Inventaire du Patrimoine Naturel de Provence

Commentaires

Transcription

Inventaire du Patrimoine Naturel de Provence
Inventaire du Patrimoine Naturel de Provence-Alpes Côte d'Azur
ZNIEFF actualisées
Programme cadre et validation nationale
Réalisation par le Comité de pilotage régional
Ministère chargé de l'Environnement
Muséum National d'Histoire Naturelle
Animateurs : DIREN - CONSEIL REGIONAL
Opérateurs techniques : CBNP - CBNA - CEEPCOM - LEML
Validation scientifique régionale : CSRPN
Code régional
ZNIEFF N° 05-109-100
Nom
Type
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre
de type II
Nom du (des) rédacteur(s) :
Année de description :
01/01/1988
Actualisation de l'inventaire 1988 :
Emeric DROUOT
Jean-Charles VILLARET
Luc GARRAUD
Stéphane BELTRA
Année de mise à jour :
01/01/2003
Evolution de zone
DONNEES GENERALES
Localisation administrative :
Commune(s) concernée(s) :
Département concerné :
05044
05065
05119
05128
05134
05156
05177
Crévoux
Guillestre
Risoul
Saint-André-d'Embrun
Saint-Clément-sur-Durance
Saint-Sauveur
Vars
HAUTES-ALPES
Altitude minimum (m) : 853
Altitude maximum (m) : 2923
7571.28
Superficie (Ha) :
COMMENTAIRES GENERAUX
Description
Etabli dans la partie est du département des Hautes-Alpes, dans la région du Guillestrois, en rive gauche de la haute Durance, le
site s’étend entre le massif des Ecrins à l'ouest et le massif du Queyras à l'est.
Ce site montagneuse s'étend sur un substrat dominé par les flyschs, avec localement des affleurements cristallins et de gypse.
Les anciennes alluvions glaciaires recouvrent sur de vastes surfaces ces formations géologiques.
Localisé dans la zone biogéographique intra-alpine du Briançonnais-Queyras, il est soumis à un climat montagnard de type
continental marqué, caractérisé par un ensoleillement important, des précipitations annuelles moyennes relativement faibles et
un contraste saisonnier marqué.
Débutant à l’étage de végétation montagnard à environ 880 m d'altitude, ce site qui longe la vallée de la Durance, culmine à 2746
m près du Pic de Chabrières. Il est inclus essentiellement dans les étages de végétation subalpin et alpin.
Dominé par des crêtes ébouleuses et des falaises abruptes, il est caractérisé par de vastes mélèzins qui couvrent les versants en
ubac et par des étendues herbeuses d’alpages, pelouses alpines et prairies.
Milieux remarquables
Six habitats déterminants sont représentés sur le site. Ce sont des formations steppiques, des éboulis et des milieux ponctuels
liés à des sources minérales ou à des petits lacs. Il s’agit : des pelouses steppiques sub-continentales [all. phyto. Stipo capillataePoion carniolicae (34.31)], des éboulis calcaires fins, représentés notamment par des formations à Liondent des montagnes
(Leontodon montanus) et à Bérardie laineuse (Berardia subacaulis) [assoc. phyto. Leontodontetum montani (61.2321) et
Berardietum lanuginosi (61.2322)], des formations herbacées de prés salés continentaux (15.41), parmi les très rares existant en
France intérieure, alors que ces milieux se rencontrent habituellement sur le littoral, des herbiers aquatiques à feuilles flottantes
de Nénuphar blanc (Nymphaea alba) [all. phyto. Nymphaeion albae (22.431)], dont il s’agit de la seule localité du département
des Hautes Alpes et l’une des rares de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et des sources pétrifiantes engendrant des
concrétions spectaculaires de tuf [all. phyto. Riccardio pinguis-Eucladion verticillati (54.12)].
