Doc - EPSM Lille Metropole

Commentaires

Transcription

Doc - EPSM Lille Metropole
Mars 2016 / Numéro 75
Une pharmacie haute en couleurs !
Focus
Depuis un an, un vaste projet de réaménagement des 680 m2 de la pharmacie de
l’EPSM Lille-Métropole a été engagé. Objectifs : optimiser l’organisation et améliorer les
conditions de travail.
La Doc’
F
in janvier 2016, la vingtaine de professionnels
de la pharmacie a réintégré des locaux totalement réaménagés. Réorganisation de l’ensemble du rez-de-chaussée : officine, préparatoire, secrétariat, hall d’entrée,... Optimisation
des flux d’accès au bâtiment, création d’une
rampe « accessibilité handicapé » et soussol relooké. Pour améliorer les performances
énergétiques, les châssis sont remplacés et un
éclairage led est privilégié.
Code couleur
L’architecte a repensé les espaces de sorte
que chaque fonction soit repérée par un code
Vue d’ensemble du rez-de-chaussée
couleur : vert pour le décartonnage, bleu pour
le guichet, orange pour l’espace réservé à la dispensation en chariots mobiles, rose pour la zone
administrative...
En amont de cette réorganisation, le laboratoire a été transféré dans un bâtiment en face,
conforme à la réglementation. Il s’inscrit dans le partenariat inter-hospitalier du GCS «Hospibio»,
regroupant les EPSM de Lille-Métropole, de l’Agglomération Lilloise et le Centre Hospitalier
d’Armentières.
Véronique Waxin, Stéphanie Weill
8
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
P. 3
Comment offrir à chaque
professionnel un environnement dynamique et soutenant, dont les valeurs
éthiques sont constamment
vivifiées ? Comment faire
pour que les responsabilités
politiques,
administratives,
sanitaires, sécuritaires et économiques n’obèrent pas des
initiatives innovantes ? Professionnels bien-traitants ? Professionnels bien-traités ! Ce
livre en témoigne au travers
d’expériences managériales
novatrices, de propositions
et de réflexions approfondies qui libèrent une autre
manière d’être avec l’autre.
Un ouvrage ? Un avis ?
Pensez au centre de ressources documentaires !
[email protected]
03 20 10 20 85
Certification HAS « V2014 »
Société
Santé physique & santé mentale
Rétrospective 400 ans en images
Cette année, les semaines nationales d’information en santé mentale ont pour thème « santé physique & santé
mentale », une occasion d’évoquer l’activité physique adaptée dans l’offre de soins.
Directeur de publication :
J. Halos, Directeur
Responsable de publication :
S. Weill, Responsable C
­ ommunication
Membres du comité de rédaction :
A. Baillieul, Cadre Supérieur SocioEducatif, RBM - S. Baret, Adjoint Administratif, Service Communication E. Bourgeois, Directrice des Soins,
Coordinatrice Générale des Soins H. Brice, Cadre Socio-Educatif,
Service Socio-Educatif - V. Delaval,­
Cadre de Santé - B. De Praeter,
Infirmier, 59G18 - V. Dessenne, Chef
de bureau, DPEIMP - S. Duborper,
Cadre Supérieur de Santé, 59G10 M. Dumetz,­ Adjoint des Cadres,
DRUQ - T. Dutertre,­Responsable,
Centre de Ressources Documentaires - P. Grajda, Cadre de Santé,
RBM - P. Koenig, directeur DRUQ E. Krzykala, Directeur Affaires Générales, - V. Lebouteillier,­Technicienne
de l’Informa­tion Médicale, DIRM S. Levêque, assistante sociale,
59I03 - I. Mulier Delhaize, Infirmière,
59G19 - ​F. Zobel, Ingénieur, DMT.
Secrétariat de rédaction : Service
Communication
Mise en page : K. Drode
Photos : J-P. Decobert - J-F. Devos
Illustrations : K. Drode - J-F. Devos
Réalisation : Service Communication
Impression : AC Print
Ce numéro a été tiré à 5000 exemplaires - N° ISSN 1266-2186
E.P.S.M - BP 10 - 59487 Armentières
cedex - Tél. 03 20 10 20 02 - EPSM
Mag consultable sur l’intranet et le
site internet
Impression sur papier issu de forêts
gérées durablement
2
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
Qualité
L’EPSM Lille-Métropole
certifié rang A
p.3
Pour quel public ?
Pour tout âge et toutes pathologies, lors
de prises en charge à temps complet ou
partiel.
