Partez avec le Chat Marcel à la découverte de Guéret puis suivez

Commentaires

Transcription

Partez avec le Chat Marcel à la découverte de Guéret puis suivez
Réponses aux questions :
1-Le Palais de Justice
2-Du granit bleu
3-La Fontaine des Trois Grâces
4-Du pain, des croissants, des bonbons, du creusois,…
5-Le Moderne
6-Fontaine de la Préfecture
7-St-Pardoux d’Arnet, St-Pardoux le Neuf, StPardoux les Cards ou encore St-Pardoux Morterolles
8-Les jeudis et samedis matin
91-C
2-D
3-A
4-B
10-Fontaine Piquerelle
11-Un cerf devant trois arbres
12-Marcel Jouhandeau
13-Pendant le marché, on y trouvait les étales de
pommes
14-Le désespoir des singes
15-L’arbre à perruque
16-Parce que la forme ses fleurs ressemble à
celle d’une tulipe, de couleur jaune, verdâtre
17-Parce qu’il comporte trois nuances de couleurs
par feuille
18-le n°3
IPNS MARS 2006
Partez avec le Chat Marcel
à la découverte de Guéret
puis suivez ses pas dans le
jardin public.
LA VILLE DE GUERET
ET
LE JARDIN PUBLIC
FERDINAND VILLARD
LEXIQUE :
Couvent de religieuses : pensionnat de jeunes filles tenu
par des membres d’un institut religieux.
Félidés : (ou félin) famille de mammifères carnivores
Tribunal : endroit où des personnes appelées magistrats
jugent des faits
Tragiquement : terrible, de façon affreuse
Hôtel particulier : vaste maison appartenant à un riche
propriétaire
Ailes : c’est une partie d’un bâtiment que l’on construit à
partir d’un édifice principal
Monastère : maison ou ensemble des bâtiments qu’habitent
les moines
Monuments Historiques : édifice ou objet du passé qu’il
importe de conserver dans le patrimoine national pour les
souvenirs qui s’y rattachent ou pour sa valeur artistique
Renaissance : période de l’histoire qui correspond au XVème et XVIème siècles en Europe
Cynique : qui s’oppose aux principes moraux
Ironique : de façon moqueuse qui vise à faire comprendre
le contraire de ce que l’on dit
Acide : d’une façon piquante
Déroutantes : surprenantes, déconcertantes, inattendues
Architecturée : de façon rigoureuse
Géométrique : régulier, exact, précis
1
Caractéristiques : particularités
22
« _Ce musée a été créé en 1832. On l’appelle soit Musée de
la Sénatorerie, soit Musée d’Art et d’Archéologie. Le bâtiment actuel occupe l’ancien Hôtel du Clos qui, commencé à
la veille de la Révolution, a été réaménagé sous l’Empire
pour devenir l’Hôtel de la Sénatorerie, d’où son nom.
Le Musée abrite des collections riches et variées : peintures, sculptures, des pièces artistiques de Chine et d’Egypte, une collection exceptionnelle d’orfèvrerie Limousine,
des vestiges archéologiques ainsi qu’une salle d’histoire naturelle.
Voilà les minous, j’espère que vous avez aimé cette promenade dans les rues de Guéret. Il ne me reste plus qu’à vous
dire au revoir et merci de l’attention dont vous avez fait
preuve.
Ah ! Elle est là, je la vois ! Ma Muse, mon adorée. Je vous
présente Garance les amis. Nous sommes « Félins » pour
l’autre… »
«_ Mais enfin Chat Marcel, c’est une Souris ! » rétorquèrent les petits félidés.
«_ Oui, je sais mais c’est la plus adorable des souris que j’ai
jamais rencontrée ! » répondit Chat Marcel.
« _Bonjour mon Chat » dit Garance.
