voir le catalogue

Commentaires

Transcription

voir le catalogue
French Style
at Pitti Uomo
PRINTEMPS x ÉTÉ x 2015
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
VÊTEMENT MASCULIN FRANÇAIS :
MAINTENIR LE CAP FACE À UNE CONJONCTURE DIFFICILE
L
Claude Miserey
Président de la FédérationFrançaise
des Industries du Vêtement Masculin
Noelle Bobin
Directeur de Promas International
a mode a toujours été un excellent antidote à la crise. Haut de gamme,
créatif, raffiné, le vestiaire masculin l’est plus que jamais cette saison,
nourri des références les plus selects de la planète : l’Ivy League, les
Hamptons, la Floride, Hawaï version soixante et soixante-dix, quand le
surf était encore un sport de classe… Le preppy n’a jamais été aussi en forme, côtoyant
un esprit tailleur à la française des plus exigeants. De quoi réveiller les envies des
consommateurs français et de doper les ventes à l’export. De quoi maintenir le cap
face à une conjoncture difficile. En 2013, la consommation de mode masculine a reculé
de 1 % sur le marché français, une baisse cependant moins prononcée que l’année
dernière. Tandis que le chiffre d’affaires global du secteur (export inclus) est resté
stable. Une performance en soi.
« Les ventes à l’étranger ont encore reculé de 1,5 % en 2013. Mais l’année dernière,
le recul s’affichait à -3 %. La tendance au repli semble s’enrayer », souligne Noëlle
Bobin, la Directrice de Promas International.
L’Union européenne reste le plus gros marché des marques françaises. Tous pays
confondus, leurs ventes régressent de 2 %. L’Italie et l’Espagne, les deux principaux
débouchés de la France, sont, on le sait en difficulté. Mais là encore, une lueur d’espoir
se fait jour, puisque la tendance baissière ralentit en Espagne. Certains acteurs du
marché parlant même d’un frémissement de reprise. La demande de marques françaises
au Royaume-Uni s’infléchit de son côté de 4 %. Les ventes de mode masculine en
Allemagne sont quant à elles égales à l’année dernière. Deux très bonnes nouvelles :
la Belgique, en hausse de 10 %, et la Suisse, qui bondit de 20 %.
Le bilan est plus dynamique en ce qui concerne le grand export. La poussée des
États-Unis se poursuit (+ 10 %), tandis que le Moyen-Orient a doublé ses achats de
mode française en 2013. Les résultats sont toujours très positifs en Asie, à commencer
par la Chine (+25 %). « Un essor dû notamment à la montée en puissance des multimarques qui tire le marché vers le haut », analyse Noëlle Bobin. La Corée s’envole à
+100 %, Taïwan progresse également. Seule fausse note, le Japon, en recul, du fait de
la forte dépréciation du Yen ces derniers mois.
Le même phénomène intervient en Russie. Les ventes françaises y ont souffert de
la baisse du Rouble.
Suivant l’évolution des marchés les plus porteurs, les programmes d’actions de la
Promas s’orientent particulièrement vers l’Asie et les Etats-Unis. La Chine avec le
salon Chic de Pékin, et New York, avec un quarte de salons et show-rooms gagnants :
Capsule, Market (le plus formel), l’urbain Casual Project et le show-room Man, pour
les marques les plus pointues.
Fédération Française
des Industries du Vêtement Masculin
Promas International
8, rue Montesquieu
75001 Paris
Tél. : +33 (0) 1 44 55 66 50
Email : [email protected]
♦
36♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
ANTHIME MOULEY
L’ARTISTE COLORISTE DE LA CRAVATE
c
ette saison, la
marque propre
d’Anthime
Mouley prend
de l’ampleur et de la visibilité.
La grande maison française de la cravate, fondée par
l’artisan éponyme sur les
bords du lac Léman en 1919
a regroupé sur un grand stand
l’ensemble de ses marques :
les griffes Lanvin, SaintLaurent, Cerruti, qu’il produit
dans sa manufacture, et son
bébé, sa collection luxe et
créative de cravates, au nom
évoquant la facture artisanale,
l’Atelier.
En artiste précurseur de
tendances, la maison de luxe
exprime ses émotions au travers de sa palette de couleurs,
son point fort. Les associés
actuels d’Anthime Mouley,
François Vinas et Bernard
Schwok sont les garants de
cette tradition et de ce savoirfaire q u a s i - c e n t e n a i r e.
Anthime Mouley confectionne
en effet la totalité de ses cravates, mais aussi ses pochettes
en soie, ses nœuds papillons,
dans ses ateliers français,
aujourd’hui en Haute-Savoie.
Le site de Gaillard compte
170 artisans, maîtrisant parfaitement les vingt-huit étapes
nécessaires à la fabrication
d’une cravate de luxe. Est-ce
une réaction à la crise ? Il semble que l’envie d’élégance
connaisse un vrai renouveau.
Anthime Mouley le constate
notamment au regain d’intérêt
que ses acheteurs portent à ses
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Fraîcheur, couleur et raffinement pour un dandy décalé, un
hipster qui aurait de l’humour sur lui-même. Pour l’Atelier, la
marque propre d’Anthime Mouley, la cravate n’est pas un
passage obligé, mais bien l’accessoire de mode et de passion
d’un homme qui aime sa vie.
L’accent est mis, dans la continuité de l’été dernier, sur les
imprimés. Un cycle en rupture avec les soies tissées, les
jacquards plus austères qui ont précédé. Des imprimés subtils,
mais facétieux, comme un pied de nez à la crise. Un thème
« pirates de Caraïbes » détourné tout en finesse, pour des petites
têtes de mort à bandanas, des os croisés, blanchis par le soleil,
sur des fonds lumineux, éclairés. Les moins audacieux choisiront
en alternative les petits motifs géométriques, des carreaux, des
minis madras, toujours dans une palette très estivale: bleu
caraïbe, rose, jaune orangé, tons violacés, pleins, vifs et francs.
nœuds papillon, par exemple,
et ce pour un public plutôt
jeune, en quête de différenciation, de dandysme électif.
Les principaux marchés de
la maison sont européens,
même si historiquement, le
Ja p o n e s t u n f i d è le de la
marque l’Atelier. Petit à petit,
les États-Unis se développent
également. Ainsi que les pays
Scandinaves, en quête de couleurs et de mode.
♦
CONTACT
Anthime Mouley France
S.A.S
29, rue René Cassin
74240 Gaillard/France
Tél. : + 33 (0) 4 50 39 85 20
Fax. : + 33 (0) 4 50 31 33 18
Email :
[email protected]
www.atelierfandb.com
www.anhtimemouley.com
37♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
bILL TORNADE
HIPSTER HERO
N
ouveau souffle pour Bill
Tornade, qui s’est doté depuis l’hiver d’une nouvelle
direction artistique et
d’un nouveau logo. Objectif, faire
passer cette maison trentenaire au stade de marque,
prendre un tournant décisif, aller de l’avant, en
phase avec l’époque. Si
Bill Tornade est incontournable
dans le paysage de la
mode masculine (la griffe a
été créée en
1977 par les
frères Francis
et
José
Ronez) il s’agit
aujourd’hui de la
rendre plus visible. En surfant
notamment sur ses
codes années quatrevingt (l’une de ses
signatures) plutôt que de s’y
enfermer. Le cow-boy classieux et rock évolue en
douceur vers un homme urbain,
tendance
hipster
contemporain, mais toujours
toute en finesse. Moins d’inspirations militaires et street,
davantage de sportswear chic et
de casual, pour une griffe qui
n’en continue pas moins de cultiver sa différence avec bonheur :
des contrastes de volumes, des jeux
de longueurs, une dominante de teintes sombres pour un
style nerveux, toujours.
