîtes de dialogue de
InstallShield, il faut utiliser TAB et les touches de flèche (TAB correspond à la
touche END sur OP0xx).
9. Après le redémarrage de la PCU, le système est lancé.
3.1.5 Installation via la connexion réseau
Principe
Cette fonction permet de transférer le logiciel HMI à installer vers D:\INSTALL. de
la PCU. L'installation proprement dite est effectuée par Windows au démarrage
suivant si le logiciel possède un fichier d'exécution par ex. "setup.exe".
!
Important
Avant une installation sur la partition D du disque dur, il faut veiller à ce qu'il y ait
assez d'espace mémoire.
Nota
Si vous possédez une version Windows dans une autre langue, les étapes
d'installation suivantes peuvent contenir des termes différents. Cependant, l'ordre
des étapes est identique à celui qui est indiqué.
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de
commande) :
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-55
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
2. Appuyez sur la touche 1.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT MEDIUM:
1 Install from Floppy Disk
2 Install via Serial/Parallel Line
3 Install from Network Drive
5 REBOOT
9 Return to Main Menu
Your Choice [1,2,3,5,9]?
3. Appuyez sur la touche 3.
Une fenêtre de saisie s'ouvre dans laquelle d'éventuels paramétrages du réseau
peuvent être effectués.
Connecter au lecteur
PLEASE SELECT
1 Manage Network Drives
4 Change Install Directory
9 Back to previous Menu
Your choice[1, 4, 9]:?
IM6/3-56
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
4. Appuyez sur la touche 1, afin d'effectuer d'abord les paramétrages pour une
connexion réseau. Une fenêtre s'ouvre avec les fonctions détaillées pour le
réseau.
PLEASE SELECT
1 Connect to Network Drives
2 Show connected Network Drives
3 Disconnect from all Network Drives
4 Change Network Settings
9 Back to previous Menu
Your choice[1, 2, 3,4, 9]:?
5. Appuyez sur la touche 1.
Type your password:
6. Entrer un mot de passe
Entrez le mot de passe avec lequel l'utilisateur paramétré peut ouvrir le logiciel
situé sur le répertoire partagé à partir du PG/PC relié au réseau. (Paramétrage
de l'utilisateur voir 7.2.2).
PG/PC avec Windows NT/XP :
Mot de passe d'un utilisateur local de PG/PC
Letter for Network Drive:
Entrez la lettre du lecteur de la PCU sous lequel la connexion doit être
effectuée (par ex. "G")
Directory to be mounted (e.g. \\r4711\dir66):
Saisissez le nom de l'ordinateur du PG/PC et le nom du répertoire (partagé) qui
doit être accédé.
La fenêtre suivante s'ouvre contenant les données pour la connexion vers PG/PC :
Machine Name
: PCU_1_Name
User Name
: auduser
Transport Protocol
: NETBEUI
Logon to domain
: No
Connect Network Drive (last):
G : (\\r3344\HMINEW)
PLEASE SELECT
1 Connect to Network Drive
2 Show connected Network Drives
3 Disconnect from all Network Drives
4 Change Network Settings
9 Back to previous Menu
Your choice[1, 2, 3,4, 9]:?
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-57
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
7. Appuyez sur la touche 9 deux fois
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Manage Network Drives
4 Change Install Directory
5 Install from G:
9 Back to previous Menu
Your choice[1, 4, 9]:?
La nouvelle connexion réseau activée est disponible sous 5 pour l'installation.
Lorsque le logiciel à installer est situé dans un sous-répertoire du répertoire
partagé, il est possible de modifier le répertoire d'installation de la façon suivante :
Modifier le répertoire d'installation du lecteur connecté
Vous pouvez modifier le répertoire d'installation sur le PG/PC connecté :
8. Appuyez sur la touche 4.
Une fenêtre de saisie apparaît dans laquelle vous pouvez entrer le répertoire
d'installation (par ex. HMI_INST) :
Old Install Directory:
New Install Directory:
G:\
G:\HMI_INST
Vous pouvez commencer la transmission :
PLEASE SELECT:
1 Manage Network Drives
4 Change Install Directory
5 Install from G:\HMI_INST
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,3,4,5,9]?
9. Appuyez sur la touche 5.
IM6/3-58
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
Installer
• Le système commence la transmission depuis le PG/PC vers la PCU.
• Après la transmission, la PCU est automatiquement redémarrée (Reboot).
• Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage "SINUMERIK". L'installation du
logiciel transféré s'effectue le cas échéant à l'aide du menu.
Le système vérifie si des fichiers se trouvent déjà dans le répertoire D:\INSTALL.
Nota
Si le logiciel ne peut pas être copié dans le répertoire D:\INSTALL de la PCU,
l'installation ne peut pas être démarrée par le système.
L'installation via la connexion réseau est ainsi terminée.
Pour exécuter automatiquement un programme d'installation utilisateur, plusieurs
répertoires d'installation peuvent être paramétrés. Les répertoires d'installation sont
les sous-répertoires "Install", énumérés dans la section SetupDirs du fichier de
paramètre E:\Windows\System32\HMIServe.ini (voir aussi chapitre 1.5).
Nota
Par défaut, le répertoire d'installation est "D:\Install".
Les noms de clé dans une section du fichier de paramètre
E:\Windows\System32\HMIServe.ini doivent être univoques.
Quitter le menu
En quittant le menu, une fenêtre s'affiche vous demandant si les paramètres de la
connexion réseau doivent être sauvegardés.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-59
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
3.2 Paramétrages pour lecteurs réseau
Les connexions réseau doivent être correctement paramétrées pour les fonctions
des lecteurs réseau décrites ci-dessous. C'est pourquoi le paramétrage des
connexions réseau est détaillé ici.
3.2.1 Conditions requises du PG/PC
• Paramétrer NETBEUI (seulement pour WIN XP)
Suivez les instructions de l'article MS Knowledge Base Q301041
• Définir le nom de l'ordinateur du PG/PC avec WIN NT
via le panneau de configuration :
Démarrer→Paramètres→Panneau de configuration→Symbole
"Réseau"→onglet Identification→ "Nom de l'ordinateur" par ex.: r3344
• Nom de l'ordinateur du PG/PC avec WIN XP
• Définir via le panneau de configuration :
Démarrer→Paramètres→Panneau de configuration→Symbole
"Système"→onglet Nom de l'ordinateur, Bouton "Modifier" par ex. : r3344
• Partager le répertoire
Partager le répertoire dans lequel le logiciel à installer se trouve.
PG/PC avec Windows NT4 :
Cliquez dans le poste de travail sur le répertoire à partager.
Fichier → Propriétés, onglet Partage
Nom du partage : entrer un nom (par ex. HMINEW).
Commentaire : quelconque
Nombre limite d'utilisateurs : quelconque
Bouton "Autorisations"
Ajouter une autorisation (par ex. User1 [utilisateur local] ou "Tout le monde"
avec le type d'accès : "Lecture").
PG/PC avec Windows XP :
Sélectionnez le répertoire à partager et validez avec le bouton droit de la souris.
Cliquez sur "Partage et sécurité". Sélectionnez l'onglet "Partage", cochez
"Partager ce dossier sur le réseau" et entrez un nom de partage et
éventuellement un commentaire. Paramétrez à l'aide du bouton "Autorisations"
les droits d'accès des utilisateurs et quittez la fenêtre d'autorisation puis la
fenêtre de partage en cliquant sur "OK" à chaque fois.
• Reliez le câble
Câble pour connexion point à point sur connexion Ethernet : Câble Ethernet de
type "Câble converted Twisted Pair".
IM6/3-60
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3.2.2 Mode réseau avec Windows NT/XP
Par défaut, la PCU50 possède une connexion réseau. La connexion réseau est
pré-installée de telle sorte qu'il suffit pour établir une communication TCP/IP
d'entrer l'adresse IP de la PCU après le raccordement du câble Ethernet ou de
choisir l'utilisation d'un serveur DHCP.
Nota
Si aucune adresse Internet fixe n'est paramétrée pour l'Ethernet "on board" et si
aucun serveur DHCP n'existe dans le réseau, une adresse APIPA est attribuée
sous Windows XP. Cela prolonge le démarrage du système d'au moins 1 minute ;
il s'agit d'une étape système et non d'une erreur du gestionnaire HMI.
Client NFS
Le client NFS de "Windows Services for UNIX" est installé dans
E:\SFU\NFSCLIENT.
Entrer une adresse IP
Procédure
Démarrer → Paramètres → Panneau de configuration → Réseau, onglet
Protocoles puis choisir dans les Propriétés TCP/IP Protocol.
ID de la PCU50/70
Il est désormais nécessaire que le nom de l'ordinateur de la PCU soit univoque sur
le réseau.
Pour saisir le nom d'identification souhaité, allez dans Démarrer →Paramètres →
Panneau de configuration →Réseau, onglet "Identification".
3.2.3 Paramétrages de la PCU via le menu Services
Certaines des fonctions suivantes du menu Services utilisent des lecteurs réseau
comme source ou cible lors de l'installation du logiciel, de la sauvegarde système
ou de la restauration.
Afin d'effectuer les paramétrages requis, le menu Manage Network Drives est
utilisé à la place du menu de commande lorsque cela est nécessaire.
Pour accéder à ce menu, vous pouvez utiliser par exemple la procédure suivante :
Menu de base (menu Services) →
1 Install/Update SINUMERIK System →
Saisissez le mot de passe
3 Install from Network Drive →
1 Manage Network Drives
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-61
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Vous obtenez les fonctions de gestion de réseau suivantes :
1 Connect to Network Drives
2 Show connected Network Drives
3 Disconnect from all Network Drives
4 Change Network Settings
9 Back to previous menu
Pour les différents éléments de menu, vous obtenez les sous-menus suivants :
1 Connect to Network Drives
Type your passwd:
Entrez le mot de passe avec lequel l'utilisateur paramétré peut, à partir du PG/PC
relié au réseau, ouvrir les données (par ex. le logiciel) situé sur le répertoire
partagé ou les modifier (par ex. les images PCU)
PG/PC avec Windows NT/XP :
Mot de passe d'un utilisateur local de PG/PC
PG/PC avec Windows 95/98 :
Nom d'utilisateur au choix, le mot de passe correspond au mot de passe
éventuellement entré lors du partage de dossier.
Letter for Network Drive:
Entrez la lettre du lecteur de la PCU sous lequel la connexion doit être effectuée
(par ex. "G")
Directory to be mounted (e.g. \\r3344\HMINEW):
Introduisez le nom de l'ordinateur du PG/PC et le nom du répertoire (partagé) qui
doit être accédé.
La fenêtre suivante s'ouvre contenant les données pour la connexion vers PG/PC :
Machine Name
User Name
Transport Protocol
Logon to domain
Connect Network Drive (last):
: PCU_1_Name
: auduser
: NETBEUI
: No
G : (\\r3344\HMINEW)
PLEASE SELECT
1 Connect to Network Drive
2 Show connected Network Drives
3 Disconnect from all Network Drives
4 Change Network Settings
9 Back to previous Menu
Your choice[1, 2, 3,4, 9]:?
IM6/3-62
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
2 Show connected Network Drives
Le statut actuel des lecteurs connectés est affiché :
Status
OK
OK
Local Name
G:
H:
Remote Name
\\r3344\HMINEW
\\r3344\HMI_P1
Press any key to continue ...
3 Disconnect from all Network Drives
Press any key to continue ...
Toutes les connexions réseau sont coupées.
4 Change Network Settings
Le sous-menu suivant est affiché :
1 Change Machine Name (for DOS-Net only)
2 Change User name
3 Toggle Protocol (NETBEUI or TCP/IP)
4 Toggle logon to domain (Yes or No)
[5 Change Domain Name]
[6 Change TCP/IP settings]
9 Back to previous menu
Your choice [1, 2, 3, 4, [5,] [6,] 9] ?
Éléments de menu de Change Network Settings :
1 Change Machine Name (for DOS-Net only)
Un aperçu s'affiche avec une remarque :
CURRENT NETWORK SETTINGS:
Machine Name
User Name
Transport Protocol
Logon to domain
:
: USER
: NETBEUI
: No
PLEASE SELECT:
1 Change Machine Name (for DOS Net only)
2 Change User name
3 Toggle Protocol (NETBEUI or TCPIP)
4 Toggle logon to domain (Yes or No)
9 Back to previous Menu
Your choice [1,2,3,4,5,6,7,9]?1
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-63
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
HINT: This change is temporary for the DOS net only!
On the next Windows start, this Machine Name
is reset to the Windows Machine Name.
If you want to set the Machine Name permanently,
please use "Change Machine Name (for Windows and
DOS net)" in the upper menu hierarchy! (Remarque : Ce changement est
temporaire pour DOS net seulement ! Au prochain redémarrage de Windows,
le nom de l'appareil est de nouveau celui utilisé sous Windows. Pour changer
définitivement le nom, veuillez utiliser "Change Machine Name (for Windows
and DOS net)" dans la barre de menu !)
OLD Machine Name: ...
Machine Name
: ...
Nota
Si aucun nouveau nom n'est saisi, le nom utilisé jusqu'à présent est conservé.
2 Change User name
OLD User Name: ...
NEW User Name: ...
La remarque de 1 s'applique également ici.
3 Toggle Protocol (NETBEUI or TCP/IP)
La touche 3 vous permet de basculer d'un protocole à l'autre. Le protocole
paramétré apparaît dans l'en-tête de la connexion.
Nota
S'il existe déjà une connexion avec NETBEUI, il est nécessaire d'effectuer un
redémarrage pour passer à TCP/IP. Si aucune connexion n'est activée, il est
possible de passer directement à l'autre protocole.
S'il existe déjà une connexion avec TCP/IP, il est nécessaire d'effectuer un
redémarrage pour passer à NETBEUI.
Après être passé à TCP/IP, la fenêtre Change Network Settings indique l'élément 6
Change TCP/IP settings, lorsque TCP/IP a été paramétré comme protocole actuel.
IM6/3-64
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
Fenêtre du passage de protocole TCPIP → NETBEUI, la connexion existait déjà :
CURRENT NETWORK SETTINGS:
Machine Name
User Name
Transport Protocol
Logon to domain
: PCUXXXXXXX
: auduser
: TCPIP, get IP Addresses automatically via DHCP
: No
PLEASE SELECT:
1 Change Machine Name (for DOS Net only)
2 Change User name
3 Toggle Protocol (NETBEUI or TCPIP)
4 Toggle logon to domain (Yes or No)
6 Change TCPIP settings
9 Back to previous Menu
Your choice [1,2,3,4,5,6,7,9]?3
WARNING:
You already had a connection with TCPIP, now you want to toggle the protocol.
You can do this (and save the changes),
but then you can't connect again without rebooting!
Do you really want to toggle the protocol [Y,N]?
4 Toggle logon to domain (Yes or No)
Lorsque Toggle logon to domain a été validé par Y et que le mot de passe de
domaine est enregistré dans la liste de mot de passe, la connexion au serveur est
immédiatement établie et le script de login correspondant est activé s'il a été défini.
En validant avec N, une boîte de dialogue s'ouvre pour saisir le domaine et le mot
de passe même si le mot de passe du domaine ne figure pas dans la liste des
mots de passe.
En validant avec Y, le Domain Logon est activé.
5 Change DOMAIN Name.
Il peut être effectué comme pour les changements de nom sous 1 et 2.
Lorsque Toggle logon to domain a été validé par N, le menu
Change Network Settings, ne contient plus l'élément
5 Change DOMAIN Name.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-65
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
6 Change TCP/IP settings
Les éléments de menu suivants concernent le protocole TCP/IP :
1 Toggle "Get IP Addresses" (automatically or manually)
2 Change IP Address
3 Change Subnetmask
4 Change Gateway
5 Domain Name Server
6 Change DNS Extension
9 Back to previous menu
Your choice [1, 2, 3, 4, 5, 6, 9]?
Explication des éléments de menu :
1 Toggle "Get IP Addresses"
Le programme bascule entre automatically et manually. Lorsque le paramètre
choisi est automatically, l'adresse IP est obtenue via DHCP. Un Domain Name
Server (DNS) approprié doit ensuite être choisi.
Pour manually, l'adresse IP doit être saisie directement dans 2 Change IP
Address.
Nota
Les adresses IP/masques de sous-réseau (Subnetmask) doivent être saisis ici
avec un espace au lieu du point habituel pour séparer les caractères.
Exemple : 192 168 3 2 au lieu de 192.168.3.2
2 Change IP Address
C'est ici qu'il faut saisir l'adresse IP du PG/PC lorsque "Get IP Addresses" est
paramétré sur manually. DHCP ne doit pas être sélectionné.
3 Change Subnetmask
C'est ici qu'il faut saisir le sous-masque de réseau (Subnetmask) du PG/PC
lorsque "Get IP Addresses" est paramétré sur manually. DHCP ne doit pas être
sélectionné. Comme pour les adresses IP, il faut utiliser un espace comme
séparateur !
Old Subnetmask: ...
New Subnetmasl: <Subnetmask>
4 Change Gateway
C'est ici qu'il faut saisir la passerelle (Gateway) du PG/PC lorsque "Get IP
Addresses" est paramétré sur manually. La saisie de la passerelle doit être
effectuée comme pour l'adresse IP.
Old Gateway: ...
New gateway: <IP-Adresse>
5 Domain Name Server
C'est ici qu'il faut saisir l'adresse IP du Domain Name Server (DNS) lorsque "Get
IP Addresses" est paramétré sur automatically via DHCP. Le DHCP identifie
généralement un Domain Name Server approprié. Lorsque l'ordinateur et l'adresse
IP affectés au DNS sont appropriés, aucune entrée ne doit être effectuée.
IM6/3-66
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
6 Change DNS Extension
L'extension du Domain Name Server est entrée ici, par ex. SIEMENS.COM
Quitter le menu
En quittant le menu, une fenêtre s'affiche vous demandant si les paramètres de la
connexion réseau doivent être sauvegardés.
3.3 Mode réseau avec le bureau SINUMERIK
Bureau SINUMERIK
Le bureau SINUMERIK sert également de mode Services car il peut utiliser les
commandes Windows pour la mise en service de la commande.
De plus, il sert de plate-forme pour le mode réseau (par ex. pour installer le logiciel
système HMI), pour la configuration de l'environnement du logiciel HMI ou pour les
mesures système comme l'autorisation SIMATIC STEP7, le contrôle du disque dur,
la vérification de la version, etc.
Vous trouverez les détails dans le chapitre "Fonctions du bureau SINUMERIK".
Raccordement réseau
La PCU possède en standard un raccordement réseau :
Windows NT
Windows XP
Le raccordement réseau est pré-installé
de telle sorte qu'il suffit pour établir une
communication TCP/IP d'entrer l'adresse
IP de la PCU après le raccordement du
câble Ethernet ou de choisir l'utilisation
d'un serveur DHCP.
Branchez le câble Ethernet pour une
communication TCP/IP.
Le préréglage est DHCP.
Cela est effectué sous Start → Settings→
Control Panel → Network dans la barre
Protocols, en sélectionnant les propriétés
du protocole TCP/IP.
Dans Start → Settings → Network
Connections → Local Area Connection
→ Properties, vous pouvez modifier les
paramétrages.
Il est désormais nécessaire que le nom
Il est désormais nécessaire que le nom
de l'ordinateur de la PCU soit univoque
de l'ordinateur de la PCU soit univoque
sur le réseau. Dans Start → Settings →
sur le réseau. Dans Start → Settings →
Control Panel → Network, vous pouvez
Control Panel → System onglet
entrer dans l'onglet Identification le nom Computer Name, bouton Change, vous
souhaité.
pouvez entrer le nom souhaité.
Mode réseau : Le protocole NETBEUI est également pré-installé en plus du
protocole TCP/IP.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-67
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Connexion via TCP/IP
Un serveur WINS peut être configuré pour TCP/IP. Le serveur DNS et l'extension
DNS ne sont pas utilisés. Pour DHCP, les entrées WINS et Gateway sont
configurables et sont affichées.
Les adresse IP peuvent être saisies avec "." comme séparateur.
Nota
WINS ne doit pas être complété par "0 0 0 0", sinon la connexion via
DHCP ne fonctionne pas avec les sous-réseaux.
Installation ultérieure de composants Windows
Windows NT
Windows XP
Dans D:\Updates\Base\I386 de la
PCU se trouve le répertoire I386 du CD
pour installer ultérieurement des pilotes
par exemple.
Le CD de restauration (Recovery CD)
Windows XP avec le Service Pack 2 est
nécessaire pour installer ultérieurement
des composants.
Sous D:\Updates\Base se trouve le logiciel pouvant être nécessaire à
l'installation ultérieure d'application externes :
1. \MDAC21.SP2:
Data Access Components V2.1 SP2 (pour 2000)
2. \SP6a:
voir plus haut
Windows NT 4.0 Servicepack 6a
3. \DRIVERS\SYSTEM.INI
3. \DRIVERS\SYSTEM.INI
table de clavier (doit éventuellement
table de clavier (doit éventuellement
être copié dans E:\WinNT.40)
être copié dans E:\Windows)
4. \DRIVERS\E100B:
contenu dans Recovery CD
logiciel réseau
5. \DDEFIX
Le chemin d'installation à entrer pour
"Install New Fix" est :
D:\Updates\Base\DDEFIX\hotfix.inf
6. \VBFIX
Visual Basic Hot fix
L'installation des 6 composants
Les composants doivent être installés le
système est effectuée par
cas échéant un par un.
D:\Updates\Base\instspa6a.exe.
IM6/3-68
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3.3.1 Installer SIMATIC STEP7 pour matériel SINUMERIK
SIMATIC STEP7 V5.x peut être chargé en tant que AddOn sur la PCU50.
Windows NT
Windows XP
Produit livré :
SIMATIC STEP7 V5.1 et V5.2
pour PCU 50/PCU 70 sur CD
Produit livré :
SIMATIC STEP7 V5.2 et V5.3
pour PCU 50/PCU 70 sur CD
Eléments :
SIMATIC STEP 7 V5.1 SP2 et
AddOn pour SINUMERIK 810D /
840D(i)
Volume de données : env. 430 Mo
Eléments :
SIMATIC STEP 7 V5.2 et
AddOn pour SINUMERIK 810D /
840D(i)
Volume de données : env. 480 Mo
Livraison :
Le logiciel se compose de deux
paquetages d'installation, le STEP7
V5.1 SP3 et une extension pour le
fonctionnement avec SINUMERIK
810D / 840D(i).
Cette extension est entrée dans le
système sous le nom "SINUMERIK
810D / 840D V2.2".
Livraison :
Le logiciel se compose de deux
paquetages d'installation, le STEP7
V5.2 et une extension pour le
fonctionnement avec SINUMERIK 810D
/ 840D(i).
Cette extension est entrée dans le
système sous le nom "SINUMERIK
810D / 840D V2.6".
Conditions requises pour le
système :
PCU 50/70 avec logiciel de base 6.1.9
ou supérieur
Conditions requises pour le
système :
PCU 50/70 avec logiciel de base 7.3.2
ou supérieur
Recommandation : Connexion d'une
souris
Pour installer ce logiciel il faut une
connexion réseau ou un lecteur CDROM externe.
Recommandation : Connexion d'une
souris
Pour installer ce logiciel il faut une
connexion réseau ou un lecteur CDROM externe.
Recommandation (Windows NT)
Il est recommandé de désinstaller d'abord un STEP7 5.0 existant puis de
supprimer le répertoire correspondant Add_on\step7.
!
Important
Le paquetage disponible "MPI-Driver" sur PCU50/70 fait partie du logiciel HMI et
ne doit pas être désinstallé !
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-69
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Utilisation avec Windows NT
La procédure peut également être utilisée pour HMI-Advanced avec WinNT 4.0.
L'ordre d'installation indiqué doit être respecté !
1. Démarrage de la PCU50 dans le bureau Windows NT (via le menu Services,
élément 4, puis 1).
2. Accédez au CD STEP7 (via le réseau ou un lecteur de CD-ROM externe).
3. Allez dans le répertoire STEP7_V5.1 du CD et ouvrez SETUP.EXE.
L'installation s'effectue de façon interactive. Le n° d'ident est demandé (voir
pochette CD). Le répertoire d'installation peut être librement choisi sur la
partition F:
La question sur la disquette d'autorisation doit être validée par "Ignorer".
A la fin de cette installation, aucun redémarrage de la PCU50 n'est nécessaire.
4. Allez dans le répertoire SINUMERIK_Add_on du CD et ouvrez SETUP.EXE.
L'installation s'effectue de façon interactive.
A la fin de cette installation, un redémarrage de la PCU50 est nécessaire.
Effectuez le démarrage de nouveau dans le bureau WinNT.
5. Ouvrez l'icône du bureau "STEP7-Authorizing".
Ainsi, STEP7 est autorisé et peut être lancé depuis le logiciel HMI-Advanced (2e
barre de menu protégée par le niveau de sécurité 3).
Dans F:\Add_on\oemframe.ini, les entrées suivantes sont effectuées
automatiquement :
[s7tgtopx]
; with HMI-Advanced: eliminate minimize- / maximize-buttons
; of the Step7-window
WindowStyle_Off=196608
; with HMI-Advanced: switch to previous task when Step7 is terminated
nSwitchToTaskAfterTermination= -2
6. Ces entrées doivent être modifiées dans les paramétrages OEM le cas échéant.
Si la version 5.1 de STEP7 est installée et que vous souhaitez ensuite installer la
version 5.0, il faut supprimer complètement le répertoire F:\mmc2\step7\dat après
avoir désinstallé V5.1 et avant d'installer V5.0.
Utilisation avec Windows XP
L'utilisation correspond à celle de Windows NT. Cependant, il faut installer STEP7
avec un logiciel de version ≥ 5.2.
STEP7 ne doit pas être installé dans les partitions D: ou E:
Lors du premier démarrage, si le message d'avertissement "WARNING:
Application rngofrm didn´t post InitComplete" s'affiche après l'installation de STEP7
dans HMI-Advanced, il faut redémarrer la PCU 50.
IM6/3-70
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
3.3.2 Autoriser SIMATIC STEP7 via le menu Services
Conditions préalables
Le logiciel SIMATIC STEP7 V5.x pour matériel SINUMERIK est déjà installé.
STEP7 V5.0 et STEP7 V5.2 peuvent être autorisés
Manipulation
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors sous tension de la
commande) :
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le menu
Services [élément de menu invisible]
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice[1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
2. Appuyez sur la touche 2
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT
1 Activate Step7 for PCU
9 Return to Main Menu
Your Choice [1, 9] ?
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/3-71
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
3 Installer le logiciel et le mode réseau
08/2005
Autoriser
4. Appuyez sur la touche 1
Red´marrage
Un redémarrage est ensuite effectué automatiquement.
L'autorisation réelle de la fonction s'effectue au démarrage suivant de Windows
NT/XP avant l'ouverture du logiciel système HMI.
Nota
L'autorisation peut également être effectuée sur le bureau SINUMERIK en
ouvrant la fonction "STEP7 Authorizing".
3.3.3 Autoriser SIMATIC STEP7 via le bureau SINUMERIK
Sur le bureau SINUMERIK, la fonction "STEP7 Authorizing" est présente sous la
forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, le logiciel SIMATIC STEP7
est autorisé à condition d'être déjà installé.
Nota
La fonction peut également être exécutée dans le menu Services (DOS). Elle est
exécutée au démarrage de Windows (avant l'ouverture du logiciel système HMI)
sans afficher le bureau SINUMERIK.
„
IM6/3-72
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
4 Sauvegarder et restaurer les données
4
4.1 Sauvegarder/restaurer les données avec une connexion
Ethernet......................................................................................... IM6/4-75
4.1.1 Sauvegarder le disque dur de la PCU sur le disque dur
PG/PC......................................................................................... IM6/4-75
4.1.2 Restaurer le disque dur PCU à partir du disque dur PG/PC ...... IM6/4-79
4.1.3 Mise en service d'un disque dur de rechange ............................ IM6/4-85
4.2 Sauvegarder et restaurer localement des partitions PCU ............. IM6/4-87
4.2.1 Sauvegarder des partitions......................................................... IM6/4-89
4.2.2 Restaurer les partitions............................................................... IM6/4-92
4.2.3 Restaurer la partition E: (Windows) sur la PCU ......................... IM6/4-94
4.2.4 Supprimer l'image de sauvegarde .............................................. IM6/4-96
4.2.5 Définir l'image de sauvegarde d'urgence ................................... IM6/4-98
4.2.6 Restaurer l'image de sauvegarde d'urgence sur la
partition E:................................................................................. IM6/4-100
4.3 Sauvegarder/restaurer les données pour une
configuration TCU ....................................................................... IM6/4-102
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-73
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Application
Le logiciel "Norton Ghost" permet d'enregistrer le contenu complet des disques
durs sous forme d'une image de disque (Disk-Image). Ces images de disque
peuvent être conservées sur différents supports de données pour une restauration
ultérieure des données sur le disque dur.
Norton Ghost est livré en standard sur les disques durs de rechange et sur le
disque dur de la PCU complète. Norton Ghost est utilisé au cours de certaines
procédures de sauvegarde et de restauration décrites ci-dessous.
Vous trouverez de plus amples informations sur Internet à l'adresse suivante
www.ghost.com.
IM6/4-74
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
4.1 Sauvegarder/restaurer les données avec une connexion
Ethernet
4.1.1 Sauvegarder le disque dur de la PCU sur le disque dur PG/PC
Ethernet
Ethernet
PCU
PG/PC
Schéma 4-1: Sauvegarder le disque dur
Conditions préalables
• Le programme Ghost Version 6.x/7.x (Windows XP impérativement avec >= 7.x)
est installé sur la PCU et sur le PG/PC.
• Les versions Ghost doivent être les mêmes sur la PCU et le PG/PC.
• Le répertoire est présent sur le PG/PC dans lequel l'image Backup doit être
créée.
• Il doit y avoir assez de mémoire sur le PG/PC.
• Une version quelconque de Windows est installée sur le PG/PC.
•
La PCU et le PG/PC sont reliés avec le câble Ethernet.
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-75
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1,4,9]?
Appuyez sur la touche 1.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Harddisk Backup to <chemin>, Mode ...
3 Harddisk Restore from <chemin>, Mode ...
4 Switch to other Version of GHOST
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,3,9] ?
Nota
Les indications de chemin sont des réglages par défaut et dépendent du lecteur.
Vous pouvez modifier ces indications de chemin.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Début "éventuel"
Cette étape n'est nécessaire que lorsque le préréglage n'est pas adapté.
IM6/4-76
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Configurer le paramètre Ghost
Configurez les paramètres pour le programme Norton Ghost
<1> Configure GHOST Parameters
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Set Connection Mode PARALLEL (LPT:)
2 Set Connection Mode LOCAL/NETWORK
3 Change Backup Image Filename
4 Change Restore Image Filename
5 Change Machine Name (for Windows and DOS net)
6 Manage Network Drives
7 Change Split Mode
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 9]?
Vous pouvez configurer ici le type d'interface, la connexion réseau, le chemin de
l'image de sauvegarde ainsi que le découpage de l'image de sauvegarde.
Configurer l'interface
• Modifier l'interface :
sélectionnez et validez
<2> Set Connection Mode LOCAL/NETWORK.
Important :
Le type d'interface doit toujours être configuré sur LOCAL/NETWORK lors de la
connexion réseau décrite ici.
Connecter au lecteur
• Établir/modifier la connexion réseau :
<6> Manage Network Drives
Les détails sont décrits dans 7.2.