«_ Bonjour ma petite souris. Je te présente mes amis avec
qui je viens de faire une petite balade dans les rues de
Guéret. »
«_Salut. Vous voulez continuer avec une petite visite du
Musée ? Oui ? Alors suivez-moi les chatons ! »
21
N
otre Chat Marcel habite la ville de Guéret depuis la nuit des temps mais il est
encore un tout jeune matou car, comme vous le savez, les
chats ont sept vies (paraît-il !). C’est pourquoi, il me semble
que ce serait une bonne idée de le suivre car lui, et lui seul,
saura vous guider à travers les rues de Guéret ainsi que
dans le jardin public pour vous aider à trouver les bonnes
réponses. De plus, il vous fera rencontrer ses nombreux
amis qu’il appelle gentiment « les autres Minous » ainsi que
sa drôle de copine la souris Garance qui n’arrête pas de lui
jouer des tours !
N’ hésitez plus une seule seconde, laissez-vous guider par
les aventures de Marcel mais attention, notre chat est un
curieux matou, très malin qui pourrait vous entraîner dans
des pièges, alors restez sur vos gardes !
Au départ de l’Office de Tourisme, dont le bâtiment
était autrefois un hôpital puis une caserne avec des soldats et qui deviendra par la suite la Cité Administrative
avec l’Hôtel des Impôts, le Commissariat etc.., Marcel rassemble tous ses copains « Les autres Minous », qui étaient
au bar d’à côté en train de siroter un bon verre de lait,
pour les accompagner vers un petit coin tranquille de la
Place Bonnyaud. De l’endroit où ils sont, ils peuvent tout
voir : les souris et les rats qui leurs font des pieds de nez,
les corbeaux et autres plumés qui piaillent toute une journée en ramassant les miettes de pain que les gens ont laissé
tomber. Mais surtout, c’est un endroit où les hommes, portant parfois de longues robes noires, rendent la justice. Ce
grand bâtiment date de 1835. « Ca doit être un lieu bien
curieux pour que les hommes y portent des robes tu ne
crois pas ? » dit le chat Marcel à Chat Taigne.
2
« Oh si bien curieux ! Mais il doit sûrement y avoir une explication. »
-na Tigrou.
«_ Oui mais brièvement les copains car on m’attend et de
plus, je vous ferai rencontrer quelqu’un qui connaît beaucoup mieux que moi le Musée. »
18-Aidez le Chat Marcel et ses amis à découvrir le chemin pour aller retrouver sa
copine Garance au Musée :
1-Savez-vous de quel bâtiment Le Chat
Marcel et Chat Taigne parlent et à côté
duquel ils se sont cachés ?
P
our vous aider à trouver la réponse, le Chat Marcel qui
est « la mémoire » de Guéret raconte à ses amis que ce bâtiment était avant un couvent de religieuses* qu’on appelait
le couvent des récollets.
De l’autre côté de la route, vous voyez la Poste. La partie la
plus éloignée de nous, donc vers la prison, date des années
60 et la partie la plus proche qui a été construite plus tard,
date des années 80. La Mairie de Guéret, telle que vous la
voyez actuellement, date de 1935. Avant, c’était un dépôt
de remonte, c’est un terme militaire qui signifie le lieu où
une partie d’une unité reste en garnison avec des chevaux.
La Mairie a été construite avec un matériau que l’on extrait
dans les carrières du Maupuy, aujourd’hui fermées situées
à proximité du plan d’eau de Courtille.
3
20
16-A votre avis, pourquoi cet arbre s’appelle-t-il « Tulipier de Virginie » ?
❏ Parce que la femme qui a découvert
cet arbre s’appelait Virginie
❏ Parce que la forme de ses fleurs ressemble à celle d’une tulipe, de couleur jaune, verdâtre
❏ Parce que l’homme qui a inventé cette
essence d’arbre s’appelait Monsieur Tulipier
et habitait en Virginie
L
e Chat Marcel qui continue sa route présente à ses
amis des arbres tels que le Catalpa, un Epicéa de Serbie, un
Séquoia toujours vert, un Séquoia géant, un Cyprès de Lawson, des Cèdres de l’Himalaya ou de l’Atlas, des Erables, un
Chêne rouge d’Amérique ou encore un Hêtre tricolore.
