pARIS FAShION WEEk FW 2013 - Wallonie

Commentaires

Transcription

pARIS FAShION WEEk FW 2013 - Wallonie
WALLONIE-BRUXELLES
DESIGN/MODE (WBDM)
EN COLLABORATION
AVEC NO SEASON
prÉsente
Paris Fashion Week
FW 2013
FW2013
AUTOMNE-HIVER 2013
une initiative de Wallonie/Bruxelles
Design-Mode (WBDM)
a.KNACKFUSS
Calogero Di Natale
filles a papa
M.P. Coudeyre
Krjst
26.02 > 10.03.2013
NO SEASON – 8 bis, rue de Braque – 75003 Paris
T +33 1 4278 5020 – [email protected]
Offrant son soutien et son expertise à de jeunes
créateurs innovants dans les domaines de la mode
et du design, Wallonie-Bruxelles Design/Mode propose
une démarche et des outils uniques aux talents qui
souhaitent percer à l'étranger.
Cette saison, cinq stylistes ont été sélectionnés: Alice
Knackfuss, Calogero Di Natale, Filles a Papa, M.P.
Coudeyre, et KRJST. Leurs points communs ?
Une identité forte, l'envie de réussir et un désir profond
d'éviter les compromis. Ce sont des créateurs qui
veulent non seulement professionnaliser leur projet
de marque, mais aussi avoir une stratégie
de développement sur le marché international.
Le but du showroom est, en effet, de toucher
les leaders d'opinion et les acheteurs avec
une sélection de stylistes pointus représentant
le meilleur de la mode belge contemporaine. Afin
d'épauler les créateurs et de leur permettre de grandir,
une cellule d'aide a été mise en place depuis l'année
dernière, en partenariat avec plusieurs acteurs réputés
dans l'industrie de la mode. Le showroom No Season
à Paris -spécialisé dans la vente de jeunes marques
créateur- remplit le rôle d'agent commercial pour
les stylistes, tandis que l'agence de presse parisienne
Outlevel leur donne une meilleure visibilité. Fort
de son expérience en consulting individuel, stratégie
de marque et développement de ventes, Rafael
Jimenez suit les stylistes et les aiguille pour améliorer
leur offre, ainsi que leur positionnement. Depuis
la saison dernière, le projet de communication
qui illustre le showroom est une carte blanche
où photographes, stylistes et artistes interprètent
librement les collections de chaque designer. Philippe
Pourhashemi, journaliste de mode et consultant basé
à Bruxelles, pilotera le projet en tant que directeur
artistique et coordinateur. Cette année, c'est le jeune
photographe belge Quentin De Wispeleare à qui
la carte blanche est confiée, apportant sa vision décalée
et poétique aux propositions de nos cinq créateurs.
Philippe Pourhashemi
FW2013
Wallonie-Bruxelles Design/Mode
Créée en 2006, Wallonie-Bruxelles Design/Mode
(WBDM) est une agence publique pour la promotion
du design et de la mode, qui vise à améliorer la visibilité
internationale des designers de Wallonie et Bruxelles.
Par une participation continue aux principaux salons
internationaux, des expositions et des conférences,
la mission de WBDM est de développer les contacts
et opportunités d’affaires sur les marchés
internationaux pour les talents belges du design
et de la mode. WBDM est une émanation de WallonieBruxelles International (WBI), de l’Agence wallonne
à l’exportation et aux investissements étrangers
(AWEX) et de la Fédération Wallonie-Bruxelles
(Service des Arts Plastiques).
PRESSE Internationale
Out Level
Stéphanie Provedel
[email protected]
M +33 (0)6 649 561 24
T +33 (0)1 55 34 75 30
www.outlevel.net
presse belgique
WBDM
Dominique Lefèbvre
[email protected]
M +32 (0)477 400537
WBDM
Giorgia Morero
[email protected]
T +32 (0)2 421 87 08
M +32 (0)473 54 29 86
www.wbdm.be
NO SEASON
Benjamin Mazza, directeur
8 bis, rue de Braque – 75003 Paris
T +33 1 4278 5020
[email protected]
FW2013
Jeune photographe de 23 ans installé à Bruxelles,
Quentin De Wispelaere est aussi collaborateur ponctuel
de Dazed Digital, AnOther Magazine et Vogue. Étudiant
la photographie au sein de la prestigieuse école de
La Cambre, il se distingue déjà par sa vision et son
approche particulières. Rejetant les lieux communs
et les images conventionnelles, il décide d'aborder la
mode autrement, se penchant aussi bien sur les défilés
parisiens que sur le travail de jeunes diplômés. Pour
WBDM, il envisage une carte blanche double, associant
deux shoots complémentaires. Le premier est réalisé
en studio, mettant en scène les créations des cinq
stylistes sélectionnés de manière sensible et poétique.