Dossier
« Il n’y a que du bonheur
à faire un métier
comme celui-là »
p.4-5
Expression
Des travaux d’usagers
exposés au LaM
Société Santé physique
& santé mentale
Focus
p.6
p.7
p.8
Une pharmacie haute en couleurs !
Qu’est-ce-que
l’activité physique adaptée ?
Pour De Potter1 , c’est l’ensemble de
« Mouvement, activité physique et sport,
essentiellement basé sur les aptitudes et
les motivations des personnes ayant des
besoins spécifiques qui les empêchent
de pratiquer dans des conditions ordinaires ». Cette pratique envisagée dans
le cadre des soins à médiation fait ses
preuves et se développe au sein de
notre établissement.
Quels objectifs ? Quelle finalité ?
La pratique physique permet d’envisager des aspects :
•somatiques, pour limiter troubles métaboliques, prise de poids, permettre
un reconditionnement à l’effort,
•psychologiques, en stimulant le sentiment d’auto-efficacité, l’estime de
soi,...
•cognitifs, en sollicitant mémoire, attention,...
La finalité est de favoriser l’inclusion
sociale, d’améliorer les symptômes, de
prévenir les rechutes.
Où ?
Dans les services de soins, les structures
municipales ou privées, ou à domicile.
Comment ?
En groupe ou en individuel, en fonction
des objectifs et du besoin du patient.
Indications ?
Sur prescription médicale après concertation de l’équipe pluridisciplinaire.
Rôle de l’éducateur sportif ?
Proposer des activités en toute sécurité
en rassurant les participants et en induisant de la motivation à la pratique. Il apporte des conseils sur les règles hygiénodiététiques pour permettre d’adopter
de bons « réflexes » santé.
Stéphanie Docoche, Emeline Galet,
David Leveugle
1 Universitaire belge ayant introduit le concept d’activité
physique adaptée 1979 en Europe.
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
7
Expression
Des travaux d’usagers exposés au LaM
L’EPSM Lille-Métropole certifié rang A
Du 12 décembre au 7 janvier dernier, l’exposition « Autour de Michel Nedjar… » a rassemblé une partie des
créations des usagers du pôle 59G09 au LaM Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et
d’art brut.
A
ccompagnés par Elodie, plasticienne et guide conférencière au musée,
une dizaine d’usagers du pôle 59G09 a expérimenté différentes techniques
d’art plastique et processus de création à partir des œuvres de Michel Nedjar,
artiste d’art brut. Les œuvres de l’artiste ont constitué le point de départ de ce
projet intitulé « Les Poupées de l’intime vers les poupées de voyage ». A la fois
individuelle et collective, la démarche s’est matérialisée à travers l’observation
des premières poupées réalisées par Michel Nedjar dans les années 1980, mais
aussi de ses dessins, et enfin de ses Poupées de voyage, dont la première fut
créée en 1997. Chaque semaine, soignants et soignés ont pris plaisir à se retrouver en vue d’une exposition qui cette année a bénéficié du lieu d’exception
qu’est le LaM.
Exposition « Autour de Michel Nedjar … » - Hall du LaM
Un partenariat inscrit dans le temps
Cette exposition est le fruit d’un partenariat tissé depuis 2009 entre le LaM et l’unité culture santé du pôle 59G09. Claudine Tomczak,
chargée des publics spécifiques et des projets culturels au LaM, et Astrid Lieven, ergothérapeute et médiatrice culturelle, travaillent
en coordination afin de co-construire des projets. Chaque année, une thématique est définie en lien avec les artistes exposés dans
les collections permanentes et temporaires du LaM.
En 2016, le projet se construira autour des œuvres
Expositions G09 - LaM
d’Annette Messager, artiste plasticienne, que le
2012 Face A Face B ; Présences
groupe aura le privilège de rencontrer à la Cité 2013 Présentation de travaux (EPSM Lille-Métropole - Clinique du secteur de Seclin) Internationale de la Dentelle à Calais où elle Présences ; Déambulons-Déambulez
exposera 19 de ses œuvres en partenariat avec le 2014 Se voir en peinture
musée des Beaux-Arts de Calais. De riches ateliers et 2015 Kaléidoscope ; Autour de Michel Nedjar...
une belle exposition de restitution en perspective !
Stéphanie Baret
7 6
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
Qualité
Suite à la visite HAS « V 2014 » du 20 au 24 avril 2015 des 5 experts visiteurs,
notre établissement a reçu, le 11 décembre 2015, le rapport définitif de la
Haute Autorité de Santé (HAS).