17-Quand dit-on qu’un Hêtre est tricolore ?
A
lors les amis, est-ce que cette balade dans le jardin
vous a plu ? » demanda le Chat Marcel.
«_ Ah oui, c’était vraiment formidable ! » répondit Chat
Brières.
«_ Oui c’était magnifique et en plus nous avons appris plein
de choses. » dit Chat Taigne.
«_ Oui c’est vrai que c’était très intéressant mais est-ce
que tu peux nous raconter l’Histoire du Musée ?» question19
2-Savez-vous de quel matériau parle le
Chat Marcel qui a servi pour la construction
de l’Hôtel de Ville ; est-ce ?
❏ du calcaire
❏ du béton
❏ du granit bleu
L
es Italiens, les Espagnols et les ouvriers français et
surtout creusois ont travaillé dans ces carrières jusqu’en
1992. Les carrières ont connu leur apogée dans les années
1930 : pavés, bordures de trottoirs… sont exportés dans
toute la France. Mais soudain un policier s’approche de la
bande à Marcel. « Courrons mes amis, je ne veux pas être
jugé et mis en prison pour un acte que je n’ai pas commis ! Je n’ai mangé aucune souris depuis des lustres ! » Le
petit groupe essoufflé par leur course poursuite s’arrête
près d’un bassin circulaire qui contient de l’eau. « Le policier ne nous cherchera jamais ici vu que nous autres les félidés* nous détestons l’eau… Mais qu’y a t-il Chat Brières ? » Marcel vit que son copain Chat Brières était absorbé par la statue qui surmontait la fontaine, il avait un air
ahuri, il souriait au vent comme quelqu’un qui vient de tomber amoureux.
4
«_ Hé ben alors, qu’est-ce qu’il t’arrive mon grand, t’es tombé amoureux ou quoi ?
_ Et bien pour ne rien te cacher oui, mais elles sont si belles ! Toi qui connais tout, Chat Marcel, tu ne pourrais pas
me les présenter ?
_Mais bien sûr mon grand. Alors je te présente Aglaë, Euphrasine et Thalie. Mais dis-moi laquelle préfères-tu ?
_Aucune, je les aime toutes les trois, elles ont tant de grâce ! »
3-Savez-vous quel est le nom de la fontaine
où l’on peut voir les 3 beautés dont est
tombé amoureux Chat Brières ?
L
e petit groupe des matous demande au Chat Marcel de
leur conter un peu l’histoire de la place sur laquelle ils se
trouvent. Et le Chat Marcel de raconter : « Voyez-vous les
amis au Moyen-Age, Guéret était une ville fortifiée, c’està-dire avec des remparts qui entouraient le centre ville. La
place sur laquelle nous nous trouvons était située en dehors
de ces remparts mais elle existait déjà à cette époque. Elle
avait d’ailleurs pour nom la place Marche Dieu puisque, en
ce temps-là, le marché s’y déroulait déjà, et on était très
croyant, d’où le mot Dieu. Puis au cours des siècles comme
un peu partout en France, elle prit le nom de Place des Armes, Place de la Liberté, Place de la Révolution et dernièrement Place Bonnyaud. »
« Place Bo quoi ? » dirent les autres minous en chœur.
« Place Bonnyaud.
Monsieur Bonnyaud était le viceprésident du Tribunal* de Guéret. Il avait une fille,
5
14- A votre avis, est-ce :
❏ Le désespoir des singes
❏ Le bonheur des dames
❏ Les Malheurs de Sophie
L
’araucaria a des fruits qui sont comestibles ; ils mettent trois ans pour mûrir. On a calculé qu’un verger de 18
araucarias suffirait pour nourrir un homme pendant toute
une année.
A proximité de l’Araucaria, on remarque un arbre plutôt
rigolo qui s’appelle « Fustet » mais à qui on donne un nom
plus familier parce qu’on dirait qu’il a des cheveux.