Quatorze autres habitats remarquables sont présents : les saulaies arctico-alpines des bas-marais et bords de ruisseaux à Saule
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 1 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre de type II
arbrisseau (Salix foetida) [all. phyto. Salicion lapponi-glaucosericeae (31.6212)], les saulaies arctico-alpines des pentes
rocheuses froides et humides à Saule soyeux (Salix glaucosericea) [all. phyto. Salicion helveticae (31.6211)], les landes
épineuses oro-méditerranéennes à Astragale toujours verte (Astragalus sempervirens) [all. phyto. Ononidion cenisiae (31.7E)],
les pelouses calcicoles alpines et subalpines (36.43), les mégaphorbiaies montagnardes et subalpines, formations opulentes de
hautes herbes des combes humides et fraîches [all. phyto. Adenostylion alliariae et Calamagrostion villosae (37.8)], les prairies
de fauche d’altitude [all. phyto. Triseto flavescentis-Polygonion bistortae (38.3)], les mélèzins-cembraies ou forêts de Mélèze
(Larix decidua) et de Pin cembrot (Pinus cembra) (42.3), les pinèdes de Pin sylvestre (Pinus sylvestris) [all. phyto. Ononido
rotundifolii-Pinion sylvestris (42.53) et Deschampsio flexuosae-Pinion sylvestris (42.55)], les bas-marais alcalins à Laîche de
Davall (Carex davalliana) [all. phyto. Caricion davallianae (54.23)], les bas-marais acides [all. phyto. Caricion fuscae (54.4)], les
éboulis thermophiles à Calamagrostis argenté (Achnatherum calamagrostis) [all. phyto. Stipion calamagrostis (61.3)], les éboulis
calcaires alpins [all. phyto. Thlaspion rotundifolii (61.2)] et les formations végétales des rochers et falaises calcaires [all. phyto.
Potentillion caulescentis et Violo biflorae-Cystopteridion fragilis (62.15)] et siliceuses [all. phyto. Androsacion vandellii et
Asplenion septentrionalis (62.2)].
Par ailleurs plusieurs autres habitats présentant un intérêt écologique important sont présents : les prairies sèches mésoxérophiles à Brome dressé (Bromus erectus) [all. phyto. Mesobromion erecti (34.3265)], et un complexe de zones humides
associant de petites mares et un lac (le lac de Siguret) et comprenant divers habitats : sources d'eaux douces (54.1), eaux
douces stagnantes (22.1), magnocariçaies de grandes laîches [all. phyto. Magnocaricion elatae (53.21)] et roselières [all. phyto.
Phragmition communis (53.1)]. Ces divers milieux humides abritent des espèces à forte valeur patrimoniale. Un petit réseau
bocager s’est maintenu dans ce secteur.
Flore
La flore du site présente une grande valeur patrimoniale et recèle de nombreuses espèces végétales rares, menacées et/ou
protégées.
Vingt et une espèces végétales déterminantes sont présentes. Parmi celles-ci, neuf sont protégées au niveau national :
l'Astragale queue-de-renard (Astragalus alopecurus), la Bérardie laineuse (Berardia subacaulis), remarquable composée
archaïque endémique des Alpes sud-occidentales qui pousse dans les éboulis calcaires à éléments fins, la spectaculaire Reine
des Alpes ou Chardon bleu (Eryngium alpinum), le Lythrum à feuilles de Thym (Lythrum thymifolium), rarissime espèces des
zones humides, qui ne comprend que deux stations dans le département, la Pivoine officinale (Paeonia officinalis subsp.
officinalis), plante spectaculaire des bois clairs, lisières et landes, très bien représentée sur le site, le Choin ferrugineux
(Schoenus ferrugineus),la Tulipe de Guillestre (Tulipa platystigma), la Violette pennée (Viola pinnata) et la Potentille du Dauphiné
(Potentilla delphinensis).
Sixt autres espèces végétales déterminantes sont protégées en région Provence-Alpes-Côte d’Azur : le Jonc arctique (Juncus
arcticus), la Listère à feuilles en coeur (Listera cordata), le Nénuphar blanc (Nymphaea alba), seule station du département des
Hautes Alpes, l'Ophioglosse des marais (Ophioglossum vulgatum), l’Orchis des marais (Orchis laxiflora subsp. palustris) et la
Pyrole intermédiaire (Pyrola media).
Parmi les six autres espèces végétales déterminantes rares dans le département des Hautes Alpes, sont à signaler : la
Calamagrostide velue (Calamagrostis villosa), graminée typique des forêts subalpines de conifères en situation fraîche, le
Cotonéaster de l'Atlas (Cotoneaster atlanticus), arbuste des rocailles sèches et steppiques, le Silène à floraison nocturne (Silene
noctiflora), le Chardon fausse bardanne (Carduus personata), la Dauphinelle douteuse (Delphinium dubium) et le Sainfoin de
Briançon (Hedysarum brigantiacum).