C
•
•
•
•
e rapport précise le niveau
de maturité des processus :
0 écart constaté
13 critères optimisés (dont 6
sur le thème du management
de la qualité et des risques)
32 critères maîtrisés (dont 14
sur le thème du parcours et
du dossier patient)
4 critères définis
Une démarche engagée
le 1er avril 2014
L’EPSM Lille-Métropole obtient
une certification de rang A pour
une durée de 6 ans. Le rapport
est publié sur le site internet de
la HAS et transmis à l’Agence
Régionale de Santé.
Le compte qualité sera à nouveau renseigné pour le 31 octobre 2016. Il permettra d’assurer le suivi et l’actualisation des
plans d’action qualité.
La V2014 centrée
sur le cœur de métier
Remercions l’ensemble des professionnels, les patients audités
en tant que « patient traceur »,
les représentants des usagers et
des familles de l’EPSM Lille-Métropole pour leur engagement,
leur préparation intensive et les
résultats de la V2014 qui tendent
à prouver, comme l’on dit les
experts, que « le management
par la qualité est complètement
intégré dans les pratiques professionnelles et que les professionnels de l’EPSM Lille-Métropole
sont des ambassadeurs de la
qualité et des qualitologues ».
Toute la communauté hospitalière a incarné les engagements
du manuel qualité et les enjeux
de son système de management
par la qualité et la sécurité des
soins.
Les Arrivées
Médecin DIRM : Chloé Dumesnil
Infirmier : Véronique Verdru
Pédicure : Nathalie Hoornes
Les Départs
Adjoint Administratif :
Philippe Valloatto
Agents d’Entretien Qualifié :
Sylvain Dewulf, Alexandre Leclerq
Attachés d’Administration Hospitalière : Mickael Desfromont, Christelle Lemaire, Elisa Sault
Emploi Aidé : Florent Laho
Infirmiers : Hélène Caron, Véronique Kotarski
Psychologues : Fabio Fioramanti,
Rudy Goubet
Bonne retraite à :
Sylviane Bouchard, Claudie Boulliet, Albert Caument, Patricia Cordier, Michel Desmedt, Dominique
Faucoeur, Bruno Folens, Dominique Fontaine, Patrice Gaugue,
Nadine Goddet, Catherine Guemart, Jenny Leconte, Guy Lesaint,
Jean Noel Ruckebusch
Eliane Bourgeois, Sylviane Duborper
Décès :
Nous présentons nos sincères
condoléances à la famille et
aux amis de : Agnès Lecomte
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
3
Dossier
Après 16 ans à l’EPSM Lille-Métropole, Joseph Halos, Directeur Général, a accepté pour l’EPSM mag, avant son départ
en retraite, de revenir sur sa carrière. Le comité de rédaction l’a interrogé selon une méthodologie en lien avec la
démarche qualité.
crédit photo : Christophe Lefebvre - La Voix du Nord.
1
4
Dossier
« Il n’y a que du bonheur à faire un métier comme celui-là »
Quels
sont,
pour vous, les 3
événements marquants de votre
carrière à l’EPSM
Lille-Métropole ?
•
J’en ai au
moins 25 sur ma
carrière, mais pour
répondre à votre
question, je vais
évoquer la négociation des 35
Joseph Halos, le 16/02/12, lors de la visite à l’EPSM Lille-Métropole
de Nora Berra, alors secrétaire d’état à la santé
heures. Elle a été
un élément très marquant. Il s’agissait d’une politique nationale pour laquelle nous n’avions pas toutes les règles du jeu.
Elles n’existaient pas, il fallait les inventer et certains syndicalistes ont su prendre des responsabilités en signant l’accord des
35h. Nous avons obtenu 83 postes qui nous ont permis d’assurer
les besoins de services qui se mettaient en place et d’accompagner l’innovation. Nous avons pu « toiletter » les horaires des
professionnels, et notamment modifier l’horaire de 5h du matin.
• Les succès de la formation Oméga France et la politique que
nous avons menée sur la lutte contre les accidents du travail
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
liés à l’agressivité et à la violence. De plus de 123 nous sommes
passés aujourd’hui à 70. En ne baissant pas les bras, nous avons
obtenu un succès réel. C’est un élément très marquant pour
moi, à l’échelle de ma carrière.
