Titre 1 - World Policy Conference

Commentaires

Transcription

Titre 1 - World Policy Conference
13 – 15 décembre 2013
Monaco
Luc-François Salvador
PDG du Groupe Sogeti et membre du Comité exécutif
du Groupe Capgemini
41/43 rue Pergolèse
75016 Paris
France
Né le 8 janvier 1956 à Pointe-Noire (Congo)
Divorcé deux enfants (Camille 24 ans et Timothée 20 ans)
-o-o-o-oETUDES




Lycée militaire de la Flèche (Prytanée)
Kempton Park High School (Transvaal, Afrique du Sud)
University College of the Witwatersrand (BA in Organisations and Methods)
Auditeur de la 49ème Session nationale de l’IHEDN
-o-o-o-o-
LANGUES


Anglais
Espagnol
-o-o-o-o-
VIE PROFESSIONNELLE




1976-1978 : Engagé volontaire de l’Armée de l’Air (Sous-officier au Centre de traitement de
l’information de l’armée de l’Air).
1978 :
Entrée au sein du Groupe CAP SOGETI
1979 :
Assistant Technique
1980 :
Ingénieur Technico-commercial
www.worldpolicyconference.com
13 – 15 décembre 2013
Monaco














1981 :
Responsable Technique d’Agence
1982 :
Directeur d’Agence
1986 :
Director of Operations (New York, Cap Gemini America)
1988 :
Directeur du Marketing de CAP SOGETI Exploitation
1989 :
Directeur Général Adjoint de CAP SESA Exploitation
1991 :
Directeur de la Division Tertiaire de CAP SESA Exploitation
1994 :
Président de la Société CAP SESA Exploitation
1997 :
Directeur Général Adjoint de CAP GEMINI France en charge de la
du Secteur Management des Systèmes d’Information
Direction Générale
2000 :
Vice Chief Executive Officer – Cap Gemini America
2001 :
Directeur Délégué – Groupe Cap Gemini Ernst & Young
2002 :
Chief Executive Officer – Groupe Sogeti-Transiciel
2004 :
Nommé au Comité Exécutif du Groupe Capgemini
2006 :
Nommé Président-Directeur Général du Groupe Sogeti
2009 :
Chargé de l’animation des activités Défense Nationale du Groupe Capgemini
en France et de la représentation du Comité Exécutif dans le domaine
-o-o-o-o-
DIVERS
 1981-83 : Vice-président du SNCTIE-CGC
 Membre du Conseil d’Administration de Planet Finance
 2007-2008 : Membre de la CLCF « Commission pour la Libération de la Croissance Française » présidée
par Jacques Attali
 2009 : Vice Président du Club Horizon (CEPS)
 Déc. 2009 : Nommé Colonel Armée de l’Air (RC)
 2010 : Commission « CLCF » 2ème édition
-o-o-o-oPUBLICATIONS ET COLLOQUES
-
Revue Française de Géoéconomie : « Innovation, formation et technologie : y a-t-il un retard français ? »,
Automne 1998, Pages 113 à 124
-
Enschede University : « L’avenir des technologies de l’information » dans le cadre d’un colloque
consacré aux technologies émergentes et leur impact sur la croissance, 1992
-
« L’avenir du travail » - Ouvrage collectif sous la direction de Jacques Attali
(Fayard – 2007)
-o-o-o-o-
www.worldpolicyconference.com
13 – 15 décembre 2013
Monaco
HOBBIES
 Rugby (Administrateur du FCG Grenoble – PRO D2)
 Fondateur/Adminsitrateur du Club des Amis des Barbarians
 Echec, Géostratégie et questions de Défense, Histoire
-o-o-o-oDECORATION