Bill Tornade compte aujourd’hui cinq boutiques à
enseignes, et est diffusée dans environ 450 points de vente
dans le monde, notamment en Asie.
♦
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Bill Tornade prend un virage plus affirmé vers la
modernité. Toujours fidèle à ses origines urbaines rock,
la griffe s’inscrit dans l’air du temps, avec des
silhouettes plus city, plus sportswear, moins
« Macadam cowboy » qu’auparavant. En découle une
plus grande variété de propositions stylistiques pour les
trois segments de la collection: ville, ville trendy
et ville denim. Deux grands thèmes dominent,
l’un inspiré du courant tachiste (Pierre
Soulages…), pour des silhouettes
monochromes (beaucoup de bleu marine)
mais tachées de solaire (aqua, sky…). La
maille notamment relève l’allure, composé
de coton modal fin et doux, de mélanges
chinés aux teintes lumineuses. Poids et
petites croix ont une place de choix dans
cette ligne.
La second thème « base en ville », décale
les codes du base ball, grâce aux
découpes, aux bords côtes, aux
marquages eighties revisités. Chemises
sans col, à manches aux coudes, vestes à
cols élargis, bombers se portent sur des
pantalons tantôt raccourcis, tantôt plus fités ou
plus larges. De nouveaux volumes, pour des
vestes légèrement décintrées, des pull ajusté ou
franchement loose. Un vestiaire au final plus
ouvert, plus varié qu’auparavant.
CONTACT
Bill Tornade
Tél. : +33 (0) 1 44 54 21 00
[email protected]
www.billtornade.com
38♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
BREUER
LE CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE
P
as de tendances
éphémères chez
Breuer, mais une
mode pérenne,
qui creuse son sillon saison
après saison.
Breuer séduit par son élégance classique et contemporaine, urbaine, qui traverse
l’éternel masculin aux quatre
coins du monde. Sa ligne de
prêt-à-porter haut de gamme,
coupées dans des matières italiennes, produite en Italie, est
à elle seule une définition du
chic à la française.
Lancée en 1996 et diffusée
dans environ 200 points de
vente dans le monde (dont un
tiers en France), la griffe se rallie une audience croissante,
conquise par la qualité de ses
tissus, ses coupes exigeantes,
et sa riche palette de couleurs,
l’une des marques distinctives
de la maison. Breuer vient
d’ailleurs de signer un accord
de distribution exclusive avec
l e g r o u p e I t o ch u pour le
Japon.
La cravate, métier d’origine
d e l ’ e n t r e p r i s e réalise
aujourd’hui environ 50 % du
chiffre d’affaires, contre 80
voici quelques années. Le prêtà-porter monte en puissance,
en ligne avec l’ambition de
Breuer qui vise à en faire son
activité principale. La marque
a d’ailleurs renforcé sa force
de vente l’année dernière, en
se dotant notamment d’agents
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
En toutes saisons, le confort reste le maître mot de la maison.
Les silhouettes sont plutôt ajustées, mais tout en chic
décontracté. Les vestes en coton-lin élasthanne s’enfilent
comme des peignoirs de luxe et se portent avec des pantalons
coupés dans la même matière, les vestes-chemises en jersey
non doublées se déstructurent avec classe. Un nouveau modèle
de blazer en maille (à deux boutons ou croisé) signe l’élégance
confortable d’un homme qui se sent bien dans ses vêtements,
signature de la maison. La maille d’été se tricote en coton-soie,
nouvelle matière chez Breuer, pour des polos, des cardigans, en
ligne avec l’élégance hipster qui préside à la saison. Les coloris
jouent une gamme étendue de bleus, complétée de beiges et de
gris. En touche, quelques vifs.
exclusifs. Elle dispose d’une
boutique en propre à Paris,
dans le 1er arrondissement.
CONTACT
Walter Breuer
270 av. Sainte Marguerite
BP 32 77
06205 Nice Cedex 3
Tél. : +33 (0) 4 93 71 73 96
Fax. : +33 (0) 4 93 21 98 72
[email protected]
www.breuer.fr
♦
39♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
CHAPAL
CUIR ET NOUVELLE VAGUE
I
l est des marques porteuses d’un destin. Le cas de Chapal, à l’origine une
tannerie familiale de la Creuse, fondée
en 1832, devenue une griffe de prêt-àporter, d’accessoires et de maroquinerie réputée
dans le monde entier pour la qualité d’exception de ses produits. Au début des années vingt,
l’entreprise devient le fournisseur officiel de
l’armée de l’air américaine. C’est elle qui produit le fameux bombardier en peau de mouton
retournée imperméable (et breveté), produit
alors depuis son atelier de Brooklyn. Elle
équipe aussi des pilotes de légendes, comme
Antoine de Saint-Exupéry et Charles
Lindbergh. Participant ainsi à l’épopée de
l’Aéropostale.
Nouvelle étape dans les années soixante,
lorsque Pierre Bardinon, de la cinquième génération, diversifie l’entreprise en créant un atelier
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Cette saison, Chapal
s’inspire du cinéma des
années cinquante et
soixante, une Nouvelle
Vague aussi classieuse que
glamour. Un éternel
masculin revisité par le cuir,
évidemment, et évoquant
des icônes indépassables:
Belmondo période Godard,
James Bond période Sean
Connery. Rétro, chic,
dandysme épuré, virilité
assumée, jamais
ostentatoire. La maison a
également créé pour cette
une ligne de sneackers en
cuir urbaine et rétro chic.
dédié à l’automobile. Les pilotes de l’époque,
comme Henri Pescarolo portent les tenues sorties des ateliers Chapal. Enfin, la griffe prendra
le virage de la mode au début des années
soixante-dix, grâce à sa collaboration avec
Christian Dior, pour la fabrication de son prêtà-porter cuir et fourrure.
En 1982, Jean-Pierre Bardinon, sixième du
nom, ancre définitivement la griffe dans le prêtà-porter de luxe. Mais l’univers automobile reste
très prégnant. Chapal est partenaire de plusieurs
courses, dont Le Mans Classique. La griffe sera
aussi de l’aventure du prochain Rallye
International Bugatti.
Outre son showroom parisien, bel écrin de
son univers fonctionnant comme une boutique,
Chapal est présent dans une centaine de points
de vente dans le monde et réalise 30 % de son
chiffre d’affaires à l’export. La griffe s’est dotée
d’un ambassadeur de prestige, totalement en
ligne avec son image et sa nouvelle collection,
Paul Belmondo.
♦
40♦
L’heure est au vintage, avec
des blousons, évoquant les
heures mythiques du
cinéma français, des
pantalons, des chemises en
popeline, des jeans
élégants, une gamme qui se
développe depuis trois ans.
CONTACT
Chapal
Show-room
224 rue de Rivoli
75001 Paris
Laurence Luçon
Tél. : +33 (0) 6 16 11 56 60
Email : [email protected]
www.chapal.fr
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
CINABRE
L’ACCESSOIRE D’EXCEPTION
S
pécialisé dans
l’accessoire de
luxe, cravates,
nœuds papillon,
pochettes,
boutonnières,
Cinabre a été fondé voici trois
ans par Alexandre Chapellier.
Après une première carrière dans un fonds d’investissement, celui-ci, passionné
de mode, décide de se lancer.
L’atavisme familial joue un
rôle dans cette histoire singulière. Le grand-oncle et le
grand-père de ce franco-suédois basé à Paris étaient des
tailleurs réputés à Flipstad. Il
utilise d’ailleurs toujours le
ciseau et le mètre de couture
de son grand-oncle.