• Le 3e est constitué indéniablement par toutes les certifications : Haute Autorité de Santé, Iso,... que nous avons passées
qui sont la démonstration du « tous ensemble ». Un travail en
équipe exceptionnel. Les trophées s’affichent, les certifications
sont sur les murs. Parmi les 100 établissements ayant vécu la
visite de certification HAS V2014, seuls 2 sont certifiés en rang A,
dont l’EPSM Lille-Métropole.
2
Quelles seraient vos 3 actions exemplaires ?
• Je garde l’idée de cette lutte contre les accidents du travail
liés à l’agressivité et à la violence. Elle est exemplaire car c’est
un sujet que l’on n’osait pas prendre en main. Nous l’avons fait
et les indicateurs sont exemplaires.
• Le management par la qualité, reconnu par les experts HAS
et Iso. On dit « seul on va plus vite, mais à plusieurs, on va plus
loin ». Là, nous sommes allés vite et loin. Le résultat est là. Une
association très bonne avec la communauté médicale et hospitalière. Il n’y a pas un rapport de certification de la qualité du
nôtre.
• La mise en place d’une Unité de Consultation
et de Soins Ambulatoires (UCSA) à Laon, la 1re de
France, permettant à l’hôpital de soigner en prison.
3
Quels sont les 3 grands axes de votre Plan
d’Actions Qualité pour 2016-2021 ?
Je dirais : « sport » pour la santé, « culture » pour
la curiosité et « photographie » pour la passion.
Le grand plan : voir ce que je n’ai pas connu
et vu. J’ai comme objectif de connaître toutes
les capitales européennes et il me reste à visiter
Stockholm.
4
A quel événement indésirable avez-vous eu
à faire face ?
Tous les événements que l’on pourrait qualifier
d’indésirables sont liés aux gardes administratives : à Challans, l’autopsie et le rapatriement
du corps d’un jeune syrien avec des complications diplomatiques ; A Lorient, la gestion de médias particulièrement intrusifs suite à la tentative
de suicide d’un jeune couple à Belle-Ile ; A Laon,
la mobilisation de l’hôpital pour accueillir 19 militaires du contingent intoxiqués lors d’un entraînement par une grenade dont nous ignorions
la composition. A Armentières, un détenu hospitalisé à l’EPSM Lille-Métropole s’enfuit en pleine
nuit....et ne sera retrouvé que 6 mois plus tard.
Une grande déception restera pour moi que
l’EPSM Lille-Métropole n’ait pas été autorisé à
poursuivre son implantation à « Humanicité » sur
Capinghem, d’autant que nous étions très loin
dans les engagements.
5
Pour finir, quelles sont les 3 citations qui ont
influencé votre carrière ?
• « Il n’est de richesse que d’homme » de Jean
Bodin1. Cela rejoint l’idée que la vraie valeur
dans les hôpitaux et surtout en psychiatrie, c’est
la personne.
• « Celui qui vise le soleil sait bien qu’il n’atteindra pas sa cible mais il est sûr d’aller plus haut
que celui qui vise un buisson », de Sir Philip Sidney2.
• « Il n’est pas de vent favorable pour celui qui
ignore où il va » de Sénèque3.
En 400 ans, Joseph Halos aura été le directeur
qui sera resté le plus longtemps à la tête de l’établissement, dont ces 4 dernières années, en direction commune avec l’EPSM des Flandres.
Stéphanie Weill, Philippe Koenig
1 juriste du 16e siècle
2 Poète anglais du 16e siècle
3 Philosophe, homme d’État romain du Ier siècle
BRÈVES
Elections CME
Le Dr Edvick Elia a
été élue présidente
de la Commission
Médicale d’Etablissement en janvier
2016. Le Dr Vincent
Garcin a été élu
vice-président.
Conférence Edouard Couty
A l’initiative de l’association
« Sciences
Po
Prospectives
Santé », une conférence animée par Edouard Couty s’est
déroulée le 27/01/2016 à l’EPSM
Lille-Métropole. Avec un thème
d’actualité : les Groupements
Hospitaliers de Territoire et leur
application en psychiatrie.
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
5
Dossier
Après 16 ans à l’EPSM Lille-Métropole, Joseph Halos, Directeur Général, a accepté pour l’EPSM mag, avant son départ
en retraite, de revenir sur sa carrière. Le comité de rédaction l’a interrogé selon une méthodologie en lien avec la
démarche qualité.
crédit photo : Christophe Lefebvre - La Voix du Nord.
1
4
Dossier
« Il n’y a que du bonheur à faire un métier comme celui-là »
Quels
sont,
pour vous, les 3
événements marquants de votre
carrière à l’EPSM
Lille-Métropole ?