Configurer l'image de sauvegarde
• Modifier le nom de chemin de l'image de sauvegarde :
< 3 > Change Backup Image Filename:
introduisez le nom de chemin complet du fichier de sauvegarde sur PG/PC, par
ex. C:\SINUBACK\PCU\HMI.gho
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-77
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Découper l'image de sauvegarde
• Découper l'image de sauvegarde :
< 7 > Change Split Mode
Sélectionnez si l'image de sauvegarde doit être découpée en plusieurs
morceaux et indiquez la taille des morceaux (taille max : 2048 Mo ; taille par
défaut : 640 Mo). Les noms des fichiers découpés sont attribués de la façon
suivante :
<nom>.gho
<nom>.001
<nom>.002
<nom>. ...
Quitter le menu
• Revenir au menu précédent :
< 9 > Back to previous Menu
Demande de confirmation : save GHOST parameters ? répondre par Yes
Fin "éventuel"
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------L'étape suivante est généralement obligatoire.
Sauvegarder le disque dur
Vous pouvez commencer le transfert :
Effectuer la sauvegarde du disque dur
< 2 > Harddisk Backup to <nom de chemin>, Mode LOCAL/NETWORK
En sélectionnant ce menu, le menu suivant s'affiche si des sauvegardes de
données de partition locales existent : (Voir section sauvegarder/restaurer des
partitions).
PLEASE SELECT:
1 Backup WHITOUT Local Images
2 Backup WITH Local Images
Your Choice [1,2] ?
Si vous NE souhaitez PAS sauvegarder en même temps les sauvegardes de
données de partition locale (réduction notable de la durée de transfert et de
l'occupation mémoire),
actionnez :
Touche 1 “Backup WHITOUT Local Images“, sinon
Touche 2 “Backup WITH Local Images“.
* Une boîte de dialogue s'affiche ensuite :
Le programme vous demande de vérifier si la connexion entre la PCU et le
PG/PC est établie. Le chemin du répertoire dans lequel l'image de sauvegarde
doit être créée sur le PG/PC s'affiche.
IM6/4-78
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Le programme vous demande de vérifier si ce répertoire existe sur le PG/PC.
* PCU:
La sauvegarde commence lorsque vous quittez la boîte de dialogue en
appuyant sur "Y".
* PCU:
La boîte de dialogue du logiciel Norton Ghost s'affiche :
Affichage de l'avancement du transfert
Affichage du chemin utilisé
Indications de la quantité de données à transférer.
PCU
Après l'interruption de la sauvegarde, un message vous demande :
Do you want to try to backup again [Y,N] ?
Validez avec N, le menu principal s'affiche.
En appuyant sur "Y", la sauvegarde recommence depuis le début.
Quitter le menu
<9> “Back to previous Menu“.
Revenir au menu précédent
Déconnecter le lecteur relié :
Vous pouvez arrêter toutes les connexions vers le PG/PC, voir 7-2
4.1.2 Restaurer le disque dur PCU à partir du disque dur PG/PC
Ethernet
Ethernet
PCU
PG/PC
Schéma 4-2: restaurer le contenu du disque dur
Conditions préalables
•
•
•
•
Le programme Ghost Version 6.x/7.x est installé sur la PCU et sur le PG/PC.
Le répertoire dans lequel l'image Backup doit être créée existe sur le PG/PC.
Une version quelconque de Windows est installée sur le PG/PC.
La PCU et le PG/PC sont reliés avec le câble Ethernet.
Mode opératoire
1. Branchez le PG/PC, placez le CD dans le lecteur.
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
2. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-79
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
3. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
4. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with Ghost
4 Partitions Backup/Restore with Ghost
5 ADDM Backup/Restore
9 Return to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
5. Appuyez sur la touche 1.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Harddisk Backup to <chemin>, Mode ...
3 Harddisk Restore from <chemin>, Mode ...
4 Switch to other Version of GHOST
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 9]?
IM6/4-80
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Nota
Les indications de chemin sont des réglages par défaut et dépendent du lecteur.
Vous pouvez modifier ces indications de chemin.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Début "éventuel"
Cette étape n'est nécessaire que lorsque le préréglage n'est pas adapté.
Configurer le paramètre Ghost
6. Configurez le paramètre pour le programme Norton Ghost
< 1 >Configure GHOST Parameters
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Set Connection Mode PARALLEL (LPT:)
2 Set Connection Mode LOCAL/NETWORK
3 Change Backup Image Filename
4 Change Restore Image Filename
5 Change Machine Name (for Windows and DOS net)
6 Manage Network Drives
[voir 7.2]
7 Change Split Mode
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 9]?
Vous pouvez configurer ici le type d'interface, la connexion réseau, le chemin de
l'image de sauvegarde ainsi que le découpage de l'image de restauration.
Régler l'interface
6.1 Modifier l'interface :
<2> Set Connection Mode LOCAL
sélectionnez et validez.
!
Important
Le type d'interface doit toujours être configuré sur LOCAL/NETWORK lors de la
connexion réseau décrite ici.
Connecter au lecteur
6.2 Établir/modifier la connexion réseau
<6> Manage Network Drives
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-81
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Régler l'image de restauration
6.2 Modifier le nom de chemin de l'image :
< 4 > Change Restore Image Filename
Introduisez le nom de chemin complet du fichier de restauration HMI .gho sur le
PG/PC, par ex. C:\SINUBACK\PCU\HMI.gho
Quitter le menu
6.3 Revenir au menu précédent :
< 9 > Back to previous Menu
Demande de confirmation : save GHOST parameters ? répondre par Yes.
Fin "éventuel"
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Restaurer le disque dur
Restaurer le contenu du disque dur
<3> Harddisk Restore from <nom de chemin>, Mode LOCAL
En sélectionnant ce menu, le menu suivant s'affiche :
For partitioning the disk it's important to know the
SYSTEM BASE of the imaged configuration.
Please select the SYSTEM BASE the image was created by!
PLEASE SELECT:
[Basis-SW NT Vers. 7.3.2]
1 Windows NT
2 Win95
3 WfW3.11
4 DOS (sparepart)
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 9]?
[Basis-SW XP Vers. > 7.3.2]
1 Windows XP
2 Windows NT
3 Win95
4 WfW3.11
5 DOS (sparepart)
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 5, 9]?
Sélectionnez le système d'exploitation avec lequel l'image à restaurer a été créée.
Le type de partitionnement de disque dur à effectuer en dépend.
IM6/4-82
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Après avoir sélectionné le système d'exploitation correspondant, le menu suivant
s'affiche :
What kind of disk partitioning do you want?
1 Standard Partitioning (default)
2 User-defined Partitioning
3 Image-Partitioning
Your Choice [1, 2, 3]?
Indiquez si le partitionnement du disque dur doit être effectué par défaut (c'est-àdire en fonction du système d'exploitation) avec un nombre et une taille de
partitionnement déterminés ou s'il doit être défini par l'utilisateur. Dans le premier
cas, le logiciel Norton Ghost s'occupe automatiquement des paramètres de
partitionnement. Dans le deuxième cas, c'est l'utilisateur qui entre les paramètres
de partitionnement dans le logiciel Norton Ghost. Enfin, dans le troisième cas,
l'image à charger détermine le partitionnement.
< 9 > Back to previous Menu
Revenir au menu précédent
Pour la mise en service initiale ou pour la restauration (automatique en mode
Ghost ou Restore) : Sélectionnez dans le menu "1 Configure GHOST Parameters",
le menu
Régler le nom de réseau de la PCU
If your machine is part of a NETWORK, it needs a machine
name that is unique in the overall network.
The restore image brings along a machine name.
You can change this machine name now.
CAUTION:
The machine name shouldn't be changed, if
1. the restore image is a backup image of your machine AND
2. the name of your machine hasn't been changed since
creating the backup image.
NOTE for networks that require Microsoft Domain security:
Whenever you change the machine name (even if you
input a name identical to the machine name contained
in the restore image), your machine and its users will
NO LONGER belong to the Microsoft network domain.
(See also the Microsoft documentation)
Press any key to continue ... . .
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-83
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Do you REALLY want to input a new machine name?
If you want to input the new machine name MANUALLY,
1. don't use "/\[]:;|<>+=,?*" and blanks AND
2. the new machine name has to be EXACTLY as long as
the old machine name used within the restore image.
If you don't want to input a new machine name, the machine name used within the restore image keeps valid.
HINT: if you want to input a machine name with a
different length, you have to do this in Windows!
PLEASE SELECT:
1 Input Machine Name MANUALLY
2 Input Machine Name RANDOMLY
9 No new Machine Name
Your Choice [1,2,9]?
Vous pouvez attribuer vous-même un nom pour la PCU ou laisser le système en
attribuer un automatiquement :
* Attribuer soi-même un nom :
< 1 > Input Machine Name MANUALLY
Une fenêtre de saisie s'affiche dans laquelle vous pouvez saisir le nouveau nom à
10 caractères. En validant sur Entrée, le nom est modifié dans le système.
Nom standard : PCUxxxxxxx [10 caractères].
* Attribuer automatiquement un nom :
< 2 > Input Machine Name RANDOMLY
Un nom est créé automatiquement et est modifié dans le système. Si cela est
nécessaire, le nom peut être consulté sous Windows dans le panneau de
configuration NT : Start->Settings->ControlPanel->Network:Identification
XP: Démarrer→Paramètres→Panneau de configuration→Symbole
"Système"→onglet Nom de l'ordinateur
* PCU:
La boîte de dialogue du logiciel Norton Ghost s'affiche :
Affichage de l'avancement du transfert
Affichage du chemin utilisé
Indications de la quantité de données à transférer.
Si une mise en service série doit être effectuée à partir d'une image GHOST, le
nom actuel de la PCU doit être configuré au lieu du nom contenu dans l'image
GHOST.
IM6/4-84
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
L'attribution d'un nouveau nom d'ordinateur (aussi le nom généré au hasard par 2
RANDOMLY) et du nouveau System ID (SID) sur la PCU est effectué via l'outil
Ghostwalker.
A la fermeture de Ghostwalker, l'utilisateur a la possibilité de recommencer la
restauration. Cela peut s'avérer nécessaire lorsque la restauration n'a pas été
correctement effectuée (par ex. en cas de problèmes de connexion, d'interruption
par l'opérateur,...).
Si aucune action n'est effectuée par l'opérateur, la PCU est automatiquement
redémarrée. Le cas échéant, le nom de l'ordinateur peut être modifié sous
Windows en fonction des conditions préalables.
It seems, that Ghost Restore succeeded.
But if there was no connection or a cancel of the Restore,
Ghost reports NO Errors! So you have the chance to:
PLEASE SELECT:
1 Reboot the System (default after 5 Seconds)
2 Try the Harddisk Restore again
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 9]?
Si vous souhaitez modifier ultérieurement de nouveau le nom de l'ordinateur, cela
peut être effectué en entrant 5 "Change Machine Name (for Windows and DOS
net)" dans le sous-menu Backup/Restore-> Harddisk Backup/ Restore with
GHOST->Configure GHOST Parameters. Le changement s'effectue de la même
façon à l'aide de Ghostwalker.
Redémarrage
7. Après une restauration réussie, il faut redémarrer.
!
Important
En cas d'interruption de la restauration, le disque dur se trouve dans un état
instable. Dans ce cas, une disquette d'amorçage avec le logiciel Norton-Ghost et
le logiciel de réseau est nécessaire. La disquette de démarrageest disponible via
eSupport.
4.1.3 Mise en service d'un disque dur de rechange
Les mesures nécessaires au changement mécanique/électrique d'un disque dur de
HMI sont décrites dans :
Bibliographie:
/BH/ Manuel Éléments de commande
La restauration de la sauvegarde de données d'un disque dur entier est décrite cidessous permettant ainsi de rétablir les données utilisateur et les données système
en cas d'erreur.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-85
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Norton Ghost
A l'aide du logiciel Norton Ghost, le contenu complet du disque dur d'une PCU est
enregistré sous forme de fichier Disk-Image. Ce fichier Disk Image peut être
conservé sur différents supports de données pour une restauration ultérieure du
disque dur.
Le programme est livré en standard sur chaque PCU et chaque disque dur de
remplacement.
Nota
Recommandation :
Archiver l'image du disque dur (Harddisk Image) y compris le programme "Norton
Ghost" sur CD.
Restaurer la sauvegarde des données
Conditions :
• Le programme Ghost est installé sur le PG
• Un disque dur de rechange est disponible
• Relier HMI avec le câble parallèle au PC/ PG
• Le PG est équipé d'un des systèmes d'exploitation Windows 3.x, Windows 95 et
d'un lecteur CD.
ÉÉÉ
1. Montez le nouveau disque dur dans la PCU ou le nouveau HMI (voir le mode
d'emploi fourni avec le disque dur)
– Encliquetez le disque dur dans les charnières
– Reliez le câble de connexion entre le disque dur et la PCU
– Fixez le disque dur avec les 4 vis moletées
– Retirez le dispositif de sécurité de transport : Tournez sur "operating" jusqu'à
l'encliquetage.
Bibliographie: /BH/ Manuel Éléments de conduite
Nota
Le disque dur de rechange ne contient pas le système d'exploitation Windows NT
ni le logiciel HMI.
2. Branchez la PG et placez le CD dans le lecteur.
3. Débranchez et rebranchez la commande, puis sélectionnez dans le
gestionnaire de démarragele menu Services. Sélectionnez le menu 4 :
"Backup/Restore"
4. Sélectionnez : 7 Backup/Restore
5. Introduisez le mot de passe
6. Sélectionnez le menu 1 "Harddisk Backup/restore with ghost"
7. Configurez les paramètres pour le programme Norton Ghost :
– <1> configure ghost parameters:
– <3> Harddisk Restore from <nom de chemin>, Mode PARALLEL
* Après avoir sélectionné ce menu, une boîte de dialogue s'ouvre :
Le programme vous demande de vérifier si la connexion entre HMI et le PG/PC
est établie. Il devient le fichier Image du HMI sur lequel la restauration doit être
effectuée.
IM6/4-86
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
* PG/PC:
Dans une fenêtre DOS ou au nieau du DOS entrez la commande
ghost –lps pour démarrer le programme
Norton Ghost.
* HMI:
Démarrer la restauration en validant la boîte de dialogue (Yes).
* HMI:
La boîte de dialogue du logiciel Norton Ghost s'affiche :
Affichage de la progression de la transmission
Affichage des chemins utilisés
Indications concernant les volumes de données à transmettre
Nota
Si le transfert est interrompu pendant la restauration, aucun système stable ne
figure sur le disque dur. Une disquette de démarrage HMI contenant MS–DOS _
6.X–Boot et le logiciel Norton Ghost est nécessaire.
– <9>Back to previous menu
Revenir au menu principal
8. Après une restauration réussie :
HMI est automatiquement redémarré.
Durée : environ 15–20 minutes pour la création d'une image de disque
compressée =130 Mo d'un disque dur de 540 Mo via LPT.
4.2 Sauvegarder et restaurer localement des partitions PCU
Sauvegarder des partitions
Parallèlement à la sauvegarde complète du disque dur sur un lecteur externe, vous
pouvez également sauvegarder localement les partitions C:, E:, et F: de la PCU sur
la partition D: de la PCU (sauvegarde de données de partition).
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Sauvgarde de données de partition sur partition D:
D:
Im age Backup locale
Schéma 4-3: sauvegarde des données de partition
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-87
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Restaurer des partitions
L'image de sauvegarde locale créée lors d'une sauvegarde de données de partition
peut être utilisée afin de restaurer les partitions C:, E: et F: (restauration de
données de partition).
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Restauration des données de partition de la
partition D:
D:
Im age Backup locale
Schéma 4-4: restauration des données de partition
Restaurer la partition E (Windows)
De plus, il est également possible de restaurer uniquement la partition E :avec une
image de sauvegarde locale. Cela peut s'avérer nécessaire lorsqu'il n'est plus
possible de redémarrer Windows après une panne système ou une coupure
imprévue de la PCU (restauration des données de partition E).
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Restauration des données de partition E de la
partition D :
D:
Im age Backup locale
Schéma 4-5: restauration de la partition E
Pour une restauration des données de partition ou une restauration des données
de partition E, chacune des images de sauvegarde locales se trouvant sur la
partition D: peut être en théorie utilisée.
Bien entendu, l'image de sauvegarde locale à utiliser doit être choisie avec soin
lors de la restauration des données d'une partition E : les entrées de registre de
toutes les applications qui sont installées sur la partition F: doivent se trouver sur la
partition E: à restaurer.
Il est ainsi pertinent de toujours définir une image de sauvegarde locale précise
(Emergency Backup-Image) qui pourra en cas d'urgence (Windows ne peut plus
démarrer) être restaurée à l'aide de la restauration des données de la partition E:
sans que le fonctionnement des applications installées en soit affecté.
IM6/4-88
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Le menu Services permet de définir une image de sauvegarde locale à utiliser en
cas d'urgence (Emergency) et de déclencher facilement la restauration des
données de la partition E: lorsque ce cas d'urgence se présente.
Le nombre maximum d'images de sauvegarde locale pouvant être stockées en
même temps sur la partition D: (<= 7) est configurable.
4.2.1 Sauvegarder des partitions
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Sauvgarde de données de partition sur partition D:
D:
I Im age Backup locale
Schéma 4-6: sauvegarde des données de partition
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après arrêt et mise en marche de la commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-89
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
4. Appuyez sur la touche 4.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Partitions Backup, Mode LOCAL
3 Partitions Restore, Mode LOCAL
4 Partition E (only Windows) Restore, Mode LOCAL
8 Delete Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 8, 9]?
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Début "éventuel"
Cette étape n'est nécessaire que lorsque le préréglage n'est pas adapté.
IM6/4-90
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Modifier le nombre d'images de sauvegar de maximum :
5. Configurer le nombre d'images de sauvegarde locale (max. 7) < 1 >
Configure GHOST Parameters:
Le menu suivant apparaît :
GHOST Connection Mode: LOCAL
Maximum Backup Images: 1
Current Backup Images : 0
PLEASE SELECT:
1 Change maximum Backup Images
2 Define Emergency Backup Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,9]?
Si vous souhaitez modifier le nombre maximum d'images de sauvegarde locales
possibles, sélectionnez le menu 1 :
Entrez le nouveau nombre (max. 7).
-
Demande de confirmation : save GHOST parameters ? répondre par Yes.
Quitter le menu
< 9 > Back to previous Menu Revenir au menu précédent
Fin "éventuel"
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------L'étape suivante s'applique généralement.
Sauvegarder des partitions
6. Appuyez sur la touche 2.
< 2 > Partitions Backup, Mode LOCAL
Le programme vous demande sous quel nom vous souhaitez créer la nouvelle
image de sauvegarde locale , par ex. SICHER1. Longueur du nom : 7 caractères
max.
Dans "Description", vous pouvez saisir une description supplémentaire
concernant l'image de sauvegarde locale, par ex. "Sauvegarde de données1 par
Hugo". Cette description est affichée dans la liste des images de sauvegarde en
cas de restauration (s'il n'y a pas cette description, le nom de l'image de
sauvegarde est alors affichée dans la liste).
Le programme vous demande si la nouvelle image de sauvegarde locale doit servir
d'image de sauvegarde d'urgence (et écraser éventuellement une image de
sauvegarde d'urgence existante). Ensuite, la sauvegarde de données de partition
dans D: commence.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-91
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Sous D:, un fichier est créé dans le répertoire IMAGES pour chaque partition, par
ex. SICHER1.gh1, SICHER1.gh3, SICHER1.gh4. En cas de restauration, ce fichier
est reconnu alors comme appartenant à la 1ère image de sauvegarde.
A la fin de la sauvegarde de données de partition, le message "Backup finished"
apparaît.
Quitter le menu
< 9 > Back to previous Menu
Revenir au menu précédent
4.2.2 Restaurer les partitions
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Restauration de données de partition de la
partition D:
D:
Im age Backup locale
Schéma 4-7: restauration des données de partition
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après lat mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
IM6/4-92
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
4. Appuyez sur la touche 4.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Partitions Backup, Mode LOCAL
3 Partitions Restore, Mode LOCAL
4 Partition E (only Windows) Restore, Mode LOCAL
8 Delete Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,3,4,8,9] ?
Restaurer la partition
5. Appuyez sur la touche 3.
< 3 > Partitions Restore, Mode LOCAL
Le programme vous demande quelle image de sauvegarde locale vous
souhaitez restaurer, par ex. "Sauvegarde de données1 par Hugo".
PLEASE SELECT IMAGE:
1
EMERG
04:53:24pm]
2
PCU-Basesoftware V06.00.02 Win NT 4.0
[02-01-2000: 05:32:32pm]
Sauvegarde de données1 par Hugo [02-03-2000;
.
...
9
Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, ... , 9]?
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-93
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Sélectionnez l'image de sauvegarde souhaitée.
Après la confirmation, le message d'avertissement suivant apparaît : "Toutes les
données sont écrasées" et la restauration de l'image de sauvegarde sélectionnée
commence vers les partitions C:, E: et F:.
A la fin de la restauration des données de partition, le message "Restore finished"
apparaît.
Après chaque restauration, les partitions E: et F: sont vérifiées au démarrage
suivant de Windows par le programme CHKDSK.
Entre la vérification de E: et de F:, un redémarrage est effectué.
4.2.3 Restaurer la partition E: (Windows) sur la PCU
Disque dur PCU
C:
E:
F:
Restauration des données de partition E
de la partition D :
D:
Im age Backup locale
Schéma 4-8: restauration des données de partition E
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après la mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services"
[élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
IM6/4-94
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
4. Appuyez sur la touche 4.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Partitions Backup, Mode LOCAL
3 Partitions Restore, Mode LOCAL
4 Partition E (only Windows) Restore, Mode LOCAL
8 Delete Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,3,4,8,9] ?
Restaurer la partition E
5. Appuyez sur la touche 4.
< 4 > Partition E (only Windows) Restore, Mode LOCAL
Le programme vous demande quelle image de sauvegarde locale de la partition E:
(= partition Windows) vous souhaitez restaurer, par ex. "Sauvegarde de données1
par Hugo".
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-95
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
PLEASE SELECT:
- Comme Restaurer la partition
Sélectionnez l'image de sauvegarde souhaitée :
Après la confirmation, le message d'avertissement suivant apparaît :
"La partition Windows est écrasée" et la restauration de la partition E: démarre.
A la fin de la restauration des données de partition E, le message "Restore
finished" apparaît.
Au démarrage suivant de WinNT, la partition E: est vérifiée par le programme
CHKDSK.
4.2.4 Supprimer l'image de sauvegarde
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après arrêt et mise en marche de la commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9]?
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
IM6/4-96
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
4. Appuyez sur la touche 4.
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Partitions Backup, Mode LOCAL
3 Partitions Restore, Mode LOCAL
4 Partition E (only Windows) Restore, Mode LOCAL
8 Delete Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, 4, 8, 9]?
Supprimer une image de sauvegarde
5. Appuyez sur la touche 8.
< 8 > Delete Image
Sélectionnez dans la liste des images de sauvegarde existantes celle que vous
souhaitez supprimer.
Après avoir validé, un message vous demande si vous souhaitez réellement la
supprimer.
Après avoir confirmé par "Y", l'image de sauvegarde est supprimée.
Quitter le menu
< 9 > Back to previous Menu
Revenir au menu précédent
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-97
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
4.2.5 Définir l'image de sauvegarde d'urgence
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après une mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
Your Choice [1,2,3,4,5,7,8,9]?
2. Appuyez sur la touche 7.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
- System
- Manufacturer
- Service
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Harddisk Backup/Restore with GHOST
4 Partitions Backup/Restore with GHOST (locally)
5 ADDM Backup/Restore
9 Back to Main Menu
Your Choice [1, 4, 5, 9]?
4. Appuyez sur la touche 4.
IM6/4-98
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Configure GHOST Parameters
2 Partitions Backup, Mode LOCAL
3 Partitions Restore, Mode LOCAL
4 Partition E (only WinNT) Restore, Mode LOCAL
8 Delete Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1,2,3,4,8,9] ?
Définir l'image de sauvegar de d'urgence
5. Appuyez sur la touche 1.
< 1 > Configure GHOST Parameters:
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Change maximum Backup Images
2 Define Emergency Backup Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 9]?
6. Appuyez sur la touche 2.
Le programme vous demande quelle image de sauvegarde locale sera désormais
l'image de sauvegarde d'urgence (sauf mention contraire).
PLEASE SELECT EMERGENCY IMAGE:
1 PCU-Basesoftware V06.00.02 Win NT 4.0
[02-01-2000: 05:32:32pm]
EMERG 2 Sauvegarde de données1 par Hugo
[02-03-2000; 04:53:24pm]
3 Sauvegarde de données2
[02-05-2000; 07:07:14pm]
N No Emergency Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, N, 9]?
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-99
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Sélectionnez l'image de sauvegarde souhaitée, par ex. "Sauvegarde de données2"
Le terme "EMERG" est placé devant l'image de sauvegarde sélectionnée pour être
l'image de sauvegarde d'urgence :
PLEASE SELECT EMERGENCY IMAGE:
1 PCU-Basesoftware V06.00.02 Win NT 4.0
[02-01-2000: 05:32:32pm]
2 Sauvegarde de données par Hugo
[02-03-2000; 04:53:24pm]
EMERG
3 Sauvegarde de données2
[02-05-2000; 07:07:14pm]
N No Emergency Image
9 Back to previous Menu
Your Choice [1, 2, 3, N, 9]?
Quitter le menu
< 9 > Back to previous Menu
Revenir au menu précédent
4.2.6 Restaurer l'image de sauvegarde d'urgence sur la partition E:
Après une panne système ou une coupure imprévue de la PCU, s'il n'est plus
possible de redémarrer Windows, la partition E: peut être restaurée à l'aide de
l'image de sauvegarde définie dans 7.7.6.
a) A partir d'une des images de sauvegarde locale
Nécessaire : l'un des mots de passe de niveau 0 à 2.
b) A partir d'une image de sauvegarde d'urgence (si une image de sauvegarde
locale est définie comme image de sauvegarde d'urgence).
Nécessaire : l'un des mots de passe de niveau 0 à 3
La restauration de la partition E à l'aide de l'image de sauvegarde d'urgence
peut être directement lancée depuis le menu de base.
Nota
Dans D:\Eboot, se trouve le logiciel à utiliser pour la création de disquettes de
démarrage d'urgence.
IM6/4-100
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
Mode opératoire
Pendant le démarrage de la PCU (après une mise hors puis sous tension de la
commande)
1. Sélectionnez dans le gestionnaire de démarrage (Bootmanager) le "menu
Services" [élément de menu invisible].
Le menu suivant apparaît :
PLEASE SELECT:
1 Install/Update SINUMERIK System
2 SINUMERIK Tools and Options
3 DOS Shell
4 Start Windows (Service Mode)
5 SINUMERIK System Check
7 Backup/Restore
8 Start PC Link
9 Reboot (Warmboot)
E Restore Windows Partition E (Emergency)
Your Choice [1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 9, E]?
2. Appuyez sur la touche E.
Le système vous demande un mot de passe :
passwd:
3. Introduisez l'un des mots de passe de niveau 0 à 3.
- System
- Manufacturer
- Service
- Customer
Le message d'avertissement suivant apparaît : "La partition E: Windows sera
écrasée" et après une nouvelle demande de confirmation la restauration de la
partition E: est lancée.
A la fin de la restauration des données de partition E, le message "Restore
finished" apparaît.
Au démarrage suivant de WinNT, la partition E:. est vérifiée par le programme
CHKDSK.
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-101
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
4.3 Sauvegarder/restaurer les données pour une configuration
TCU
Application
Lors d'une configuration avec une ou plusieurs TCU, la sauvegarde et la
restauration des données ne peuvent pas être effectuées par les programmes
services sous DOS.
Dans ce cas, il faut utiliser le lien situé sur le bureau SINUMERIK (Windows NT/XP)
pour ouvrir le programme "ServiceCenter". Les fonctions de sauvegarde et de
restauration peuvent être réalisées comme sous DOS, par ex. créer une image,
restaurer, désigner une image de sauvegarde d'urgence, etc.
Vue d'ensemble
En double-cliquant sur "ServiceCenter", la fenêtre suivante s'ouvre :
Schéma 4-9: choix pour la sauvegarde et la restauration des données
Backup/Restore a local Partition Image
Vous sélectionnez cet élément afin de créer ou de restaurer localement une ou
plusieurs partitions sur la partition D.
IM6/4-102
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
En cliquant sur "Next>", vous ouvrez la fenêtre suivante : Vous pouvez choisir ici
les partitions C, E ou F individuellement : il est recommandé de créer une image
complète (C et E et F) si vous enregistrez la sauvegarde et si vous souhaitez la
restaurer plus tard.
La taille de chaque partition est affichée avant de lancer la sauvegarde. Vous
pouvez définir la taille souhaitée des paquets de données dans "Options", afin
d'adapter leur taille au support, par exemple un CD ROM.
Backup/Restore a Disc Image
Vous sélectionnez cet élément afin de créer ou de restaurer une ou plusieurs
partitions sur un lecteur réseau.
En cliquant sur "Next>", vous ouvrez la fenêtre suivante : Sélectionnez "Netshare"
si vous avez déjà établi une connexion réseau avec un accès à un lecteur partagé
puis entrez le nom du lecteur et le nom du fichier.
•
Dans "Change Network Settings", vous pouvez reconfigurer les paramètres de
communication.
•
Dans "Options", choisissez entre un fichier de sauvegarde ou plusieurs
paquets de données puis définissez la taille.
A l'aide du logiciel Ghost "Ghost Cast Client" une connexion (par ex. pour une
connexion 1:1) est établie ; de plus, il faut que le logiciel Ghost soit installé avec
une licence sur le lecteur cible.
Schéma 4-10: choix du lecteur réseau
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/4-103
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
4 Sauvegarder et restaurer les données
08/2005
Restore the Rollback Image
Vous sélectionnez cet élément afin de restaurer une Rollback Image (la dernière
image sauvegardée des partitions C, E et F).
Restore the Emergency Image
Vous sélectionnez cet élément afin de restaurer l'image d'urgence (Emergency
Image) d'une ou plusieurs partitions. Cette image est prévue lorsqu'il n'est plus
possible de redémarrer après une panne système ou une coupure imprévue et
englobe donc les partitions C et E.
Cette image ne doit pas influencer le fonctionnement des applications installées,
c'est-à-dire que les entrées dans le registre de toutes les applications installées sur
F: doivent être contenues dans l'image.
Afin de désigner l'image d'urgence, utilisez la fonction "Image Organizer".
Image Organizer
Vous sélectionnez cet élément afin de désigner une image comme image
d'urgence à partir de la liste affichée ou de supprimer une image existante.
ADDM Backup/Restore
Vous sélectionnez cet élément afin de créer ou de restaurer une image de logiciel
ADDM (A&D data management) sur la partition D ou sur le lecteur réseau.
Show Backup/Restore Log File
Le fichier bacres.txt qui contient les enregistrements de toutes les sauvegardes est
ouvert ici.
Éditer le fichier de protocole ( Fonction menu services "Actionlog" )
Le fichier de protocole peut être lu via le menu de démarrage. Un menu de
démarrage est proposé lorsqu'une erreur s'est produite (PLC-Bit DB19, Byte0,
Bit6). Le Bit doit être paramétré et réinitialisé par le PLC sur l'interface utilisateur
(par exemple le verrouillage des touches, la commande de luminosité de l'écran ...).
La fonction est réalisée de la même façon que dans /IM4/.