Une rencontre a par ailleurs é t é d é c i s i ve p o u r
Alexandre Chapellier, celle de
Michel Goma, professionnel
emblématique des années
soixante-dix, ancien de chez
Jean Patou. Il sera son mentor
créatif.
Alexandre Chapelier joue
dans la cour du luxe, du vrai.
Depuis son studio, de la rue
du 4 septembre, il reçoit les
tissus des maisons les plus
haut de gamme (Holland &
Sherry, Scabal, fournisseur de
la Maison Blanche), ou créé
lui-même ses propres tissus,
dessine ses propres motifs,
qu’il fait ensuite réaliser à
Lyon.
Son credo, l’accessoire
près du visage, celui que l’on
remarque finalement davantage qu’un sac ou des chaussures, celui qui souligne une
attitude, un regard…
Son ambition, installer sa
marque dans la durée. C’est
bien parti. Cinabre est vendu
dans les plus belles boutiques
du monde : Colette à Paris,
mais aussi le Bon Marché et
Franck & Fils. Aux Etats-Unis,
la griffe est présente chez
Neiman Marcus, à Singapour
chez Atelier pour Homme, en
Australie chez Harrolds…
Karl Lagerfeld a jeté son
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
De nouveaux produits forts font leur entrée l’été prochain dans la
collection, comme des nœuds papillon réversibles, d’un côté à
motifs floraux, de l’autre côté uni, pour les soirs chic.
La griffe travaille aussi des associations de matières inédites,
comme le cuir et la soie.
En vedette également, une toile de coton vintage, épaisse,
disparues des radars, tissée à la main au Japon. Enfin, la griffe
s’attaque à la toile denim, pour des produits au luxe décalé, au
twist chic.
dévolu sur une sélection de
noeuds papillon pour sa prochaine collection.
Son propre service surmesure se développe bien égale m ent.
Une
act iv it é
emblématique du luxe, que
Neiman Marcus est d’ailleurs
en train de monter en collaboration avec la jeune griffe
française.
♦
41♦
CONTACT
Cinabre
Alexandre Chapellier
6, bis rue du 4 septembre
75002 Paris
Tél. : +33 (0) 1 42 96 35 69
Email : [email protected]
www.cinabre-paris.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
cUISSE DE GRENOUILLE
SOUS LES PAVÉS LA PLAGE
L
a marque urbaine
qui s’inspire du
surf a trouvé la
bonne vague. Née
en 2010 de la passion pour la
mode et le surf de deux frères,
Lucas et Séverin Bonichon,
elle s’est taillée un nom qui
compte dans le paysage de la
mode française. Bien dans l’air
du temps, le lifestyle d’esprit
surf urbain, elle s’inspire en les
décalant des codes surf des années cinquante en Californie,
alors que cette nouvelle discipline rimait avec rigueur et
élégance naturelle.
Résultat, la première boutique de la marque, ouverte en
2013 rue Froissart (3° ardt de
Paris) double sa surface, un an
pile après son inauguration.
Mieux encore, les deux frères
annoncent l’ouverture d’un
second point de vente aux
Batignolles, un concept-store
comme le premier, où l’on
trouve des vêtements, bien sûr,
mais aussi des livres sur le surf,
des cosmétiques, des accessoires, et même un bar convivial.
Il y sera servi des citronnades et du thé glacé l’été, du
café l’hiver. La marque est par
ailleurs distribuée dans une
centaine de boutiques dans le
monde, en passant par le Japon
et les États-Unis.
Véritable consécration,
Cuisse de Grenouille est aussi
l’invité des Galeries Lafayette
jusqu’à la fin du mois de septembre, pour occuper leur
« Beach House », montée sur
une terrasse de 70 m2 au troisième étage du grand magasin.
L’année dernière, c’était
♦
Villebrequin. Ladite Beach
House, s’inspirant des originaux des bords de mer, sera un
chicissime « cabanon » en bois
blanc où seront servis citronnade et collections.
Cuisse de Grenouille vient
par ailleurs de signer une collaboration avec l’hôtel Costes,
revisitant le maillot de bain
avec deux modèles inédits. Des
shorts de bain résolument vintage, coupés court et près du
corps, à mi-chemin entre l’atmosphère élégante et feutrée
de l’hôtel et les codes surfurbains de la griffe. Ils seront
vendus exclusivement à la piscine de l’hôtel Costes. La jeune
marque entame par ailleurs cet
été un nouveau partenariat avec
la marque franco-brésilienne
Praiaz de chaussures de plage.
Cuisse de Grenouille lui créé
deux maillots de bain, en
retour, Praiaz ajoutera des
chaussures en hévéa à la
gamme de la griffe.
Last but not least, Cuisse
de Grenouille se lance dans
une collaboration internationale avec dix boutiques qui
comptent dans le monde. Elle
y vendra un de ses produits
phares, un sweat brodé « surf
in… Paris, Hongkong, Séoul,
New York… » au gré de la localisation des points de vente
sélectionnés. Un mini site présentant une carte du monde va
être construit pour compléter
ce projet. En cliquant sur les
villes concernées, le navigateur
y trouvera la liste de dix spots
trendies, bar, boutiques, etc.
42♦
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Le nombre de références
de la collection a été doublé
pour l’été à venir. Cuisse de
Grenouille propose
désormais un vestiaire
complet, du bain, en
passant par les pantalons et
les pièces à manches.
L’accent est mis sur le côté
chic urbain d’indémodables
comme des blazers,
revisités dans de belles
matières. La gamme de
maillot de bain se renforce
considérablement, pour des
modèles unis ou bicolores,
ou encore des imprimés
mixant inspiration Toile de
Jouy et motifs hawaïens des
années soixante. Les
matières sont italiennes, les
coupes sans élastique à la
ceinture, pour le confort et
l’élégance. L’éventail de
couleurs parcourt les
pastels estompés, tout en
jaune pâle, bleu blanchi…
CONTACT
Cuisse de Grenouille
Séverin Bonichon
Show-room
7 rue de Commines
75003 Paris
Tél. : +33 (0) 1 83 56 01 20
Mob. : +33 (0) 6 77 29 15 53
Email : [email protected]
www.cuissedegrenouille.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
EDEN PARK
LE PRÉCURSEUR DU RUGBY LIFESTYLE
L
a griffe née du rugby a parcouru un
long chemin avant d’atteindre sa
consécration haut de gamme d’aujourd’hui. Après plus de vingt ans
d’existence, Eden park s’est imposée dans la cour
des grands du masculin, grâce à son style sport
chic et raffiné, toujours classe. Les codes des
grandes écoles anglaises sont le fil conducteur
d’Eden Park. Un registre très « gentleman » revendiqué par son fondateur, Franck Mesnel,
ex-joueur du Racing Club de France. La marque
est née d’un clin d’œil : son emblème, le nœud
papillon rose (aujourd’hui en retrait, de part le
tournant premium d’Eden Park) est un rappel
de la tenue « gag » que porta l’équipe du racong
lors d’un match décisif.
Aujourd’hui, la marque affiche un chiffre
d’affaires d’environ 70 millions d’euros, et aligne
70 boutiques à l’enseigne. A l’étranger, elle joue
sur son positionnement flirtant avec le luxe. Eden
Park se développe bien au Moyen-Orient (Koweit,
Abu Dhabi, Qatar…), ainsi qu’en Asie dans des
corners de prestige (à Taipei et Honkong, notamment, dans le môle Element). Elle est également
présente en Amérique Latine, grâce à divers partenariats au Panama, au Mexique et au Chili.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
De la West Coast à l’East Coast, du lever au coucher du soleil, les surfeurs guettent
la vague et le bon moment.