•
J’en ai au
moins 25 sur ma
carrière, mais pour
répondre à votre
question, je vais
évoquer la négociation des 35
Joseph Halos, le 16/02/12, lors de la visite à l’EPSM Lille-Métropole
de Nora Berra, alors secrétaire d’état à la santé
heures. Elle a été
un élément très marquant. Il s’agissait d’une politique nationale pour laquelle nous n’avions pas toutes les règles du jeu.
Elles n’existaient pas, il fallait les inventer et certains syndicalistes ont su prendre des responsabilités en signant l’accord des
35h. Nous avons obtenu 83 postes qui nous ont permis d’assurer
les besoins de services qui se mettaient en place et d’accompagner l’innovation. Nous avons pu « toiletter » les horaires des
professionnels, et notamment modifier l’horaire de 5h du matin.
• Les succès de la formation Oméga France et la politique que
nous avons menée sur la lutte contre les accidents du travail
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
liés à l’agressivité et à la violence. De plus de 123 nous sommes
passés aujourd’hui à 70. En ne baissant pas les bras, nous avons
obtenu un succès réel. C’est un élément très marquant pour
moi, à l’échelle de ma carrière.
• Le 3e est constitué indéniablement par toutes les certifications : Haute Autorité de Santé, Iso,... que nous avons passées
qui sont la démonstration du « tous ensemble ». Un travail en
équipe exceptionnel. Les trophées s’affichent, les certifications
sont sur les murs. Parmi les 100 établissements ayant vécu la
visite de certification HAS V2014, seuls 2 sont certifiés en rang A,
dont l’EPSM Lille-Métropole.
2
Quelles seraient vos 3 actions exemplaires ?
• Je garde l’idée de cette lutte contre les accidents du travail
liés à l’agressivité et à la violence. Elle est exemplaire car c’est
un sujet que l’on n’osait pas prendre en main. Nous l’avons fait
et les indicateurs sont exemplaires.
• Le management par la qualité, reconnu par les experts HAS
et Iso. On dit « seul on va plus vite, mais à plusieurs, on va plus
loin ». Là, nous sommes allés vite et loin. Le résultat est là. Une
association très bonne avec la communauté médicale et hospitalière. Il n’y a pas un rapport de certification de la qualité du
nôtre.
• La mise en place d’une Unité de Consultation
et de Soins Ambulatoires (UCSA) à Laon, la 1re de
France, permettant à l’hôpital de soigner en prison.
3
Quels sont les 3 grands axes de votre Plan
d’Actions Qualité pour 2016-2021 ?
Je dirais : « sport » pour la santé, « culture » pour
la curiosité et « photographie » pour la passion.
Le grand plan : voir ce que je n’ai pas connu
et vu. J’ai comme objectif de connaître toutes
les capitales européennes et il me reste à visiter
Stockholm.
4
A quel événement indésirable avez-vous eu
à faire face ?
Tous les événements que l’on pourrait qualifier
d’indésirables sont liés aux gardes administratives : à Challans, l’autopsie et le rapatriement
du corps d’un jeune syrien avec des complications diplomatiques ; A Lorient, la gestion de médias particulièrement intrusifs suite à la tentative
de suicide d’un jeune couple à Belle-Ile ; A Laon,
la mobilisation de l’hôpital pour accueillir 19 militaires du contingent intoxiqués lors d’un entraînement par une grenade dont nous ignorions
la composition. A Armentières, un détenu hospitalisé à l’EPSM Lille-Métropole s’enfuit en pleine
nuit....et ne sera retrouvé que 6 mois plus tard.
Une grande déception restera pour moi que
l’EPSM Lille-Métropole n’ait pas été autorisé à
poursuivre son implantation à « Humanicité » sur
Capinghem, d’autant que nous étions très loin
dans les engagements.
5
Pour finir, quelles sont les 3 citations qui ont
influencé votre carrière ?
• « Il n’est de richesse que d’homme » de Jean
Bodin1. Cela rejoint l’idée que la vraie valeur
dans les hôpitaux et surtout en psychiatrie, c’est
la personne.
• « Celui qui vise le soleil sait bien qu’il n’atteindra pas sa cible mais il est sûr d’aller plus haut
que celui qui vise un buisson », de Sir Philip Sidney2.
• « Il n’est pas de vent favorable pour celui qui
ignore où il va » de Sénèque3.
En 400 ans, Joseph Halos aura été le directeur
qui sera resté le plus longtemps à la tête de l’établissement, dont ces 4 dernières années, en direction commune avec l’EPSM des Flandres.