15-Quel est l’autre nom du Fustet, est-ce :
❏ L’arbre à moumoute
❏ L’arbre à perruque
❏ L’arbre à postiche
E
n contournant le bassin d’eau, nous pouvons admirer un
Tulipier de Virginie. C’est un arbre qui vient des Etat-Unis.
Il peut atteindre 50 mètres de haut et vivre jusqu’à 500
ans. »
18
N
ous voici arrivés dans un des plus beaux jardins de la
Creuse. Ici de nombreuses essences diverses et variées
s’offrent à vos yeux les minous.
_Ca veut dire quoi des essences ? » demanda Chat Taigne.
« _Ce sont les différentes espèces d’arbres, tu comprends ?
_Oui, merci.
_ Ce jardin a été créé en 1905 par l’architecte Germain
Sauvanet. Mais il est dédié à Ferdinand Villard, ancien maire de Guéret en 1886 puis sénateur de la Creuse de 1894 à
1907. Il est né et inhumé à St-Christophe.
Ce jardin est très agréable car il y a une partie très architecturée*, très géométrique* où l’on peut voir des parterres de fleurs en forme de rectangle par exemple. C’est ce
qu’on appelle le jardin à la Française. Il y a une autre partie
moins structurée, un peu plus « sauvage » qui fait penser
que les arbres ont poussé là de façon naturelle alors que
c’est l’homme qui les a plantés de manière à donner l’impression que cela est naturel.
Je vais vous montrer quelques exemples d’arbres assez rares et aux caractéristiques* plutôt curieuses. Tout d’abord
le premier, en entrant dans le jardin un peu sur la droite,
que vous avez sûrement remarqué, c’est cet énorme arbre
qui ressemble un peu à un grand sapin avec de grandes
branches qui tombent. C’est un Araucaria. Ses feuilles sont
comme des écailles épineuses et piquantes qui empêchent
son escalade, ce qui fait qu’on lui donne un autre nom.
17
Laure, qui a disparu tragiquement*.
D’ailleurs, le nom de la rue qui longe le jardin public près du
Musée porte le nom de Laure Bonnyaud (l’avenue de Laure).
Ce Monsieur, n’ayant plus de descendance, a donc légué toute sa fortune à la ville de Guéret. De plus, il est né dans la
maison qui fait l’angle entre la place où nous sommes et l’avenue de la Sénatorerie. La ville de Guéret a décidé de
nommer cette place du nom de son bienfaiteur. »
4-A ce propos, que peux-t’on acheter de
nos jours, dans le magasin qui se trouve audessous de l’appartement dans lequel Monsieur Bonnyaud a vécu ?
L
e Chat Marcel continue son explication sur les bâtiments qui entourent la place Bonnyaud.
«_ Alors, les amis vous avez compris pourquoi on appelle
cette place comme ça ?
_ Oui, mais parle nous encore de cette place et ses bâtiments » répondirent les autres minous.
« _ D’accord. Alors, je peux encore vous dire qu’autour de
cette place, il y avait plusieurs hôtels : l’Hôtel St-François
par exemple ou bien le Grand Hôtel Central. »
5-A côté de quel café, encore en activité
aujourd’hui, se situait le Grand Hôtel Central que vous pouvez contempler sur l’illustration ci-après ?
6
13-A votre avis, pourquoi appelait-on cette
rue « rue des pommes » ?
❏ Parce qu’il y avait des pommiers plan-
tés dans la rue
❏ Parce que pendant le marché, c’est là
qu’on trouvait les étales de pommes
❏ Parce que c’est dans cette rue que l’on
a découvert la première pomme
V
« _Voilà mes amis, l’histoire de la place Bonnyaud. Ca vous
a plu ?
_ Oh ! Oui, mais tu nous avais bien indiqué que Guéret avait
été fortifiée. Où étaient les remparts ? Et puis la ville, depuis quand existe-t-elle ? Est-ce que tu le sais Chat Marcel ? » demanda Chat Taigne.