Dans les Hamptons, sur l’atlantique, la journée s’achève autour d’un feu de camp
sur la plage pour se réchauffer: dans cette ambiance « Modern Preppy » et
sophistiquée, notre groupe de surfeurs, toujours très Ivy League, se racontent leurs
anecdotes de « surf session » sur Montauk Beach.
Les "grands classiques" sont décontractées et modernisées par des traitements
dynamiques et raffinés. Les maillots et polos, vifs ou pastels, sont traités en garment
dye unis ou cerclés. Ces classiques sont sublimés par des impressions ou des
broderies florales. Les cotons des pantalons, des blousons, des surchemises et des
parkas sont subtilement lavés. Les blousons en bi-matière nylon et jersey, les
teddys, et les bombers sont légèrement matelassés.
La fraîcheur des soirs d’été accueille les mélanges coton lin, les toiles armurées et
flammées, les lins délavés et les cotons seersucker.
Les motifs sont sobres et chics: les jacquards se mêlent aux feuilles d'hibiscus, le
pull à torsades est noué sur le côté de la hanche et les loafers en cuir souple sont
posés sur le sable.
Sous le soleil de Californie, les vagues du pacifique continuent à offrir leurs rouleaux
à nos surfeurs qui descendent dans leur Pick-Ups jusqu’à la plage, planches
colorées sous le bras, cheveux longs au vent et lunettes de soleil sur le nez. C’est
avec impatience qu’ils se passent le ballon sur le sable en attendant que le vent se
lève.
La chaleur de Huntington Beach accueille des silhouettes décontractées, usées et
stone-washées qui se jouent avec naturel et aisance des tendances du moment.
Les graphismes sont décalés, les impressions de fleurs hawaïennes colorent les
bermudas, les intérieurs de pantalons, les tee-shirts, polos, chemises, coupe vents,
et maillots de bain.
Les effets de lavages poussés modernisent les
pièces, y mêlant éclaboussures de peintures et broderies de perles sur quelques
pièces femme.
Les sandales en canvas et espadrilles imprimées
ponctuent l’allure voyageuse, sportive et tendance
de l'homme et de la femme de la West Coast.
De la côte atlantique jusqu'aux vagues
californiennes, la collection Printemps Été Eden
Park 2015 sera dynamique, iodée et colorée.
♦
43♦
CONTACT
Eden Park
10-12 rue de Mont-Louis
75011 Paris
Tel. : +33 (0) 1 70 92 50 00
www.eden-park.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
HARTFORD
LES RACINES DE L’AMÉRICAN DREAM
♦ L’ESPRIT
H
artford est né en 1979 sous l’impulsion d’Yves
Chareton, qui débarque à New York avec l’intention d’y recréer les chemises du rêve américain,
celles qu’il trouvait aux Puces de Clignancourt
à la fin des années soixante, les fameuses « button down » en
madras et en oxford, ou encore les « western » en jean brut et
les « work shirts » en chambray.
La rencontre avec un fabricant américain qui accepte de les
reproduire dans un lot de tissu vintage contribue au succès
immédiat de la marque. Bruce Springsteen en sera le meilleur
ambassadeur. Au fil du temps, la collection s’agrandit pour devenir un vestiaire complet, (déclinée aujourd’hui au féminin et à
l’enfant), réputé pour la qualité et l’authenticité de ses produits.
DE L’ÉTÉ 2015
From Paris to the East Coast
Une silhouette ajustée, urbaine, pour des vestes, pantalons et shorts réalisés dans
des variations de coton; uni,
rayures tennis, micro-dessins
imprimés. En nouveauté, les
cotons jacquards. Les blazers
deux et trois boutons sont taillés dans des piqués de coton
ultra légers et non doublés. On
trouve également dans ce
thème une ligne de chemises
«button-down» slim, interprétée dans des mini-imprimés «cravates», des rayures
«preppy». En complément,
des polos slims à microrayures coupés dans des jerseys fins, à porter avec des
chinos et des shorts en popeline ultra légère. L’outwear est
traité façon «Ivy League»,
avec des vestes de base-ball
en coton et des trenchs réversibles en nylon léger, à porter
sur des sweats en polaire gris
chinée.
From Paris to the West Coast
Le thème puise son inspiration
dans la Californie des années
soixante. Artwork «surf» pour
les tee_shirts, coloris pastel
pour les chinos et les shorts.
Une gamme d’imprimés d’esprit très «Aloha» pour les chemises, à motifs surfs et fleurs,
ainsi qu’un développement
conséquent d’imprimés exclusifs pour les chemises et les
shorts. Beaucoup de lin dans
La griffe vient d’amorcer une collaboration avec le Club
Monaco autour d’un thème beachwear (maillots de bain, chemises
en lin et voile de coton…). Des produits distribués aux EtatsUnis, dans les boutiques premium dans du Club, et sur son site.
Hartford vient par ailleurs de lancer son nouveau site web
autour d’un design plus ambitieux, avec l’agence Colorz, qui a
déjà réalisé les sites de Colette, Garance Doré ou Sartorialist.
L’objectif : que le site de e-commerce de Hartford devienne son
premier point de vente d’ici deux ans. La marque est par ailleurs
vendue dans sa dizaine de boutiques en propre et dans les meilleurs point de vente à travers le monde.
♦
44♦
ce thème: décliné dans vingt
coloris unis pour les «beachpants», les shorts et «overshirts». Et conjugué à l’indigo
ou aux carreaux tissés pour les
chemises. La ligne est complétée d’outwear, composé de
blousons à capuche coupés
dans des cotons-nylons pastel
ou imprimés «beachwear».
Des tee-shirts et polaires légères aux coloris délavés, à
porter sur des 5 poches en
coton léger ou des maillots de
bain imprimés (fleurs, motifs
d’inspiration pop des sixities).
Flea Market
Un répertoire autour de la
veste de travail en coton, une
gamme de vêtements (overshirts, vestes, cargo pants…)
dérivée du vestiaire militaire en
twill et ripstop. Les chemises
sont en chambray délavé, à
porter sur des tee-shirts d’esprit nautique. Les shorts sont
coupés dans des patchworks
de coton et des windbreakers
en popeline délavée.
CONTACT
Hartford
Show-room 6 rue du Mail
75002 Paris
Guillaume de Molis
Tél. : + 33 (0) 1 47 03 64 84
Fax. : +33 (0) 1 47 03 99 12
Email : [email protected]
www.hartford.fr
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
HOLLINGTON
L’ART ET LA VIE
S’HABILLENT EN HOLLINGTON
L
a rue Racine est
la rue de Patric
Hollington. Au
cœur de son fief
du 6e arr, ondissement de la
capitale, le créateur a colonisé
cette petite artère à deux pas
de l’Odéon, en y installant ses
trois boutiques, aux numéros 7, 9 (l’historique) et 13. Les
initiés le savent bien, qui se
transmette l’adresse comme
un sésame.
Le s v i t r i n e s d e c e t
« Irlandais de Paris » accueillent 14 000 clients fidèles,
architectes, designers, peintres, écrivains, hommes de
presse et politiques, mais aussi
quidams en quête de singularité, venus de France et d’ailleurs. Un public raffiné, qui
apprécie de s’habiller d’une
façon à la fois discrête et subtile tout en se démarquant de
la masse.
Patric Hollington aime les
belles matières naturelles, les
beaux touchers (lin, coton de
Grande-Bretagne, d’Italie et
de France), pour des coupes
toujours déstructurées, des
lignes simples et puissantes.