Par ailleurs, cent treize autres espèces végétales remarquables y sont recensées, parmi lesquelles quatre sont protégées au
niveau national : l'Ancolie des Alpes (Aquilegia alpina), la Gagée jaune (Gagea lutea), la Gagée des champs (Gagea villosa) et la
Primevère marginée (Primula marginata) et une est protégée en région Provence-Alpes-Côte d’Azur : la Minuartie des rochers
(Minuartia rupestris subsp. rupestris).
Parmi les autres espèces remarquables à forte valeur patrimoniale, figurent : la Nielle des blés (Agrosthemma githago), l'Ail jaune
(Allium flavum), la Bardane des bois (Arctium nemorosum), l'Astragale pois-chiche (Astragalus cicer), le Cératocéphale en faux
(Ceratocephalus falcatus), le Dracocéphale de Ruysch (Dracocephalum ruyschiana), le Fumeterre de Schleicher (Fumaria
schleicheri), le Gaillet à trois cornes (Gallium tricornutum), le Polycnemum des champs (Polycnemum arvense), la Renouée
amphibie (Polygonum amphibium), l'une des rares stations du département des Hautes Alpes, la Glycérie de Borrer (Puccinellia
fasciculata), l'une des deux seules stations du département, le Gazon dur (Sclerochloa dura), le Silaüs jaunâtre (Silaum silaus), le
Rubanier dressé (Sparganium erectum), le Téléphium d’Imperato (Telephium imperati), le Tabouret à odeur d'Ail (Thlaspi
alliaceum), seule station du département et la Véronique à feuilles trifides (Veronica triphyllos).
Faune
Le patrimoine faunistique de ce site, riche de trente espèces animales patrimoniales, dont huit déterminantes, est d’un intérêt
élevé.
L’avifaune nicheuse locale est représentée par l’Aigle royal (Aquila chrysaetos), l’Autour des palombes (Accipiter gentilis), le
Busard des roseaux (Circus aeruginosus), le Circaète Jean-le-blanc (Circaetus gallicus), le Milan royal (Milvus milvus), nicheur
possible rare et très localisé dans les Hautes-Alpes, le Faucon pèlerin (Falco peregrinus), rapace diurne rupestre assez rare et
déterminant mais aujourd’hui en augmentation en tant que nicheur, le Tétras lyre (Tetrao tetrix), espèce remarquable fragile,
emblématique des Alpes, la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus), espèce boréo-alpine forestière et déterminante, des
hêtraies, pessières, cembraies et mélézins, la Chouette chevêchette ou Chevêchette d’Europe (Glaucidium passerinum), espèce
euro-sibérienne déterminante et rare de la taïga et des forêts claires de résineux dans les Alpes (mélézins, sapinières, pessières,
cembraies), le Grand-duc d’Europe (Bubo bubo), le Pic épeichette (Dendrocopos minor), le Cincle plongeur (Cinclus cinclus), la
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 2 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre de type II
Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax), nicheur remarquable peu fréquent,
inféodé aux alpages où il vient s’alimenter situés à proximité de falaises où il niche, le Venturon montagnard (Serinus citrinella),
passereau paléomontagnard remarquable, typique des boisements de conifères semi-ouverts, le Bruant fou (Emberiza cia). Les
Reptiles comprennent notamment le Lézard des souches (Lacerta agilis), espèce remarquable d’affinité médio-européenne
nordique, des landes, lisières de forêts et prairies herbeuses jusqu’à 2000 m d’altitude, les Batraciens le Triton alpestre (Triturus
alpestris), espèce déterminante d’affinité montagnarde, localement en régression, et les Poissons l’Omble chevalier (Salvelinus
alpinus), espèce remarquable, autochtone des lacs Léman et du Bourget, introduite à la fin du XIXème siècle dans certains lacs
d’altitude du Haut-Dauphiné, typique des lacs profonds et froids aux eaux propres bien oxygénées et aux fonds graveleux,
l’espèce étant sensible à la pollution, et présente au Lac de Siguret.