Chevalier de l’Ordre National du Mérite
Promotion du 14 juillet 2009 de la Légion d’Honneur
www.worldpolicyconference.com
13 – 15 décembre 2013
Monaco
BIOGRAPHIE
Issu d’une famille de viticulteurs du Minervois (Peyriac), Luc-François SALVADOR est né au
Congo et a passé sa prime enfance en Afrique Equatoriale Française (AEF) où son père servait l’Armée de
l’Air française en qualité de sous-officier navigant. Après une année au Prytanée militaire de La Flèche, LucFrançois SALVADOR rejoint l’Afrique du Sud où ses parents ont émigré. C’est dans ce pays qu’il a suivi
l’essentiel de ses études secondaires (Kampton Park High School) et universitaires (BA University
Witwatersrand).
En 1976, Luc-François SALVADOR rejoint l’Armée de l’Air où il souscrit un engagement
volontaire dans le corps des élèves sous-officiers (spécialité informatique). Il quitte l’Armée de l’Air avec le
grade de Sergent pour rejoindre, le 9 janvier 1978, la Société Cap Sogeti Exploitation en qualité de technicien
(assistant technique). Cap Sogeti est alors une petite Société de 40 informaticiens. Luc-François
SALVADOR occupe successivement les fonctions d’Assistant Technique, d’Analyste d’Exploitation et
d’Ingénieur Commercial jusqu’en 1982. Parallèlement, il anime le CE ainsi que le comité de liaison du
Groupe Cap Gemini Sogeti (CCE avant l’heure). Inscrit à la CGC dès 1981, il devient Vice-président du
Syndicat National des Cadres techniciens de l’informatique et de l’électronique. En 1982, il est nommé
Directeur d’Agence et a la charge du développement du secteur assurance de la Société Cap Sesa
Exploitation. Sa double culture lui permet de participer, à la demande de la direction du Groupe, à différentes
missions aux Etats-Unis. En 1986, il est nommé Directeur des Opérations de la Société Cap Gemini America,
nouvelle société issue de la fusion des entités de Cap Gemini et d’une importante acquisition. Il assure la
création du département des grands projets fin 1987, et rejoint la Société Cap Sesa Exploitation en qualité de
Directeur du Marketing et du Support Commercial (1988). En 1991, il est promu Directeur Général Adjoint
puis prend la responsabilité de la Division Tertiaire.
En 1994 il est nommé Président Directeur Général de la Société qu’il avait rejoint seize années
auparavant. En 1994, cette société comptait environ 500 informaticiens et réalisait un chiffre d’affaires de
260 MF. Au 1er janvier 1998, la Société dépasse les 1000 collaborateurs et aura multiplié son chiffre
d’affaires par deux. Le 1er janvier 1998, il est nommé Directeur Général Adjoint de Cap Gemini France et
assure la direction générale du (MSI) pour l’Europe du Sud. Sous la direction de Luc-François Salvador, la
division Exploitation du Groupe Cap Gemini a recruté et formé entre 1994 et 1998 plus de 1 911
collaborateurs contribuant à faire du groupe Cap Gemini l’entreprise ayant créé le plus grand nombre
d’emplois en France en 1998. Pour 1999, les prévisions de la Division tablent sur le recrutement de plus de
800 nouveaux collaborateurs dont près de 200 jeunes qui seront ainsi formés aux métiers de l’informatique et
des technologies de l’information. Sous l’impulsion de Luc-François Salvador, le Secteur Management des
Systèmes d’Information consacre près de 11% de son chiffre d’affaires à la formation de ses collaborateurs.
Son passé d’autodidacte, de syndicaliste, et le développement permanent que lui a offert le Groupe
Cap Gemini, ont permis à Luc-François SALVADOR de toujours conserver le souci du développement de
l’homme au sein de l’entreprise. Concrètement, et devant l’ampleur des bouleversements technologiques du
milieu des années 90, Luc-François Salvador a contribué à l’élaboration d’un vaste plan de formation pour la
remise à niveau de plus d’un tiers du personnel. Le programme a mobilisé l’énergie de l’encadrement à
travers un investissement dont le montant s’est élevé à plusieurs dizaines de millions de francs. Dans ce