Ses vestes, survestes et gilets
se portent sur des pantalons
fluides. Une allure intemporelles décalée, naturellement
dandy. Le comble du chic. La
griffe est par ailleurs distribuée dans 130 points de vente
en France et à l’étranger. Ses
marchés les plus importants à
l’export sont l’Allemagne et
les pays Scandinave, suivis du
Japon.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Hollington se lance dans les
imprimés exclusifs, pour
des vestes aux motifs
uniques. Une nouveauté
pour la griffe, qui achète
désormais ces tissus qu’elle
fait imprimer elle-même de
façon artisanale. Puis, le
tissu est coupé « par
défaut », et le patronage
tombe de façon aléatoire.
Les motifs ne sont pas
raccordés, et le rendu final
est, à l’image de la maison,
original sans être
ostentatoire. Patric
Hollington a également mis
au point une nouvelle
matière, un lin extensible en
trame, confortable et
défroissable.
CONTACT
Patric Hollington
9 rue Racine
75006 Paris
Tél. : + 33 (0) 1 43 25 54 79
Fax. : + 33 (0) 1 40 46 95 19
Email : [email protected]
www.hollington.eu
♦
45♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
JOE SAN
LA GRIFFE PREMIUM D’INSPIRATION NIPPONE
DU GROUPE LBY
L
ancée voici tout
juste deux ans,
pour l’été 2013, la
jeune griffe du
groupe toulousain Lby joue
dans un registre créatif et haut
de gamme. Elle est élaborée
par le bureau de style de Lby,
mais en collaboration étroite
ave un bureau de style japonais.
Ce côté nippon est la signature de Joe San, qui propose
des modèles nourris de détails
inspiré du pays du Soleil
Levant. Tout en finesse et en
modernité. Cela passe par le
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Inspiration « hawaian
rider » pour l’homme Joe
San de l’été 2015. La jeune
griffe joue des imprimés
floraux décalés sur une
silhouette de soft biker un
tantinet vintage, toujours
casual chic. Chinos,
blousons, vestes, pièces de
maille, jouent un urban chic
twisté par les détails et
cette thématique vintage
interprétée tout en subtilité.
Le jean est très travaillé: du
denim japonais identifiable
à ses lisières rouges, des
teintures végétales… A
porter avec des chemises
de popelines, elles aussi
nourries de détails qui font
le twist de la marque:
points rouges brodés sur
l’épaule, fil métallique au
niveau des cols et des
gorges.
CONTACT
denim, venu d’ateliers japonais,
mais aussi par des graphismes
ou des fils porte-bonheur, des
clochettes, des épingles à nourrice cousus sur les vêtements.
Les produits sont fabriqués
en Europe, coupés dans des
matières naturelles et nobles,
exclusivement : coton, cotonlin l’été, cachemire l’hiver…
La marque dispose
♦
aujourd’hui de quatre-vingt
points de vente en France auxquels il faut ajouter une centaine de boutique à l’export.
Elle a pour projet d’ouvrir prochainement une vitrine en propre en Europe. Paris est en
première ligne.
46♦
Groupe Lby
[email protected]
Joe San
27, av. Marcel Dassault
31500 Toulouse
Tél. : +33 (0) 5 34 50 15 15
Directeur de marque :
Constantino Costa
Tél. : +33 (0) 1 42 65 48 96
Email :[email protected]
groupe-lby.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
L’AIGLON
L’ATELIER DU LUXE
D
ès 1889, François Bayon, fervent
bonapartiste, tailleur militaire et
inventeur d’un corset invisible
qui embellit la silhouette des
hommes de l’armée française, crée sa marque
d’accessoires de mode pour homme et femme.
Il lui donne le nom de l’Aiglon.
Très vite, l’entreprise prospère et se lance à
la conquête du monde: l’Europe, l’Asie, les ÉtatsUnis, le Japon, où la griffe française sera l’une
des toutes premières à exporter.
Fort d’un savoir-faire centenaire, l’Aiglon
réalise dans ses ateliers de maroquinerie d’Avrillé
(Maine et Loire), des accessoires de maroquinerie
d’exception : bagages, sacs, ceintures, portefeuilles et boutons de manchettes.
Chaque saison, ce fabricant haut de gamme
réinterprète les cuirs et peaux les plus nobles.
Cuir classique lisse ou grainé, mais aussi peaux
exotiques, telles que le caïman et le lézard.
Chaque peau est passée au crible avant de recevoir la signature de l’Aiglon. Le montage des
produits est exécuté à la main, pour pouvoir
accorder au plus juste les mêmes écailles entre
elles, donnant ainsi l’illusion d’une seule et
même pièce.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Les ceintures sont cousues main en fil à canevas enduit au pain de cire incolore, qui glisse
dans les piqûres. L’Aiglon revendique également
la paternité du « bord zéro », qui permet d’obtenir
des bords de ceinture aussi
fins qu’une simple ligne. Le
geste, la main, le savoir-faire
d’excellence de la maison
s’épanouissent dans l’innovation. Ainsi, la griffe vient
de breveter son nouveau
produit, le portefeuille « le
plus fin du monde ».
L’Aiglon, qui a fusionné
depuis plusieurs années avec
l’entreprise Collaert, spécialisée dans les ceintures sous
licences, travaille aussi pour
les grands noms du luxe, tels
Azzaro, Laroche ou Lacoste.
Aujourd’hui dirigé par Dominique Vigin, la
maison est présente sur les cinq continents. Elle
a aussi sa propre vitrine parisienne, rue de
l’Arcade, au cœur du quartier de la Madeleine.
Plein feux sur le nouveau
produit vedette de la
maison, « L by l’Aiglon »,
probablement le
portefeuille le plus fin du
monde. Grâce à un
ingénieux système breveté
d’enchevêtrement, les
cartes et sections de
rangement ne se
superposent plus mais
s’imbriquent les unes dans
les autres, afin de réduire
les espaces et les vides. Il
est invisible dans une
poche, ne déforme pas les
vestes et permet
d’emporter l’ensemble de
ses papiers.
La nouvelle gamme est
interprétée dans plusieurs
peaux, traitements et
coloris: en cuir Box, lisse,
brillant, pour un look
intemporel et élégant.
Colorée et pétillante
(parme, turquoise…) pour
allier fantaisie et
fonctionnalité.
CONTACT
L’Aiglon Collaert
29, rue Paul Langevin
49240 Avrillé
Tél. : +33 (0) 2 41 42 46 42
Fax. : +33 (0) 2 41 42 32 95
www.aiglon.fr
♦
47♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
LES GARçONS FACILES
LE COEUR DES HOMMES
u
ne marque du sud
pour
des
hommes solaires. De ceux
qui sont heureux pourvu qu’il
y ait du vin et des femmes…
C’est le story telling des
Garçons Faciles, créés par Arnaud
Gouttenoire et Anne-Louise de
Rohan-Chabot voici deux ans à
Marseille. Un concept simple,
une démarche produit limpide : la chemise en maille.
Une collection courte
mais efficace, des produits
prêts à teindre fabriqués au
Portugal et proposés dans une
belle gamme de coloris. Elle
s’adresse principalement aux
hommes entre trente-cinq et
cinquante ans, des hommes
qui aiment s’habiller mais pas
passer trop de temps à y réfléchir. On enfile sa chemise et
on va au marché pour le barbecue du soir dans la maison
de la plage.
D’ailleurs, le réseau de
vente des Garçons Faciles
se développe actuellement entre les côtes
méditerranéenne et
atlantique. Biarritz,
Quiberon, Dinard, PerrosGuirec, Carnac, Saint-Malo ou Biarritz
étant des spots de prédilection pour la
marque, également présente dans un point
de vente parisien (dans le 16e), spécialisé
dans les chemises, à Lyon et à Marseille.