Ce site abrite quantité d’espèces intéressantes d’Insectes sur le plan patrimonial : l’Azuré de la Croisette (Maculinea rebeli),
papillon Lycénidé Polyommatiné déterminant, lié aux prairies sèches et pentes herbeuses vers 1200 à 1800 m. d’altitude, dont la
chenille vit sur la Gentiane croisette (Gentiana cruciata), l’Apollon (Parnassius apollo), espèce alpine remarquable et en
régression de Lépidoptères Papilionidés, protégée au niveau européen, habitant les rocailles, pelouses et éboulis à
Crassulacées et Saxifragacées des étages montagnard à alpin, entre 300 et 2500 m d’altitude, la Mélitée des Linaires (Mellicta
dejone), espèce remarquable dite « sensible » de Lépidoptères Nymphalidés Nymphalinés, d’affinité méditerranéenne, se
rencontrant dans les garrigues, les prairies et les friches jusqu’à 2100 m. d’altitude, le Petit Mars changeant (Apatura ilia ilia),
papillon Nymphalidé Apaturiné remarquable, correspondant à une espèce dite « vulnérable », thermophile et d’affinité
méridionale, liée aux formations de ripisylves jusqu’à 1000 m. d’altitude et dont la chenille vit sur les saules et les peupliers
(notamment sur le Tremble Populus tremula et sur le Peuplier noir Populus nigra), le Damier de la Succise (Euphydryas aurinia),
papillon Nymphalidé remarquable, protégé au niveau européen, lié aux pelouses, friches et prairies jusqu’à 2600 m. d’altitude, la
Laineuse du Prunellier (Eriogaster catax), Lépidoptère Lasiocampidé remarquable, menacé et en régression, localisé et jamais
commun, protégé au niveau européen, fréquentant les forêts de feuillus, les pentes broussailleuses, les prairies à recouvrement
herbacé important, où sa chenille se nourrit de feuilles de Chêne, de Prunellier, d’Aubépine et d’Epine-vinette, la Zygène
remarquable Zygaena hilaris, espèce dite vulnérable de Lépidoptère Zygénidé, le Bourdon Bombus brodmannicus delmasi, dont
cette sous-espèce est déterminante et endémique des pentes fleuries ensoleillées, riches en Cerinthe glabra et C. minor dont il
butine les fleurs, des Alpes du sud, et dont la sous-espèce nominale ne se trouve qu’au Caucase, le Bourdon Bombus
gerstaeckeri, espèce déterminante et montagnarde dite « sensible », rare et très localisée en France aux Pyrénées et aux Alpes
du Sud où elle se trouve en limite de son aire de répartition, l’Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale), espèce déterminante
d’Odonates Zygoptères Coenagrionidés dite « vulnérable », protégée au niveau européen (directive CEE « Habitats »), d’affinité
plutôt méridionale, assez localisée et peu fréquente, qui se rencontre dans les cours d’eau ensoleillés, à courant plus ou moins
vif, sur substrat calcaire (fossés, petits ruisseaux, effluents de sources, marais envahis de joncs), le Sympétrum commun
(Sympetrum vulgatum), espèce remarquable d’Odonates Libellulidés, pas très commune, liée aux eaux stagnantes, aux lacs,
étangs, marais, fossés, parfois aux cours d’eau à courant lent, jusqu’à 2500 m. d’altitude.
Fonctionnalité, enjeux
Cette ZNIEFF de type 2 englobe les trois ZNIEFF de type 1 suivantes : «05_109_152 - Source thermo-minérale et terrains salés
du plan de Phasy» ; «05_109_153 - Bois de Barbein et versant boisé en rive gauche de la Durance sous la crête du Martinat» &
«05_109_157 - Plateau et lac de Siguret et partie inférieure de la forêt de Saluces».
De part sa position le long de la Durance, large vallée glaciaire, qui est une voie importante de pénétration à l’intérieur des Alpes,
le site se trouve sur un flux migratoire nord-sud.
Il s’inscrit par ailleurs dans le système forestier fonctionnel comprenant de vastes étendues boisées qui bordent les contreforts
ouest du massif du Queyras.
La fréquentation touristique, très importante aux abords du lac de Siguret ou au Plan de Phasy, peut avoir des conséquences
directes néfastes sur la flore et ses habitats.
Rappelons la présence voisine du complexe important de remontées mécaniques des stations de Vars et Risoul.
CRITERES DE DELIMITATION DE LA ZONE
Critères :
2
Répartition et agencement des habitats
1
Répartition des espèces (faune, flore)
3
Fonctionnement et relation d'écosystèmes
6
Contraintes du milieu physique
Commentaires :
Ce site montagneux englobe des complexes forestiers, pastoraux et rocheux de fort intérêt biologique. Ses limites s’appuient sur les éléments
majeurs de la topographie et sur des repères visuels importants, tels que les dessertes routières, de façon à exclure les secteurs fortement
anthropisés : domaines skiables de Vars et Risoul et zones urbanisées de fond de vallée.
