La brique alvéolaire

Commentaires

Transcription

La brique alvéolaire
La brique alvéolaire
Fabrication
Argile cuite dans des fours à 1000°C pendant 8h
Épaisseur des briques : 37.5 à 50 cm
Application
Gros œuvre : neuf, extension
Second œuvre : cloisons, extension
Fin de vie
Déchet inerte : réutilisable en granulats après
concassage
Caractéristiques Techniques
Pour une brique (pose roulée) de 50 cm
U= 0. 25
Classement au feu A1
Bilan environnemental du m² de paroi :
CO2 : 79 kg CO2eq
Énergie grise : 118 kWh
Avantages
•
•
•
•
•
•
•
Sert d’ossature et d’isolant
Rupture de ponts thermiques
Régulation de la température
Inertie : puissance installée plus faible, confort d’été
Régulation de l’hygrométrie : pas de condensation dans les murs
Forte résistance à l’écrasement : possibilité de construire des logements collectifs
Matériaux très stables, exempts de fibres et autres dégagements toxiques, bon comportement à
l’humidité
Inconvénients
• Matière non renouvelable
• Énergie grise élevée
• Pose et coupe délicate
• Utilisation de polystyrène pour la fabrication des pores pour Porotherm et Wienerberger
Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables
Maison des Energies - 124 rue du Bon Vent - BP 99499 - 73094 CHAMBERY Cédex 9
Tél. 04 79 85 88 50 - Fax. 04 79 33 24 64 - [email protected] - www.asder.asso.fr
Septembre 2012
Coût moyen constaté HT
(fourniture et mise en œuvre) :
37.5 cm (R = 2,87) = 92 €/m²