140 clients multimarques au total en
France et autant à l’export. Les Garçons
Faciles se développent en direct aux
États-Unis, via des agents en GrandeBretagne, en Autriche, en Espagne et au
Japon.
♦
48♦
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Un « presque »
monoproduit, la chemise de
maille en fer de lance, le
polo, et le tee-shirt. Neuf
modèles (Aldo, Lino…)
quinze coloris, une gamme
de pastels étirés, blanchis
par le soleil. La collection
joue sur les matières:
beaucoup de mélanges de
coton-laine, du fil indigo, de
l’éponge.
Une marque de fabrique?
Les boutons en nacre,
teintés et usés, que l’on
retrouve en fil d’Ariane sur
les modèles.
CONTACT
Les Garçons Faciles
35 rue Saint Sébastien
13006 Marseille
Tél. : +33 (0) 4 91 02 74 53
Email : [email protected]
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
LY ADAMS
LE CLASSIEUX IMPERTINENT
E
n réinterprétant
les pièces phares
du vestiaire masculin, Ly Adams
s’amuse avec les codes et défi-
nit son propre dressing au travers de collections qui allient
savoir-faire traditionnel et impertinence créative.
Guidée par les matières, les
formes, les rencontres et les
situations qui l’inspirent,
Séverine Lahyani
nous propose de faire
de cet éternel classieux impertinent le
sujet principal de son
récit créatif.
Ly Adams désembourgeoise le classicisme qui prend des
allures de tayloring
urbain. La griffe puise
son supplément
d’âme dans l’indéfinissable. Dans cette
spontanéité et cette
sensibilité que seule
une attitude peut traduire : un sourcil qui
se lève, une fossette
qui se creuse, ces
petits détails que l’on
perçoit sans voir et qui
pourtant sont porteurs de désir.
L’homme
Ly
Adams évolue là où
on ne l’attend pas. Sa
nonchalante spontanéité le guide et sa
furieuse discrétion
attire. A l’instar de
Paris, sa vraie richesse
est dans ce qu’il cache.
Un homme dont les
imperfections font la
beauté naturelle et
dont les fêlures racontent l’histoire.
♦
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
« La désinvolture
contenue » est l’apanage de
l’élégance. Le credo de la
jeune griffe qui a baptisé sa
collection été 2015
« Comme un éclair ».
Illustrant ainsi les nuances
qui font l’inattendu. Le
tayloring urbain est
déconstruit, animé d’une
agitation discrète, de détails
subtils.
Des images clés pour
incarner cette collection?
Le clair obscur de Cartier
Bresson, le classieux selon
Gainsbourg, le bruit sourd
et les lumières si douces de
Tokyo la nuit… autant de
moments que Ly Adams
s’attache à retranscrire.
Séverine Lahyani a fondé
Ly Adams en 2010 au lendemain d’une première vie professionnelle. Amoureuse de la
mode et de son histoire, elle
hérite son exigence de ses
parents acheteurs pour des
boutiques de luxe et son insatiable besoin de faire et de
refaire de sa grand-mère couturière.
49♦
CONTACT
LY Adams
Séverine Lahyani
11 rue Vieille du Temple
75004 Paris
Tél. : +33 (0) 1 44 61 02 84
Mob. : +33 (0) 6 60 62 30 26
Email :
[email protected]
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
MARCHAND DRAPIER
LE GOÛT DES BELLES MATIÈRES
M
archand Drapier a fêté cette année ses sept ans.
L’âge de raison pour la griffe fondée par Benoît
et Emilie Carpentier, héritiers d’une longue lignée de négociants
dans le textile. Leur savoir-faire
de tailleur, leur expertise des
matières pour revisiter les
grands classiques de l’éternel
masculin commence à se tailler une jolie place dans le
paysage de la mode française.
Une performance lorsqu’on est
une petite marque indépendante,
face aux grands noms du haut de
gamme et du luxe. L’atout de
Marchand Drapier réside justement
en partie dans cette particularité.
Partie de « rien », sans arsenal
marketing, la marque délivre un produit haut de
gamme, juste, créatif, à
des prix certes relativement
premium,
mais abordables face
aux marques situées
sur un positionnement
similaire.
« Aujourd’hui plus
que
jamais,
le
consommateur en
veut pour son argent, fait observer
B e n o î t
Carpentier. Il en
assez du marketing
à outrance, de la
mise en avant de la
marque, qui ne tient
pour toujours ses promesses en termes de
qualité. Il a envie de beaux
produits, tout simplement.
Nous réhabilitons le goût
des belles matières ». Chez
Marchand Drapier, ce sont les
♦
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
L’homme Marchand Drapier traverse nonchalamment la Sicile,
de Syracuse à Noto. Dans son sac de voyage, des vêtements aux
matières légères, du coton égyptien, de petits armurés frais et
élégants, pour des silhouettes toniques, ajustées: veste courte
portée sur un bermuda, par exemple. Et surtout, les couleurs
sont acidulées, rafraîchissantes: des dégradés de bleus, du nuit
au turquoise en passant par le bleu « céramique », des touches
d’agrumes, du citron vert adouci de sauge, de kaki. Une
collection très solaire, soulignée par les imprimés, légions cet
été. Il faut choisir pour la journée entre « Limoncello », des petits
citrons graphiques sur fond bleu ciel, « Tonnara », composé de
petits poissons géométriques imbriqués les uns dans les autres,
« Olivaretto », des jeux d’olives en damiers, en dégradé de noir
et de vert, ou encore « Barbario », inspiré des figues de
Barbarie, en vert sauge pointé d’une touche de fuschia.
Une nouveauté pour l’été, l’introduction du denim, pour
une jolie gamme de jeans aux finitions très légèrement
enduite, vaporisée, rendant une usure subtile.
tissus, les touchers qui sont
sur le devant
de la scène
(en proven a n c e
d’Italie),
pour des
pièces fabriquées
dans
de
b e l l e s
usines,
au
Portugal et en
France. In fine,
la griffe propose
un style classique
détourné, prônant
un dandysme décalé.
Dès juillet, elle sera
présente
au
Printemps, référencée
50♦
dans l’espace chemises du
grand magasin. Elle est également
diffusée
en
multimarques, où elle bénéficie d’un très bon taux de
revente. Elle dispose d’une
boutique en propre à
Toulouse. Les ventes à l’export
progressent, en Asie (Chine,
Corée), mais aussi aux EtatsUnis ou encore au Mexique.
CONTACT
Marchand Drapier
13 rue Bouquières
31000 Toulouse
Tél. : +33 (0) 1 42 66 92 10
Email : [email protected]
www.marchanddrapier.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
PRêT POUR PARTIR
LA LÉGÈRETÉ, LA TECHNICITÉ ET L’ESTHÉTISME
POUR LE NOMADE URBAIN MODERNE
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
La recherche de matières
préside toujours à
l’élaboration de la collection
de Prêt Pour Partir. Cet été,
dans une ambiance
d’inspiration vintage et
vêtement de travail, Xavier
Aujard a mis l’accent sur de
nouveaux supports très
légers: des double-faces en
coton polyamide et
polyuréthanne, pour une
série de manteaux, de
cabans, de trenchs et
d’imperméables. L’intérieur
peut-être « deep navy»,
l’extérieur gris chiné ou
encore blanc. Le tout sans
doublure, toujours chez
Prêt Pour Partir, et scandé
de ganses contrastées et de
zips argentés qui
construisent le vêtement.