„
IM6/4-104
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
I Index
I Index
I
I.1 Index alphabétique
Explorateur HMI .......................... IM6/2-38
A
Adresse IP ..................................... IM6/3-61
Afficher les informations de
démarrage ................................. IM6/2-39
Antivirus......................................... IM6/1-18
B
Backup / Restore ......................... IM6/4-102
Batterie tampon ............................. IM6/2-41
Bureau SINUMERIK
Fonctions ................................... IM6/2-35
Mode réseau.............................. IM6/3-67
Ouvrir......................................... IM6/1-13
C
Chemin d'installation ..................... IM6/2-36
Client NFS ..................................... IM6/3-61
Connexion
Ethernet ..................................... IM6/4-75
Parallèle..................................... IM6/4-75
Contrôle des virus de boot ............ IM6/1-18
D
Démarrer les programmes OEM ... IM6/2-40
Disc Image................................... IM6/4-102
Disque dur
Changer..................................... IM6/4-85
Partitionner .................................. IM6/1-7
Pièce de rechange .................... IM6/4-85
Durée de mise en tampon ............. IM6/2-44
E
Emergency Backup-Image ............ IM6/4-98
Emergency Image ....................... IM6/4-102
Erreur............................................. IM6/1-18
Ethernet
Connexion ................................. IM6/4-75
Raccordement ........................... IM6/3-61
F
Fichier de protocole .....................IM6/4-104
G
Gestionnaire d'amorçage...............IM6/1-16
Gestionnaire HMI ...........IM6/2-39, IM6/3-61
I
Image de démarrage
Changer .....................................IM6/1-22
Emplacement de stockage ........IM6/1-21
Installation ultérieure de
composants Windows ................IM6/3-68
Installer le logiciel HMI ...................IM6/3-54
Interface PCMCIA ..........................IM6/1-14
Interfaces USB...............................IM6/2-41
L
Lecteurs réseau .............................IM6/3-61
Log-File ..........................................IM6/2-39
Logiciel
Composants................................. IM6/1-8
Installer ......................................IM6/2-36
Mise à jour .................................IM6/3-49
M
Menu Services
Fonctions ...................................IM6/2-26
Paramétrages ............................IM6/3-61
Paramétrer .................................IM6/2-28
Mise en service initiale...................IM6/1-17
Mode réseau ..................................IM6/3-67
Module d'alimentation secourue
(SITOP)......................................IM6/2-43
Module USV (SITOP).....................IM6/2-41
Moniteur SITOP
Paramétrer .................................IM6/2-42
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/I-105
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
I Index
Monitor SITOP
Configurer.................................. IM6/2-42
N
Nom de l'ordinateur PCU............... IM6/3-61
Nom de réseau PCU ..................... IM6/4-83
P
Partition Image ............................ IM6/4-102
PCU
Etat à la livraison ......................... IM6/1-6
Installer Basesoftware ............... IM6/1-13
Interfaces................................... IM6/1-14
Planifier l'utilisateur HMI ................ IM6/1-23
R
Recovery CD ................................. IM6/3-68
Recovery Console ......... IM6/1-17, IM6/2-28
Réglage BIOS................ IM6/1-10, IM6/1-12
Restaurer les partitions . IM6/4-92, IM6/4-94
Rollback Image............................ IM6/4-102
08/2005
S
Sauvegarder des
partitions ....................IM6/4-87, IM6/4-89
Sauvegarder/restaurer
les données................................IM6/4-75
Serveur DHCP ...............................IM6/3-61
Serveur WINS ................................IM6/3-68
ServiceCenter ..............................IM6/4-102
SIMATIC STEP7
Autoriser.....................................IM6/3-71
Installer ......................................IM6/3-69
Surveillance HMI............................IM6/2-45
Système
Démarrage .................IM6/1-16, IM6/1-17
Raccorder ..................................IM6/1-16
T
Tachygraphe ................................IM6/4-104
TCP/IP
Communication ..........................IM6/3-61
Settings ......................................IM6/3-66
V
Version
Composants logiciels ...IM6/1-8, IM6/2-38
Vérifier PCU ...............................IM6/2-35
IM6/I-106
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
08/2005
I Index
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
I.2 Index des ordres et des descripteurs
A
I
ADDM (A&D data management) IM6/4-104
Install from Floppy Disk ................IM6/2-26
C
M
Change DNS Extension ................ IM6/2-26
Change Domain Name.................. IM6/2-26
Change Gateway........................... IM6/2-26
Change IP Address ....................... IM6/2-26
Change Machine Name ................ IM6/2-26
Change Network Settings.............. IM6/2-26
Change Subnetmask..................... IM6/2-26
Change TCP/IP settings................ IM6/2-26
Change User Name....................... IM6/2-26
Connect to Network Drives............ IM6/2-26
Manage Network Drives ................IM6/2-26
S
Show Network Drives.....................IM6/2-26
SYSLOCK ......................................IM6/1-18
T
Toggle Protocole............................IM6/2-26
D
Disconnect from all Network
Drives ........................................ IM6/2-26
Domain Name Server.................... IM6/2-26
„
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
IM6/I-107
Mise en service du logiciel de base PCU (IM6)
I Index
08/2005
Notes
IM6/I-108
© Siemens AG 2005 All Rights Reserved
SINUMERIK 840D sl/840Di sl/840Di/810D MES Logiciel de base (IAM2) – Édition 08/2005
SINUMERIK 840D sl CNC partie 5 (logiciel de base) Système d’exploitation NCU (IM7)
1
Mise en service du système
______________
Configuration du
fonctionnement en réseau
2
______________
Sauvegarde et restauration
des données
3
______________
SINUMERIK 840D sl
CNC partie 5 (logiciel de base)
Système d’exploitation NCU (IM7)
Valable pour :
Commande
SINUMERIK 840D sl / 840DE sl
Système d'exploitation NCU
07/2006
6FC5397-2DP10-2DA0
4
______________
A
Annexe
______________
B
Liste des abréviations
______________
Manuel de mise en service
Logiciel
Commandes de
maintenance
Version
2.0
Consignes de sécurité
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des
dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de
danger, les avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.
Danger
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.
Attention
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures
graves.
Précaution
accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut
entraîner des blessures légères.
Précaution
non accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées
peut entraîner un dommage matériel.
Important
signifie que le non-respect de l'avertissement correspondant peut entraîner l'apparition d'un événement ou d'un
état indésirable.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L'installation et l'exploitation de l'appareil/du système concerné ne sont autorisées qu'en liaison avec la présente
documentation. La mise en service et l'exploitation d'un appareil/système ne doivent être effectuées que par des
personnes qualifiées. Au sens des consignes de sécurité figurant dans cette documentation, les personnes
qualifiées sont des personnes qui sont habilitées à mettre en service, à mettre à la terre et à identifier des
appareils, systèmes et circuits en conformité avec les normes de sécurité.
Utilisation conforme à la destination
Tenez compte des points suivants:
Attention
L'appareil/le système ne doit être utilisé que pour les applications spécifiées dans le catalogue ou dans la
description technique, et uniquement en liaison avec des appareils et composants recommandés ou agréés par
Siemens s'ils ne sont pas de Siemens. Le fonctionnement correct et sûr du produit implique son transport,
stockage, montage et mise en service selon les règles de l'art ainsi qu'une utilisation et maintenance soigneuses.
Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations
dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les
droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité
intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les
corrections nécessaires dès la prochaine édition.
Siemens AG
Automation and Drives
Postfach 48 48
90437 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
No de référence 6FC5397-2DP10-2DA0
Edition 07/2006
Copyright © Siemens AG 2005, 2006.
Sous réserve de modifications techniques
Sommaire
1
2
3
4
Mise en service du système.................................................................................................................... 1-1
1.1
Etat du système à la livraison .................................................................................................... 1-1
1.2
Démarrage du système.............................................................................................................. 1-2
1.3
Signalisations au démarrage du système.................................................................................. 1-3
1.4
Signification des positions de commutateur .............................................................................. 1-4
Configuration du fonctionnement en réseau ........................................................................................... 2-1
2.1
Interfaces Ethernet de la NCU ................................................................................................... 2-1
2.2
2.2.1
2.2.2
Structure du fichier 'basesys.ini'................................................................................................. 2-1
Paragraphe [ExternalInterface] .................................................................................................. 2-2
Paragraphe [LinuxBase] ............................................................................................................ 2-4
Sauvegarde et restauration des données ............................................................................................... 3-1
3.1
Applications................................................................................................................................ 3-1
3.2
Création d'un système de maintenance pour la NCU................................................................ 3-2
3.3
3.3.1
3.3.2
Système de maintenance .......................................................................................................... 3-3
Sauvegarde de données dans un système de maintenance..................................................... 3-3
Restaurer des données à partir du système de maintenance ................................................... 3-5
3.4
3.4.1
3.4.2
Lecteur en réseau ...................................................................................................................... 3-6
Sauvegarde de données sur un lecteur réseau......................................................................... 3-6
Restaurer des données à partir du lecteur réseau .................................................................... 3-8
Commandes de maintenance ................................................................................................................. 4-1
4.1
Utilisation des commandes de maintenance ............................................................................. 4-1
4.2
Syntaxe pour les actions............................................................................................................ 4-2
4.3
Eléments génériques ................................................................................................................. 4-3
4.4
4.4.1
4.4.2
4.4.3
4.4.4
4.4.5
4.4.6
4.4.7
4.4.8
4.4.9
4.4.10
4.4.11
Description des actions.............................................................................................................. 4-5
Help............................................................................................................................................ 4-5
Check-cf ..................................................................................................................................... 4-6
Connect...................................................................................................................................... 4-6
Disconnect ................................................................................................................................. 4-8
Enable, Disable .......................................................................................................................... 4-8
Restart........................................................................................................................................ 4-9
Restauration............................................................................................................................... 4-9
Save ......................................................................................................................................... 4-10
Show ........................................................................................................................................ 4-11
Start, stop................................................................................................................................. 4-13
Outils de maintenance WinSCP et PuTTY .............................................................................. 4-14
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
iii
Sommaire
A
B
Annexe ...................................................................................................................................................A-1
A.1
Exemple : Fichier basesys.ini.....................................................................................................A-1
A.2
Exemple : Configuration avec adresse IP fixe ...........................................................................A-3
A.3
A.3.1
A.3.2
Licences pour WinSCP et PuTTY..............................................................................................A-4
Licence GNU..............................................................................................................................A-4
Licence PuTTY.........................................................................................................................A-10
Liste des abréviations .............................................................................................................................B-1
B.1
Abréviations ...............................................................................................................................B-1
Glossaire ................................................................................................................................... Glossaire-1
Index................................................................................................................................................ Index-1
iv
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Mise en service du système
1.1
1.1
1
Etat du système à la livraison
Répertoires sur la carte CF
Pour une NCU en cours d'exécution, les répertoires suivants sont disponibles sur la carte CF
(cette sélection n’est pas une énumération complète) :
Répertoire
Utilisation
/siemens
réservé aux logiciels système Siemens
/addon
réservé aux logiciels supplémentaires Siemens
/oem
logiciels supplémentaires et configurations du constructeur de la
machine
/user
•
•
•
archivage des données utilisateur
configurations de l’IHM
données créées via l'interface utilisateur lors de la mise en service
/system
système d’exploitation Linux
/user/system/etc
fichier basesys.ini (modifications possibles)
/user/common/tcu
fichiers de configuration de la TCU
/var/log/messages
fichier journal système (analogue au fichier event.log sous Windows)
Priorités
Parmi les fichiers de noms identiques, ceux se situant dans le répertoire /user sont
prioritaires sur ceux du répertoire /oem → /addon → /siemens.
Précaution
Editeurs pour Linux
Pour la plupart des fichiers système Linux, les lignes ne peuvent se finir que par LF et non
par CRLF comme dans Windows. Tenir compte de ce fait lors du choix de l’éditeur. L’éditeur
de l’IHM interne, situé sous "Inbetriebnahme", convient à ce type de programmation.
L’éditeur vi propre à UNIX est disponible dans le système d’exploitation Linux.
Pour le système d'exploitation Linux, tenir compte de l’écriture en majuscules / minuscules.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
1-1
Mise en service du système
1.2 Démarrage du système
Utilisateurs réglés par défaut
Les utilisateurs suivants sont préréglés dans le système d’exploitation de la NCU :
Utilisateur
Mot de passe
operator
---
position du commutateur à clé 0
operator1
---
position du commutateur à clé 1
operator2
---
position du commutateur à clé 2
operator3
---
position du commutateur à clé 3
user
CUSTOMER
utilisateur, opérateur
service
EVENING
personnel de maintenance
manufact
SUNRISE
Constructeur de la machine-outil
Voir aussi
Utilisation des commandes de maintenance (Page 4-1)
1.2
1.2
Démarrage du système
Séquence
Pour assurer un démarrage sans erreur de la NC, la carte CF doit être enfichée.
Au démarrage de la NCU, des informations sur l’état de fonctionnement actuel sont
présentées via les affichages suivants :
• Lors de l’accès à la carte CF, la LED RDY clignote lentement en jaune.
• Pendant le démarrage, l’afficheur 7 segments présente différents codes, signalisant, par
ex., un accès à la carte CF lorsque le BIOS est démarré, etc.
Lorsque le démarrage s’est achevé avec succès, les états suivants sont affichés :
• La LED PLC est allumée en vert.
• L’afficheur 7 segments affiche "6." avec un point clignotant.
• La LED RDY ainsi que toutes les autres LED sont éteintes.
Exécution d'un reset
Le bouton Reset se situe derrière le cache de la NCU.
Un Reset réinitialise l'ensemble du système et force le système à redémarrer, comme pour
la mise sous tension ("Power on Reset") mais sans être obligé de couper l'alimentation 24 V.
1-2
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Mise en service du système
1.3 Signalisations au démarrage du système
Démarrage en cas d’intervention de maintenance
La NCU peut être démarrée à partir d’un système de maintenance, l’Emergency Boot
System, à des fins de diagnostic ou de maintenance.
Voir aussi
Création d'un système de maintenance pour la NCU (Page 3-2)
1.3
1.3
Signalisations au démarrage du système
Etats de la LED RDY
Pour le démarrage de la NCU, parmi les LED de la face avant de la NCU, il ne faut tenir
compte que de la LED RDY et de ses états.
Démarrage du BIOS
LED RDY :
jaune
autres LED :
toutes jaunes, commandées par AP / carte optionnelle
Signification :
aucun dispositif de bootage trouvé : code 1F ou code FF.
Cause :
la carte CF est défectueuse, non bootable ou ne contient pas
de logiciel système.
Chargement du système d'exploitation
LED RDY :
clignotement rouge lent (0.5 Hz)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Signification :
lors du chargement du système d’exploitation, trois phases
sont exécutées, lesquelles sont signalées dans l’afficheur 7
segments.
Démarrage du noyau
LED RDY :
clignotement jaune lent (0.5 Hz)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Afficheur 7 segments :
1
Signification :
2ème phase : initialisation des pilotes
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
1-3
Mise en service du système
1.4 Signification des positions de commutateur
Démarrage du système de base
LED RDY :
clignotement jaune/vert lent (0.5 Hz)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Signification :
3ème phase : initialisation du système de base
LED RDY :
désactivée
Sorties NRK/NCK
(en cas de défaut : rouge)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Signification :
après le démarrage du système de base, le NRK/NCK prend
en charge les afficheurs à LED et à 7 segments.
Erreur système
LED RDY :
clignotement rouge rapide (2 Hz)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Signification :
une erreur s’est produite.
Le système sera arrêté.
LED RDY :
clignotement rouge/jaune rapide (2 Hz)
autres LED :
activées par AP / carte optionnelle
Signification :
une erreur s’est produite.
Le système continue à fonctionner - avec des fonctionnalités
éventuellement réduites.
1.4
1.4
Signification des positions de commutateur
Vue d’ensemble
La NCU dispose de deux commutateurs rotatifs dans la partie inférieure de la face avant :
• le commutateur de mise en service du NCK identifié par « SIM/NCK »
• le commutateur de mode de fonctionnement de l’AP identifié par « PLC »
1-4
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Mise en service du système
1.4 Signification des positions de commutateur
Les positions des commutateurs sont repérées par des chiffres et lettres pairs ; pour des
raisons de place, les impairs sont indiqués par des points.
6,01&.
Figure 1-1
3/&
commutateurs de mise en service et de mode de fonctionnement
Commutateur rotatif SIM/NCK
Les différentes positions du commutateur SIM/NCK ont les significations suivantes :
Position du
commutateur
Mode de fonctionnement du NCK
0
démarrage normal du NCK
1
démarrage du NCK avec les valeurs par défaut (= effacement général)
2
le NCK (et l’AP) démarrent avec les données enregistrées à la dernière mise
hors tension.
7
mode Déboguage (le NCK n’est pas démarré.)
8
Tous les autres
l’adresse IP de la NCU sera indiquée sur l’afficheur 7 segments.
non significatif
Commutateur rotatif PLC
Les positions du commutateur PLC ont les mêmes significations que pour une CPU
SIMATIC S7 :
Position du
commutateur
Mode de fonctionnement de l’AP
0
RUN
1
RUN (mode protégé)
2
STOP
3
Tous les autres
effacement général (MRES)
non significatif
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
1-5
Mise en service du système
1.4 Signification des positions de commutateur
1-6
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Configuration du fonctionnement en réseau
2.1
2.1
2
Interfaces Ethernet de la NCU
Interface réseau
L'interface réseau permet la communication via un réseau. Pour la NCU, il s'agit d'interfaces
Ethernet.
Configuration des interfaces
Les connexions suivantes peuvent être établies via les interfaces Ethernet :
Interface
Libellé
Désign Réglages de connexion
ation
interne
Ethernet (IHM)
IE1/OP
X120
(Eth 2) Connexion au réseau d'équipement avec l’adresse IP
fixe 292.168.214.1, le masque sous-réseau fixe
255.255.255.0 et le serveur DHCP activé
Ethernet IE2/NET
X130
(Eth 1) Connexion au réseau d’entreprise en tant que client
DHCP standard
Ethernet (AP)
X127
(Ibn 0) Connexion pour la maintenance avec adresse IP fixe
192.168.215.1, masque sous-réseau fixe
255.255.255.224 et serveur DHCP activé
Bibliographie : /IM5/ Mise en service, Configuration client léger
2.2
2.2
Structure du fichier 'basesys.ini'
Voir aussi
Exemple : Fichier basesys.ini (Page A-1)
Important
Seules les entrées décrites dans ce chapitre peuvent être modifiées.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
2-1
Configuration du fonctionnement en réseau
2.2 Structure du fichier 'basesys.ini'
Constitution
Le fichier basesys.ini est généralement structuré de la même manière que les fichiers INI de
Windows. Les commentaires sont identifiés par ';' ou '#' en début de ligne et occupent le
reste de la ligne. Les lignes vides sont traitées comme un commentaire.
Les paragraphes, identifiés par Windows avec une ligne "[NOM]", sont ignorés par le
système de base mais sont parfois utilisés par l'IHM.
Une définition de variable aura la forme "NOM=VALEUR". De part et d’autre du caractère '=',
les espaces sont autorisés. La valeur peut en outre être mise (optionnellement) entre
guillemets doubles.
Voir aussi
Exemple : Fichier basesys.ini (Page A-1)
2.2.1
Paragraphe [ExternalInterface]
Description
Les paramètres et réglages de l’interface Ethernet externe sont définis dans ce paragraphe.
Pour une NCU7x0, l'interface Ethernet externe est X130 (Eth1). Lorsque l’interface externe
est en mode DHCP (c’est-à-dire que la valeur de l’IP externe est non renseignée ou non
définie), tous les paramètres spécifiés pour l’interface, excepté 'DHCPClientID', sont
acceptés par le serveur DHCP, dans la mesure où celui-ci fournit une valeur
correspondante.
ExternalIP
Lorsque ExternalIP n’est pas vide, l’adresse IP fixe indiquée est utilisée pour l’interface du
réseau d’entreprise. Dans ce cas, ExternalNetMask et si nécessaire, Gateway,
Nameservers, Hostname et Domain doivent également être réglés.
Si ExternalIP n’est pas renseigné ou non activé, un client DHCP est démarré sur l’interface.
Valeur :
Adresse IP
Défaut :
non renseignée
ExternalNetMask
ExternalNetMask doit être réglé en même temps que ExternalIP afin de définir la taille du
réseau.
2-2
Valeur :
Masque de réseau
Défaut :
non renseignée
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Configuration du fonctionnement en réseau
2.2 Structure du fichier 'basesys.ini'
Gateway
Lorsque la valeur de Gateway n’est pas renseignée, le Host saisi est utilisé en tant que
passerelle par défaut. En d’autres termes, tous les paquets IP ne pouvant pas être distribués
directement sont envoyés à la passerelle pour y être routés.
Lorsqu’aucune passerelle n’est définie, seuls les réseaux directement connectés sont
accessibles.
Valeur :
Adresse IP
Défaut :
non renseignée
Serveurs de noms
Si des serveurs de noms DNS sont définis, ceux-ci seront utilisés à la résolution des noms
d’hôtes mnémoniques. Il est ainsi possible d’utiliser un nom d’ordinateur dans la plupart des
cas où une adresse IP est attendue.
Le réglage des serveurs de noms est également transmis aux clients DHCP (TCU, PG) de la
NCU via son serveur DHCP, afin que ceux-ci puissent fonctionner avec des noms
mnémoniques.
Valeur :
Liste d’adresses IP (séparées par des espaces)
Défaut :
non renseignée
Timeservers
Il est possible d'indiquer ici une liste de serveurs NTP (UDP/123) qui sont utilisés sur la NCU
par NTPD, pour la synchronisation temporelle.
Valeur :
Liste d’adresses IP (séparées par des espaces)
Défaut :
non renseignée
Domaine
Le domaine DNS peut être configuré avec ces variables. A l’heure actuelle, le seul effet
tangible est la possibilité de résoudre des noms dans ce domaine sans qualification.
(Exemple : lorsque le domaine est "test.local", il est possible d’écrire "ordinateur1" au lieu de
"ordinateur1.test.local" en tant que nom.)
Valeur :
Nom
Défaut :
non renseignée
Nom d'hôte
Cette option permet de définir un nom pour l’hôte local. Ce nom, attribué manuellement, est
prioritaire sur tous les autres.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
2-3
Configuration du fonctionnement en réseau
2.2 Structure du fichier 'basesys.ini'
Le nom d’hôte est déterminé selon l’ordre suivant :
• le nom d’hôte provenant du fichier basesys.ini (si réglé)
• un nom attribué par le serveur DHCP (en mode client DHCP, lorsqu'un nom est fourni)
constituant le résultat d'un lookup DNS inversé, c'est-à-dire le nom correspondant à
l'adresse IP obtenue (lorsque des serveurs de noms sont définis).
• un nom par défaut ("NONAME_...")
Valeur :
Nom
Défaut :
non renseignée
DHCPClientID
Avec ces variables, il est possible d’influencer l’ID client que le client DHCP présente à son
serveur. Cette ID peut être utilisée par le serveur pour affecter des paramètres au client (par
ex. : une adresse IP statique).
Normalement, l’adresse MAC de l’interface Ethernet est utilisée à cet effet (réglage par
défaut). Alternativement, afin d’être reconnu avant la requête DHCP, il est possible d’utiliser
le nom d’hôte ("@NAME"). Celui-ci doit, dans ce cas, être défini de manière claire dans
basesys.ini. D’autre part, il est également possible d’utiliser une chaîne quelconque de
caractères en tant qu’ID de client.
Valeur :
@MAC, @NAME, ou une chaîne quelconque de caractères
Défaut :
@MAC
EnableCoreDumps
Lorsque cette variable est réglée sur 1, un fichier journal pour processus est créé et rangé
sous /var/tmp. Le fichier journal contient une liste d’enregistrements du processus s’étant
terminés avec erreur ou sans erreur.
2.2.2
Valeur :
non renseignée, 0 ou 1
Défaut :
0
Paragraphe [LinuxBase]
Timezone
Le fuseau horaire réglé dans cette option est utilisé par le système pour convertir l’heure
UTC en heure locale. Le fuseau horaire est transmis à toutes les applications via la variable
d’environnement TZ et pris en compte par la fonction libc localtime().
Dans le système de base, le fuseau horaire se répercute sur toutes les dates, donc
principalement sur la commande 'date', sur ls -l et sur le fichier journal du système (sur la
carte CF dans /var/log/messages).
2-4
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Configuration du fonctionnement en réseau
2.2 Structure du fichier 'basesys.ini'
Valeur :
Description du fuseau horaire
Défaut :
UTC
Quelques descriptions de fuseaux horaires sont données dans le commentaire du fichier
basesys.ini fourni en exemple :
Europe :
WET0WEST,M3.5.0,M10.5.0
CET-1CEST,M3.5.0,M10.5.0
EET-2EEST,M3.5.0,M10.5.0
EST5EDT,M4.1.0,M10.5.0
CST6CDT,M4.1.0,M10.5.0
MST7MDT,M4.1.0,M10.5.0
PST8PDT,M4.1.0,M10.5.0
CST-8
JST-9
USA :
Chine :
Japon :
Synchroniser l’heure
On distingue ici deux cas :
• Lorsqu'il y a un serveur NTP externe en tant que serveur de temps (indiqué dans le
fichier basesys.ini ou par DHCP), l'horloge PLC est synchronisée avec l'horloge Linux.
• Lorsqu'il n'y a pas de serveur de temps externe, l'horloge PLC sert de maître à l'horloge
Linux :
DisableNTPTimeSync
Si cette variable est mise à 1, le serveur NTDP de synchronisation temporelle n'est pas
lancé et il n'y a pas de synchronisation d'horloge.
Valeur :
0 ou 1
Défaut :
0
DisablePLCTimeSync
Si cette variable est mise à 1, il n'y a pas de synchronisation horaire avec l'horloge de l'AP
(ni dans un sens, ni dans l'autre).
Valeur :
0 ou 1
Défaut :
0
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
2-5
Configuration du fonctionnement en réseau
2.2 Structure du fichier 'basesys.ini'
2-6
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
3.1
3.1
3
Applications
Vue d’ensemble
Pour sauvegarder et restaurer les données de la carte CF, procéder comme suit :
• Créer un système de maintenance
• Sauvegarder sur un système de maintenance
• Restaurer à partir du système de maintenance
Solution alternative pour sauvegarder les données sur un système de maintenance :
• Sauvegarde sur un lecteur réseau
• Restauration à partir du lecteur réseau
Pour appeler un Service Shell, les possibilités suivantes sont disponibles en fonction de la
configuration :
(I)
Configuration NCU avec TCU : le Service Shell est appelé sous Linux.
(II)
Configuration NCU avec PCU50.3 ou console de programmation (PG) :
le Service Shell peut être appelé sous Linux ou alternativement sous Windows
via WinSCP.
Bibliographie : Mise en service, Configuration client léger
VNC (virtual network computing)
Virtual Network Computing est un logiciel permettant d'afficher, sur un ordinateur local sur
lequel s'exécute un serveur VNC, le contenu d'écran d'un ordinateur distant également
équipé d'un serveur VNC, et de transmettre dans le sens inverse les signaux de clavier et de
la souris de l'ordinateur local vers l'ordinateur distant.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
3-1
Sauvegarde et restauration des données
3.2 Création d'un système de maintenance pour la NCU
3.2
3.2
Création d'un système de maintenance pour la NCU
Utilisation
Pour les besoins de la maintenance, il convient de réaliser un "Emergency Boot System"
(EBS) portable sur un support de stockage USB. Ainsi, il est possible de démarrer la NCU à
partir du système de maintenance afin d’exécuter différentes tâches de maintenance dans le
Service Shell (par ex., sauvegarde des données ou mise à jour).
Deux partitions sont créées dans le système de maintenance :
• Une partition Linux, invisible sous Windows.
• Une partition FAT32 pour applications DOS ou Windows.
La partition FAT32, accessible par le chemin d’accès /data, peut être lue et écrite aussi bien
sous Linux que sous Windows.
Etendue de fourniture
Afin de créer un système de maintenance sur un périphérique de stockage USB d’une
capacité 512 Mo, les fichiers suivants sont livrés sur CD :
• Un fichier exécutable installdisk.exe
• Un fichier image linuxbase-512M.img
• Un fichier avec les informations les plus récentes siemensd.txt
Recommandation :
Utiliser de préférence le SIMATIC PC USB-FlashDrive d’une capacité de 512 Mo.
Remarque
Les droits d'administrateur sont requis pour créer le système de maintenance.
Toutes les données présentes sur le périphérique de stockage USB seront effacées.
Le transfert de données sur le périphérique de stockage USB est optimisé pour la norme
USB 2.0. Ainsi l’utilisation d'une interface USB 1.1 augmente le temps de transfert par
rapport à USB 2.0.
Marche à suivre
Pour créer un système de maintenance sur un périphérique de stockage USB, procéder
comme suit :
1. Copier le système de maintenance sur un disque dur local de votre console de
programmation (PG) ou de votre PC.
2. Connecter un périphérique de stockage USB d’une capacité de 512 Mo à l'une des
interfaces USB de la PG ou du PC.
3-2
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
3.3 Système de maintenance
3. Dans l’explorateur Windows, déterminer la lettre de lecteur ayant été affectée au
périphérique de stockage USB (par ex. : H:)
4. Ouvrir un DOS Shell, puis basculer vers le répertoire où sont sauvegardés les fichiers du
système de maintenance.
5. Dans DOS Shell, saisir la commande suivante :
installdisk – –verbose – –blocksize 1m linuxbase-512M.img h:
Résultat :
L’image sera transférée dans le périphérique de stockage USB ; une partition Linux et
une partition FAT32 pour systèmes Windows seront créées.
6. Déconnecter, puis reconnecter le périphérique de stockage USB.
Résultat :
Si la procédure s’est déroulée avec succès, le périphérique de stockage USB contient
alors un système de maintenance bootable.
3.3
3.3.1
3.3
Système de maintenance
Sauvegarde de données dans un système de maintenance
Marche à suivre
Pour sauvegarder le système dans son intégralité, procéder comme suit :
1. Connecter le système de maintenance à une interface USB (X125 ou X135) de la NCU,
puis presser sur le bouton Reset.
Une autre variante consiste à mettre la NCU hors tension, à connecter le système de
maintenance, puis à remettre la NCU sous tension.
Résultat :
La NCU boote à partir du système de maintenance et le menu principal s’affiche :
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
3-3
Sauvegarde et restauration des données
3.3 Système de maintenance
Emergency Boot System V01.04.05.00
Main menu
F1
F2
F3
Firmware Update
Start a shell
Restart
Please select item (F1 - F3) ^=end
Figure 3-1
Menu principal du système de maintenance
2. Sélectionner <F2> (touche logicielle ou touche d’un clavier externe) afin d’ouvrir un
Service Shell.
3. S’identifier en tant que technicien de maintenance avec le nom d’utilisateur (Login)
'manufact' et le mot de passe 'SUNRISE'.
4. Créer le fichier de sauvegarde 'backup01' à l’aide de la commande 'sc backup'.
Le répertoire /data du système de maintenance est prévu pour les fichiers de
sauvegarde. Sélectionner « full », pour sauvegarder toutes les données de la carte CF,
ou « user », pour ne sauvegarder que les données utilisateur.
Exemple : sc backup –full /data/backup01
Résultat :
Un fichier de sauvegarde de l’intégralité de la carte CF sera créé dans le système de
maintenance, sous /data.
3-4
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
3.3 Système de maintenance
3.3.2
Restaurer des données à partir du système de maintenance
Marche à suivre
Pour restaurer un système dans son intégralité, procéder comme suit :
1. Connecter le système de maintenance à une interface USB (X125 ou X135) de la NCU,
puis appuyer sur le bouton Reset.
Une autre variante consiste à mettre la NCU hors tension, à connecter le système de
maintenance, puis à remettre la NCU sous tension.
Résultat :
La NCU boote à partir du système de maintenance et le menu principal s’affiche.
2. Sélectionner <F2> (touche logicielle ou touche d’un clavier externe) afin d’ouvrir un
Service Shell.
3. S’identifier en tant que technicien de maintenance avec le nom d’utilisateur (Login)
'manufact' et le mot de passe 'SUNRISE'.
4. Avec la commande 'sc restore', restaurer le fichier de sauvegarde 'backup01' depuis le
système de maintenance sur la carte CF dans la NCU.