Le second se concentre sur des natures mortes,
offrant un nouveau regard sur les pièces de chaque
créateur. Ces deux séries d'images s'enchevêtrent et
se répondent, créant différentes pistes de narration
visuelle, aussi mystérieuses qu'inattendues.
FW2013
Poursuivant ses recherches inventives sur
les coupes et les matières, Alice Knackfuss
propose une collection affirmée, inspirée par
le personnage de Rachael dans Blade Runner
de Ridley Scott. Cette saison, la silhouette est
stricte, structurée et graphique, adoucie par
des tons chauds et des imprimés multicolores,
dérivés de la technique japonaise du
shibori. Ses plissés géométriques -une des
signatures de la styliste- apparaissent sur
des chemises immaculées en coton blanc
et des basques amovibles sur pantalons
masculins. Knackfuss intitule sa collection
«Syncopia», mélange de contre-utopie et de
musicalité. Sa vision trouble du futur n'en est
pas moins séduisante, à l'image des lignes
1940 de certains de ses modèles. Nombreuses
pièces sont transformables et dézippables,
apportant une jolie touche d'humour. Une
veste courte devient une doudoune d'hiver,
avec une doublure matelassée contrastée.
Un pantalon ressemble à une jupe-culotte,
créant un subtil effet trompe-l'œil. Les
épaules se dessinent plus nettement sur les
vestes, tandis que les manteaux se drapent
sur le corps. Des tons d'automne, comme le
violet prune et le vert reine-claude, donnent
de la féminité aux tenues. Un col roulé en
jersey noir épais s'amuse d'une transparence
dans le dos, révélant la vulnérabilité d'une
femme volontaire. Les carreaux écossais en
flanelle de coton renvoient aux tabliers de
notre enfance, à la fois neutres et énergiques.
Collaborant pour la première fois avec la
marque Alcantara ®, la styliste imagine des
hauts perforés, à l'image de grilles futuristes.
Elle travaille aussi le loden traditionnel,
réalisant des vestes et des manteaux aussi
actuels qu'intemporels.
CONTACT
81, rue Rodenbach
B - 1190 Bruxelles
M: +32 (0)489 100 174
[email protected]
[email protected]
www.aknackfuss.com
FW2013
CONTACT
+32 (0) 4 248 28 08
[email protected]
www.fillesapapa.com
Vraie tête brûlée, l’égérie FILLES A PAPA de cet hiver 2013
sait toujours se relever après un coup dur. Volontaire
et déterminée, elle a les reins solides. Elle assume les
travers de l'existence, les revendiquant même dans ses
vêtements. Les stylistes s'intéressent aux panoplies
militaires, à la rigueur d’un entraînement boot camp
ou encore aux maisons de redressement, détournant
des pièces classiques pour mieux se les approprier.
La tension entre masculin et féminin est palpable,
illustrant leur amour du paradoxe. Un manteau d'officier
est résolument oversize, offrant protection et confort.
Un pantalon en crêpe de laine kaki est à la fois sport
et élégant. Des t-shirts imprimés de larges slogans
«YES SIR, COURAGE, WHO DARES WIN» apportent du
graphisme à la silhouette. Jouant avec les proportions
et les volumes, elles s'amusent à découper les hauts
pour mieux les superposer. Exploitant la maille pour la
première fois, elles dessinent des pulls et des sweats
s'arrêtant sous la poitrine. S'opposant aux matières
lourdes, un voile délicat à l'imprimé mimétique allège
les looks, travaillé en doublure et dépassant de
certaines pièces. Un t-shirt usé blanc -comme sali par
du sang frotté- explore la dualité entre pur et impur. Le
camouflage est réinterprété à travers des sequins mats
pixellisés, dans des tons de rouge, blanc noir et kaki.
Les couleurs reprennent l'univers des armées, du vert
sapin au rouge vif, en passant par le bordeaux et le bleu
électrique. Des écharpes hooligans et des vareuses de
foot s'embellissent du chiffre 13, heureux présage pour
cette héroïne des temps modernes.
FW2013
CONTACT
19, rue le Titien
B – 1000 Bruxelles
M +32 (0) 486 90 76 50
[email protected]
www.mpcoudeyre.com
Intitulée «Matador», la nouvelle collection
de M.P. Coudeyre aborde l'hiver avec
entrain et optimisme, se concentrant sur
des couleurs vives et une forte sensualité.