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 3 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre de type II
CRITERES D'INTERET DE LA ZONE
30
Floristique
20
Faunistique
10
Ecologique
LIEN AVEC D'AUTRES ZONES INVENTORIEES
- En cours d'actualisation.
- L'information est disponible par la cartographie interactive sur le site de la DIREN PACA www.paca.ecologie.gouv.fr
BIBLIOGRAPHIE ET SOURCES D'INFORMATION
-Pas Anonyme
de référence
(1939),
bibliographique
La flore du Queyras
pour ce site
et la vallée du Viso - Plantes rares et localités où l'on peut les cueillir, Syndicat d'initiative du
Queyras - L'éclaireur de Nice, 45 p.
- AUBERT G., BOREL L. & LAVAGNE A. (1985), Rapport réalisé pour les inventaires ZNIEFF-PACA sur la forêt de Saluces et le lac de
Siguret
- BEAULIEU J.L. de (1977), Contribution pollenanalytique à l'histoire tardiglaciaire et Holocène de la végétation des Alpes méridionales
françaises, Thèse d'Etat, Univ. Aix Marseille III, 357 p., 3 vol., 1:252 p., 2 (Fig.), 3 (Diag.)
- BOUVIER M. (1988), Rapport réalisé pour les inventaires ZNIEFF-PACA sur la forêt de Saluces et le lac de Siguret.
- JEAN L. (1937), Fleurs des Alpes, Ed. Ophrys, Gap, 280 p. (10eme ed. 1983)
-
LAVAGNE A. (1985), Rapports destinés aux inventaires ZNIEFF-PACA sur le plan de Phazy.
-
LESBROS M., Une station thermo-climatique oubliée : le plan de Phazy.
-
QUENEY A. (1939), Astragalus alopecuroides dans les Alpes. Sa répartition géographique. Son origine, Bull. Mens. Soc. Linn. Lyon 8
(1):4-7.
SAPN, Projet de création d'une réserve naturelle Châteauroux-Siguret, Documentation D.R.A.E.
-
TILLET P. (1880), Distribution géographique de l'Eryngium alpinum, Ann. Soc. Bot. Lyon Mémoires "1878-1879", 7:267-268.
-
VERLOT J.B. (1872), Catalogue raisonné des plantes vasculaires du Dauphiné, Bull. Soc. Statist. Dép. Isère 3e Sér., 3:408 p.
-
VILLARET J.C. & GARRAUD L. (1997), Ligne électrique à 90 Kv Embrun-Montdauphin (Hautes-Alpes). Expertise botanique, Rapport
Interne Conservatoire Botanique de Gap-Charance, 48 p.
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 4 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre de type II
MILIEU(X) DETERMINANT(S)
Code
Libellé du milieu
Pas
22-431
d'habitat déterminant
Végétationconnu
enracinée flottante, Potamogetono-Vallisnerietum spiralis Br. Bl. 1931
34-314
Pelouses steppiques sub-continentales des Alpes occidentales Stipo-Poion carniolicae Br. Bl. 1961 (fragmentaire en région
méditerranéenne) : Groupement à Stipa capillata et Stipa pennata subsp. mediterranea (= grafiana ) Mol. Re. & Roig. 1968
61-2321
Eboulis calcaires alpiens à Liondent des montagnes Leontodontetum montani
61-2322
Eboulis calcaires alpiens à Berardia : Berardietum lanuginosi
MILIEU(X) REMARQUABLE(S)
Code
Libellé du milieu
54-12
31-621
31-621
37-81
38-3
Végétation des sources incrustantes
Saulaies artico-alpines à Salix foetida, S. glaucosericea, S. helvetica, S. myrsinites, S. hastata
Saulaies artico-alpines à Salix foetida, S. glaucosericea, S. helvetica, S. myrsinites, S. hastata
Adenostylion alliariae Br. Bl. 1925
Prairies de fauche d'altitude (Polygono-Trisetum flavescentis Br. Bl. & Tüxen 1943 ex Marschall 1947) : Meo athamanticiTrisetetum flavescentis Lacoste 1975
Forêts de Pin sylvestre : Ononido-Pinion d'Adret
Forêts de Cembro