Exemple : sc restore /data/backup01
Résultat :
L’état de système sauvegardé dans le fichier 'backup01' sera restauré sur la NCU.
Remarque
S’il est impossible d’accéder aux données système sur la carte CF (parce qu’elle est
défectueuse ou vide), vous ne pourrez plus vous identifier en tant qu’utilisateur
'manufact', mais seulement en tant qu'utilisateur 'admin' avec le mot de passe
'SUNRISE'.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
3-5
Sauvegarde et restauration des données
3.4 Lecteur en réseau
3.4
3.4.1
3.4
Lecteur en réseau
Sauvegarde de données sur un lecteur réseau
Exécution
Procéder aux étapes suivantes dans cet ordre :
• Créer une connexion au lecteur réseau
• Définir MOUNTPOINT
• Créer un fichier de sauvegarde (Backup)
Scénario I : démarrage d’un Command Shell sous Linux
1. Basculer sur VNC Starter à l’aide de la combinaison de touches <Recall+Menu select>
(touche de commutation de plage) :
Résultat :
une liste de connexions VNC sélectionnables s’affiche.
3-6
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
3.4 Lecteur en réseau
Firmware Update
F1
F2
F3
BIOS
PLC BIOS
FPGA- Controler
Please select item (F1 - F2) ^=end
Figure 3-2
Sélection d'une connexion VNC
2. Sélectionner 'Session 4' à l’aide de la touche logicielle correspondante pour démarrer un
Service Shell.
La console de journalisation sera ouverte dans 'Session 5'.
3. S’identifier en tant que technicien de maintenance avec le nom d’utilisateur (Login)
'manufact' et le mot de passe 'SUNRISE'.
4. Créer un nouveau répertoire 'backup' sous /tmp sur la carte CF utilisée en tant que
MOUNTPOINT.
Exemple : mkdir /tmp/backup
5. Connecter le lecteur réseau à l’aide de la commande 'sc connect' :
sc connect //username%[email protected]/share /tmp/backup
Indiquer ici le nom d'utilisateur et le mot de passe pour le lecteur réseau à connecter.
6. Créer le fichier de sauvegarde 'backup01' à l’aide de la commande 'sc save'.
Sélectionner –full, pour sauvegarder toutes les données de la carte CF, ou –user pour ne
sauvegarder que les données utilisateur dans le répertoire /user.
Exemple : sc save –full /tmp/backup/backup01
Résultat :
Un fichier de sauvegarde de l’intégralité de la carte CF sera créé sur le lecteur réseau,
dans le répertoire indiqué.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
3-7
Sauvegarde et restauration des données
3.4 Lecteur en réseau
Scénario II : démarrage d’un Command Shell avec WinSCP sur une console de programmation
1. Démarrer WinSCP, puis saisir les données suivantes dans la fenêtre d’identification :
– nom d’hôte de la NCU ou adresse IP
– nom d’utilisateur 'manufact' avec mot de passe 'SUNRISE'.
2. Sélectionner dans le menu "Commands" → "Open Terminal".
3. Procéder à la sauvegarde des données en suivant les commandes décrites dans les
étapes 4 à 6 du scénario I.
Voir aussi
Connect (Page 4-6)
(Page 4-10)
3.4.2
Restaurer des données à partir du lecteur réseau
Exécution
Procéder aux étapes suivantes dans cet ordre :
• Arrêter tous les sous-systèmes
• Créer une connexion au lecteur réseau
• Définir MOUNTPOINT
• Restaurer les données (Restore)
• Redémarrer tous les sous-systèmes
Scénario I : démarrage d’un Command Shell sous Linux
1. Avant de pouvoir restaurer les données Backup, les sous-systèmes (tels que NCK)
doivent être arrêtés :
Basculer sur VNC Starter à l’aide de la combinaison de touches <Recall+Menu select>
(touche de commutation de plage) : une liste de connexions VNC sélectionnables
s’affiche.
2. Sélectionner 'Session 4' à l’aide de la touche logicielle correspondante pour démarrer un
Service Shell. La console de journalisation sera ouverte dans 'Session 5'.
3. S’identifier en tant que technicien de maintenance avec le nom d’utilisateur (Login)
'manufact' et le mot de passe 'SUNRISE'.
sc stop all
4. Connecter le lecteur réseau à l’aide de la commande 'sc connect' :
sc connect //username%[email protected]/share /tmp/backup
5. Indiquer ici le nom d'utilisateur et le mot de passe pour le lecteur réseau à connecter.
(pour plus de détails sur la syntaxe, voir aussi chapitre "Commandes de maintenance")
3-8
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
3.4 Lecteur en réseau
Pour restaurer le système dans son intégralité (données système et données utilisateur),
saisir :
sc restore –full backup01
Résultat : Les données Backup écraseront le système dans son intégralité.
6. Pour ne restaurer que les données utilisateur, saisir la commande suivante :
sc restore –user backup01
Résultat : Les données utilisateur seront restaurées.
Tous les sous-systèmes seront ensuite redémarrés :
sc start all
Résultat :
L’état de système sauvegardé dans le fichier 'backup01' sera restauré sur la NCU.
Scénario II : démarrage d’un Command Shell avec WinSCP sur une console de programmation
1. Démarrer WinSCP, puis saisir les données suivantes dans la fenêtre d’identification :
– nom d’hôte de la NCU ou adresse IP
– nom d’utilisateur 'manufact' avec mot de passe 'SUNRISE'.
2. Sélectionner dans le menu "Commands" → "Open Terminal".
3. Pour restaurer les données, saisir les commandes correspondantes, comme décrit dans
les étapes 3 à 5 du scénario I.
Voir aussi
Connect (Page 4-6)
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
3-9
Sauvegarde et restauration des données
3.4 Lecteur en réseau
3-10
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.1
4.1
4
Utilisation des commandes de maintenance
Vue d’ensemble
La commande de maintenance 'sc' est un outil permettant d’effectuer différentes tâches de
maintenance sur une NCU SINUMERIK. Sur la ligne de commande, l’action désirée est
saisie après 'sc', par ex. : sc help
Cette action délivre une liste de toutes les actions possibles avec un descriptif technique. Si
nécessaire, l’action peut être suivie d’autres paramètres ou options.
La commande 'sc' est disponible tant dans le système de base de la NCU que dans le
système de maintenance (le plus souvent sous la forme d’un périphérique de stockage
USB). Toutefois, certaines actions n’ont un sens que dans l’un ou l’autre des systèmes
(NCU / maintenance), ce qui sera mentionné pour les actions correspondantes.
Voir aussi
Le glossaire présente une explication les termes et les abréviation les plus importants.
Niveaux d'autorisation
La commande 'sc' peut exécuter ses actions avec des droits supérieurs à ceux que
l’utilisateur (qui a appelé la commande) possède normalement. Par exemple, des droits
“root“ sont nécessaires pour démarrer ou arrêter des sous-systèmes ; toutefois, 'sc' permet
d'exécuter ces actions à tout utilisateur appartenant au groupe 'service'.
A chaque action de 'sc' est affectée un niveau d'autorisation. Pour qu’une action soit
exécutée, le niveau d'autorisation doit correspondre à celui du groupe auquel l'utilisateur
appartient. Sachant que les groupes sont imbriqués de manière hiérarchique, il va de soi
que les membres d’un groupe "plus élevé" sont également autorisés à utiliser l’action en
question. Ainsi, le groupe 'manufact' se situe au-dessus du groupe 'service' ; en d’autres
termes, les membres du groupe 'manufact' peuvent appeler toutes les actions autorisées
pour le niveau d'autorisation 'service'.
Pour chacune des actions, il est spécifié quel est le niveau d'autorisation requis pour
l’appelant. Les niveaux possibles sont, en ordre croissant, les suivants :
• aucun
• operator
• user
• service
• manufact
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-1
Commandes de maintenance
4.2 Syntaxe pour les actions
Exemple :
Une action nécessitant un niveau d'autorisation 'user' peut aussi être exécutée par un
membre des groupes 'service' et 'manufact'. Les actions nécessitant le niveau d'autorisation
'aucun' peuvent être appelées par n’importe quel utilisateur.
Si un utilisateur ne possède pas les droits nécessaires, le message d’erreur suivant sera
généré :
Action 'ACTION' needs at least GROUP privilege level.
4.2
4.2
Syntaxe pour les actions
Description
Par principe, 'sc' peut s’écrire indifféremment en majuscules et en minuscules dans la ligne
de commande.
Les entrées suivantes sont équivalentes :
sc help show
SC help SHOW
sc HeLp sHoW
Toutefois, dans certains cas, l’écriture en minuscules / majuscules peut créer une différence
(par ex. pour les noms de fichiers ou d’utilisateurs). Dans la mesure du possible, cette
situation devra être évitée.
Dans ce cas, les conventions utilisées sont les suivantes :
• Les noms écrits intégralement en majuscules désignent l’action visée de manière
générique.
Exemple : sc help ACTION
Dans ce cas, il faut remplacer ACTION par le nom de l’action dont une description est
souhaitée. Il convient de saisir la partie en caractères minuscules comme indiqué dans
l’exemple.
• Les crochets caractérisent les saisies optionnelles.
Exemple : sc help [ACTION]
Lorsque la saisie d’une action est optionnelle, celle-ci peut être effectuée mais ce n’est
pas obligatoire. Parfois, les crochets peuvent également être imbriqués :
... [USERNAME[/DOMAIN]] ...
Dans le cas présent, USERNAME et DOMAIN sont tous deux optionnels, mais DOMAIN
ne peut être indiqué que si USERNAME est disponible.
• Des spécifications alternatives sont séparées par le symbole '|'.
Exemple : sc start all|system|SUBSYSTEM
En d’autres termes, les trois commandes suivantes sont valables :
sc start all
sc start system
4-2
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.3 Eléments génériques
sc start SUBSYSTEM
Dans ce dernier cas, SUBSYSTEM écrit en majuscules doit être remplacé par un nom de
sous-système concret.
• En format plus court, une écriture entre crochets est également possible :
sc save [-full|-user] ...
Dans ce cas, soit l’option "-full", soit l’option "-user" est utilisée, ou encore aucune des
deux.
• Les options débutant par '-' peuvent être saisies dans n’importe quel ordre.
Ainsi, la syntaxe suivante pourrait être interprétée de la manière suivante : "-force" vient
après "-full" ou "-user". Ceci n’est pourtant pas nécessairement le cas :
sc save [-full|-user] [-force] FILENAME
4.3
4.3
Eléments génériques
Vue d’ensemble
Ce paragraphe détaille les éléments de syntaxe utilisés par plusieurs actions.
Désignations d'interface utilisées
Les noms des interfaces réseau sont utilisés, par exemple, par "sc show ip", "sc set ip" et "sc
enable DHCPSvr".
Comme l'indication d'une interface est optionnelle, elle est toujours précédée de '−'. Le
caractère '−' est suivi du nom, sachant que, souvent, plusieurs noms sont possibles pour la
même interface.
Les noms acceptés sont :
Port du réseau
d’équipement :
"X120", "eth2", "tcu", "intern"
Port du réseau
d’entreprise :
"X130", "eth1", "factory", "extern"
Port de mise en
service :
"X127", "ibn0", "pg"
Désignations autorisées pour les sous-systèmes
Les noms de sous-systèmes sont par exemple spécifiés dans le cadre des commandes "sc
enable" et "sc start". Dans la plupart des cas, le nom du sous-système est simplement le
nom du CFS, sans l’indication du chemin d’accès ni l’extension ".cfs". Par exemple, dans le
cas de CFS /siemens/sinumerik/nck.cfs, le nom du sous-système est tout simplement "nck".
Par ailleurs, il est également possible d’utiliser la spécification de chemin d’accès absolue
(commençant par /) dans un nom de sous-système. Dans l’exemple précédent, on pourrait
également utiliser "/siemens/sinumerik/nck" comme nom de sous-système. La différence
entre les noms avec et les noms sans spécification de chemin d’accès réside dans le fait
que la variante sans spécification de chemin d’accès désigne tous les CFS du même nom,
contrairement à la variante avec, qui n’en désigne qu’un.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-3
Commandes de maintenance
4.3 Eléments génériques
Sous-système
Un sous-système désigne un CFS qui, non seulement contient une collection de fichiers
mais qui est capable, par ex., d'exécuter un programme. A cet effet, le CFS contient un
script permettant de piloter le lancement et l'arrêt de ce programme.
C'est pour cette raison que le droit de création de systèmes de fichiers NFS est réservé aux
administrateurs. Généralement, NFS n'est utilisé que dans des environnements bénéficiant
d'un administration homogène. Les systèmes de fichiers exportés du serveur sont adressés
directement par le chemin d'accès sur le serveur.
CFS (compressed file system)
CFS (extension de fichier ".cfs") est un système de fichiers compressé plus ou moins
comparable à un fichier zip. Il contient des fichiers et sous-répertoires qui, lors de l'exécution
sur la commande, se présentent comme des fichiers normaux. Les fichiers et répertoires
contenus dans un CFS ne sont pas modifiables. Pendant l'exécution, ils sont décompressés
au fur et à mesure de leur utilisation.
NFS (network file system)
Dans le monde Unix, NFS est le protocole généralement utilisé pour les systèmes de fichiers
distants ; il est également disponible pour Windows. NFS emprunte, dans une large mesure,
le modèle des droits d'accès d'Unix en fournissant à chaque accès une UID et une GID, ce
qui donne au serveur la possibilité de décider si l'opération demandée est autorisée ou non.
Le serveur part du principe que le client fournit des ID correctes.
Remote File System
Système de fichiers accédé à travers un réseau. Les fichiers se trouvent physiquement sur
un autre ordinateur du réseau (le "serveur") tout en se présentant localement comme tous
les autres fichiers. Les opérations dans ces fichiers sont transmises via le réseau au
serveur, au lieu d'être effectuées directement sur un support de stockage local (disque dur,
carte CF).
Etant donné qu'un serveur est, dans la plupart des cas, capable d'exporter le format de
plusieurs systèmes de fichiers, il est important de spécifier, outre le nom du serveur, la
désignation du système de fichiers souhaité.
SMB (server message block)
SMB est le protocole utilisé par les systèmes de fichiers distants de MS Windows (appelés
également lecteurs réseau ou partage). Les connexions SMB sont toujours liées au contexte
d'un utilisateur particulier qui doit être connu du serveur. Les systèmes de fichiers exportés
possèdent un nom (nom de partage) permettant d'y accéder. Il n'est pas nécessaire que le
client connaisse le vrai chemin d'accès.
4-4
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
4.4
4.4
4.4.1
Description des actions
Help
Description
Syntaxe :
sc help [Action]
Noms alternatifs :
-h, - -help
Niveau d'autorisation :
Aucun
L’appel de "sc help" sans aucune action supplémentaire, génère une liste de toutes les
actions possibles avec, pour chacune, un descriptif technique court. Lorsque vous indiquez
une action, vous obtenez une description précise de cette action.
Exemples :
sc help
All actions:
help [ACTION]
Print help about a specific or list all actions
restart
Reboot the machine
enable hmi|nck|SUBSYSTEM...
enable DHCPSvr -INTERFACE
Enable HMI, NCK, or any other subsystem
[...]
sc help enable
enable hmi|nck|SUBSYSTEM...
DHCPSvr -INTERFACE
Enable subsystem(s), like 'hmi', 'nck', and so on. A subsystem name
is the name of the CFS containing it, without the '.cfs' extension.
This enables all CFSes with that name, but you can also use a full
path (e.g., /siemens/sinumerik/nck) to enable just a specific CFS.
Another form is to enable the DHCP server on a network interface,
for example 'enable DHCPSvr -X120'.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-5
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
4.4.2
Check-cf
Description
Syntaxe :
sc check-df
Noms alternatifs :
checkcf
Niveau d'autorisation :
user
Cette action permet d’effectuer un test de lecture de la carte CF, afin de déterminer si celleci contient des secteurs défectueux. Si des erreurs se sont produites, elles seront signalées
dans le fichier /var/log/messages.
4.4.3
Connect
Description
Syntaxe :
sc connect [-ro] SERVER:/PATH [MOUNTPOINT]
sc connect [-ro] [-public] //[USERNAME[/DOMAIN]
[%PASSWORD]@]SERVER/SHARE [MOUNTPOINT]
Noms alternatifs :
mount
Niveau d'autorisation :
Aucun
Cette action rend le système de fichiers distant d’un serveur disponible dans la commande.
Pour ce faire, ce système est associé à un répertoire local appelé "MOUNTPOINT". Les
fichiers mis à disposition par le serveur sont visibles dans ce répertoire.
Important
Attention, lors de la saisie de cette commande avec la syntaxe définie, le mot de passe
apparaît en texte clair à l’écran.
Pour la saisie d’un répertoire, utiliser la barre oblique "/" et non pas "\"(back slash).
Systèmes de fichiers supportés
Deux types de systèmes de fichiers distants sont pris en charge : Windows SMB et Unix
NFS. Ces deux types ont des propriétés absolument différentes, surtout en ce qui concerne
la gestion des utilisateurs :
• Pour Windows SMB, la connexion est établie en tant qu'utilisateur spécifique qui doit être
connu du serveur. Une connexion créée de la sorte permet à cet utilisateur d’accéder aux
fichiers, indépendamment de l’identité de l’utilisateur local déclenchant l’action.
4-6
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
Cette propriété de SMB nécessite, dès l’établissement de la connexion, de saisir un nom
d’utilisateur suivi si nécessaire de son domaine, ainsi qu’un mot de passe.
• Pour NFS, la connexion même s’effectue sans indication de nom d’utilisateur. Par contre,
pour chaque opération de fichier, le serveur sera informé de l’identité de l’utilisateur
voulant l'exécuter. Le serveur décide ensuite s’il autorise ou non l’opération.
L'identification de l’utilisateur s’effectue via l’ID utilisateur et l’ID de groupe, et non via des
noms. Le serveur doit donc connaître les ID correspondantes (ou autoriser l’accès à tout
le monde).
Les unités de stockage USB (USB Flash Drive) exportées à partir des TCU sont un autre
type de système de fichiers distant pris en charge. Elles sont intégrées à l’aide de la
norme NFS, la spécification du serveur et du chemin d'accès étant semblable à celle
utilisée sous NFS. Toutefois, les noms de TCU sont gérés de manière différente et les
unités de stockage USB ont des chemins d’accès spéciaux n’existant pas physiquement.
Notation du système de fichiers distant
SMB et NFS/TCU utilisent différentes notations pour désigner le système de fichiers distant.
SMB: //[USERNAME[/DOMAIN][%PASSWORD]@]SERVER/SHARE
La partie fixe est : //SERVER/SHARE
Le nom de serveur peut évidemment être une adresse IP numérique. SHARE est le nom du
partage sur le serveur. Important : sur la ligne de commande, une barre oblique doit
précéder les caractères '$' souvent présents dans ce type de noms. Sinon, le système
tentera de substituer le '$' à une variable.
Un nom d’utilisateur peut figurer devant le nom de serveur, séparé par le caractère '@'. Si
nécessaire, le nom d’utilisateur peut être étendu par '/', suivi du domaine Windows auquel il
appartient. En général, le mot de passe appartenant à cet utilisateur est demandé de
manière interactive, de sorte qu’il ne soit pas visible à l’écran. ´
Toutefois, pour certaines applications, il peut être nécessaire de saisir le mot de passe dans
la ligne de commande. (Par exemple, les programmes lancés par WinSCP ne peuvent pas
accéder au clavier). Dans ce cas, il est possible d’ajouter un caractère '%' suivi du mot de
passe. Si le mot de passe contient des caractères spéciaux pouvant être interprétés par le
Command Shell (<, >, &, ;, ", ', $, (, ), |), ceux-ci doivent être précédés d’une barre oblique
inversée. Les virgules présentes dans les mots de passe SMB ne peuvent pas être
interprétées.
NFS: SERVER:/PATH
Pour NFS, l’identification de l’utilisateur est supprimée ; il ne reste donc plus que les deux
composants SERVER et PATH. Comme précédemment, SERVER est le nom du serveur de
fichiers. Par contre, à la différence de SMB, PATH est le nom d’un chemin d’accès présent
sur le serveur et non pas un quelconque descripteur affecté.
La commande "sc show drives SERVER" affiche, avec la notation correcte, les systèmes de
fichiers proposés par un certain serveur de fichiers. Toutefois, pour SMB, il faut - suivant le
cas - ajouter le nom d'utilisateur, etc.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-7
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
A la suite de la saisie du système de fichiers distant, il est possible d’indiquer le répertoire
('MOUNTPOINT') dans lequel les fichiers distants doivent être visibles. Ce répertoire doit
être vide et accessible en écriture. Si MOUNTPOINT n’est pas spécifié, 'sc' crée
automatiquement un répertoire approprié. Le nom de celui-ci est /tmp/drvNN (numéroté) et
sera affiché lors de connexions réussies.
L’option "-ro" connecte le système de fichiers distant en mode "lecture seule" ; en d’autres
termes, il est possible d’accéder à ce répertoire en lecture, mais pas en écriture. Ceci peut
être utile lorsque toute modification de la commande doit être exclue ou lorsque le serveur
n’autorise que les connexions en "lecture seule".
Comme indiqué plus haut, un système de fichiers SMB est connecté en tant qu'utilisateur
spécifié. Afin d’éviter qu’un utilisateur externe présent sur la commande puisse, sous le nom
de l'utilisateur en cours de connexion, effectuer des opérations de fichier dans le serveur, le
répertoire local n'est en principe accessible qu'à l’utilisateur en cours de connexion (et à tous
les membres de son groupe).
Toutefois, si le répertoire distant doit également être accessible à d’autres utilisateurs
locaux, l’option "-public" permet de forcer MOUNTPOINT à appartenir au groupe "operator"
et d'en fournir ainsi l’accès à ses membres.
4.4.4
Disconnect
Description
Syntaxe :
sc disconnect MOUNTPOINT
sc disconnect all
Noms alternatifs :
umount, unmount
Niveau d'autorisation :
user
L’action "disconnect" met fin à la connexion, précédemment établie via "connect", avec le
système de fichiers distant. Si le MOUNTPOINT a été créé automatiquement par 'sc', celui-ci
sera en conséquence supprimé.
Une variante consiste à utiliser l’option "sc disconnect -all" qui met fin à toutes les
connexions aux systèmes de fichiers SMB et NFS.
4.4.5
Enable, Disable
Description
Syntaxe :
sc enable hmi|nck|SUBSYSTEM ...
sc enable DHCPSvr -INTERFACE
sc disable hmi|nck|SUBSYSTEM ...
sc disable DHCPSvr -INTERFACE
4-8
Noms alternatifs :
---
Niveau d'autorisation :
service
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
L’action 'enable' active les sous-systèmes indiqués, de sorte que ceux-ci soient activés lors
du démarrage d'un sous-système. De manière analogue, la commande 'disable' désactive
les sous-systèmes ; ceux-ci ne seront plus relancés au prochain redémarrage.
En tant que nom de sous-système, on peut utiliser 'hmi', 'nck' ou tout autre nom. Plusieurs
sous-systèmes peuvent être respectivement activés / désactivés par la commande 'enable' /
'disable'.
Sous-systèmes spéciaux
Le nom 'DHCPSvr' est un cas particulier car sa fonction n’est pas d’activer ou de désactiver
un sous-système normal, mais de déterminer si un serveur DHCP doit être démarré ou non
sur une interface Ethernet. L’interface est spécifiée dans le format standard.
Les actions 'enable' et 'disable' travaillent en modifiant certaines variables dans le fichier
/user/system/etc/basesys.ini. Pour les sous-systèmes, la variable concernée est
'DisableSubsystems', pour DHCPSvr il s’agit de 'DisableDHCPD<INTERFACE>'.
4.4.6
Restart
Description
Syntaxe :
sc restart
Noms alternatifs :
reboot
Niveau d'autorisation :
service
L’action "sc restart" déclenche un arrêt contrôlé de la machine (arrêt de tous les soussystèmes et du système de base), puis initie un redémarrage. L’effet est le même que celui
de la commande 'reboot' du système de base, laquelle ne peut être exécutée que par un
utilisateur 'root'.
4.4.7
Restauration
Description
Syntaxe :
sc restore [-full|-addon|-addon+|-oem|-oem+|-user] [force] [-nodelete] [-update] [-restart] FILENAME
Noms alternatifs :
---
Niveau d'autorisation :
user
Une sauvegarde créée par "sc save" peut être restaurée dans la commande avec "sc
restore".
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-9
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
Fonctionnement
Comme pour "sc save", une restauration n’est possible qu’à partir du système de
maintenance ou bien avec les sous-systèmes arrêtés. Si "sc restore" signale une erreur (par
ex. : la restauration a provoqué un plantage du système pendant que les sous-systèmes
étaient en cours d’exécution), l’option "-force" permet de forcer l’opération - comme pour "sc
save".
En règle générale, "sc restore" efface entièrement la zone de destination, avant de restaurer
la sauvegarde (carte CF complète pour une sauvegarde complète, /user pour une
sauvegarde des données utilisateur). Cela permet de ne conserver que les données
contenues dans la sauvegarde.
Options
Sans autres options, l'archivage sera considérée comme étant une sauvegarde complète et
qu'elle sera entièrement restaurée. De ce fait, l'état de tous les fichiers après un "restore" est
le même qu'au moment de la sauvegarde.
• L'option -full oblige en plus à recréer la partition et le système de fichier sur la carte CF.
Or, cela n'est possible qu'à partir d'un système de maintenance. -full est nécessaire
lorsque la table de partition et/ou le système de fichiers n'existe pas ou est abîmé.
• Si les fichiers de sauvegarde doivent être restaurés sans entraîner la perte des fichiers
créés entre temps, l’option "-nodelete" empêche leur effacement. "-nodelete" ne peut pas
être exécuté en même temps que "-full", car toutes les données sont systématiquement
supprimées lors de la création d’un nouveau système de fichiers.
• Avec les options -addon, -oem, -user, -addon+ et -oem+ , seules certaines parties d'une
archive peuvent être décompressées.
• L'option -update sert à charger les mises à jour du logiciel fournies par Siemens. Avec update, l'option -restart peut s'avérer utile. Si le chargement de l'archive sur la commande
modifie de lui-même des fichiers système, il faut effectuer un redémarrage ou une
réinitialisation. "sc restore" émet dans ce cas un message adéquat à la fin. Avec l'option restart, l'action nécessaire est exécutée sans autre intervention.
4.4.8
Save
Description
Syntaxe :
sc save [-full|-addon|-addon+|-oem|-oem+|-user] [-force]
[-update] FILENAME
Noms alternatifs :
backup
Niveau d'autorisation :
user
L’appel de "sc help" sans aucune action supplémentaire, génère une liste de toutes les
actions possibles avec, pour chacune, un descriptif technique court. Lorsque vous indiquez
une action, vous obtenez une description précise de cette action.
4-10
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
L’action "save" ou "backup" crée une copie de sauvegarde de la carte CF dans FILENAME.
Si l’action est utilisée à partir d’un système de maintenance, la sauvegarde contiendra les
fichiers de la commande sous-jacente et non pas ceux pas du système de maintenance luimême.
Options
Les options servent à sélectionner les répertoires du système de fichiers qui doivent être
archivés :
• full : Sauvegarde complète (par défaut), tous les fichiers de la commande, Boot Loader
inclus
• addon : uniquement le répertoire /addon
• full :
Sauvegarde complète (par défaut), tous les fichiers de la commande, Boot
Loader inclus
• addon :
uniquement le répertoire /addon
• oem :
Uniquement le répertoire /oem
• user :
Uniquement le répertoire /user (données utilisateur)
• oem+ :
/oem et /user
Lorsque "sc save" est utilisé directement sur la commande et que les sous-systèmes sont
activés, des incohérences peuvent survenir entre les fichiers sauvegardés, car ils restent
modifiables pendant le processus de sauvegarde. C’est ainsi que, dans ce cas, "sc save" se
termine normalement par un message d’erreur indiquant que des sous-systèmes sont
encore activés. Si une sauvegarde doit malgré tout être créée, il est possible d’utiliser
l’option "-force". "sc save" génère toujours ce message d’avertissement, mais le processus
sera quand même poursuivi.
Lorsque "sc save" est lancé à partir du système de maintenance, aucun sous-système de la
commande ne peut être activé et "-force" n’est donc pas nécessaire.
Exemple :
sc save -user /tmp/drv01/backup.tgz
4.4.9
Show
Description
Syntaxe :
sc show ip [-INTERFACE]
sc show drives SERVER
Noms alternatifs :
----
Niveau d'autorisation :
Aucun
'Show' permet de regrouper, sous forme de sous-actions, différentes indications sur l’état du
système. Comme ces sous-actions n'ont quasiment aucun point commun, elles sont traitées
séparément.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-11
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
show ip
Syntaxe :
sc show ip [-INTERFACE]
Niveau d'autorisation :
Aucun
Cette commande permet d’afficher les données d’adresse IP des interfaces réseau. En
option, il est possible de spécifier l’interface. Si cette information manque, les données de
toutes les interfaces disponibles ainsi que le Gateway par défaut seront affichés.
Exemple :
sc show ip
X120 (eth0):
configured: (default)
current : IP=192.168.214.1 Netmask=255.255.255.0
MAC=08:00:06:73:28:76
X130 (eth1):
configured: DHCP
current : IP=157.163.247.201 Netmask=255.255.254.0
MAC=08:00:06:73:28:77
X127 (ibn0):
current : IP=192.168.215.249 Netmask=255.255.255.248
MAC=08:00:06:73:28:78
Default gateway: 157.163.246.1 (via eth1)
Les données suivantes seront affichées pour chaque interface :
• Le nom : nom du connecteur (X1xx) complété par le nom utilisé par le système
d’exploitation (ethN ou ibnN) entre parenthèses.
• "configured": adresse configurée dans basesys.ini (variables ExternalIP/ExternalNetMask
pour X130, InternalIP/Internal-NetMask pour X120), ou "(default)" lorsque rien n’a été
configuré dans basesys.ini, ou "DHCP" lorsque l’adresse a été acquise via DHCP.
• "current": adresse IP actuellement réglée avec le masque sous réseau et l’adresse MAC
de l’interface
En affichant toutes les interfaces, la passerelle par défaut est indiquée en plus, c’est-à-dire
l’adresse d’un routeur auquel sont envoyés tous les paquets qui ne peuvent pas atteindre
leur cible directement via une interface locale.
La passerelle par défaut est donc un paramètre connu par toutes les interfaces et qui
n’existe qu’en un seul exemplaire. Il existe cependant une interface par laquelle la passerelle
par défaut doit être accessible (indiquée entre parenthèses à la suite de l’adresse).
show drives
4-12
Syntaxe :
sc show drives SERVER
Niveau d'autorisation :
Aucun
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
"sc show drives" affiche les systèmes de fichiers distants disponibles d’un serveur donné.
SERVER peut être, soit le nom d'un serveur NFS, soit celui d’un serveur SMB, soit "TCU",
terme correspondant aux unités USB connectées à une TCU. Les détails concernant les
noms de serveurs possibles et la saisie souvent nécessaire d’un nom d’utilisateur pour SMB
se trouvent dans la description de la commande "sc connect".
Exemples :
sc show drives someuser/[email protected] # Windows-Server
Password: *******
//somepc/C$
//somepc/D$
//somepc/images
sc show drives someserver # NFS-Server
someserver:/export/home1
someserver:/export/home2
sc show drives TCU # TCU supports USB
TCU1:/dev0-0
TCU2:/dev0-0
Tous les systèmes de fichiers distants disponibles des serveurs respectifs sont listés avec la
syntaxe exigée par "sc connect".
Les partages SMB des serveurs Windows commencent toujours par "//", suivi ensuite du
nom de serveur et du nom de partage. Pour les systèmes de fichiers NFS, le nom de
serveur est en première position, suivi du signe deux-points, puis du chemin d’exportation.