cadre, des partenariats ont été élaborés avec l’Université Léonard de Vinci. Aujourd’hui encore, dans le
prolongement de cette action, Luc-François SALVADOR participe à l’animation de colloques liés à la
question de l’emploi et de la formation dans le sud de la France.
Le 13 octobre 1998, sur une idée de Jacques Attali, Luc-François Salvador participe aux côtés de ce
dernier à la création de l’ONG Planet Finance dont il est Administrateur-Fondateur.
Planet Finance est une institution de Micro Finance présente sur l’ensemble des continents et assiste
les IMF dans leurs besoins de financement et de technologie.
www.worldpolicyconference.com
13 – 15 décembre 2013
Monaco
Cette action s’est concrétisée par l’élaboration d’un programme au terme duquel une vingtaine de
jeunes sans emploi se sont vus offrir un programme de formation aux métiers de l’informatique associé à un
CDI.
En 1997, Luc-François SALVADOR a été admis en qualité d’Auditeur à la 49 ème session nationale
de l’IHEDN.
En 2000, le Groupe Cap Gemini démarrait des discussions avec le Groupe Ernst & Young
worldwide en vue de la cession de l’activité service et informatique de ce Groupe américain. Devant le
caractère complexe de ces discussions le Groupe décide de dépêcher Luc-François Salvador au Etats-Unis, en
vue de procéder à une restructuration rapide de Cap Gemini America et de préparer la fusion des entités
américaines Cap Gemini et Ernst & Young.
Cette mission terminée, Luc-François Salvador rejoint la Direction Générale du Groupe en qualité
de Directeur Délégué et est chargé de proposer au Conseil d’Administration la stratégie de développement
des activités informatiques de proximité (LPS : Local Professional Services). Sur proposition de LucFrançois Salvador il est procédé à l’extraction de 5000 informaticiens du Groupe Cap Gemini Ernst & Young
sur 3 pays (France, Nederland, Etats-Unis). Ces activités sont consolidées au sein d’une nouvelle entité dont
le capital est possédé à 100% par Cap Gemini Ernst & Young, le Groupe Sogeti. Ces activités se développent
très rapidement pour passer à 7000 personnes et devient la Division la plus rentable du Groupe Cap Gemini
Ernst & Young. Sur proposition de Luc-François Salvador, des contacts sont pris avec différents concurrents
et aboutissent, après 1 an de discussions, à l’acquisition du Groupe Transiciel S.A., société cotée sur la
bourse parisienne, pour former le nouveau Groupe Sogeti représentant 20.000 personnes sur 15 pays et un
volume de chiffre d’affaires de 1,6Mds d’€.
Luc-François Salvador assume la direction de cet ensemble en forte croissance dont il est PrésidentDirecteur Général.
Il est également membre du Comité Exécutif du Groupe Capgemini et représentant du Comité
Exécutif auprès des acteurs de la Défense Nationale en France, en charge de l’animation de l’ensemble du
Groupe sur ce domaine.
En 2011 il est admis dans la Réserve Citoyenne de l’Armée de l’Air élevé au grade de Colonel. Le
Chef d’Etat Major des Armées le charge en 2012 d’assister l’Officier Général de la Cyber Défense en tant
que Coordinateur National de la Réserve Citoyenne de Cyber Défense.
En 2012, son périmètre est élargi à la Direction des Comptes Stratégiques français en qualité de
Président du Country Board France. Il est élu administrateur du Syntec Numérique, Premier Vice-président et
Président de la Commission sociale.
Sur proposition de Jacques Attali, Luc-François Salvador est nommé Membre de la Commission
pour la Libération de la Croissance Française en juin 2007, puis à nouveau en 2010.
www.worldpolicyconference.com

Documents pareils

Luc-François Salvador - World Policy Conference

Luc-François Salvador - World Policy Conference passé sa prime enfance en Afrique Equatoriale Française (AEF) où son père servait l’Armée de l’Air française en qualité de sous-officier navigant. Après une année au Prytanée militaire de La Flèche...

Plus en détail