Stéphanie Weill, Philippe Koenig
1 juriste du 16e siècle
2 Poète anglais du 16e siècle
3 Philosophe, homme d’État romain du Ier siècle
BRÈVES
Elections CME
Le Dr Edvick Elia a
été élue présidente
de la Commission
Médicale d’Etablissement en janvier
2016. Le Dr Vincent
Garcin a été élu
vice-président.
Conférence Edouard Couty
A l’initiative de l’association
« Sciences
Po
Prospectives
Santé », une conférence animée par Edouard Couty s’est
déroulée le 27/01/2016 à l’EPSM
Lille-Métropole. Avec un thème
d’actualité : les Groupements
Hospitaliers de Territoire et leur
application en psychiatrie.
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
5
Expression
Des travaux d’usagers exposés au LaM
L’EPSM Lille-Métropole certifié rang A
Du 12 décembre au 7 janvier dernier, l’exposition « Autour de Michel Nedjar… » a rassemblé une partie des
créations des usagers du pôle 59G09 au LaM Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et
d’art brut.
A
ccompagnés par Elodie, plasticienne et guide conférencière au musée,
une dizaine d’usagers du pôle 59G09 a expérimenté différentes techniques
d’art plastique et processus de création à partir des œuvres de Michel Nedjar,
artiste d’art brut. Les œuvres de l’artiste ont constitué le point de départ de ce
projet intitulé « Les Poupées de l’intime vers les poupées de voyage ». A la fois
individuelle et collective, la démarche s’est matérialisée à travers l’observation
des premières poupées réalisées par Michel Nedjar dans les années 1980, mais
aussi de ses dessins, et enfin de ses Poupées de voyage, dont la première fut
créée en 1997. Chaque semaine, soignants et soignés ont pris plaisir à se retrouver en vue d’une exposition qui cette année a bénéficié du lieu d’exception
qu’est le LaM.
Exposition « Autour de Michel Nedjar … » - Hall du LaM
Un partenariat inscrit dans le temps
Cette exposition est le fruit d’un partenariat tissé depuis 2009 entre le LaM et l’unité culture santé du pôle 59G09. Claudine Tomczak,
chargée des publics spécifiques et des projets culturels au LaM, et Astrid Lieven, ergothérapeute et médiatrice culturelle, travaillent
en coordination afin de co-construire des projets. Chaque année, une thématique est définie en lien avec les artistes exposés dans
les collections permanentes et temporaires du LaM.
En 2016, le projet se construira autour des œuvres
Expositions G09 - LaM
d’Annette Messager, artiste plasticienne, que le
2012 Face A Face B ; Présences
groupe aura le privilège de rencontrer à la Cité 2013 Présentation de travaux (EPSM Lille-Métropole - Clinique du secteur de Seclin) Internationale de la Dentelle à Calais où elle Présences ; Déambulons-Déambulez
exposera 19 de ses œuvres en partenariat avec le 2014 Se voir en peinture
musée des Beaux-Arts de Calais. De riches ateliers et 2015 Kaléidoscope ; Autour de Michel Nedjar...
une belle exposition de restitution en perspective !
Stéphanie Baret
7 6
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
Qualité
Suite à la visite HAS « V 2014 » du 20 au 24 avril 2015 des 5 experts visiteurs,
notre établissement a reçu, le 11 décembre 2015, le rapport définitif de la
Haute Autorité de Santé (HAS).
C
•
•
•
•
e rapport précise le niveau
de maturité des processus :
0 écart constaté
13 critères optimisés (dont 6
sur le thème du management
de la qualité et des risques)
32 critères maîtrisés (dont 14
sur le thème du parcours et
du dossier patient)
4 critères définis
Une démarche engagée
le 1er avril 2014
L’EPSM Lille-Métropole obtient
une certification de rang A pour
une durée de 6 ans. Le rapport
est publié sur le site internet de
la HAS et transmis à l’Agence
Régionale de Santé.
Le compte qualité sera à nouveau renseigné pour le 31 octobre 2016. Il permettra d’assurer le suivi et l’actualisation des
plans d’action qualité.
La V2014 centrée
sur le cœur de métier
Remercions l’ensemble des professionnels, les patients audités
en tant que « patient traceur »,
les représentants des usagers et
des familles de l’EPSM Lille-Métropole pour leur engagement,
leur préparation intensive et les
résultats de la V2014 qui tendent
à prouver, comme l’on dit les
experts, que « le management
par la qualité est complètement
intégré dans les pratiques professionnelles et que les professionnels de l’EPSM Lille-Métropole
sont des ambassadeurs de la
qualité et des qualitologues ».