Les périphériques de stockage connectés aux TCU sont un cas particulier de NFS et
utilisent donc la même syntaxe que les systèmes de fichiers NFS. Le chemin d’accès saisi
n’existe pas physiquement sur la TCU, mais il est transféré par le serveur NFS vers
l'interface USB.
Lors de connexions à des serveurs SMB, un nom d’utilisateur (si besoin est, avec domaine)
et un mot de passe sont requis la plupart du temps.
4.4.10
Start, stop
Description
Syntaxe :
sc start all|system|SUBSYSTEM...
sc stop all|system|SUBSYSTEM...
Noms alternatifs :
---
Niveau d'autorisation :
service
Ces deux actions démarrent ou arrêtent certains ou bien l'ensemble des sous-systèmes.
Comme elles influent sur le temps d’exécution, elles ne sont disponibles que directement
dans la commande et non pas dans le système de maintenance (exception : "sc stop
system"). Dans le système de maintenance, les sous-systèmes de la commande sousjacente ne sont pas activés et ne peuvent donc pas être commandés.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-13
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
Remarque
Seules les options "all" et "system" fonctionnent, sauf dans certains sous-systèmes.
Ces deux actions ne sont implémentées que de manière limitée.
Noms de sous-systèmes
En tant que nom de sous-système, on peut utiliser 'hmi', 'nck' ou tout autre nom. Il est
également possible de saisir plusieurs sous-systèmes à la suite les uns des autres ; ils
seront alors démarrés ou arrêtés dans le même ordre.
"all" et "system" existent en tant que valeurs spéciales pour les sous-systèmes :
• "all" démarre ou arrête tous les sous-systèmes disponibles.
• De la même manière, "sc stop system" arrête tous les sous-systèmes, mais également le
système de base avec la commande.
• "start system" est identique à "start all" et n’est, en général, utilisé que pour des raisons
de symétrie.
4.4.11
Outils de maintenance WinSCP et PuTTY
Utilisation
Les programmes WinSCP et PuTTY sont des programmes Open Source pour Windows
disponibles gratuitement. WinSCP est avant tout conçu pour le transfert de fichiers depuis et
vers les systèmes Linux ; PuTTY sert, quant à lui, à la commande à distance d’un Command
Shell.
WinSCP et PuTTY sont fournis avec le package 'PCU-Basesoftware Thin Client for PCU 50
à partir de V07.05.00.00'. Pour les PCU 50.3, ce package est préinstallé. Lors de
l'installation de HMI-Advanced sur PG / PC, WinSCP est automatiquement installé.
• Il est possible d’acquérir WinSCP sous le lien :
http://winscp.net/eng/download.php (Installation Package).
WinSCP propose également un "Command Shell" ; celui-ci est toutefois limité car il ne
permet que la seule transmission des commandes sans possibilité de traiter les
interrogations de retour.
• PuTTY propose, quant à lui, un Command Shell complet.
Page Web de PuTTY : http://www.chiark.greenend.org.uk/~sgtatham/putty
Un technicien de maintenance peut se connecter à la NCU via l’un ou l’autre des
programmes et accomplir des tâches de maintenance. Le nom d’utilisateur 'manufact' avec
le mot de passe 'SUNRISE’ est à la disposition des services de maintenance Siemens.
4-14
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
Lancement de WinSCP
Dès que le technicien de maintenance s’est identifié à la NCU (à laquelle il est connecté)
grâce à l’autorisation correspondante (par ex. en tant qu’utilisateur 'manufact' avec le mot de
passe 'SUNRISE’), WinSCP est lancé à partir de Windows.
Dans le menu "Commands", sélectionner "Open Terminal" afin d’ouvrir un Command Shell.
Dans ce Command Shell, il est alors possible d’exécuter les commandes de maintenance de
la manière habituelle.
Voir aussi
Applications (Page 3-1)
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
4-15
Commandes de maintenance
4.4 Description des actions
4-16
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A
A
Annexe
A.1
A.1
Exemple : Fichier basesys.ini
Fichier de configuration basesys.ini
Le fichier fourni basesys.ini est préconfiguré comme suit :
; Default Linux basesystem configuration
; -----------------------------------------------------------------;
; section ID is for Windows compatibility and is ignored ;)
[ExternalInterface]
; If ExternalIP is set, you can force the external Ethernet
; interface to use a fixed IP addr. etc instead of using DHCP
; if a Hostname is set, it even overrides one received by DHCP
;ExternalIP=210.210.210.210
;ExternalNetMask=255.255.255.0
;Gateway=210.210.210.1
;Nameservers=210.210.210.1 210.210.210.2
;Timeservers=210.210.210.3
;Hostname=somename
;Domain=example.com
; if ExternalIP is empty (default), DHCP is used with the following
; ClientID. The default is "@MAC" to use the MAC address,
; alternatives are "@NAME" to use the hostname (Hostname above)
; or any other arbitrary string.
;[email protected]
[InternalInterface]
; With InternalIP and InternalNetMask (both must be set together),
; you can change the address on the internal/TCU/automation net.
; This should not be needed normally
;InternalIP=192.168.214.1
;InternalNetMask=255.255.255.0
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A-1
Annexe
A.1 Exemple : Fichier basesys.ini
; This is the range of dynamic IPs given out by the DHCP server
; Defaults should be sensible
;InternalDynRangeStart=192.168.214.10
;InternalDynRangeEnd=192.168.214.240
[LinuxBase]
; Keep size of /var/log/messages around this value (not followed
; exactly for performance reasons)
LogfileLimit=102400
; Protocol/Port pairs to open in the firewall
; (e.g., TCP/5900, UDP/514, ...)
;FirewallOpenPorts=TCP/5900
; If there is only one Ethernet interface, it's used by default as
; an external(company) network. Alternatively, usage as automation
; net (TCU boot support etc.) is possible by setting NetworkModel
; to "automation". (Only NCU, Service, and PCU20A variants!)
;NetworkModel=automation
; DisableSubsystems can be used to skip certain CFSes (= subsystems)
; a list of multiple names (separated by spaces) is possible
; a simple name means all CFSes with this name, an absolute path
; (e.g., /siemens/sinumerik/nck) exactly this one CFS
; with the special value "ALL", all subsystems can be disabled
;DisableSubsystems=nck
; Setting DisableDHCPD<INTERFACE> to 1 suppresses that a DHCP server
; is started on that interface
;DisableDHCPDeth0=1
;DisableDHCPDibn0=1
; If DisableNATRouting is set, the NCU won't forward from TCU or
; IBN net (eth0, ibn0) to external net (eth1)
;DisableNATRouting=1
;
;
;
;
;
;
;
;
;
A-2
Properties of local time zone: names, offset, start and end day
Some examples:
Europe: WET0WEST,M3.5.0,M10.5.0
CET-1CEST,M3.5.0,M10.5.0
EET-2EEST,M3.5.0,M10.5.0
USA: EST5EDT,M4.1.0,M10.5.0
CST6CDT,M4.1.0,M10.5.0
MST7MDT,M4.1.0,M10.5.0
PST8PDT,M4.1.0,M10.5.0
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Annexe
A.2 Exemple : Configuration avec adresse IP fixe
; China: CST-8
; Japan: JST-9
Timezone=UTC
; If DisablePLCTimeSync is set, no time synchronization
; with PLC will happen
;DisablePLCTimeSync=1
; Set to 1 to enable coredumps in /var/tmp
EnableCoreDumps=0
A.2
A.2
Exemple : Configuration avec adresse IP fixe
Description
La section [ExternalInterface] du fichier basesys.ini se présente comme suit :
[ExternalInterface]
ExternalIP=10.10.20.21
ExternalNetMask=255.255.0.0
Gateway=10.10.1.1
Nameservers=10.10.1.1 10.11.1.1
Timeservers=ntp.test.com
Hostname=NCU3
Domain=test.com
; if ExternalIP is empty (default), DHCP is used with the following
; ClientID. The default is "@MAC" to use the MAC address,
; alternatives are "@NAME" to use the hostname (Hostname above)
; or any other arbitrary string.
;[email protected]
[LinuxBase]
LogfileLimit=102400
Timezone=CET-1CEST,M3.5.0,M10.5.0
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A-3
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
A.3
A.3
Licences pour WinSCP et PuTTY
Copyright des textes de licence
WinSCP :
Copyright © 2000-2005 Martin Přikryl.
The application is protected by GNU General Public Licence.
Part of the code of this software comes from program PuTTY 0.58 © 19972005 Simon Tatham. License agreements for using PuTTY are part of
WinSCP license agreement.
PuTTYgen
and Pageant applications distributed with WinSCP installation package are
© 1997-2005 Simon Tatham.
PuTTYgen and Pageant applications distributed with WinSCP installation
package are © 1997-2005 Simon Tatham.
A.3.1
Licence GNU
GNU General Public License
GNU GENERAL PUBLIC LICENSE
Version 2, June 1991
Copyright (C) 1989, 1991 Free Software Foundation, Inc.
51 Franklin Street, Fifth Floor, Boston, MA 02110-1301, USA
Everyone is permitted to copy and distribute verbatim copies of this license document, but
changing it is not allowed.
Preamble
The licenses for most software are designed to take away your freedom to share and change
it. By contrast, the GNU General Public License is intended to guarantee your freedom to
share and change free software--to make sure the software is free for all its users. This
General Public License applies to most of the Free Software Foundation's software and to
any other program whose authors commit to using it. (Some other Free Software Foundation
software is covered by the GNU Lesser General Public License instead.) You can apply it to
your programs, too.
When we speak of free software, we are referring to freedom, not price. Our General Public
Licenses are designed to make sure that you have the freedom to distribute copies of free
software (and charge for this service if you wish), that you receive source code or can get it if
you want it, that you can change the software or use pieces of it in new free programs; and
that you know you can do these things.
A-4
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
To protect your rights, we need to make restrictions that forbid anyone to deny you these
rights or to ask you to surrender the rights. These restrictions translate to certain
responsibilities for you if you distribute copies of the software, or if you modify it.
For example, if you distribute copies of such a program, whether gratis or for a fee, you must
give he recipients all the rights that you have. You must make sure that they, too, receive or
can get the source code. And you must show them these terms so they know their rights.
We protect your rights with two steps: (1) copyright the software, and (2) offer you this
license which gives you legal permission to copy, distribute and/or modify the software.
Also, for each author's protection and ours, we want to make certain that everyone
understands that there is no warranty for this free software. If the software is modified by
someone else and passed on, we want its recipients to know that what they have is not the
original, so that any problems introduced by others will not reflect on the original authors'
reputations.
Finally, any free program is threatened constantly by software patents. We wish to avoid the
danger that redistributors of a free program will individually obtain patent licenses, in effect
making the program proprietary. To prevent this, we have made it clear that any patent must
be licensed for everyone's free use or not licensed at all.
The precise terms and conditions for copying, distribution and modification follow:
TERMS AND CONDITIONS FOR COPYING, DISTRIBUTION AND MODIFICATION
0. This License applies to any program or other work which contains a notice placed by the
copyright holder saying it may be distributed under the terms of this General Public License.
The "Program", below, refers to any such program or work, and a "work based on the
Program" means either the Program or any derivative work under copyright law: that is to
say, a work containing the Program or a portion of it, either verbatim or with modifications
and/or translated into another language. (Hereinafter, translation is included without
limitation in the term "modification".) Each licensee is addressed as "you".
Activities other than copying, distribution and modification are not covered by this License;
they are outside its scope. The act of running the Program is not restricted, and the output
from the Program is covered only if its contents constitute a work based on the Program
(independent of having been made by running the Program). Whether that is true depends
on what the Program does.
1. You may copy and distribute verbatim copies of the Program's source code as you receive
it, in any medium, provided that you conspicuously and appropriately publish on each copy
an appropriate copyright notice and disclaimer of warranty; keep intact all the notices that
refer to this License and to the absence of any warranty; and give any other recipients of the
Program a copy of this License along with the Program. You may charge a fee for the
physical act of transferring a copy, and you may at your option offer warranty protection in
exchange for a fee.
2. You may modify your copy or copies of the Program or any portion of it, thus forming a
work based on the Program, and copy and distribute such modifications or work under the
terms of Section 1 above, provided that you also meet all of these conditions:
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A-5
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
You must cause the modified files to carry prominent notices stating that you changed the
files and the date of any change.
You must cause any work that you distribute or publish, that in whole or in part contains or is
derived from the Program or any part thereof, to be licensed as a whole at no charge to all
third parties under the terms of this License.
If the modified program normally reads commands interactively when run, you must cause it,
when started running for such interactive use in the most ordinary way, to print or display an
announcement including an appropriate copyright notice and a notice that there is no
warranty (or else, saying that you provide a warranty) and that users may redistribute the
program under these conditions, and telling the user how to view a copy of this License.
(Exception: if the Program itself is interactive but does not normally print such an
announcement, your work based on the Program is not required to print an announcement.)
These requirements apply to the modified work as a whole. If identifiable sections of that
work are not derived from the Program, and can be reasonably considered independent and
separate works in themselves, then this License, and its terms, do not apply to those
sections when you distribute them as separate works. But when you distribute the same
sections as part of a whole which is a work based on the Program, the distribution of the
whole must be on the terms of this License, whose permissions for other licensees extend to
the entire whole, and thus to each and every part regardless of who wrote it.
Thus, it is not the intent of this section to claim rights or contest your rights to work written
entirely by you; rather, the intent is to exercise the right to control the distribution of
derivative or collective works based on the Program.
In addition, mere aggregation of another work not based on the Program with the Program
(or with a work based on the Program) on a volume of a storage or distribution medium does
not bring the other work under the scope of this License.
3. You may copy and distribute the Program (or a work based on it, under Section 2) in
object code or executable form under the terms of Sections 1 and 2 above provided that you
also do one of the following:
Accompany it with the complete corresponding machine-readable source code, which must
be distributed under the terms of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for
software interchange; or,
Accompany it with a written offer, valid for at least three years, to give any third party, for a
charge no more than your cost of physically performing source distribution, a complete
machine-readable copy of the corresponding source code, to be distributed under the terms
of Sections 1 and 2 above on a medium customarily used for software interchange; or,
Accompany it with the information you received as to the offer to distribute corresponding
source code. (This alternative is allowed only for non-commercial distribution and only if you
received the program in object code or executable form with such an offer, in accord with
Subsection b above.)
The source code for a work means the preferred form of the work for making modifications to
it. For an executable work, complete source code means all the source code for all modules
it contains, plus any associated interface definition files, plus the scripts used to control
compilation and installation of the executable.
A-6
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
However, as a special exception, the source code distributed need not include anything that
is normally distributed (in either source or binary form) with the major components (compiler,
kernel, and so on) of the operating system on which the executable runs, unless that
component itself accompanies the executable.
If distribution of executable or object code is made by offering access to copy from a
designated place, then offering equivalent access to copy the source code from the same
place counts as distribution of the source code, even though third parties are not compelled
to copy the source along with the object code.
4. You may not copy, modify, sublicense, or distribute the Program except as expressly
provided under this License. Any attempt otherwise to copy, modify, sublicense or distribute
the Program is void, and will automatically terminate your rights under this License.
However, parties who have received copies, or rights, from you under this License will not
have their licenses terminated so long as such parties remain in full compliance.
5. You are not required to accept this License, since you have not signed it. However,
nothing else grants you permission to modify or distribute the Program or its derivative
works. These actions are prohibited by law if you do not accept this License. Therefore, by
modifying or distributing the Program (or any work based on the Program), you indicate your
acceptance of this License to do so, and all its terms and conditions for copying, distributing
or modifying the Program or works based on it.
6. Each time you redistribute the Program (or any work based on the Program), the recipient
automatically receives a license from the original licensor to copy, distribute or modify the
Program subject to these terms and conditions. You may not impose any further restrictions
on the recipients' exercise of the rights granted herein. You are not responsible for enforcing
compliance by third parties to this License.
7. If, as a consequence of a court judgment or allegation of patent infringement or for any
other reason (not limited to patent issues), conditions are imposed on you (whether by court
order, agreement or otherwise) that contradict the conditions of this License, they do not
excuse you from the conditions of this License. If you cannot distribute so as to satisfy
simultaneously your obligations under this License and any other pertinent obligations, then
as a consequence you may not distribute the Program at all. For example, if a patent license
would not permit royalty-free redistribution of the Program by all those who receive copies
directly or indirectly through you, then the only way you could satisfy both it and this License
would be to refrain entirely from distribution of the Program.
If any portion of this section is held invalid or unenforceable under any particular
circumstance, the balance of the section is intended to apply and the section as a whole is
intended to apply in other circumstances. It is not the purpose of this section to induce you to
infringe any patents or other property right claims or to contest validity of any such claims;
this section has the sole purpose of protecting the integrity of the free software distribution
system, which is implemented by public license practices. Many people have made
generous contributions to the wide range of software distributed through that system in
reliance on consistent application of that system; it is up to the author/donor to decide if he or
she is willing to distribute software through any other system and a licensee cannot impose
that choice. This section is intended to make thoroughly clear what is believed to be a
consequence of the rest of this License.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A-7
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
8. If the distribution and/or use of the Program is restricted in certain countries either by
patents or by copyrighted interfaces, the original copyright holder who places the Program
under this License may add an explicit geographical distribution limitation excluding those
countries, so that distribution is permitted only in or among countries not thus excluded. In
such case, this License incorporates the limitation as if written in the body of this License.
9. The Free Software Foundation may publish revised and/or new versions of the General
Public License from time to time. Such new versions will be similar in spirit to the present
version, but may differ in detail to address new problems or concerns. Each version is given
a distinguishing version number. If the Program specifies a version number of this License
which applies to it and "any later version", you have the option of following the terms and
conditions either of that version or of any later version published by the Free Software
Foundation. If the Program does not specify a version number of this License, you may
choose any version ever published by the Free Software Foundation.
10. If you wish to incorporate parts of the Program into other free programs whose
distribution conditions are different, write to the author to ask for permission. For software
which is copyrighted by the Free Software Foundation, write to the Free Software
Foundation; we sometimes make exceptions for this. Our decision will be guided by the two
goals of preserving the free status of all derivatives of our free software and of promoting the
sharing and reuse of software generally.
NO WARRANTY
11. BECAUSE THE PROGRAM IS LICENSED FREE OF CHARGE, THERE IS NO
WARRANTY FOR THE PROGRAM, TO THE EXTENT PERMITTED BY APPLICABLE LAW.
EXCEPT WHEN OTHERWISE STATED IN WRITING THE COPYRIGHT HOLDERS
AND/OR OTHER PARTIES PROVIDE THE PROGRAM "AS IS" WITHOUT WARRANTY OF
ANY KIND, EITHER EXPRESSED OR IMPLIED, INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE
IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR
PURPOSE. THE ENTIRE RISK AS TO THE QUALITY AND PERFORMANCE OF THE
PROGRAM IS WITH YOU. SHOULD THE PROGRAM PROVE DEFECTIVE, YOU ASSUME
THE COST OF ALL NECESSARY SERVICING, REPAIR OR CORRECTION.
12. IN NO EVENT UNLESS REQUIRED BY APPLICABLE LAW OR AGREED TO IN
WRITING WILL ANY COPYRIGHT HOLDER, OR ANY OTHER PARTY WHO MAY MODIFY
AND/OR REDISTRIBUTE THE PROGRAM AS PERMITTED ABOVE, BE LIABLE TO YOU
FOR DAMAGES, INCLUDING ANY GENERAL, SPECIAL, INCIDENTAL OR
CONSEQUENTIAL DAMAGES ARISING OUT OF THE USE OR INABILITY TO USE THE
PROGRAM (INCLUDING BUT NOT LIMITED TO LOSS OF DATA OR DATA BEING
RENDERED INACCURATE OR LOSSES SUSTAINED BY YOU OR THIRD PARTIES OR A
FAILURE OF THE PROGRAM TO OPERATE WITH ANY OTHER PROGRAMS), EVEN IF
SUCH HOLDER OR OTHER PARTY HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF
SUCH DAMAGES.
A-8
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
END OF TERMS AND CONDITIONS
How to Apply These Terms to Your New Programs
If you develop a new program, and you want it to be of the greatest possible use to the
public, the best way to achieve this is to make it free software which everyone can
redistribute and change under these terms. To do so, attach the following notices to the
program. It is safest to attach them to the start of each source file to most effectively convey
the exclusion of warranty; and each file should have at least the "copyright" line and a
pointer to where the full notice is found. one line to give the program's name and an idea of
what it does.
Copyright (C) yyyy name of author
This program is free software; you can redistribute it and/or modify it under the terms of the
GNU General Public License as published by the Free Software Foundation; either version 2
of the License, or (at your option) any later version.
This program is distributed in the hope that it will be useful, but WITHOUT ANY
WARRANTY; without even the implied warranty of MERCHANTABILITY or FITNESS FOR A
PARTICULAR PURPOSE.
See the GNU General Public License for more details.
You should have received a copy of the GNU General Public License along with this
program; if not, write to the Free Software Foundation, Inc., 51 Franklin Street, Fifth Floor,
Boston, MA 02110-1301, USA.
Also add information on how to contact you by electronic and paper mail. If the program is
interactive, make it output a short notice like this when it starts in an interactive mode:
Gnomovision version 69, Copyright (C) year name of author Gnomovision comes with
ABSOLUTELY NO WARRANTY; for details type 'show w'. This is free software, and you are
welcome to redistribute it under certain conditions; type `show c' for details.
The hypothetical commands `show w' and `show c' should show the appropriate parts of the
General Public License. Of course, the commands you use may be called something other
than 'show w' and 'show c'; they could even be mouse-clicks or menu items -- whatever suits
your program.
You should also get your employer (if you work as a programmer) or your school, if any, to
sign a "copyright disclaimer" for the program, if necessary. Here is a sample; alter the
names:
Yoyodyne, Inc., hereby disclaims all copyrightinterest in the program 'Gnomovision'(which
makes passes at compilers) written by James Hacker.
signature of Ty Coon, 1 April 1989
Ty Coon, President of Vice
This General Public License does not permit incorporating your program into proprietary
programs. If your program is a subroutine library, you may consider it more useful to permit
linking proprietary applications with the library. If this is what you want to do, use the GNU
Lesser General Public License instead of this License.
Updated: $Date: 2005/06/07 16:30:55 $ $Author: novalis $
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
A-9
Annexe
A.3 Licences pour WinSCP et PuTTY
A.3.2
Licence PuTTY
PuTTY Licence
The PuTTY executables and source code are distributed under the MIT licence, which is
similar in effect to the BSD licence. (This licence is Open Source certified and complies with
the Debian Free Software Guidelines.)
The precise licence text, as given in the file LICENCE in the source distribution, is as follows:
PuTTY is copyright 1997-2005 Simon Tatham.
Portions copyright Robert de Bath, Joris van Rantwijk, Delian Delchev, Andreas Schultz,
Jeroen Massar, Wez Furlong, Nicolas Barry, Justin Bradford, Ben Harris, Malcolm Smith,
Ahmad Khalifa, Markus Kuhn, and CORE SDI S.A.
Permission is hereby granted, free of charge, to any person obtaining a copy of this software
and associated documentation files (the "Software"), to deal in the Software without
restriction, including without limitation the rights to use, copy, modify, merge, publish,
distribute, sublicense, and/or sell copies of the Software, and to permit persons to whom the
Software is furnished to do so, subject to the following conditions:
The above copyright notice and this permission notice shall be included in all copies or
substantial portions of the Software.
THE SOFTWARE IS PROVIDED "AS IS", WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND,
EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO THE WARRANTIES OF
MERCHANTABILITY, FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE AND
NONINFRINGEMENT. IN NO EVENT SHALL SIMON TATHAM BE LIABLE FOR ANY
CLAIM, DAMAGES OR OTHER LIABILITY, WHETHER IN AN ACTION OF CONTRACT,
TORT OR OTHERWISE, ARISING FROM, OUT OF OR IN CONNECTION WITH THE
SOFTWARE OR THE USE OR OTHER DEALINGS IN THE SOFTWARE.
In particular, anybody (even companies) can use PuTTY without restriction (even for
commercial purposes) and owe nothing to me or anybody else. Also, apart from having to
maintain the copyright notice and the licence text in derivative products, anybody (even
companies) can adapt the PuTTY source code into their own programs and products (even
commercial products) and owe nothing to me or anybody else. And, of course, there is no
warranty and if PuTTY causes you damage you're on your own, so don't use it if you're
unhappy with that.
In particular, note that the MIT licence is compatible with the GNU GPL. So if you want to
incorporate PuTTY or pieces of PuTTY into a GPL program, there's no problem with that.
A-10
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
B
Liste des abréviations
B.1
B.1
B
Abréviations
AP
Automate programmable automate programmable
CF
Compact Flash : Carte mémoire
DCK
Direct Control Keys : Touches directes
DHCP
Dynamic Host Configuration Protocol : attribution dynamique d’une adresse IP et d’autres paramètres de
configuration à un ordinateur dans un réseau
DNS
Domain Name System : conversion des noms de domaine en adresses IP
HMI
Human Machine Interface : interface utilisateur
IRT
Isochronous real time (Ethernet)
MCP
Machine Control Panel : Pupitre de commande de la machine
MPI
Multi Point Interface : interface multipoint
MUI
Multilingual User Interface
NCK
Numerical Control Kernel : noyau de la commande numérique avec préparation des blocs, interpolation,
etc.
NCU
Numerical Control Unit : unité matérielle du NCK
NRT
Non Real Time (Ethernet)
NTFS
New Technology File System
NTP
Network Time Protocol : standard pour la synchronisation de toutes les horloges du réseau
NTPD
NTP Daemon :
programme utilitaire exécuté en arrière-plan et que l’utilisateur ne doit pas démarrer.
PCU
PC Unit : unité de calcul
PG
Console de programmation
PROFIBUS
Process Field Bus : standard pour la communication du bus de terrain des systèmes d’automatisation
RAM
Random Access Memory : mémoire de programmes accessible en lecture et en écriture
RDY
Ready : prêt
TCU
Thin Client Unit
UDP
User Datagram Protocol : NTP est généralement géré via UPD.
USB
Universal Serial Bus
UPS
Alimentation stabilisée
UTC
Universal Time, Coordinated : temps universel coordonné (TUC)
VNC
Virtual Network Computing
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
B-1
Liste des abréviations
B.1 Abréviations
B-2
Système d’exploitation NCU (IM7)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Glossaire
CFS (compressed file system)
CFS (extension de fichier ".cfs") est un système de fichiers compressé plus ou moins
comparable à un fichier zip. Il contient des fichiers et sous-répertoires qui, lors de l'exécution
sur la commande, se présentent comme des fichiers normaux. Les fichiers et répertoires
contenus dans un CFS ne sont pas modifiables. Pendant l'exécution, ils sont décompressés
au fur et à mesure de leur utilisation.
Interface réseau
L'interface réseau permet la communication via un réseau. Pour la NCU, il s'agit d'interfaces
Ethernet.
NFS (network file system)
Dans le monde Unix, NFS est le protocole généralement utilisé pour les systèmes de fichiers
distants ; il est également disponible pour Windows. NFS emprunte, dans une large mesure,
le modèle des droits d'accès d'Unix en fournissant à chaque accès une UID et une GID, ce
qui donne au serveur la possibilité de décider si l'opération demandée est autorisée ou non.
Le serveur part du principe que le client fournit des ID correctes.
Remote File System
Système de fichiers accédé à travers un réseau. Les fichiers se trouvent physiquement sur
un autre ordinateur du réseau (le "serveur") tout en se présentant localement comme tous
les autres fichiers. Les opérations dans ces fichiers sont transmises via le réseau au
serveur, au lieu d'être effectuées directement sur un support de stockage local (disque dur,
carte CF).
Etant donné qu'un serveur est, dans la plupart des cas, capable d'exporter le format de
plusieurs systèmes de fichiers, il est important de spécifier, outre le nom du serveur, la
désignation du système de fichiers souhaité.
SMB (server message block)
SMB est le protocole utilisé par les systèmes de fichiers distants de MS Windows (appelés
également lecteurs réseau ou partage). Les connexions SMB sont toujours liées au contexte
d'un utilisateur particulier qui doit être connu du serveur. Les systèmes de fichiers exportés
possèdent un nom (nom de partage) permettant d'y accéder. Il n'est pas nécessaire que le
client connaisse le vrai chemin d'accès.
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Glossaire-1
Glossaire
Sous-système
Un sous-système désigne un CFS qui, non seulement contient une collection de fichiers
mais qui est capable, par ex., d'exécuter un programme. A cet effet, le CFS contient un
script permettant de piloter le lancement et l'arrêt de ce programme.
C'est pour cette raison que le droit de création de systèmes de fichiers NFS est réservé aux
administrateurs. Généralement, NFS n'est utilisé que dans des environnements bénéficiant
d'un administration homogène. Les systèmes de fichiers exportés du serveur sont adressés
directement par le chemin d'accès sur le serveur.
VNC (virtual network computing)
Virtual Network Computing est un logiciel permettant d'afficher, sur un ordinateur local sur
lequel s'exécute un serveur VNC, le contenu d'écran d'un ordinateur distant également
équipé d'un serveur VNC, et de transmettre dans le sens inverse les signaux de clavier et de
la souris de l'ordinateur local vers l'ordinateur distant.
Glossaire-2
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Index
A
Applications, 3-1
Autorisations (droits), 4-1
B
basesys.ini, 2-2
C
Carte CF, 3-6
CFS (compressed file system), 4-4
Chargement du système d'exploitation, 1-3
Commande
Backup Save, 4-10
Check-cf, 4-6
Connect, 4-6
Disable, 4-8
Disconnect, 4-8
Enable, 4-8
Help, 4-5
Reboot, 4-9
Restart, 4-9
Restauration, 4-9
Save, 4-10
Show, 4-11
Start, stop, 4-13
Commande de maintenance
Application, 4-1
Droits, 4-1
Syntaxe, 4-2
Commutateur codé, 1-4
Commutateur de mode de fonctionnement de l'AP, 1-4
Domaine, 2-3
Données
restaurer, 3-8
sauvegarde, 3-6
Droits d'accès, 1-1
E
Emergency Boot System, 3-2
EnableCoreDumps, 2-4
Erreur système, 1-4
ExternalIP, 2-2
ExternalNetMask, 2-2
F
Fuseau horaire, 2-4
G
Gateway, 2-3
Groupe d'utilisateurs, 4-1
I
Interface réseau, 2-1
Interfaces
Ethernet, 4-3
NCU, 2-1
Interfaces Ethernet, 2-1
L
LED de signalisation, 1-3
D
N
Démarrage du BIOS, 1-3
Démarrage NCU, 1-2
DHCPClientID, 2-4
DisableNTPTimeSync, 2-5
DisablePLCTimeSync, 2-5
NFS (network file system), 4-4
Nom d'hôte, 2-3
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
Index-1
Index
O
Outil de maintenance WinSCP, 4-14
R
Remote File System, 4-4
Reset
bouton-poussoir, 1-2
Exécuter, 1-2
S
Section
[ExternalInterface], 2-2
[LinuxBase], 2-4
Sélecteur de mise en service du NCK, 1-4
Serveurs de noms, 2-3
SMB (server message block), 4-4
Sous-système, 4-4
Désignation, 4-3
Structure des répertoires, 1-1
Synchroniser l’heure, 2-5
Système
Démarrage, 1-3
Index-2
Diagnostic, 1-3
Fichier journal, 1-1, 2-4
Système de maintenance
création pour la NCU, 3-2
Restauration de données, 3-5
Sauvegarde des données, 3-3
T
Timeservers, 2-3
U
Utilisateur (préréglage), 1-2
V
VNC (virtual network computing), 3-1
W
WinSCP, 4-14
CNC partie 5 (logiciel de base)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2DP10-2DA0
SINUMERIK 810D/840D SINUMERIK 840D sl/840Di sl CNC partie 5 (Basesoftware) Logiciel de base PCU (IM8)
1
Mise en service du système
______________
2
Configuration du système
______________
SINUMERIK 810D/840D
SINUMERIK 840D sl/840Di sl
CNC partie 5 (Basesoftware)
Logiciel de base PCU (IM8)
Manuel de mise en service
Valable pour :
Commande
SINUMERIK 810D/810DE
SINUMERIK 840D/840DE
SINUMERIK 840Di sl/840DiE sl
SINUMERIK 840D sl/840DE sl
Logiciels
Logiciel de base PCU
07/2006
6FC5397-2CP10-2DA0
Version
8.0
Installation des logiciels et
mises à jour
3
______________
Sauvegarde et restauration
des données
4
______________
5
Diagnostic et maintenance
______________
A
Liste des abréviations
______________
Consignes de sécurité
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des
dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de
danger, les avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.