Beaucoup d’aspects
graphiques également,
ainsi qu’une gamme de
produits réversibles en
nylon, mastic, rouge, bleu
roi ou orange.
F
ondateur et directeur artistique de
Prêt Pour Partir en 2009, Xavier
Aujard est un ancien de chez Kway.
Le vêtement de protection urbain, il connaît,
il aime, il compose et recompose avec des
matières toujours plus techniques, plus légères,
plus performantes, plus compactables.
Ses produits fonctionnels, pour homme et
femme, sont souvent repliables dans une poche
amovible, et fourmillent de détails fonctionnels,
comme ces grandes poches flottantes où le citadin loge son Ipad et ses autres fétiches urbains.
Depuis son show – room atelier parisien de
la rue Saint Roch, la marque a essaimé dans une
centaine de boutiques en France mais aussi à
l’étranger. Le Japon, la Grande-Bretagne, les
Etats-Unis, sont des marchés en forte progression.
La griffe a également transformé son showroom en boutique éphémère, jusqu’à la fin juillet.
♦
51♦
CONTACT
Prêt Pour Partir
21 rue Saint Roch
75001 Paris
Tél. : +33 (0) 1 42 36 69 34
Fax. : +33 (0) 1 42 36 69 35
Mob. : +33 (0) 6 21 03 21 12
Email : [email protected]
www.pretpourpartir.fr
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
ROBINSON LES BAINS
LA RECHERCHE DU BEACHWEAR ÉLÉGANT ET QUALITATIF
l
a griffe de bathwear fondée en
2006
par
Christophe
Vérot, joueur de water-polo et
grand voyageur, poursuit son
développement saison après
saison. La gamme, aujourd’hui
très étoffée au regard de ses
débuts (ligne de prêt-à-porter
après la plage, propositions de
maillots de bain en forte augmentation)
séduit
une
audience croissante, en quête
de beachwear élégant et qualitatif. Les tissus proviennent
essentiellement d’Italie, les
modèles sont produits principalement en France, entre
Troyes et Paris, ou la griffe a
son propre atelier. Elle est aujourd’hui diffusée dans
vingt-deux pays (Londres est
son plus gros marché d’export). En France, Robinson les
Bains est diffusé dans une
centaine de points de ventes,
dont les grands magasins. Elle
vient d’ouvrir par ailleurs son
pop up store dans le Marais au
11
rue
Debelleyme,
jusqu’au30 août.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Robinson les Bains
ouvre son répertoire
d’imprimés, réalisés en
exclusivité pour la
griffe. Pour l’été 2015,
l’ambiance est aux
sixties revampées au
goût du jour, plus
hippies que bohèmes.
L’homme Robinson les
Bains de l’été est un
hippie moderne qui a
trop vu de grosses
fleurs hawaïennes et
préfère les losanges,
carreaux, tendances
papier peint des
années soixante, quand la télé était grosse et carrée et que les
parents fumaient. Evidemment, l’esprit de la maison souffle sur
ces références… lui apportant glamour et couleurs vives. Le motif
fétiche de Robinson les Bains, la Toile de Jouy, est décliné en
multicolore (de quatre à huit tonalités différentes), tandis que le
peu de motifs figuratifs présents cette saison joue des jungles de
cactus aquarellisées. Côté coupes, la griffe met l’accent sur le
slip, une très bonne vente. Elle développe également sa ligne de
produits petites pièces, tee-shirts, Marcels, et même des petits
blousons à porter après la plage pour monter sur le scooter.
Cette gamme, après trois saisons d’existence, représente
aujourd’hui un tiers des ventes de la marque.
CONTACT
Robinson les Bains
6 rue Debeylleme
75003 Paris
Tél. : +33 (0) 1 42 77 60 39
Email : [email protected]
[email protected]
www.robinsonlesbains.com
♦
52♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
Seraphin
L’ALCHIMISTE DES PEAUX
M
anufacture de vêtements de
peau pour homme créée en
1975 par Henri Zaks, Seraphin
cultive année après année un
luxe sans concession.
Un modèle Séraphin se reconnaît au premier
coup d’œil à soin style viril, épicurien et sportif,
mais aussi à l’originalité et à la souplesse des
peaux utilisées. Agneaux nymphes, cerfs anilines,
velours teints au tonneau… Les peaux les plus
rares sont exemptes de finitions artificielles et
séchées naturellement pour préserver leur
beauté naturelle, leur toucher incomparable.
Ce travail de recherche sur des matières
exclusives entraîne Henri Zaks à voyager dans
de lointaines contrées aux noms évocateurs. Le
créateur ramène du crocodile du Soudan, de la
chèvre de la vallée de Hunza, de l’élan de
Laponie, du cerf de Pennsylvanie, de
l’agneau nymphe d’Érythrée et
d’Éthiopie… Ces peaux
sont sublimées, grâce
à des secrets de fabrication jalousement
conservés dans les
ateliers français de la
maison.
Une collection
totalement produite
à Paris, Quai de
Valmy ; où les artisans de Séraphin
testent de nouveaux
procédés pour des
produits inédits :
cuir réversible,
ultra-light, veiné,
ajouré,
ciselé
comme de la dentelle…
Des pièces de légende qui ont séduit des
stars planétaires, comme Mike Tyson ou Paul
Newman… Les cuirs Séraphin sont des
secondes peaux de luxe que l’on garde pour la
vie.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Deux thèmes forts
dominent cette nouvelle
collection été:
Une ligne de Teddy à dos en
soie tissée sur des métiers
anciens, ainsi que des
blousons, sweats-Perfecto
et manteaux en nylon
kimono, totalement
imperméables.
Comble du luxe, ces
vêtements sont doublés de
cuir ajouré.
CONTACT
Malgré ses prix très haut de
gamme, la griffe séduit une clientèle de plus en plus jeune. Elle est
distribuée dans six cent boutiques à
travers le monde, de l’Asie à la Russie en passant
par les Etats-Unis et l’Europe. Elle est présente
en France dans environ trente-cinq points de
vente.
♦
53♦
Séraphin
57 Quai de Valmy
75010 Paris
Henri Zaks
Véronique Viriot
Tél. : +33 (0) 1 42 39 09 00
Email : [email protected]
www.seraphin-france.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
sebastien blondin
REVISITE LES CODES DU CLASSICISME MASCULIN
S
ébastien Blondin a lancé sa marque pour homme
en janvier 2011. Le styliste a commencé avec un
monoproduit de hauts en maille. A l’automne-hiver
2013/14 est apparu le chaîne et trame, afin de
constituer un vestiaire complet. Un tournant pour la griffe qui
compte désormais une douzaine de points de vente, entre la
France (O Paris, L’exception. com, Boutique Homme…), l’Europe
(La Belgique, la Hollande, la Grande-Bretagne, l’Allemagne,
l’Espagne) et le Moyen-Orient.
Cette jolie griffe créateur offre un mix entre design urbain
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Sébastien Blondin réinterprète les codes classiques du vestiaire
pour homme avec un esprit sophistiqué et décontracté. Des
détails subtils issus du tailoring ou de l’activewear viennent
twister des poncifs du dress code masculin: écharpe en forme de
cravate, vestes aux allures de gilet, col de chemises sur pulls,
jeux d’empiècements, nouvelles encolures fluides…: de
nouveaux hybrides pour des vêtements créatifs mais portables
au quotidien.
et mode contemporaine, équilibrant rigueur, structure, graphisme et fluidité. Les tissus
sont français et italiens, la
fabrication 100 % française et
les finitions parfaites, soulignées d’un biais rouge, signature de la griffe.
Patrick Bruel, Manuel
Blanc, Emmanuel Moire, Alex
Goude sont des adeptes.
