Trouvez ici le Happytopo "L`économie de partage

Commentaires

Transcription

Trouvez ici le Happytopo "L`économie de partage
Alternatiba Montpellier | HappyTopo, par Franck DAGORN
Petit panorama de l' économie de partage
« Dans la possession d'un objet, il y a une promesse qui sera tôt ou tard déçue :
celle d'être intérieurement enrichi par une substance extérieure. »
Alexandre Lacroix in Philosophie magazine octobre 2015, dossier « Etre ou avoir »
\ Selon le sondage Philosophie magazine/Ipsos de juillet 2015, 86 % des Français concidèrent les
relations familiales, amicales et intimes essentielles dans une vie et 59 % disent qu'il ne leur manque pas
de biens pour être vraiment heureux. C'est un chiffre illustrant la transition actuelle d'une société de
l'avoir à celle de l'être. Délaisssant peu à peu une logique de propriété à une logique d'usage, d'accès
à un service et à une expérience, on entre dans « l'âge du faire ». Par nécessité et par bon sens, on ne
possède plus une perceuse, une machine à laver, ni une voiture, ni même une maison secondaire : on
l'emprunte, on échange, on partage !
Définitions
\ Ni économie sociale et solidaire, ni
économie positive, ni économie de la
fonctionnalité, ni décroissance, mais
empruntant un peu de chacune, l'économie
collaborative touche nos modes de vie,
notre consommation, la finance, le savoir et
la production.
7 Français sur 10 en sont déjà adepte, le
plus souvent sans le savoir. Selon Antonin
LEONARD,
blogueur
de
consocollaborative.com et co-fondateur de
OuiShare : « la France offre un terreau
particulièrement
fertile
à
son
développement : maturité dans les usages
d’internet et des réseaux sociaux,
appétence au partage, culture de la
débrouille ».
\ Le terme a été inventé en 1978 par les
américains FELSON et SPAETH pour désigner
les « événements dans lesquels une ou
plusieurs personnes consomment des biens ou
des services économiques dans un processus
qui consiste à se livrer à des activités
communes ».
\ La sharing economy, nomme un système de
flux ainsi caractérisé :
- relation horizontale, égalitaire : pas de
subordination unilatérale et verticale d'un
possédant de savoirs ou de bien sur un nonpossédant
- préférence de l'usage sur l'avoir (la
HappyTopo | L économie collaborative | www.happyplanete.org
possession) via une mutualisation, la mise en
commun de savoirs ou de biens
- le réseautage : chacun rejoint une
communauté ayant la plupart du temps
comme support le web (à qui cette économie
doit son essort)
- une intention de partage : la volonté
d'échange est l'intention première pour des
raisons d'économies, de désir de relation
sociale conviviale, de protestation face aux
fonctionnements financiers générateurs de
rareté, donc de tensions
- une démarche
volontariste
et
responsable : le comsommateur devient
consom'acteur, voir citoyen, voir encore
militant
\ Elle s'inscrit dans le mouvement de fond
de :
- l'éco-efficacité : la recherche du meilleur
ratio entre un service ou un bien améliorant
la qualité de vie humaine et son coût
financier,
écologique
(limitation
des
ressources puisées, réduction des impacts
sur nos environnements)
l'empowerment
(en
français :
capacitation ,
autonomisation,
responsabilisation,
émancipation,
empouvoir...) : l'octroi de plus en plus de
pouvoir aux individus ou groupes pour agir sur
les conditions sociales, économiques,
politiques ou écologiques qu'ils subissent.
3 pages
Formes
\ BOSTMAN et ROGERS distinguent trois formes organisationnelles :
- les Product Service Systems (PSS) : leasing classique et location Peer to peer (pair-à-pair, de
particulier à particulier), l'usage d’un bien est mutualisé (voiture, machine à laver, camping-car, vélo,
jouets, robe de soirée...) : BlaBlaCar, Velo’v...
- les marchés de redistribution : troc, don ou échange de bien d’occasion entre particuliers
- les styles de vie collaboratifs : solutions de partage de ressources immatérielles (espace,
compétences, temps et argent) : coworking, couchsurfing, crowdfunding, achat groupé direct au
producteur (exemple : AMAP)
\ « Héritières de la philosophie libérale et de son profond pessimisme anthropologique, nos institutions
sont à bout de souffle. Les hiérarchies héritées du passé s’effritent en même temps que la légitimité des
élites politique et économique. Nos modes d’organisation, obsédés par le contrôle et la compétition, sont
en décalage complet avec les logiques participatives véhiculées par les nouvelles technologies. Ces
dernières, ni baguettes magiques, ni adversaires pernicieux, redonnent l’avantage aux instincts
coopératifs. Le temps est venu de s’engager sur la voie de la société collaborative, qui retisse du lien
social et révèle la créativité du plus grand nombre. Face à la crise profonde du système représentatif,
les nouveaux outils technologiques constituent une invitation à renouer avec les racines participatives
de la démocratie. »
in « Société collaborative, La fin des hiérarchies » du collectif Ouishare, mai 2015