Danger
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.
Attention
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures
graves.
Prudence
accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut
entraîner des blessures légères.
Prudence
non accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées
peut entraîner un dommage matériel.
Important
signifie que le non-respect de l'avertissement correspondant peut entraîner l'apparition d'un événement ou d'un
état indésirable.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L'installation et l'exploitation de l'appareil/du système concerné ne sont autorisées qu'en liaison avec la présente
documentation. La mise en service et l'exploitation d'un appareil/système ne doivent être effectuées que par des
personnes qualifiées. Au sens des consignes de sécurité figurant dans cette documentation, les personnes
qualifiées sont des personnes qui sont habilitées à mettre en service, à mettre à la terre et à identifier des
appareils, systèmes et circuits en conformité avec les normes de sécurité.
Utilisation conforme à la destination
Tenez compte des points suivants:
Attention
L'appareil/le système ne doit être utilisé que pour les applications spécifiées dans le catalogue ou dans la
description technique, et uniquement en liaison avec des appareils et composants recommandés ou agréés par
Siemens s'ils ne sont pas de Siemens. Le fonctionnement correct et sûr du produit implique son transport,
stockage, montage et mise en service selon les règles de l'art ainsi qu'une utilisation et maintenance soigneuses.
Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations
dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les
droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité
intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les
corrections nécessaires dès la prochaine édition.
Siemens AG
Automation and Drives
Postfach 48 48
90437 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
No de référence 6FC5397-2CP10-2DA0
Edition 07/2006
Copyright © Siemens AG 2005, 2006.
Sous réserve de modifications techniques
Sommaire
1
2
3
4
Mise en service du système.................................................................................................................... 1-1
1.1
1.1.1
1.1.2
État du système à la livraison .................................................................................................... 1-1
Partitions du disque dur ............................................................................................................. 1-2
Réglages système ..................................................................................................................... 1-3
1.2
1.2.1
1.2.2
1.2.3
1.2.4
Gestion des utilisateurs.............................................................................................................. 1-5
Quels sont les utilisateurs configurés ? ..................................................................................... 1-5
Modification de l'utilisateur de maintenance .............................................................................. 1-6
Paramètres utilisateur globaux .................................................................................................. 1-7
Paramètres utilisateur personnalisés....................................................................................... 1-11
1.3
1.3.1
1.3.2
Comportement de la PCU au démarrage ................................................................................ 1-12
Démarrage de la PCU : aucun programme IHM n'est installé................................................. 1-12
Démarrage de la PCU : programme IHM déjà installé ............................................................ 1-14
1.4
Paramètres du BIOS................................................................................................................ 1-15
Configuration du système ....................................................................................................................... 2-1
2.1
Propriétés du système ............................................................................................................... 2-1
2.2
2.2.1
2.2.2
2.2.3
2.2.4
Configuration d'une interface utilisateur personnalisée ............................................................. 2-2
Sélection de la langue du système Windows ............................................................................ 2-2
Enregistrement de l'image de démarrage IHM .......................................................................... 2-4
Affichage d'une image de démarrage personnalisée ................................................................ 2-4
Modification de l'arrière-plan du bureau de maintenance.......................................................... 2-5
2.3
2.3.1
2.3.2
2.3.3
Paramètres personnalisés pour le démarrage........................................................................... 2-5
Lancement du programme IHM au démarrage.......................................................................... 2-6
Ouverture du bureau de maintenance au démarrage ............................................................... 2-7
Lancement de programmes OEM.............................................................................................. 2-9
2.4
2.4.1
2.4.2
2.4.3
PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP.................................................. 2-10
Démarrage et configuration du moniteur SITOP ..................................................................... 2-10
Configuration du module d'alimentation ininterrompue SITOP................................................ 2-12
Configuration pour fermer l'IHM............................................................................................... 2-14
Installation des logiciels et mises à jour .................................................................................................. 3-1
3.1
Installation des produits SINUMERIK ........................................................................................ 3-1
3.2
Installation via le bureau de maintenance ................................................................................. 3-1
3.3
Installation et autorisation de SIMATIC STEP 7 ........................................................................ 3-4
3.4
Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD) ............................................................. 3-6
Sauvegarde et restauration des données ............................................................................................... 4-1
4.1
4.1.1
4.1.2
4.1.3
4.1.4
Sauvegarde et restauration des données.................................................................................. 4-1
Lancement de la sauvegarde/restauration du ServiceCenter ................................................... 4-1
Démarrage des applications en mode de maintenance ............................................................ 4-4
Sélection d'une tâche de maintenance ...................................................................................... 4-4
Sauvegarde/restauration locale de partitions ............................................................................ 4-6
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
iii
Sommaire
5
A
4.1.5
4.1.6
Sauvegarde/restauration du disque dur..................................................................................... 4-7
Restauration des données système avec "Emergency Image" ................................................. 4-8
4.2
Sauvegarder l'environnement HMI-Advanced ........................................................................... 4-9
4.3
Création d'un système de maintenance pour la PCU ................................................................ 4-9
4.4
4.4.1
4.4.2
Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement............................................. 4-11
Conditions ................................................................................................................................ 4-11
Procédure................................................................................................................................. 4-13
4.5
Mise en service d'un disque dur de remplacement.................................................................. 4-18
Diagnostic et maintenance...................................................................................................................... 5-1
5.1
Diagnostic du matériel PCU ....................................................................................................... 5-1
5.2
Activation/désactivation du journal des défauts lors du démarrage .......................................... 5-2
Liste des abréviations .............................................................................................................................A-1
A.1
Abréviations ...............................................................................................................................A-1
Index................................................................................................................................................ Index-1
iv
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1
Mise en service du système
1.1
1.1
État du système à la livraison
Vue d’ensemble
Le système SINUMERIK PCU 50.3 très performant dispose de toutes les interfaces de
communication Ethernet, MPI et PROFIBUS DP sur la carte mère. Les emplacements
intégrés libres restent disponibles pour d’autres tâches. La PCU 50.3 est équipée du
système d’exploitation Windows XP ProEmbSys et du logiciel Symantec Ghost pour la
sauvegarde des données.
Interfaces :
• Quatre interfaces USB (USB 2.0) pour le raccordement du clavier, de la souris ainsi que
d'autres périphériques.
• Un emplacement sous couvercle est prévu pour l'enfichage d'une carte CF.
• Lors de la mise en œuvre avec SINUMERIK 840D/840D sl :
deux emplacements PCI internes permettent d'installer des extensions spécifiques.
• Lors de la mise en œuvre avec SINUMERIK 840Di sl :
un emplacement PCI est déjà occupé par la carte MCI2 et un emplacement peut être
occupé par la carte d’extension MCI optionnelle.
Deux afficheurs 7 segments et deux LED intégrés fournissent des informations de
diagnostic. Ils affichent l’état de fonctionnement actuel et signalent les codes d’erreur BIOS
lors du démarrage.
Bibliographie : Manuel "Éléments de conduite"
Logiciels fournis sur la PCU
Le logiciel installé à la livraison sur la PCU comprend notamment les composants suivants :
MS Windows XP Professional SP2
Internet Explorer
V 6.0
Pilote MPI
V 6.03
Symantec Ghost (réglage par défaut)
V 8.2 (Ghost Explorer inclus)
TCU Support
V 8.0
(déjà installé et disponible sur le disque dur dans le
répertoire D:\Updates pour le cas où une réinstallation
serait nécessaire.)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-1
Mise en service du système
1.1 État du système à la livraison
La documentation de l'ensemble des outils Ghost est disponible sur la PCU dans le
répertoire E:\TOOLS.
Remarque
Les versions des composants système inclus dans les logiciels de base de la PCU sont
indiquées dans le fichier C:\BaseVers.txt.
1.1.1
Partitions du disque dur
Partage du disque dur
Le disque dur, d'une capacité de 40 Go, est divisé en une partition primaire C ainsi qu'en
une partition étendue comportant les unités logiques D, E et F qui utilisent le système de
fichiers NTFS.
Le logiciel IHM peut déjà être chargé à la livraison en fonction de la commande passée. Il
est installé ensuite par le client lors du premier démarrage.
Pour assurer la sécurité des données, le logiciel système IHM et le système d'exploitation
Windows XP sont répartis sur des partitions différentes du disque dur.
La figure suivante illustre l'utilisation du disque dur de la PCU :
(0(5*(1&<&
703'
6<67(0(
86(5)
*%
*%
FD*%
*%
Figure 1-1
Partage du disque dur
Contenu des partitions
Les différentes partitions sont prévues pour les types de données suivants (ou bien
contiennent déjà ces données) :
EMERGENCY (C:)
Réservé pour les tâches de maintenance sous WinPE 2005.
TMP (D:)
Sert à stocker les images Ghost (par ex. à la livraison) ainsi que les
images des sauvegardes locales.
Contient le répertoire d'installation dans lequel le logiciel à installer
doit d'abord être copié à partir d'un PG/PC distant avant d'être
installé.
1-2
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.1 État du système à la livraison
SYSTEM (E:)
Réservé pour le logiciel Windows XP.
Le logiciel Windows XP est disponible sur le CD de restauration via le
réseau afin d'installer ultérieurement, le cas échéant, des pilotes ou
des mises à jour.
USER (F:)
Pour l'installation de programmes utilisateurs.
Le logiciel système IHM (y compris le système de gestion des
données et les fichiers temporaires), STEP 7, les applications OEM
pour IHM ainsi que les applications spécifiques au client.
Important
Toutes les applications doivent être installées exclusivement sur USER (F:), même si un
autre lecteur est prévu par défaut dans le répertoire d’installation de ces applications.
Les noms EMERGENCY, TMP, SYSTEM, USER ne doivent pas être modifiés, sinon le
"ServiceCenter" n’est plus opérationnel.
Voir aussi
Installation des produits SINUMERIK (Page 3-1)
Lancement de la sauvegarde/restauration du ServiceCenter (Page 4-1)
1.1.2
Réglages système
Préconfiguration de la PCU
La PCU 50.3 possède deux interfaces Ethernet préconfigurées pour la connexion au réseau
d’équipement avec la SINUMERIK solution line :
Par défaut, le port Eth 1 est réglé en tant que client DHCP
standard pour la connexion à un réseau d’entreprise.
3&8
(WK
(WK
Par défaut, le port Eth 2 est réglé en tant que serveur DHCP
SINUMERIK pour la connexion à un réseau d’équipement.
L’adresse IP fixe 192.168.214.241 est préconfigurée sur Eth 2.
Le réglage par défaut des deux interfaces Ethernet devrait ne pas être modifié.
Exception : plusieurs PCU en réseau d’équipement.
Bibliographie : Manuel de mise en service Configuration Thin Client
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-3
Mise en service du système
1.1 État du système à la livraison
Nom de la PCU
À la livraison du système, un nom d'ordinateur unique est généré et peut être lu par la
procédure suivante : "Démarrer" → "Settings" → "Panneau de configuration" → "Système",
onglet "Nom de l'ordinateur".
Configuration du système d'exploitation
Pour des raisons de sécurité, les réglages par défaut suivants ont été effectués sous
Windows XP :
• La fonction Autorun est désactivée.
• La mise à jour automatique de Windows est désactivée.
• La surveillance et les alertes pour programmes antivirus ainsi que les mises à jour
automatiques sont désactivées.
• Les raccourcis pour ouvrir Internet Explorer à partir du bureau de maintenance et du
menu "Démarrer" sont supprimés.
• Le Remote Procedure Call (RPC) pour les appels non identifiés est possible.
• Les réglages du Firewall sont activés sur la carte réseau Eth 1, mais désactivés sur la
carte réseau Eth 2.
Modifications des services Windows
Les autres réglages par défaut sont :
Services Windows :
Type de démarrage :
Computer Browser
Manual
Error Reporting Service
Disabled
Portable Media Serial Number
Manual
(not started)
(not started)
SSDP Discovery Service
Disabled
Universal Plug and Play Host
Disabled
Web Client
Manual
(not started)
Wireless Zero Configuration
Manual
(not started)
Utilisateurs réglés par défaut
Les utilisateurs suivants sont définis dans le système (réglage usine) :
1-4
Nom d'utilisateur
Mot de passe
Type d'utilisateur
Groupe d'utilisateurs
Windows
operator
operator
Utilisateurs HMI
Opérateur
auduser
SUNRISE
Utilisateurs de
maintenance
Administrateur du système
siemens
*****
---
Administrateur du système
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Démarrage du ServiceCenter
Ce raccourci du bureau de maintenance vous permet de démarrer le ServiceCenter
utilisateurs.
Dans le ServiceCenter utilisateurs, le réglage du comportement au démarrage de la PCU se
règle globalement pour tous les utilisateurs, ou individuellement pour des utilisateurs définis.
1.2
1.2.1
1.2
Gestion des utilisateurs
Quels sont les utilisateurs configurés ?
Vue d’ensemble
La gestion des utilisateurs s'effectue dans le "ServiceCenter utilisateurs" de sorte que le
technicien de mise en service/l'utilisateur de maintenance ne doit plus procéder directement
aux réglages correspondants dans le registre.
Les utilisateurs qui sont déjà configurés sont :
• Utilisateur "auduser"
L'utilisateur "auduser" est de type utilisateur de maintenance et fait partie du groupe des
administrateurs du système. Les administrateurs du système jouissent des droits
d'utilisateur d'un administrateur local.
• Utilisateur "operator"
L'utilisateur "operator" est de type utilisateur IHM et fait partie du groupe des opérateurs.
Les opérateurs jouissent de droits d'utilisateur limités.
Pour les utilisateurs IHM et les utilisateurs de maintenance, il est possible de configurer des
réglages individuels pour le démarrage, le programme IHM et la maintenance.
Important
Le logiciel de base PCU version 8.0 SP2 ne supporte qu'un seul utilisateur de maintenance
(réglage par défaut : "auduser") et un seul utilisateur IHM avec le nom fixe "operator".
Utilisateur
Chaque utilisateur est caractérisé par un type d'utilisateur et fait partie d'un groupe
d'utilisateurs.
Type d'utilisateur
Un utilisateur peut être attribué aux types d'utilisateur suivants :
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-5
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Types d'utilisateur
Tâches
Utilisateurs HMI
•
•
Démarrage de la PCU
Utilisation du programme IHM
Utilisateurs de maintenance
•
•
•
Tâches de maintenance
Démarrage de la PCU
Utilisation du programme IHM
Sous Windows, les types d'utilisateur sont réalisés par groupes d'utilisateurs avec différents
droits.
Groupe d'utilisateurs
Les types d'utilisateur sont réalisés par les groupes d'utilisateurs Windows suivants :
Groupe d'utilisateurs
Nom du groupe (Windows)
Droits des utilisateurs
Opérateur
operator.group
restreints
Administrateurs du système
Administrators
administrateur local
Bureau de maintenance
Le bureau de maintenance met à disposition de l'utilisateur de maintenance un bureau
Windows complété par des outils et des fonctions pour les tâches de maintenance, comme
la gestion des utilisateurs, l'installation de logiciels, la sauvegarde/restauration des données
ou le contrôle de la cohérence du système.
1.2.2
Modification de l'utilisateur de maintenance
Vue d’ensemble
Tout autre utilisateur Windows enregistré sous Windows comme administrateur local ou
comme utilisateur du domaine et possédant des droits d'administrateur local peut devenir
utilisateur de maintenance à la place de "auduser".
Modification de l'utilisateur de maintenance
Dans le registre, l'utilisateur de maintenance est identifié par deux entrées : nom d'utilisateur
et type d'utilisateur. Le nom d'utilisateur réglé par défaut est "auduser" et le type d'utilisateur
de l'utilisateur de maintenance est "2".
Pour modifier l'utilisateur de maintenance, l'utilisateur qui souhaite devenir lui-même le
nouvel utilisateur de maintenance et qui dispose des droits d'administrateur local doit se
connecter dans Windows. Seul cet utilisateur dispose des droits suffisants pour effectuer les
entrées dans la branche du registre, qui lui est spécifique.
L'enregistrement de l'utilisateur de maintenance s'effectue par les entrées de registre
suivantes :
1-6
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Objet
Par défaut
Clé
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIManager
HMIUserName
Entrée
<user name> (STRING)
auduser
HMIUserDomainName
Entrée
<domain name> (STRING)
(local)
Objet
Par défaut
Clé
HKCU\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\HMIManager
UserType
Entrée
2 (DWORD)
Nom à entrer sous "HMIUserDomainName" :
• pour un administrateur local : (local)
• pour un utilisateur de domaine : <domain name>
1.2.3
Paramètres utilisateur globaux
Principe de l'héritage
Dans le "ServiceCenter utilisateurs", vous réglez le comportement suivant sous "Users" →
"Global Settings" :
• comportement de la PCU au démarrage
• démarrage du programme IHM
• comportement en mode de maintenance
Les réglages qui sont effectués pour les utilisateurs sous "Global Settings" sont transmis aux
différents utilisateurs par héritage. Les paramètres hérités peuvent ensuite être adaptés
individuellement pour chaque utilisateur. Pour ce faire, l'utilisateur doit se connecter avec
son mot de passe.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-7
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Figure 1-2
Paramètres utilisateur globaux
Démarrage :
Sélection
Effet
Bitmaps Folder :
- Aucune -
Répertoire des images de démarrage
Default Bitmaps Folder :
F:\hmi_adv\ib\DATA\default
Répertoire des images de démarrage par
défaut
Installing :
"yes" (préréglage)
Installation autorisée pendant le
démarrage
"no"
Aucun droit d'installation
Install Veto Dialog :
"no" (préréglage)
En cas d'installation pendant le
démarrage : l'installation démarre
immédiatement sans demande de
confirmation.
"yes"
En cas d'installation pendant le
démarrage : demande de confirmation du
démarrage de l'installation.
Programme IHM :
Démarrage :
1-8
Sélection
Effet
"yes" (préréglage)
Le programme IHM démarre.
"no"
Le programme IHM ne démarre pas.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Sélection
Effet
File :
F:\hmi_adv\reg_cmd.exe
(préréglage)
Répertoire du programme IHM
Taskbar Autohide :
"no" (préréglage)
Programme IHM : masquer la barre de
démarrage
"yes"
Programme IHM : incruster la barre de
démarrage
"no" (préréglage)
Programme IHM : barre de démarrage en
arrière-plan
"yes"
Programme IHM : barre de démarrage en
tête
Taskbar On Top :
Maintenance :
Sélection
Effet
"yes" (préréglage)
Afficher la boîte de dialogue d'introduction
maintenance
"no"
Ne pas afficher la boîte de dialogue
d'introduction maintenance
"yes" (préréglage)
Afficher la boîte de dialogue de connexion
maintenance
"no"
Ne pas afficher la boîte de dialogue de
connexion maintenance
"yes" (préréglage)
Le mot de passe peut être saisi en
majuscules ou en minuscules.
"no"
La saisie du mot de passe doit correspondre
exactement aux caractères définis.
Bitmaps Folder :
- Aucune -
Répertoire des images de fond du bureau de
maintenance
Default Bitmaps Folder :
- Aucune -
Répertoire des images de fond par défaut du
bureau de maintenance
Taskbar Autohide :
"no" (préréglage)
Bureau de maintenance : masquer la barre
de démarrage
"yes"
Bureau de maintenance : incruster la barre
de démarrage
"no" (préréglage)
Bureau de maintenance : barre de
démarrage en tête
"yes"
Bureau de maintenance : barre de
démarrage en arrière-plan
Intro Dialog :
Logon Dialog :
Default Password Map :
Taskbar On Top :
Remarque
En activant le bouton "Reboot", vous effectuez immédiatement un redémarrage (sans
demande de confirmation préalable). Avec "Exit", vous quittez le ServiceCenter utilisateurs.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-9
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Boîtes de dialogue maintenance pendant le démarrage
Les boîtes de dialogue suivantes s'affichent pendant le démarrage :
• La boîte de dialogue d'introduction maintenance s'affiche soit lorsque aucun programme
IHM n'est installé ou que le démarrage du programme IHM est désactivé.
Figure 1-3
Boîte de dialogue d'introduction maintenance
• Lorsqu'un utilisateur de maintenance veut se connecter, la boîte de dialogue de
connexion maintenance s'affiche :
– après l'activation de la touche <3> pendant le démarrage
– après l'activation du bouton "Service" de la boîte de dialogue d'introduction
maintenance
1-10
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.2 Gestion des utilisateurs
Figure 1-4
1.2.4
Boîte de dialogue de connexion maintenance
Paramètres utilisateur personnalisés
Transmission des paramètres par héritage
Les réglages qui sont effectués pour les utilisateurs sous "Global Settings" sont transmis à
l'utilisateur respectif par héritage.
Exemple "operator"
Après l'entrée du mot de passe, les paramètres peuvent être personnalisés. Les paramètres
qui ne se modifient pas s'affichent sur fond gris.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-11
Mise en service du système
1.3 Comportement de la PCU au démarrage
Figure 1-5
1.3
1.3.1
1.3
Paramètres de l'utilisateur "operator"
Comportement de la PCU au démarrage
Démarrage de la PCU : aucun programme IHM n'est installé
Condition préalable
Aucun programme IHM n'est installé au démarrage de la PCU.
1-12
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.3 Comportement de la PCU au démarrage
Démarrage
'«PDUUHUODPLVH
HQURXWHGHOD
3&8
,QVWDOOHUOH
SURJUDPPH,+0b"
2XL
3URF«GXUH
GಬLQVWDOODWLRQ
5HG«PDUUDJH
1RQ
,QWURGXFWLRQ
PDLQWHQDQFH
0DLQWHQDQFH
RXELHQ
IHUPHWXUH
Figure 1-6
Diagramme de démarrage de la PCU (sans programme IHM)
Explications
• Si des programmes à installer (par ex. HMI-Advanced) se trouvent dans le répertoire
D:\Install, une demande de confirmation du démarrage de l'installation s'affiche au
premier démarrage. Après une installation sans erreur, un redémarrage est nécessaire.
L'installation peut également être reportée à plus tard.
• La boîte de dialogue d'introduction maintenance offre les fonctions "Service" et
"Shutdown".
• La fonction "Service" ouvre la boîte de dialogue de connexion maintenance.
Remarque
Lors du premier démarrage de la PCU 50.3, l’utilisateur ne peut s’identifier qu'en tant que
"auduser".
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-13
Mise en service du système
1.3 Comportement de la PCU au démarrage
1.3.2
Démarrage de la PCU : programme IHM déjà installé
Condition préalable
Un programme IHM (par ex. HMI-Advanced) est déjà installé.
Démarrage
'«PDUUHUODPLVH
HQURXWHGHOD
3&8
2XL
7RXFKH!b
SUHVVHU
1RQ
2XL
&RQQH[LRQ
PDLQWHQDQFH
%XUHDXGHPDLQWHQDQFH
RXELHQ
6HUYLFH&HQWHU
'«PDUUHUOH
SURJUDPPH,+0
Figure 1-7
Diagramme de démarrage de la PCU (programme IHM installé)
Explications
• Si le programme IHM est déjà installé, la PCU ainsi que le programme IHM (préréglage)
démarrent.
• Pendant le démarrage, la touche <3> peut être actionnée pendant un instant défini lors
de l'affichage de la version en arrière-plan. Puis la boîte de dialogue de connexion
maintenance s'ouvre.
• Après la connexion en tant qu'utilisateur de maintenance, vous pouvez soit démarrer le
"bureau de maintenance" pour exécuter d'autres tâches de maintenance, ou démarrer le
"ServiceCenter utilisateurs" pour configurer le comportement au démarrage pour les
différents utilisateurs.
1-14
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
1.4
1.4
Paramètres du BIOS
Vue d’ensemble
Le BIOS de la PCU 50.3 est réglé par défaut, de sorte qu’aucune modification ne soit
requise. La date et l’heure peuvent être configurées sous Windows ou dans l’interface
utilisateur IHM.
Important
La configuration matérielle de l'appareil a été prédéfinie pour les logiciels livrés. Ne modifiez
ces valeurs que lorsque vous effectuez des modifications techniques de l'appareil ou
lorsqu'une erreur survient à sa mise sous tension.
Exécution du setup du BIOS
1. Pour exécuter le setup du BIOS, procédez comme suit :
Réinitialisez l'appareil (démarrage à chaud ou à froid).
Après la phase de test au démarrage, le message suivant s'affiche :
PRESS < F2 > to enter SETUP or <ESC> to show Bootmenu
2. Appuyez sur la touche F2 tant que le message du BIOS est affiché.
Le menu principal du BIOS s'ouvre :
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-15
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
3KRHQL[%,266HWXS8WLOLW\
0DLQ
$GYDQFHG
6HFXULW\
%RRW
>@
>@
,'(&KDQQHO0DVWHU
,'(&KDQQHO6ODYH
6$7$3RUW
6$7$3RUW 6$7$3RUW
6$7$3RUW
>[email protected]
>[email protected]
>0%@
>[email protected]
>[email protected]
>[email protected]
6\VWHP0HPRU\ ([WHQGHG0HPRU\ )
(6&
+HOS
([LW
Figure 1-8
([LW
,WHP6SHFLILF+HOS
6\VWHP7LPH
6\VWHP'DWH
0HPRU\&DFKH
%RRW2SWLRQV
.H\ERDUG)HDWXUHV
+DUGZDUH2SWLRQV
9HUVLRQ
7DE!6KLIW7DE!RU
(QWHU!VHOHFWVILHOG
([DPSOH
+RXU0LQXWH6HFRQG
0RQWK'D\<HDU
>:ULWH%[email protected]
.%
.%
6HOHFW,WHP
6HOHFW0HQX
&KDQJH9DOXHV
(QWHU 6HOHFW
6XE0HQX
)
)
6HWXS'HIDXOWV
6DYHDQG([LW
Menu principal du BIOS (exemple)
Setup du BIOS : Réglages par défaut
Lors de la livraison du système, les réglages suivants des paramètres système sont
enregistrés :
Menu : Main
Paramètres système
Réglages par défaut
System Time
hh:mm:ss
System Date
MM/TT/JJJJ
IDE Channel 0 Master
None
IDE Channel 0 Slave
None
SATA Port 0
40008 Mo
SATA Port 1
None
SATA Port 2
None
SATA Port 3
None
Memory Cache
Write Back
Valeurs sélectionnées par
l'utilisateur
Boot Options
Quick Boot Mode
1-16
Enabled
SETUP prompt
Enabled
POST Errors
All, but not keyboard
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
Boot Options
Summary screen
Enabled
Diagnostic screen
Enabled
Codes/états POST
Bus LPC
Keyboard Features
NumLock
On
Key Click
Disabled
Keyboard auto-repeat rate
30/sec
Keyboard auto-repeat delay
½ sec
Hardware Options
PCI MPI/DP
Enabled
Onboard Ethernet 1
Enabled
Onboard Ethernet 1 Adress
08 00 06 90 xx xx
Onboard Ethernet 1 Remote Boot
Enabled
Onboard Ethernet 2
Enabled
Onboard Ethernet 2 Adress
08 00 06 90 xx xx
Onboard Ethernet 2 Remote Boot
Disabled
SafeCard functions
Enabled
Fan Control
Enabled
CRT / LCD selection
Simultan. Auto
Menu : Advanced
Paramètres système
Réglages par défaut
Installed O/S
Other
Reset Configuration Data
No
Legacy USB Support
Disabled
USB controller restart
Enabled
Valeurs sélectionnées par
l'utilisateur
I/O Device Configuration
Internal COM 1
Enabled
Base I/O address
3F8
Interruption
IRQ 4
PCI-Configuration
PCI Device Slot 1
Option ROM Scan
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Enabled
1-17
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
PCI-Configuration
Enable Master
Enabled
Latency Timer
Par défaut
PCI Device Slot 2
Option ROM Scan
Enabled
Enable Master
Enabled
Latency Timer
Par défaut
SATA/PATA Configuration
Contrôleur PATA
Enabled
Mode contrôleur SATA
Enhanced
AHCI Configuration
Disabled
Support RAID
Disabled
Menu : Security (Sécurité des données)
Paramètres système
Réglages par défaut
Supervisor Password Is
Disabled
User Password is
Disabled
Set User Password
Enter
Set Supervisor Password
Enter
Password on boot
Disabled
Fixed disk boot Sector
Normal
Valeurs sélectionnées par
l'utilisateur
Menu : Boot
Paramètres système
Réglages par défaut
Valeurs sélectionnées par
l'utilisateur
Boot priority order:
1: SATA0 :
Fujitsu MHT2040BHTBD
2: PCI BEV :
VIA BootAgent
3:
4:
5:
6:
7:
8:
Excluded from boot order :
1-18
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
Menu : Version
Paramètres système
Réglages par défaut
SIMATIC PC
SINUMERIK PCU50.3
BIOS Version
V05.01.06
BIOS Number
A5E00370214-ES005
MPI/DP Firmware
V01
Type CPU
Celeron ® M processor 1.50GHz
CPU ID
06D8
Code Revision
0020
Menu : Exit
Save Changes & Exit
Le système sauvegarde toutes les modifications, puis il
redémarre avec les nouveaux paramètres.
Modification des paramètres du BIOS
Le rajout d'autres composants peut nécessiter leur identification dans le système via le setup
du BIOS :
1. Démarrez l'appareil.
2. Lorsque le message d'invitation à ouvrir le setup du BIOS s'affiche, pressez la touche
<F2> (correspond à la touche logicielle horizontale 2 du pupitre opérateur).
3. Le menu Setup du BIOS s'affiche. Dans le menu, placez-vous à l'aide des touches du
curseur sur le champ souhaité.
4. Pour modifier les réglages, utilisez la touche <+> (appuyer simultanément sur <SHIFT>
et <X>) ou la touche ↔ du pavé numérique.
5. Les autres menus du setup peuvent être activés à l'aide des touches de commande du
curseur (droite/gauche).
6. Appuyez sur <ESC> (touche <Alarm Cancel>) afin d'afficher le menu "Exit" (peut
également être affiché en appuyant plusieurs fois sur la touche "curseur à droite").
7. Pressez la touche <Input> pour quitter le menu Setup.
Ensuite le système démarre.
Remarque
Les modifications des réglages du BIOS, à l'exception de la séquence, ne peuvent être
effectuées que dans le cadre d'un contrat OEM spécifique.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
1-19
Mise en service du système
1.4 Paramètres du BIOS
1-20
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.1
2.1
2
Propriétés du système
Modification du nom de la PCU
Pour modifier le nom de la PCU, procédez comme suit : Dans "Démarrer" → "Panneau de
configuration" → "Système", cliquez sur "Modifier" dans l'onglet "Nom de l'ordinateur".
Figure 2-1
Modification du nom de la PCU
Réglage des l'adresse IP des ports Eth1 et Eth2 de la PCU 50.3 :
Bibliographie : Manuel de mise en service Configuration Thin Client
Voir aussi
Réglages système (Page 1-3)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-1
Configuration du système
2.2 Configuration d'une interface utilisateur personnalisée
2.2
2.2.1
2.2
Configuration d'une interface utilisateur personnalisée
Sélection de la langue du système Windows
Préréglages
À la livraison, le système d'exploitation Windows XP installé sur la PCU est en anglais avec
un clavier US.