Toute la communauté hospitalière a incarné les engagements
du manuel qualité et les enjeux
de son système de management
par la qualité et la sécurité des
soins.
Les Arrivées
Médecin DIRM : Chloé Dumesnil
Infirmier : Véronique Verdru
Pédicure : Nathalie Hoornes
Les Départs
Adjoint Administratif :
Philippe Valloatto
Agents d’Entretien Qualifié :
Sylvain Dewulf, Alexandre Leclerq
Attachés d’Administration Hospitalière : Mickael Desfromont, Christelle Lemaire, Elisa Sault
Emploi Aidé : Florent Laho
Infirmiers : Hélène Caron, Véronique Kotarski
Psychologues : Fabio Fioramanti,
Rudy Goubet
Bonne retraite à :
Sylviane Bouchard, Claudie Boulliet, Albert Caument, Patricia Cordier, Michel Desmedt, Dominique
Faucoeur, Bruno Folens, Dominique Fontaine, Patrice Gaugue,
Nadine Goddet, Catherine Guemart, Jenny Leconte, Guy Lesaint,
Jean Noel Ruckebusch
Eliane Bourgeois, Sylviane Duborper
Décès :
Nous présentons nos sincères
condoléances à la famille et
aux amis de : Agnès Lecomte
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
3
Société
Santé physique & santé mentale
Rétrospective 400 ans en images
Cette année, les semaines nationales d’information en santé mentale ont pour thème « santé physique & santé
mentale », une occasion d’évoquer l’activité physique adaptée dans l’offre de soins.
Directeur de publication :
J. Halos, Directeur
Responsable de publication :
S. Weill, Responsable C
­ ommunication
Membres du comité de rédaction :
A. Baillieul, Cadre Supérieur SocioEducatif, RBM - S. Baret, Adjoint Administratif, Service Communication E. Bourgeois, Directrice des Soins,
Coordinatrice Générale des Soins H. Brice, Cadre Socio-Educatif,
Service Socio-Educatif - V. Delaval,­
Cadre de Santé - B. De Praeter,
Infirmier, 59G18 - V. Dessenne, Chef
de bureau, DPEIMP - S. Duborper,
Cadre Supérieur de Santé, 59G10 M. Dumetz,­ Adjoint des Cadres,
DRUQ - T. Dutertre,­Responsable,
Centre de Ressources Documentaires - P. Grajda, Cadre de Santé,
RBM - P. Koenig, directeur DRUQ E. Krzykala, Directeur Affaires Générales, - V. Lebouteillier,­Technicienne
de l’Informa­tion Médicale, DIRM S. Levêque, assistante sociale,
59I03 - I. Mulier Delhaize, Infirmière,
59G19 - ​F. Zobel, Ingénieur, DMT.
Secrétariat de rédaction : Service
Communication
Mise en page : K. Drode
Photos : J-P. Decobert - J-F. Devos
Illustrations : K. Drode - J-F. Devos
Réalisation : Service Communication
Impression : AC Print
Ce numéro a été tiré à 5000 exemplaires - N° ISSN 1266-2186
E.P.S.M - BP 10 - 59487 Armentières
cedex - Tél. 03 20 10 20 02 - EPSM
Mag consultable sur l’intranet et le
site internet
Impression sur papier issu de forêts
gérées durablement
2
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
Qualité
L’EPSM Lille-Métropole
certifié rang A
p.3
Pour quel public ?
Pour tout âge et toutes pathologies, lors
de prises en charge à temps complet ou
partiel.
Dossier
« Il n’y a que du bonheur
à faire un métier
comme celui-là »
p.4-5
Expression
Des travaux d’usagers
exposés au LaM
Société Santé physique
& santé mentale
Focus
p.6
p.7
p.8
Une pharmacie haute en couleurs !
Qu’est-ce-que
l’activité physique adaptée ?
Pour De Potter1 , c’est l’ensemble de
« Mouvement, activité physique et sport,
essentiellement basé sur les aptitudes et
les motivations des personnes ayant des
besoins spécifiques qui les empêchent
de pratiquer dans des conditions ordinaires ». Cette pratique envisagée dans
le cadre des soins à médiation fait ses
preuves et se développe au sein de
notre établissement.
Quels objectifs ? Quelle finalité ?