« _ Mais oui, ma petite Chat Taigne. Les remparts étaient
situés sur le boulevard que l’on appelle actuellement boulevard Carnot puis en suivant prenaient à gauche devant la
Banque de France et passaient à l’emplacement du boulevard St-Pardoux puis rue du docteur Lavillatte, remontaient sur la gauche pour redescendre vers l’actuel magasin
Monoprix. Donc, tout ce qui se trouvait à l’intérieur de ce
circuit faisait partie du bourg de Guéret. On y accédait par
la porte principale, qu’on appelait à l’époque porte Marchedieu, parce qu’elle donnait sur la place Marchedieu. D’ailleurs, aujourd’hui, on a construit deux tubes en métal (inox)
7
ous suivez toujours les chatons ?
Oui, c’est juste qu’il y a tellement de choses à savoir que je
me demande comment tu arrives à tout retenir ! » répliqua
Chat Taigne.
«_ Oui c’est vrai, je ne pensais pas que Guéret avait une si
passionnante histoire et d’aussi beaux bâtiments ! » renchérit Tigrou.
« Comment fais-tu pour tout savoir ? Explique nous Chat
Marcel !
_ Hé bien, les amis, vous verrez quand vous aurez mon âge,
vous connaîtrez tous un nombre incalculable d’histoires plus
déroutantes* et intéressantes les unes que les autres. Un
chat ça se faufile partout et ça peut se cacher dans des
tas d’endroits où personne ne le voit. Alors c’est relativement facile pour un petit félin comme moi d’entendre toutes les histoires même les plus secrètes.
Venez avec moi les amis, je vais vous emmener dans un des
endroits les plus sympas de Guéret. »
Après une course endiablée, voilà nos amis les félidés dans
le jardin public de Guéret.
16
P
rès de l’ancienne mairie, au dessus de la boucherie, il y
a une plaque commémorative d’un écrivain Guérétois connu.
Il est né en 1888 et mort en 1979. Il a écrit des livres qui
parlent de sa jeunesse à Guéret tels que « La Jeunesse de
Théophile » (1921), « Les Pincegrain » (1924),
« Chaminadour » (1934 à 1941).
pour symboliser cette porte. Autrefois, les tours construi-tes de part et d’autre de cette entrée, servaient de prison
12-De quel écrivain s’agit-il ?
❏ Marcel Proust
❏ Marcel Jouhandeau
❏ Marcel Pagnol
D
ans Chaminadour, l’auteur dépeint la vie de son enfance et de son adolescence à travers la fenêtre de l’appartement familial au-dessus de la boucherie, rue de l’ancienne mairie. Il y décrit ses voisins et la vie guérétoise
d’une façon assez réaliste mais cynique*, ironique* voire
acide* ; ce qui n’a pas forcément plu aux habitants qui se
sont reconnus dans le livre bien que leurs noms fussent modifiés.
D’ailleurs dans ce livre, il n’appelle pas la rue dans laquelle il
vit, rue de l’ancienne mairie, mais il la nomme rue des pommes. »
15
où l’on traitait les prisonniers des pires façons.
Continuons notre chemin vers la Préfecture ; je vous y expliquerai comment est née Guéret.
Nous voici devant la Préfecture de la Creuse ; la belle demeure que vous voyez sur votre gauche était un hôtel particulier* du XVIIème siècle. Les ailes* construites de chaque
côté du bâtiment ont été réalisées beaucoup plus tard afin
de permettre à la Préfecture de la Creuse de ranger toutes
les archives et de loger le personnel dans des bureaux.
8
Vous suivez toujours les minous ?
Nous voilà arrivés devant la fontaine de Guère qui est située juste à l’entrée de la Préfecture. C’est une des explications avancées par certains pour le nom de Guéret. Guéret se serait développée autour de cette fontaine ou du
ruisseau qui l’alimente. Guère en latin Garactus ou Waractus signifie zone de friche, terre peu propice à l’installation
dont la ville tirerait son nom.
6-Savez-vous quel est l’autre nom que l’on
donne à la fontaine de Guère ?
