cuba verte - J`aime Cuba

Commentaires

Transcription

cuba verte - J`aime Cuba
CUBA
VERTE
LA PASSION TROPICALE
/ 15 jours
3399$ CAD
Sur les traces de Marie-Victorin, le fondateur du Jardin Botanique de Montréal:
un voyage sublime au coeur de la flore et la faune cubaine.
Cuba, la meilleure destination d'écotourisme dans les Caraïbes, compte 263 aires protégées, couvrant
environ 22% de la superficie totale de l’île, dont six réserves mondiales de la biosphère de l'UNESCO.
D’une pointe à l’autre de l’île, une multitude de territoires préservés, appuyés par une politique gouvernemental des plus rigoureuses, offre l’asile à plus de 350 espèces d'oiseaux et des milliers des plantes
endémiques. Conscient de cette richesse hors pair, il y a exactement 75 ans, le frère Marie-Victorin
rêve, avec le frère Léon, de partir à Cuba. Ensemble, les deux hommes s'envolent pour le voyage de
leur vie. Après le premier «tour de l'île», le frère Marie-Victorin revient au Québec, enchanté, envoûté
et ravi, et passe le reste de sa vie à valoriser l’unique et sublime flore de l’île.
Afin de partager sa passion avec ses compatriotes, il rapporte au Québec une large sélection de plantes: environ 3 300 planches d'herbier récoltées et plusieurs des ces plantes sont toujours bien vivantes
au Jardin botanique, 70 ans plus tard! Mais le frère Marie-Victorin n’est pas le seul à être fasciné par
la flore cubaine. Deux siècles avant lui, le scientifique allemand Alexandre Von Humboldt visite l’île en
1800. À l’extrême est de l’île, il découvre des orchidées jamais vues auparavant et même une sorte de
fleur qu’il pensait être le fruit de l’imagination des alchimistes : la rose noire! Le gouvernement cubain
a nommé le parc en question le parc national Alejandro de Humboldt. En raison de sa richesse
biologique et géologique, le parc est aujourd’hui classé au Patrimoine mondial de l’Unesco parce qu’il
contient des écosystèmes d’une immense richesse : forêt vierge, lagunes et mangroves, végétation et
faune endémiques, mais aussi des espèces menacées comme le crocodile cubain et le pic à bec ivoire.
Ce voyage unique au cœur de CUBA VERDE propose d’aller sur les traces de Marie-Victorin dans les
endroits mythiques où il a vécu de véritables coups de cœurs mais pousse l’exploration encore plus
loin, en proposant de visiter les endroits uniques au monde en matière de richesse biologique, comme
la Gran Piedra à Santiago de Cuba, sillonnée par Alexandre Von Humboldt lui-même, habitée par
352variétés d’orchidées, de roses endémiques, d’eucalyptus, de cyprès, de pommes, de pêches, mais
aussi d’oiseaux tout aussi rares que les pics, les grives, les faucons et enfin, l’emblème de Cuba : le
tocororo.
Le voyage commence avec la découverte de Palmier Royal dans le Jardin Botanique de la Havane et se
termine à l’extrême Est de l’île dans le Jardin Botanique de Santiago où poussent les plus beaux dahlias
et magnolias du monde. Entre les deux, notre voyage intitulé La passion tropicale offre tout un
monde, celui que Christophe Colomb appela le Paradis sur Terre.
JOUR 1: HAVANE ET LE PALMIER ROYAL
Arrivée à la Havane à l’hôtel Victoria où logeait Marie-Victorin. Rencontre avec notre personne
ressource, le professeur C. R. Cabezas. Promenade pour saluer le Palmier Royal sur le magnifique
boulevard de Miramar. Dîner à Marina Hemingway et visite de l’aquarium national. Souper chez
l’habitant dans les magnifiques jardins de Vedado où poussent des figuiers de pagodes.
JOUR 2 : JARDIN BOTANIQUE ET PARC LENINE
Départ pour le Jardin Botanique. Visite guidée du Jardin botanique et du parc zoologique : plantes et
animaux endémiques, jardin japonais, des serres de cactus et de plantes tropicales. Promenade et
pique-nique au Parc Lénine. Dîner typique dans un paladar avec pour spécialité les salades aux
fleurs tropicales. Fête aux couleurs locales au Parc Almendares.
JOUR 3: L’ÎLE DE LA JEUNESSE ET LE PIN TROPICAL
L’avion pour l’Île de la jeunesse (45 min). Excursion (13 km) dans la Sierra de Canada où pousse le
Pinus tropicalis. Visite de « Sierra del Casa » au sud de Nueva Gerona : les grottes et les peintures
préhistoriques des peuples autochtones. Promenade à chevaux dans les sentiers menant aux lacs,
rivières et plantations des citronniers et d’orangers. Visite guidée de la Bahia de Siguanea où un
fragile écosystème vaut la peine de s’y arrêter : 60 plantes endémiques et 152 sortes d’oiseaux
(perroquets). Baignade sur les plages au sable noir (formées par les activités du volcan). Dîner dans
un paladar typique à Nueva Girona. Retour à la Havane.