Condition préalable
Les langues souhaitées doivent être installées à partir du DVD "SINUMERIK Service Pack
Recovery Media Win XP ProEmbSys SP2" afin de pouvoir modifier les paramètres
linguistiques. La fonction "Multilingual User Interface" (MUI) permet de modifier la langue
des menus, des boîtes de dialogue et du clavier pour le système Windows.
Sélection de la langue
Après l'installation de la langue à partir du CD correspondant, procédez comme suit :
1. Sélectionnez "Démarrer" → "Panneau de configuration" → "Options régionales et
linguistiques", afin d'ouvrir le dialogue suivant :
2. Sélectionnez l'onglet "Langues" pour pouvoir changer la langue utilisée dans l'interface
utilisateur de Windows XP. Sous "Langue utilisée dans les menus et les dialogues",
sélectionnez la langue désirée et confirmez avec OK.
2-2
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.2 Configuration d'une interface utilisateur personnalisée
3. L'onglet "Options avancées" permet de sélectionner une langue qui corresponde à des
programmes ne prenant pas en charge Unicode.
Résultat
Afin que le changement de langue prenne effet, il est nécessaire de redémarrer la PCU.
L'affichage des langues sélectionnables se fait dans le jeu de caractères de la langue
correspondante.
Important
Les paramètres du clavier ainsi que les formats de date, d'heure et la représentation des
chiffres de l'onglet "Options régionales" ne doivent pas être modifiés.
Ces paramètres sont adaptés automatiquement en fonction de la langue d'interface
utilisateur sélectionnée sous HMI-Advanced.
Voir aussi
Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD) (Page 3-6)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-3
Configuration du système
2.2 Configuration d'une interface utilisateur personnalisée
2.2.2
Enregistrement de l'image de démarrage IHM
Préréglages
Les images de démarrage Siemens sont enregistrées sur la PCU correspondante, par
exemple pour la commande SINUMERIK 840D sl, sous le chemin suivant :
F:\hmi_adv\ib\DATA\10700\0\<résolution>\10700_0.bmp
Pour l'enregistrement des images de démarrage spécifiques au constructeur, il est possible
de créer de manière analogique une arborescence de la structure suivante :
Arborescence des images de démarrage du constructeur :
F:\oem\ib\DATA\<NckType>\<résolution>\<nom>.bmp
Valable pour :
<NckType>
0
840D
2000
810D
10700
840D sl
15000
840Di sl
<Résolution> : 640 ou 800 ou 1024 dpi
Si la même image (image indépendante de la NCU) doit toujours être affichée, elle peut être
enregistrée dans le répertoire "default" avec les résolutions requises. Si plusieurs images
doivent pouvoir être affichées pour différents NCU, elles doivent être enregistrées dans le
sous-répertoire <NckType>\<résolution> dans la résolution correspondante.
Nom de l'image et résolution
<nom>.bmp : Le nom peut être librement choisi ; il ne doit y avoir qu'un seul fichier par
répertoire. Les images doivent être créées à l'aide d'un outil graphique dans la résolution
indiquée par le sous-répertoire et être enregistrées dans le répertoire correspondant. Le
logiciel IHM sélectionne l'image en fonction du type NCK et de la résolution de pupitre
opérateur disponible.
2.2.3
Affichage d'une image de démarrage personnalisée
Conditions
Créez un répertoire avec plusieurs images de démarrage (pour différentes résolutions). Pour
cela, il faut créer les sous-répertoires 640, 800 et 1024. Placez ensuite dans chacun de ces
sous-répertoires une seule image de démarrage avec la résolution correspondante.
De plus, il est également possible de créer un répertoire avec des images de démarrage
avec les sous-répertoires 640, 800 et 1024. L'image placée dans un de ces sous-répertoires
s'affiche si aucune image de démarrage (même pas d'une résolution inférieure) n'est trouvée
dans le répertoire d'image de démarrage décrit ci-dessus.
Si aucune image de démarrage (même pas d'une résolution inférieure) n'est trouvée, une
image de démarrage provenant du logiciel de base PCU s'affiche.
2-4
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.3 Paramètres personnalisés pour le démarrage
Répertoires
Le réglage des répertoires peut être personnalisé dans le ServiceCenter utilisateurs sous :
• Startup : Bitmap Folder
• Startup : Default Bitmap Folder
2.2.4
Modification de l'arrière-plan du bureau de maintenance
Vue d’ensemble
Le paramétrage d'un modèle d'apparence pour le bureau de maintenance ne se fait pas via
le "Control Panel" (panneau de configuration), mais dans le registre :
• Modèle d'apparence :
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\ <version>\HMIDesktop
Valeur :
Pattern (STRING)
Date :
<bitcode>" (par ex. "0 80 114 32 0 5 39 2", voir HKCU\Control Panel\Patterns)
"(None)" (= AUCUN modèle d'apparence)
InitDate :
le modèle d'apparence paramétré jusqu'à présent dans le panneau de configuration
DefaultDate :
"(None)" (si entrée non disponible ou non lisible)
• Image de fond :
Le paramétrage d'une image de fond personnalisée pour le bureau de maintenance ne
se fait pas via le "Control Panel" (panneau de configuration), mais dans le ServiceCenter
utilisateurs sous "Service : Bitmap Folders" ou "Service : Default Bitmap Folders".
Remarque
Si vous essayez de régler l'image de fond du bureau de maintenance dans le panneau
de configuration (comme pour Windows standard), seul l'affichage de l'image de
démarrage sera modifié et non l'image de fond du bureau de maintenance.
2.3
2.3
Paramètres personnalisés pour le démarrage
Vue d’ensemble
Le démarrage suivi de l'ouverture d'un programme IHM (par ex. HMI-Advanced) est différent
du démarrage suivi de l'ouverture du bureau de maintenance, du point de vue des réglages
et des fonctions.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-5
Configuration du système
2.3 Paramètres personnalisés pour le démarrage
2.3.1
Lancement du programme IHM au démarrage
Filtrage des touches
Lors du démarrage d'un programme IHM, un filtrage des séquences de touches et des
combinaisons de touches a lieu. Les séquences de touches et les combinaisons de touches
à filtrer peuvent être configurées dans le fichier E:\Windows\System.ini.
Filtrage des séquences de touches :
Section :
MMC103Keyb
Clé :
SeqAct
Valeur :
<masque bit>
(= filtrage de la séquence de touches spécifiée selon le commentaire de
E:\Windows\System.ini)
InitValue :
262143
Filtrage des combinaisons de touches :
Section :
MMC103Keyb
Clé :
Masque ConcurrentKey
Valeur :
<masque bit>
(= les combinaisons de touches à filtrer, spécifiées selon le commentaire de
E:\Windows\System.ini)
InitValue :
255
Lancement de programmes supplémentaires
En même temps que le programme IHM, les programmes lancés automatiquement par
Windows à l'ouverture du bureau de maintenance peuvent également démarrer. Le
lancement de ces programmes en même temps que le programme IHM est configurable.
Si les programmes à lancer se trouvent dans les répertoires Windows E:\Documents and
Settings, l'entrée de registre suivante est nécessaire :
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
Valeur :
StartSINHMIStartupDirsPrograms (DWORD)
Date :
1 (les programmes sont lancés) ou
0 (les programmes NE sont PAS lancés)
InitDate :
0
DefaultDate
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
Si les programmes à lancer sont indiqués dans les entrées de registre
"HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run" et
"HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run", l'entrée de registre suivante est
nécessaire :
Clé :
2-6
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.3 Paramètres personnalisés pour le démarrage
Valeur :
StartSINHMIRunPrograms (DWORD)
Date :
1 (les programmes sont lancés) ou
0 (les programmes NE sont PAS lancés)
InitDate :
0
DefaultDate :
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
Exécution du programme IHM
Pendant l'exécution du programme IHM, Windows Explorer fonctionne en arrière-plan avec
un paramétrage (navigateur, barre des tâches, menu de démarrage, etc. bloqués)
empêchant un accès non souhaité à la plate-forme Windows.
Le comportement de la barre des tâches peut être personnalisé dans le ServiceCenter
utilisateurs avec "Taskbar Autohide" et "Taskbar On Top" sous "HMI Program".
Fermeture du programme IHM
La fermeture du programme IHM entraîne la fermeture complète de Windows XP.
2.3.2
Ouverture du bureau de maintenance au démarrage
Filtrage des touches
Le filtrage des séquences de touches et des combinaisons de touches s'effectue en fonction
de la configuration du fichier : E:\Windows\System.ini
Filtrage des séquences de touches :
Section :
MMC103Keyb
Clé :
KeySequencesEnable
Valeur :
1 (= filtrage de la séquence de touches spécifiée dans la clé SeqAct) ou
0 (= PAS de filtrage)
InitValue :
0
DefaultValue :
0 (si entrée non disponible ou non lisible) :
Clé :
SeqAct
Valeur :
<masque bit> (= filtrage de la séquence de touches spécifiée selon le
commentaire de E:\Windows\System.ini)
InitValue :
262143
Filtrage des combinaisons de touches :
Section :
MMC103Keyb
Clé :
ConcurrentKeyEnable
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-7
Configuration du système
2.3 Paramètres personnalisés pour le démarrage
Valeur :
1 (= filtrage des combinaisons de touches spécifiées dans la clé
ConcurrentKeyMask) ou
0 (= PAS de filtrage)
InitValue :
1
DefaultValue :
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
Clé :
Masque ConcurrentKey
Valeur :
<masque bit> (= filtrage des touches de fonction spécifiées selon le commentaire
de E:\Windows\System.ini)
InitValue :
255
Démarrage du bureau de maintenance
La plate-forme Windows est librement accessible depuis le bureau de maintenance.
L'ouverture du bureau de maintenance est accompagnée du démarrage de tous les
programmes que Windows démarre automatiquement en version standard pendant la
procédure de connexion.
Exécution du programme IHM
Le programme IHM peut également être lancé depuis le bureau de maintenance.
Fermeture du programme IHM
En fermant une application IHM démarrée depuis le bureau de maintenance, vous revenez à
nouveau au bureau de maintenance.
Sauvegarde du bureau de maintenance (préréglage)
Lors de la fermeture de la session, les réglages du bureau de maintenance (par ex.
disposition des raccourcis sur le bureau de maintenance) ne sont pas enregistrés. Ainsi, le
technicien de maintenance trouve toujours le même état initial sur le bureau de
maintenance, et non pas les réglages spécifiques d'une session antérieure.
Sauvegarde des réglages du bureau de maintenance
Cependant, il est possible de sauvegarder les réglages en modifiant le registre. Cette entrée
du registre permet d'enregistrer les réglages suivants :
• positions des fenêtres ouvertes
• taille et position de la barre des tâches
• déplacement et suppression de raccourcis
2-8
Clé :
HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\
<version>\HMIManager
Valeur :
SaveSINDesktopSettings (DWORD)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.3 Paramètres personnalisés pour le démarrage
Date :
1 (les réglages sont sauvegardés) ou
0 (les réglages NE sont PAS sauvegardés)
InitDate :
- La valeur n'est pas créée par le logiciel de base -
DefaultDate :
0 (si entrée non disponible ou non lisible)
La clé est valable pour tous les utilisateurs de maintenance et autres utilisateurs.
Les raccourcis du bureau de maintenance sont toujours sauvegardés quelle que soit l'entrée
de registre.
Remarque
Si la fonction "Sauvegarder les paramètres" est activée, il convient de fermer toute fenêtre
d'application encore ouverte avant de quitter le bureau de maintenance et de fermer la
session. Lors d'un réamorçage, ces fenêtres d'application seront brièvement ouvertes, puis
refermées avant le lancement du programme IHM.
2.3.3
Lancement de programmes OEM
Vue d’ensemble
Vous pouvez lancer des programmes OEM juste avant le démarrage du logiciel système
IHM. À cet effet, les programmes ou leurs raccourcis doivent être enregistrés dans le
répertoire C:\RunOEM.
Séquence de lancement
Les sous-répertoires sont traités dans l'ordre de la liste. Les programmes au sein d'un sousrépertoire sont lancés dans l'ordre chronologique où ils ont été placés dans le sousrépertoire.
• Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\SeqOnce, les programmes sont lancés une fois et
de façon séquentielle, c'est-à-dire qu'un programme est d'abord lancé lorsque le
programme précédent est terminé.
• Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\Seq, les programmes sont lancés à chaque
démarrage et de façon séquentielle, c'est-à-dire qu'un programme est d'abord lancé
lorsque le programme précédent est terminé.
• Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\ParOnce, les programmes sont lancés une fois et en
même temps. Ils fonctionnent en même temps que le logiciel système IHM.
• Dans le sous-répertoire C:\RunOEM\Par, les programmes sont lancés à chaque
démarrage et en même temps. Ils fonctionnent en même temps que le logiciel système
IHM.
En plus des fichiers de programmes, d'autres types de fichier peuvent être placés dans les
sous-répertoires ; ils sont ensuite ouverts avec le programme correspondant.
Par exemple, les fichiers de type ".txt" sont ouverts avec le bloc-notes, et les fichiers de type
".htm" avec Internet Explorer.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-9
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
2.4
2.4
PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
Application (Version 2.6.0.1)
Les modules d'alimentation ininterrompue SITOP permettent, en cas d'interruption de la
tension d'alimentation sur la PCU, de continuer le fonctionnement pendant une durée limitée
à l'aide de la batterie de secours et de procéder à un arrêt contrôlé de la PCU avant que la
batterie ne soit entièrement vidée.
Désignation
N° de référence (MLFB)
SITOP POWER, module DC-UPS 15 (interface USB)
6EP1931-2EC31
SITOP POWER, module DC-UPS 15 (interface USB)
6EP1931-2EC41
Conditions
• Logiciel de base PCU WinXP, version V08.00.00 et supérieure, pour interface USB
• HMI-Advanced, version 07.01.00 et supérieure
• Le logiciel SITOP à partir de la version 2.5.2.4 est installé :
Le logiciel SITOP peut être téléchargé à partir de l'adresse suivante :
http://www.ad.siemens.de/sitop
• Le moniteur/programme de configuration SITOP est installé :
À cet effet, le logiciel SITOP doit être copié dans le répertoire préparé E:\SITOP de la
PCU. Ce répertoire contient déjà les outils de la PCU requis pour que l'alimentation
ininterrompue SITOP puisse effectuer l'arrêt contrôlé. Si ce répertoire n'existe pas dans
une version plus ancienne du logiciel de base PCU, il doit être créé afin que la mise à
jour ultérieure du logiciel de base PCU soit compatible.
• Le pilote de l'alimentation ininterrompue USB pour Windows XP est installé :
L'installation est décrite dans la documentation SITOP correspondante. La
documentation se trouve dans le paquetage téléchargé du logiciel SITOP.
• Le matériel SITOP d'alimentation ininterrompue est raccordé.
Environnement de test
La fonction "Alimentation ininterrompue SITOP" a été testée par HMI-Advanced avec la
configuration standard. En cas d'installation de composants logiciels Add-On et OEM, une
vérification de l'arrêt conforme de tout le système doit être effectuée par l'utilisateur.
2.4.1
Démarrage et configuration du moniteur SITOP
Démarrage Windows
Le moniteur SITOP doit être lancé automatiquement au démarrage de Windows. À cet effet,
une nouvelle valeur doit être saisie pour le moniteur SITOP dans le registre de Windows
sous la clé suivante :
2-10
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run
ValueName : SITOP
ValueType : REG_SZ
Value Data : E:\SITOP\SITOP_DC_USV.exe
Le répertoire E:\SITOP contient un fichier script sitop.reg. En exécutant ce fichier, la clé
requise sera automatiquement introduite dans la base de registre.
Après le redémarrage de la PCU, le moniteur SITOP est lancé automatiquement. L'étape
suivante de l'installation est la configuration du moniteur SITOP.
Important
Il faut absolument éviter de démarrer le moniteur SITOP par le biais du répertoire Autostart
de Windows.
Paramètres généraux
Dans la fenêtre de configuration du moniteur SITOP, les paramètres suivants doivent être
effectués :
• Paramétrage de l'interface : pour le module USB avec interface USB
• Paramétrage des actions consécutives à un changement :
Étant donné que cette fonction peut provoquer des dysfonctionnements sporadiques de
l'interface utilisateur IHM, l'affichage de la fenêtre de surveillance doit être désactivé.
Figure 2-2
Configuration du moniteur SITOP : Paramètres généraux
Paramétrage du moniteur SITOP
Entrez pour la mémoire tampon le chemin du programme permettant la fermeture correcte
de HMI-Advanced et l'arrêt de la PCU en cas de coupure de courant :
E:\SITOP\shutdown.bat
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-11
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
Figure 2-3
Configuration du moniteur SITOP : Paramètres du fonctionnement en tampon
Le réglage suivant peut être utilisé comme alternative : E:\Windows\system32\hmiexit.exe
2.4.2
Configuration du module d'alimentation ininterrompue SITOP
Paramétrage du fonctionnement en tampon
En principe, il est possible de choisir dans le module d'alimentation ininterrompue si l'arrêt
du fonctionnement en tampon est effectué après un temps défini ou lorsque la batterie est
déchargée (= durée de tampon maximum). Les deux paramétrages du fonctionnement en
tampon peuvent être configurés de la façon suivante :
Mode "temps maximum de fonctionnement secouru" (logiciel de base PCU version XP 08.00.00 et
supérieure)
Avec ce mode de fonctionnement, le système dispose d'une durée optimale pour se fermer.
Ainsi, le module d'alimentation ininterrompue est synchronisé avec la fermeture du système
d'exploitation. Le mode de mise en tampon est maintenu jusqu'à ce que le système
d'exploitation exécute la fermeture. La fermeture du système d'exploitation (y compris de
toutes les applications) ne doit pas dépasser 5 minutes au maximum. Autrement, le module
d'alimentation ininterrompue maintient la mise en tampon pour une durée maximum (en
fonction du niveau de la batterie).
Réglages nécessaires sur le module d'alimentation ininterrompue (interface USB)
On - Off
2-12
1
+2 V
2
+1 V
3
+0,5 V
4
+1 V
5
+1 V
Seuil d'enclenchement (cut-in threshold)
+22 V fixe (fixed)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
On - Off
6
+0,5 V
Tension finale de charge (end-of-charge voltage)
7
+0,2 V
+ 26,3 V fixe (fixed)
8
+0,2 V
9
+0,1V
10
0,35A/0,7A
Courant de charge (charging current)
On - Off
1
Durée paramétrée / max. (set time / max.)
2
+320 s
3
+160 s
4
+80 s
5
+40 s
6
+20 s
7
+10 s
8
9
Durée de tampon (buffering time)
+5 s fixe (fixed)
Sortie interruption (disconnection)
État fonctionnement batterie On / Off (operating state
battery)
Légende :
Réglage usine
Réglage pour le fonctionnement sur la PCU 50
Type de fonctionnement "Durée de mise en tampon fixe"
Ce mode de fonctionnement permet au module d'alimentation ininterrompue d'effectuer une
mise en tampon pendant une durée définie. La synchronisation du module d'alimentation
ininterrompue avec l'arrêt du système d'exploitation n'est pas possible.
Réglages nécessaires sur le module d'alimentation ininterrompue
On - Off
1
+2 V
2
+1 V
3
+0,5 V
+22 V fixe (fixed)
4
+1 V
∘
5
+1 V
∘
6
+0,5 V
Tension finale de charge (end-of-charge voltage)
7
+0,2 V
+ 26,3 V fixe (fixed)
8
+0,2 V
9
+0,1V
10
0,35A/0,7A
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Seuil d'enclenchement (cut-in threshold)
Courant de charge (charging current)
2-13
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
On - Off
Durée paramétrée / max. (set time / max.)
1
2
+320 s
∘
3
+160 s
∘
4
+80 s
Durée de tampon (buffering time)
5
+40 s
+5 s fixe (fixed)
6
+20 s
7
+10 s
8
Sortie interruption (disconnection)
9
État fonctionnement batterie On / Off (operating state
battery)
Légende :
Réglage usine
Réglage pour le fonctionnement sur la PCU 50
2.4.3
Configuration pour fermer l'IHM
Surveillance IHM
La fermeture de HMI-Advanced est surveillée par l'application hmiexit.exe. Cette application
est lancée en tâche de fond par le fichier batch shutdown.bat. Cette application oblige le
système d'exploitation à se fermer en cas d'erreur. Notamment, lorsque l'IHM ne peut pas
être fermée pendant le délai d'attente imparti.
En option, les paramètres suivants peuvent être configurés pour hmiexit dans le fichier
suivant : E:\SITOP\hmiexit.ini.
[Actions]
#Temps d'attente en secondes pour la fermeture des applications HMIAdvanced
Wait = 120
#Mesure après écoulement du temps d'attente
ForceShutdown = True
La modification de ces préréglages n'est nécessaire que si la fermeture des applications IHM
dépasse 120 secondes dans le cas d'une installation OEM. Normalement, cette
configuration n'est pas modifiée.
Planification du bouton EXIT
La fermeture de l'IHM avec le bouton EXIT de la barre de menu devrait être désactivée car
cette fonction n'est pas synchronisée avec le module d'alimentation ininterrompue.
Le bouton EXIT est désactivé dans le fichier Regie.ini en entrant ExitButton=False.
2-14
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
Mise en veille
Lorsque l'alimentation ininterrompue fonctionne, la mise en veille du système d'exploitation
est désactivée car l'interface USB doit toujours rester activée pour le module d'alimentation
ininterrompue.
Remarque
Pour plus d'informations, consulter les descriptifs de produits avec les numéros de
références correspondants.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
2-15
Configuration du système
2.4 PCU 50.3 avec module d'alimentation ininterrompue SITOP
2-16
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Installation des logiciels et mises à jour
3.1
3.1
3
Installation des produits SINUMERIK
Vue d’ensemble
Ce chapitre décrit l'installation de logiciels additionnels pour le logiciel de base de la PCU ou
la procédure de mise à niveau.
La description suivante présuppose que les composants matériels et logiciels sont dans
l'état de livraison.
Le bureau de maintenance permet par exemple d'effectuer les tâches suivantes :
• Installation du logiciel du système IHM
• Paramétrage de l'environnement d'exécution du logiciel IHM
• Vérification du disque dur ou des versions
• Autorisation de SIMATIC STEP 7
3.2
3.2
Installation via le bureau de maintenance
Installation de logiciels supplémentaires
Le bureau de maintenance permet d'installer ou de mettre à niveau des logiciels système.
Cette option concerne en premier lieu les packages d'installation ou de mise à niveau qui
doivent être chargés à travers le réseau.
L'installation peut être effectuée de deux façons :
• Le package d'installation ou de mise à niveau est copié dans le répertoire D:\Install. Au
démarrage suivant de la PCU, l'installation ou la mise à jour est automatiquement lancée.
À la fin de l'installation ou de la mise à jour, le démarrage normal du système est
poursuivi et le logiciel IHM lancé le cas échéant.
• L'installation ou la mise à jour peut être lancée directement depuis le bureau de
maintenance en exécutant le paquetage d'installation ou de mise à jour.
Utilisation des répertoires d'installation
Pour exécuter automatiquement un programme d'installation utilisateur, plusieurs répertoires
d'installation peuvent être paramétrés. Ces répertoires d'installation sont le répertoire
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
3-1
Installation des logiciels et mises à jour
3.2 Installation via le bureau de maintenance
D:\Install ainsi que tous les répertoires listés dans la section [SetupDirs] du fichier de
paramètres E:\Windows\System32\HMIServe.ini.
Le réglage par défaut dans ce fichier est le répertoire d'installation D:\Install.
Les noms de clé dans une section du fichier de paramètre
E:\Windows\System32\HMIServe.ini doivent être univoques.
L'évaluation des répertoires d'installation s'effectue dans l'ordre figurant dans le fichier de
paramètre. Si le fichier de paramètres est absent ou sa section [SetupDirs] est manquante,
le répertoire par défaut 'D:\Install' sera traité à sa place.
Si les répertoires d'installation de la section [SetupDirs] ne mentionnent pas 'D:\Install', le
répertoire 'D:\Install' ne sera pas pris en compte lors du traitement des répertoires
d'installation.
Lors de l'exécution du programme d'installation (setup) avec le fichier OpFile.txt, le système
identifie si le programme d'installation doit se terminer par un redémarrage et le représente
par une entrée correspondante figurant dans le fichier OpFile.txt. Si un enregistrement
correspondant existe, un redémarrage est effectué. Si plusieurs programmes d'installation
sont exécutés les uns après les autres, le redémarrage aura lieu à la fin de la dernière
installation.
Afficher ou masquer la demande de confirmation
Avant tout lancement automatique d'un Setup à partir des répertoires d'installation (par ex.
D:\Install), un dialogue de confirmation qui doit être acquitté s'affiche. L'affichage de ce
dialogue de confirmation peut être configuré par une valeur spécifique du registre.
Chemin dans le registre :
"HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIManager\
ShowInstallStartDialog"
ShowInstallStartDialog
= 0 ; la fenêtre n'est pas affichée (préréglage)
=1 ; la fenêtre est affichée
Installation avec HMI Explorer
Le logiciel "HMI Explorer" est disponible sur le bureau de maintenance. Cette application
fournit des informations détaillées sur les packages de logiciel IHM installés ainsi que sur
Windows XP. HMI Explorer permet de lancer des applications individuelles ou de les
désinstaller.
3-2
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Installation des logiciels et mises à jour
3.2 Installation via le bureau de maintenance
Figure 3-1
HMI Explorer (exemple)
Description du logiciel HMI-Explorer
Le dialogue propriétés permet de visualiser des informations détaillées sur le produit logiciel
installé :
• Informations concernant le produit SINUMERIK :
Le dialogue "Info" fournit des informations sur le produit SINUMERIK sélectionné :
Current Version :
Indique la version du produit SINUMERIK actuellement installée.
Cette information présente la version dans son format long.
Internal Version :
Affiche le numéro de version interne de ce produit.
Installation
Date/Time :
Indique la date et l'heure d'installation de la version actuelle.
Installation Path :
Affiche le chemin d'accès au répertoire principal du produit
SINUMERIK.
Start Application :
Indique le chemin d'accès au fichier *.exe permettant de lancer le
produit SINUMERIK.
• Langue du produit
Le dialogue "Language" fournit une liste nominative des langues installées du produit
SINUMERIK en question. Si une langue n'est pas connue, une abréviation du nom est
utilisée. Les langues courantes du logiciel HMI-Explorer sont l'allemand, l'anglais,
l'espagnol, le français et l'italien. En outre, la version de la langue installée est affichée.
Ces informations sont complétées par la date et l'heure de l'installation.
• Historique du produit
Le dialogue "History" fournit des informations sur l'historique du produit SINUMERIK. Ce
dialogue renseigne sur les versions logicielles, d'éventuels Service Packs et les correctifs
installés. L'entrée "Release" est toujours disponible. Les entrées "Service Pack" et
"Hotfix" selon que ces options sont installées ou non. Chaque entrée comporte en outre
les informations "Version", "Internal Version" et "Installation Date/Time".
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
3-3
Installation des logiciels et mises à jour
3.3 Installation et autorisation de SIMATIC STEP 7
• Informations sur les composants
Le dialogue "Components" affiche des informations sur les composants installés d'un
produit :
Component :
Nom du composant
Version :
Version interne du composant
Path :
Chemin d'accès au composant
File :
Fichier *.exe
Enable :
Indique si le composant est activé ou non.
Description :
Description du composant
Type :
Type du composant
Figure 3-2
3.3
3.3
Dialogue "Components" (exemple)
Installation et autorisation de SIMATIC STEP 7
Vue d’ensemble
SIMATIC STEP7 V5.3 SP2 peut également être installé sur la PCU.
Produit livré :
SIMATIC STEP 7 V5.3 SP2
Éléments :
SIMATIC STEP 7 V5.3 SP2 et
AddOn pour SINUMERIK 810D/840D/840D sl/840Di sl
Forme de livraison :
3-4
2 CD d'installation
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Installation des logiciels et mises à jour
3.3 Installation et autorisation de SIMATIC STEP 7
Conditions requises pour le
système :
Logiciel de base de la PCU version V8.0 ou supérieure
Une connexion réseau ou une connexion à un lecteur CD-ROM est
requise.
Recommandation :Connexion d'une souris
Remarque
Le package "MPI-Driver" présent sur la PCU fait partie du logiciel IHM et ne doit pas être
désinstallé !
Installation sous Windows XP
L'ordre d'installation indiqué doit être respecté !
1. Démarrage de la PCU dans le bureau de maintenance.
2. Accéder au CD 1 (via le réseau ou un lecteur de CD-ROM externe) et ouvrir SETUP.EXE
dans le répertoire racine.
3. L'installation s'effectue de façon interactive. Le répertoire d'installation pour STEP 7 doit
être modifié en F:\... , le répertoire pouvant être sélectionné librement sur F:.
4. Il faut répondre par "Non, transférer les codes de licence plus tard" à la question
"Transférer les codes de licence". L'affectation des licences a lieu ensuite avec
l'installation de l'AddOn pour SINUMERIK. Une fois l'installation terminée, un
redémarrage de la PCU est requis. Sélectionnez à nouveau le bureau de maintenance
lors du démarrage.
5. Allez dans le répertoire Sinumerik_Add_On du CD 2 et ouvrez SETUP.EXE. L'installation
s'effectue de façon interactive. Une fois l'installation terminée, un redémarrage de la PCU
est requis. Sélectionnez à nouveau le bureau de maintenance lors du démarrage.
6. Démarrez le raccourci "STEP7-Authorizing" sur le bureau de maintenance. Ainsi, STEP 7
est autorisé et peut à présent être démarré à partir de l'interface utilisateur du système
HMI-Advanced (STEP 7 s'affiche en tant groupe fonctionnel propre sur la barre
d'extension du menu du groupe fonctionnel, protégé par le niveau de protection 3).
Dans F:\Add_on\oemframe.ini, les entrées suivantes sont effectuées automatiquement :
[s7tgtopx]
; with HMI-Advanced : eliminate minimize- / maximize-buttons
; of the Step7-window
WindowStyle_Off=196608
; with HMI-Advanced : switch to previous task when Step7 is
terminated
nSwitchToTaskAfterTermination= -2
Ces entrées doivent être modifiées dans les paramétrages OEM le cas échéant.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
3-5
Installation des logiciels et mises à jour
3.4 Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD)
3.4
3.4
Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD)
Utilisation
Le SINUMERIK Service Pack Recovery Media WIN XP ProEmbSys SP2 permet :
• d'installer ultérieurement des composants Windows
• de restaurer l'état de livraison de la PCU sans HMI-Advanced
• d'installer d'autres langues pour Windows XP
Contenu du DVD
Le DVD contient les répertoires suivants :
Répertoire
1_WIN_Components
Contenu
Windows XP ProEmbSys SP2
Système d'exploitation Windows XP ProEmbSys avec SP2 pour
l'installation ultérieure de composants logiciels qui ne se
trouvent pas ou plus sur la PCU.