(manifeste de neuf auteurs invitant à rapprocher le collaboratif et l'entrepeunariat social)
Historique
1930
1949
1954
70'
1983
1990
90'
1994
1995
1998
1999
1999
2000
2002
2004
2010
2011
Expérience précurseur des SEL en Autriche
Création de la Fondation Emmaus par l'abbé Pierre
Expérience précurseur des SEL en France
Me,ntalité surconsommatrice du « Je consomme donc je suis »
Local exchange trading system (LETS) au Canada
La « centrale d'échange pour particulier » au Mans
Le consommateur à plus besoin d'être rassuré à travers ses achats (crise économique de 2008),
entrainant le retour vers les notions de solidarité
Création du système d'échange local en Ariège
(+ de 600 actuellement en France, dont 350 fédérés par l'association SELidaire)
Apparition d'Ebay, première plateforme commerciale ayant permis la mise en relation
des particuliers entre eux (« peer to peer ») dans le but de procéder à l’achat d’un bien
Daniel FARGEAS créé le Jardin d'Echange Universel (décentralisé, carnet auto-géré)
Casey FENTON, un étudiant, contacte par liste de diffusion des étudiants de l’université
de Reykjavik afin d’entamer un voyage en Islande dans l’espoir d’être hébergé gratuitement :
afflux de réponse positive
Le premier site de partage de voiture entre particulier apparaît dans le Massachusetts : Zipcar
Mise en place du réseau des Ressourceries en France (éco-récupération et sensibilisation, ESS)
Création au Québec de la première Accorderie
Fondation de l’association CouchSurfing (avec Dasey FENTON)
Boom accru. Rachel Botsman, auteure de « What's Mine Is Yours : The Rise of Collaborative
Consumption » (« Ce qui est à moi est à vous : la montée de la consommation collaborative »)
cristallise ce mouvement notamment à Sydney en mai : « c’est en 2008 que nous avons buté
contre le mur. Ensemble, Mère nature et le marché ont dit “stop !”. Nous savons bien
qu’une économie basée sur l’hyperconsommation est une pyramide de Ponzi, un château de cartes » .
Importation en France du principe de l'accorderie (partenariat Macif)
Et cela fait longtemps que le crowdfunding, notamment, mobilise les foules : lors de la construction des
cathédrales par exemple ou encore lors de la construction de la statue de la liberté au 19ème siècle (714. 636
€ collectés). Aujourd’hui, son effet est démultiplié par l’essor d’Internet.
HappyTopo | L économie collaborative | www.happyplanete.org
3 pages
Sélection subjective
\ Déplacements
| Les plus connus : www.blablacar.fr
www.drivy.com www.ouicar.fr
www.uber.com/fr
| A découvrir : www.covoiturage-libre.fr
www.laroueverte.com www.vadrouillecovoiturage.com www.rezopouce.fr (Teyran)
www.provoiturage.fr route-des-sel.org
www.pretersonjardin.com
www.acheteralasource.com
paniersdethau.fr jardins-partages.org
grainesdetroc.fr
\ Achat & location de biens
| Les plus connus : www.leboncoin.fr
www.trocathlon.fr fr.zilok.com
www.mondebarras.fr
www.lamachineduvoisin.fr
| A découvrir : commandesgroupees.com
www.costockage.fr www.cestbonesprit.fr
www.co-learning.fr
\ Hébergement
| Les plus connus : www.airbnb.fr
www.couchsurfing.com (www.couchsurfingexperience.fr) fr.bedycasa.com
www.trocmaison.com
| A découvrir : www.bewelcome.org
www.wwoof.fr trampolinn.com/fr
www.twiza-reseau.com
www.habitatgroupe.org
www.reseau-cosi.com untoit2generations.fr
ecorce.org www.toitsdechoix.com
www.habitatparticipatif.net
\ Réparations ou réemploi de biens
| Les plus connus : donnons.org
fr.freecycle.org co-recyclage.com
| A découvrir : www.selfgarage.org (St Jean
de Védas)
\ Partage & convivialité
| Les plus
connus :lesincroyablescomestibles.fr
discosoupe.org sharevoisins.fr
www.bibliotroc.fr www.yakasaider.fr
socialcompare.com/fr
| A découvrir : pretemoitonchat.com
www.monptivoisinage.com (+sharing-city)
\ Alimentation
| Les plus connus : www.reseau-amap.org
www.reseaucocagne.asso.fr www.monpanier-bio.com
| A découvrir : www.colunching.com
A Montpellier
Accorderie
JEU
SelRiz de Montpellier
Sel de Montpellier
Sel du Mas des moulins
HapiEchanges de Happy Planète
Maison échanges et commerce
Ressourceries
Site communautaire
Ateliers informatiques
Réparation vélo
Accorderie.fr/Montpellier
Jeu.Montpellier.communityforge.net
sites.google.com/site/SelRizMontpellier
SelDeMontpellier.skynetblogs.be
VillageDuPereSoulas.org
HappyPlanete.org
Cafe-troc.fr
Gammes.org/erca
Autour.com
labsud.org Montpel-libre.fr
VieuxBiclou.org
Sources
\ http://consocollaborative.com/2480-ouishare-communaute-economie-collaborative.html
\ http://www.wedemain.fr/Rachel-Botsman-La-confiance-sera-la-nouvelle-monnaie-du-XXIesiecle_a510.html
\ http://www.financons-nous.com/financement/Actualites/L-economie-collaborative-est-dans-laplace,i202.html
\ https://collaborativeconsommation.wordpress.com/tag/marcus-felson/
\ https://fr.wikipedia.org/wiki/Economie_collaborative
\ « Le guide du consommateur partageur » de 60 millions de consomateurs (Août/septembre 2015)
\ Gazette de Montpellier n°1423
HappyTopo | L économie collaborative | www.happyplanete.org
3 pages