JOUR 4 : PIÑAR DEL RIO, LES MOGOTOES
Arrivée à Piñar del Rio. Las Terrazas, le premier village écologique de Cuba, abritant la plus grande
communauté d’artistes et d’agriculteurs biologiques. Visite guidée des vestiges de la Vallée de
Viñales (plateau de calcaire miné par les mogotes et les grottes) et des plantations de tabac et de la
canne à sucre. Cueva del Indio : visite en bateau d’une rivière souterraine à l’intérieur d’une mogotoe.
Café et tabac de la ferme de Francisco où pousse le meilleur tabac au monde. Mur de la Préhistoire:
cette fresque immense de 180 m de long sur 120 m de large, commandée par Fidel Castro en 1961,
représente la théorie de l'évolution. Retour à Terrazas pour une soirée de partage avec les locaux.
JOUR 5 : PIÑAR DEL RIO. LES BOHIOS
Départ pour Soroa. Randonnée jusqu’à la chute d’eau. Baignade sous les chutes. Pique-nique dans la
nature. Visite guidée du plus grand orchidarium au monde: 750 espèces d’orchidées. Repas dans un
bohio typique en compagnie des paysans de la vallée, de leur cuisine et de leur musique. Sieste, café
et mojitos sous le palmier-chameau. Dégustation de Guayabita del Pinar, la délicieuse liqueur de
goyave exclusive à la région. Soirée de partage et de musique avec les paysans autour d’un méchoui.
Départ pour Guanabo.
JOUR 6 : MATANZAS. LA CANNE À SUCRE ET LES AGAVES
Déjeuner et départ pour Matanzas. Visite de la Cueva de Bellamar, vieille de 30 millions d’années,
avec ses sculptures exceptionnelles au style « gothique ». Visite des plantations d’agave et de canne
à sucre. Souper au centre de la vieille ville de Matanzas. Départ pour San Miguel de los Baños et
baignade dans la station balnéaire d'eaux médicinales. Soirée typique avec les locaux : rumba et
dégustation des cocktails à base d’agave, de canne à sucre et d’autres plantes locales. Soirée libre.
JOUR 7 : LE PARC NATUREL DE CIÉNAGA DE ZAPATA
Départ pour Le Parc Naturel de Ciénaga de Zapata, la plus grande zone humide de toute la région des
Caraïbe. Promenade en chaloupe de la Lagune du Trésor, fameuse pour ses truites (possibilité de
pêcher pour les amateurs), son habitat d’oiseaux rares et sa grande variété d’écosystèmes. Observation d’oiseaux migrateurs. Remontée du fleuve Hatiguanico pour observer le bar et l’explosion de la
vie sauvage. Souper et soirée sur la Playa Larga, d’excellente qualité naturelle et ayant un intérêt
historique de grande importance (La Bataille de la Baie des Cochons). Soirée et rencontre avec los
carboneros (fabricants locaux de charbon).
JOUR 8: CIENFUEGOS ET LE BAOBAB TROPICAL (Ceiba pentandra)
Départ pour Cienfuegos. Arrivée et déjeuner chez l’habitant. Visite du Jardin botanique Soledad, le
plus spectaculaire de l’Amérique Latine (7200 espèces endémiques, grande collection de plantes
exotiques tropicales, d’orchidées, de ficus et de bambous). Cocktail et musique « live » sous les
Baobabs des Tropiques. Départ pour Cueva Martin Infierno, la plus grande stalagmite du monde
(dissimulée à l’intérieur de la grotte). Soirée et visite guidée de Cienfuegos, Paris des Tropiques.
JOUR 9 : SANTA LUCIA ET LE CORAIL NOTRE-DAME
Départ pour Santa Lucía, sur la côte nord de la province de Cienfuego, constituée de sable fin, blanc
et doré, baignée par des eaux chaudes et turquoise (occasion idéale pour le canot et le kayak).
Possibilité de plongée sous-marine pour voir un long récif corallien se trouvant à seulement 2 km de
la côte mais aussi des bateaux coulés dont certains datent du 19ème siècle. Visite de Cayo Sabinal et
des Flamants rose le long de la côte : les mangroves, les marais et les lagunes. L’embarras de choix
des attractions locales : les ruines du fort San Hilarío, le phare Colón, l’un des plus vieux phares en
activité du pays. Soirée chez l’habitant à Nuevitas, la première ville aperçue par Christophe Colomb.