2_XP_Base
Image Ghost Symantec pour la PCU 50.3 et EBOOT
• Image Ghost de l'état à la livraison du logiciel de base PCU
Windows XP pour PCU 50.3 sans HMI-Advanced ni autres
logiciels applicatifs
• Image Ghost pour la création d'un "Emergency Boot System"
(identique au répertoire D:\EBOOT de la PCU)
3_MUI_1
Chinois (simplifié)
Chinois (standard)
Japonais
Coréen
Roumain
Slovaque
4_MUI_2
Danois
Allemand
Français
Néerlandais
Italien
Espagnol
Suédois
5_MUI_3
Portugais brésilien
Finnois
Polonais
Russe
Tchèque
Turc
Hongrois
3-6
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Installation des logiciels et mises à jour
3.4 Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD)
Répertoire
Contenu
EULA TERMS
Compris
Certificate of Authenticity
Non compris
Installation des langues
Pour installer d'autres langues, procédez comme suit :
1. Les options "Explorateur" → "Outils" → "Connecter un lecteur réseau” permettent
d'accéder au DVD via le réseau à partir d'un lecteur CD partagé, si aucun lecteur DVD
n'est raccordé directement par interface USB. La lettre de lecteur sélectionnée doit être
G:
2. Sélectionnez le répertoire avec la langue correspondante pour lancer le programme
"MUISETUP.EXE". Après avoir accepté les conditions de licence, démarrez la procédure
d'installation en sélectionnant "Continuer". Une liste des langues déjà installées et de
celles qui sont disponibles sur le DVD s'affiche.
3. Les langues souhaitées peuvent être installées ou désinstallées en cochant ou en
décochant la case précédant la langue.
4. Les autres réglages sont :
– sélection de la langue pour l'utilisateurs standard ou un nouvel utilisateur
– pour les programmes sans prise en charge d'Unicode, "Anglais (USA)" doit être
sélectionné comme langue
– "Anglais (USA)" doit également être sélectionné pour le jeu de caractères (font).
5. L'installation démarre après avoir confirmé par "OK". Certaines langues (le chinois par
exemple) nécessitent des fichiers système qui se trouvent également sur le DVD.
Si le lecteur d'installation n'est pas "G:" comme suggéré, il est possible que le système
demande le CD "Windows XP Professional Service Pack 2" ou le CD "Windows XP
Professional". Le chemin d'accès doit alors être modifié de manière correspondante.
6. Une fois l'installation terminée avec succès, un redémarrage peut être requis pour
certaines langues.
Remarque
• La sélection ne peut être effectuée que dans les langues ayant été précédemment
installées sur la PCU.
• Après un changement de langue, la nouvelle langue de Windows XP n'est active que
lorsque l'utilisateur s'est identifié à nouveau ou que la PCU a été éteinte puis remise
sous tension.
• La langue de l'interface utilisateur du système HMI-Advanced ne dépend pas de ces
changements. Elle est définie de manière indépendante sous "Mise en service" →
"IHM" → "Modifier la langue".
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
3-7
Installation des logiciels et mises à jour
3.4 Installation d'autres langues sous Windows XP (DVD)
3-8
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.1
4.1
4
Sauvegarde et restauration des données
Vue d’ensemble
Le logiciel "Symantec Ghost" permet d'enregistrer le contenu complet d'un disque dur sous
forme d'image de disque. Ces images de disque peuvent être conservées sur différents
supports de mémorisation pour une restauration ultérieure des données sur le disque dur.
Symantec Ghost fait partie de la configuration usine des disques de remplacement pour la
PCU ainsi que du disque dur livré avec la PCU complète. Les procédures de sauvegarde et
de restauration décrites dans les paragraphes suivants utilisent Symantec Ghost.
Pour plus d'informations, visiter le site http://www.ghost.com/
4.1.1
Lancement de la sauvegarde/restauration du ServiceCenter
Lancement de la sauvegarde/restauration du ServiceCenter
Lancez la sauvegarde/restauration du ServiceCenter pour les tâches suivantes :
• sauvegarde et restauration des données
– lancement par le raccourci du bureau de maintenance
– lancement au démarrage par l'entrée "invisible" au-dessous de SINUMERIK
• en cas d'intervention du système de maintenance
• en cas d'installation d'un disque dur de rechange
Pour assurer que l'utilisateur est autorisé à exécuter les tâches de maintenance, l'accès
direct au démarrage de la PCU est protégé par un mot de passe. Ce mot de passe peut être
modifié.
Important
Si vous lancez la sauvegarde/restauration du ServiceCenter depuis le bureau de
maintenance ou depuis un système de maintenance ou si vous la lancez lors de l'installation
d'un disque dur de rechange, aucun mot de passe n'est nécessaire.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-1
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
Vue d’ensemble
Le bureau de maintenance propose un raccourci pour la sauvegarde/restauration du
ServiceCenter :
En double-cliquant sur ce symbole, le dialogue suivant s'ouvre :
Figure 4-1
Démarrage de la maintenance
Start ...
En cliquant sur "Start", vous arrêtez le système et lancez le ServiceCenter.
Settings ...
"Settings" permet d'ouvrir le dialogue de paramétrage réseau.
Show File…
"Show File" permet de visualiser le protocole de la dernière sauvegarde de
données.
Set Password ...
Saisie d'un nouveau mot de passe pour la sauvegarde/restauration du
ServiceCenter.
Exit
Annulation et retour au bureau de maintenance.
(Le préréglage est le même que pour l'utilisateur de maintenance "auduser".)
Réglages réseau
1. Pour connecter la PCU avec un appareil de programmation ou un PC, il faut sélectionner
"Settings" pour pouvoir vérifier les adresses IP ou, le cas échéant, les réinitialiser.
2. Sélectionner "Use Windows settings" afin de conserver les réglages usine. (C'est le
réglage par défaut dans le présent exemple.)
4-2
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
Figure 4-2
Paramétrage du réseau
3. Utilisez "Use the following settings" si la configuration doit être modifiée :
– "Obtain an IP address automatically (DHCP)" permet d'obtenir une adresse IP
générée automatiquement par le serveur DHCP.
– En activant "Use the following IP address", saisir une adresse IP dans la plage de
192.168.214.250 – 254 avec le masque de sous-réseau 255.255.255.0.
Remarque
Les modifications du paramétrage réseau ne prendront effet qu'après redémarrage de
la PCU.
Si les modifications du paramétrage réseau sont effectuées à partir du bureau de
maintenance, elles sont appliquées immédiatement.
Voir aussi
Réglages système (Page 1-3)
Autres détails concernant le réglage de l'adresse IP :
Bibliographie : Manuel de mise en service Configuration Thin Client
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-3
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
4.1.2
Démarrage des applications en mode de maintenance
Démarrage d'autres applications
Pour démarrer d'autres applications en mode de maintenance, inscrivez-les avec le chemin
complet dans la partie [OEMRun] du fichier WINBOM.INI :
Exemple : Lancement du programme "notepad"
[OEMRunOnce]
"Start WinVnc", "x:\I386\system32\StartWinVnc.exe"
"Check Password","x:\I386\system32\CheckPEPwd.exe"
[OEMRun]
"Start Backup/Restore", "x:\I386\system32\GhostOrder.exe"
"notepad","e:\windows\notepad.exe"
Les autres éléments ne doivent pas être modifiés.
4.1.3
Sélection d'une tâche de maintenance
Sélection de la tâche de maintenance
Après le lancement du ServiceCenter, la fenêtre de dialogue suivante s'affiche :
4-4
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
Figure 4-3
Boîte de sélection du ServiceCenter
Sélectionner une des tâches de maintenance :
• Sauvegarde/restauration d'une image de partition locale ("Backup/Restore a local
Partition Image")
• Sauvegarde/restauration d'une image de disque dur ("Backup/Restore a Disk Image")
• Restauration de l'image la plus récente ("Restore the Rollback Image")
• Restauration de la partition de système Windows ("Restore the Emergency Image")
• Gestion des images ("Image Organizer")
Affichage du journal ("Show Log File ...")
Le fichier bacres.txt qui contient les enregistrements de toutes les sauvegardes est ouvert
ici.
Paramétrage réseau ("Network Settings")
"Network Settings" permet d'ouvrir le dialogue de paramétrage réseau.
Lancement du programme ("Launch Program ...")
Afin de lancer un programme en mode de maintenance, saisir ici le nom du programme, par
ex. "cmd" pour démarrer une DOS Shell.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-5
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
4.1.4
Sauvegarde/restauration locale de partitions
Sauvegarder des partitions
1. Sous "Backup/Restore a local Partition Image", sélectionner l'action "Backup" pour
effectuer une sauvegarde locale de l'image d'une ou plusieurs partitions C, E, et F sur la
partition D:\Images du disque dur :
Figure 4-4
Sauvegarde locale d'une partition
2. Sélectionner les partitions pour lesquelles une image doit être sauvegardée.
3. Avant le démarrage même de la sauvegarde, le dialogue suivant indique la taille de
chaque partition.
Recommandation :
Il est recommandé de toujours créer une image complète des partitions C, E et F, si le
fichier de sauvegarde doit être archivé et restauré ultérieurement.
Restauration de partitions
Sous "Backup/Restore a local Partition Image", sélectionner l'action "Restore" pour effectuer
une restauration de l'image d'une ou de plusieurs partitions C, E, et F à partir de la partition
D:\Images du disque dur.
4-6
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
Restauration de l'image la plus récente ("Restore the Rollback Image")
Afin de restaurer la dernière l'image sauvegardée, c.-à-d. l'image la plus récente ("Rollback
Image"), utiliser l'option "Restore the Rollback Image".
La "Rollback Image" est la dernière sauvegarde de partition créée.
4.1.5
Sauvegarde/restauration du disque dur
Sauvegarder le disque dur
Sélectionner "Backup/Restore a Disk Image" afin de sauvegarder une image du disque dur
par l'intermédiaire de la connexion réseau :
Figure 4-5
Sauvegarde du disque dur sur un lecteur réseau
4. Pour créer une connexion réseau avec accès à un lecteur partagé, sélectionner "Add
Network Drive" et saisir le nom du fichier sous "Image File Name".
5. "Share" permet de saisir le nom de l'ordinateur et le répertoire partagé.
6. Pour pouvoir accéder, saisir un nom d'utilisateur et le mot de passe correspondant.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-7
Sauvegarde et restauration des données
4.1 Sauvegarde et restauration des données
Figure 4-6
Connexion lecteur
7. "Options" permet de sélectionner si l'image de disque devant être générée doit être
divisée en plusieurs fichiers ayant une taille définie afin que ces fichiers puissent être
copiés sur un CD.
Restauration du disque dur
Pour restaurer l'image, sélectionnez l'action "Restore" sous "Backup/Restore Disk Image".
La touche "Next >" permet de passer d'une étape à l'autre.
Voir aussi
Conditions (Page 4-11)
4.1.6
Restauration des données système avec "Emergency Image"
Restauration des données système
Sélectionner "Restore the Emergency Image" pour restaurer l'Emergency Image. Cette
image doit obligatoirement contenir la sauvegarde de la partition E et peut en plus comporter
une sauvegarde des partitions C, D ou F. Elle est prévue pour le cas où seul le système sur
la partition E: est défaillant. Les données utilisateurs de la partition F: restent à l'état actuel.
Précaution
La lecture d'une "Emergency Images" de la partition E: ne doit être effectuée que si aucun
logiciel supplémentaire n'a été installé ou configuré après la création de cette sauvegarde.
Sinon les entrées de registre de toutes les applications installées sur la partition F: doivent
être comprises dans l'image.
L'action "Image Organizer" doit uniquement être utilisée pour identifier une image
remplissant ces conditions en tant qu'Emergency Image.
Pour restaurer les données système avec l'image "Emergency Image", la PCU doit être
amorcée par le système de maintenance (EBS).
4-8
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.2 Sauvegarder l'environnement HMI-Advanced
Gestion des images
Sélectionner "Image Organizer" afin de marquer une image de la liste en tant qu'Emergency
Image ou de supprimer une image existante.
Voir aussi
Création d'un système de maintenance pour la PCU (Page 4-9)
4.2
4.2
Sauvegarder l'environnement HMI-Advanced
Réglage de l'environnement original SINUMERIK IHM
Sur le bureau de maintenance, la fonction "Original SINUMERIK HMI Environ" est proposée
sous la forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, l'état de livraison d'origine est
créé, c'est-à-dire que le contenu des répertoires suivants est sauvegardé :
• C:\RUNOEM
• F:\ADD_ON
• F:\OEM
• F:\USER
Les répertoires sont ensuite vidés.
Réglage de l'environnement actuel SINUMERIK IHM
Sur le bureau de maintenance, la fonction "Current SINUMERIK HMI Environ" est proposés
sous la forme d'un fichier script. En exécutant cette fonction, la création de l'état d'origine de
l'environnement IHM est annulée, c'est-à-dire que le contenu des répertoires mémorisés est
rétabli.
4.3
4.3
Création d'un système de maintenance pour la PCU
Utilisation
Pour l'intervention de maintenance, créer un système de maintenance portable en tant
"Emergency Boot System" (EBS) sur une clé USB, sur la base de WinPE.
Recommandation :
Utiliser de préférence le SIMATIC PC USB-FlashDrive d’une capacité de 512 Mo.
Création d'un système de maintenance
L'image Ghost, présente sur le disque dur sous D:\Eboot, permet de créer le système de
maintenance sur clé USB pour une PCU 50.3.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-9
Sauvegarde et restauration des données
4.3 Création d'un système de maintenance pour la PCU
Procédez comme suit :
1. Démarrez la PCU 50.3 en mode de maintenance.
2. Insérez une clé USB de capacité supérieure ou égale à 256 Mo dans l'un des quatre
ports USB de la PCU 50.3.
3. Démarrez Ghost32.exe dans le répertoire E:\Tools
4. Sélectionnez Ghost : Local → Disk → From Image. Sélectionnez D:\Eboot\eboot.gho en
tant que source et la clé USB en tant que cible (reconnaissable par sa capacité).
Résultat :
Après transfert avec succès du fichier eboot.gho sur la clé USB, le système de
maintenance pour la PCU est prêt à l'emploi.
La création d'un système de maintenance sur PG/PC se fait de manière similaire. Pour cela,
le programme Symantec Ghost doit être installé sur le PG/PC.
Démarrage du système de maintenance
1. Insérez le système de maintenance dans l'un des ports USB à l'arrière de la PCU 50.3.
2. Pendant le démarrage du BIOS de la PCU 50, appuyez sur la touche <ALARM
CANCEL> du panneau de commande, ou sur la touche <ESC> d'un clavier externe, afin
d'afficher le "Boot Menu".
3. Sélectionnez l'entrée "USB-HDD: XXX " dans la liste des médias disponibles.
Résultat :
Le démarrage de la PCU se fait à partir du système de maintenance et le ServiceCenter
démarre.
4. Sélectionnez ensuite "Start", afin de démarrer le ServiceCenter, puis "Backup/Restore
Disk Image", afin de restaurer le disque dur avec l'image de disque.
Important
Au démarrage :
• Le démarrage de la PCU à l'aide du système de maintenance connecté au port USB
de la face avant (=USB V1.1; face arrière USB 2.0) d'un pupitre opérateur connecté
directement est certes possible, mais considérablement plus lent.
• Il est impossible de démarrer la PCU à l'aide du système de maintenance connecté au
port USB d'une TCU.
• Il est impossible de sauvegarder le paramétrage réseau sur le système de
maintenance.
• Le système de maintenance n'est pas opérationnel si un moniteur DVI est raccordé
directement à l'interface DVI de la PCU 50.3. Seul le mode VGA est possible avec un
adaptateur DVI → VGA.
Voir aussi
Sauvegarde/restauration du disque dur (Page 4-7)
4-10
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
4.4
4.4
Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
Cas d’application
Pour les cas d'application suivants, une connexion entre la PCU et un PG/PC est requise
dans le réseau d'équipement :
• pour enregistrer une image de sauvegarde du disque dur d'une PCU 50 sur un PG/PC.
• pour restaurer le disque d'un d'une PCU 50 à l'aide du lecteur CD-ROM d'un PG/PC.
• pour mettre en service un disque dur de remplacement.
4.4.1
Conditions
Vue d’ensemble
Les figures suivantes représentent les raccordements typiques dans le réseau
d'équipement :
• Port "Eth 2" de la PCU avec le PG/PC de maintenance directement via un câble Ethernet
croisé
• Port "Eth 2" de la PCU avec le PG/PC de maintenance via un commutateur avec câble
Ethernet droit
Pour raccorder le PG/PC de maintenance au réseau d'entreprise (Eth 1), veuillez vous
adresser à votre technicien réseau.
Signification des câblages et connexions :
○
Eth 1 en tant que client DHCP
●
Eth 2 en tant que serveur DHCP
■
Eth 2 avec adresse IP fixe
connexion verte :
câble Ethernet droit
connexion grise :
câble Ethernet croisé (crossover)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-11
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
Configuration avec le PG/PC directement sur la PCU
3*
5«VHDXLQVWDOODWLRQ
(WK
3&8
(WK
5«VHDXHQWUHSULVH
Figure 4-7
PG raccordée directement à la PCU
Configuration avec le PG/PC et le commutateur sur la PCU
5«VHDXLQVWDOODWLRQ
3*
7&8
&RPPXWDWHXU
(WK
3&8
5«VHDXHQWUHSULVH
Figure 4-8
PG raccordée à la PCU via un commutateur
Remarque
Si une PCU sans OP/TP propre incluant une TCU est éteinte puis rallumée et que son
démarrage doit s'effectuer à l'aide du système de maintenance (EBS), un moniteur VGA et
un clavier externe sont requis afin de commander la PCU.
4-12
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
Procédure théorique
Sur le PG/PC avec Windows XP :
• Raccorder le PG/PC à la PCU 50.3 selon l'une des configurations illustrées ci-dessus.
• Le protocole TCP/IP est utilisé en tant que protocole réseau.
TCP/IP est déjà préconfiguré dans le logiciel de base PCU.
• Créer les adresses IP dans le même sous-réseau.
• Partager un répertoire pour l'accès réseau sur le PG/PC.
Sur la PCU sous WinPE :
• Démarrer le ServiceCenter sur la PCU 50.3 sous WinPE.
• Générer la connexion réseau avec le répertoire partagé du PG/PC.
• La fonction "Backup" permet d'enregistrer une image Ghost du disque dur de la PCU
dans le répertoire partagé du PG/PC pour l'intervention de maintenance.
• La fonction "Restore" permet de restaurer le disque dur de la PCU 50.3 à partir de
l'image Ghost du répertoire partagé du PG/PC.
Voir aussi
Sauvegarde/restauration du disque dur (Page 4-7)
4.4.2
Procédure
Paramétrage sur un PG/PC avec Windows XP
Le paramétrage suivant doit être exécuté sur un PG/PC :
1. Sélectionnez "Panneau de configuration" → "Connexions réseau" → "Connexion au
réseau local" "Propriétés". Le dialogue suivant s'ouvre :
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-13
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
2. Vérifiez si "Partage de fichiers et d'imprimantes ..." est saisi afin de pouvoir partager les
répertoires, puis sélectionnez "Protocole Internet (TCP/IP)".
3. Ouvrez le dialogue "Propriétés et sélectionnez l'option "Utiliser l'adresse IP suivante "
pour pouvoir saisir une adresse IP par exemple192.168.214.250 et le masque de sousréseau 255.255.255.0.
4-14
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
4. Sélectionnez "Panneau de configuration" → "Système" → onglet "Nom de l'ordinateur",
afin de connaître le nom de la PCU 50 : par exemple SIEMENS-ABC4711
5. Sélectionnez "Panneau de configuration" → "Options des dossiers" → "Affichage" et
activez "Utiliser le partage de fichiers simple (recommandé)", afin d'éviter des problèmes
lors du partage des dossiers.
Partager un dossier pour l'accès réseau (Windows XP)
1. Créez un répertoire sur un lecteur local, par exemple D:\PCU_Backup
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-15
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
2. Ouvrez le dialogue "Propriétés" de ce répertoire à l'aide d'un clic droit, puis l'onglet
"Partage".
3. Sélectionnez "Partager ce dossier". Le nom du répertoire est utilisé comme nom de
partage (Share Name), par exemple PCU_Backup.
Si le nom du répertoire est modifié, le nouveau nom doit être saisi pour la connexion du
lecteur !
Remarque
Veillez à ce qu'il y ait suffisamment d'espace libre sur le disque, afin de pouvoir
enregistrer l'image Ghost sur le disque dur du PG/PC lors de la création d'une
sauvegarde.
4. Pour que des fichiers puissent être enregistrés dans ce répertoire (par exemple l'image
Ghost), sélectionnez "Autorisations" et cochez la case "Modifier" pour tous les utilisateurs
dans la colonne "Autoriser".
4-16
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.4 Raccordement PG/PC avec PCU dans le réseau d'équipement
Procédure sur la PCU 50.3
Les étapes suivantes doivent être exécutées sur la PCU :
1. Démarrer le ServiceCenter avec "Start Backup/Restore console".
2. Conserver le réglage par défaut des "Options réseau" sur la PCU :
Adresse IP PCU :
192.168.214.241
avec masque sous-réseau 255.255.255.0
Adresse IP PG/PC :
192.168.214.250
avec masque sous-réseau 255.255.255.0
3. Sélectionnez la tâche de maintenance "Backup/Restore a Disk Image" dans le
ServiceCenter.
4. Générez la connexion réseau au répertoire partagé, par exemple \\SIEMENSABC4711\PCU_Backup.
5. Restaurer le disque dur de la PCU avec l'image Ghost.
Remarque
Si le transfert est interrompu lors du processus de restauration, aucun système cohérent
n'est présent sur le disque dur : le processus de restauration ne peut pas être répété car
la PCU ne démarre plus.
Dans ce cas le système "Emergency Boot System" doit être utilisé.
Voir aussi
Sauvegarde/restauration du disque dur (Page 4-7)
Création d'un système de maintenance pour la PCU (Page 4-9)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-17
Sauvegarde et restauration des données
4.5 Mise en service d'un disque dur de remplacement
4.5
4.5
Mise en service d'un disque dur de remplacement
Vue d’ensemble
Une description des interventions mécaniques et électriques lors d'un échange du disque
dur de la PCU 50.3 se trouve dans :
Bibliographie : Manuel Éléments de conduite
Remarque
Le disque dur de rechange est fourni sans système d'exploitation Windows et sans le logiciel
système IHM.
Le ServiceCenter, y compris Symantec Ghost, est un composant de la configuration usine
standard des PCU et également des disques de remplacement.
Créer une sauvegarde du disque dur (Disk Image)
Le logiciel "Symantec Ghost" permet d'enregistrer, sous forme de "Disk Image", le contenu
complet du disque dur d'une PCU. Cette image du disque (Disk Image) peut être conservée
sur différents supports de mémorisation pour une restauration ultérieure du disque dur, par
exemple sur CD-ROM ou sur un lecteur réseau.
Mise en service d'un disque dur de remplacement
Après le montage du disque dur de remplacement, les interfaces Ethernet de la PCU sont
préréglées comme suit :
• Ethernet 1 (Company Network) en tant que client DHCP standard
• Ethernet 2 (System Network) en tant que serveur DHCP SINUMERIK avec l'adresse IP
fixe 192.168.214.241 et le masque de sous-réseau 255.255.255.0.
Pour la mise en oeuvre du disque dur, procédez comme suit :
1. Raccordez un PG/PC selon l'une des configurations recommandées.
2. Démarrez le ServiceCenter et sélectionnez "Restore Disk Image".
Remarque
Si le transfert est interrompu lors du processus de restauration, aucun système cohérent
n'est présent sur le disque dur : le processus de restauration ne peut pas être répété car
la PCU ne démarre plus.
Dans ce cas le système "Emergency Boot System" doit être utilisé.
4-18
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Sauvegarde et restauration des données
4.5 Mise en service d'un disque dur de remplacement
Voir aussi
Conditions (Page 4-11)
Sauvegarde/restauration du disque dur (Page 4-7)
Création d'un système de maintenance pour la PCU (Page 4-9)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
4-19
Sauvegarde et restauration des données
4.5 Mise en service d'un disque dur de remplacement
4-20
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Diagnostic et maintenance
5.1
5.1
5
Diagnostic du matériel PCU
Utilisation
Le système de la PCU permet le diagnostic des composants matériels les plus importants
grâce à une "Safecard" intégrée, également appelée "Safecard-On-Motherboard" (SOM).
Ces fonctions de diagnostic sont uniquement évaluées par des systèmes avec HMIAdvanced. Les défauts du matériel sont signalés en tant qu'alarmes sur l'interface utilisateur
du HMI Advanced. Ainsi, la visualisation des données dans HMI-Advanced est tout aussi
possible que l'évaluation externe.
Paramètres surveillés
Les paramètres physiques suivants du matériel PCU 50.3 sont surveillés :
• Température de la CPU
• Température du boîtier
• Température du circuit I/O
• Vitesse des deux ventilateurs du boîtier
• S.M.A.R.T - État du disque dur
Journalisation des défauts sans HMI-Advanced
La fonction de surveillance du matériel PCU enregistre l'ensemble des défauts matériels
dans le journal des événements Windows. Ainsi, les défauts peuvent être transmis
également dans le cas des PCU sans installation de base HMI.
Les alarmes sont enregistrées dans le journal sous "Panneau de configuration" → "Outils
d'administration" → "Observateur d'événements".
Remarque
L'interface AP du système HMI-Advanced se trouvant dans le DB 10 du programme AP est
alimentée par la surveillance du matériel PCU en cas de défaut.
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
5-1
Diagnostic et maintenance
5.2 Activation/désactivation du journal des défauts lors du démarrage
Voir aussi
Mise en service d'un disque dur de remplacement (Page 4-18)
Description de l'alarme Manuel de diagnostic SINUMERIK
Description des pièces de rechange : manuel Eléments de conduite, chapitre PCU 50.3
Pièces de rechange
5.2
5.2
Activation/désactivation du journal des défauts lors du démarrage
Application
À chaque démarrage, un bloc d'informations est écrit dans le fichier D:\$$Base.log,
contenant la date et l'heure ainsi que des informations sur des interventions administratives.
Lorsque le démarrage est géré par le programme HMI Manager, des informations peuvent
être visualisées à l'écran et consignées dans le fichier journal D:\$$Base.log.
Sortie vers le fichier journal
La sortie est gérée par des valeurs du registre :
• Type d'informations
"HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIManager\InfoLe
vel" définit le type d'informations à sortir :
InfoLevel (DWORD)
= 1:
Les informations obligatoires sont éditées (par défaut)
= 2:
Les informations obligatoires et supplémentaires sont enregistrées
= 3:
Les informations obligatoires, supplémentaires et Trace sont enregistrées
(InfoLevel <= 0 est traité comme InfoLevel == 1 ;
InfoLevel > 3 est traité comme InfoLevel == 3)
• Affichage des informations sur l'écran
"HKLM\SOFTWARE\Siemens\SINUMERIK\Basesoftware\<version>\HMIManager\ShowI
nfo" définit si les informations doivent être affichées à l'écran, en plus d'être consignée
dans le fichier journal.
ShowInfo (DWORD)
= 0:
Affichage des informations de type "obligate".
Pas d'affichage des informations complémentaires et de type Trace
= 1:
5-2
Affichage des informations de type "obligate", complémentaires et de type Trace
(réglage par défaut)
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
A
Liste des abréviations
A.1
A.1
A
Abréviations
AP
Automate programmable automate programmable
CF
Compact Flash : Carte mémoire
DCK
Direct Control Keys : Touches directes
DHCP
Dynamic Host Configuration Protocol : attribution dynamique d’une adresse IP et d’autres paramètres de
configuration à un ordinateur dans un réseau
DNS
Domain Name System : conversion des noms de domaine en adresses IP
HMI
Human Machine Interface : interface utilisateur
IRT
Isochronous real time (Ethernet)
MCP
Machine Control Panel : Pupitre de commande de la machine
MPI
Multi Point Interface : interface multipoint
MUI
Multilingual User Interface
NCK
Numerical Control Kernel : noyau de la commande numérique avec préparation des blocs, interpolation,
etc.
NCU
Numerical Control Unit : unité matérielle du NCK
NRT
Non Real Time (Ethernet)
NTFS
New Technology File System
NTP
Network Time Protocol : standard pour la synchronisation de toutes les horloges du réseau
NTPD
NTP Daemon :
programme utilitaire exécuté en arrière-plan et que l’utilisateur ne doit pas démarrer.
PCU
PC Unit : unité de calcul
PG
Console de programmation
PROFIBUS
Process Field Bus : standard pour la communication du bus de terrain des systèmes d’automatisation
RAM
Random Access Memory : mémoire de programmes accessible en lecture et en écriture
RDY
Ready : prêt
TCU
Thin Client Unit
UDP
User Datagram Protocol : NTP est généralement géré via UPD.
USB
Universal Serial Bus
UPS
Alimentation stabilisée
UTC
Universal Time, Coordinated : temps universel coordonné (TUC)
VNC
Virtual Network Computing
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
A-1
Liste des abréviations
A.1 Abréviations
A-2
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Index
A
I
Activation du Firewall, 1-4
Activation du journal, 5-2
Installation de SIMATIC STEP 7, 3-4
Interface utilisateur multilingue (MUI), 3-6
B
J
BIOS
Démarrage du setup, 1-15
Paramètres système, 1-16
Préréglages Modifier, 1-19
Bureau de maintenance
Arrière-plan, 2-5
Démarrage, 4-2
installation, 3-1
Journal des défauts, 5-2
L
Lancement de programmes OEM, 2-9
Langue Windows (MUI), 2-2
logiciels
Composants, 1-3
installation, 3-1
C
Configurer l'interface utilisateur, 2-2
D
Démarrage du ServiceCenter, 4-2
Disque dur de rechange, 4-18
Durée de sauvegarde, 2-12
E
Emergency Boot System, 4-9
Emergency Image, 4-8, 4-13
F
Fonctionnement vitesse fixe, 3-1
G
Groupe d'utilisateurs, 1-6
M
Masque de démarrage
Lieu d'archivage, 2-4
Remplacer, 2-4
Mémoire USB, 4-9
Module d'alimentation ininterrompue (SITOP), 2-10
Moniteur SITOP
Configurer, 2-10
Paramétrage, 2-11
P
Partitionnement du disque dur, 1-2
PCU
Changement de nom, 2-1
État à la livraison, 1-1
IP Address, 2-1
Vérifier le disque dur, 5-1
PG dans le réseau d'équipement, 4-11
R
Recovery Media, 3-6
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Index-1
Index
Réglage par défaut de l'utilisateur, 1-4
Réglage usine du nom de l’ordinateur, 1-4
Réglages réseau, 4-2
Réglages système, 1-1, 1-4
Restauration de données, 4-1
Restauration des données système, 4-8, 4-13
S
Sauvegarder des données, 4-1
Sauvegarder l'environnement IHM, 4-9
Sauvegarder/Restaurer
Disc Image, 4-7
Partition Image, 4-6
Rollback Image, 4-7
Index-2
Sélection de la langue (MUI), 2-2
Surveillance IHM, 2-14
Système de fichiers NTFS, 1-2
Système de maintenance pour la PCU, 4-9
T
Tâches de maintenance, 4-5
Type d'utilisateur, 1-5
V
Versions des composants logiciels, 1-3
CNC partie 5 (Basesoftware)
Manuel de mise en service, 07/2006, 6FC5397-2CP10-2DA0
Destinataire :
Siemens AG
Propositions
Corrections
Imprimé :
A&D MC MS
Postfach 3180
91050 ERLANGEN, ALLEMAGNE
SINUMERIK 840D sl/840Di sl
SINUMERIK 840D/810D
CNC partie 5 (logiciel de base)
Tél. : +49 (0) 180 5050 - 222 [hotline]
Fax : +49 (0) 9131 98 - 63315 [Documentation]
Courriel : [email protected]
Documentation constructeur/S.A.V.
Expéditeur
Manuel de mise en service
Nom :
Nº de référence : 6FC5397-2CP10-2DA0
Edition :
07/2006
Adresse de votre société/service
Si vous relevez des fautes d'impression à la
lecture de cet imprimé, nous vous saurions
gré de nous les indiquer en vous servant de
ce formulaire. Nous vous remercions
également de toute suggestion et proposition
d'amélioration.
Rue :
Code postal :____________ Localité :
Téléphone: __________ /
Télécopie : ________ /
Propositions et/ou corrections

Documents pareils