♦
54♦
CONTACT
Sébastien Blondin
142, av. de Saint-Ouen
75018 Paris
Tél. : + 33 (0) 9 53 57 63 18
+33 (0) 6 03 50 62 08
www.sebastienblondin.com
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
serge blanco
UNE MARQUE LIFESTYLE HAUT DE GAMME
ISSUE DU RUGBY
cédentes saisons, environ 700 pièces composant
un vestiaire lifestyle complet et ciblé. Loin de
l’image polo – rugby au premier degré. Elles sont
toujours conçues dans l’usine du groupe, à proximité de Toulouse, puis fabriquées en zone
Euromed, entre la France, l’Italie, le Portugal, la
Tunisie.
Le réseau à l’enseigne de Serge Blanco aligne
aujourd’hui 56 franchises et vingt succursales
en France. A l’étranger, il compte dix franchises.
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Place à l’esprit hawaïen
pour des silhouettes cool à
motifs floraux, aux
ambiances végétales.
Beaucoup de travail sur la
maille également, avec des
polos, et de chemises en
maille de lin.
La griffe lance également
une ligne technique de golf,
dans le prolongement
estival de sa gamme de ski.
Elle met l’accent sur des
vêtements stretch et
respirant.
CONTACT
F
ondée voici une vingtaine d’années
par le célèbre rugbyman éponyme
et Jean-Jacques Lauby, le père des
dirigeants actuels, Elsa et Lionnel
Lauby, Serge Blanco confirme son positionnement haut de gamme. Les collections évoluent
vers un style plus épuré, plus graphique, plus
urbain.
Pour souligner ce recentrage, le logo se transforme, plus dépouillé, simplifié. Les collections
sont larges, mais recentrées au regard des pré-
Groupe Lby
[email protected]
Serge Blanco
27, av. Marcel Dassault
31500 Toulouse
Tél. : +33 (0) 5 34 50 15 15
Directeur de marque :
Constantino Costa
Tél. : +33 (0) 1 42 65 48 96
Email :[email protected]
groupe-lby.com
♦
55♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
vicomte A
LE PREPPY FRENCH TOUCH
V
icomte A est un
homme pressé.
La griffe preppy
aristo-casual au
style plein d’humour a fait du
chemin, depuis son lancement
par Arthur de Soultrait autour
de deux produits phares, les
cravates et les polos bicolores.
Quelques années plus tard, elle
décline un lifestyle complet, habillant de pied en cap l’homme,
mais aussi la femme et l’enfant.
Les matières proviennent
exclusivement d’Europe, et les
modèles sont confectionnés au
Maroc et en Pologne.
Pour accélérer son développement, Vicomte A vient de
signer un partenariat avec un
fonds d’investissement.
Objectif, recruter pour renforcer son équipe (une cinquantaine de collaborateurs
aujourd’hui) et ouvrir de nouveaux flagships. Un vrai tournant pour Vicomte A qui se
développe jusqu’ici principalement en multimarques, et veut
aujourd’hui mieux contrôler sa
distribution pour mieux
déployer son univers, en direct.
Sept ans après avoir ouvert
à Paris sa première boutique,
rue du Faubourg-Saint-Honoré,
la griffe aligne actuellement
trente-cinq magasins à l’enseigne en Europe, dont dix en
propres. La dernière ouverture
en propre est toute fraîche
(début juin), dans l’incontournable quartier du Marais. Elle
vient aussi de reprendre en
direct plusieurs franchises,
notamment à Bordeaux, au
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Vicomte A revisite les « uniformes » du preppy style. La griffe a
puisé dans les codes de la mythique Ivy League (les universités
américaines les plus prestigieuses), mêlés d’inspiration
Hamptons. Bref, que du beau monde. Sur fond majeur de blanc,
pointé de motifs palmiers, les silhouettes jouent le rétro et
chicissime seersucker, les délavages patinés des vieilles
familles. Pantalons, chemises, vestes s’agrémentent de
broderies « Palm Beach », de motifs tropicaux revampés
(palmiers, fruits exotiques, fleurs hawaïennes…). Les coupes sont
fitées, voire étroites, dans un esprit « clean ». Les coloris
parcourent toute la gamme estivale, des pastels aux néons: rose,
vert pomme, blanc, aqua-marine. De la fraîcheur!
Touquet et à Deauville. Un
directeur du retail, une création
de poste, vient d’être recruté
pour mener à bien ce nouveau
tournant décisif. La griffe est par
ailleurs présente en grands
magasins, aux Galeries Lafayette
et au Printemps.
CONTACT
Vicomte A
55, rue Pierre Charron
75008 Paris
Tél. : +33 (0) 1 30 17 30 27
Export : Alexis Graux
Email : [email protected]
www.vicomte-a.com
♦
56♦
spring ♦ summer ♦ 2015
FRENCH STYLE
AT PITTI UOMO
warman
LE BOUTON DE MANCHETTE À LA FRANÇAISE
S
Société familiale fondée en
1985, Warman
est spécialisée
dans la création d’accessoires
pour hommes raffinés. Les
boutons de manchettes sont
l’activité principale de la maison.
La signature de la griffe ?
Des produits « caméléons », à
têtes interchangeables pour
pouvoir varier son look à
volonté, très facilement. La
maison propose également un
produit breveté, le « 2 en 1 »,
pouvant, de bouton de manchette classique, se muer en
couvre-bouton suivant la chemise portée. Warman est aussi
l’un des rares fabricants à proposer des boutons de man-
chette en passementerie, cerclés de rhodium. Ces créations
exclusives, haut de gamme,
sont présentées dans de précieux coffrets-cadeaux, en
accord avec le credo d’élégance discrète et sophistiquée
de la griffe.
Sa volonté est de faire
découvrir son produit phare
aux jeunes générations, en
l’inscrivant dans la modernité
et l’originalité, en lui rendant
une place entière dans l’univers de l’accessoire de mode.
D e ss i n é e p ar Re né
Warman, le fils du fondateur,
la collection se décline dans
de nombreuses matières, du
cristal Swarovski aux pierres
semi-précieuses en passant par
nacre, le cuir, le crocodile, ou
♦ L’ESPRIT
DE L’ÉTÉ 2015
Cette saison, Warman joue les petits motifs frais et estivaux pour
son modèle phare, le « 2 en 1 » dans des notes claires: nacres
rondes et douces, déclinées dans une dizaine de coloris légers
(bleu, rose, mauve…). Autre interpétation du « 2 en1 », le bouton
carré, en galuchat.
Les boutons de manchettes réversibles, autre best-seller de la
maison, se conjugue en boutons passementerie unie, toujours
dans des teintes pastels.
La gamme de cuir et de crocodile se déroule dans une large
palette.
le tissu (passementerie, broderies, vichys…). Elle est entièrement fabriquée en France,
dans l’atelier Warman, à SaintMalo.
La griffe est distribuée
dans deux cents points de
vente dans le monde, et l’export représente 85 % du chiffre
d’affaires. L’Autriche est le
premier marché. En France,
Warman est présent dans les
grands magasins, notamment
le Printemps et le Bon Marché.
CONTACT
Warman Sas
12 Bd Villebois Mareuil
35400 Saint-Malo
René Warman
Tél. : +33 (0) 9 77 92 42 33
Email : [email protected]
www.warmancufflinks.com
♦
57♦

Documents pareils

Mise en page 1

Mise en page 1 officiel de l’armée de l’air américaine pour les fameux blousons bombardiers en peaux de mouton retournée imperméable (un procédé breveté) produits depuis son atelier de Brooklyn. La société partici...

Plus en détail