Cobra - CP FR

Commentaires

Transcription

Cobra - CP FR
Communiqué de presse
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
CoBrA
07.11.2008 - 15.02.2009
Pour le 60e anniversaire de la naissance de CoBrA
Créé en à Paris en novembre 1948 par des artistes venus de Copenhague (Jorn), Bruxelles
(Dotremont, Noiret) et Amsterdam (Appel, Corneille, Constant), le mouvement CoBrA reste
méconnu hors d’Europe. Assimilé tantôt à une queue de comète surréaliste, tantôt à une
manifestation nordique de l’art tachiste ou informel, Cobra est aussi perçu comme une
formule européenne de l’expressionnisme abstrait tel qu’il fleurit alors aux États-Unis. Le
présent projet vise d’abord à retracer l’histoire du mouvement Cobra en le plaçant dans son
contexte historique et culturel. Après la Libération et pendant la Guerre froide, Cobra a voulu
explorer d’autres pistes que l’on qualifierait aujourd’hui de libertaires ou d’alternatives. À ce
titre, l’action de Cobra méritera d’être soulignée dans une perspective qui conduira certains
membres au Situationnisme et à Fluxus.
Composée de quelque 170 œuvres, l’exposition permettra de retracer un historique du
mouvement Cobra (1948-1951) en se limitant de manière stricte à ces années. La question
des sources étant réservée au catalogue. Ceci nous permettra d’en dégager de grands axes
fondamentaux qui témoignent, d’une part, de la réalité artistique au sortir de la guerre et,
d’autre part, des débats constitutifs alors d’une réelle conscience européenne. Ceci fera
aussi de l’exposition un regard porté sur l’époque au sens large.
Cette conception historique n’empêchera pas, par ailleurs, de constituer des ensembles
« monographiques » offrant au visiteur autant de points de rencontre avec des personnalités
aussi importantes que Christian Dotremont, Asger Jorn, Karel Appel, Constant, Corneille,
Henry Heerup et Carl-Henning Pedersen.
Les ressources de la peinture Cobra qui a poussé à l’extrême l’art collectif, a vu surgir des
cheminements interactifs au degré des rencontres de grandes individualités. L’intensité des
premiers essais de Jorn et de Dotremont, de Dotremont avec Corneille et Atlan a fait émules,
surtout porté par l’enthousiasme de Pierre Alechinsky et bien au-delà de la fin de Cobra en
1951. Peintre et poète, peintre et peintre, peintre et sculpteur se retrouvèrent pour exercer
dans le jargon Cobra la peinture à deux pinceaux, l’écriture à deux pensées.
Dernier aspect, l’exposition fera la part belle aux éléments documentaires (lettres, textes,
revues, livres, photographies). La revue Cobra, riches archives vivantes, qui précède et
accompagne les rencontres internationales, illustre et démontre visuellement les sources de
la culture expérimentale du monde de l’enfant, de l’aliéné, du populaire et du primitif sera
présente, imagée et feuilletable.
Des agrandissements photographiques intégrés à la scénographie rendront vivant le
discours afin de conserver au mieux l’esprit Cobra.
Exposition 16.05.2008 > 21.09.2008
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
Rue de la Régence, 3 | 1000 Bruxelles
tél : +32 (0)2 508 32 11 | fax : +32 (0)2 508 32 32
www.expo-cobra.be | www.fine-arts-museum.be
[email protected]
Horaires
mardi > dimanche | 10:00 > 17:00
fermé le lundi, 1 et 11 novembre, 25 décembre, 1 et 8 janvier
Tarifs
adultes : 9 €
seniors, étudiants, groupes (>15 personnes), détenteurs d’un justificatif Thalys : 6,5 €
groupes scolaires / élève, handicapés et accompagnateurs, chômeurs, enseignants : 2,5 €
amis des MRBAB et enfants de moins de 13 ans accompagnés d’un adulte : gratuit
audio guide (en location à l’entrée) : 4 €
Achat des billets
Billetterie du musée
www.sherpa.be
+32 (0)70 22 30 20 - adultes
+32 (0)2 508 33 33 - groupes (réservation obligatoire)
B-excursions dans toutes les gares de Belgique
Le billet d’entrée donne droit à la visite des MRBAB le même jour
Visites guidées
Organisées uniquement par les Musées
Renseignements et réservations : +32 (0)2 508 33 33
Catalogue Fonds Mercator
… illustrations – … € soft-cover - … € hard-cover
Presse
Mia Prce
[email protected]
02/508 34 08
Promotion
Anne Goffart
[email protected]
02/508 34 09
Nocturnes & Events
Caroline Haraké
caroline.haraké@fine-arts-museum.be 02/508 34 12

Documents pareils

Cobra

Cobra Particularités : Aime les pierres dures, brutes et primitives qui rappellent les têtes et masques préhistoriques.

Plus en détail

Le mouvement artistique CoBrA Liens externes : Sommaire

Le mouvement artistique CoBrA Liens externes : Sommaire Son nom est l'acronyme de « Copenhague, Bruxelles, Amsterdam », du nom des villes de résidence de la plupart des membres fondateurs : Christian Dotremont, Jacques Calonne, Joseph Noiret, Asger Jorn...

Plus en détail