COMMUNIQUE DE PRESSE La Vierge à l`enfant : une statue

Commentaires

Transcription

COMMUNIQUE DE PRESSE La Vierge à l`enfant : une statue
COMMUNIQUE DE PRESSE
La Vierge à l'enfant :
une statue restituée à la Ville
Comme beaucoup d'églises très anciennes, la cathédrale de Vaison-laRomaine est consacrée à Notre Dame de Nazareth qui lui a transmis son
nom. La vierge à l'enfant trônait dans le chœur (dans un enfeu : niche
surmontant une tombe) face à l'autel. Il y a quelques années encore, on
pouvait lire sur son socle cette inscription : "Antique et vénérable statue N.D.
de Nazareth. Titulaire de la cathédrale ».
Cette sculpture de belle qualité est ancienne. Elle rappelle des œuvres de la
fin du moyen âge. La partie supérieure, constituée des visages en bois stuqué
et peint, est en assez bon état. Plus bas, le corps de l'enfant est moins bien
conservé, mais les formes du corps et des vêtements sont là, à l'exception de
quelques lacunes. Il bénit de la main droite et tient un globe bleu de la main
gauche.
Le corps de la vierge est altéré : stuc et peinture ont pratiquement
totalement disparu. Il en demeure quelques traces ponctuelles sur les plis de
la robe. Des restaurations anciennes sont visibles. Des parties de bois ont été
remplacées et sont maintenues par des clous aux restes de la sculpture. C'est
sans doute pour cette raison que depuis des décennies, voire plus longtemps
encore, cette partie était recouverte par une cape blanche qui l'occultait
totalement.
Cette statue avait disparu dans la nuit du 23 au 24 octobre 1997. Le
signalement rapide du vol par la Ville de Vaison-la-Romaine, propriétaire de
ce patrimoine, a facilité les recherches des services de gendarmerie locaux
et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et rendu possible une
issue heureuse. En effet, le maire de Vaison-la-Romaine et le prêtre de la
paroisse ont été informés que la statue avait été retrouvée en mai 2005. Ainsi,
il a fallu huit années de vigilance et de recherches aux enquêteurs pour
retrouver cette œuvre en Italie.
Après une commission rogatoire internationale et une procédure au tribunal
de Nice, il a été possible de récupérer cette belle statue ce mercredi 27
septembre 2006. La vierge à l'enfant a été remise aux représentants de la
commune qui s'étaient rendus au greffe du tribunal de Nice.
Cette statue est un patrimoine historique en même temps qu'un fort symbole
religieux. Elle reprend sa place dans la cathédrale qui porte son nom et
récupère la couronne que le voleur avait laissée sur place.

Documents pareils