Tourbières basses alcalines (Caricion davallianae) : marais à Carex davalliana Caricetum davallianae
Bas-marais acides à Carex fusca : Caricetalia fuscae
Eboulis calcaires alpiens du Thlaspion rotundifolii Br. Bl. 1926
Pelouses à Avoines vivaces des Alpes du Sud
Falaises calcaires des Alpes du Sud et du Languedoc
Falaises siliceuses pyrénéo-alpines Androsacion vandellii Br. Bl. & Jenny 1926
42-53
42-3
54-231
54-4
61-22
36-432
62-151
62-211
ESPECE(S) DETERMINANTE(S)
Groupe
taxonomique
Odonates
Hyménoptères
Hyménoptères
Amphibiens
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Filicinophytes
(fougères)
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Libellé de l'espèce
Coenagrion
mercuriale
Pas d'espèce
déterminante connue
Bombus brodmannicus delmasi
Bombus gerstaeckeri
Triturus alpestris
Aegolius funereus
Falco peregrinus
Glaucidium passerinum
Milvus milvus
Ophioglossum vulgatum
Calamagrostis villosa
Juncus arcticus
Listera cordata
Orchis laxiflora subsp. palustris
Schoenus ferrugineus
Tulipa platystigma gr. gesneriana
Astragalus alopecurus
Berardia subacaulis
Carduus personata subsp. personata
Cotoneaster atlanticus
Delphinium dubium
Eryngium alpinum
Hedysarum brigantiacum
Lythrum thymifolium
Nymphaea alba
Paeonia officinalis subsp. officinalis
Potentilla delphinensis
Pyrola media
Statut
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Abondance
qualitative
Abondance 1ère Obs.
quantitative Obs. récente
1996
1
1
1
1997
1967
1973
1991
1995
1997
1987
1997
1990
1987
1980
1990
1984
1986
1997
1996
1998
1939
1996
1987
1939
1987
1986
1982
1996
1939
1987
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 5 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
Dicotylédones
Dicotylédones
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Zone terrestre de type II
Silene noctiflora
Viola pinnata
1992
1890
ESPECE(S) REMARQUABLE(S)
Groupe
taxonomique
Odonates
Lépidoptères
Lépidoptères
Lépidoptères
Lépidoptères
Lépidoptères
Lépidoptères
Lépidoptères
Ostéichthyens ou
poissons osseux
Reptiles
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Oiseaux
Filicinophytes
(fougères)
Filicinophytes
(fougères)
Gymnospermes
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Libellé de l'espèce
Statut
Sympetrum vulgatum
Apatura ilia
Eriogaster catax
Euphydryas aurinia
Maculinea rebeli
Mellicta deione
Parnassius apollo
Zygaena hilaris
Salvelinus alpinus
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Lacerta agilis
Accipiter gentilis
Aquila chrysaetos
Bubo bubo
Cinclus cinclus
Circaetus gallicus
Circus aeruginosus
Dendrocopos minor
Emberiza cia
Lanius collurio
Pyrrhocorax pyrrhocorax
Serinus citrinella
Tetrao tetrix
Asplenium septentrionale subsp.
septentrionale
Botrychium lunaria
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Reproduction certaine ou probable
Juniperus thurifera
Allium flavum subsp. flavum
Blysmus compressus
Carex elata subsp. elata
Carex ferruginea subsp. tenax
Carex hostiana
Carex liparocarpos subsp.
liparocarpos
Carex panicea
Carex rostrata
Cephalanthera rubra
Coeloglossum viride
Dactylorhiza angustata
Dactylorhiza fistulosa
Dactylorhiza fuchsii subsp. fuchsii
Dactylorhiza incarnata
Eleocharis multicaulis
Epipactis atrorubens
Epipactis distans
Epipactis palustris
Festuca cinerea
Festuca flavescens
Gagea lutea
Gagea villosa
Goodyera repens
Abondance
qualitative
Abondance 1ère Obs.