❏ Fontaine de la Préfecture
❏ Fontaine de la Halle
❏ Fontaine des 3 Grâces
D’
autres pensent que le développement de Guéret
s’est fait autour d’un monastère* qu’un riche et puissant
seigneur, comte de Limoges, du nom de Lantaire ou Lantarius aurait fait construire par ce qu’il voulait en quelque
sorte racheter sa conduite qui ne fût pas exemplaire durant sa jeunesse. Il mit à la tête de ce monastère le fils
d’un fermier de Sardent, petite bourgade non loin de Guéret, qui s’appelait Pardoux. L’histoire raconte que Pardoux
serait devenu aveugle et qu’il aurait sauvé Guéret d’une attaque arabe. Il sera sanctifié (élevé au rang des Saints) et
deviendra donc par la suite St-Pardoux. D’ailleurs, en Creuse on retrouve beaucoup de villages qui s’appellent StPardoux et St-Pardoux suivi d’ un autre nom.
9
R
emontons maintenant jusqu’à la rue de l’ancienne
mairie. Le nom de cette rue est dû au fait que la mairie
était installée dans cette grande maison qui fait l’angle
avec la place du Marché, de 1777 à 1835, date à laquelle
elle fut transférée à l’ancien Présidial. Au dessus de la porte, on distingue un écusson avec les armoiries de la ville de
Guéret.
_ Qu’est-ce que c’est que des armoiries ? demanda Chat
Taigne.
_Très bonne question Chat Taigne ! L’un d’entre vous sait-il
ce que sont des armoiries ? »
Tous les amis de Chat Marcel lèvent la tête afin de réfléchir.
« _Voyons voir, moi je dirais que c’est comme un écusson
enfin un symbole, non ? hasarda Chat Brières.
_Tout à fait mon petit Chat Brières ! Tout compte fait les
3 Grâces ne t’auront pas fait perdre complètement la tête » répondit le Chat Marcel.
11-Quelles sont les armoiries de la ville de
Guéret ?
❏ Des fleurs de Lys combinées avec des
Lions
❏ Un cerf devant trois arbres
❏
Une feuille de châtaignier avec un L
de couleur rouge
14
O
n continue les copains ? Nous allons maintenant nous
promener près de l’église. L’édifice que vous voyez, est récent : il date du XIXème siècle. A cette époque, l’église paroissiale était en si mauvais état qu’il a fallu la reconstruire. L’édifice actuel reprend quasiment le plan de l’ancienne.
On pense que le monastère était à proximité de l’église.
C’est depuis ce quartier que la ville de Guéret s’est développée.
Nous arrivons sur la place Piquerelle, cette petite place
jouxte la place du Marché. Une porte s’élevait à l’emplacement du feu tricolore. Elle se nommait « porte Piquerelle ».
Cette porte faisait la jonction avec l’extérieur de la ville,
elle s’ouvrait sur la campagne. Elle a été démolie en 1782
car elle tombait en ruine. Seule subsiste la Fontaine. La
légende raconte que pour être un vrai Guérétois, il faut
avoir été baptisé dans une des Fontaines de Guéret. »
10-De quelle fontaine s’agit-il ?
❏ Fontaine Cressant
❏ Fontaine Piquerelle
❏ Fontaine Lejeune
13
7-Pourriez-vous citer un nom de village en
Creuse qui comporte le nom St-Pardoux ?
N
ous arrivons maintenant devant l’Hôtel des Moneyroux, qui est l’actuel Conseil Général. Un Conseil Général, les amis c’est un peu comme une Mairie à l’échelle du
Département. C’est au Conseil Général que se décide la politique à mener au niveau départemental. Vous êtes devant
l’un des plus beaux bâtiments de la ville de Guéret les chatons ! Mais en fait, le nom « Château des Comtes de la Marche » est injustement utilisé car les Comtes de la Marche….D’ailleurs savez-vous ce qu’on appelait la Marche, les
enfants ?
