OSC- COA - Etremarin.fr

Commentaires

Transcription

OSC- COA - Etremarin.fr
OSC- RESPONSABLE DE LA PREPARATION DES
MISSIONS AERIENNES
Réf. OSC-BD7
DESCRIPTIF DE L'INSTITUTION
La Marine nationale propose chaque année 3000 emplois à de jeunes français, garçons et filles, âgés de
16 à 29 ans, d'un niveau scolaire allant de la 3ème à BAC + 5.Choisir la Marine, c'est décider de servir, soit
au sein des bâtiments de surface, des sous-marins, des aéronefs ou des commandos, qui constituent l'outil
maritime de la défense militaire de notre pays, soit à terre dans l'environnement et le soutien de ces unités.
Carrières, contrats ou stages, la Marine propose de nombreuses possibilités d'emplois parmi lesquelles
chacun, en fonction de ses aspirations, de ses études ou de ses compétences, peut trouver ce qu'il
souhaite. La mer, la vie en équipage et les missions opérationnelles constituent un environnement propice
à l'acquisition d'une expérience humaine et professionnelle hors du commun.
DURÉE
8 ans
ENVIRONNEMENT DU POSTE
La Marine nationale propose un contrat de 8 ans en qualité d’officier spécialisé de la marine dans le
domaine des opérations aéronautiques.
Les officiers de la spécialité de Contrôleur des Opérations Aériennes (COA) participent à la planification, à
la préparation technique et tactique, au suivi et à la restitution des missions des aéronefs de la marine
nationale opérant soit à partir des bases de l’aéronautique navale soit à partir du porte-avions (PA) ou
bâtiments de projection et de commandement (BPC) ou de terrains extérieurs (Djibouti et autres).
Ils concourent également au recueil et à l’exploitation du renseignement au sein des flottilles embarquées,
des BAN (base aéronautique navale) ou des états-majors.
MISSIONS
.
Rattaché au chef de service, l’officier spécialisé dans le contrôle des opérations aériennes, est responsable
de la préparation, de l’analyse et du suivi des missions des aéronefs (briefing/débriefing).
Après un début de carrière en unité opérationnelle (porte-avions, BPC ou TCD, théâtres d’opérations
extérieures) ou sur une base de l’aéronautique navale, il pourra évoluer vers un poste en état-major dans
des domaines tels que le renseignement, la planification et la conduite des missions en environnement
interarmées et interalliés.
La carrière peut se poursuivre jusqu’à 20 années de service.
Il est possible d’accéder au statut de carrière au choix et sur demande ou en réussissant le concours de
l'école de guerre.
LIEU DU POSTE
Formation à l'Ecole navale (29) puis à l'Ecole du personnel volant (56) puis affectation à Paris, Brest,
Toulon, Lorient, Lanvéoc, Landivisiau, voire à l’étranger
STATUT
Poste sous statut militaire
CONDITIONS POUR POSTULER
- Toutes les formations universitaires ou écoles supérieures à partir de bac+ 3.
- détenir une réelle motivation et un intérêt marqué pour ce qui a trait au monde de l’aéronautique, au
domaine maritime, aux aspects tactiques et techniques des opérations, ou au renseignement sont
déterminants pour une réussite dans cette spécialité (exemple : lecture, internet, formation scolaire et/ou
professionnelle, activités de loisirs telles que la voile, l’aviation, la pratique du vol libre, l’aéromodélisme).
REMUNERATION
Environ 1200€ en formation puis 1600€ nets évolutifs
DATE LIMITE DE RECRUTEMENT
Avant le 20 janvier 2012
NIVEAU D’ÉTUDES
Bac +3 et plus
1/1