quantitative Obs. récente
1
1991
1
1
2
1986
1
1
2
2
2
1988
1997
1980
1997
1997
1976
1997
1997
1997
1991
1995
1992
1997
1995
1995
1995
1992
1987
1995
1995
1997
1995
1995
1996
1987
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
1996
1996
1987
1990
1988
1987
1984
1990
1983
1988
1988
1984
1987
1988
1987
1987
1988
1988
1983
1997
1987
1939
1984
1990
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 6 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Monocotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Gymnadenia conopsea
Hordelymus europaeus
Juncus compressus
Lilium bulbiferum var. croceum
Lilium martagon
Listera ovata
Muscari neglectum
Narcissus poeticus
Neottia nidus-avis
Nigritella corneliana
Orchis mascula
Orchis militaris
Orchis ustulata
Platanthera bifolia
Poa chaixii
Polygonatum verticillatum
Puccinellia fasciculata
Schoenoplectus tabernaemontani
Sclerochloa dura
Sparganium erectum
Traunsteinera globosa
Triglochin palustre
Aconitum variegatum subsp.
paniculatum
Adonis aestivalis
Adonis flammea
Agrostemma githago
Androsace maxima subsp. maxima
Antennaria carpatica
Aquilegia alpina
Arctium nemorosum
Arnica montana
Astragalus austriacus
Astragalus cicer
Astragalus danicus
Astragalus glycyphyllos
Astragalus vesicarius subsp.
vesicarius
Athamanta cretensis
Bupleurum rotundifolium
Camelina microcarpa
Campanula alpestris
Cardamine heptaphylla
Centaurea cyanus
Ceratocephalus falcatus subsp.
falcatus
Cynoglossum officinale
Daphne cneorum
Daphne mezereum
Dianthus pavonius
Dracocephalum ruyschiana
Epilobium palustre
Euphorbia flavicoma subsp.
verrucosa
Euphorbia taurinensis
Fumaria schleicheri
Galium obliquum
Galium tricornutum
Gentiana burseri subsp. villarsii
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Zone terrestre de type II
1988
1988
1987
1889
1990
1990
1996
1990
1988
1988
1988
1986
1984
1990
1988
1988
1991
1987
1990
1985
1988
1988
1988
1990
1990
1984
1991
1998
1990
1985
1988
1984
1984
1996
1984
1997
1998
1984
1990
1998
1988
1991
1990
1984
1988
1987
1998
1988
1983
1991
Espèce endémique française
Espèce endémique française
1890
1990
1997
1984
1987
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 7 sur 8
ZNIEFF N° 05-109-100
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
Dicotylédones
FORÊTS ET CRÊTES DE RISOUL ET DE SALUCES - PIC DU
CLOCHER - ADRET DE CRÉVOUX
Gentiana lutea
Geranium rivulare
Hyssopus officinalis
Hyssopus officinalis subsp.
montanus
Knautia timeroyi subsp. Collina
Leucanthemum atratum subsp.
coronopifolium
Lomelosia graminifolia subsp.
graminifolia
Melampyrum sylvaticum
Minuartia rupestris subsp. rupestris
Moneses uniflora
Odontites viscosus subsp. viscosus
Oxytropis lapponica
Parnassia palustris subsp. palustris
Polycnemum arvense
Polygala alpina
Polygonum amphibium
Potentilla rupestris
Primula marginata
Pulmonaria saccharata
Salvia glutinosa
Senecio doria subsp. doria
Seseli annuum subsp. carvifolium
Silaum silaus
Swertia perennis
Telephium imperati subsp. imperati
Thlaspi alliaceum
Trochiscanthes nodiflora
Valeriana saliunca
Valerianella eriocarpa
Veronica triphyllos
Viola cenisia
Viola rupestris subsp. rupestris
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Zone terrestre de type II
1991
1939
1991
1985
1984
1987
1939
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
Espèce endémique française
1990
1998
1988
1988
1998
1988
1992
1990
1985
1996
1998
1988
1996
1997
1992
1990
1987
1939
1997
1985
1998
1984
1991
1939
1990
Cette page est extraite de l'Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (actualisées) de Provence Alpes Côte d'Azur. Voir la
cartographie associée. Tous les documents (fiches, cartes, notes techniques) sont accessibles sur le site Internet de la DIREN PACA :
www.paca.ecologie.gouv.fr
Date de création du document: Juillet 2008
Page 8 sur 8

Documents pareils

Annexe n° 1 - Préfecture des Alpes-de-Haute

Annexe n° 1 - Préfecture des Alpes-de-Haute l’étude d’impact, pour la protection de l’environnement et la remise en état du site. Annexe n° 4 : Attestation bancaire concernant les garanties financières Annexe n° 5 : Bilans des 3 dernières an...

Plus en détail