_ Non » répondirent d’une seule voix les félins. Et Chat Taigne se risquant à dire :
«_ C’est peut-être parce que les Comtes devaient monter
beaucoup de marches ? »
Le Chat Marcel se tord de rire :
«_ Mais non ma petite Chat Taigne ! Le nom de la Marche
était le nom de la province dans laquelle se situait Guéret
avant que ne soient créés les départements. A la tête de
ces provinces, il y avait des comtes. Seulement, ici il n’a jamais séjourné dans le bâtiment que vous voyez. C’est le trésorier des comtes de la Marche, Antoine Allard de la Famille des Moneyroux qui fit construire cette grande demeure
d’où le nom de « l’Hôtel des Moneyroux ». L’actuel Conseil
Général a été construit pendant la Renaissance* bien qu’il
n’ait aucune caractéristique de cette époque. Il a été édifié
en trois temps au XIVème siècle puis à la fin
10
du XVème siècle, au début et à la fin XVIème siècle. On
peut dire qu’il a un style purement gothique. Ce n’est qu’en
1892, que le département de la Creuse a acheté le bâtiment
pour y installer ses services. En 1941, les façades, les toitures, les escaliers, la Chapelle des Pénitents, les salles et
les cheminées de pierre ainsi que les poutres ont été classées monuments historiques*.
Qu’est –ce que vous en pensez les amis ?
_ Ouaah ! C’est impressionnant ! C’est vrai qu’il est vraiment
très beau. Ca doit être bien de vivre ici. » dit Tigrou.
« _Oui en plus, il y a de superbes jardins.
Continuons notre visite les amis. Nous allons emprunter les
rues piétonnes et notamment la Grande-Rue qui est la plus
ancienne rue de Guéret et la plus commerçante. C’était le
grand axe de la ville qui conduisait d’une porte à l’autre, de
la porte Marchedieu à la porte Montpellier avec de nombreux magasins. Elle a été transformée en voie piétonnière
en 1979. Toutes les maisons ont été remaniées ou reconstruites notamment au XIXème siècle : on a élevé plusieurs
façades en pierre de taille. Nous allons nous rendre sur la
place du Marché. Ne t’arrête pas en route Chat Brières,
nous n’avons pas les moyens de faire les magasins, les commerçants n’aiment pas trop être payés en souris….
La place du Marché est l’une des plus anciennes de la cité.
Elle date de l’époque de la fondation de la ville près du monastère en 690-700. A une certaine époque, cette place fut
donc le centre de Guéret. Huit rues y aboutissent. Comme
son nom l’indique, c’était et c’est toujours un lieu de marché.
8-Savez-vous quel(s) jour(s) a lieu le marché à Guéret ?
11
A
l’emplacement du parking, il existait une halle couverte. Celle-ci, dont l’existence remontait au XIXème siècle
(1894-1895) a été détruite en 1977. Avant cette halle, il y
en avait une encore plus ancienne qui a aussi été démolie.
Nous allons passer sous le porche, je vais vous montrer
quelques belles maisons de Guéret.
Vous voyez ce superbe bâtiment : avant c’était un musée
d’art et traditions populaires. A sa construction (en 1680)
ce fut le premier palais de Justice ou Présidial de la ville de
Guéret. Puis en 1835, la Mairie a occupé le bâtiment. Maintenant le musée est fermé, nous ne pouvons plus le visiter.
Il renfermait de belles collections sur les métiers d’autrefois comme par exemple le semeur, le vannier, le forgeron,
le sabotier,…que l’on peut retrouver sur le mur à travers
des fresques réalisées par les enfants des écoles de Guéret.
9-Associez chaque artisan au métier qui lui
correspond :
1-Semeur 2-Vannier 3-Forgeron 4-Sabotier
A - travaille les métaux au feu et au marteau sur
l’enclume
B - fabrique et vend des sabots
C – sème les graines destinées à germer en les
mettant en terre
D – confectionne divers objets comme des corbeilles, des paniers, en osier, en rotin, en jonc
12