JOUR 10 : SANTA CLARA ET LE PALMIER SABAL
Départ pour la biosphère Buenavista, reconnue par l’UNESCO pour ses nombreuses grottes
d’importance historique, sa superbe cascade Salto de Caburni (75 mètres), ses mangroves, ses
cayes et ses récifs. Baignade et observation des perroquets multicolores ainsi que l’oiseau emblématique de Cuba, le Tocororo. La cascade Arroyo Trinitario : marche de 1,5 km pour atteindre cette
chute d'eau panoramique et se rafraîchir dans la piscine naturelle. Soirée (feu et guitare) autour du
Lac Hanabanilla, le pittoresque réservoir d'eau entourée par une forêt tropicale luxuriante. Démonstration de « desmochador », l’émondeur grimpant les palmiers pour couper les fruits.
JOUR 11 : CAMAGUEY ET LES ARBRES FOSSILISÉS
Départ pour Camaguey. Pause et brunch chez l’habitant. Départ pour Sierra del Chorrillo. Ce parc
protégé, situé à 36 km au sud-est de Camagüey, abrite La Belén, un ranch transformé en réserve
d'oiseaux de différentes espèces: la perruche cubaine, le passereau géant, le héron bleu, l'épervier, la
caille et le colibri d'Elena. Visite guidée de la forêt pétrifiée (troncs d'arbres fossilisés vieux de plus
de trois millions d'années).
JOURS 12: LAS TUNAS ET LES MOULINS À SUCRE
Départ pour Las Tunas, baptisée El Balcón del Oriente (Le balcon de l’orient), marquant la frontière
entre le Cuba de l’Ouest et celui de l’Est. Arrivée à Puerto Padre, connue pour ses moulins à sucre.
Visite des moulins et dégustations des produits locaux. Visite de la Forteresse de La Loma, située au
sommet d'une colline, pour avoir une vue magnifique sur Puerto Padre et la mer. Possibilité de
visiter la plus grande ferme d'élevage de crocodiles du monde (Mont Cabaniguán).
JOUR 13: BARACOA ET LE COCOAYER
Départ pour Baracoa. Souper et pause chez l’habitant. Dégustation de cucurucho, un succulent
mélange de noix de coco, de miel, de mangue et de banane, le tout enveloppé dans une feuille de
palmier. Visite du Parque Nacional Alejandro de Humboldt, protégé par l'UNESCO, (Cuchillas del
Toa), réserve mondiale de la biosphère, reconnu comme un des écosystèmes les mieux préservés
des Caraïbes. L’UNESCO a déclaré que cette réserve est l’un des « sites tropicaux possédant la plus
importante diversité d’espèces végétales et animales sur la planète ». Visite de Baracoa, première
ville fondée par Christophe Colomb. Fin d’après-midi et baignade dans le parc sous les chutes de
Saltadero (17 mètres). Soirée de partage, musique, danse et fiesta locale.
JOUR 14: SANTIAGO ET le Coccothrinax Alexandri (palmier endémique le plus haut au
monde)
Départ pour Santiago. Excursion au Saltón, la station de montagne à la vue panoramique: séance
d’observation d’oiseaux et la randonnée vers les chutes d’eau de la région. Possibilité de monter à la
Gran Piedra: 454 marches de l’escalier qui atteint l’époustouflant belvédère de Santiago. Le
sommet de ce rocher de 70 000 tonnes surplombe la crête montagneuse de la Sierra Baconao,
quelque 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer et d’où, par les jours sans nuages, on peut
percevoir les côtes d’Haïti. Souper et fête de départ avec l’orchestre local.
JOUR 15 : SANTIAGO-HAVANE-MONTRÉAL
Déjeuner et vol pour la Havane. Départ Havane-Montréal.
Ce qui est inclus dans le prix:
- Toutes les activités proposées au programme. *
- Tous les transports internes.
- Pourboires pour les guides, chauffeurs, restaurants, etc.
- Hébergement en occupation double.
- Un supplément peut-être applicable pour un hébergement en occupation simple.
- Tous les repas. (Choix de repas carnivores et végétariens)
- Services bilingues de vos guides accompagnateurs.
- Tous les services offerts par nos collaborateurs locaux (guides, danseurs, yogi, cuisiners, professeurs, prêtres, etc).
Ce qui n'est pas inclus dans le prix:
- Boissons alcoolisées.
- Sorties optionnelles.
- Taxe de sortie de Cuba de 25.00 CUC
www.JaimeCuba.com
- Les assurances de voyages.
- Souvenirs/cadeaux.
- Vol international.
- Buanderie.
- Coûts associés aux voyageurs qui arrivent avant le début de l'itinéraire,
ou après l'itinéraire, tel que les frais de déplacements, d'hébergement, de repas, etc…
* Nous essayons de respecter l’itinéraire décrit au programme. Cependant, il est possible que les
événements imprévus et en dehors de notre contrôle changent la donne et qu’une activité prévue soit
annulée à la dernière minute. Nous faisons cependant tout pour lui substituer une autre activité, sans
jamais perdre de vue l’importance de tirer le meilleur de chaque obstacle rencontré.

Documents pareils