La pratique physique permet d’envisager des aspects :
•somatiques, pour limiter troubles métaboliques, prise de poids, permettre
un reconditionnement à l’effort,
•psychologiques, en stimulant le sentiment d’auto-efficacité, l’estime de
soi,...
•cognitifs, en sollicitant mémoire, attention,...
La finalité est de favoriser l’inclusion
sociale, d’améliorer les symptômes, de
prévenir les rechutes.
Où ?
Dans les services de soins, les structures
municipales ou privées, ou à domicile.
Comment ?
En groupe ou en individuel, en fonction
des objectifs et du besoin du patient.
Indications ?
Sur prescription médicale après concertation de l’équipe pluridisciplinaire.
Rôle de l’éducateur sportif ?
Proposer des activités en toute sécurité
en rassurant les participants et en induisant de la motivation à la pratique. Il apporte des conseils sur les règles hygiénodiététiques pour permettre d’adopter
de bons « réflexes » santé.
Stéphanie Docoche, Emeline Galet,
David Leveugle
1 Universitaire belge ayant introduit le concept d’activité
physique adaptée 1979 en Europe.
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
7
Mars 2016 / Numéro 75
Une pharmacie haute en couleurs !
Focus
Depuis un an, un vaste projet de réaménagement des 680 m2 de la pharmacie de
l’EPSM Lille-Métropole a été engagé. Objectifs : optimiser l’organisation et améliorer les
conditions de travail.
La Doc’
F
in janvier 2016, la vingtaine de professionnels
de la pharmacie a réintégré des locaux totalement réaménagés. Réorganisation de l’ensemble du rez-de-chaussée : officine, préparatoire, secrétariat, hall d’entrée,... Optimisation
des flux d’accès au bâtiment, création d’une
rampe « accessibilité handicapé » et soussol relooké. Pour améliorer les performances
énergétiques, les châssis sont remplacés et un
éclairage led est privilégié.
Code couleur
L’architecte a repensé les espaces de sorte
que chaque fonction soit repérée par un code
Vue d’ensemble du rez-de-chaussée
couleur : vert pour le décartonnage, bleu pour
le guichet, orange pour l’espace réservé à la dispensation en chariots mobiles, rose pour la zone
administrative...
En amont de cette réorganisation, le laboratoire a été transféré dans un bâtiment en face,
conforme à la réglementation. Il s’inscrit dans le partenariat inter-hospitalier du GCS «Hospibio»,
regroupant les EPSM de Lille-Métropole, de l’Agglomération Lilloise et le Centre Hospitalier
d’Armentières.
Véronique Waxin, Stéphanie Weill
8
EPSM Lille-Métropole - Mars 2016 / EPSM Mag n° 75
P. 3
Comment offrir à chaque
professionnel un environnement dynamique et soutenant, dont les valeurs
éthiques sont constamment
vivifiées ? Comment faire
pour que les responsabilités
politiques,
administratives,
sanitaires, sécuritaires et économiques n’obèrent pas des
initiatives innovantes ? Professionnels bien-traitants ? Professionnels bien-traités ! Ce
livre en témoigne au travers
d’expériences managériales
novatrices, de propositions
et de réflexions approfondies qui libèrent une autre
manière d’être avec l’autre.
Un ouvrage ? Un avis ?
Pensez au centre de ressources documentaires !
[email protected]
03 20 10 20 85
Certification HAS « V2014 »

Documents pareils

Dossier - EPSM Lille Metropole

Dossier - EPSM Lille Metropole de Santé, 59G17  - M.  Dumetz,­ Adjoint des Cadres, DRUQ - T. Dutertre,­ Responsable, Centre de Ressources Documentaires - P. Grajda, Cadre de Santé, RBM - E. Krzykala, Directeur Affaires Générales...

Plus en détail

dossier - EPSM Lille Metropole

dossier - EPSM Lille Metropole Santé, Debussy - L. Jakubiak, Ingénieure Qualité E. Krzykala, Directeur Affaires Générales,  - V.  Lebouteillier, Technicienne de l’Informa­ tion Médicale, DIRM - I. Mulier Delhaize, Infirmière, 59...

Plus en détail

Un Chez Soi d`abord - EPSM Lille Metropole

Un Chez Soi d`abord - EPSM Lille Metropole Résidence Berthe Morisot - S. Kloeckner, Directrice Adjointe, DRUQ - V. Lebouteillier, Technicienne de l’Information Médicale, DIRM - I. Mulier, Infirmière, 59G19 - A. Nana, Infirmière, 59G19 - P. ...

Plus en détail