Press release

Commentaires

Transcription

Press release
Press release
Le nouveau rapport du Lloyd’s révèle l’ampleur des
conséquences des cyber-attaques.
Ce rapport prend pour exemple une attaque sur le réseau électrique américain. Le Lloyd’s estime que le
coût d’une telle attaque pourrait dépasser les 1000 Md$.
Le Lloyd’s et le département d’étude des risques de l’Université de Cambridge publient aujourd’hui un
nouveau rapport, « Business Blackout ». En utilisant l’exemple du réseau électrique américain, le rapport
ci-joint est le premier à réellement examiner les conséquences d’une cyber-attaque sur l’assurance.
Le rapport relate un scénario où des pirates informatiques réussiraient à paralyser une grande partie du
réseau électrique des États-Unis, plongeant 15 états américains et Washington DC dans l’obscurité et
laissant ainsi 93 millions d’américains sans courant. D’après les experts, cela entraînerait la défaillance
des équipements de santé et de sécurité et par conséquent une augmentation du taux de mortalité. Une
diminution des échanges commerciaux serait également inévitable avec l’interruption des
interfaces suivie d’une rupture des approvisionnements en eau à cause l’arrêt des pompes électriques.
Enfin, une anarchie totale au niveau des réseaux de transports ne tarderait pas à apparaître avec la
paralysie des infrastructures dédiées.
L’impact total sur l’économie américaine serait estimé à 243 Md$, et ce montant pourrait s’élever à 1000
Md$ dans le cas le plus extrême. Le scénario d’une cyber-attaque explore l’ensemble des sinistres
pouvant être déclenchés par une perturbation du réseau électrique américain, avec un montant total de
sinistres indemnisés par l’industrie de l’assurance estimé à 21.4 Md$, et pouvant s’élever à 71.1 Md$
dans le pire des cas.
Tom Bolt, directeur du département Performance Management au Lloyd’s, dit à propos de ce nouveau
rapport :
« Ce scénario montre l’importance de l’impact et les ravages que pourrait engendrer une cyber-attaque
sur les États-Unis. En réalité, ce monde, à la fois moderne, digital et interconnecté réunit l’ensemble des
conditions nécessaires pour que des dégâts considérables lui soient occasionnés, et nous savons qu’il
existe des acteurs malveillants ayant la volonté et les capacités de nuire. »
« En tant qu’assureurs, nous nous devons de penser à toutes ces sortes de menaces à la fois complexes
et connectées, et de nous assurer que nous fournissons des « cyber-assurances » à la fois innovantes et
compréhensibles afin de protéger sociétés et gouvernements. Ce type d’assurance a tout le potentiel
pour être un outil précieux de résistance aux cyberattaques et d’amélioration de la gestion des risques
liés. »
Guy-Antoine de La Rochefoucauld, Directeur pour le Lloyd’s en France, indique :
« Cette étude qui analyse l’impact et les conséquences d’une cyber-attaque sur un réseau électrique,
montre l’ampleur d’un tel scénario dit catastrophe. »
Page 1 of 2
Lloyd’s One Lime Street London EC3M 7HA Telephone +44(0)20 7327 1000 Fax +44 (0)20 7327 5229 www.lloyds.com
PRESS RELEASE
« Ces derniers jours, avec la canicule, nous avons pu voir l’impact d’une coupure d’électricité sur les
réseaux de transport et d’alimentation en électricité de quelques régions. Heureusement cela a été sans
conséquence dramatique. Mais ce qui est décrit dans ce rapport est d’une autre ampleur, tant nos pays
sont dépendants des ressources comme l’électricité, les réseaux ou encore de manière tout aussi
fondamentale, l’eau. Le marché du Lloyd’s, en tant qu’assureur et réassureur spécialisé apporte des
solutions innovantes afin de protéger les acteurs tant publics que privés. »
FIN
Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Alex Dziedzan, Senior Manager, Media Relations
Tel: +44 (0)20 7327 6125
Email: [email protected]