Privilégiant le charme et la séduction, la
muse du styliste est une femme bien dans
sa peau, assumant ses choix et traitant la
mode comme un jeu. La robe est l'une des
pièces fétiches du créateur, traitée cette
saison en color block ou en associations
de tons graphiques. Inspiré par les formes
architecturées de Cristóbal Balenciaga,
M.P. Coudeyre réalise des manteaux et des
vestes aux volumes généreux, à la fois chics
et confortables. Ancrés dans la réalité,
ses vêtements font néanmoins preuve
de malice et de fantaisie. Un perfecto est
réinterprété en lainage de tweed jaune,
tandis qu'un manteau structuré en crêpe
de laine fuchsia féminise le pardessus
classique. Des imprimés floraux se
déploient sur des pulls en maille moelleuse
et des foulards en twill de soie lavée,
agréables au toucher. Une cape drapée se
porte en superposition, donnant un aspect
dramatique à la silhouette. Oscillant entre
respect des traditions et recherche d'une
élégance actuelle, les créations du designer
s'associent librement entre elles, n'hésitant
pas à aller jusqu'au clash. Ce trait d'humour
définit l'humeur de M.P. Coudeyre, décidé
à ne pas trop se prendre au sérieux.
Les coloris chauds des villes d'Espagne
définissent la palette chromatique, de
l'orange soutenu au bleu turquoise, en
passant par le rose fuchsia et le jaune
citron. Ils sont calmés par les impressions
de roses et de tulipes, romantiques et
modernes en même temps.
FW2013
Cette saison, Calogero Di Natale affine
ses silhouettes et affirme son talent
de créateur, imaginant des vêtements aussi
inventifs que fonctionnels. Inspiré par les
performances de Joseph Beuys et son
amour du feutre, il intitule sa collection
“Coyote”, en hommage à l'artiste conceptuel
allemand. Le designer se penche sur une
nouvelle recherche identitaire, au-delà
des stéréotypes et des conventions
séparant les sexes. Offrant un bel équilibre
entre yin et yang, la collection est à la fois
stricte et sensuelle. Des pièces clés du
vestiaire masculin, tels que le duffle coat,
la veste de costume ou le pantalon droit,
sont réinterprétés avec finesse et fantaisie,
dans des matières luxueuses et des coloris
chauds. La palette du designer
est neutre ou éclatante, du gris moyen
au bleu marine, en passant par
le fuchsia et le rouge profond.
Le feutre de laine est utilisé aussi
bien pour des robes chasubles que
des manteaux cintrés. Les chemises
en popeline de coton se boutonnent
rigoureusement sous les vestes. Des
lacérations amènent leur rythme
graphique sur des tops en laine à col
V. Le color block égaye un pantalon
classique. D'apparence minimaliste,
la collection n'exclut néanmoins
pas une touche sportswear et des
effets de matière, comme un coupevent léger en nylon bicolore ou une
écharpe à lanières s'enveloppant
autour du corps. Le patchwork
ludique est un leitmotiv de la
collection, apparaissant aussi bien
sur des vestes et des manteaux
que des hauts et des jupes, proposé
en triangles de feutre de laine ou
en associations de cuirs souples
et métalliques.
CONTACT
+32 (0)476 87 29 62
[email protected]
www.calogerodinatale.com
FW2013
Passionnées par des rencontres
improbables et des croisements inattendus
entre les influences, Justine de Moriamé
et Erika Schillebeeckx ont créé le collectif
KRJST en 2012, illustrant leur volonté
profonde d'associer les paradoxes.
Duo complémentaire et inspiré, les deux
stylistes accordent leur personnalité
et leurs goûts, tout en soulignant les
contrastes. Mêlant la rigueur du vêtement
clérical à l'attrait psychédélique
du courant hippie, la collection est à la fois
structurée et anarchique, contrôlée dans
ses coupes et ludique dans ses imprimés.
Oscillant entre désordre et sérénité,
KRJST orchestre de nouvelles symbioses
créatives, expérimentales et pourtant
familières. Une certaine forme de
spiritualité définit la collection, empreinte
d'une énergie forte. Les catégories
s'estompent pour laisser place à des
vêtements hybrides, à la fois distinctifs
et confortables. Des volumes oversize
– issus du vocabulaire sportswear –
se confrontent à la fluidité des soies et aux
proportions nettes de tuniques imprimées
en popeline de coton. Une robe chemise
est simple et élégante, cintrée à la taille
ou portée sur un pantalon droit.
Des manteaux protecteurs enveloppent
le corps, garnis de larges capuches.
Les tissages de laine et de coton évoquent
la beauté précieuse de techniques
artisanales, clin d'œil aux motifs
et traditions médiévales. Muse inofficielle
de leur collection d'hiver, l'artiste
mexicaine Frida Kahlo donne une tonalité
rebelle à leurs silhouettes, faites
de superpositions et de combinaisons
libres. L'androgynie et la dureté du peintre
– alliées à sa fragilité et sa souffrance
de femme – se retrouvent dans les formes
imaginées par les deux créatrices, à la fois
naïves et minimalistes.
CONTACT
Justine +32 (0)499 42 75 49
Erika +32 (0)474 24 09 27
[email protected]
www.krjst.com
http://krjst.tumblr.com
Design graphique : EKTA – www.ekta.be