Notes pour les éditeurs :
•
Le Lloyd’s a travaillé en collaboration avec le gouvernement du Royaume-Uni et d’autres assureurs pour faire de
Londres un centre mondial de gestion des cyber-risques. Voir : https://www.gov.uk/government/publications/ukcyber-security-the-role-of-insurance
•
Le Lloyd’s a réalisé ce rapport dans le but d’aider les souscripteurs du marché du Lloyd’s à identifier l’impact des
cyber-attaques, qui n’était jusque-là pas pris en considération, sur l’assurance et les risques. Le scénario de ce rapport
entre dans le cadre des stress-tests et de scénarios imposés par Solvabilité II : bien que peu probable, cela représente
une catégorie d’évènements dont la fréquence estimée est d’une occurrence tous les 200 ans, pour lequel les
assureurs se doivent d’être résilients.
•
Les scénarios ne sont pas des prédictions, ils permettent de parcourir les éventualités en fonction des évènements
passés, et des théories scientifiques, sociales et économiques. Dans un monde où des risques émergent en
permanence, il est impossible d’avoir des certitudes quant à la nature et à l’ampleur des menaces auxquelles font face
les assureurs – c’est pourquoi l’industrie de l’assurance se doit d’être robuste face à ces incertitudes.
•
Le Lloyd’s a développé ce scénario et ses éventuelles conséquences en collaboration avec des chercheurs du
Cambridge Centre for Risk Studies à University of Cambridge Judge Business School.
•
Le rapport complet peut être téléchargé sur www.lloyds.com/businessblackout
•
Dans son discours « State of Union » du 12 Février 2013, le président américain Barack Obama a soulevé l’éventualité
d’un cyberattaque sur le réseau électrique des États-Unis. Il avait indiqué :
« Les États-Unis doivent également faire face à la menace grandissante que sont les cyberattaques. Nous savons que les pirates
informatiques usurpent les identités et infiltrent les boîtes mail. Nous savons aussi que certains pays, certaines sociétés
s’approprient les secrets de nos entreprises. Maintenant, nos ennemis cherchent à être capables de saboter notre réseau
électrique, nos institutions financières et nos systèmes de contrôle du trafic aérien. Nous ne pourrons pas dans quelques
années, nous retourner et nous demander pourquoi nous n’avons rien fait pour faire face à ces réelles menaces pour notre
sécurité et notre économie. »
https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2013/02/12/remarks-president-state-union-address
A propos du Lloyd’s
Le Lloyd’s est le seul marché de l’assurance et de la réassurance spécialisé au monde à proposer une combinaison unique
d’expertise et de talent, soutenue par de solides notations financières et des agréments internationaux. Il est souvent le premier
acteur du secteur à couvrir les risques nouveaux, inhabituels ou complexes, et ce, en proposant des solutions d’assurance pour
les risques locaux, transfrontaliers et internationaux. Sa force réside dans la diversité et l’expertise de ses courtiers et agents de
gestion, appuyés par des capitaux provenant du monde entier. En 2015, plus de 90 syndicats souscrivent opèrent en assurance
et en réassurance au Lloyd’s, sur tous les secteurs d’activité, et dans plus de 200 pays et territoires dans le monde. Le Lloyd’s est
réglementé par l’Autorité de Règlementation Prudentielle (PRA) et l’Autorité de Conduite Financière (FCA).
Page 2 of 2
Lloyd’s One Lime Street London EC3M 7HA Telephone +44(0)20 7327 1000 Fax +44 (0)20 7327 5229 www.lloyds.com

Documents pareils

(£3,2 milliards) pour 2014

(£3,2 milliards) pour 2014 nouvelles informations, de nouvelles évolutions ou autres.

Plus en détail

Press release

Press release Michelle Cunningham or Debbie Sallas Tél: +44 (0)20 7327 5434 Email: [email protected] Tél: +44 (0)20 7327 5783 Email: [email protected]

Plus en détail